Menu
Dead Space 3
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
15.4/20
16 à 20
157
11 à 15
84
6 à 10
19
0 à 5
8
Donnez
votre avis
268 notes

Les avis les plus utiles

14/20
jcbcore
Alerte
Posté le 08 Février 2013

Fan de la première heure de la serie dead space et de survival horror je suis extremement deçu! je m'explique,deja pour rapel un survival horror c'est quoi (sur les grandes lignes): dans un survival tu doit gerer tes munitions,encore plus tes kit soin pour ta santé,tu doit fuir en vitesse quand ça devient trop chaud donc sentir la pression,tu creve souvent et le plus important te taper des flip!
dans dead space 3 tu n'as plus a gerer tes munitions qui sont devenue universelle et que tu dispose en quantité impressionante!la meme chose pour les kit de soin au point meme de plus avoir de place dans l'inventaire tellement tu en dispose!du coup tu shoot encore et encore et jamais tu fuit!j'en suis a 9heures de jeu (mode dificile) je suis mort 3 ou 4 fois!et pour finir j'ai sursauté 1 fois ,non pas pour un monstre mais un simple flipper qui s'allume d'un seul coup ...
donc soyons clair dead space 3 est un bon jeu d'action mais est un survival lamentable! merci EA pour avoir foutu en l'air en genre qui mes cher ,le survival horror a la dead space!! 14sur 20 et je suis gentil !

Lire la suite...
17/20
p-hat
Alerte
Posté le 08 Février 2013

En possession du jeu depuis le 5 février, j'ai eu l'occasion de le terminer en fouillant un peu partout transmissions, pièces d'armements, missions facultatives … pour atteindre 16 heures de jeu dans des environnements déjà plus variés que dans les opus précédents (ville, espace, station spatiale, Tau Volatis...). Contrairement aux avis dans la presse jusqu'à ce jour publié, je qualifierai bel et bien le jeu de survival horror car m'a fait sursauter à plus d'un titre à l'instar du sixième opus de la célèbre série de Capcom bidesque au possible.

Fan incontesté du premier épisode pour son ambiance jusqu'ici indétrônable, ce Dead space 3 s'avère pourtant réussi dans ce domaine alors que son annonce d'orientation action détournait le regard des fans de la première heure. Je m'adresse à vous, non la série n'est pas morte et l'aventure sur la planète que vous redoutez sûrement est très bien construite. On pourrait croire que le milieu désormais plus clair et vaste existe au détriment de notre peur mais pas des moindres. La tension est présente et des événements inattendus nous font bondir ! Hitchcock plaçait bien un suspense exaltant dans des milieux lumineux et ouvert dans certains de ses films alors n'allez pas dire que la peur ne peut exister sur Tau Volatis.

L'histoire s'articule bien elle aussi, même si on se rend compte qu'elle commence un tantinet à tourner en rond au fur et à mesure des épisodes et cette dernière manque d'une vraie visée. Cependant la mise en scène tire la trame vers le haut car surprenante aussi bien que cinématographique appuyée par des graphismes plutôt joli mais décidément toujours au stade de DS1 et une bande son nous rendant presque paranoïaque tellement elle s'avère étonnamment travaillée.

Le système d'optimisation des armes et de la combinaison est enfin mieux pensé, le « craft » des armes se montre étendu, varié, et fabriquer son arme à son image devient jubilatoire. Tout cela ancré dans un gameplay plus dynamique et profond qu'avant mais qui a déjà fait ses preuves rend l'expérience de gaming très complète, celle-ci comprenant aussi plusieurs séquences de jeu originales.

Maintenant ce qu'on pourra regretter sont les munitions adaptables pouvant rendre le jeu casual si joué en dessous du mode difficile, ce dernier comparable au mode normal de DS2 ; des bugs de script qui ne marchent pas (portes, navettes) ; une impossibilité de mode 2 joueurs en local qui aurait réservé de bonne soirée avec un ami ; des gunfight contre unitologues qui laissent perplexe ; un chapitre 1 mauvais contrastant avec un prologue pêchu ; et puis évidemment un sur-place graphique.

