Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum Actualités  / 

Topic Protection des animaux : Des députés européens demandent l'interdiction de la chasse aux trophées

Sujet : Protection des animaux : Des députés européens demandent l'interdiction de la chasse aux trophées

1
Mr_Blackjak
Mr_Blackjak
MP
19 août 2019 à 14:25:09

La chasse aux trophées, qui peut viser éléphants, rhinocéros, guépards, est légale dans certaines régions d'Afrique.

Interdire pour mieux protéger. Plus de 50 députés européens et une cinquantaine d’organisations de défense de la nature ont appelé dimanche les parties à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) à interdire la chasse aux trophées ciblant des animaux en danger comme les rhinocéros et les éléphants. La CITES interdit tout commerce de plus de 1.000 espèces végétales et animales considérées comme en danger d’extinction, qui sont recensées dans son annexe 1.

Dans une lettre adressée à la secrétaire générale de la CITES Ivonne Higuero, les signataires déplorent que la chasse aux trophées, ayant un caractère récréatif et considérée comme « non commerciale », ait échappé à cette interdiction.

Source :
https://www.20minutes.fr/planete/2584891-20190818-protection-animaux-deputes-europeens-demandent-interdiction-chasse-trophees

Xanloch
Xanloch
MP
19 août 2019 à 14:36:27

Magnifique, si cela passe, les espèces concernées vont disparaître en quelques années. Nul doute que c'est l'effet recherché par ces associations et députés.

Grâce à la chasse, ces espèces sont des sources de revenus très importantes pour les autochtones (les touristes payant une fortune pour tuer un animal). Si on supprime ce revenu, les animaux vont redevenir des nuisibles, ne faisant qu’abîmer les cultures et nuisant à l'élevage, du coup les locaux vont chercher à s'en débarrasser.

Message édité le 19 août 2019 à 14:37:55 par Xanloch
AxeI-Daren
AxeI-Daren
MP
19 août 2019 à 14:38:48

Il faut faire quoi selon toi ? A te lire j'ai l'impression que la seule solution c'est de supprimer l'humain de l'équation.

kikile2kiki
kikile2kiki
MP
19 août 2019 à 14:39:29

Le 19 août 2019 à 14:36:27 Xanloch a écrit :
Magnifique, si cela passe, les espèces concernées vont disparaître en quelques années. Nul doute que c'est l'effet recherché par ces associations et députés.

Grâce à la chasse, ces espèces sont des sources de revenus très importantes pour les autochtones. Si on supprime ce revenu, les animaux vont redevenir des nuisibles, ne faisant qu’abîmer les cultures et nuisant à l'élevage, du coup les locaux vont chercher à s'en débarrasser.

Les députés qui votent ne connaissent rien au sujet. Ils votent pour redorer leur image publique, comme les AW sur les réseaux sociaux.

Xanloch
Xanloch
MP
19 août 2019 à 14:44:16

Le 19 août 2019 à 14:38:48 AxeI-Daren a écrit :
Il faut faire quoi selon toi ? A te lire j'ai l'impression que la seule solution c'est de supprimer l'humain de l'équation.

Si avec ce que j'ai dit, la seule chose qui te vient à l'esprit c'est le génocide des indigènes, j'ai du mal m'exprimer :hap:

Il faut accompagner la chasse, la réguler (ne tuer que des animaux vieux/malades de manières à ce que cela n'affecte pas la survie de l'espèce), et redistribuer les revenus chez les locaux. Il faut leur faire comprendre que les animaux ne sont pas une nuisance mais une source de revenu. Sans ça, ils ne chercheront jamais à les protéger.

Message édité le 19 août 2019 à 14:45:01 par Xanloch
-MolonLabe-
-MolonLabe-
MP
19 août 2019 à 14:45:08

Le 19 août 2019 à 14:36:27 Xanloch a écrit :
Magnifique, si cela passe, les espèces concernées vont disparaître en quelques années. Nul doute que c'est l'effet recherché par ces associations et députés.

Grâce à la chasse, ces espèces sont des sources de revenus très importantes pour les autochtones (les touristes payant une fortune pour tuer un animal). Si on supprime ce revenu, les animaux vont redevenir des nuisibles, ne faisant qu’abîmer les cultures et nuisant à l'élevage, du coup les locaux vont chercher à s'en débarrasser.

Tu trouves normal de chasser des rhinocéros ou des elephants alors qu’il y en a plus ?

Sans parler des délires sur la prétendu vertue médicinale de cornes que les Chinois semblent croire.

Quand est ce qu’on va mettre à l’amende les Chinois qui sont dans ces délires ?

Xanloch
Xanloch
MP
19 août 2019 à 14:47:03

Le 19 août 2019 à 14:45:08 -MolonLabe- a écrit :

Le 19 août 2019 à 14:36:27 Xanloch a écrit :
Magnifique, si cela passe, les espèces concernées vont disparaître en quelques années. Nul doute que c'est l'effet recherché par ces associations et députés.

