Menu
Firewatch
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • Mac
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Firewatch / Firewatch sur PC /

Avis Firewatch sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
14.4/20
16 à 20
45
11 à 15
29
6 à 10
9
0 à 5
6
Donnez
votre avis
89 notes

Les avis les plus utiles

14/20
nocolkte
Alerte
Posté le 12 Février 2016

J'y ai joué toute la soirée hier. Et même si, pour les 90% du jeu, j'ai été pris dans l'aventure, avec le recul j'avoue que je suis un peu déçu. J'ai plus eu l'impression d'avoir affaire à une démo avancée qu'à un jeu complet. Je m'explique :

Graphisme & level design :

Pas grand chose à dire là dessus. L'ambiance artistique est léchée, propre. Il y a une vraie direction artistique. Les effets sont homogènes, les textures et modèles agréables. J'ai tiqué une fois ou deux sur un arbre dont la couleur détonnait un peu trop dans le paysage (couleur trop vive), mais sinon nickel. J'ai beaucoup aimé l'ambiance chaleureuse des levers ou couchés de soleil, les moments les plus intéressants dans une journée pour la photographie !

En ce qui concerne le level design, je suis plus mitigé. Étant moi même randonneur, j'ai pris plaisir à me balader sur la map, même si comme je le disais, j'ai plus eu l'impression d'être sur une petite partie de ce qui aurait pu être une plus grande map. Au final, on ne fait que des petits trajets, jamais de grandes randonnées. J'ai pesté contre certaines aberrations : les blocs que l'on escalade qui semblent bien trop lisses et "posés" pour être naturels (surtout après avoir joué à un "AC : Black Flag"), les pentes qui semblent largement faisable à descendre mais qui demandent quand même l'utilisation d'une corde et le manque cruel d'animaux !!

La map est totalement vide il faut le dire. J'aurais aimé une carte plus grande avec plus de lieux à admirer, des paysages vraiment époustouflants. J'ai comme un arrière goût d'inachevé.

Gameplay :
Pas grand chose à dire là dessus à part la lenteur quand il s'agit de grimper à une corde... Assez rarement, je me suis retrouvé coincé par un caillou plat que j'aurais pu enjamber facilement mais bon...

Scénario :
Comme pour la map, j'ai ressentit un goût d'inachevé. J'ai été pris dans l'histoire penbdant les 90% du jeu, puis la fin est arrivée bien trop vite et surtout bien trop facilement. Votre "compagne" qui vous suit tout au long du jeu grâce à votre talkie, et qui apporte une vraie profondeur au jeu, vous annonce qu'un des moments importants du jeu n'était finalement rien... Ah... C'est tout ? Les papiers ou les livres que l'on trouve sur notre route sont intéressants, mais j'aurais aimé plus. Plus de liens entre tout, plus d'indices, plus de contenus.

Bref, comme vous l'aurez compris, j'ai vraiment beaucoup aimé ce jeu, mais pour moi ce n'est que l'épisode 1 d'un jeu beaucoup plus complet. Une carte plus grande avec des paysages plus recherchés, plus travaillés et une vraie "vie" (faune). Un background plus complet sur le scénario, des rebondissements moins attendus ou peut être plus impressionnants. Un gameplay aussi plus approfondit : j'aurais adoré que le personnage se lève le matin, que l'on soit obligé de préparer ses affaires pour la journée (nourriture, choix du matos à emporter en rando, etc...), que l'on ait des petites missions alternatives (rencontrer des randonneurs, les aider, que le ramassage des canettes de bières ait une vraie importance)...

Pour le prix du jeu, c'est raisonnable. J'ai adoré, mais j'en veux plus !