Ce Dead Space 3 est donc un jeu que nous prenons plaisir à suivre, à recommencer grâce à une création d'arme aboutit et pour trouver tout les messages cachés dans des lieux plus ouvert.

L'univers de Dead space grandit et cet opus permet à la série de s'émanciper, peut-être est ce la raison pour laquelle elle perdurera. Qui sait ?

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (268)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
14/20
jcbcore
Alerte
Posté le 08 Février 2013

Fan de la première heure de la serie dead space et de survival horror je suis extremement deçu! je m'explique,deja pour rapel un survival horror c'est quoi (sur les grandes lignes): dans un survival tu doit gerer tes munitions,encore plus tes kit soin pour ta santé,tu doit fuir en vitesse quand ça devient trop chaud donc sentir la pression,tu creve souvent et le plus important te taper des flip!
dans dead space 3 tu n'as plus a gerer tes munitions qui sont devenue universelle et que tu dispose en quantité impressionante!la meme chose pour les kit de soin au point meme de plus avoir de place dans l'inventaire tellement tu en dispose!du coup tu shoot encore et encore et jamais tu fuit!j'en suis a 9heures de jeu (mode dificile) je suis mort 3 ou 4 fois!et pour finir j'ai sursauté 1 fois ,non pas pour un monstre mais un simple flipper qui s'allume d'un seul coup ...
donc soyons clair dead space 3 est un bon jeu d'action mais est un survival lamentable! merci EA pour avoir foutu en l'air en genre qui mes cher ,le survival horror a la dead space!! 14sur 20 et je suis gentil !

Lire la suite...
17/20
p-hat
Alerte
Posté le 08 Février 2013

En possession du jeu depuis le 5 février, j'ai eu l'occasion de le terminer en fouillant un peu partout transmissions, pièces d'armements, missions facultatives … pour atteindre 16 heures de jeu dans des environnements déjà plus variés que dans les opus précédents (ville, espace, station spatiale, Tau Volatis...). Contrairement aux avis dans la presse jusqu'à ce jour publié, je qualifierai bel et bien le jeu de survival horror car m'a fait sursauter à plus d'un titre à l'instar du sixième opus de la célèbre série de Capcom bidesque au possible.

Fan incontesté du premier épisode pour son ambiance jusqu'ici indétrônable, ce Dead space 3 s'avère pourtant réussi dans ce domaine alors que son annonce d'orientation action détournait le regard des fans de la première heure. Je m'adresse à vous, non la série n'est pas morte et l'aventure sur la planète que vous redoutez sûrement est très bien construite. On pourrait croire que le milieu désormais plus clair et vaste existe au détriment de notre peur mais pas des moindres. La tension est présente et des événements inattendus nous font bondir ! Hitchcock plaçait bien un suspense exaltant dans des milieux lumineux et ouvert dans certains de ses films alors n'allez pas dire que la peur ne peut exister sur Tau Volatis.

L'histoire s'articule bien elle aussi, même si on se rend compte qu'elle commence un tantinet à tourner en rond au fur et à mesure des épisodes et cette dernière manque d'une vraie visée. Cependant la mise en scène tire la trame vers le haut car surprenante aussi bien que cinématographique appuyée par des graphismes plutôt joli mais décidément toujours au stade de DS1 et une bande son nous rendant presque paranoïaque tellement elle s'avère étonnamment travaillée.

Le système d'optimisation des armes et de la combinaison est enfin mieux pensé, le « craft » des armes se montre étendu, varié, et fabriquer son arme à son image devient jubilatoire. Tout cela ancré dans un gameplay plus dynamique et profond qu'avant mais qui a déjà fait ses preuves rend l'expérience de gaming très complète, celle-ci comprenant aussi plusieurs séquences de jeu originales.

