Menu
Warhammer 40.000 : Inquisitor - Martyr
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
14.1/20
16 à 20
7
11 à 15
1
6 à 10
0
0 à 5
2
Donnez
votre avis
10 notes

Les avis les plus utiles

17/20
kaldordraiigo
Alerte
Posté le 02 sept. 2018 à 15:02

étant fan de la franchise j attendais enfin un bon jeux Warhammer 40000 ( hors mis dawn of War bien-sûr ;)) et franchement par rapport au autre bouse que les éditeurs nous ont sorti enfin un jeu bon :D vive les ultramarines / grey knight / chevalier impériaux :D

Lire la suite...
19/20
]jackal[
Alerte
Posté le 01 sept. 2018 à 12:48

J'ai fini le jeu, je suis en train de dévorer le endgame, et je suis un gros amateur du genre.

RÉALISATION
Au niveau des performances graphiques et techniques, il faut savoir que sur one x il est très propre (préférez le calibrage "qualité" qui est beau et reste très dynamique, même avec l'écran saturé d'ennemis).
L'atmosphère de l'univers est parfaitement restituée, c'est gore mais c'est sobre, Et c'est un bon point.
J'ai passé bcp de temps sur les diablo par exemple, mais leur propension à pourrir l'écran avec des effets visuels dans tous les sens me fatigue vite... mais ce n'est pas le cas dans Martyr : inquisition. Tout reste très sobre et propre, lisible et agréable à l'œil.
De petits bugs de temps en temps, rien qui m'ait empêché de progresser : l'inventaire de la marchande qui se renouvelle pas (réglé en redémarrant le jeu), le pouvoir de l'armure ou de la grenade qui ne répond plus (réglé en mettant pause et en l'enlevant). Rien de méchant, donc.

SCÉNARIO
Le scénario est prenant et comporte même de petits choix moraux à faire, qui impactent sur les performances du personnage en débloquant des arbres de compétence spécifiques. C'est assez rare dans un H&N pour être noté.
Le doublage des dialogues est de très bonne qualité, et tout est traduit - seul bémol, la traduction est en de rares occasions imparfaite - mais rien de grave.
La musique s'imbrique parfaitement, soutient le rythme du jeu, rend le tout immersif.

GAMEPLAY
C'est dynamique et le personnage répond sans latence, les sensations sont excellentes, jouissives et le tout est terriblement satisfaisant manette en main.
3 classes, ça peut paraître peu... mais la différence de gameplay entre chacune d'elles fait que ce n'est pas un problème. Les différents builds sont variés, laissent la place aux expérimentations, à l'imagination, et tout passe pour peu que vous cherchiez à jouer intelligemment.
Les armures, au nombre de 3 pour chaque classe, changent le pouvoir du perso, et donc le gameplay et la prise en main qui va avec.
Par exemple, le croisé peut équiper : l'armure de destruction (lance une salve de roquettes bien utile contre les boss ou les groupes de mobs), l'armure sentinelle (qui invoque des tourelles), l'armure d'assaut (équipée d'un jet pack pour sauter dans la mêlée en écrasant sous son poids ceux qui ne s'écartent pas assez vite). Il est agréable de pouvoir changer d'armure entre les missions pour varier les plaisirs.
Il y a deux sets d'armes entre lesquels on peut switcher d'un bouton.
Il existe un système de couvert, très bien fichu, qui permet de se planquer tout en tirant sur les ennemis : sans être indispensable à la progression, il rajoute un plus non négligeable car il facilite la vie, renouvelle le gameplay, et rend les affrontements nerveux, plein de surprise et rajoute de la stratégie dans un genre trop marqué par son côté bêtement bourrin.

DIFFICULTÉ
Parfaitement adaptable durant la campagne, elle se calibre sur un niveau d'équipement donné.
Votre équipement comporte des valeurs et leur somme permet de jauger la puissance de votre perso. Une mission qui comporte +50 par rapport à votre puissance d'équipement sera considérée difficile, + 100 extrême, etc...
La difficulté en campagne et pour la plupart des modes de jeux est au choix du joueur, pour ce qui est des missions libres il n'y a qu'à choisir la mission à la difficulté qui nous intéresse. Pas de problème de "courbe de difficulté", donc. Il y en a pour tous les goûts, du joueur casu au cinglé hardcore qui aime avoir mal.

