Menu
Divinity : Dragon Commander
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Divinity : Dragon Commander sur PC /

Avis Divinity : Dragon Commander sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
13.4/20
16 à 20
24
11 à 15
7
6 à 10
10
0 à 5
5
Donnez
votre avis
46 notes

Les avis les plus utiles

16/20
Therestofme
Alerte
Posté le 06 août 2013 à 00:00

Le jeu est assez à la hauteur de ses promesses. Le scénario, bien que basique, s'incline totalement devant la portée des choix politiques où tout le monde trouvera son compte, les personnages sont attachants, bourrés de caractère et écrits intelligemment. La partie RP est donc au point, quoiqu'on regrette un manque de développement pour les princesses.
La stratégie : Impeccable, sans être à la hauteur d'un Total war, ça marche, ça fonctionne, on s'y prend.
Le RTS : C'est ici que le jeu pèche. Dynamique, oui, mais assez brouillon, le dragon étant difficile à maîtriser, et assez dispensable.
Le défaut majeur du jeu est sa durée de vie. En 8H, la campagne était achevée, ce qui est dommage, et le dernier acte, au niveau scénaristique, tient beaucoup moins debout que les très bons premiers.

Lire la suite...
16/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 09 août 2013 à 00:00

Donner une note, de manière objective, quoi de plus délicat, surtout pour un jeu aussi bâtard que celui là, au même titre que le héros qu'on dirige ? Je vais tâcher de mettre de coté le fait que ce jeu m'a complètement conquis et qu'il fera longtemps parti de ma ludothèque, ce qui n'est pas à la portée du premier jeu venu !
Comme le dit le dicton "Parlons peu mais parlons bien"

Commençons par aborder les points gros positifs du jeu :
L'univers et la direction artistique qui offre une véritable bouffée d'air frais, même si il me rappel un petit peu Heroes of Annihilated Empires (un véritable échec commercial, mais avec des idées appréciables en terme de design) sur certains aspects.
Les dialogues. Ces derniers ont toujours était un point fort des divinity ces dernières années et cet opus ne dérogue pas à la règle ! Je ne citerai pas le scénario global du jeu, ce dernier étant sans "grosses surprises", mais je citerai volontier les petites "quêtes" ainsi que leur écriture qui sont aux petits oignons, bien que souvent prévisible.
La musique ! Toutefois, c'est un point de vue personnel (je conseil à ceux qui ne connaissent pas d'écouter 2/3 OST sur Youtube pour ce faire une bonne idée)
Le dragon. On aura beau dire, jouer un dragon, c'est un véritable atout. Autant pour le jeu que pour le joueur. Il sert parfaitement le gameplay et le jeu lui même, malgrè le coté "brouillon" de la gestion des troupes/production sous cette forme (on perd l'efficacité d'une semi-micro-gestion au profit de la puissance d'un bon gros dragon)
La montée en grade des unités, qui fournissent une véritable progression ! Attention, les unités adverses font de même et il est plutôt douloureux d'affronter des troupes à "trois étoiles" (développement maximale), certaines plus que d'autres (je pense aux ensorceleurs, qui peuvent devenir invisbles, transformer vos unités les plus puissantes en insecte ainsi que faire tomber une pluie de feu sur une petite zone. Dévastateur !)

Les points négatifs ?
Les animations faciales sont moches. Affreusement moche. Complètement moche même ! Ce qui tranche avec les personnages eux mêmes, plus que correct pour un jeu de cette prétention. Où est le problème me diriez vous ? Si on veut nous faire dialoguer avec une dizaine de personnages différents a la manière d'un RPG, autant soigné le tout ...
Le gameplay plutôt brouillon, dans les combats. Ainsi que la non-possibilité d'avoir des ciblages-automatisé, voir des utilisations automatiques de toutes les compétences. Sans quoi la tâche devient vite fastidieuse lorsque l'on doit cibler 50 ennemis différents.
Répétitif ? Personnellement, je ne trouve pas. Mais les phases STR de la campagne il est fort probable que les moins acharnés et les moins passionnés soient pris par l'ennuis et finissent inévitablement par automatiser un maximum de combat.