Maintenant ce qu'on pourra regretter sont les munitions adaptables pouvant rendre le jeu casual si joué en dessous du mode difficile, ce dernier comparable au mode normal de DS2 ; des bugs de script qui ne marchent pas (portes, navettes) ; une impossibilité de mode 2 joueurs en local qui aurait réservé de bonne soirée avec un ami ; des gunfight contre unitologues qui laissent perplexe ; un chapitre 1 mauvais contrastant avec un prologue pêchu ; et puis évidemment un sur-place graphique.

Ce Dead Space 3 est donc un jeu que nous prenons plaisir à suivre, à recommencer grâce à une création d'arme aboutit et pour trouver tout les messages cachés dans des lieux plus ouvert.

L'univers de Dead space grandit et cet opus permet à la série de s'émanciper, peut-être est ce la raison pour laquelle elle perdurera. Qui sait ?

Lire la suite...
16/20
pouette7
Alerte
Posté le 08 Février 2013

les plus :
-superbes graphismes
-musique toujours aussi epique
- meme gameplay que dead space 1/2 ( le systeme de "cover" est completement inutile et ne s'utilise quasiment jamais, ouf ! )
-difficultés
- 1iere partie et fin du jeu très "sombres"
-pas mal de passages à la "verticale"

moins :
-2ieme parties dans la neige et le blizzard, c'est plus vraiment l'ambiance de dead space mais plutot "martine à la montagne"
-systeme de craft d'armes ( meme si ça ne dérange pas énormement, le système de récolte et de craft reste assez chiant )
-munitions fusionnées ( WTF ? lance harpons, lasers, disques, tout est réuni dans un seul style de munitions )
-moins de monstres en général que dans les deux premiers titres, moins de gros coriasses, on sent bien que le jeu est un peu plus facile )
-peu de diversités dans le bestiaire des montres.

au final on a un jeu plaisant à jouer, toujours "horror" mais bcp bcp moins "survival"

Lire la suite...
14/20
[JV]dartagnan
Alerte
Posté le 08 Février 2013

14/20, je pense que c'est ce qu'il vaut, parce que graphiquement il est bien, le son est excellent comme tout les Dead Space.Le solo n'est pas surprenant mais on prend gout à chercher dans tous les coins et à faire les quêtes secondaires. Simplement, je reproche à visceral de délaisser le type survival horror qui ici est encore moins fort que dans le 2.

De plus, un mode coop uniquement en ligne, je trouve l'intérêt super limité même si il est correct.

Lire la suite...
17/20
samg62
Alerte
Posté le 11 Février 2013

Moins flippant , trop facile certes mais reste fun, bourrin , beau effet visuel. Un arsenal de fou que l'on créer sois même. Une coopération remarquable pour une très bonne durée de vie ( seul les cinématique coop sont pas toujours correct. En solo reste le moins bine de la série mais en coopération rattrape tous.

Lire la suite...
18/20
drakkahr
Alerte
Posté le 17 Février 2013

Tant de critiques négatives... Pourquoi? Dead space a changé? Et alors :). Procédons par étape:
-Le nouveau système de craft d'arme : Perturbant, du début a la fin, certe. Mais c'est ça qui fait le charme de ce nouveau système ! Comment savoir si ce que nous allons crée nous conviendras? Et bien essayons, a nos risques et périls. J'ai personnellement pris plaisir a trouver la combinaison d'arme parfaite.
-Le système de Co-op ruine le côté survival Horror? Pardonnez moi, mais il n y a aucune obligation de jouer a 2, non?
-Le côté action ruine la tension présente dans les précédents opus? Et bien,il suffit juste de s'adapter. Jouez donc un casque sur les oreilles,seul dans le noir,en difficulté maximum et vous serez surpris. Je suis rodé niveau survival Horror, et pourtant , dans ces conditions, c'est toujours avec une certaine apréhension que je m'approchais des conduits d'aération, risquants de cédés sous une horde d'ennemis a tout moment. Le stress ne se situera plus lorsque vous verrez un monstre(et encore que parfois, il suffit que ca vous tombe sur le coin de la tête), mais il se situera, en majeure partie pour mon cas, dans le fait constant de me dire: aurais je assez de minutions? Aurais je assez de trousse de soins? Vais je être encerclé ?
Beaucoup de critiques non justifiés au final.
Et, fiez vous a votre propre éxperience, si vous hésitez encore a obtenir le jeu, foncez et jugez par vous même !

