Menu
Eternal Sonata
  • Tout support
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.3/20
16 à 20
94
11 à 15
34
6 à 10
6
0 à 5
1
Donnez
votre avis
135 notes

Les avis les plus utiles

16/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 12 déc. 2011 à 00:00

Excellent RPG, malgré le gameplay et des combats parfois assez longs et redondants, à part ça le jeu reste vraiment très bon, il n'est pas parfait mais c'est un Rpg que je pourrais recommander aux nouveaux venus dans le domaine. Les personnages sont attachants, les décors sont beaux, on arrive pas à lâcher la manette car certains décors arrivent à vraiment nous enchanter. Ce jeu est tout simplement une poésie avec un univers bien à lui. J'ai vraiment aimé.

Lire la suite...
18/20
[satoshi]
Alerte
Posté le 12 mars 2011 à 00:00

Ce RPG sort vraiment du commun par l'originalité de son scénario mêlant romantisme et fiction. La bande son est superbe, les lieux sont magiques, les combats sont bien dynamiques, les décors sont riches en couleur et les personnages sont attachant (d'ailleurs ce n'est pas le choix qui manque: douze persos jouables avec des équipes de trois pendant les combats): personnellement j'ai vraiment accroché. J'ai été assez satisfait par la durée de vie (bien qu'elle ne soit pas remarquable), en prenant mon temps je l'ai fini en 50 heures, ce qui est plutôt pas mal comparé à certains jeux qu'on boucle en 6 heures à tout casser. Il y a aussi la possibilité de faire le New Game + avec un "donjon" supplémentaire, ce qui rallonge un peu la durée de vie. En somme, je lui attribue 18/20 parce que j'ai vraiment aimé l'univers de ce petit bijou.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (135)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9 
Page suivanteFin
16/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 12 déc. 2011 à 00:00

Excellent RPG, malgré le gameplay et des combats parfois assez longs et redondants, à part ça le jeu reste vraiment très bon, il n'est pas parfait mais c'est un Rpg que je pourrais recommander aux nouveaux venus dans le domaine. Les personnages sont attachants, les décors sont beaux, on arrive pas à lâcher la manette car certains décors arrivent à vraiment nous enchanter. Ce jeu est tout simplement une poésie avec un univers bien à lui. J'ai vraiment aimé.

Lire la suite...
18/20
[satoshi]
Alerte
Posté le 12 mars 2011 à 00:00

Ce RPG sort vraiment du commun par l'originalité de son scénario mêlant romantisme et fiction. La bande son est superbe, les lieux sont magiques, les combats sont bien dynamiques, les décors sont riches en couleur et les personnages sont attachant (d'ailleurs ce n'est pas le choix qui manque: douze persos jouables avec des équipes de trois pendant les combats): personnellement j'ai vraiment accroché. J'ai été assez satisfait par la durée de vie (bien qu'elle ne soit pas remarquable), en prenant mon temps je l'ai fini en 50 heures, ce qui est plutôt pas mal comparé à certains jeux qu'on boucle en 6 heures à tout casser. Il y a aussi la possibilité de faire le New Game + avec un "donjon" supplémentaire, ce qui rallonge un peu la durée de vie. En somme, je lui attribue 18/20 parce que j'ai vraiment aimé l'univers de ce petit bijou.

Lire la suite...
13/20
RoronoaTsuyu
Alerte
Posté le 16 sept. 2012 à 00:00

L'idée de base du scénario de Eternal Sonata a de quoi surprendre. Faire un J-RPG sur la vie de Frédéric Chopin, on ne peut que se demander à quoi cela va ressembler. On découvre alors que toute l'aventure va se dérouler dans le rêve de Chopin à la fin de sa vie. Si l'idée est bonne et aurait pu aboutir sur quelque chose d'assez grandiose, on se retrouve finalement dans un RPG assez classique, où la vie de Chopin est plus anecdotique qu'autre chose (ils auraient pu créer le même jeu sans lui). Les personnages sont d'une niaiserie affolante, impossible de s'attacher à eux. L'histoire est assez banal, encore un énième sauvons le monde, et les interrogations sur les rêves et la réalité ne sont pas plus profonds que ça. Au sujet du gameplay, les combats sont assez dynamiques, il y a quelques originalités bien sympathiques comme nos attaques qui diffèrent si on se trouve dans l'obscurité ou la lumière. Certains ennemis voient leur forme changer également dépendant de leur emplacement. Il y a une petite part de tactique, on peut créer une chaîne de coups entre nos personnages pour finir par une attaque dévastatrice, et nos actions sont limités paur une jauge de temps. Malheureusement, malgré le fait que le gameplay est assez riche, on va se retrouver à faire les mêmes actions du début à la fin du jeu (c'est-à-dire mitrailler le bouton des coups et finir par une attaque spéciale). Eternal Sonata est un jeu qu'on peut juger sympathique, mais il possède trop de défauts à mon goût, et un univers et des personnages qui n'ont pas su me captiver.