Je tiens enfin à revenir sur deux points faisant débat. La durée de vie et la difficulté.
Pour la durée de vie, il convient de distinguer la durée de vie de la campagne elle même et la durée de vie du jeu.
Si la première sera potentiellement courte, surtout en cas de capture rapide des capitales adverses [En celà, je tiens à dire que chacun joue comme il veut. Personnellement je prend mon temps, ce qui augmente 'artificiellement' la durée de vie], la seconde sera beaucoup plus longue (plus d'une demi-douzaine de carte différente si on fait une campagne personnalisée et plus encore dans les campagnes multijoueurs, me semble t'il, sans compter les escarmouches avec de très nombreuses cartes). Ce qui départagera, ce sera bien évidemment la lassitude.
La difficultée...Enfait, le jeu n'est pas "très" difficile. A la limite, disons qu'il est un peu punitif. Une erreur, tactique ou stratégique, peut se payer très cher. Mais une fois les rouages du jeu bien en tête, la difficulté s'écroule petit à petit et le mode difficile ne vous retiendra pas tant que ça.

J'ai tenté de synthétiser au maximum les points que je juge les plus importants.
Faisant abstraction de mon envie de lui mettre un 19 pour mon plaisir personnel, je lui donne un 16 bien mérité.
Ce genre bien bâtard apporte une fraicheur agréable et un potentiel appréciable qu'il serait dommage de ne pas juger à sa juste valeur. Il manque encore quelques équilibrages, il subsiste deux/trois bugs, mais le jeu est malgré tout entièrement jouable et stable.
Un gros bravo à Larian Studios !

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (46)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4 
Page suivanteFin
16/20
Therestofme
Alerte
Posté le 06 août 2013 à 00:00

Le jeu est assez à la hauteur de ses promesses. Le scénario, bien que basique, s'incline totalement devant la portée des choix politiques où tout le monde trouvera son compte, les personnages sont attachants, bourrés de caractère et écrits intelligemment. La partie RP est donc au point, quoiqu'on regrette un manque de développement pour les princesses.
La stratégie : Impeccable, sans être à la hauteur d'un Total war, ça marche, ça fonctionne, on s'y prend.
Le RTS : C'est ici que le jeu pèche. Dynamique, oui, mais assez brouillon, le dragon étant difficile à maîtriser, et assez dispensable.
Le défaut majeur du jeu est sa durée de vie. En 8H, la campagne était achevée, ce qui est dommage, et le dernier acte, au niveau scénaristique, tient beaucoup moins debout que les très bons premiers.

Lire la suite...
16/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 09 août 2013 à 00:00

Donner une note, de manière objective, quoi de plus délicat, surtout pour un jeu aussi bâtard que celui là, au même titre que le héros qu'on dirige ? Je vais tâcher de mettre de coté le fait que ce jeu m'a complètement conquis et qu'il fera longtemps parti de ma ludothèque, ce qui n'est pas à la portée du premier jeu venu !
Comme le dit le dicton "Parlons peu mais parlons bien"

Commençons par aborder les points gros positifs du jeu :
L'univers et la direction artistique qui offre une véritable bouffée d'air frais, même si il me rappel un petit peu Heroes of Annihilated Empires (un véritable échec commercial, mais avec des idées appréciables en terme de design) sur certains aspects.
Les dialogues. Ces derniers ont toujours était un point fort des divinity ces dernières années et cet opus ne dérogue pas à la règle ! Je ne citerai pas le scénario global du jeu, ce dernier étant sans "grosses surprises", mais je citerai volontier les petites "quêtes" ainsi que leur écriture qui sont aux petits oignons, bien que souvent prévisible.
La musique ! Toutefois, c'est un point de vue personnel (je conseil à ceux qui ne connaissent pas d'écouter 2/3 OST sur Youtube pour ce faire une bonne idée)
Le dragon. On aura beau dire, jouer un dragon, c'est un véritable atout. Autant pour le jeu que pour le joueur. Il sert parfaitement le gameplay et le jeu lui même, malgrè le coté "brouillon" de la gestion des troupes/production sous cette forme (on perd l'efficacité d'une semi-micro-gestion au profit de la puissance d'un bon gros dragon)
La montée en grade des unités, qui fournissent une véritable progression ! Attention, les unités adverses font de même et il est plutôt douloureux d'affronter des troupes à "trois étoiles" (développement maximale), certaines plus que d'autres (je pense aux ensorceleurs, qui peuvent devenir invisbles, transformer vos unités les plus puissantes en insecte ainsi que faire tomber une pluie de feu sur une petite zone. Dévastateur !)

