Menu
Outlast 2
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • Mac
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Outlast 2  /  Tous les forums  /  Forum Outlast 2  / 

Topic [Spolier] Explication du scénario

Sujet : [Spolier] Explication du scénario

Page suivanteFin
maitronom
maitronom
MP
26 avril 2017 à 17:50:40

Yo les gens !

Comme moi, beaucoup ont peut -être été laissé un peu perplexe par le scénario du jeu, en particulier sa fin.
Après quelques recherches et réflexions là-dessus, j'ai décidé de faire un petit résumé pour aider ceux qui sont toujours dans le brouillard.

En principe, tout ce que je dis ici est approuvé par une large majorité des joueurs, mais ça reste une interprétation produite par la communauté, donc il est possible que certaines choses ne soient pas totalement canons.

Ah, et évidemment : ça spoile. Méchamment. Finissez le jeu avant de consulter ce topic !

PAVAY INCOMING.

On commence déjà par un résumé de la situation au début du jeu : on joue donc Blake Langerman, un journaliste qui, avec sa femme Lynn, enquête sur la mort mystérieuse d'une jeune femme ("Jane Doe") dans le désert d'Arizona. La jeune fille a été retrouvée avec une quantité impressionnante de mercure dans le corps, et était enceinte.

Blake est dès le début du jeu torturé par des rêves dans lesquels il revoit Jessica, une amie d'enfance. Ce qui nous amène à expliquer le premer point flou du jeu : les visions.
On comprendra rapidement dans la suite du jeu que Jessica s'est suicidée, poussée à bout par son père, qui la battait, et par le harcèlement sexuel du prêtre du lycée où Blake, Lynn et elle-même allaient tous en cours.
Blake est traumatisé par la mort de Jessica, en partie parce qu'il était présent au lycée un soir où le prêtre l'a violée, mais n'a rien pu faire : à la demande du prêtre, il était sur le point de rentrer chez lui, et lorsqu'il a rebroussé chemin en entendant les cris de Jessica, il était trop tard.
Le reporter est donc rongé par la culpabilité, ce qui explique le caractère horrifique des nombreuses visions se déroulant dans son ancienne école, le soir où Jessica a été violée : à chacune de ses visions, il ré-entend les cris de son ami, et est fréquemment confronté à une sorte de démon (qui représente en réalité le prêtre).

Voilà pour les visions, maintenant on peut s'intéresser au second point-clé de l'histoire : Temple's Gates (la ville où se déroule le jeu) et ses charmants habitants.

Rapidement, donc, l'hélicoptère de nos héros se crashe près de cette joyeuse bourgade. Il apparait rapidement que celle-ci est peuplée de fanatiques religieux mené par Sullivan Knoth ("Papa" Knoth pour les intimes).
Sullivan est une sorte de gourou, qui se présente comme un nouveau prophète, et s'en tire avec un joli bénéfice, puisqu'il a des relations intimes avec à peu près tous les membres féminins de son culte. Il ordonne également à ses fidèles d'exécuter tous les enfants qui pourraient résulter de ces unions ("Papa Knoth", mon c*l) sous prétexte que Dieu lui a annoncé que l'un de ses enfants seraient l'antéchrist, porteur de l'Apocalypse.

Alors, je ne sais pas si vous l'avez remarqué, parce que c'est assez subtil, mais tous ces gens sont COMPLETEMENT FOUS.
Et eux-mêmes s'en rendent compte, d'ailleurs : à plusieurs reprises, on découvre des documents écrits par des membres de la secte, qui disent subir des rêves étranges, se réveiller avec une puissante envie de sexe (une sorte d'érection matinale de super saiyan) et apercevoir fréquemment de puissants éclats de lumière blanches (que notre héros va lui aussi expérimenter à travers le jeu).

C'est là qu'on arrive au point intéressant du jeu : toute cette folie des habitants est en fait le résultat d'une expérience de Murkoff , les antagonistes du jeu précédent. En effet, ceux-ci ont installé à proximité de Temple's Gates une immense tour, que l'on aperçoit à plusieurs reprises : cette dernière est en réalité un puissant émetteur d'ondes psychiques (le même qui était utilisé sur les patients de l'asile d'Arkham de Mount Massive, et que l'on aperçoit notamment au début de Whistleblower). Temple's Gates n'est autre qu'un test à grandes échelles pour étudier l'effet de la machine sur les êtres humains. Ces informations apparaissent dans plusieurs documents laissés par des scientifiques de Murkoff dans le jeu (et qui mentionnent tous les symptômes ressentis par les habitants de Temple's Gates) mais aussi et surtout dans le comics Murkoff Foundation, qu'il est possible de lire sur le site de Red Barrels.

