Menu
Praetorians - HD Remaster
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
13/20
16 à 20
0
11 à 15
1
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
1 note

Les avis les plus utiles

13/20
arns43
Alerte
Posté le 07 févr. à 19:40

Un STR au gameplay assez original et intéressant… sur le papier.
Les développeurs ont voulu donner une dimension réaliste au gameplay, que ce soit dans les unités elles-mêmes, leurs déplacements, et l'utilisation du relief et de la végétation.

L'accent a été mis sur l'utilisation et la maniement des troupes, et non sur la gestion de l'économie de guerre, qui est totalement absente (il n'y a pas de "ressources" à collecter").

Le gameplay se veut donc plus tactique.
Et il l'est, du moins dans la campagne solo. Il faut avancer très prudemment pour ne pas se retrouver d'un coup entouré par l'ennemi, et voir nos unités les plus fragiles se faire prendre à revers. Il faut savoir lancer au bon moment, avec les bonnes unités, etc.

Problème, une fois qu'on a compris la façon de procéder, il suffit de répéter le schéma pour chaque mission. Et comme le rythme est très lent et que l'IA est le plus souvent statique, la campagne solo devient vite lassante (compter 30m à 1h pour chaque mission).

Il y a de plus quelques pics de difficulté mal venus, qui nous obligent parfois à apprendre au préalable l'emplacement des ennemis pour réussir à perdre le minimum d'unités et ainsi réussir à finir la mission.

Tout ce côté tactique s'envole dans les modes escarmouches et multi. Le but est ici de prendre le contrôle de plusieurs villages répartis sur la carte et d'y déloger l'adversaire (ce sont les villages qui permettent de recruter les unités).
La notion d'"APM" est ici très importante (Action Par Minute), puisque pour gagner il faut se développer plus vite que son adversaire. La dimension "action" est donc très présente, et il faudra avoir un œil partout sur la carte pour à la fois défendre ses villages et attaquer ceux de l'adversaire.
La dimension stratégique est par contre très réduite, car il n'y a pas de ressources à gérer et que le choix d'unités est très restreint.

Pour conclure, si l'idée de gameplay était certes intéressante, les développeurs n'ont pas réussi à l'associer à un contenu adapté. On se retrouve donc avec un jeu un peu "bancal" et qui manque de fun.

Note détaillée
- Réalisation : 3/4
- Immersion : 2/3
- Challenge : 2/3
- Gameplay : 3/5
- Contenu : 3/5
- Bonus/malus : +0,5 (pour le prix, 20€)

NOTE FINALE : 13,5/20

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (1)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
13/20
arns43
Alerte
Posté le 07 févr. à 19:40

Un STR au gameplay assez original et intéressant… sur le papier.
Les développeurs ont voulu donner une dimension réaliste au gameplay, que ce soit dans les unités elles-mêmes, leurs déplacements, et l'utilisation du relief et de la végétation.

L'accent a été mis sur l'utilisation et la maniement des troupes, et non sur la gestion de l'économie de guerre, qui est totalement absente (il n'y a pas de "ressources" à collecter").

Le gameplay se veut donc plus tactique.
Et il l'est, du moins dans la campagne solo. Il faut avancer très prudemment pour ne pas se retrouver d'un coup entouré par l'ennemi, et voir nos unités les plus fragiles se faire prendre à revers. Il faut savoir lancer au bon moment, avec les bonnes unités, etc.

Problème, une fois qu'on a compris la façon de procéder, il suffit de répéter le schéma pour chaque mission. Et comme le rythme est très lent et que l'IA est le plus souvent statique, la campagne solo devient vite lassante (compter 30m à 1h pour chaque mission).

Il y a de plus quelques pics de difficulté mal venus, qui nous obligent parfois à apprendre au préalable l'emplacement des ennemis pour réussir à perdre le minimum d'unités et ainsi réussir à finir la mission.

Tout ce côté tactique s'envole dans les modes escarmouches et multi. Le but est ici de prendre le contrôle de plusieurs villages répartis sur la carte et d'y déloger l'adversaire (ce sont les villages qui permettent de recruter les unités).
La notion d'"APM" est ici très importante (Action Par Minute), puisque pour gagner il faut se développer plus vite que son adversaire. La dimension "action" est donc très présente, et il faudra avoir un œil partout sur la carte pour à la fois défendre ses villages et attaquer ceux de l'adversaire.
La dimension stratégique est par contre très réduite, car il n'y a pas de ressources à gérer et que le choix d'unités est très restreint.

Pour conclure, si l'idée de gameplay était certes intéressante, les développeurs n'ont pas réussi à l'associer à un contenu adapté. On se retrouve donc avec un jeu un peu "bancal" et qui manque de fun.

Note détaillée
- Réalisation : 3/4
- Immersion : 2/3
- Challenge : 2/3
- Gameplay : 3/5
- Contenu : 3/5
- Bonus/malus : +0,5 (pour le prix, 20€)

NOTE FINALE : 13,5/20

Lire la suite...
1