Menu
Darkest Dungeon
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • Vita
  • Mac
  • iOS
  • Linux
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Darkest Dungeon  /  Tous les forums  /  Forum Darkest Dungeon  / 

Topic Parlons Background

Sujet : Parlons Background

Page suivanteFin
Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
03 juillet 2017 à 14:33:12

Bonjour à toutes et à tous,

Je ne vais pas revenir sur l'histoire de l'ancêtre de notre personnage et son lien avec le Darkest Dungeon ; j'aborde le passé des héros que l'on recrute.

Reynauld (le Croisé) : il laisse derrière lui sa femme et son fils lorsqu'il part en croisade. Lors de cette guerre sainte, il tue énormément d'ennemis, exécute, incendie et commet probablement toutes sortes d'atrocités. Il se déshumanise au combat au point de ne plus pouvoir affronter le regard de son épouse et de son enfant lors de son retour des croisades. Il repart alors chercher la rédemption en affrontant le mal (ou alors, il a pris goût au sang et se met à louer son épée pour continuer à tuer).

Dismas (le bandit de grand chemin) : c'est lorsqu'il attaque une diligence et tue - par accident - une femme et son enfant (la famille de Reynauld partie à sa recherche ?) qu'il finit par sombrer dans une atroce culpabilité.

Barristan (le maître d'armes) : habitué des champs de bataille, ce vieux briscard survit toujours aux pires situations. Mais lorsque cesse le tumulte des combats, il reste seul parmi les cadavres de ses compagnons d'armes et des hommes qu'il était censé protéger.

Junia (la vestale) : il n'y a pas de BD sur ce personnage mais, au regard de certains objets spécifiques (le Salacious Diary) je soupçonne cette petite coquine d'avoir été virée de son couvent à cause de pensées "impures". :hap:

Missandei (l'arbalétrière) : très jeune, elle a été obligée de prendre les armes - en l'occurrence, l'arbalète de son père - lorsque celui-ci a été brûlé vif dans la maison familiale par une foule enragée et vindicative (parce qu'il était un criminel, par xénophobie ? La BD ne le précise pas).

Paracelsus (docteur de la peste) : aucune BD explicative à son sujet. Il semble toutefois que ce personnage soit un scientifique prêt à affronter les horreurs du Darkest Dungeon pour approfondir ses connaissances.

Bigby (l'Abomination) : poursuivi et torturé par des fanatiques / des inquisiteurs à cause de sa malédiction, il n'a d'autre choix que d'accepter sa nature chaotique en louant ses services à ceux qui veulent bien l'accepter.

Alhazred (l'occultiste) : sa quête de savoir l'a amené à pactiser avec des entités particulièrement dangereuses qui ne cessent de hanter ses songes jusqu'à lui demander de payer ses dettes (sûrement son âme). L'occultiste cherche (et trouve éventuellement) le salut dans le Darkest Dungeon.

Baldwin (le lépreux) : un roi apprécié par son peuple mais qui doit partir trouver une mort glorieuse au combat car il ne peut plus assumer ses fonctions à cause de sa maladie.

Katharine (l'antiquaire) : elle a rejoint une secte satanique pour avoir accès à des artefacts de grande valeur. Elle n'hésite pas à tuer le leader de la secte afin de prendre sa place pour transférer un pouvoir mystique dans l'objet qu'elle garde en permanence sur elle (elle a dû pour cela accomplir un rituel avec sacrifice humain).

Audrey (la pilleuse de tombes) : cette fille de bonne famille laisse la part sombre de sa personnalité prendre le dessus lorsqu'elle entreprend de profaner la tombe de ses parents qui l'ont déshéritée.

Tardif (le mercenaire / chasseur de primes), Shag & Scoob (le maître chien et son cabot), Jingles (le bouffon), Boudica (la Furie), Quiet (la mousquetaire) et Damian (le flagellant) n'ont pas vraiment d'éléments de background à débattre, même si on sait pourtant que Boudica est une païenne qui vient de terres éloignées.

Perso, je joue avec un seul exemplaire de chaque héros ; c'est pourquoi je leur attribue leur nom par défaut.

Il y a une bonne part de spéculation dans le descriptif que j'ai donné des héros. Si quelqu'un a d'autres précisions ou un point de vue différent, qu'il n'hésite pas à le partager. :ok:

Horthom
Horthom
MP
03 juillet 2017 à 14:54:21

C'pas bien de s'attacher aux héros dans ce jeu tu sais...