Lire la suite...
15/20
PelotedeCables
Alerte
Posté le 29 Avril 2016

Voilà un bon petit jeu au concept très intéressant pour une sorte de point&click / Histoire interactive.
Le début est très prenant malgré que cela ne soit que du texte et nous fait rentrer dans le contexte avec des choix qui n'influencent pas vraiment la suite mais qui ont le mérite de nous attacher à notre personnage et nous coller un background.
Ce qui est très novateur en soit avec Firewatch, ce n'est pas le fameux système de choix, le gameplay à la 1ère personne (à son minimum vital mais on comprendra plus tard et j'y reviendrai) mais plutôt l'histoire n'en déplaise à certains. On a l'habitude de ce genre de scénario où l'on imagine un tas de choses rocambolesques et aventureuses, voire complètement perchées et malsaines. Ici, rien de tel. La force de ce jeu est de réussir à nous raconter finalement quelque chose de banale en nous faisant croire à quelque chose qui ne le serait pas tant que ça. Alors oui cela est frustrant. On se dit : tout ça pour ça ? Et en prenant du recul, on se rend compte que c'est très fort car on y a cru de A à Z.
Alors c'est sûr amoureux du KABOUM, de scénars torturés, d'action en tout genre à moult rebomdissements et aux jeux au gameplay nerveux et dynamique, détournez vous mais vous louperez sans doute quelque chose.
Franchement, essayez-le, faites-vous un avis personnel en gardanr l'esprit ouvert et en remettant en question ce que vous connaissez du jeux vidéo. Oubliez la frustration et tentez de voir au delà. Pensez juste que l'on veut juste vous conter une histoire humaine. ^^

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (89)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6 
Page suivanteFin
14/20
nocolkte
Alerte
Posté le 12 Février 2016

J'y ai joué toute la soirée hier. Et même si, pour les 90% du jeu, j'ai été pris dans l'aventure, avec le recul j'avoue que je suis un peu déçu. J'ai plus eu l'impression d'avoir affaire à une démo avancée qu'à un jeu complet. Je m'explique :

Graphisme & level design :

Pas grand chose à dire là dessus. L'ambiance artistique est léchée, propre. Il y a une vraie direction artistique. Les effets sont homogènes, les textures et modèles agréables. J'ai tiqué une fois ou deux sur un arbre dont la couleur détonnait un peu trop dans le paysage (couleur trop vive), mais sinon nickel. J'ai beaucoup aimé l'ambiance chaleureuse des levers ou couchés de soleil, les moments les plus intéressants dans une journée pour la photographie !

En ce qui concerne le level design, je suis plus mitigé. Étant moi même randonneur, j'ai pris plaisir à me balader sur la map, même si comme je le disais, j'ai plus eu l'impression d'être sur une petite partie de ce qui aurait pu être une plus grande map. Au final, on ne fait que des petits trajets, jamais de grandes randonnées. J'ai pesté contre certaines aberrations : les blocs que l'on escalade qui semblent bien trop lisses et "posés" pour être naturels (surtout après avoir joué à un "AC : Black Flag"), les pentes qui semblent largement faisable à descendre mais qui demandent quand même l'utilisation d'une corde et le manque cruel d'animaux !!

La map est totalement vide il faut le dire. J'aurais aimé une carte plus grande avec plus de lieux à admirer, des paysages vraiment époustouflants. J'ai comme un arrière goût d'inachevé.

Gameplay :
Pas grand chose à dire là dessus à part la lenteur quand il s'agit de grimper à une corde... Assez rarement, je me suis retrouvé coincé par un caillou plat que j'aurais pu enjamber facilement mais bon...

Scénario :
Comme pour la map, j'ai ressentit un goût d'inachevé. J'ai été pris dans l'histoire penbdant les 90% du jeu, puis la fin est arrivée bien trop vite et surtout bien trop facilement. Votre "compagne" qui vous suit tout au long du jeu grâce à votre talkie, et qui apporte une vraie profondeur au jeu, vous annonce qu'un des moments importants du jeu n'était finalement rien... Ah... C'est tout ? Les papiers ou les livres que l'on trouve sur notre route sont intéressants, mais j'aurais aimé plus. Plus de liens entre tout, plus d'indices, plus de contenus.

Bref, comme vous l'aurez compris, j'ai vraiment beaucoup aimé ce jeu, mais pour moi ce n'est que l'épisode 1 d'un jeu beaucoup plus complet. Une carte plus grande avec des paysages plus recherchés, plus travaillés et une vraie "vie" (faune). Un background plus complet sur le scénario, des rebondissements moins attendus ou peut être plus impressionnants. Un gameplay aussi plus approfondit : j'aurais adoré que le personnage se lève le matin, que l'on soit obligé de préparer ses affaires pour la journée (nourriture, choix du matos à emporter en rando, etc...), que l'on ait des petites missions alternatives (rencontrer des randonneurs, les aider, que le ramassage des canettes de bières ait une vraie importance)...

Pour le prix du jeu, c'est raisonnable. J'ai adoré, mais j'en veux plus !