En réalité, Sullivan et tous ses fidèles avaient beau être des fanatiques religieux à l'origine, c'est la tour de Murkoff qui les a fait définitivement basculer dans la folie, et croire à ces histoires d'apocalypse et d'antéchrist ; les uns, les fidèles de Knoth, voulant l'empêcher d'arriver, et les autres, les Hérétiques, qui embrassent totalement le plaisir procuré par leur folie, voulant au contraire en faire leur roi.

Les grands éclats de lumière que l'on subit régulièrement au cours du jeu sont en fait les ondes émises par l'installation de Murkoff ; et ce sont eux qui sont à l'origine des visions de notre personnage... mais aussi du reste de sa folie.

Parce que oui, le héros, Blake Langermann, comme les habitants de Temple's Gates et même sa femme, Lynn, est fou.
Ou du moins, il le devient à cause de la machine de Murkoff, à laquelle il est exposé pendant tout le jeu.
C'est à cause d'elle que ses visions deviennent de plus en plus fréquentes et plus dérangées, et qu'il a fréquemment sa vue troublée.
Et comme les autres habitants du coin, il en arrive à croire à l'ultime mensonge de Knoth : l'antéchrist.
Ce qui nous amène à résoudre l'une des plus grosses énigmes du jeu :
THE BABY IS A LIE.

Il n'y a PAS de bébé. Comme l'a dit Blake lui-même, c'est impossible. Il n'a pas eu de rapport sexuel avec Lynn depuis trop longtemps pour cela.
Pourtant, Lynn est enceinte. Comment est-ce possible ? Une immaculée conception ? Trop de hamburgers à midi ?

Et bien, non. Cela a tout simplement lieu parce qu'entre autres effets de la machine de Murkoff, elle inflige aux femmes des grossesses psychosomatiques (d'où l'absence de femmes dans le premier Outlast). Pour ceux qui ignorent de quoi il s'agit, en résumé, la grossesse psychosomatique est un phénomène par lequel le corps d'une femme réagit exactement comme si elle était enceinte : en quelques jours, voire quelques heures, le ventre s'arrondit, des contractions se font ressentir... sauf que tout ça un effet psychologique, il n'y a en réalité pas de bébé.

C'est ce qui arrive à Lynn. Et après son "accouchement", elle se rend elle-même compte que quelque chose ne tourne pas rond, puisque ses derniers mots sont "Il n'y a rien...".
Le bébé que tient Blake est en fait une énième hallucination de notre héros, comme tous les autres habitants de la ville trompé par la fausse grossesse de Lynn et par les sermons de Sullivan sur l'antéchrist. Et c'est d'ailleurs parce que le bébé n'est qu'une hallucination que Sullivan se dit incapable de le tuer.

Le jeu s'achève sur une dernière vision, durant laquelle Blake prie Jésus avec Jessica.

Cette vision de fin est la clé de la thèse du jeu : à savoir que la frontière entre religion.superstition et folie est extrêmement mince. Dans tout le jeu, il y a une ambiguïté sur ce que voit notre personnage : pluie de sang, tentacules, spectres de son passé... sont-ce des résultats de sa folie ? Ou bien, comme l'affirme, Knoth, une manifestation de la colère divine ? Le but est en fait de rendre le joueur tout aussi confus que Blake, et ainsi de lui montrer à quel point il est aisé de confondre les vues de son esprit avec des manifestations divines ou infernales. Mêmes les grands éclats de lumière blanche émis par la tour rappellent étrangement l'ouverture, dans le fracas des trompettes des anges, des 7 sceaux de l'Apocalypse décrite par la bible (il faudrait compter s'il y a bien 7 de ces éclats de lumières dans le jeu) et amènent à nous faire croire qu'il s'agit bien de l'Apocalypse qu'il est question.

En réalité (et là il s'agit de mon interprétation personnelle) Outlast 2 est un jeu terriblement critique vis-à-vis de la religion, qui appelle le joueur, sinon à la rejeter totalement, du moins à s'en méfier, pour ne pas passer de la religion "douce" telle qu'elle est montrée par la prière de Jessica à la fin à la religion fantatique et brutale pratiquée par le prêtre du lycée et Koth.
Et par la même occasion, c'est la preuve qu'un jeux-vidéo d'horreur peut être violent, effrayant, et pourtant être porteur d'un message profond et magnifiquement subtil.

