Menu
Final Fantasy XV : Episode Ardyn
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
11.8/20
16 à 20
3
11 à 15
1
6 à 10
0
0 à 5
2
Donnez
votre avis
6 notes

Les avis les plus utiles

20/20
Petilotules
Alerte
Posté le 14 mai à 02:21

DLC très réussi pour un jeu déjà à la hauteur. Encore une fois on trouve toujours les mêmes éternels basheurs qui mettent des notes abominables juste par haine mais on s'habitue à lire ce genre de conneries bien que ça finisse par vraiment gonfler.
Tout est au poil dans ce DLC sauf la durée de vie, trop courte pour une exécution si captivante.

Lire la suite...
17/20
Coastal-Dream76
Alerte
Posté le 03 avr. à 14:14

Ceci est ma note finale pour le jeu "complet".

Le voyage FFXV se termine prématurément avec l'épisode Ardyn suite à l'annulation programmée de tous les autres contenus additionnels par Square Enix.

Graphismes PC : 19/20

  • Sans surprise, ce DLC est aussi clinquant d'apparat que le reste du jeu, les textures sont d'une grande précision, les visages sublimes, les expressions travaillées. Qu'il s'agisse d'éclairage, de geomapping, d'effets volumétriques, de géométrie, d'occlusion ambiante ou bien de qualité générale, Episode Ardyn envoie une Rolls-Royce au visage.

Gameplay : 18/20

  • La formule de gameplay se distingue des possibilités proposées par les autres personnages. Le résultat est une nouvelle fois très convaincant. Le rythme des rixes est très soutenu, les enchaînements sont mâtinés d'une nervosité sidérante qui rappelle un peu la frénésie des combats d'un Beat'em all, la profusion d'ennemis en moins : c'est rapide, ça vole de partout, les effets visuels sont magistraux et les possibilités d'associations résultant en combos sont larges. FFXV (DLCs compris) propose le système de baston le plus nerveux de toute la licence (je les ai tous fait). Il n'est pas brouillon, il requiert juste quelques réflexes.

Durée de Vie/Scénario : 9/20 - 14/20

  • Raconter une histoire complète sur Ardyn en une heure et demie, c'est court MAIS c'est beaucoup mieux que de ne rien avoir du tout. Même en condensé on apprend plusieurs choses et le labo en début de partie nous en dévoile plus sur le lore (attardez-y vous!). Episode Ardyn comble encore une autre brèche et c'est plutôt bien. Mais payer le prix fort pour si peu, ça fait quand même chier.

Bande-son : 21/20

  • Lorsque les mots deviennent réducteurs, c'est la preuve que le carton est total. FFXV au complet jouit peut-être bien de l'une des OSTs les plus stupéfiantes jamais créées. https://www.youtube.com/watch?v=tm05H32DOzc Yoko Shinomura est une déesse.

On sent que le contenu était pensé pour paver la voie aux futurs DLCs mais suite ne sera pas donnée, ici au grand bonheur des détracteurs vindicatifs, là au grand dam des joueurs (moi) qui souhaitaient vraiment voir cet univers passionnant étoffé d'autant plus. Il faut admettre que l'on pourrait avoir autant de raisons de critiquer que de chérir le contenu additionnel du jeu.

Il est vrai que SE se fout de la gueule du monde. Je sais que le développement du jeu fut des plus cycloniques et que les équipes ont vraiment mal vécu cette expérience (crunch effroyable entre autres) d'autant qu'ils ont vraiment tout donné. Je sais aussi qu'FFXV fut un gouffre financier pour l'éditeur, mais c'est ainsi uniquement à cause de leurs choix inadéquats. Ni les développeurs, ni les joueurs sont les fautifs. Ainsi, il est scandaleux de faire raquer plein tarif cet épisode surtout pour les possesseurs du Season Pass ou bien de la Windows/Royal Edition. Il aurait dû être fourni gratuitement ne serait-ce que par considération auprès des joueurs présents depuis le début pour soutenir le tout à leur manière.

Mais FFXV est vraiment l'un de ces jeux que je note différemment, non pas car j'y ai pris 342h de pur plaisir mais parce que je tiens à mettre en exergue le talent des développeurs qui malgré un éditeur aux mœurs douteuses, ont bravé ce merdier afin de proposer la meilleure expérience possible, ce qui impose un respect total de ma part. Que cette dernière passe par le biais de déploiements massifs de patchs salvateurs générés 1 année et demie durant, ou bien de la passion avec lequel cet univers fascinant ait été créé. FFXV est un produit né de l'amour irréfutable de ses développeurs, mais tel Gladio, il porte les cicatrices de son développement bordélique sur le visage et ça ne part pas.