Lire la suite...
15/20
PelotedeCables
Alerte
Posté le 29 Avril 2016

Voilà un bon petit jeu au concept très intéressant pour une sorte de point&click / Histoire interactive.
Le début est très prenant malgré que cela ne soit que du texte et nous fait rentrer dans le contexte avec des choix qui n'influencent pas vraiment la suite mais qui ont le mérite de nous attacher à notre personnage et nous coller un background.
Ce qui est très novateur en soit avec Firewatch, ce n'est pas le fameux système de choix, le gameplay à la 1ère personne (à son minimum vital mais on comprendra plus tard et j'y reviendrai) mais plutôt l'histoire n'en déplaise à certains. On a l'habitude de ce genre de scénario où l'on imagine un tas de choses rocambolesques et aventureuses, voire complètement perchées et malsaines. Ici, rien de tel. La force de ce jeu est de réussir à nous raconter finalement quelque chose de banale en nous faisant croire à quelque chose qui ne le serait pas tant que ça. Alors oui cela est frustrant. On se dit : tout ça pour ça ? Et en prenant du recul, on se rend compte que c'est très fort car on y a cru de A à Z.
Alors c'est sûr amoureux du KABOUM, de scénars torturés, d'action en tout genre à moult rebomdissements et aux jeux au gameplay nerveux et dynamique, détournez vous mais vous louperez sans doute quelque chose.
Franchement, essayez-le, faites-vous un avis personnel en gardanr l'esprit ouvert et en remettant en question ce que vous connaissez du jeux vidéo. Oubliez la frustration et tentez de voir au delà. Pensez juste que l'on veut juste vous conter une histoire humaine. ^^

Lire la suite...
15/20
Fougag
Alerte
Posté le 14 Février 2016

Bon alors j'ai pas l'habitude de faire ça mais en parcourant les différents avis, celui de nocolkteAlerte m'a paru très pertinent et je suis en parfaite adéquation avec ses remarques et impression du coup je me permet de reposter une partie de son avis.

Graphisme & level design :

Pas grand chose à dire là dessus. L'ambiance artistique est léchée, propre. Il y a une vraie direction artistique. Les effets sont homogènes, les textures et modèles agréables. J'ai tiqué une fois ou deux sur un arbre dont la couleur détonnait un peu trop dans le paysage (couleur trop vive), mais sinon nickel. J'ai beaucoup aimé l'ambiance chaleureuse des levers ou couchés de soleil, les moments les plus intéressants dans une journée pour la photographie ! J'ai néanmoins noté pas mal de clipping, assez regrettable compte tenu de l'aspect minimaliste de la direction artistique

En ce qui concerne le level design, je suis plus mitigé. Étant moi même randonneur, j'ai pris plaisir à me balader sur la map, même si comme je le disais, j'ai plus eu l'impression d'être sur une petite partie de ce qui aurait pu être une plus grande map. Au final, on ne fait que des petits trajets, jamais de grandes randonnées. J'ai pesté contre certaines aberrations : les blocs que l'on escalade qui semblent bien trop lisses et "posés" pour être naturels (surtout après avoir joué à un "AC : Black Flag"), les pentes qui semblent largement faisable à descendre mais qui demandent quand même l'utilisation d'une corde et le manque cruel d'animaux !!

La map est totalement vide il faut le dire. J'aurais aimé une carte plus grande avec plus de lieux à admirer, des paysages vraiment époustouflants. J'ai comme un arrière goût d'inachevé.

Gameplay :
Pas grand chose à dire là dessus à part la lenteur quand il s'agit de grimper à une corde... Assez rarement, je me suis retrouvé coincé par un caillou plat que j'aurais pu enjamber facilement mais bon...

Scénario :
Comme pour la map, j'ai ressentit un goût d'inachevé. J'ai été pris dans l'histoire pendant les 90% du jeu, puis la fin est arrivée bien trop vite et surtout bien trop facilement. Votre "compagne" qui vous suit tout au long du jeu grâce à votre talkie, et qui apporte une vraie profondeur au jeu, vous annonce qu'un des moments importants du jeu n'était finalement rien... Ah... C'est tout ? Les papiers ou les livres que l'on trouve sur notre route sont intéressants, mais j'aurais aimé plus. Plus de liens entre tout, plus d'indices, plus de contenus.

