Menu
Rime
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Rime  /  Tous les forums  /  Forum Rime  / 

Topic Quelqu'un pour m'expliquer la fin ?

Sujet : Quelqu'un pour m'expliquer la fin ?

1
oddysee
oddysee
MP
26 février 2018 à 16:06:34

Bonjours à tous je viens de finir ce chef doeuvre mais à la différence des autres forumeurs je n'arrive pas à comprendre l'histoire.. Je suis pourtant fort pour comprendre les subtilite mais la.....

italietotti90
italietotti90
MP
26 février 2018 à 18:05:39

Pareil je viens justement de le terminer mais je suis pas sûr de comprendre, même si je le trouve magnifique [[sticker:p/1lmh]]

feicurl
feicurl
MP
27 février 2018 à 13:58:13

Hello, alors de ce que j'interprète de l'histoire (j'ai pas encore trouvé toutes les serrures donc je vais peut-être changé ma vision d'ici la fi nde la semaine ^^), l'enfant est mort lors d'un trip en bateau avec son père, il y'a eu une tempête et il est passé par dessus bord.

Pour moi le périple du personnage dans le jeu est du coup l'odyssée de son âme pour rejoindre une dernière fois son père pour lui dire au-revoir (d'où le fait qu'il essaye de rattraper l'ombre de son père et d'atteindre le phare, point d'encrage qu'il voyait depuis sa fenêtre).

Mais du coup en voyant les titres des chapitres, on se demande si tout ça n'est pas dans la tête du père uniquement car ce sont les phases qu'il traverse (après on peut se dire que l'âme en transit vis peut-être aussi ces phases sonc ça peut être le fils), il s'imagine une sorte d'histoire où son fils essayerait de revenir après avoir échoué sur la plage pour finalement se résigner au fait qu'il ne reviendra pas et lui dit au-revoir.

Mon coeur balance même si je préfère largement la version de l'âme qui est aussi plus "logique".

Ce que j'aimerais savoir, c'est ce que pourrait représenter les différents éléments du jeu à savoir :

- le renard
- l'espèce de machine sur pattes
- l'oiseau géant semble être la vague qui aurait causé son chavirement ?!
- les ombres seraient les âmes des morts qui errent également entre les deux mondes ?!

feicurl
feicurl
MP
28 février 2018 à 12:53:33

Bon je confirme, les serrures ça change tout ^^ il meurt pas en voyage avec son père, apparemment sa femme meurt, et du coup il ne se sent pas d'élever l'enfant seul donc l'envoie en pleine mer sur un bâteau tout seul. Puis après c'est là que ça devient obscur et sujet à interprétation, une histoire de remords qui envahit le père, des ombres qui se créent un peu comme si celà formait un univers paralléle d'ombres dans lequel se perd l'enfant ... bref bizarre ^^ mais bien sympathique

-Mrpanda-
-Mrpanda-
MP
06 mars 2018 à 05:29:07

Donc l'enfant n'est pas forcément mort et tout ça n'était que l'imagination du père.

BaconRoyal
BaconRoyal
MP
25 mars 2018 à 17:31:19

Je viens de terminer cette merveille, et j'ai eu 2 interprétations différentes du jeu à savoir :

- Toute l'histoire est l'imagination du père ( comme l'a dit -MrPanda- )
- Le père à eu un accident de bateau avec son fils et ce dernier meurt ( malheureusement bien à la fin )

Mais ça n'explique pas qui sont bonhommes sombres :hap:

lnkd1970
lnkd1970
MP
29 mars 2018 à 23:40:14

Je pense que les bonshommes sombres sont les morts.
Je pense que le garçon est mort dès le début du jeu, et qu’il essaie de rejoindre le monde des vivants mais qu’il se rend compte à la fin qu’il ne peut pas y réchapper, d’où le laisser tomber dans le puits avec les bonshommes sombres.

Babalooo13
Babalooo13
MP
01 avril 2018 à 10:59:36

Perso je pense qu'il s'agit simplement du purgatoire. Ou le dernier combat de l'ame avant les portes du "paradis". D'ou le puit final. Ou l'ame de l'enfant se jette pour passer l'au delà.
La fait qu'il revienne quelques instants C'est pour le dernier adieu a son pere.