Voilà voilà, c'est à peu près tout pour le jeu et son message. Bien sûr, il y a beaucoup de choses que je n'ai pas pu évoquer (le jeu est tellement riche qu'en faire une interprétation exhaustive prendrait un temps fou). S'il y a des points sur lesquels vous souhaiteriez davantage d'éclaircissement ou n'êtes pas d'accords, n'hésitez pas à me le dire.

Sur ce...
:pave:

maitronom
maitronom
MP
26 avril 2017 à 17:52:05

(et oui, je sais, fail dans le titre :noel:)

robin-gaara
robin-gaara
MP
26 avril 2017 à 17:59:13

:ouch: wouah bah franchement je trouve que tu a vraiment bien résumé le scénar

Chaussette-
Chaussette-
MP
26 avril 2017 à 18:04:38

Bravo pour avoir pondu tout ce pavé explicatif ! C'est à peu près ce que j'ai lu dans les forums anglais en effet.

suceur2goy
suceur2goy
MP
26 avril 2017 à 18:06:37

Bon travail pour ce résumé [[sticker:p/1kkr]]

J'ai fais le jeu hier avec un pote en one shot, un peu plus de 9h en difficulté cauchemar.

Après pas mal de pétages de plomb et une fin de session à 08h30 ce matin, j'avoue que j'étais un peu perdu en allant me coucher.

On avait réussi à déduire que le démon de l'école était le prêtre, par contre on avait pas fait le rapprochement avec Murkoff.

Comme quoi les deux jeux sont finalement bel et bien liés, bien que ce soit de manière indirecte et subtile.

J'espère en savoir plus avec une prochaine DLC.

On peut donc en conclure que les évènement de Temple Gate se produisent alors que les expérimentations sur le wall-rider n'ont pas encore commencé ?

maitronom
maitronom
MP
26 avril 2017 à 18:27:21

On peut donc en conclure que les évènement de Temple Gate se produisent alors que les expérimentations sur le wall-rider n'ont pas encore commencé ?

D'après les comics Murkoff Foundation, si, Outlast 2 a lieu après les événements de Mount Massive. Seulement Murkoff a réussi à étouffer le scandale autour de l'asile, et quant au Walrider, il est en liberté mais ne s'est pas encore manifesté de façon trop spectaculaire.

suceur2goy
suceur2goy
MP
26 avril 2017 à 18:29:43

Le 26 avril 2017 à 18:27:21 maitronom a écrit :

On peut donc en conclure que les évènement de Temple Gate se produisent alors que les expérimentations sur le wall-rider n'ont pas encore commencé ?

D'après les comics Murkoff Foundation, si, Outlast 2 a lieu après les événements de Mount Massive. Seulement Murkoff a réussi à étouffer le scandale autour de l'asile, et quant au Walrider, il est en liberté mais ne s'est pas encore manifesté de façon trop spectaculaire.

Ah d'accord, j'aurais pensé que c'était plutôt l'inverse.

Donc si Blake souffre d'hallucinations, l'apocalypse à la fin n'est pas réelle. On peut donc supposer qu'il survit ?

Doudoussin
Doudoussin
MP
26 avril 2017 à 18:47:46

Et moi qui était sur le point de croire a ces histoires d'antéchrist et d'apocalypse après avoir vu la fin du jeu :ouch:

maitronom
maitronom
MP
26 avril 2017 à 18:52:19

Donc si Blake souffre d'hallucinations, l'apocalypse à la fin n'est pas réelle. On peut donc supposer qu'il survit ?

C'est difficile à dire. On sait que l'Apocalypse n'est pas réelle (ou du moins pas au sens du cataclysme divin) mais on a pas vraiment d'indication sur l'explosion finale. Ça pourrait être une autre hallucination de Blake ; ça pourrait être une ultime vision avant qu'il ne meure, vraisemblablement à cause de tout le mercure auquel il a été exposé dans la mine (c'est ce qui avait déjà tué la femme sur lequel lui et Lynn enquêtaient) ; mais ça pourrait aussi être une vraie explosion, peut-être Murkoff qui fait sauter la ville pour couvrir toute trace de l'expérience.