Lire la suite...
13/20
warncamb
Alerte
Posté le 17 mars 2014 à 00:00

Frustrant et intransigeant, voila comment je qualifierai ce jeu.
J'expliquerai pourquoi plus bas.

Les astras brillent tres fort :

_ Le chara-design est honnete.

_ L'ambiance est assez fabuleuse - le coktail musique + decors = enchanteur.

_ Les intermedes sur la vie de Chopin sont reposants et interessants pour des bribes de culture.

_ Le jeu de l'ombre et de la lumiere au sein des combats est une bonne idee.

Mais si les astras brillent aussi fort, c'est bien parce que les tenebres sont puissantes :

_ Les bras des personnages qui sont loin du corps. Au debut, je pensai que je passerai au dessus de ca, que ca n'aurait pas d'incidence sur mon plaisir de jeu. Eh bien si ! Voir cinq ou six personnages a l'ecran avec des bras genre "Oh non je ne touche pas mes vetements car j'ai les mains sales, je prefere les garder en suspension dans les airs pendant tout le jeu"... eh bien finalement, ce detail a fini par entraver mon plaisir de jeu.

_ Le scenario. Bien qu'ayant des bases de problematiques "adultes" et "pseudo-philosophiques"... : la realite, le reve, le sacrifice, le choix etc etc etc, le scenario deborde de naivete agacante. Je suis pourtant un habitue des J-RPG ou cette naivete est relativement presente... mais ici, nous avons une equipe complete de gamins naifs, j'ai fait une overdose.
Les personnages senses etre adultes se perdent en pseudo-debats pseudo-philosophiques pires que ne le ferait un heros de Shonen.

_ La duree de vie, ma grosse frustration. C'est au chapitre 5 voire fin du chapitre 5 que le jeu commence reellement... et cling, vous vous rendez compte que c'est deja la fin, et qu'il n'y a quasiment rien a faire dans ce jeu. Pour info, j'ai trainé les pieds et j'ai mis 35h je crois.
Par curiosite j'ai lance le new game + mais cela ne m'emballe pas... on ne conserve que les costumes et partitions... malgre le choix possible du niveau de groupe.

_ Le gameplay, deuxieme pendant de ma frustration.
Les ennemis courrent 10 fois plus vite que vous, jusqu'au chapitre 5-6 ou le jeu se decide enfin a vous faire courir normalement , mais vous etes a la fin du jeu. Toujours le meme reproche, le jeu n'est pas sense commencer lorsqu'on lance le new game + mais lorsqu'on insere le CD...

_ La lenteur / longueur des combats.
Les ennemis ont 100 fois plus de points de vie que vos coups de base, les combats meme contre un petit lapin durent 3mins montre en main.

_ Possible Spoil -- L'equilibrage des sorts et des personnages, tres mal fait. Harpe capable de lacher des fleches a 20 000 de degats, Jazz, Mazurka, Serenade et Crescendo sont pas trop mal. Piccolo si vous faites 100 points par balle tiree, jouez au loto. Polka ne sert a "rien"...
C'est surement different lorsqu'on obtient certaines techniques et armes a un certain niveau, mais voila... le jeu ne commence pas niveau 40. Donc c'est un gros point noir du jeu.

_ Le manque d'objets. 10 objets dans l'inventaire, tres peu d'armes, quasiment aucun accessoire... jusqu'au chapitre 5. Oui mais le jeu n'est pas sense commencer a la fin !!! En new game + notez que vous aurez 40 objets possibles en permanence, ce qui aurait du etre la base !!!!

