Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum principal Création  /  Forum Ecriture  / 

Topic Le monde de l'édition.

Sujet : Le monde de l'édition.

Page suivanteFin
--crazymarty--
--crazymarty--
MP
04 août 2015 à 11:19:25

Suite à de multiples demandes concernant l'édition et la publication de texte, je me permets de créer ce sujet afin que tous puissent échanger et trouver des réponses à leurs questions dans ce domaine.

En espérant que ce sujet vous soit utile :-) ...

gobseck13
gobseck13
MP
04 août 2015 à 12:17:03

En petite préface, je vais essayé de desillusionner les quelques nouveaux auteurs encore naifs du milieu. Le monde de l'édition est une entreprise comme les autres, c'est à dire qu'elle vise le profit,que y a beaucoup de pistons, que la qualité si elle est invendable ne sera probablement pas publiée.

Les éditeurs recevront votre manuscrit parmis des milliers, ils liront la première page, peut être en ouvriront-ils une autre au hasard avant de vous envoyer une lettre de refus type, pour la chance que vous avez qu'ils vous lisent vraiment et qu'ils vous répondent.

En bref, vous avez très très peu de chance de vivre de l'écriture, c'est déjà énorme de se faire publier chez u éditeur de qualité.

Si après ca vous rêvez toujours de devenir écrivain,faites comme moi, perseverez. Mais par pitié, assurez vous un avenir derrière, ne lâchez pas tout pour écrire,comme on dit, écrivain c'est un métier de riche et de rentier.

PoundSyndrome
PoundSyndrome
MP
04 août 2015 à 18:12:52

Merci pour tes précisions. D'ailleurs, personnellement je vais persévérer mais je suis doté de quelques petits papiers à côté (dans l'ingénierie). Donc je suis écrivain en parallèle, sur mon temps libre, car après tout, c'est à la base un loisir.

Ostramus
Ostramus
MP
04 août 2015 à 18:50:21

Compte tenu de notre époque, considérer l'édition par le seul prisme des maisons d'éditions traditionnelles est désuet.

BonneAventure
BonneAventure
MP
04 août 2015 à 20:17:22

Y'a beaucoup "d'écrivains" qui on déjà publié des livres mais qui n'en vivent pas, de nos y'en a pas beaucoup en France qui vivent réellement de leurs livres
Moi perso je m'en fiche de gagner de la thune avec un bouquin, ce que je cherche plutôt c'est la reconnaissance de mon travail
D'ailleurs à votre avis c'est possible de publier un bouquin humoristique assez trash dans l'esprit JVC ? :hap:
je suis sûr un projet bien wtf, le synopsis : Anatole 24 ans, toujours puceau se voit viré de chez ses parents, le seul moyen de renouer les liens familiaux : se dépuceler
mais rien que là les maisons d'éditions vont surement jeter le truc à la poubelle :noel:

Message édité le 04 août 2015 à 20:21:58 par BonneAventure
gobseck13
gobseck13
MP
04 août 2015 à 20:32:12

Ostra -> Tu dois sûrement parler de l'(auto)édition sur Internet. Malheureusement le succès n'est réservé qu'à quelques exceptions. En fait, c'est une addition assez simple, plus c'est facile de parvenir à quelque chose, ici l'édition numérique, et bien beaucoup plus de gens y arrivent. Souvent, ton petit fichier PDF est noyé dans les milliers d'autres sur les plateformes de téléchargement. C'est pour ca que malgré le progrès, l'édition papier chez un éditeur à compte d'éditeur reste la voie royale. Ton texte a une crédibilité aux yeux du lectorat avant même d'avoir lu une ligne, parce qu'il a subit une sélection, des gens ont pris des risques pour le publier et ont bossé des mois dessus.

Puis l'édition numérique, c'est encore peu démocratisé en France contrairement aux USA. Les gens valorisent encore le papier.

Chocobo_3
Chocobo_3
MP
04 août 2015 à 20:36:18

C'est pas du tout "trash", c'est juste absolument pas crédible. Genre des parents qui foutent leur enfants dehors parce que puceau, t'as vu jouer ca ou? :o))

Sinon le trip de devenir écrivain et de gagner des fortunes (ou même assez d'argent pour ne rien faire d'autre) c'est un peu comme vouloir devenir Astronaute quant on est petit hein. C'est pas impossible, mais c'est très, très peu probable. Puis écrire pour être éditer et gagner d'la thune... Mouais. Pour moi un "artiste" qui fait ca (quelle que soit la discipline) pour l'argent, c'est déja pas un artiste, en fait. (Je considère l'écriture comme une forme d'art)