Je rajouterai quand même un point sur la musique, pour moi la réussite de l'immersion et la dimension experiencielle du jeu et vraiment transcendée par la présence de la musique qui vient poper à des moments d'errance pendant lesquels on ne l'attend pas du tout. Elle amène une poésie dont aucun gamer ne peut se lasser. Il y aussi un énorme travaille sur les voix et les dialogues. Ça transpire d'authenticité, vraiment. Le sound design lui et un peu en dessous du traitement de la musique mais on reste tolérant quand on voit la taille du studio qui a développé ça.

Bref, comme vous l'aurez compris, j'ai vraiment beaucoup aimé ce jeu, mais pour moi ce n'est que l'épisode 1 d'un jeu beaucoup plus complet. Une carte plus grande avec des paysages plus recherchés, plus travaillés et une vraie "vie" (faune). Un background plus complet sur le scénario, des rebondissements moins attendus ou peut être plus impressionnants. Un gameplay aussi plus approfondit : j'aurais adoré que le personnage se lève le matin, que l'on soit obligé de préparer ses affaires pour la journée (nourriture, choix du matos à emporter en rando, etc...), que l'on ait des petites missions alternatives (rencontrer des randonneurs, les aider, que le ramassage des canettes de bières ait une vraie importance)...

J'ai mis un 15 d'encouragement car l'intention merite un 20 mais le produit fini a quand même certaines lacunes. De la même veine que The Journey bien que totalement différent, on aimerai que le paysage vidéoludique fleurisse un peu plus de pépite comme FireWatch. Il faut continuer, le studio Campo Santo nous a montré la direction dans laquelle ils veulent amener le jeu, il ne reste plus qu'à leur donner un petit coup de pouce pour que le prochain jeu soit à la hauteur tant sur l'intention que sur le résultat

:)

Lire la suite...
10/20
Boris_Yeltsin
Alerte
Posté le 10 Février 2016

Jeu Très intéressant. Les graphismes sont bons et l'exploration honnête. malheureusement ayant à peine 28 ans et 3/4, il me manque encore 1 an et 1/4 pour ressentir les sentiments dégagés par le jeu. Il en résulte une incompréhension totale du scénario et un sentiment de détresse intense.

J'ai donc retiré 6 points.

Lire la suite...
14/20
nidnight08
Alerte
Posté le 09 Février 2016

Je viens de finir le jeu à l'instant ! en prenant mon temps et en récoltant toutes les caches j'y ai joué de 19h jusqu'à 23h40 pour être précis :p) .
Ce jeu est très contemplatif c'est une histoire qui vous emmène à droite et à gauche dans la forêt. Pour ceux qui s'attendent à un jeu d'action oublié tout de suite 95% du jeu repose sur les dialogues et 5% sur les quelques recherches d'objets cachés !

-> Je lui mets un 14 car c'est un jeu agréable, graphiquement il a son style et j'aime mais vraiment trop court on aurait aimé plus de rebondissement ! Même si l'histoire est top on a un sentiment de : " c'est tout !!! nonnnnn " :-(

N.B : J'ai joué sur steam et le jeu est uniquement en Anglais avec sous titre anglais donc à savoir pour ceux qui sont allergique :noel:

Lire la suite...
10/20
greatsaiyaman
Alerte
Posté le 24 Février 2016

Je suis vraiment très déçu. Les dialogues sont effectivement bien écrits, et les graphismes très jolis. Qu'il n'y ait pas vraiment de gameplay ne me dérange pas, tant que l'immersion est au rendez-vous.

Pour moi, le problème, c'est l'ensemble du scénario, ce qu'on est censé en retirer après.
Il y a quelque chose qui m'échappe complètement: SPOIL SPOIL SPOIL

On nous fait croire au complot, et à des histoires bien étranges, mais au final il n'en est rien. Et la relation entre les deux personnages se fini sur un gros flop.

fin SPOIL.

On met donc en avant le côté bien terre à terre... et forcément c'est très original dans un jeu vidéo.
Mais le problème: il n'y a aucun point de vue là dessus...
On ne sent pas ce que cette histoire change quelque chose chez personnage principal. Et c'est la première chose à respecter dans une construction de récit.

Bref, je ne suis pas convaincu du tout, hélas....