Lire la suite...
10/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 08 Février 2013

Bah, que dire, je renvoie le lecteur curieux à la déclaration de Franck Gibeau en 2011 concernant l'avenir glorieux de la franchise Dead Space, dont le modèle avoué était Resident Evil.

Ben voilà, on y est. C'est plat, c'est mou, c'est rempli de petits trucs malin piqués à droite et à gauche, le scénario est plus ridicule que jamais, et ce sera vite oublié.

Et c'est l'objectif depuis le début. Dead Space était un produit unique, marquant, qu'on ne pouvait pas vendre à tout le monde. Le fait est qu'il avait cartoné mais pas encore assez.
La logique est d'en faire un produit oubliable, vite torchable, qu'on puisse vendre à tout le monde. C'est comme ça qu'on transforme un survival horror en shooter avec Vin Diesel. Aucun intérêt, la valeur ajouté est simplement due au savoir-faire certain de Visceral Games en matière de belles images.

Lire la suite...
10/20
hbkraven
Alerte
Posté le 09 Février 2013

Si ce jeu ne s'appelait pas "Dead Space", je le noterai entre 15 et 16/20. Mais malheureusement pour nous les fans, c'est le cas ... Donc 10/20. Ce qui faisait la force de Dead Space, c'était la lenteur du personnage, et ouais parce que l'air de rien quand un humanoïde était derrière nous bah on osait à peine se retourner pour lui en coller une de peur qu'il nous tue (parce que oui, on meurt très facilement). Tiens en parlant d'en coller une, je ne sais ce qui s'est passé avec Izaac dans ce Dead Space, il frappe 3 fois plus vite (et plus fort) qu'avant, ce qui gâche complètement le côté survival-horror, pour nous envoyer sur du beat them all.... Avant il fallait faire attention (très attention)à ses munitions, parce que nos armes ne leurs faisaient pas grand chose,et fuir était parfois l'option la plus favorable, et bien sûr à ce que l'on pouvait transporter. Et bah là on nous offre des munitions partout, quasiment tout les ennemis en ont sur eux ... N'importe quoi ...

En ce qui concerne l'environnement, c'est pas trop mal, on garde le côté claustrophobe où nous envoie dans des couloirs assez sombres, mais après l'environnement enneigé ... Je ne suis pas pour, ça enlève l'un des côté flippant de Dead Space. Pour la bande son, c'est comme d'habitude très travaillé, donc rien à dire. graphiquement c'est similaire aux précédents (plus ou moins)rien à dire non plus. La durée de vie est de 10h a peu près, donc correcte. Et enfin l'histoire qui est complètement pourrie, au bout de 30min de jeu, on l'oubli. On se met à avancer sans vraiment savoir pourquoi.

En gros c'est comme Resident Evil, ça devient n'importe quoi ... En voulant faire trop accessible, on obtient un jeu chiant bien casual, bourré de scène "tape à l'oeil", les ennemis ne vous surprennent même plus, mais se mettent à vous tirer dessus (oui, dans Dead Space ...) Je remercie donc les développeurs pour ce Call of-Dead Space.

ps: J'ai faillit oublier de préciser qu'ils ont eux le bon goûts de mettre des munitions universelles et que la machine de craft d'armes ne sert à rien du tout.