C'est un truc qui a une chance sur un million d'arriver, et si ca arrive, ca arrivera comme ca. Avec aussi un peu de chance. Ca doit absolument pas être un objectif, que ce soit a court ou a long terme. C'est du moins mon avis :)

BonneAventure
BonneAventure
MP
04 août 2015 à 20:56:31

Le 04 août 2015 à 20:36:18 Chocobo_3 a écrit :
C'est pas du tout "trash", c'est juste absolument pas crédible. Genre des parents qui foutent leur enfants dehors parce que puceau, t'as vu jouer ca ou? :o))

justement c'est ça qu'est drôle :hap:

Chocobo_3
Chocobo_3
MP
04 août 2015 à 21:05:04

Euh, ouais, si on veut. On va juste dire que j'ai pas le même humour que toi, alors :p) Bon après faire de l'absurde c'est bien aussi, mais la j'avoue avoir du mal a voir comment goupiller tout ca, en fait. Même l'absurde a besoin d'un cadre réel, enfin structuré. M'enfin, tu fais ce que tu veux quoi^^

gobseck13
gobseck13
MP
04 août 2015 à 21:06:28

Choco -> Moi je pense que il n'y a aucune honte à vouloir se faire de la thune. Ca n'empêche en rien d'être un artiste. Moi au contraire, si je me considérais comme un artiste par l'écriture, j'essaierai de me faire des thunes pour vivre de mon art et le réaliser pleinement.

J'ai l'impression que souvent, art et argent sont un combo mal vu.

BradPriwin
BradPriwin
MP
04 août 2015 à 21:06:28

Pour ma part j'ai pour l'instant jamais envisagé d'éditer mes écrits (et de toute façon, ils sont pas compatibles pour cela). Toujours est-il que je pense qu'écrire doit être une passion avant tout, qu'il ne faut pas se forcer à le faire pour l'argent qui doit être secondaire selon moi.

Pseudo supprimé
04 août 2015 à 21:09:05

Pendant longtemps j'ai pas écrit, justement parce que je savais que ça mènerait probablement à rien
du coup je comprends les gens qui veulent des thunes
à vrai dire même maintenant j'ai pas abandonné l'idée
l'art pour l'art ça marche quand t'as du pognon, mais pour les autres c'est plus compliqué

je suis sûr qu'il y a plein de gens avec du talent, un réel intérêt pour ça, mais qui peuvent juste pas y consacrer un temps fou pour pas une cacahuète

je vois pas en quoi l'écriture est un plaisir quand la plupart des auteurs avouent devoir se forcer régulièrement
jouer, lire c'est un plaisir
écrire c'est plus ingrat

gobseck13
gobseck13
MP
04 août 2015 à 21:09:53

Et pour continuer sur mon post, c'est pas parce que on cherche de la monnaie avec ses écrits qu'on écrit des choses pour la monnaie. Les écrivains qui gagnent bien leurs vies sur une période de toute une vie, ce sont très souvent ceux qui sont authentiques et sont réellement bons, pas les Musso et les Lévy qui écrivent selon les tendances du commerce.

Non, vivre de sa passion sans la travestir, ça restera toujours pour moi un objectif et une admiration pour ceux qui y arrivent.

Chocobo_3
Chocobo_3
MP
04 août 2015 à 21:16:37

Ouais ouais bien sur. J'suis pas entrain de te dire que si j'en avais la possibilité, je cracherais dessus. Je dis juste qu'avoir comme motivation initial l'argent, je trouve ca tellement triste. Ecrire c'est avant tout un échappatoire, la concrétisation d'envie surréaliste ou inimaginable. Après si tu peux faire des thune avec ca, c'est super, mais si c'est ta motivation, alors la c'est autre chose quoi.

gobseck13
gobseck13
MP
04 août 2015 à 21:18:28

Bien sûr que c'est pas ma motivation :hap:

De toute façon je pense pas que quelqu'un qui commence l'écriture pour largent arrivera à écrire un truc potable.

Pseudo supprimé
04 août 2015 à 21:23:24

perso je m'échappe très bien en lisant
écrire ça demande plus d'effort
à une époque c'était probablement l'échappatoire qui va bien
mais aujourd'hui t'as accès à tout en une seconde, t'es pas isolé, pourquoi t'irais écrire alors que t'as des connaissances infinies à portée de main

Chocobo_3
Chocobo_3
MP
04 août 2015 à 21:27:40

Tu dois pas avoir le même ressentit que certain alors Veylox. Perso je lis beaucoup, j'adore ca, mais le plaisir de "rentrer dans la feuille" lors de longue séance d'écriture, d'être carrément immergé dans un monde que j'ai créé moi même, avec mes personnages, que je fais vivre, mourir, rire, pleurer... C'est juste dix fois au dessus du meilleur des bouquins. Je me souviens d'une histoire ou je passais parfois 6-7 heure à écrire non stop pendant quelques jours , c'était assez indéfinissable comme sensation.