FFXV est un vrai bordel passionné, l'histoire d'amour la plus tumultueuse et survoltée que j'aie vécu avec un jeu. D'un côté, les 4 DLCs du jeu sont dans l'ensemble bons, mais ils auraient dû être dans le jeu de base, d'un autre côté, le coût astronomique du tout ainsi que la pression engendrée par ce développement trop long a conduit à la prise de ces décisions foireuses, et finalement à l'avantage de personne. Je suis obligé de pondérer quand j'en parle. Jamais un jeu vidéo n'aura tant donné de sens à l'expression "tout n'est pas tout noir ni tout blanc", en tout cas pour moi.

Le prochain FF, je le veux aussi bon à sa sortie, sans Season Pass putassier, ce sera signe que l'équipe aura pu faire tout ce qu'elle voulait à temps. Respectez vos joueurs SE, mais aussi et surtout respectez vos développeurs, des promesses à moitié tenues ne profitent à personne.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (6)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
20/20
Petilotules
Alerte
Posté le 14 mai à 02:21

DLC très réussi pour un jeu déjà à la hauteur. Encore une fois on trouve toujours les mêmes éternels basheurs qui mettent des notes abominables juste par haine mais on s'habitue à lire ce genre de conneries bien que ça finisse par vraiment gonfler.
Tout est au poil dans ce DLC sauf la durée de vie, trop courte pour une exécution si captivante.

Lire la suite...
17/20
Coastal-Dream76
Alerte
Posté le 03 avr. à 14:14

Ceci est ma note finale pour le jeu "complet".

Le voyage FFXV se termine prématurément avec l'épisode Ardyn suite à l'annulation programmée de tous les autres contenus additionnels par Square Enix.

Graphismes PC : 19/20

  • Sans surprise, ce DLC est aussi clinquant d'apparat que le reste du jeu, les textures sont d'une grande précision, les visages sublimes, les expressions travaillées. Qu'il s'agisse d'éclairage, de geomapping, d'effets volumétriques, de géométrie, d'occlusion ambiante ou bien de qualité générale, Episode Ardyn envoie une Rolls-Royce au visage.

Gameplay : 18/20

  • La formule de gameplay se distingue des possibilités proposées par les autres personnages. Le résultat est une nouvelle fois très convaincant. Le rythme des rixes est très soutenu, les enchaînements sont mâtinés d'une nervosité sidérante qui rappelle un peu la frénésie des combats d'un Beat'em all, la profusion d'ennemis en moins : c'est rapide, ça vole de partout, les effets visuels sont magistraux et les possibilités d'associations résultant en combos sont larges. FFXV (DLCs compris) propose le système de baston le plus nerveux de toute la licence (je les ai tous fait). Il n'est pas brouillon, il requiert juste quelques réflexes.

Durée de Vie/Scénario : 9/20 - 14/20

  • Raconter une histoire complète sur Ardyn en une heure et demie, c'est court MAIS c'est beaucoup mieux que de ne rien avoir du tout. Même en condensé on apprend plusieurs choses et le labo en début de partie nous en dévoile plus sur le lore (attardez-y vous!). Episode Ardyn comble encore une autre brèche et c'est plutôt bien. Mais payer le prix fort pour si peu, ça fait quand même chier.

Bande-son : 21/20

  • Lorsque les mots deviennent réducteurs, c'est la preuve que le carton est total. FFXV au complet jouit peut-être bien de l'une des OSTs les plus stupéfiantes jamais créées. https://www.youtube.com/watch?v=tm05H32DOzc Yoko Shinomura est une déesse.

On sent que le contenu était pensé pour paver la voie aux futurs DLCs mais suite ne sera pas donnée, ici au grand bonheur des détracteurs vindicatifs, là au grand dam des joueurs (moi) qui souhaitaient vraiment voir cet univers passionnant étoffé d'autant plus. Il faut admettre que l'on pourrait avoir autant de raisons de critiquer que de chérir le contenu additionnel du jeu.

Il est vrai que SE se fout de la gueule du monde. Je sais que le développement du jeu fut des plus cycloniques et que les équipes ont vraiment mal vécu cette expérience (crunch effroyable entre autres) d'autant qu'ils ont vraiment tout donné. Je sais aussi qu'FFXV fut un gouffre financier pour l'éditeur, mais c'est ainsi uniquement à cause de leurs choix inadéquats. Ni les développeurs, ni les joueurs sont les fautifs. Ainsi, il est scandaleux de faire raquer plein tarif cet épisode surtout pour les possesseurs du Season Pass ou bien de la Windows/Royal Edition. Il aurait dû être fourni gratuitement ne serait-ce que par considération auprès des joueurs présents depuis le début pour soutenir le tout à leur manière.