Lire la suite...
12/20
Mister_8
Alerte
Posté le 10 Février 2016

Tout d'abord, oui la narration est bien pensée et dispose d'une maturité rare chez les jeux actuels. J'adore les dialogues de ce jeu, ils font le sel de cette œuvre. Cependant, si je pouvais décrire ce jeu en un mot : ce serait "anticlimatique" (nous y rejoindrons d'ici quelques lignes)
Ce que je reproche en vérité, c'est qu'il a souvent tendance à nous laisser passif en tant que joueur. Contrairement à des jeux comme ceux de Quantic Dream où les cinématiques prennent le dessus, celui-ci nous laisse souvent de le même état d’inaction que dans les jeux de David Cage. Quand j'étais perdu (car oui, vous allez vous perdre dans ce jeu), je m'étonnais de voir à quel point j'étais passif. Hormis la première heure où on s’extasie sur les décors qui, rappelons le pour les daltoniens, sont splendides, on finit par se lasser de ces bois sans vie. Le gameplay est minimaliste, ce qui n'est pas pour me déplaire d'habitude mais là on a vraiment l'impression de ne rien faire.

Pourtant, j'adore le parti pris d'avoir un quarantenaire un peu bedonnant comme personnage. Un qui dispose de problème que l'on aura peut-être tous un jour. Mais pour revenir sur le scénario, sans spoil. Attendez vous à être refroidi ! 18 euros pour moins de 4h (en se paumant pas mal), ça reste un peu léger. Mais Je salue quand même les développeurs pour leurs choix qui, dans notre industrie, sont une bouffée d'air frais.

Une "suite" plus développée serait intéressante.
Je n'en dis pas plus,

Lire la suite...
18/20
boris-kun
Alerte
Posté le 09 Février 2016

J'ai aimé EtherOne, adoré The Witness mais difficilement accroché au concept des jeux Telltales. Me voilà donc bien embêté mais pas un instant hésitant. Les screenshots étant magnifiques et rapellant les concepts arts de Tohad (allez voir son travail) je ne pouvait être hésitant... Donc, tout comme Henry le randonneur, je me lance dans ce Parc de Yellowstone (qui au passage fait revivre mes souvenirs de Yosemite). Dialoguer avec cette voix off est exquis même si on perd parfois le fil à trop regarder le paysage. On ressent cette installation narrative propre aux excellents livres de Michael Crichton ou Stephen King et on se plonge dans leur histoire qui deviens vite notre histoire. Je n'en dis pas plus. Tout comme dans EtherOne, la narration lève le voile des secrets.
Mais à trop avoir fait d'effort sur cette D.A magnifique et cette trame digne des meilleurs films de Gus Van Sant on oublie parfois le Gameplay.

Sans cette lourdeur technique et ce petit manque d'interaction, le jeu atteindrais des sommets (forestiers) mais il ne vous laissera en aucun cas indifférent tant soit peu que vous ayez assez de maturité pour l’apprécier.

Foncer, isolez-vous et laissez vous emporter

Lire la suite...
14/20
Seskoi
Alerte
Posté le 11 Février 2016

Histoire intéressante, mauvais média?

Je me suis lancé dans Firewatch comme on se lance dans un (long) film - je l'ai fini d'un trait sans pause. Ça vous donne une idée de la durée de vie: environ 4 heures.

On entre donc dans une histoire intéressante, où l'on tient le rôle d'un nouveau garde forestier qui fuit sa vie pour aller dans la nature car sa femme est récemment malade. Il doit surveiller si la forêt ne prend pas feu avec comme seul contact extérieur son boss (une femme) avec qui il échange via talkie-walkie.

Graphiquement, le monde est très réussi - artistiquement c'est magnifique, la palette pastel un peu cartoonesque du jeu est très jolie et les effets de lumière sont superbes. Techniquement c'est correct.

Je reviens à l'idée maîtresse de l'oeuvre: l'histoire. Ce qui m'a poussé à finir le jeu est évidemment cette histoire qui tient bien en haleine jusqu'à la fin. On a envie de connaître l'évolution des personnages, le dénouement. Sans spoiler, cette évolution de l'histoire est touchante et intéressante, mais... Je ne me suis pas plus que ça attaché au personnage principal qui a un humour plutôt bancal et au final, le récit raconté n'est pas renversant. Un peu d'émotions par ci et par là, mais surtout un côté bien thriller. Effectivement, quelques découvertes / éléments de l'histoire ont dans leur style un mélange entre du Agatha Christie, Lost et les Rivières Pourpres. L'équivalent d'un film correct.