Le renard est sa peluche fetiche. Ca on le voit aussi a la fin. Son doudou. Du coup il le materialise comme un guide lui montrant la voie. Les doudou etant fait pour rassurer les enfants.

Les ombres sont des ames aussi en transit vers le paradis (ou l'enfer). Puisque elles se jettent elles aussi dans le puit au final.

Il n'y a que les robots geants a 2 pattes que je ne m'explique pas trop.

Ce qui me fait entre autre penser ca. C'est quand a la fin on se jette dans le puit. Le fond, est un ciel etoilé semblable a celui qu'on peut voir par la fenetre de la chambre. Ca sous entend qu'il "descend du ciel".

N'hesitez pas a faire une critique de mon avis. Car j'ai adoré la fin. Mais j'aimerai etre sur de tout bien comprendre.

mezubuta
mezubuta
MP
10 mai 2018 à 15:01:24

ca me fait penser a 7eme sens avec bruce willis qui se rend pas compte qu il est mort..

elrenardo27
elrenardo27
MP
20 mai 2018 à 22:35:29

"ca me fait penser a 7eme sens avec bruce willis qui se rend pas compte qu il est mort"............... c'est "sixieme sens" avec Bruce Willis.

makintorch
makintorch
MP
08 octobre 2018 à 03:41:12

Salut les gens, voilà ma vision des choses, ça va être un peu long, mais le jeu a beaucoup de références. Je trouve qu'il y a beaucoup plus de mythologie grecque et de psychologie que d'enfer/paradis/purgatoire. Il n'y a pas d'histoire d'expiation et de fautes, mais plutôt une avancée du personnage dans la compréhension et d'acceptation. Et graphiquement, c'est clairement la référence à l'antiquité grecque qui prime.
En fait il y a deux histoires entremêlés, on vit le deuil du père à travers le passage à la mort du fils. Il s'agit des 5 étapes du deuil en psychologie. Ils vont chacun la vivre. Chaque zone fait référence à une l'une d'elle.
L'île luxuriante et pleine de vie est le Déni. Le garçon chantonne et refuse la mort. La sienne et celle de sa mère. Il doit entrer dans le mausolée pour accéder à la tour.
Le désert est la Colère. L'oiseau représente la confrontation à la mort ou la douleur qui veut nous terrasser et nous empêcher d'avancer, on l'attaque en déclenchant la fureur de l'orage.
La ville avec ses souterrains et sa fabrique de robot sont le Marchandage. Le garçon se fabrique des amis pour oublier temporairement le manque de sa mère et avancer.
L'île nécropole est la dépression, la perte des amis lui font faire face à la réalité, la mort et la douleur.
Enfin la dernière est l'acceptation. La vie continue. Le garçon plonge dans le ciel et le père fait achève le deuil de son fils en le laissant partir (l'écharpe rouge).
L'histoire est volontairement confuse au début, puis au fur et à mesure, le flashback lors du changement d'étage dans la tour et les serrures apportent des éléments pour tout clarifier.
D'après les serrures, on voit la famille unie et la naissance du fils. Puis la mère tombe malade et meurt (on peut trouver sa tombe dans le monde des morts sur la première île, dans la fontaine en face du lion, au fond il y a une pierre tombale entourée de fleurs rouges comme sur l'image de la serrure, si on utilise la voix du garçon, il pleure, alors qu'il chante ou crie sur tout le reste de l'île).
Après la mort de la mère, on voit sur l'image suivante le garçon sur un bateau et son père triste sur le rivage. Cela ressemble à une référence à la barque de Charon, le garçon mort dans la tempête embarque pour le monde des morts. La serrure suivante montre le père en proie au remord d'avoir emmené son fils sur le bateau et de n'avoir pas pu le sauver. L'image suivante montre, à mon avis que le jeu se déroule sur 2 plans, le monde des vivants pour le père et le monde des morts pour le fils. On observe comme une superposition des deux lieux, comme si l'ile des morts était un reflet du monde des vivants. Ca peut aussi représenter la transition entre les deux monde, et la confusion dans l'esprit du fils fraichement décédé. Ensuite on voit le garçon qui accoste sur l'île avec la tour avec la grande serrure. C'est une référence à l'île des morts (tableau de Böklin, rappelant l'entrée de l'au-delà dans la mythologie grecque, et la mythologie celtique). La serrure symbolise le mystère je pense, il faudra d'ailleurs la gravir pour comprendre. C'est le début du chemin du père et du fils. D'ailleurs on remarque que le fils n'accoste pas à droite, la direction qu'il avait pris à la base, mais à gauche, comme s'il revenait sur ses pas, sauf que le monde n'est pas le même. On peut y voir à nouveau la confusion du garçon au début, le déni, il a l'impression de revenir au point de départ, sauf que non.