_ La difficulte. Personellement j'appelle cela de "l'intransigeance" plutot que de la reelle difficulte. Le jeu ne vous laisse pas rater une seule parade, sinon c'est la mort - ou 50% de vos points de vie.
La parade est mal faite dans ce jeu... les ennemis parent non-stop, vous ratez une fois et c'est une dizaine de coups imparables qui vont suivre, l'ennemi s' amusant parfois a attaquer meme lorsque son compteur d'action a largement ete epuise (et non je ne parle pas des attaques speciales...). Beaucoup trop d'ennemis attaquent 2 fois egalement.
La difficulte passe dans les premiers chapitres de :
Moyen --- Invivable ---
... a Super facile easy mode sur la fin du jeu.
Le mauvais calibrage de la difficulte est encore une pierre a jetter...

Eternal Sonata est un petit jeu dans une cour de mastodontes. A cause de son scenario qui rate la marche, un gameplay perfectible, une difficulte pas du tout bien calibree pour une premiere partie (trop dur au debut, trop facile a la fin), un mauvais equilibrage des personnages / objets etc...
Pourtant Eternal Sonata est un bon petit jeu, il a malgre tout des qualites indeniables.

Lire la suite...
18/20
Bahamut-Omega
Alerte
Posté le 14 nov. 2013 à 00:00

Finis ma première partie à Eternal Sonata sur Ps3 (3 fois sur 360 avant ça).
Bon je ne vais pas revenir sur ce que j'ai dis pour la version 360 (http://www.jeuxvideo.com/avis/xbox-360/16595-eternal-sonata-1-1-1.htm#avis_1100563), je vais juste parler des modifications:

+ Les nouvelles scènes. Elles permettent de clarifier certains points ambigus sur la version 360 (la fin notamment). L'univers est mieux développé du coup.

+ L'augmentation de la difficulté. La difficulté de base correspond au NG+ de la version 360, mais sans les bonus. Le je ne se résume plus à du bourrinage de touche.

+ Les donjons supplémentaires, ça augmente la durée de vie.

+ Les personnages supplémentaire...

- ... mais qui arrivent trop tard.

- La difficulté est assez inégale. Les chapitres 1 et 2 sont assez facile, le 3 plus difficile sur la fin, le 4 est le plus dur de tous, faut à une équipe sans attaquant. Et à partir du 5 c'est bien plus facile, surtout si l'on a battus un boss optionnel qui donne un des meilleurs accessoires du jeu.

- Les photos de Piccolo ne servent plus à rien, à part les photos de dragons verts du chapitre 2, elles ne rapportent plus rien à la vente, et les monstres sont très radin. Faut vraiment faire le plein d'objets de soin à ce moment là, surtout en prévision du chapitre 4...

- Les jolies photos lors des mini biographies de Chopin, remplacées par des tableaux assez moches.

La version Ps3 est bien la meilleures version du jeu malgré les quelques nouveaux défauts.

Lire la suite...
16/20
Clementine_
Alerte
Posté le 26 août 2012 à 00:00

Laissons nous envoûter par la beauté et la douceur d'Eternal Sonata. En effet ce jeu possède une véritable symphonie de qualités qui font de lui une vraie merveille. Certes le scénario n'est pas transcendant mais l'univers dans lequel nous évoluons en vaut vraiment la peine. Les graphismes sont de toute beauté et on ne peut rester de marbre lorsqu'on parcourt les rues de Tenuto ou encore la forêt Agogo. Les personnages sont relativement attachants et le système de combat ainsi que le gameplay raviront tous les fans de combats tour par tour. Certes le jeu comporte des petits défauts comme des cinématiques parfois trop longues et une difficulté inégale, mais le tout est estompé par tout ce qui a été dit précédemment. En conclusion Eternal Sonata possède les qualités principales qui font selon moi un bon RPG. On se laisse emporter par l'histoire, bercer par la musique et c'est tout ce qui compte.