Mais FFXV est vraiment l'un de ces jeux que je note différemment, non pas car j'y ai pris 342h de pur plaisir mais parce que je tiens à mettre en exergue le talent des développeurs qui malgré un éditeur aux mœurs douteuses, ont bravé ce merdier afin de proposer la meilleure expérience possible, ce qui impose un respect total de ma part. Que cette dernière passe par le biais de déploiements massifs de patchs salvateurs générés 1 année et demie durant, ou bien de la passion avec lequel cet univers fascinant ait été créé. FFXV est un produit né de l'amour irréfutable de ses développeurs, mais tel Gladio, il porte les cicatrices de son développement bordélique sur le visage et ça ne part pas.

FFXV est un vrai bordel passionné, l'histoire d'amour la plus tumultueuse et survoltée que j'aie vécu avec un jeu. D'un côté, les 4 DLCs du jeu sont dans l'ensemble bons, mais ils auraient dû être dans le jeu de base, d'un autre côté, le coût astronomique du tout ainsi que la pression engendrée par ce développement trop long a conduit à la prise de ces décisions foireuses, et finalement à l'avantage de personne. Je suis obligé de pondérer quand j'en parle. Jamais un jeu vidéo n'aura tant donné de sens à l'expression "tout n'est pas tout noir ni tout blanc", en tout cas pour moi.

Le prochain FF, je le veux aussi bon à sa sortie, sans Season Pass putassier, ce sera signe que l'équipe aura pu faire tout ce qu'elle voulait à temps. Respectez vos joueurs SE, mais aussi et surtout respectez vos développeurs, des promesses à moitié tenues ne profitent à personne.

Lire la suite...
17/20
Asgartinus
Alerte
Posté le 30 mars à 05:45

....WOW

POINTS POSITIFS:
-Visité librement Insomnia, que du bonheur
-L'OST toujours a la hauteur
-Le gameplay excellent ou même mieux que l'original
-Éclaircit des moment important de l'histoire
-Toujours aussi beau (même un ajout de mise au point dans les cinématiques)
-Plusieurs choses a faire dans la ville (collectible, toutes les balises)
-De très belle animation
-Quand tu visite le labo de Besithia au début qui permet de se renseigné plus sur le monde de FFXV
-Le double choix de la fin qui mène a la même fin (dit comme ça, cela peu paraître stupide mais c'est plus un message pour dire que le le destin des personnages de FFXV est désidé par les dieux et que nul peu le changé

POINT NÉGATIF:
-La fin qui ouvre les prochains DLC (qui ont été anulée)
-Le chapitre final de FFXV

Lire la suite...
12/20
_GrimoireWeiss_
Alerte
Posté le 14 avr. à 14:17

Grosse déception pour ma part... même si elle était prévisible au final, vu l'annulation du SP2 et le départ de tabata qui a du chambouler beaucoup de choses pour cet origin story très réclamé par les fans.
Un an et demi d'attentes pour ça quoi...l'origin story d'ardyn étant tellement dense que faire un petit épisode torchable en 3H grand max était la pire idée possible :honte:
Résultat : l'attachement envers les nouveaux persos (area, somnus) qu'on nous a introduits avec le prologue anime (qui est au passage la preuve irréfutable qu'ils ont pas eu le temps d'intégrer tout ce qu'ils voulaient en jeu...) est quasiment impossible tellement tout est expédié.
Explorer insomnia de jour ? on le reclamait tous mais certainement pas dans ces conditions...là on a plus l'impression d'érrer dans un champ de bataille désert plutôt que d'explorer la mégapole ultra dense que nous montrait kingsglaive...et le quartier explorable ici se torche trop rapidement.
Je ne retiendrais de positif que la narration et la mise en scène, toutes deux plus ambitieuses que FFXV ainsi que la révélation de fin qui donne une nouvelle image d'ardryn, lui donnant ainsi plus de consistance et accentuant la tragédie grecque que représente la fin de FFXV, complétant parfaitement le chapitre 14.
Ah et si le main theme est très beau, la musique à la devil may cry éco+ dans insomnia est cringey as fuck.
Un vrai gachis ce DLC...et rien qui ne justifie un prix deux fois plus élevée que les DLC du SP au passage...

Lire la suite...
4/20
Ardyn-Izunia
Alerte
Posté le 01 mai à 02:39

Comme vous pouvez le voir avec mon pseudo j'adore tout particulièrement le personnage d'Ardyn dans FFXV, j'attendais donc avec impatience ce DLC qui lui était dédié et vu que l'équipe a eu 1 an pour le peaufiner je m'attendais donc comme tout les autres fans à un DLC "extrêmement qualitatif" pour reprendre la citation de Tabata...