CONTENU
La campagne est longue et comporte deux fins (avec trois ou quatre embranchements à choix moraux).
Le mode "Tarot" est un mode defi que l'on calibre soi-même, visant à rapporter du stuff : très intéressant.
Les missions libres, toujours sympa pour tester son build et se défouler, variées et générées de façon procédurale, d'une durée de 10 /15 Minutes chaque.
La Warzone, qui constitue le endgame, avec une difficulté non adaptable, croissante, au rythme haletant et qui mettra votre build à l'épreuve en vous récompensant pour vos souffrances d'objets de qualité "relique", tout en vous gratifiant de levels et bonus "warzone", passifs uniquement applicables sur ce mode de jeu.

SUIVI
Les mises à jour à venir sont nombreuses.
Au programme, de nouvelles factions : tyrranides et eldars noirs, un bestiaire étendu, de nouveaux environnements et du stuff.

CONCLUSION
Le gameplay est profond, jouissif, sait rester classique et tout de même proposer des trucs novateurs (le couvert !).
Visuellement propre, sobre et lisible : quand ca part en sucette avec les effets visuels dans les autres jeux, c'est une vraie plaie. Pas dans wh40k.
Contenu riche et varié.
Scénario satisfaisant, entièrement doublé.
Endgame sympa et prometteur qui ne fera que s'enrichir au fil des mises à jour.
Suivi honnête du jeu, a voir sur la durée mais pour l'instant les devs semblent réactifs.

Bon jeu !

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (10)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
17/20
kaldordraiigo
Alerte
Posté le 02 sept. 2018 à 15:02

étant fan de la franchise j attendais enfin un bon jeux Warhammer 40000 ( hors mis dawn of War bien-sûr ;)) et franchement par rapport au autre bouse que les éditeurs nous ont sorti enfin un jeu bon :D vive les ultramarines / grey knight / chevalier impériaux :D

Lire la suite...
19/20
]jackal[
Alerte
Posté le 01 sept. 2018 à 12:48

J'ai fini le jeu, je suis en train de dévorer le endgame, et je suis un gros amateur du genre.

RÉALISATION
Au niveau des performances graphiques et techniques, il faut savoir que sur one x il est très propre (préférez le calibrage "qualité" qui est beau et reste très dynamique, même avec l'écran saturé d'ennemis).
L'atmosphère de l'univers est parfaitement restituée, c'est gore mais c'est sobre, Et c'est un bon point.
J'ai passé bcp de temps sur les diablo par exemple, mais leur propension à pourrir l'écran avec des effets visuels dans tous les sens me fatigue vite... mais ce n'est pas le cas dans Martyr : inquisition. Tout reste très sobre et propre, lisible et agréable à l'œil.
De petits bugs de temps en temps, rien qui m'ait empêché de progresser : l'inventaire de la marchande qui se renouvelle pas (réglé en redémarrant le jeu), le pouvoir de l'armure ou de la grenade qui ne répond plus (réglé en mettant pause et en l'enlevant). Rien de méchant, donc.

SCÉNARIO
Le scénario est prenant et comporte même de petits choix moraux à faire, qui impactent sur les performances du personnage en débloquant des arbres de compétence spécifiques. C'est assez rare dans un H&N pour être noté.
Le doublage des dialogues est de très bonne qualité, et tout est traduit - seul bémol, la traduction est en de rares occasions imparfaite - mais rien de grave.
La musique s'imbrique parfaitement, soutient le rythme du jeu, rend le tout immersif.

GAMEPLAY
C'est dynamique et le personnage répond sans latence, les sensations sont excellentes, jouissives et le tout est terriblement satisfaisant manette en main.
3 classes, ça peut paraître peu... mais la différence de gameplay entre chacune d'elles fait que ce n'est pas un problème. Les différents builds sont variés, laissent la place aux expérimentations, à l'imagination, et tout passe pour peu que vous cherchiez à jouer intelligemment.
Les armures, au nombre de 3 pour chaque classe, changent le pouvoir du perso, et donc le gameplay et la prise en main qui va avec.
Par exemple, le croisé peut équiper : l'armure de destruction (lance une salve de roquettes bien utile contre les boss ou les groupes de mobs), l'armure sentinelle (qui invoque des tourelles), l'armure d'assaut (équipée d'un jet pack pour sauter dans la mêlée en écrasant sous son poids ceux qui ne s'écartent pas assez vite). Il est agréable de pouvoir changer d'armure entre les missions pour varier les plaisirs.
Il y a deux sets d'armes entre lesquels on peut switcher d'un bouton.
Il existe un système de couvert, très bien fichu, qui permet de se planquer tout en tirant sur les ennemis : sans être indispensable à la progression, il rajoute un plus non négligeable car il facilite la vie, renouvelle le gameplay, et rend les affrontements nerveux, plein de surprise et rajoute de la stratégie dans un genre trop marqué par son côté bêtement bourrin.