Lire la suite...
20/20
matyu18000
Alerte
Posté le 02 mars 2011 à 00:00

Eternal Sonata exploite les conventions classiques des RPG : le joueur contrôle un groupe qui peut atteindre 13 personnages afin d'explorer le monde, parler à ses habitants, acheter et vendre des objets dans des magasins et affronter des monstres. Il est possible d'éviter ces combats mais également de prendre l'avantage en approchant les ennemis par l'arrière.Le jeu est centré sur le pianiste polonais Frédéric Chopin, mort de la tuberculose à l'âge de 39 ans. L'histoire se déroule dans les rêves du pianiste durant ses dernières heures qui sont influencés par sa musique et sa vie et dans lequel il est lui même un personnage jouable parmi les autres. Le jeu propose des compositions de Chopin jouées par Stanislav Bunin que l'on peut entendre durant les scènes cinématiques.
Le Jeu en lui-même est une excellente idée, se déroulant dans le rêve donnant l'impression d'un monde réel dans le jeu alors que ce n'est que du rêve et le jeu lui même n'est pas réel, on évolue a travers quelque chose qui foncièrement n'existe pas. Excellent.

Lire la suite...
13/20
JvbaIthier
Alerte
Posté le 20 juin 2011 à 00:00

Techniquement ce jeu a tout pour plaire, cell-shading parfaitement maîtrisé, ambiance sonore superbe, design enfantin sous un scénario profond, poétique et compliqué (?). Oui les cinématiques pseudos philosophiques sont légions dans ce jeu ! Mis à part un passage que j'ai bien aimé dans ce contexte, ça a tendance à devenir lourd. Piccolo reste le personnage le plus attachant car avec ses mots d'enfants il tente de s'expliquer et de comprendre les choses, mais à sa manière, il réagit comme un gosse, juste normal, puis sa relation avec Salsa est attendrissante et drôle. Sinon passons Polka qui, à part faire la gueule, ne sert pas à grand-chose et malheureusement Chopin n'a pas vraiment le rôle principal, dommage, il reste beaucoup trop effacé. Niveau gameplay c'est du tout bon, c'est dynamique, on ne s'ennuie pas. Mais les donjons parfois trop longs qui sont une succession des mêmes textures est franchement chiant, tout comme les monstres qui optent seulement pour un changement de couleur, vive l'inventivité ! Le jeu reste court, aussi bien pour le scénario que pour le 100%, mais cette version PS3 a bon nombre d'ajouts assez intéressant qui relance la rejouabilité du soft avec un donjon seulement au New Game + (qui est en mode Difficile), le challenge reste assez bon, mais trop simple par moment.

Lire la suite...
20/20
DonaldPk
Alerte
Posté le 08 juil. 2013 à 00:00

Je ne comprends pas pourquoi ce jeu n'a pas eu le succès qu'il méritait.
il est excellent, l'histoire est superbes et l'histoire et entrecouper de bout de texte racontant la vie de Chopin, les OST sont vraiment prenante, il y a même certaines compositions de Chopin, le système de combat est frais, pour ma part c'est la première fois que je joue à un jeu avec un tel système.
la durée de vie est correcte et il y a un new game +.

Lire la suite...
16/20
]zega[
Alerte
Posté le 22 mars 2012 à 00:00

ce jeu n'est pas un chef d’œuvre mais il est bon. Le système de combat est bien réussi, les graphismes sont correct. Au niveau du scénario c'est pas mal dans l'ensemble malgré la fin un peu bâclé. Jeu un peut trop facile a mon gout je n'ai pas eu énormément de problème avec les boss. Malgré ses petits soucis sa reste un bon jeu je le conseil.

Lire la suite...
14/20
gcmdmedlu
Alerte
Posté le 28 mai 2011 à 00:00

Eternal Sonata m'a laissé une impression mitigée; sur le plan ludique, le jeu est très bon, avec des combats intenses et très dynamiques, à défaut d'être difficiles.
Techniquement, il est exceptionnel; les graphismes sont magnifiques et l'univers coloré et onirique (la caméra fixe est cependant frustrante, on aurait aimé profiter plus du paysage).
En revanche, l'histoire est assez peu intéressante, et surtout terriblement mal racontée! Les phases de gameplays sont entrecoupées de très longues cut-scenes rébarbatives, horriblement bavardes et mal réalisées (travelings hyper dynamiques quand il ne se passe rien, dialogues sans fond sonore, etc.), qui non seulement rendent le jeu longuet, mais en plus gâchent totalement les passages qui auraient pu être émouvants ou palpitants.
Enfin, les belles musiques ne collent pas toujours à l'ambiance, et la présence de Chopin fait presque tâche dans le jeu, alors qu'elle est le prétexte à toute l'histoire !

