Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum Actualités  / 

Topic « C’est par le cynisme qu’Emmanuel Macron a acquis le pouvoir en 2017 » – Marc Endeweld

Sujet : « C’est par le cynisme qu’Emmanuel Macron a acquis le pouvoir en 2017 » – Marc Endeweld

1
Al_Crone
Al_Crone
MP
19 août 2019 à 17:25:36

Journaliste d’investigation, Marc Endeweld s’est spécialisé dans la révélation des coulisses des mondes économiques et politiques. Avec Le Grand Manipulateur, son deuxième ouvrage sur Emmanuel Macron, il met en lumière les multiples réseaux activés par Emmanuel Macron dans sa quête de l’Élysée.

Le Vent Se Lève – À la fin de votre second livre sur Emmanuel Macron, vous évoquez le « château de cartes » fragile sur lequel il reposerait. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce « château de cartes » et sur sa fébrilité ?

Marc Endeweld – C’est une manière de mettre en évidence qu’Emmanuel Macron ne s’est pas construit tout seul, contrairement à ce qu’il avance, mais avec l’aide de différentes cartes. Quand Emmanuel Macron se lance à l’assaut de l’Élysée, il n’a ni expérience politique, ni expérience élective. Ne disposant pas d’un parti politique traditionnel, il a investi les réseaux au cœur même de l’État français, et pas uniquement à Bercy ou même ceux du monde économique dont il est issu, mais également à la Défense, dans la diplomatie, dans le renseignement, la sécurité, etc. L’homme qui s’est présenté comme celui du nouveau monde s’est en réalité fortement appuyé sur l’ancien monde.

Pourquoi j’utilise cette image du « château de cartes » ? Parce que si ce réseautage intense lui a permis de mener à bien son ambition personnelle, il ne lui a pas permis de construire réellement une ambition collective : il n’a pas eu le temps, de par son jeune âge politique, de constituer ses propres réseaux, et a donc utilisé les réseaux des autres, de ses concurrents. Certes, de cette manière, il est notamment parvenu à assécher la concurrence autour de lui, en affaiblissant de l’intérieur François Hollande, puis Manuel Valls. Mais cette absence de parti traditionnel est aujourd’hui sa plus grande faiblesse : désormais à l’Élysée, Emmanuel Macron est un homme seul, avec et face à ces réseaux. Notamment, parce qu’en l’absence d’un vrai parti, et de ministres avec un vrai poids, il n’existe pas de tampon entre l’Élysée et certaines personnes qui ont pu lui rendre service au cours de son ascension, comme on a pu s’en apercevoir lors du surgissement de l’affaire Benalla au cours de l’été 2018.

https://lvsl.fr/cest-par-le-cynisme-quemmanuel-macron-a-acquis-le-pouvoir-en-2017-entretien-avec-marc-endeweld/

kevin1991-5
kevin1991-5
MP
19 août 2019 à 17:28:49

c'est aussi car certaines le trouvaient mignons http://image.noelshack.com/fichiers/2018/25/2/1529422413-risitaszoom.png

Bien d'élire un président grâce à son physique http://image.noelshack.com/fichiers/2017/19/1494255731-question.png

aty007
aty007
MP
19 août 2019 à 17:28:54

Non, c'est en profitant de l'effondrement des partis traditionnels.
D'ailleurs, tout ça remonte... à l'affaire DSK. C'est ce qui a fini de faire exploser les divers partis traditionnels.

Fracasse_1
Fracasse_1
MP
19 août 2019 à 17:31:11

Cynisme c'est le second prénom de Drahi ?

Enriver
Enriver
MP
19 août 2019 à 17:31:58

Ah parce qu'on peut l'obtenir d'une autre manière ? :hap:

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 52,99€
The Legend of Zelda: Link's Awakening Amazon 44,49€
Call of Duty: Modern Warfare - Edition Exclusive Amazon (PS4) Amazon 58,99€