Menu
Rain World
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Rain World / Rain World sur PC /

Avis Rain World sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
16.6/20
16 à 20
3
11 à 15
2
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
5 notes

Les avis les plus utiles

15/20
ZodiakFly16
Alerte
Posté le 15 avr. 2017 à 22:29

14 parce que c'est trop dur ?:gne:
Ah oui chez Jvc c'est un défaut :hap:
On a noté U4 19, COD IW 15 etc... Que des jeux d'une facilité déconcertante :hap:
Et quand un jeu est dur vous baissez la note :question: Quand un jeu est dur et qu'on le finit on est encore plus fier de l'avoir fini normalement :( Mais non c'est "douloureux" :hap:
Avec des gens comme ça j'ai fort peur pour l'avenir du JV :-(

Lire la suite...
15/20
bretzel42
Alerte
Posté le 16 avr. 2017 à 18:03

J'aurais pu mettre 18-19 car le jeu est génial, unique, avec un univers riche et extrêmement vivant. Ça grouille de bestioles et la façon dont elles se déplacent vaut à elle seule le coup d’œil (pour les amateurs de technique --> https://forums.tigsource.com/index.php?topic=25183.1940 )

Alors pourquoi seulement 15 ? Car le jeu est bien trop punitif et il en résulte une énorme frustration. Le jeu de base est déjà extrêmement dur, car le slug-cat (chat-limace) est plus proche de la limace que du chat et ses déplacements sont loin d'être évidents à gérer. Il se bloque facilement dans le décors, ne saute pas haut, tombe facilement, est plutôt lent, bref, il n'est pas vraiment équipé pour faire face aux nombreux dangers de ce monde impitoyable. Sachant que toutes les créatures mènent leur propre vie, donnant au jeu cet aspect écosystème saisissant, il n'est pas rare de se retrouver face à des situations impossible à gérer et qui étaient difficilement prévisibles (pris en sandwich d'un écran à l'autre, se retrouver coincé dans un cul de sac, etc..).

En plus de ça, chaque mort à un impact négatif car vous perdez un niveau de Karma, ce qui vous empêche de rejoindre tout les lieux nécessitant un karma plus élevé. Et pour remonter le Karma, il faut souvent s'armer de patience car ça demande de trouver de la nourriture et un des (rares) abris pour hiberner - puis de répéter l'opération jusqu'à atteindre le niveau requis...(si vous ne mourrez pas en cours de route)

Et comme si ce n'était toujours pas assez compliqué, chaque sortie de l'abri est limité dans le temps (environ 10 minutes) avant l'arrivée de la pluie, donc pas question de glandouiller en route...

Et enfin, pour couronner le tout, on ne sait absolument pas ce qu'on doit faire pour finir le jeu. On a bien un guide qui nous fait des signes et nous montre des choses, mais bon courage pour le comprendre...

Sans ces derniers points, l'expérience serait pour ma part beaucoup plus agréable car la je ressent plus de la frustration qu'autre chose, et je finis bien souvent par rage-quitter le jeu... C'est dommage, car à côté de ça, le jeu est fascinant, et le mot est faible.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (5)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
15/20
ZodiakFly16
Alerte
Posté le 15 avr. 2017 à 22:29

14 parce que c'est trop dur ?:gne:
Ah oui chez Jvc c'est un défaut :hap:
On a noté U4 19, COD IW 15 etc... Que des jeux d'une facilité déconcertante :hap:
Et quand un jeu est dur vous baissez la note :question: Quand un jeu est dur et qu'on le finit on est encore plus fier de l'avoir fini normalement :( Mais non c'est "douloureux" :hap:
Avec des gens comme ça j'ai fort peur pour l'avenir du JV :-(

Lire la suite...
15/20
bretzel42
Alerte
Posté le 16 avr. 2017 à 18:03

J'aurais pu mettre 18-19 car le jeu est génial, unique, avec un univers riche et extrêmement vivant. Ça grouille de bestioles et la façon dont elles se déplacent vaut à elle seule le coup d’œil (pour les amateurs de technique --> https://forums.tigsource.com/index.php?topic=25183.1940 )

Alors pourquoi seulement 15 ? Car le jeu est bien trop punitif et il en résulte une énorme frustration. Le jeu de base est déjà extrêmement dur, car le slug-cat (chat-limace) est plus proche de la limace que du chat et ses déplacements sont loin d'être évidents à gérer. Il se bloque facilement dans le décors, ne saute pas haut, tombe facilement, est plutôt lent, bref, il n'est pas vraiment équipé pour faire face aux nombreux dangers de ce monde impitoyable. Sachant que toutes les créatures mènent leur propre vie, donnant au jeu cet aspect écosystème saisissant, il n'est pas rare de se retrouver face à des situations impossible à gérer et qui étaient difficilement prévisibles (pris en sandwich d'un écran à l'autre, se retrouver coincé dans un cul de sac, etc..).

En plus de ça, chaque mort à un impact négatif car vous perdez un niveau de Karma, ce qui vous empêche de rejoindre tout les lieux nécessitant un karma plus élevé. Et pour remonter le Karma, il faut souvent s'armer de patience car ça demande de trouver de la nourriture et un des (rares) abris pour hiberner - puis de répéter l'opération jusqu'à atteindre le niveau requis...(si vous ne mourrez pas en cours de route)

Et comme si ce n'était toujours pas assez compliqué, chaque sortie de l'abri est limité dans le temps (environ 10 minutes) avant l'arrivée de la pluie, donc pas question de glandouiller en route...

Et enfin, pour couronner le tout, on ne sait absolument pas ce qu'on doit faire pour finir le jeu. On a bien un guide qui nous fait des signes et nous montre des choses, mais bon courage pour le comprendre...

Sans ces derniers points, l'expérience serait pour ma part beaucoup plus agréable car la je ressent plus de la frustration qu'autre chose, et je finis bien souvent par rage-quitter le jeu... C'est dommage, car à côté de ça, le jeu est fascinant, et le mot est faible.

Lire la suite...
17/20
Eternal38
Alerte
Posté le 07 mai 2017 à 00:35

a l'heure des jeux AAA sans saveur ni réel imagination , bridé, scripter d'une facilité presque débilitante; qu'il est rassurant de tomber sur des jeux sans prétention ,sans technique de fou mal gérée et qui néglige tout les autre aspect important du gameplay . rain world et riche complexe et la tension est vraiment présente , suis je allé trop loin ? mon dieu pourvus que je trouve un abri pour éviter les averses de pluie mortelle ! pas le temps de cogiter la survie n'attend pas , ce jeu est direct sans concessions et son gameplay intuitif et diablement bien pensé ( simple et complexe à la fois ) avec une direction artistique très particulière vraiment hypnotique . En bref ce jeu tu le comprend et tu souffre avec le calvaire solitaire que vit cet étrange animal ( un slimcat ) ou tu veux de la facilité et du confort et tu est complétement dépassé par la tâche harassante que représente cette aventure parfois onirique et cauchemardesque ; Un jeu fascinant !

Lire la suite...
16/20
DevdX
Alerte
Posté le 16 avr. 2017 à 12:34

Un jeu très beau et avec un excellent gameplay. Par contre je ne comprend pas cette note sanction de JVC sous prétexte que c'est "trop dur". Super Meat Boy est très difficile aussi et pourtant il a 17, le testeur devrait apprendre comment rédiger un test.

Je recommande ce jeu en tout cas mais armez vous de patience, parce que c'est pas facile !

Lire la suite...
20/20
Deus_Harlow
Alerte
Posté le 15 avr. 2017 à 21:49

Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGELe BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE Le BGE

Lire la suite...
1