Grâce à la chasse, ces espèces sont des sources de revenus très importantes pour les autochtones (les touristes payant une fortune pour tuer un animal). Si on supprime ce revenu, les animaux vont redevenir des nuisibles, ne faisant qu’abîmer les cultures et nuisant à l'élevage, du coup les locaux vont chercher à s'en débarrasser.

Tu trouves normal de chasser des rhinocéros ou des elephants alors qu’il y en a plus ?

Sans parler des délires sur la prétendu vertue médicinale de cornes que les Chinois semblent croire.

Quand est ce qu’on va mettre à l’amende les Chinois qui sont dans ces délires ?

Je préfère qu'on continue à chasser sous surveillance de l'état/communauté internationale plutôt que de l'interdire et que le braconnage extermine l'espèce.

HommeAlpha5
HommeAlpha5
MP
19 août 2019 à 14:47:30

Le 19 août 2019 à 14:36:27 Xanloch a écrit :
Magnifique, si cela passe, les espèces concernées vont disparaître en quelques années. Nul doute que c'est l'effet recherché par ces associations et députés.

Grâce à la chasse, ces espèces sont des sources de revenus très importantes pour les autochtones (les touristes payant une fortune pour tuer un animal). Si on supprime ce revenu, les animaux vont redevenir des nuisibles, ne faisant qu’abîmer les cultures et nuisant à l'élevage, du coup les locaux vont chercher à s'en débarrasser.

Totallement d'accord et je suis pas un fan de chasse

Message édité le 19 août 2019 à 14:48:10 par HommeAlpha5
MiIotic
MiIotic
MP
19 août 2019 à 15:42:50

Tu m'as l'air assez catégorique Xanloch

Les promoteurs affirment également que les collectivités locales profitent grandement de la chasse au trophée. Les preuves suggèrent le contraire. Une analyse de la littérature sur l'économie de la chasse au trophée réalisée en 2013 par Economists at Large, un réseau d'économistes qui apportent leur expertise à des questions économiques d'intérêt public, a montré que les communautés des régions où la chasse est pratiquée tirent peu de bénéfices de ces revenus. En moyenne, les communautés ne reçoivent qu'environ 3 % des revenus bruts de la chasse au trophée.

[...]

La vérité est que le tourisme faunique bien géré et non consommateur est suffisant pour financer et gérer la conservation. Le Botswana, par exemple, qui a interdit en 2014 toute chasse commerciale en faveur du phototourisme, continue de prospérer. Dans une étude réalisée en 2017, les habitants du village de Mababe au Botswana ont noté que, par rapport à la chasse, qui est saisonnière, les camps photographiques étaient plus bénéfiques pour la communauté car les gens travaillent toute l'année.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator
https://theconversation.com/trophy-hunting-in-africa-the-case-for-viable-sustainable-alternatives-115649

N'ayant pas fait de recherches sur le sujets et vu qu'on trouve des arguments des 2 côtés, je trouve difficile de me postionner. :(

Message édité le 19 août 2019 à 15:43:25 par MiIotic
_Luxanna_
_Luxanna_
MP
19 août 2019 à 15:46:49

A noter que la chasse au trophée est aussi très bien implantée en europe : c'est l'unique raison pour laquelle les chevreuils sont élevés en captivité puis relâchés pour la chasse (ça permet d'en faire des trophées avec leurs bois)

GreenRiver77
GreenRiver77
MP
19 août 2019 à 15:47:36

Peine de mort pours les chasseurs qui extermines les félins.

Bordel sa me fous la haine ces types

Lafu876528
Lafu876528
MP
20 août 2019 à 19:33:03

Le 19 août 2019 à 14:36:27 Xanloch a écrit :
Magnifique, si cela passe, les espèces concernées vont disparaître en quelques années. Nul doute que c'est l'effet recherché par ces associations et députés.

Grâce à la chasse, ces espèces sont des sources de revenus très importantes pour les autochtones (les touristes payant une fortune pour tuer un animal). Si on supprime ce revenu, les animaux vont redevenir des nuisibles, ne faisant qu’abîmer les cultures et nuisant à l'élevage, du coup les locaux vont chercher à s'en débarrasser.

+1

Ce dogmatisme fera disparaitre des groupes entiers d'animaux

Dogmatisme et démagogie d'ailleurs : facile de bien se faire voir, pour l'électeur qui ne pensent pas plus loin que le bout de son nez, animal qui se raréfie = mal, laisser un animal en vie = bien car augmente le nombre de ces animaux, donc tuer ces animaux = mal

Or les conséquences là seront celles que tu as prédis

Xanloch
Xanloch
MP
20 août 2019 à 19:39:49

Le 19 août 2019 à 15:42:50 MiIotic a écrit :
Tu m'as l'air assez catégorique Xanloch

Les promoteurs affirment également que les collectivités locales profitent grandement de la chasse au trophée. Les preuves suggèrent le contraire. Une analyse de la littérature sur l'économie de la chasse au trophée réalisée en 2013 par Economists at Large, un réseau d'économistes qui apportent leur expertise à des questions économiques d'intérêt public, a montré que les communautés des régions où la chasse est pratiquée tirent peu de bénéfices de ces revenus. En moyenne, les communautés ne reçoivent qu'environ 3 % des revenus bruts de la chasse au trophée.