Puis, le père accepte la mort de son fils et de sa femme, le fils accepte celle de sa mère et la sienne propre. Dans la dernière image, on voit le père dans sa tour du monde des vivants saluer son fils au sommet de la tour du monde des morts dans un adieu final. Le fils a recomposé l'histoire et fait son deuil par son aventure et le père est prêt à passer à autre chose.
Le flashback est plus clair concernant le garçon. L'histoire est confuse au début et se précise de plus en plus, montrant que les souvenirs du garçons sont de moins en moins flous. Il était en bateau avec son père et il est mort dans la tempête. La mini cape rouge symbolise le fils pour le père et l'homme en rouge symbolise le père pour le fils. Il y a un échange de vêtement pour faire le lien entre les deux et à mon sens montrer que les 2 personnages vivent le deuil. En réalité, c'est le père qui a le morceau de tissu (la mini cape), et le personnage en rouge est en vrai le fils sur le bateau. Le personnage en rouge observe plus qu'il ne guide.
Les personnages
Le renard est une sorte de totem rassurant. Soit c'est une partie de l'inconscient du gosse soit c'est un esprit psychopompes (qui guide les morts vers l'au-delà) voire l'esprit de sa mère. Dans tous les cas, il a pris la forme rassurante de la peluche du gosse (on la retrouve dans sa chambre si vous avez trouvé le collectible plus tôt dans le jeu). Il meurt pour permettre au garçon de passer à l'étape finale. Il peut être également une référence à l'objet transitionnel (en psychologie) qu'un enfant utilise pour représenter une présence rassurante (comme celle de sa mère).
L'oiseau géant et les vagues noires symbolisent la mort. Quand on y fait face après le déni, on s'en défend par la colère. Sur le tableau de la dernière serrure, le côté du père qui est celui des vivants a des vagues noires, alors que du côté du fils, l'eau est calme, car les vivant meurent, les morts c'est déjà fait.
Les ombres sont les âmes des morts. On les voir apparaitre quand on sort de la zone du déni. On grimpe des marches avec des statues (référence possibles aux sculptures mortuaires) elles nous observent. C'est une représentation classique de l'entrée dans les enfers (mythologie). Une fois entrée dans la zone de la colère, elles ont peur de nous. Dans la zone du marchandage, elle sont aggressives, car le marchandage est une zone où on se crée des illusions qui peuvent nous perdre si on se force pas à être honnête avec nous même au bout d'un moment (on les vainc avec de la lumière, être clair avec soi-même ?). Dans la nécropole, elles se dirigent toutes vers le centre, et nous regarde avec compassion quand on pleure. On devient l'une d'elle d'ailleurs à ce moment là. Comme sur une fresque rencontrée dans la zone précédente, on se transforme en statue blanche qui une fois brisée laisse échapper notre ombre. A ce moment là, la voix du garçon devient comme spectrale. Il va vers la lumière du phare, comme les autres ombres. Une référence probable au NDE, quand on meurt, on va vers la lumière blanche. A la fin, les ombres et le garçon sont à l'envers et plongent de la tour vers le ciel, qui symbolise souvent après la mort.
Les robots géants symbolise les artifices qu'on se crée pour supporter lors du marchandage. Le garçon se crée des béquilles pour avancer.
En espérant que c'était clair et que ça vous a plu.

Message édité le 08 octobre 2018 à 03:44:54 par makintorch
DarKLight666
DarKLight666
MP
22 décembre 2018 à 12:30:50

VDD je viens de finir le jeu et j'adore ton explication détaillée. Gros GG!

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Kyo_Soma, Vortex646, Tomy-Fett, Sneyek, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Rime PC
    44.95 €
    44.95 €
  • Rime PS4
    34.70 €
  • Rime ONE
    19.99 €
    24.87 €