Au final Eternal Sonata souffle donc le chaud et le froid; est-ce un très bon RPG mal raconté ou un mauvais film entrecoupé de très bonnes phases de jeu, à vous de voir.

Lire la suite...
19/20
BibiTails
Alerte
Posté le 17 mai 2015 à 08:11

J'adore ce jeu, il reste une valeur sûre en J-RPG, avec un gameplay original. Les graphismes sont magnifiques, même si on regrettera l'aspect linéaire de l'aventure et l'incapacité à revenir dans les maps précédentes à la fin du jeu sauf au cours d'une seconde partie :(
Heureusement, la seconde partie est envisageable, ça se laisse tenter et la difficulté se voit accrue avec des nouveaux lieux à visiter et des nouveaux items à trouver !

L'OST est incroyable, on ne peut le nier, on se laissera bercer par tous les morceaux de Sakuraba et surtout par les reprises de Chopin lors des séquences dédiées à son histoire. Le scénario peut être un peu lassant à la longue lorsque les séquences durent trop longtemps et se répètent tous les 100m, je recommande de faire l'aventure complète en tout écoutant puis de faire la New Game + en tout passant sauf si vous êtes passionnés lol

Enfin ça reste un jeu bien travaillé notamment la version PS3, dommage qu'il n'y ait pas de trophée pour rendre certains trucs utiles (objets EZI par exemple). Le jeu aurait pu être quand même plus exploité sur certains aspects :)

Lire la suite...
18/20
Ketch--up
Alerte
Posté le 11 mai 2013 à 00:00

Eternal Sonata part très bien : des graphismes en cel-shading faisant honneur à la direction artistique papier (design, décors etc.), une bande-son de toute beauté (Sakuraba qui frise son meilleur niveau + les interludes de Chopin), un système de combat dynamique et évolutif, ainsi qu'un scénario qui s'annonce passionnant (le jeu met en scène une fille )

Lire la suite...
18/20
Cartman32
Alerte
Posté le 30 mars 2013 à 00:00

Et bien le voila le RPG japonais de la ps3 a ne pas manquer! en attendant final fantasy XIII ou encore white knight chronicles voila un bon rpg a l'ambiance poétique et magique. Ce rpg se déroulant dans les reves de Frederic Chopin avant sa mort nous emmene nous meme dans un reve. Des graphismes en cell shading magnifique retranscrivant des décors enchanteurs colorés et variés; des musiques douces et adaptées a merveille a ce scénario captivant et émouvant. Les personnages sont attachants, la durée de vie raisonable (entre 40 et 50 heures selon votre facon d'aborder le jeu). Je le conseille fortement aux amateurs de RPG a la sauce manga.

Lire la suite...
13/20
seb_kusanagi
Alerte
Posté le 24 févr. 2009 à 00:00

J'avais auparavant testé ce rpg sur 360 et j'avoue sur le moment avoir envier ce jeu au possesseurs de cette console. Très beau graphiquement, un système de combat simple mais efficace, une bande-son très agréable et la possibilité de se débarrasser des doublages US pour des voix japonaises. Quelle joie de le voir arriver sur PS3 (j'espère qu'il en sera de même pour Star Ocean 4...)! C'est donc presque les yeux fermés que je me suis jeté sur cette version PS3 et finalement, je suis tombé de haut... Je maintiens certes les qualités que j'ai citées, mais il manque ce "je ne sais quoi" à Eternal Sonata pour le rendre "magique". Ce rpg ne me donne pas envie de m'investir plus que ça dans l'aventure (j'ai passé le Fort de Fermata au cas où) et il ne tient pas la comparaison face aux Valkyrie Profile, Star Ocean ou autres Final Fantasy (pour ne citer qu'eux). Bref comme la plupart des jeux "Next-Gen" (ou "New-Gen"), Eternal Sonata est beau mais c'est tout.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9 
Page suivanteFin
Meilleures offres