DIFFICULTÉ
Parfaitement adaptable durant la campagne, elle se calibre sur un niveau d'équipement donné.
Votre équipement comporte des valeurs et leur somme permet de jauger la puissance de votre perso. Une mission qui comporte +50 par rapport à votre puissance d'équipement sera considérée difficile, + 100 extrême, etc...
La difficulté en campagne et pour la plupart des modes de jeux est au choix du joueur, pour ce qui est des missions libres il n'y a qu'à choisir la mission à la difficulté qui nous intéresse. Pas de problème de "courbe de difficulté", donc. Il y en a pour tous les goûts, du joueur casu au cinglé hardcore qui aime avoir mal.

CONTENU
La campagne est longue et comporte deux fins (avec trois ou quatre embranchements à choix moraux).
Le mode "Tarot" est un mode defi que l'on calibre soi-même, visant à rapporter du stuff : très intéressant.
Les missions libres, toujours sympa pour tester son build et se défouler, variées et générées de façon procédurale, d'une durée de 10 /15 Minutes chaque.
La Warzone, qui constitue le endgame, avec une difficulté non adaptable, croissante, au rythme haletant et qui mettra votre build à l'épreuve en vous récompensant pour vos souffrances d'objets de qualité "relique", tout en vous gratifiant de levels et bonus "warzone", passifs uniquement applicables sur ce mode de jeu.

SUIVI
Les mises à jour à venir sont nombreuses.
Au programme, de nouvelles factions : tyrranides et eldars noirs, un bestiaire étendu, de nouveaux environnements et du stuff.

CONCLUSION
Le gameplay est profond, jouissif, sait rester classique et tout de même proposer des trucs novateurs (le couvert !).
Visuellement propre, sobre et lisible : quand ca part en sucette avec les effets visuels dans les autres jeux, c'est une vraie plaie. Pas dans wh40k.
Contenu riche et varié.
Scénario satisfaisant, entièrement doublé.
Endgame sympa et prometteur qui ne fera que s'enrichir au fil des mises à jour.
Suivi honnête du jeu, a voir sur la durée mais pour l'instant les devs semblent réactifs.

Bon jeu !

Lire la suite...
18/20
ribpoufatal76
Alerte
Posté le 28 août 2018 à 20:56

WARHAMMER 40,000 INQUISITION ET UN RÉGAL UNE PURE MERVEILLE DEPUIS QUE JE LES JE LE LÂCHE PLUS LE GRAPHISME ET À COUPÉ LE SOUFFLE LA DURÉE DE VIE ET ÉNORMES ON PEUT LE MÈTRE DANS LA LIGNÉE DE DIABLO ET OUI RIEN QUE SA FRANCHEMENT VOUS POUVEZ Y ALLER 😉😉 😉😉😏😏

Lire la suite...
16/20
Ichiolas
Alerte
Posté le 03 sept. 2018 à 13:16

N'ayant pas l'habitude de noter les jeux, je me permets ici de le faire étant donné le peu de communication à son sujet.

Warhammer inquisitor martyr est un excellent h&s que ce soit pour son solo ou pour son coop en multi. Dynamique, nerveux et riche il y a de quoi faire pour de nombreuses heures. Étant fan de la licence je suis un vrai gamin qd je débloque une arme que je connais. On ressent vraiment bien la puissance de celles-ci grace à une bande son au poil. Bref, pour moi ce jeu est une perle.

Je me suis qd même senti obligé de baisser la note du fait de certain bug embêtant comme le système de visée hasardeux ou des collisions avec des obstacles invisibles. Les temps de chargement viennent également briser un peu le rythme.