Les points négatifs ?
Les animations faciales sont moches. Affreusement moche. Complètement moche même ! Ce qui tranche avec les personnages eux mêmes, plus que correct pour un jeu de cette prétention. Où est le problème me diriez vous ? Si on veut nous faire dialoguer avec une dizaine de personnages différents a la manière d'un RPG, autant soigné le tout ...
Le gameplay plutôt brouillon, dans les combats. Ainsi que la non-possibilité d'avoir des ciblages-automatisé, voir des utilisations automatiques de toutes les compétences. Sans quoi la tâche devient vite fastidieuse lorsque l'on doit cibler 50 ennemis différents.
Répétitif ? Personnellement, je ne trouve pas. Mais les phases STR de la campagne il est fort probable que les moins acharnés et les moins passionnés soient pris par l'ennuis et finissent inévitablement par automatiser un maximum de combat.

Je tiens enfin à revenir sur deux points faisant débat. La durée de vie et la difficulté.
Pour la durée de vie, il convient de distinguer la durée de vie de la campagne elle même et la durée de vie du jeu.
Si la première sera potentiellement courte, surtout en cas de capture rapide des capitales adverses [En celà, je tiens à dire que chacun joue comme il veut. Personnellement je prend mon temps, ce qui augmente 'artificiellement' la durée de vie], la seconde sera beaucoup plus longue (plus d'une demi-douzaine de carte différente si on fait une campagne personnalisée et plus encore dans les campagnes multijoueurs, me semble t'il, sans compter les escarmouches avec de très nombreuses cartes). Ce qui départagera, ce sera bien évidemment la lassitude.
La difficultée...Enfait, le jeu n'est pas "très" difficile. A la limite, disons qu'il est un peu punitif. Une erreur, tactique ou stratégique, peut se payer très cher. Mais une fois les rouages du jeu bien en tête, la difficulté s'écroule petit à petit et le mode difficile ne vous retiendra pas tant que ça.

J'ai tenté de synthétiser au maximum les points que je juge les plus importants.
Faisant abstraction de mon envie de lui mettre un 19 pour mon plaisir personnel, je lui donne un 16 bien mérité.
Ce genre bien bâtard apporte une fraicheur agréable et un potentiel appréciable qu'il serait dommage de ne pas juger à sa juste valeur. Il manque encore quelques équilibrages, il subsiste deux/trois bugs, mais le jeu est malgré tout entièrement jouable et stable.
Un gros bravo à Larian Studios !

Lire la suite...
18/20
JJc4t
Alerte
Posté le 09 août 2013 à 00:00

Globalement, le jeu est bon, mais surtout, il est original et frais.

C'est un jeu de stratégie mais sa campagne s'apprécie comme un jeu de rôle: le joueur fait des vrais choix, dans une histoire divisée en chapitres. Grande rejouabilité.

Les questions abordées (parité hommes/femmes, conscription, mariage gay...) ont l'avantage de parler directement au joueur, et donc de l'impliquer davantage dans l'univers.

L'univers du jeu est résolument steampunk et rappelle parfois Fable 3. A la fois original et classique, il nous apparaît à la fois comme extrêmement familier et rafraîchissant. La conséquence, c'est qu'on nous épargne le background touffu et orgueilleux qui a tendance à être associé aux jeux qui sortent des habituels elfes/nains/orcs/méchant dragons et autres histoires mille fois vues et revues.

Au lieu de quoi on se retrouve, pour la partie stratégique, dans une campagne de reconquête à l'ancienne, avec son développement progressif et ouvert. Les affrontements tactiques sont assez schématiques, quoique bien fichus et efficaces.

Pour moi, il n'y a que deux défauts:

La difficulté, très élevée, rendra parfois le jeu injuste (sur la toute première carte de la campagne il est bien plus facile de gagner en se ruant comme un malade sur la capitale ennemie qu'en menant une guerre de conquête dans les règles... d'ailleurs, en général, il vaut mieux foncer tout droit que tenter de pacifier les régions une à une.)