Lire la suite...
20/20
Vahniel
Alerte
Posté le 24 Février 2013

Je mets 20/20 car beaucoup de gens se prennent pour des critiques divins et lui assignent une très mauvaise note, alors que c'est un véritable chef-d'oeuvre à mon goût.

Je constate surtout beaucoup de mauvaises langues.

- Oui, l'opus est d'avantage tourné sur l'action, mais de là à crier que l'ambiance sombre et la cultivation de la peur ont disparu, c'est une grosse bêtise !
Ce n'est pas Dead Space 1, ce n'est pas Dead Space 2, c'est Dead Space 3, et les nombreuses comparaisons sont ridicules. Il n'a rien à voir avec Resident Evil.
Resident Evil se joue sans aucune crainte, alors que dans ce jeu jusqu'à la moitié voir un peu plus, l'angoisse est présente sans toutefois être dominante.

La musique apporte quelque chose de magique, à tel point que souvent ce sont les quelques notes placées ici et là qui m'ont fait sursauté plus que le contenu.

Puis même si certains crient à la facilité car ce sont des Dieux ultimes de la gâchette, en terme d'action les phases sont beaucoup plus nerveuses que lors du 1 et du 2, et on comprend l'orientation choisie par les éditeurs.

- Les gens se plaignent des combats contre les humains, mais c'est un argument moindre, sachant que ces phases sont de plus très peu nombreuses. Le jeu ne perd pas de sa saveur sous prétexte que l'on tue sur de vrais humanoïdes, loin de là, surtout que les soit-disants fan de la licence devrait au contraire comprendre pourquoi ces humains ont été introduits.
La justification est là dans le jeu, depuis le 1 jusqu'à la fin du 3, et ce n'est pas une qualité à déplorer.

- Enfin, un point qui revient souvent, c'est le craft à priori inutile : et bien nouvelle, c'est que vous n'avez pas su jouer au jeu !
Le système nous permet de créer de nombreuses armes plus différentes les unes que les autres, adaptées aux plusieurs situations différentes que l'on est mené à croiser au cours du jeu.
Ce qui est cependant dommage, c'est d'avoir laissé la possibilité de n'avoir que deux armes sur soi.

Par contre avec un peu de jugeote, le craft (qui ne nécessite absolument pas de refaire des missions ni de fouiller les ressources comme un dingue, c'est un choix personnel à faire vu qu'on peut désassembler beaucoup d'objets, un système judicieux qui remplace la simple vente par argent et qui fait beaucoup plus ingénieur) se révèle très intéressant à manier, nous donnant la possibilité de créer des armes de dingue !

En conclusion, Dead Space 3 reste pour moi un chef d'oeuvre qui clôt bien cette trilogie qui mérite une ovation.