Je ne l'ai d'ailleurs jamais retrouvée, jamais aussi forte, quoi.

Ostramus
Ostramus
MP
04 août 2015 à 21:35:52

Le 04 août 2015 à 12:17:03 gobseck13 a écrit :
En petite préface, je vais essayé de desillusionner les quelques nouveaux auteurs encore naifs du milieu.

Ce n’est pas parce que certains ont de l’ambition qu’ils son naïfs.

Le monde de l'édition est une entreprise comme les autres, c'est à dire qu'elle vise le profit, que y a beaucoup de pistons,

Le piston est beaucoup moins présent qu’on ne le pense.

que la qualité si elle est invendable ne sera probablement pas publiée.

Ce qui explique ne partie pourquoi le piston est anecdotique dans l’édition.

Les éditeurs recevront votre manuscrit parmis des milliers, ils liront la première page, peut être en ouvriront-ils une autre au hasard avant de vous envoyer une lettre de refus type, pour la chance que vous avez qu'ils vous lisent vraiment et qu'ils vous répondent.

C’est vraiment méconnaître le processus de sélection.

En bref, vous avez très très peu de chance de vivre de l'écriture, c'est déjà énorme de se faire publier chez u éditeur de qualité.

Ce que quiconque s’intéressant de près ou de loin à l’écriture sait déjà.

Tu dois sûrement parler de l'(auto)édition sur Internet. Malheureusement le succès n'est réservé qu'à quelques exceptions.

Il existe une différence entre se faire éditer et avoir du succès.

En fait, c'est une addition assez simple, plus c'est facile de parvenir à quelque chose, ici l'édition numérique, et bien beaucoup plus de gens y arrivent.

De la même manière, il y a édition et édition. Un auteur sur Manuscrits.com pou Hèlène Jacob ne profite pas de la même exposition qu’un quidam s’aventurant sur Kobo ou Amazon.

Souvent, ton petit fichier PDF est noyé dans les milliers d'autres sur les plateformes de téléchargement.

L’édition numérique doit toujours être doublée d’un travail de communication, de blogging et de marketing.

C'est pour ca que malgré le progrès, l'édition papier chez un éditeur à compte d'éditeur reste la voie royale.

Pas nécessairement, le marché physique décline alors que le numérique progresse.

Ton texte a une crédibilité aux yeux du lectorat avant même d'avoir lu une ligne, parce qu'il a subit une sélection, des gens ont pris des risques pour le publier et ont bossé des mois dessus.

Un sentiment qui s’estompe avec le temps, notamment depuis que des maisons d’éditions traditionnelles ont commencé à reprendre à leur compte des auteurs numériques.

Pseudo supprimé
04 août 2015 à 21:36:55

ça doit être sympa de trouver un vrai plaisir à écrire
je perds la notion du temps, ça m'occupe, je suis pas ennuyé, mais j'ai pas vraiment l'impression de prendre mon pied comme ça pourrait être le cas en lisant un roman, en regardant un anime, en jouant à un jeu

parce que ces choses-là sont extérieures, viennent de quelqu'un d'autre, ont quelque chose à m'apprendre

ce qui m'intéresse le plus c'est de découvrir, d'apprendre, de voir des nouveaux mondes, des nouvelles idées

et si je veux écrire c'est pour qu'un jour les gens comme moi me lisent et apprennent peut-être, découvrent mon monde, mes idées

si je m'écoute j'écris pas, je continue à lire
mais j'ai envie de me forcer pour laisser quelque chose derrière moi

par exemple je suis incapable de comprendre ceux qui écrivent mais qui ne sont pas dérangés à l'idée de ne pas être lus

je me connais, je sais qui je suis et ce que je peux faire, donc je suis aussi satisfait en ne faisant rien qu'en écrivant un livre pour moi seul

si j'écris c'est justement pour que quelqu'un d'autre sache qui je suis et ce que je peux faire

et je compte bien réussir à écrire quelque chose de bon même avec cet état d'esprit

Message édité le 04 août 2015 à 21:39:06 par
Chocobo_3
Chocobo_3
MP
04 août 2015 à 21:54:15

Ah par contre je te confirme, c'est très frustrant d'écrire sans être lu.

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Boutique
FIFA 20 - Standard Edition Amazon 50,45€
The Legend of Zelda: Link's Awakening Amazon 44,16€
Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon Amazon 299,98€