L'impossibilité de retrouver la dimension RPG en mode escarmouche ou en multijoueur. Il reste possible bien sûr de personnaliser son dragon et ses troupes, mais il n'y a plus de décisions à prendre et de personnages avec lesquels interagir. C'est dommage, car même si je ne me serais pas attendu à retrouver la même richesse scénaristique qu'en mode campagne, il aurait été sympathique de continuer à prendre des décisions en faveur de l'une ou l'autre communauté, afin de pouvoir également personnaliser son empire.

D'ailleurs, c'est ce qu'on regrette un peu dans ce jeu: la richesse de la dimension RPG ne transparaît pas dans la partie stratégie: tout le monde a les mêmes unités, les mêmes améliorations... Bref, le jeu a un peu "le cul entre deux chaises", et même s'il offre une expérience sympathique et original, ou plutôt parce qu'il est original, il est loin d'être parfait: ce n'est donc ni un très bon jeu de rôle, ni un très bon jeu de stratégie.

Lire la suite...
20/20
Darkallen66
Alerte
Posté le 21 août 2013 à 00:00

Selon moi, ce jeu mérite en fait qu'un 17. Mais vu le torpillage que certains on fait avec le 0, ce qui me paraît très excessif. Je mets donc un 20 car c'est un jeu qui mérite amplement d'être acheter et posséder.

Sa force et sa faiblesse réside dans son originalité qui est une grande variété. En effet, on a du rpg, action/tps, Str et wargame.
Au niveau des graphismes, ils sont d'un assez bon niveau et reste assez agréable à regarder malgré certaines mimiques parfois mal faites.
L'OST est vraiment superbe, c'est l'un des rares jeux (une dizaine avec le plus représentatif Mass Effect) avec des musiques qui ont réussies à me marquer. Elle mérite vraiment qu'on s'y attarde quelques instants.
Le scénario peut sembler certes banale mais les développeurs l'ont très bien mis en scène qu'elle en devient accrochante. Ils ont réussi à donner une histoire à plusieurs personnages tels les généraux qui sont pas juste des pions mais font partie intégrale du jeu à l'instar d'autres jeux. Ce qui m'a vraiment plus d'autant plus qu'il y a mon personnage favori. Ces personnages ont chacun un caractère propre qui les rend attachant avec des doublages fr de très bonnes qualités.
Avec ces personnages, on a la possibilité de faire des choix qui les influencent et qui donnent donc une sensation de liberté et un sentiment d'investissement.

Concernant la partie politique, c'est ce que je considère comme le point fort de ce jeu, des conseillers nous proposent des choix politiques à foison au fur et à mesure du jeu tous plus intéressantes les unes que les autres. Nos choix sont d'une importance capitale puisqu'elle influe votre empire et le ressentiment des nombreuses races envers vous qui vous apporteront des bonus ou des malus, ce qui ne manquera pas de vous faire poser 10 min pour réfléchir à la question. Ca va de l'instauration des impôts à l'acquisition de la bombe atomique en passant par le mariage gay, la parité des sexes mais aussi le choix d'une dictature ou d'une république.
Dans cette partie politique, nous avons aussi droit à des princesses avec chacune une personnalité et un passé malgré un manque d'approfondissement. Chacune possède plusieurs chemins qui mèneront à plusieurs fins selon vos choix. Cette partie permettra donc une grande rejouabilité.

Enfin la partie str et wargame, le wargame ressemble à un risk avec un système de carte bonus vous donnant des avantages ou des malus à votre ennemi.
Pour le str, on a de nombreuses unités avec chacunes leurs forces et leurs faiblesses. Ca ressemble à un starcraft. Malheureusement, toutes les factions se retrouvent avec les mêmes unités, ce qui est assez décevant. Les combats peuvent sembler répétitives par le manque d'unités spéciales et de variétés. On se retrouve à s'étendre, créer beaucoup d'unités pour jouer le rouleau compresseur alors qu'on voudrait jouer avec plus de subtilités.
On peut rajouter le fait de pouvoir contrôler le dragon qui rend le gameplay assez jouissif en buffant ces troupes. c'est assez plaisant de voir un jetpack sur un dragon et envoyer des boules de feu qui crame vos ennemis. Malheureusement le dragon me semble assez faible en attaque et pendant qu'on l'incarne, on perd pas mal la gestion de nos troupes et de la production. Ce qui peut s'avérer assez fatale.