Lire la suite...
16/20
chaingunner92
Alerte
Posté le 08 Février 2013

J'attendais Dead Space 3 avec entoushiasme mais aussi avec une certaine crainte. Après un épisode 2 vraiment bon ayant trouvé un juste milieu entre action et horreur, il fallait que ce Dead Space 3 réussisse à le surpasser. Pourtant, le résultat laisse un goût amer après plusieurs heures de jeu.
Après un prologue donnant quelques frissons, le joueur prend le contrôle d'Isaac, totalement affaibli depuis son aventure dans la Méduse, la station spatiale de Dead Space 2. Bien vite, notre ingénieur est confronté à la possibilité de participer à une mission de sauvetage ou il pourrait retrouver Ellie, une autre survivante de DD2, mais aussi la possibilité d'éliminer totalement la menace nécromorphe. L'histoire est donc composée de deux parties: une dans un cimetière de vaisseaux spatiales et l'autre sur Tau Volantis, planète glacée.
La première partie se veut très proche du premier Dead Space ( l'action se passait dans un vaisseau brise-planète) et nous permet de nous familiariser avec les nouveaux systèmes de crafting. Et oui, exit l'argent et les points de force pour améliorer notre équipement, dans ce nouvel opus, il va falloir collecter des ressources pour débloquer des armes, débloquer de nouveaux emplacements etc... Point positif, le système est très complet et nous permet de créer l'arme de nos rêves la seule limite étant notre imagination, point négatif, c'est assez brouillon et il est assez frustrant d'économiser des ressources pour obtenir un équipement en particulier ( notamment pour la combinaison). Personnellement, j'ai eu assez de mal à n'avoir que deux armes sur moi étant habitué à en porte quatre dans les anciens opus.
Bref, après un sauvetage réussi, notre ingénieur s'écrase sur Tau Volantis, planète qui ferait passer le Groeland pour un paradis. Les nombreuses références à The Thing abondent ( installations scientifiques en ruines, créatures gelées etc...) et une vrai ambiance s'installe notamment lors de notre atterrissage mouvementé nous faisant comprendre que nous ne sommes pas les bienvenus en ces lieux. Concernant les relations entre les personnages, c'est une toute autre histoire, tout est cousu de fil blanc (les sentiments entre Isaac et Ellie, un traître dans notre équipe...), classique...Surtout qu'il était possible de faire quelque chose de non-caricaturale. L'histoire est pourtant agréable à suivre ( compter environ une dizaine d'heures pour en voir le bout) et les situations sont assez variées ( escalade, exploration des entrailles d'une grosse bebête...), des missions secondaires sont également disponibles même si elles sont assez répétitives ( Oh, Isaac, y a un truc mystérieux à aller chercher, tu veux bien t'en charger?) et nous fait affronter pas mal d'ennemis. D'ailleurs, parlons-en de ces nécromorphes et de ces humains faisant office de nouveaux venus.
Un seul mot à dire...Inutilité. L'IA humaine étant idiote au possible, il suffit juste de viser la tête la plupart du temps pour que les adeptes unitologues s'écroulent d'une balle. Alors oui, si l' IA avait été mieux travailler d'accord le gameplay s'est serait trouver amélioré mais ce n'est clairement pas le cas tout comme les nouveaux mouvements d'Isaac: roulade et couverture n'apportent rien, excepté pour obtenir un trophée mais outre cela, on oublie vite leur existence. Quelle joie par contre de retrouver nos chers nécros, les bestioles étant assez diversifiées et sont venues en masse! Là, ou dans les précédents opus, on n'en affrontait que trois ou quatre par salle, dans cet épisode, c'est le triple mais les gunfights se transforment rapidement en joyeux bordel. Dans les grandes salles, ça va mais dans les espaces étriqués, c'est une toute autre histoire, on reste dans un coin et on tire sur tout ce qui bouge en attendant le dernier nécro. Dans certains passages, par contre, on revient à une expérience plus "classique" mais ces phases restent rares à mon grand regret. On comprend donc bien vite que ces phases "bordéliques" ont surtout été conçu pour la co-op ( l'autre joueur prenant la place de Corvo), un bon point reste la connexion ( pas de risque que l'autre joueur tire sans toucher sa cible ou avance dans le vide pour rentrer dans un mur), point négatif, si l'invité quitte la partie, vous retournerez au point de sauvegarde précédent. Ce n'est pas gênant dans l'immédiat car ces points sont nombreux mais dans certains cas cela peut le devenir surtout dans certaines séquences assez laborieuses. Niveau sonore enfin, la bande-son est bien travaillée.
Dead Space 3 s'annonce donc comme une nouvelle expérience qui amoncelle doucement sa transition vers un gameplay plus orienté action ( qui a dit Resident Evil ?). Personnellement, je voudrais que la série se termine sur cet épisode, il reste dans l'esprit Dead Space certes, mais j'ai peur que cette transition tournée davantage vers l'action détruise complètement la peur ou le stress qui étaient présents dans les anciens opus. Affaire à suivre de très près donc.