Je conseille surtout ce jeu au fan de la licence et à ceux lassé par diablo ou poe. Sur console on manque clairement d' h&s de cette qualité.
Allez je retourne purger l'hérésie en compagnie de mes potes !

Lire la suite...
17/20
Sburp
Alerte
Posté le 28 août 2018 à 11:41

Acheté pour faire la campagne scénarisé...
Maintenant je n'arrive plus a lâcher la manette.
J'ai failli passer à côté, mauvaise presse ou avis sur l'optimisation, mis a pars le verrouillage des cibles, je ne lui trouve pas grand défaut.
Peut être a réserver au fan de la licence, quoi que, je suis juste lecteur et je ne pratique pas le jeux de figurines.
Après cette bonne surprise, je tenais a laisser mon avis ici sur le jeux.

La coop local plutôt cool, un amis qui débarque a la maison, une seconde manette et il rejoint un personne du même niveau que votre joueur parmis un choix de 3 classes avec trois sous archétype. Pluto cool pas besoin de monter un personnage, ou de recommencer le jeux pour lui.

La campagne, scénario très prenant, on rentre vite dans l'action, ultra bourrin a la Warhammer, un régal. En progressant on débloque des options de jeux, craft, mode de jeux.

Énormément d'équipement, de mission secondaire.. il t'a de quoi faire.

Les musiques.. L'ambiance.. je suis sous le charme.

Fan de Warhammer impossible d'être déçu.

Lire la suite...
3/20
Kayrigan5151
Alerte
Posté le 04 sept. 2018 à 05:49

Le jeux possedent uniquement 3 classe avec des sous classe qui n'ont aucun intérêt, il n'y a aucune différence entre elle passé le tuto (environ 30 minutes).

Le système de skill lié aux armes est mal pensé et vous force à utiliser là même arme du début à la fin sans aucun changement de gameplay...
L'arbre de talent est d'une inutilité absolue, les 3/4 sont inutiles ou buggue et on n'a jamais l'impression de progression.

En parlant de progression, le jeux adopte un système de "power rating" un peu comme destiny, celui de destiny est deja mauvais mais la c'est encore pire.
Que vous soyez niveau 10 ou 70, les statisques des objets ne changent pas, vous ferez TOUJOURS les même dégâts aux enemis, la seule differences sera le chiffre de "power rating" écrit en haut de votre ecran, c'est d'un ennui mortel.

La campagne se torche en 15H si vous êtes un habitué de H&S.
Après ça, c'est le néant, des maps random qui ressemblent des mauvaises failles de diablo. Il y a 4 faction d'ennemis différent et 4 ou 5 type de maps différentes. autrement dis qu'on a vite fait le tour...
Pas de generation de maps aleatoire, autrement dis qu'au bout d'un moment vous connaitrez les maps par coeur...

Les "warzones" qui étaient censé être le end game sont en réalité un couloir de 4 salles qui sont toutes les identiques, avec les même mobs au même endroit, l'intérêt est proche de 0

La saison 1 à remonter le niveau max au 70, mais n'a absolument rien apporté en therme de gameplay.
On refait la même chose, sur les même maps, avec les meme armes et les meme 4 skills, sauf qu'on tape des eldars avec un "power rating" plus élevé...

Étant un gros joueur de H&S, je ne peut être qun déçu de ce jeux, encore une fois, un jeux warhammer qui a du potentiel mais qui va bidonner jusqu'à être abandonner vu le peu de joueur (à peine 500 en heures de pointe sur PC).

Mais ceux à qui je reproche le plus de chose c'est bien NeoCore qui a menti aux joueurs tout le long du développement en leur promettant sans cesse du contenu qui n'est jamais venu et qui n'existera probablement jamais.