Concernant la durée de vie de ce jeu, pour ma part, sans rusher. La partie solo en normal m'a pris 18h.
Donc lorsqu'on dit 5 h, vous RATEZ beaucoup de choses, ce qui est dommage car vous ne vous êtes pas vraiment investi dans l'histoire, il n'y a aucun challenge et aucun véritable vécu du jeu surtout des personnages.

Les point à améliorer sont surtout:
- un meilleur équilibrage du dragon en attaque car inutilisable
- pouvoir gérer son armée même si on est en mode dragon
- des unités spéciales à chaque race (kamikazes diablotins, cavaliers ou armée de squelette mort-vivant, char amphibie lézard)
- de véritables bonus lorsqu'on choisit une alliance avec une race et non une augmentation de proba de gagner une bataille.(augmentation du revenu grâce au nain, les unités peuvent traverser la mer sans besoin de transport mais ne pourront avancer que d'une case et ne pourront se défendre)
- un meilleur approfondissement du personnage de la reine car c'est quand même la REINE du caractère, de son histoire personnelle et une possibilité d'avoir un enfant ou même un baiser, je pense que c'est assez normal.
- une possibilité de personnalisation des unités, ce serait sympa.

Franchement en rajoutant celà, le jeu serait vraiment excellent.

Lire la suite...
18/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 10 août 2013 à 00:00

Un très bon jeu, graphiquement honnête, l'histoire est assez bien faite (avec bien quelques références à Divinity 2 ainsi qu'à la politique actuelle ^^).
Les phases de gestion et de décisions sont vraiment bien faites, la bande son est excellente. Le seul bémol à mon goût est, comme le dit Sylhas dans son test, les phases STR un peu répétitives.

Malgré ceci, le jeu reste d'excellent facture, comme souvent avec les jeux Larian Studio :)

Lire la suite...
17/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 09 août 2013 à 00:00

Un jeu vraiment original qui change les habitudes, un savant mélange RTS/RPG et soupçons de wargames. Un jeu a découvrir pour sa richesse et aussi son histoire.
C'est du pur bonheur et je le conseille a tous.

Lire la suite...
16/20
homicid
Alerte
Posté le 10 août 2013 à 00:00

Je trouve le test de JVC très correct. C est exactement la note que je lui aurai mis. C est un bon jeu qui mélange habilement différents types de jeu (RPG, STR, TPR et action).
La durée de vie de la campagne peut sembler courte (moi perso. je pense la finir en, environ, 15h mais cela semble dépendre des joueurs et, moi, je ne me prend pas pour une référence...... :rire2: ). Mais la campagne ne constitue pas le temps total du jeu. Les partis personnalisées, en solo, et le multi font que ce jeu a une durée de vie tout a fait correct

Lire la suite...
15/20
Snakeox
Alerte
Posté le 09 août 2013 à 00:00

Un jeu agréable dont les dialogues et doublage sont génialement travaillés comme toujours avec larian studios, on tient ici sont principal point fort. Pour le reste dragon commander mélange phases de wargames et phases de rts en plus des passages sur le Raven, ces phases sont plus ou moins maîtrisées le principal problème étant que le jeu est un poil trop rapide en phase wargame et trop répétitif en phase RTS cependant l'ensemble est relativement bon.
Le dragon est un bon plus, très agréable à jouer, il n'est pas OP, dommage que l'IA ne puisse le jouer mais j'imagine que coder un truc pareil tout en gardant un jeu jouable aurait demandé pas mal de temps supplémentaire.
La durée de vie du jeu dépend vraiment du joueur : la campagne dure une petite dizaine d'heure mais le jeu dispose d'un mode escarmouche, campagne personnalisé (plus agréable que la campagne de base)et tout cela est faisable en multi.