[...]

La vérité est que le tourisme faunique bien géré et non consommateur est suffisant pour financer et gérer la conservation. Le Botswana, par exemple, qui a interdit en 2014 toute chasse commerciale en faveur du phototourisme, continue de prospérer. Dans une étude réalisée en 2017, les habitants du village de Mababe au Botswana ont noté que, par rapport à la chasse, qui est saisonnière, les camps photographiques étaient plus bénéfiques pour la communauté car les gens travaillent toute l'année.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator
https://theconversation.com/trophy-hunting-in-africa-the-case-for-viable-sustainable-alternatives-115649

N'ayant pas fait de recherches sur le sujets et vu qu'on trouve des arguments des 2 côtés, je trouve difficile de me postionner. :(

C'est vrai que je devrais modérer mes propos n'étant pas non plus le plus renseigné sur la question :hap:

Mais le Botswana qui est montré en exemple dans ton article vient justement de ré-autoriser la chasse, les agriculteurs ayant beaucoup de pertes à cause des éléphants :(

Lafu876528
Lafu876528
MP
20 août 2019 à 20:00:52

Le 19 août 2019 à 14:45:08 -MolonLabe- a écrit :

Le 19 août 2019 à 14:36:27 Xanloch a écrit :
Magnifique, si cela passe, les espèces concernées vont disparaître en quelques années. Nul doute que c'est l'effet recherché par ces associations et députés.

Grâce à la chasse, ces espèces sont des sources de revenus très importantes pour les autochtones (les touristes payant une fortune pour tuer un animal). Si on supprime ce revenu, les animaux vont redevenir des nuisibles, ne faisant qu’abîmer les cultures et nuisant à l'élevage, du coup les locaux vont chercher à s'en débarrasser.

Tu trouves normal de chasser des rhinocéros ou des elephants alors qu’il y en a plus ?

Sans parler des délires sur la prétendu vertue médicinale de cornes que les Chinois semblent croire.

Quand est ce qu’on va mettre à l’amende les Chinois qui sont dans ces délires ?

voilà un exemple de dogmatisme

Lafu876528
Lafu876528
MP
20 août 2019 à 20:06:25

Le 19 août 2019 à 15:42:50 MiIotic a écrit :
Tu m'as l'air assez catégorique Xanloch

Les promoteurs affirment également que les collectivités locales profitent grandement de la chasse au trophée. Les preuves suggèrent le contraire. Une analyse de la littérature sur l'économie de la chasse au trophée réalisée en 2013 par Economists at Large, un réseau d'économistes qui apportent leur expertise à des questions économiques d'intérêt public, a montré que les communautés des régions où la chasse est pratiquée tirent peu de bénéfices de ces revenus. En moyenne, les communautés ne reçoivent qu'environ 3 % des revenus bruts de la chasse au trophée.

[...]

La vérité est que le tourisme faunique bien géré et non consommateur est suffisant pour financer et gérer la conservation. Le Botswana, par exemple, qui a interdit en 2014 toute chasse commerciale en faveur du phototourisme, continue de prospérer. Dans une étude réalisée en 2017, les habitants du village de Mababe au Botswana ont noté que, par rapport à la chasse, qui est saisonnière, les camps photographiques étaient plus bénéfiques pour la communauté car les gens travaillent toute l'année.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator
https://theconversation.com/trophy-hunting-in-africa-the-case-for-viable-sustainable-alternatives-115649

N'ayant pas fait de recherches sur le sujets et vu qu'on trouve des arguments des 2 côtés, je trouve difficile de me postionner. :(

C'est intéressant :

pour la première partie, ce n'est pas le tourisme de chasse en soit qui est en cause, mais la mauvaise répartition de la richesse (ça change non ? ) à savoir que les locaux ne touchent pas assez du prix payé par les chasseurs

Sinon l'exemple du Botswana est également intéressant, faut voir si il est applicable à grande échelle
L'un des avantages que je vois comme ça au tourisme de chasse est qu'il suffit de vendre queelques permis et bim c'est bon, assez d'argent pour tous les villages aux alentours
Le tourisme safari, ce sont des milliers de touristes par an qu'il faut ... dénaturation de la région donc

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 52,99€
The Legend of Zelda: Link's Awakening Amazon 46,99€
Call of Duty: Modern Warfare - Edition Exclusive Amazon (PS4) Amazon 58,99€