Lire la suite...
17/20
titus1389
Alerte
Posté le 11 nov. à 13:54

Je prends rarement le temps de donner un avis mais je fais une exception pour Warhammer : Martyr. Le fait est que j'ai acquis le jeu sur PS4 il y a 1 mois, après une massive maj (la 2.0) qui dynamise le jeu en termes de framerate, apporte un équilibrage complet et repense certains éléments globaux.
En résulte un hack'n'slash fort sympathique, avec une campagne intéressante et immersive, dont l'histoire n'est pas que prétexte pour dégommer des mobs en série (assez rare dans le genre pour être souligné).
Le respect de la licence Warhammer est palpable bien que je connaisse peu l'univers. Un H'n'S dans un univers futuriste, sombre et glaçant, renouvelle le genre. On prend beaucoup de plaisir à stuffer son perso parmi 3 classes bien distinctes, et aux compétences modulables. Le gameplay s'en ressent, avec une façon de jouer très différente en fonction de la classe.
Seuls bémols à souligner, les graphismes sont trop aliasés, voire du clipping à certains moments. Dommage pour la lisibilité... Ensuite, les serveurs semblent déserts à ce jour, ça ternit le replay possible en multi.
À voir à l'avenir si d'autres joueurs se laissent tenter par cette aventure spatiale contre les enfants du Chaos.

Lire la suite...
18/20
Machade33
Alerte
Posté le 10 sept. à 09:30

Très bon jeux jeux.multiple compétence et un scénario très bon.un grand choix d'armeet de très bon graphisme.je le conseille pour ceux qui aime warhammer 40k.et les diablo like aussi.

Lire la suite...
13/20
albou53
Alerte
Posté le 24 nov. 2018 à 12:14

Je suis assez déçu je m'attendais à mieux mais comme je ne suis pas un grand fan des diablo-like donc j'aurais du m'en douter.
Pour la petite histoire, une tempête warp déchire l'espace d'un système stellaire, un vaisseau impérial disparu il y a 10.000 ans en sort. Vous êtes un inquisiteur envoyé sur place pour tirer tout ça au clair, mais les choses vont se révéler plus compliquées !
Comme je l'ai dit, c'est un hack'n slash assez basique mais qui fonctionne bien (je suppose).

Les + :
- Des graphismes corrects très fidèles à l'idée qu'on se fait de cet univers (architectures gothique, tas de cadavres sacrifiés etc).
- Larges possibilités de personnalisation, 3 classes possibles avec 3 sous-classes.
- Très très longue durée de jeu possible avec pleins de missions secondaires et sécurisation de zones.
- Prise en main facile.
- On peut régler la difficulté sur chaque niveau de campagne et missions secondaires ce qui permet d'avancer plus facilement si on n'arrive pas à suivre l'augmentation des points d'équipements.
- IA pas trop conne. Les soldats se mettent à couvert si possible. A côté de ça, les ennemis qui se battent au càc se jettent sur nous bêtement, mais ça peut se justifier par le fait que ce sont des créatures décérébrées ou des boss qui peuvent se permettre de ne pas se planquer.
- Musique épique et bruitages sans défauts a priori.

Les - :
- Ultra répétitif. C'est un hack'n slash classique, les zones de combat finissent par toutes se ressembler et perso je me suis assez vite lassé.
- Le scénario pas spécialement intéressant. C'est clairement un jeu plus basé sur le game play et éventuellement le multi que sur l'histoire.
- Grosses baisses fréquentes de frame rate, et parfois même un freeze (1 ou 2 secondes) au moment de grosses explosions par exemple !
- Aliasing assez dégueulasse même sans zoom et encore pire avec de gros contrastes.

Bref dans l'ensemble c'est pas un trop mauvais jeu, très fidèle au lore de Warhammer 40000 et des graphismes très 'réalistes' mais le côté répétitif et le scénario assez mal présenté ne motive pas trop à aller jusqu'au bout si on est pas un vrai fan de hack'n slash. Un jeu pas indispensable, même pour ceux de w40k.

Lire la suite...
3/20
Eyes-corpse
Alerte
Posté le 14 sept. 2018 à 21:52

pas du tout dynamique
équipement peut varié
pauvre en compétence
pas si beau que çà (artistiquement c'est vraiment cool, mais techniquement dépassé)
3 classes dont deux qui sont identiques (change d'équipement et bim tu change de classe

Diablo like? euh ... NON rien a voir

bon après cela reste mon ressentis personnel ,et je n'ai pas du tout accroché, je n'ai pas dit que c'était pas un bon jeu, mais j'e n'ai pas aimé l'expérience

Lire la suite...
1 
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Rakuten ONE 13.95€ Fnac Marketplace ONE 14.95€ Amazon ONE 17.85€ Amazon ONE 18.70€ Rakuten ONE 20.69€ Fnac ONE 29.99€
Marchand
Supports
Prix