Va falloir attendre un possible DLC ou d'autres comics pour en être sûrs :noel:

Message édité le 26 avril 2017 à 18:55:32 par maitronom
Synysterrz
Synysterrz
MP
27 avril 2017 à 01:11:30

Soudainement, le jeu paraît beaucoup plus clair !, merci à toi pour ces précisions ! :ok:

mrtonyberthelot
mrtonyberthelot
MP
27 avril 2017 à 01:27:38

j'aime bien comment tu as résumé l'histoire. le seul truc que j'accroche est le lien avec le premier opus. J'aurais plus pensé a deux histoire complètement différente. espérerons qu'ils sortent un DLC pour tout clarifier :)

Longduzboube34
Longduzboube34
MP
27 avril 2017 à 02:16:30

le walrider est clairement dans lécole on l'apercois plusieurs fois. a mon avis je pense quíl a prend possession du corp de blake ou du bebe si il y en a un.. apres si cést apres les evenements de mount massive on peut penser que cést lui qui manipule le village depuis la tour murkoff... peut etre ??

maitronom
maitronom
MP
27 avril 2017 à 02:49:06

Le 27 avril 2017 à 02:16:30 LONGDuzboube34 a écrit :
le walrider est clairement dans lécole on l'apercois plusieurs fois. a mon avis je pense quíl a prend possession du corp de blake ou du bebe si il y en a un.. apres si cést apres les evenements de mount massive on peut penser que cést lui qui manipule le village depuis la tour murkoff... peut etre ??

Coïncidence de design, probablement. Le démon de l'école ressemble effectivement beaucoup au walrider, mais les comics ont confirmé qu'il n'est pas impliqué dans les événements de Temple's Gates .

Il n'est pas non plus impossible que la ressemblance du démon avec le walrider soit également lié au fait que les visions proviennent d'une machine de Murkoff... si elle a des effets bien précis sur les humains, on peut imaginer que provoquer des visions du walrider en font partie, et que Blake s'est contenté de superposer le walrider avec le souvenir qu'il avait du prêtre. Mais c'est qu'une spéculation de ma part. Toujours est-il que jusqu'à preuve du contraire, rien n'indique la présence du vrai walrider dans le jeu (surtout que ça irait à l'encontre de l'annonce de Red Barrels à propos d'un lien "très subtil" entre Outlast 1 et Outlast 2).

En ce qui concerne le bébé, c'est quasiment certain qu'il n'existe pas, trop d'indices dans le jeu le laissent entendre.

Longduzboube34
Longduzboube34
MP
27 avril 2017 à 03:27:49

Le 27 avril 2017 à 02:49:06 maitronom a écrit :

Le 27 avril 2017 à 02:16:30 LONGDuzboube34 a écrit :
le walrider est clairement dans lécole on l'apercois plusieurs fois. a mon avis je pense quíl a prend possession du corp de blake ou du bebe si il y en a un.. apres si cést apres les evenements de mount massive on peut penser que cést lui qui manipule le village depuis la tour murkoff... peut etre ??

Coïncidence de design, probablement. Le démon de l'école ressemble effectivement beaucoup au walrider, mais les comics ont confirmé qu'il n'est pas impliqué dans les événements de Temple's Gates .

Il n'est pas non plus impossible que la ressemblance du démon avec le walrider soit également lié au fait que les visions proviennent d'une machine de Murkoff... si elle a des effets bien précis sur les humains, on peut imaginer que provoquer des visions du walrider en font partie, et que Blake s'est contenté de superposer le walrider avec le souvenir qu'il avait du prêtre. Mais c'est qu'une spéculation de ma part. Toujours est-il que jusqu'à preuve du contraire, rien n'indique la présence du vrai walrider dans le jeu (surtout que ça irait à l'encontre de l'annonce de Red Barrels à propos d'un lien "très subtil" entre Outlast 1 et Outlast 2).

En ce qui concerne le bébé, c'est quasiment certain qu'il n'existe pas, trop d'indices dans le jeu le laissent entendre.

mais si le walrider est vivant et que murkoff fait toujours ses experiences cest presque sur quíl y a un lien entre outlast 1 et le 2. chris walker est peut etre le grand pere a blake qui sait ??? sinon trop chelou cette fin perso, je suis pas aussi sur que toi du beau message quíl veulent laisser au joueur. je sens trop une suite encore plus malsaine :ange: en tout cas jespere que tu seras la pour méclairer si ya un dlc lol

xXKill3r06Xx
xXKill3r06Xx
MP
27 avril 2017 à 06:15:06

Ah tiens ! Un topic interessant ! Sa fait plaisir !

Résumé solide et ton interprétation de fin est très sexy en effet l'auteur. Je valide.