Puis c'est marqué dans la fiche de poste, on regarde pas leurs origines du moment qu'ils acceptent qu'ils n'ont plus d'avenir :rire:

Et puis... Le double antiquaire, le double grave robber, le double bounty hunter... Ahhh ça me fait de la peine que tu te prive de ça

Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
03 juillet 2017 à 15:05:58

Chacun joue comme il veut. Perso, je préfère jouer façon "Roleplay". :ok:
Il n'est absolument pas nécessaire d'avoir des doublons pour composer une équipe efficace. D'autant plus que le jeu peut être terminé de la sorte (en éliminant tous les Boss - dont ceux du DLC). Bien sûr, il est nécessaire de faire de temps en temps des copies de sauvegardes (pour ne pas perdre des recrues) car le jeu devient beaucoup plus difficile, avec la nécessité de parcourir des donjons difficiles avec des persos niveau 3 ou 4, dont les compétences et l'équipement sont très loin d'être optimisés.

Horthom
Horthom
MP
03 juillet 2017 à 15:44:47

Tu joues bien comme tu le souhaites, encore plus sur un jeu solo...

Mais pour moi la façon roleplay de jouer n'est pas celle-ci. On te place dans les cinématique comme l'héritier venant réclamer son dû. Avec comme objectif de restaurer la région dans sa gloire passée. Pour cela tu vas engager de la main d'oeuvre pour nettoyer. "Heroes will die, quest will fail"... Ouais tout n'est pas beau dans darkest dungeon, le rapport à l'échec est le thème principal du jeu

Alors si c'est pour bidouiller dans les sauvegardes...
There can't be no bravery without madness"

Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
03 juillet 2017 à 16:13:05

J'imagine que beaucoup "bidouillent" (comme tu dis) dans les sauvegardes (c'est-à-dire en font de temps en temps des copies) mais sans l'assumer. :ok:
Ceci étant dit, sacrifier des héros dans des donjons faciles pour augmenter sa trésorerie et développer ses bâtiments à moindre risque n'a absolument rien de gratifiant.
Et pour reprendre le prologue, j'ai bel et bien eu 2 héros morts (inévitables lors du combat final dans le Darkest Dungeon) - ressuscités depuis en ayant eu 2 fois l'évènement "From Beyond". :hap:
Bien sûr, je conserve certaines folies ("Faithless" pour Boudica, "Guilty Conscience" pour Dismas, "Deviant tastes" pour Junia, etc.) et je verrouille des traits positifs (comme "Thoug" & "Unyielding" pour Barristan) afin de refléter les éléments scénaristiques à travers leur personnalité.

Bref, des morts, de la folie - et du roleplay - on est bien dans Darkest Dungeon. :cool:

Mais comme je l'ai déjà dit plus haut, chacun joue bien comme il veut. Pour ma part, je ne me contente pas du gameplay dans le jeu vidéo. Le background est au moins aussi important ; c'est pourquoi j'ai créé ce sujet afin d'en débattre avec ceux qui partagent ce point de vue.

]42[
]42[
MP
03 juillet 2017 à 21:05:26

Moi je n'ai rien bidouillé, je n'ai pas touché aux mods et aux sauvegardes, le jeu est très bien comme il l'est déjà, cruel, fataliste et volatile en permanent[[sticker:p/1lm9]]

Je me dis que les héros viennent chercher la mort et non la gloire, donc en aucun cas je ne vois leur défaite comme un échec mais plutôt comme un salut, certains font leurs preuves, d'autres sont trop faibles, quelques-uns se sacrifient pour un objectif qui les dépasse, je trouve cette "philosophie" merveilleuse [[sticker:p/1lmh]]

En fait ça me fait vachement penser au cycle du surhomme de Nietzsche, l'éternelle quête insatiable de la perfectibilité, de dépassement, c'est l'éternel retour , et je joue dans cette optique :oui:

Message édité le 03 juillet 2017 à 21:07:08 par ]42[
Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
04 juillet 2017 à 12:20:13

De F. Nietzsche, ce serait "Quand tu regardes l'abîme, l'abîme regarde aussi en toi." qui décrit plus Darkest Dungeon puisque qu'il s'agit précisément de ce qui est arrivé à notre ancêtre dans le jeu ainsi qu'à nombre de recrues.

Quant à "Ce qui ne me tue pas me rend plus fort", ce n'est pas vraiment ce qui qualifie le parcours des héros dans le jeu. Certes, ils gagnent de l'EXP mais ils ressortent (pour ceux qui survivent) souvent abîmés ( :-))) ) d'un point de vue psychique et porteurs de maladies.

