Menu
Corporation
  • Tout support
  • PC
  • Amiga
  • ST
  • MD
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
4.3/20
16 à 20
0
11 à 15
0
6 à 10
0
0 à 5
3
Donnez
votre avis
3 notes

Les avis les plus utiles

4/20
oeil-de-moscou
Alerte
Posté le 16 févr. 2013 à 00:00

Voici le 1er FPS sur Megadrive, ou plutôt, le 1er Doom-like, comme on les appelait comme ça en ce temps-là !

Rentrons vite dans le vif du sujet : c'est laid ! Les décors sont tous les mêmes, on se croirait dans un parking souterrain, alors que nous sommes censés nous trouver dans un building high-tech... Sans exagérer, il n'y a que 4 couleurs dans les décors : blanc, noir, marron et gris ! Il faut vraiment le voir pour le croire ! La maniabilité est désastreuse, c'est lent comme pas possible, décidément, la Megadrive n'est vraiment pas faite pour la 3D, même avec des graphismes aussi simplistes !

A noter tout de même la chouette musique qui accompagne l'action, mais on se rend compte qu'elle tourne en boucle pendant TOUT le jeu !

A ranger au panthéon des horreurs des jeux Megadrive.

Lire la suite...
5/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 14 mars 2014 à 00:00

Ouais, sans doute le 1er FPS de la mégadrive, et en 3D bien entendu. Si c'était probablement impressionnant pour qui l'a possédé à l'époque, c'est un euphémisme de dire que ce jeu a mal vieilli. C'est jouable, mais il n'y a aucun fun-play. Si vous êtes un mordu des immeubles vides et composés de murs exclusivement blancs, noirs ou gris, ce titre devrait faire votre bonheur.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (3)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
4/20
oeil-de-moscou
Alerte
Posté le 16 févr. 2013 à 00:00

Voici le 1er FPS sur Megadrive, ou plutôt, le 1er Doom-like, comme on les appelait comme ça en ce temps-là !

Rentrons vite dans le vif du sujet : c'est laid ! Les décors sont tous les mêmes, on se croirait dans un parking souterrain, alors que nous sommes censés nous trouver dans un building high-tech... Sans exagérer, il n'y a que 4 couleurs dans les décors : blanc, noir, marron et gris ! Il faut vraiment le voir pour le croire ! La maniabilité est désastreuse, c'est lent comme pas possible, décidément, la Megadrive n'est vraiment pas faite pour la 3D, même avec des graphismes aussi simplistes !

A noter tout de même la chouette musique qui accompagne l'action, mais on se rend compte qu'elle tourne en boucle pendant TOUT le jeu !

A ranger au panthéon des horreurs des jeux Megadrive.

Lire la suite...
5/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 14 mars 2014 à 00:00

Ouais, sans doute le 1er FPS de la mégadrive, et en 3D bien entendu. Si c'était probablement impressionnant pour qui l'a possédé à l'époque, c'est un euphémisme de dire que ce jeu a mal vieilli. C'est jouable, mais il n'y a aucun fun-play. Si vous êtes un mordu des immeubles vides et composés de murs exclusivement blancs, noirs ou gris, ce titre devrait faire votre bonheur.

Lire la suite...
4/20
exec-u
Alerte
Posté le 22 mars 2019 à 11:44

Vous êtes un agent de sécurité et de contrôle censé comprendre ce qui s'est passé dans la société UCC (Universal Cybernetics Corporation) qui est soupçonnée de faire des expériences génétiques pas très nettes et de mettre au point des mutants en bafouant toutes les règles éthiques habituelles. Un de ces mutants se serait évadé et c'est le début du chaos. Il vous faut donc mettre de l'ordre et comprendre ce que fait exactement cette boîte.

Le teasing fait sur le jeu à l'époque était tel que tout le monde l'attendait avec impatience. Sorte de FPS futuriste dans un monde en full 3D avec des personnages en fausse 3D (type Doom) mais utilisant des effets de zoom inédits à l'époque. Mais inédit ne veut pas dire bon. Si je fais un jeu avec des monstres roses sur fond rose en inversant tous les sens du le joystick et en mettant la lambada en afghan comme musique de fond, ça sera aussi inédit...

Le jeu passe complètement à côté de tout et on doute vraiment que les développeurs y aient un tant soit peu joué. Autant je peux comprendre que David Lynch dise que lui-même ne comprenne pas tout dans ses propres films et que le spectateur doit faire une partie du boulot tout seul, autant je ne peux pas pardonner que des développeurs se foutent ouvertement de la gueule du public en ce disant : bah c'est du jamais vu, ça plaira bien...

Le jeu était déjà mauvais à l'époque, il l'est encore plus aujourd'hui, même pour un rétrogamer averti. Passez votre chemin il n'y a vraiment mieux à se mettre sous la dent.

Lire la suite...
1