MainCeleste
MainCeleste
MP
27 avril 2017 à 08:14:23

Merci l'auteur [[sticker:p/1lmh]]

mendeleev999999
mendeleev999999
MP
27 avril 2017 à 09:35:13

Le 27 avril 2017 à 03:27:49 LONGDuzboube34 a écrit :

Le 27 avril 2017 à 02:49:06 maitronom a écrit :

Le 27 avril 2017 à 02:16:30 LONGDuzboube34 a écrit :
le walrider est clairement dans lécole on l'apercois plusieurs fois. a mon avis je pense quíl a prend possession du corp de blake ou du bebe si il y en a un.. apres si cést apres les evenements de mount massive on peut penser que cést lui qui manipule le village depuis la tour murkoff... peut etre ??

Coïncidence de design, probablement. Le démon de l'école ressemble effectivement beaucoup au walrider, mais les comics ont confirmé qu'il n'est pas impliqué dans les événements de Temple's Gates .

Il n'est pas non plus impossible que la ressemblance du démon avec le walrider soit également lié au fait que les visions proviennent d'une machine de Murkoff... si elle a des effets bien précis sur les humains, on peut imaginer que provoquer des visions du walrider en font partie, et que Blake s'est contenté de superposer le walrider avec le souvenir qu'il avait du prêtre. Mais c'est qu'une spéculation de ma part. Toujours est-il que jusqu'à preuve du contraire, rien n'indique la présence du vrai walrider dans le jeu (surtout que ça irait à l'encontre de l'annonce de Red Barrels à propos d'un lien "très subtil" entre Outlast 1 et Outlast 2).

En ce qui concerne le bébé, c'est quasiment certain qu'il n'existe pas, trop d'indices dans le jeu le laissent entendre.

mais si le walrider est vivant et que murkoff fait toujours ses experiences cest presque sur quíl y a un lien entre outlast 1 et le 2. chris walker est peut etre le grand pere a blake qui sait ??? sinon trop chelou cette fin perso, je suis pas aussi sur que toi du beau message quíl veulent laisser au joueur. je sens trop une suite encore plus malsaine :ange: en tout cas jespere que tu seras la pour méclairer si ya un dlc lol

mec tu as fumé quoi? ce que tu dis n'a strictement aucun sens http://image.noelshack.com/fichiers/2017/17/1493232198-hdyqt.png On dirait que toi aussi t'a été exposé aux ondes de la tour de Murkoff http://image.noelshack.com/fichiers/2017/01/1483436270-1481503698-peurbenissou.gif

mendeleev999999
mendeleev999999
MP
27 avril 2017 à 09:44:20

par contre quelqu'un sait d'ou viennent les alterations corporelles des "pénitents" et des "hérétiques"?
Est ce une hallucination de Blake ou est ce que c'est dû à quelque chose de concret genre le mercure ou va savoir quoi?

Message édité le 27 avril 2017 à 09:45:57 par mendeleev999999
Doudoussin
Doudoussin
MP
27 avril 2017 à 10:28:35

VDD, les hérétiques ont déjà cette tête au début du jeu, quand ils enlèvent Lynn. A ce moment-là Blake n'a pas encore commencé à sérieusement sombrer dans la folie donc leurs altérations corporelles sont bien réelles.
Ca pourrait être du au mercire oui, mais leur apparence a tendance a me rappeller celle de certains fous (variants) dans Outlast 1. Du coup, ca pourrait aussi être le fruit des expériences de Murkoff.
Pour qu'ils aient pris l'initiative de se rebeller contre le culte, on pourrait supposer que Murkoff les a délibérement traités d'une manière différente, ce qui expliquerait aussi leur apparence monstrueuse.

maitronom
maitronom
MP
27 avril 2017 à 14:06:49

Je pense que c'est plutôt dû à une différence de réaction au traitement de Murkoff : les fidèles de Sullivan sont ceux qui essaient de réprimer les désirs malsains que crée chez eux la machine (les femmes s'en "purgent" en couchant avec Sullivan), tandis que les Hérétiques et les Pénitents sont ceux qui s'y abandonnent complètement. Ce qui inclut beaucoup, beaucoup de pratiques S/M hard, auto-mutilations et autres, d'où leur apparence décharnée et presque inhumaine. Y a aussi le fait que les hérétiques se sont installés dans la mine de mercure, ce qui n'a pas dû les arranger...

Mais là encore c'est de l'interprétation, ça pourrait tout aussi bien être parce que Red Barrels s'est dit "Satanistes = sado-maso, et puis ça va faire flipper les joueurs, fais péter les cicatrices dans leur chara-design, Roger !" :hap:

Message édité le 27 avril 2017 à 14:10:20 par maitronom
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store