Seulement voilà - je pourrais dire que le seul intérêt du "jeu" repose sur ça. Entre les dialogues et donc, l'histoire, on a un gameplay... comment dire...
On a un gameplay?
Cliquer ici et là sur les objets pour déclencher les dialogues. Se déplacer d'un point A à un point B. Ça se résume à ça. Il y a très peu d'interactivité. Pour donner une idée de la rigidité, on ne peut pas vraiment sauter; on ne peut que déclencher une animation de saut près des endroits prédéterminés par les développeurs.

Je n'ai retiré aucun plaisir lors des déplacements entre deux éléments de l'intrigue.
Je sais qu'on appelle ça un jeu contemplatif, mais là aucun code ou mécanisme lié au jeu vidéo n'est exploité. Tant nos interactions ne servent qu'à dire au jeu "play, continue, je suis là", j'aurais préféré avoir les mains libres pour profiter de l’histoire et au moins pouvoir manger du pop-corn. :hap:

Je dirais donc que les auteurs de ce jeu se sont trompés de média et auraient dû produire leur oeuvre en film.

Lire la suite...
20/20
Angel_of_abysse
Alerte
Posté le 09 Février 2016

En contre balancier sur une pleinte faites pour une histoire de sortie je met 20, par ce que des gens mettent des mauvaise note sans même y avoir jouer ou même avoir fait l'effort de ne pas mettre une mauvaise note pour le fun a un jeu qui a le mérite probablement d'être bien coté.
Sinon pour le visuel c'est un vrai 19 sur 20 du a un esthétisme chaleureux, poétique et au petit ognion.
il gagne aussi des point pour l'équipe derrière le titre qu'l veulent mettre une expérience vidéoludique unique et entrainante de l'avant plutôt qu'un clone excécrable des multijoueurs ou des assassin's creed de se monde.

Lire la suite...
19/20
RafiQui-
Alerte
Posté le 16 Février 2016

Jeu étonnant, intéressant, beau et bien ficelé.

J'ai passé plus de 8h dessus et je ne comprends pas ceux qui se plaignent de sa "faible durée de vie". Vous ne savez tout simplement pas jouer comme il faut à ce genre de jeu : il faut prendre son temps, et s’arrêter de longues minutes sur certains éléments (le paysage, les notes, les objets manipulables, etc...)

Alors c'est vrai qu'il n'y a pas grand chose à faire à part marcher et écouter les discussions, ce qui expliquerait que certains joueurs bouclent le jeu en 2h, mais c'est ce à quoi le jeu est destiné : installer une ambiance sur ce peu de choses, et il le fait très bien.

Une ambiance qui m'a conduit à me retourner plein de fois pour voir si quelqu'un me suivait, alors que je ne suis pas trouillard du tout. Oui, le jeu réussi à installer une certaine paranoïa : rares sont les moments de contacts physiques/visuels humains et il n'y a pas d'animaux (alors qu'on est dans la nature brute), alors on en vient vite à être très attentif quand on comprend qu'il y a un certain "danger" qui rôde.

Graphiquement c'est la sobriété pure, tout est homogène et ça rend extrêmement bien.
La bande son et les musiques sont bonnes, les voix sont parfaites.
Aucun bug et beaucoup de bonnes idées (le fait de manipuler les objets, les interactions, ...).

Bonne expérience de jeu donc, plutôt unique dans son genre. La fin est peut être décevante c'est vrai, et ça manque de choses à faire, mais c'est un très bon jeu.

Lire la suite...
11/20
77Ciryll
Alerte
Posté le 13 Février 2016

Rien a faire,vraiment je n'accroche pas et je regrette de m'etre laisser emballer par le test de Jvc et d'avoir claqué 20 balles les yeux fermés.Seul point positif pour moi,trés bonne narration...

Lire la suite...
16/20
Geriko29
Alerte
Posté le 10 Février 2016

Firewatch, ou comment donner une leçon d'immersion vidéoludique.