Lire la suite...
12/20
elianorr
Alerte
Posté le 17 août 2013 à 00:00

Un nouvel épisode de la merveilleuse série Divinity, du Rpg à l’ancienne qui tente de se renouveler à chaque nouvel épisode. Au niveau de l’originalité, on n’est pas déçu. Un Str/tour par tour action, ça sort d'ou? L’ambition de Larian Studios est grande, peut être même un peu trop. L’idée de départ était vraiment bonne : incarner un Chevalier Dragon désigné pour conquérir et instaurer la paix, classique mais efficace. Et le truc sympa, c’est le côté composition de l'équipe et évolution de son royaume qui m'a plu. Gouverner à l’aide de ses ministres en les questionnant sur l’économie, la politique, la guerre, acheter des améliorations et aiguiser son armée, conquérir à la manière d’un tour par tour/gestion et combattre en mêlant action et Rts, tout ça met l’eau à la bouche.

Le gros problème, c’est que ce jeu baclé n’est en fait qu’une friandise grossière destinée à passer le temps. Aucune subtilité dans les choix politiques, la plupart du temps c'est juste oui ou non, pas de profondeur ou de demi mesure. En phase RTS, on ne peut pas construire de bâtiments, on enrôle deux ou trois types d’unité et c’est plié, pas de microgestion on fonce dans le tas comme des porcs en bombardant l’ennemi avec son dragon.. Car même la phase dragon, qui est jouissive, manque de soin. Le gameplay est ultra simple : Une esquive, un bouton pour balancer des boules de feu, deux trois sorts qui servent à rien et on se contente de tirer devant soi comme un idiot.

En plus, l’ensemble est fade. Les généraux sont des clichés sur patte et les ambiances, les décors manquent de personnalité et d’élégance. Et, pour ne rien arranger, c’est assez mal écrit, les péripéties sont mal menées et on peut régulièrement relever des fautes de syntaxe. C’est marrant vu que c’est en général le point fort des jeux Divinity.
Mais franchement, ça me plaît de détruire tout le monde à coups de boules de feu tout en contrôlant grossièrement mes troupes. Ça me plaît de gérer mon empire en écoutant mes conseillers se plaindre et deviser. On retrouve vraiment les mêmes sensations que dans Divinity 2 : ego draconis avec la tour de guerre qui permet de se sentir à 100% dans la peau d'Overlord. En fait, les deux seules choses réussies (Combat au dragon et sensations tour de guerre) sont pompées sur Ego draconis, et les nouveautés ne sont pas franchement passionnantes. Un jeu sympa qui défoule deux minutes, mais tellement simpliste et répétitif qu'il finit par énerver assez vite.

Lire la suite...
17/20
yodu
Alerte
Posté le 13 août 2013 à 00:00

Je n'attendais pas particulièrement ce jeu, cependant je suis vraiment satisfait de mon achat. Savant mélange de plusieurs genres mêlant principalement de la stratégie avec de l'action. Je le recommande chaudement, surtout si l'univers (avec une pointe d'humour) vous attire.

Lire la suite...
18/20
thib71
Alerte
Posté le 12 août 2013 à 00:00

Etant depuis toujours un fan des RTS (Serie des age of, Series des Rise of, Stronghold etc) je cherchais un jeu rafraichissant a se mettre sur la dent depuis quelques annees.

Un peu de TPS, une dose de RPG interessante et bien sur du RTS avec en bonus un Overlord, bien sur cela destabilise au debut mais forme finalement un tout coherent et agreable a jouer. Mes amis et moi meme avons fait quelques parties en 2vs2 et il est alors tres fun (et stressant parfois :p) de gerer le dragon pour surprendre ses amis.

Il dispose tout de meme de quelques defauts, Un multijoueur a 8 aurait ete apprecie ainsi que la possibilite par exemple de jouer a deux sur une meme faction (l'un controlant l'armee et l'autre l'overlord). La limite de recrue est aussi ennuyeuse parfois mais fait bien sur partie de l'aspect strategique du jeu.

Lire la suite...
16/20
NachtWolf
Alerte
Posté le 12 août 2013 à 00:00

Une surprise vraiment sympathique.
Le mélange n'est vraiment pas sans rappeler des aspectes d'Total War ou d'un Starcraft II :
- Une carte campagne
- Un vaisseau avec ses pièces et ses PNJ
- Des batailles jouée en stratégie temps réel.