Eh bien non au final c'est de la merde. Déjà regardez cette image :

Voyez vous le principal problème ? Eh oui ! La ville qu'on nous vendait (au sens propre) n'est constitué en réalité que de 3 pauvres rues avec littéralement rien à faire. Vous trouviez les 2 villes du jeu de base bidon ? Vous pouvez la rajouter aussi.
Ensuite second souci de la map : les collectibles.
En gros pour gonfler artificiellement la durée de vie du DLC on va vous demander de jouer l'éboueur avec Ardyn, sympa non ?

Mais maintenant parlons à présent du coeur du DLC et c'est surtout ça qui m'a fait décider de la note :
C'EST BIDON !

En gros le DLC se résume en 2 phrases :
Ardyn est libéré par Verstael, Ardyn veut se venger de son frère, Ardyn casser tout en ville

Voilà pour résumer l'histoire, c'est grossier et c'est malheureusement le cas, y'a rien à garder.
Pour ce qui est du gameplay y'a pas grand chose à dire, l'esquive est toujours aussi imprécise, la caméra part toujours en sucette au moindre lock et l'invocation d'Ifrit qui prend 3/4 de l'écran n'aide pas cette pauvre caméra à se repérer ce qui aura comme incidence de rapidement énerver le joueur.

Gros point noir : La difficulté du DLC est tout simplement inexistante, Ardyn possède une barre d'HP mais elle ne sert en réalité à rien, en effet lorsque ce dernier est mis KO il devient encore plus puissant et reviens avec tout ses HP.
Résultat n'importe quel boloss est capable de finir le DLC, vous pouvez même y jouer avec une main ou avec vos pieds vous n'aurez aucun obstacle résistant.
L'OST est dégueulasse, des trucs électro qui ont rien à foutre dans un FF.
La durée de vie, vu l'histoire que je vous ai expliqué vous avez sûrement deviner que c'était pas très bon n'est-ce pas ? Et vous avez raison, le DLC se torche en 1-2h et cerise sur le tas de merde : il ne coûte pas 5 mais 10€ !
Il coûte 2 fois plus cher que les autres pour un contenu encore plus médiocre et encore moins long ! Et les gens cautionnent ça ?

Au final que retenir de ce DLC ? Un seul truc, celui d'un catastrophique sentiment de baclé ! Entre cinématique "crayonné" et scénario inexistant, ce DLC enterre définitivement cette saga, jadis magnifique, au rang des très mauvais jeux pour joueurs en mal de bons jeux. Aller mettre une note au-dessus de 10/20 à un jeu/DLC comme celui-ci c'est savoir se contenter de la médiocrité la plus totale. FFXV clôture ainsi définitivement son chapitre d'une manière extrêmement médiocre.

Je file quand même 4 points pour Arnaud Léonard que j'apprécie énormément et que SE a du rappeler 2 ans plus tard pour lui demander de doubler dans un DLC à chier qui ne lui rend pas honneur ni à lui ni au personnage qui méritait bien mieux que ça.

Lire la suite...
1/20
Yocun
Alerte
Posté le 01 mai à 03:04

Ce DLC m'a énormément déçu. L'Épisode d'Ardyn surf sur la vague de FFXV mais se bute sur plusieurs gros points. La réalisation graphique, tout d'abord, parait, médiocre ? Pour de la PS4 et surtout pour un jeu Square Enix, ceux qui auront joué à The Witcher 3, Kingdom Hearts III ou même Nier Automata seront déçu, les décors ne sont pas jolies, tout est très urbains et ne mise pas sur la variété. Les mini-jeux sont ridicules, pourquoi faire des mini-jeux tels que détruire les piliers d'insomnia tout en évitant un laser, est-ce vraiment l'univers de Final Fantasy. On aurait préféré des jeux proches de l'univers comme les Chocobos ou même des jeux de bourrins (comme une arène de combat). De plus les mini-jeux sont inégaux, soit ils sont durs, soit on s'ennuie, à vous de voir. L'ennui prend le pas sur la durée de vie, un ennui qui peut vite vous faire décrocher du DLC. Les gardes, nos ennemis, sont ridicules et quelque fois on les voit, se balader et dès qu'on les touches, Ardyn s'enfuit et on doit recommencer le tableau où on était. Pire : la jouabilité n'est pas optimale, surtout contre les boss (les gardiens de Régis ont pour le coup un look très recyclé issu du jeu de base, preuve de la fainéantise de SE pour la conception de ce DLC), on a du mal, Ardyn est balourd et ce n'est pas précis.

Lire la suite...
1