Sans déconner, la gestion des ambiances est au poil. Ce que l'on pourrait comparer au décor d'une aventure humaine entre les deux personnages principaux, Henry et Delilah, rend à merveille. Le jeu est marqué par une narration poussée, de nombreux dialogues plutôt bien écrits, riches en émotions et qui ne servent pas qu'à meubler. On apprend à connaître son interlocuteur mais aussi sa propre histoire, facilitant l’identification aux personnages durant ces bonnes 4 heures de jeu. En tout cas, on s'y croirait presque! Bosser en tant que garde forestier le temps d'un été, au calme, dans un superbe parc naturel... C'est sans compter quelques événements inattendus... Un conseil, surtout n'hésitez pas à utiliser votre talkie-walkie! :ok:

:d) Un rapide aperçu des points positifs et des points moins positifs:

+ Histoire complète et addictive, très entraînante
+ On en prend plein les yeux, avec une ambiance très "sunset", on ressent vraiment la solitude dans les montagnes... Ne vous étonnez pas s'il vous prend de vous arrêter pour contempler la vue!
+ Les dialogues vraiment intéressants, on a rarement l'envie de cut une discussion, au contraire!
+ Mention spéciale aux musiques, qui se font rare mais ce n'est que pour mieux en profiter quand elles sont là! Après tout vous êtes censés profiter du calme!

- Bonne maîtrise de l'anglais indispensable!!! Pas de sous-titrage français. Il serait dommage de ne pas comprendre l'histoire...
- Le jeu aurait à gagner en un peu plus d'exploration et un peu moins de linéarité (open world, choix plus impactants...).
- Textures parfois loupées quant on s'approche, heureusement que l'aspect global des décors rend très bien.
- Durée de vie courte pour le prix, peu de rejouabilité (mais bon dîtes vous que pour le même prix vous avez un DVD en magasin). Voyez-le comme un film ou un roman en plus immersif.

Au final, un 16/20 pour un jeu à ne pas louper! C'est franchement dépaysant! :oui:

Lire la suite...
18/20
Kuanjita
Alerte
Posté le 09 Février 2016

matrixtiti

"Durée de vie très courte
Peu de rejouabilité, dû à l'absence de fins multiples
Techniquement faiblard
Quelques plantages
Pas encore de localisation (VO, sous-titre anglais)"

Et malgré tous ces points importants, ce jeu obtient un 17/20?

Le testeur a mis cette phrase en gras pour une raison qui répond parfaitement à ton interrogation :)

D'une incroyable maturité, Firewatch s'adresse à un public mûr et les sentiments qu'il retranscrit seront sans aucun doute bien mieux ressentis par des trentenaires et plus que par un public adolescent.

Lire la suite...
19/20
PlanetJupiter
Alerte
Posté le 17 Décembre 2018

Ce jeu est une traduction parfaite de l'histoire au scénario le plus complexe mais le plus complet que j'ai pu voir. Ce n'est en rien une histoire banale d'un homme qui vois sa vie et son avenir avec sa femme partir en fumé a cause de la maladie.

C'est juste le destin d'un homme qui veux être heureux et qui va plus ou moins le devenir en devenant garde forestier. Originalité me veux tu, me voila. L'histoire m'a tellement emballé, bouleversé et surprise que j'ai pas pu m'empêché de commencer le jeu et de le finir aujourd'hui tellement m'a curiosité afin de connaitre le dénouement final me piquait du nez.

C'est une aventure courte, une aventure apaisante et un bolle d'air frais dans l'univers du jeux vidéo où les Shooter ont une place de choix, là, il n'en n'ai rien, pas d'arme, pas de Cliffhanger, pas de combat, juste le silence, la nature, la découverte et le bonheur d'éprouvé un sentiment d'apaisement vraiment profond, quel perle.

J'ai mis du temps avant de me lancer dans l'aventure sur PC, j'attendais fortement de pouvoir me le prendre sur PS4 en version physique mais je n'ai pas résister longtemps a l'envie d'y jouer, et je ne regrette rien du tout.

Les environnement sont beau, coloré et riche, la carte reste relativement courte mais intéressante a exploré, chaque coin découvert apporte son lot de surprise inattendu via le talkie et les conversations prennante entre Henry et Delilah, un chef-d'oeuvre de douceur. J'en suis fan !

les + :

- gameplay
- VO
- Henry et Delilah
- la fin
- l'histoire captivante et envoûtante dans son intégralité
- une bande son douce et apaisante
- un univers riche en découverte et rebondissement
- graphisme très beau

les - :

- durée de vie très courte (5h)

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6 
Page suivanteFin