Lire la suite...
17/20
tiboune77
Alerte
Posté le 08 Février 2013

Episode indispensable pour le fan de la première heure.
Ma note de 17 s'explique par :

-1 pour la perte d'ambiance (trop porté action par rapport au 1er) et le fait d'affronter des humains, pas assez de boss..

-1 pour la recherche fastidieuse des ressources, avec un seul type de munition pour toutes les armes. (En revanche, les différentes associations sont intéressantes.

-1 système d'esquives & de roulades perfectible. S'accroupir dans Dead Space ? Ca sert à quoi si ça ne permet pas d'être plus discret ?!

Mis à part ça, c'est tout bon ! On prend vite plaisir à se remettre dans la peau d'Isaac Clarke pour survivre à de nouvelles horreurs.
De plus, si on sent que la saga prend un léger virage, dans le même sens que celui de Résident Evil, il n'en oublie pas ses principaux codes qui ont fait son succès.
Jouissif une fois de plus !! :)

Lire la suite...
13/20
cosmocats2048
Alerte
Posté le 20 Janvier 2014

Sur PS3:
Jeu sympa, quelque fois spectaculaire, prenant, mais gâché par une très mauvaise finition d'où la note qui ne décolle pas.
Les Plus:
Ambiance, graphisme, gameplay en sortie dans l'espace.
Les GROS moins:
-Gameplay: devoir relacher la gachette de viser pour boire une potion de vie, en plein combat, on en meurt.
-Camera: coller au mur, on ne voit pas où en est notre vie, qu'on porte dans le dos donc on meurt avant d'avoir pu se refaire la santé par faute d'info.
-La Sauvergarde!!! J'ai pu jouer 6h d'affilé sans que rien de la progression ne soit sauvegardé sauf l'inventaire. Je pense qu'il faut suivre le protocole et l'ordre des missions (même si ils proposent le contraire) sinon pas de sauvegarde proposée aux aventuriers et TU L'AS DANS LE CUL LULU!!!! Et ça ne remplace même pas une visite chez le proctologue!!!
-Fabrication d'arme: INCOMPREHENSIBLE, prise de tête, écrit trop petit, lourdingue, l'abréviation de DEGATS c'est DOM pour DOMMAGES, CHARGEUR c'est CAP pour CAPACITE, 6 ou 7 éléments fait une arme, trop complexe, les amélioration sont pas claires, on laisse vite tomber.
-L'Inventaire: Illisible: Cartouche avec un 20 à coté, c'est quoi? 20 balles? Non. 20 cartouches dans l'étui? Peut-être. Ce nombre varie selon les recharges. Certaine sont à 20, d'autre à 4, à 4 quoi???? Au 2/3 du jeu j'ai toujours pas compris.

Bref, on relis sa copie avant de rendre sa feuille et c'est valable ici aussi. Et c'est d'autant plus énervant que le jeu serait top sans c'est problème facilement identifiable et améliorable... Mais là, les problèmes mineures gâche le jeu de manière majeure!!! Dommage et enervant.

Lire la suite...
18/20
rguesh
Alerte
Posté le 11 Février 2013

Rien a dire mis a part MAGNIFIQUE bande son superbe, graphismes super bien fait, le mode coop est super sympas, toute fois on sent qu'il y a moins de stress mais on a notre moment de peur on en a pour son argent et Dead space reste la BASE du survival-Horror

Lire la suite...
18/20
nassdumagic
Alerte
Posté le 11 Février 2013

Superbe jeu. Petite déception pour les fans, il ne fais vraiment pas peur du tout. Sinon .. Un 18 suffit largement pour ce blockbuster de 2013.

Lire la suite...
8/20
Tyran_45
Alerte
Posté le 20 Avril 2014

Et une licence de massacré en plus, UNE !!!