De plus, au regard de leur réaction face au boss final et son attaque pour le moins fatale "Meet your Creator", très peu de héros semblent apprécier le fait de mourir. De mémoire, seul le Lépreux accueille la mort avec joie. L'occultiste est le plus fataliste de la bande tandis que le chasseur de primes a une réaction neutre. Les autres sont, pour le moins, contrariés du sort funeste qui les attend.

Maintenant, à part le mode "Bloodmoon" (et sa limitation de temps), il ne faut pas exagérer : Darkest Dungeon n'est pas un jeu si difficile que cela pour celui qui prend son temps à multiplier les héros pour faire des quêtes faciles et développer son hameau. En revanche, quand on ne développe q'un seul type de héros, il faut s'attendre à arpenter des donjons jusqu'à 2 niveaux au-dessus du sien avec les compétences, l'arme et l'armure au diapason - ce qui est le garant d'une difficulté particulièrement élevée (et peut nécessiter la copie - sans modification - des sauvegardes ; et je n'utilise pas de mod ; j'ai la mousquetaire car je suis un baker du jeu :ok: ).

Imperator_Nero
Imperator_Nero
MP
04 juillet 2017 à 19:19:28

Sympa le résumé de l'historique des persos. :ok:

Je n'avais pas pensé que la femme et l'enfant tués dans l'histoire de Dismas pouvaient être la famille vue dans le Comic sur Reynauld. Ce serait d'une ironie cruelle que le Croisé soit amené à combattre avec le meurtrier de son épouse et son fils.

Pour ma part, je joue aussi en mode "roleplay". Avant l'arrivée du flagellant, n'ayant pas la mousquetaire, je ne pouvais pas terminer le jeu avec un seul et unique exemplaire de chaque personnage (15, à l'époque) puisqu'il faut au moins 4 équipes pour affronter les 4 niveaux du Darkest Dungeon (puisqu'une équipe ne peut y retourner). J'avais donc 2 Croisés (cela aurait aussi pu être des mercenaires puisque l'on ne voit pas leur visage). J'ai recommencé le jeu avec 16 persos totalement différents à disposition... et c'est chaud... mais cool... mais bien chaud quand même...

Je réalise aussi des copies de sauvegarde car il faut bien deux ou trois essais pour terminer une mission difficile - sans pertes -
avec des héros ayant à peine atteint le niveau 3. En jouant sans doublon, les seules missions faciles et moyennes que l'on peut effectuer sont celles où on combat les boss (dans les faits, il est possible, pour chaque perso, d'effectuer une seule et unique mission courte de niveau facile ; au-delà, il est presque impossible de vaincre tous les boss).

TintinDeRiv
TintinDeRiv
MP
04 juillet 2017 à 19:27:16

Vous avez un lien pour les comics svp ?

Imperator_Nero
Imperator_Nero
MP
04 juillet 2017 à 19:37:52

Bien sûr :

http://darkestdungeon.gamepedia.com/Darkest_Dungeon_Wiki

Les 9 Comics se trouvent sur la page ci-dessus.

Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
04 juillet 2017 à 20:18:25

Le 04 juillet 2017 à 19:19:28 Imperator_Nero a écrit :
Je n'avais pas pensé que la femme et l'enfant tués dans l'histoire de Dismas pouvaient être la famille vue dans le Comic sur Reynauld. Ce serait d'une ironie cruelle que le Croisé soit amené à combattre avec le meurtrier de son épouse et son fils.

Il y a un air de ressemblance indéniable, surtout si l'on tient compte de l'obscurité de la diligence (ce qui expliquerait les cheveux un peu plus foncés de la femme).

Au sujet d'Audrey (la pilleuse de tombes), j'ai un doute : s'agit-elle de la fille ou de l'épouse du type sur le tableau (qui l'a déshéritée) ? La femme sur le portrait ressemble beaucoup à Audrey mais elle n'a pas son grain de beauté ; je serais donc tenté de rester sur ma première version de l'histoire : la fille de bonne famille qui récupère son héritage en profanant la tombe de son père.

TintinDeRiv
TintinDeRiv
MP
04 juillet 2017 à 20:41:04

Le 04 juillet 2017 à 19:37:52 Imperator_Nero a écrit :
Bien sûr :

http://darkestdungeon.gamepedia.com/Darkest_Dungeon_Wiki

Les 9 Comics se trouvent sur la page ci-dessus.

Merci beaucoup

Zinyak
Zinyak
MP
05 juillet 2017 à 07:42:33

Ah ouais Merci je svais pas qu'ils existaient des petites parties de comics comme ça ! Il n'y a pas de réel comics non ?