La comparaison s'arrête là.
J'irais jusqu'à dire que ce Divinity là tire son épingle du jeu sur ses différences, des graphismes Steampunk, des dialogues au vitriol, ses références à gogo.
En mode normal, la compagne donne déjà du fil à retordre mais pour autant il est un peu court.
Mais c'est en multijoueurs que je vois le plus gros potentiel pour l'instant.

Lire la suite...
18/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 10 août 2013 à 00:00

Ce jeu est vraiment bien.
J'y ai joué juste parce que la boite en faisait un jeu qui semblait cool et finalement j'ai adoré.

Tout d'abord, les graphismes sont sublimes si ce n'est les expressions des différents protagonistes qui manque parfois de réalisme.
Du point de vue Gameplay, on mélange la stratégie en temps réel et tour par tour, a l'instar d'un starwars empire at war ou qu'un des titres tel que rome.
Là ou il y a un plus, et il n'est pas négligeable, c'est que sur le champs de bataille on peut également joué un dragon, tout en commandant toujours les troupes, cela est réelement bien fait et il n'est même pas difficile de l'appréhender.
Par contre le fait de sortir son dragon rend les batailles beaucoup plus faciles.
Mais heureusement, car le coté tour par tour du jeu et vraiment dur pour sa part. La moindre erreur stratégique peut vous couter cher et il faudra être tres concentré tout en se garantissant de gagner la bataille, car une bataille perdu c'est beaucoup d'or perdu.
Du point de vue des batailles automatique c'est du classique le joueur peut gagner si les chances sont au dessus de 30% mais au dessus de 80% il vaut mieux laisser faire ses généraux qui subiront a chaque fois moins de perte.

Je vais maintenant parler du scénario : c'est simple, comme dans fable, l'on se prend pour le roi. Vous pouvez même faire en sorte que votre empire devienne une démocratie et que le peuple élise quelqu'un d'autre que vous à la tête de celui ci !
Cependant au bout d'un certain temps de jeu les possibilité politique se réduise, la reine ne parle plus, plus personne ne parle au bar non plus, juste de temps en temps quelques lois a voter.

Voila, je pense que tout cela mérite une excellente note, d'où le fait que je lui mette un 18.

Lire la suite...
11/20
[EagleDawnII]
Alerte
Posté le 25 août 2013 à 00:00

Je reste mitigé.
Pour moi ce jeu est un peu comme Spore, un jeu qui se veut cross-genre mais dont tous les genres représentés sont plutôt limités.
L'idée est bonne, la réalisation l'est moins.

Les thèmes abordés en politique sont à la fois simplistes, anachroniques et bateaux. Les choix sont limités et on n'a aucun aperçu des conséquences qui résultent de ceux-ci. Conséquences que je pense très réduites par ailleurs.

La phase RTS est brouillonne, une sorte de Supreme Commander mais à petite échelle, et avec trop de choses à gérer en même temps. Il est trop difficile de contrôler son armée quand on se promène en mode dragon, et pourtant le mode dragon peut s'avérer vital.

La phase de plateau est plutôt sympathique, mais là encore loin d'égaler un total war par exemple.

Le manque de customisation de l'équipage réduit également beaucoup la rejouabilité du jeu à mon sens. Toujours les mêmes problématiques, et les mêmes discussions.

Bref, dommage.

Lire la suite...
18/20
hansarkul
Alerte
Posté le 12 août 2013 à 00:00

Excellent jeu, tout n'est pas parfait, mais l'ensemble est vraiment prenant et immersif. Le scénario, l'ambiance, les dialogues sont très très bons.
Ce n'est pas un jeu pour puriste, les extrémistes de stratégie ou de combat ou même de rpg trouveront à critiquer. Mais de pouvoir intégrer autant de dimensions dans un jeu, et de très belle manière, moi je dis chapeau bas à l'équipe de Larian Studio.

Lire la suite...
1  2  3  4 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Fnac Marketplace PC 14.10€ Amazon PC 14.78€
Marchand
Supports
Prix