Après 2 épisodes excellents, les développeurs ont cédé aux sirènes du casual, à l'image de ces munitions universelles : adieu la peur de manquer de munitions, adieu la survie. Dès les 1ers instants on sent que quelque chose a disparu, où est passée l'ambiance de survival horror, cette sensation d'insécurité constance, d'univers malsain, bref, où est la tension? Action et survival horror sont tout à fait compatibles, à condition de bien doser, mais ici l'overdose d'action, sans compter le fait de nous faire affronter des humains, tue l'ambiance

Ceci amène au défaut majeur du jeu, le gameplay totalement incompatible avec l'action proposée. Isaac peut s'agenouiller et faire des roulades (qu'on fait 90% du temps sans le vouloir car la commande est mal pensée), ce qui ne sert en fait strictement à rien, j'aurai préféré qu'il sache sauter, car quand je vois que je ne peux pas passer dans un couloir parce qu'un monstre est allongé sur le sol, notamment celui qui est invulnérable et se régénère sans cesse, quand bien même j'essaie de passer à côté, ça me donne envie de balancer ma manette, comment peut-on voir un truc aussi débile dans un jeu sorti en 2013?

L'IA des humains est bidon (elle reste devant vous à se faire shooter). Quant aux nécromorphes, c'est le grand recyclage, la foire au déjà-vu. Le système de craft est plutôt complet mais lourd et lassant à utiliser (idem pour les charognards), et pour le justifier les dévs nous ont collé des armes anormalement faibles et à la cadence de tir incroyablement lente, rendant le jeu encore plus pénible. Elles sont d'une inefficacité hallucinante par rapport aux deux anciens opus. Mais le calvaire ne s'arrête pas là, car maintenant on ne peut en porter que 2, et parfois le flot d'ennemis est tellement continu que même avec la stase on ne trouve pas le temps de recharger.

Les combats contre les nécrophormes sont juste immondes, on bourrine à mort dans le tas sans prendre le temps de viser généralement puisqu'on ne voit rien, inévitable quand on se bat dans 3 m² sans aucune visibilité dès que les ennemis sont trop proches avec un Isaac ayant la réactivité d'un tank face à des ennemis 10 fois plus rapides vous arrivant sur la tronche de tous les côtés, tout le gameplay est à revoir, c'est juste un supplice à jouer. En mêlée c'est le must, la caméra étant beaucoup trop proche on tire à l'aveugle, et qu'il est irritant dans ces moments là qu'un QTE de 10 secondes se déclenche parce qu'un putain d'ennemi a eu la fantaisie de nous sauter dessus. Comme Isaac on subit complétement cette surenchère invraisemblable d'action, il faut se forcer pour finir le jeu tant c'est chiant à jouer.

Le scénario n'est guère mieux, entre les amourettes contrariées d'Isaac et ce méchant de merde, rien n'aura été fait de bon pour l'immersion.

Un effort a été fait pour que le jeu soit moins linéaire avec des missions secondaires, encore faudrait-il pouvoir se repérer vu qu'elles ne sont pas indiquées par le RIG et qu'il n'y a plus de cartes (pas forcément pour nous donner la solution, mais pour au moins avoir une idée de la structure du niveau).

En autres défauts, des séquences reviennent bien trop souvent, citons ce boss de merde qu'on affronte 3 fois, ou les phases de montée/descente en rappel.

Enfin, ultime défaut, le système de sauvegarde automatique complétement pourri, ne sauvant que l'inventaire. En reprenant ma partie il m'est arrivé de me retrouver à 3 bornes de l'endroit où je m'étais arrêté, ou pire d'avoir à refaire des choses que j'avais déjà faite... C'était trop simple de laisser le système de sauvegarde habituel, ça aussi il fallait qu'ils le gâchent?

Difficile de mettre la moyenne avec autant de tares...

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
Boutique
  • Dead Space 3 PS3
    9.40 €
    12.32 €