Imperator_Nero
Imperator_Nero
MP
05 juillet 2017 à 13:12:43

À ce jour, il n'y a que ces 9 planches sur les 16/17 héros du jeu mais pas de Comics complets et relatifs à l'histoire de Darkest Dungeon - ce qui est fort dommage. Avec un dessin assez proche de celui de Mike Mignola, il y aurait largement de quoi faire d'excellents Comics, surtout quand on voit la richesse du background du jeu à travers quelques illustrations, phrases, noms d'objets, etc.

ghosthomas
ghosthomas
MP
05 juillet 2017 à 16:16:38

Le 03 juillet 2017 à 21:05:26 ]42[ a écrit :
Moi je n'ai rien bidouillé, je n'ai pas touché aux mods et aux sauvegardes, le jeu est très bien comme il l'est déjà, cruel, fataliste et volatile en permanent[[sticker:p/1lm9]]

Je me dis que les héros viennent chercher la mort et non la gloire, donc en aucun cas je ne vois leur défaite comme un échec mais plutôt comme un salut, certains font leurs preuves, d'autres sont trop faibles, quelques-uns se sacrifient pour un objectif qui les dépasse, je trouve cette "philosophie" merveilleuse [[sticker:p/1lmh]]

En fait ça me fait vachement penser au cycle du surhomme de Nietzsche, l'éternelle quête insatiable de la perfectibilité, de dépassement, c'est l'éternel retour , et je joue dans cette optique :oui:

+1000000
j'adore cette philosophie 42 ^_^

VindicareOne
VindicareOne
MP
05 juillet 2017 à 18:11:46

La "philosophie" du manager sans scrupules qui sacrifie impunément des vies (autres que la sienne, bien entendu) sur l'autel de sa vanité est une formidable philosophie, en effet... :sarcastic:
Bon, heureusement que l'on est simplement dans un jeu vidéo.[[sticker:p/1kkg]]

Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
05 juillet 2017 à 18:23:49

Le 05 juillet 2017 à 18:11:46 VindicareOne a écrit :
La "philosophie" du manager sans scrupules qui sacrifie impunément des vies (autres que la sienne, bien entendu) sur l'autel de sa vanité est une formidable philosophie, en effet... :sarcastic:
Bon, heureusement que l'on est simplement dans un jeu vidéo.[[sticker:p/1kkg]]

+1000000 pour le sarcasme. :hap:

Sinon, personne pour débattre du background ? Dommage...

Thanhatos
Thanhatos
MP
12 août 2017 à 08:41:38

J'aime beaucoup ce que tu essaies de t'imposer. C'est pas évident. Mais gratifiant personnellement. :oui: :peur: :mort:

Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
20 août 2017 à 16:05:50

On sait désormais que Tardif le chasseur de primes est, en fin de comptes, un tueur sadique et finalement assez vaniteux au point de laisser sa signature sur ses victimes. Quand une prime stipule "mort ou vif", il semble systématiquement choisir la première option. Bref, il a bien gagné sa place dans Darkest Dungeon. :ok:

Le 12 août 2017 à 08:41:38 Thanhatos a écrit :
J'aime beaucoup ce que tu essaies de t'imposer. C'est pas évident. Mais gratifiant personnellement. :oui: :peur: :mort:

Il est d'ailleurs parfaitement possible d'inclure les quêtes de la Crimson Court et de terminer le jeu avec un seul exemplaire de chaque personnage. :cool:

Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
27 août 2017 à 15:18:00

Le Docteur de la Peste serait donc bien une femme. :hap: (on pouvait deviner une poitrine féminine derrière son accoutrement.)

Elle étudiait l'anatomie pour devenir médecin ou chirurgienne. Toutefois, elle ne trouvait pas de satisfaction intellectuelle dans la dissection de grenouilles, dont la physiologie était trop éloignée de celle de l'homme. Quand son professeur de sciences finit par succomber à la maladie, elle y vit l'opportunité d'approfondir ses connaissances sur un sujet beaucoup plus intéressant... et son obsession scientifique devint morbide. Elle arpentait désormais le chemin tortueux de la folie.

Son histoire est visiblement inspirée de celle de Victor Frankenstein. On peut imaginer qu'elle a rejoint le groupe d'aventuriers pour développer son savoir (comme je l'avais imaginé) ou pour fuir les autorités morales de son ancienne Faculté.

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Kyo_Soma, Vortex646, Tomy-Fett, Alphateam117, Sneyek, Leirok, TARDYL1973, AkramZ, MamYume, Camillmans, Galactico
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Darkest Dungeon PC
    52.90 €
  • Darkest Dungeon PS4
    21.99 €
  • Darkest Dungeon SWITCH
    26.99 €
    32.33 €