Menu
F1 2019
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  F1 2019  /  Tous les forums  /  Forum F1 2019  / 

Topic La carrière de Victor Alcocer ! (Grand prix 4)

Sujet : La carrière de Victor Alcocer ! (Grand prix 4)

12
Page suivanteFin
Skipparait
Skipparait
MP
16 juillet 2019 à 14:05:46

Me revoila les amis après tant d'attente :hap:
Sachez que la saison 2004 est bouclée est prêt a être posté avec quelque surprises a la clé http://image.noelshack.com/fichiers/2017/20/1495043132-larrymario23toura.png

Surprise dans le contenu,puisque exit les photos a chaque grand prix (cimer les replay buggé)
désormais tout se fera a l'IMAGINATION http://image.noelshack.com/fichiers/2017/05/1486301731-spongebob-rainbow.gif

MAIS des replays de qualité travaillé et retouché par mes soins vous sont mis a disposition,merci After EFFects et Rowbyte pour l'effet TV et les sautes d'images (80 euros :peur: )

Nous en étions donc a la saison 2004 d'une carrière qui a débuté en 1994,voici le lien du précédent topic F12018 pour les retardataires ==>http://www.jeuxvideo.com/forums/42-3013517-57744145-1-0-1-0-grand-prix-4-la-carriere-de-v-alcocer.htm

Pour les nouveaux venus,PAS DE PANIQUE,le fouillie des premières années se transforme en récit bien plus ordonnée a partir de la saison 2001 :ok:

Les paramètres sont les suivants,course a 90 %,performance les plus réalistes possible que ce soit au niveau des pilotes,voitures,moteurs,fiabilités,pneu,dureté de la piste pour les pneus,voitures,stratégies etc..
EVIDEMMENT cela reste un jeu et donc tout ne peut pas être parfait,mais mon récit se fera un plaisir de vous le faire paraître :oui:

Skipparait
Skipparait
MP
16 juillet 2019 à 14:07:53

Ah oui,les classements et compagnie doivent juste être scanné et publier :o))

Skipparait
Skipparait
MP
16 juillet 2019 à 14:34:14

2004 nous voila,chez Jaguar,l’optimiste est de mise,la saison 2003 s'est montré bien plus satisfaisante que les années précédentes,et même si Ford n'a plus les ambitions du début du millénaire,le savoir faire de la branche moteur est toujours la,et le moteur Cosworth est un des plus puissants de la grille,la R5 a l'air plus noble que sa devancière,et les pointes rouges d'HSBC et Bucks lui donne fière allure,si ce n'est pas la plus rapide,c'est surement l'une des plus jolies de la saison.

6/17 + 1 BONUS

En Australie les bons pressentiments se confirme,en qualifications la voiture fait jeu égal avec les tops team (hormis ferrari) puisque Mark signe le 6 eme temps et moi le 9 ème a moins d'1 seconde du temps de Barrichello,en pole,pari est pris de partir sur une stratégie a 2 arret,le départ est plutôt moyen,mais rien de grave,première surprise,Ralf abandonne des le 2 ème tour,transmission bloquée,ce qui me surprend et m'augure une légère sortie dans l'herbe,1 place sera perdu au profit de Massa,2 tour un autre gros tombe,en la personne de Button,un problème électrique a couper le moteur de sa BAR-Honda,1 tour plus tard un Raikkonen en difficulté doit également renoncé avec une crevaison,de même pour Pantano,suspension cassé,et bien voila un sacré départ pour cette saison 2004,malheureusement pour moi,la voiture a du mal avec le plein,plus que prévu,ce qu'il la rend trop lente pour pouvoir suivre le peloton de poursuivants,avec un peu de chance quelques point peuvent toujours être accroché si la casse continue,Ferrari semblait se diriger vers un tranquille doublé,mais MSC a un problème au stand qui lui fait perdre 20 secondes et bon nombre de position,2 tour plus tard c'est le moteur d'Alonso qui casse,voila l'ami Webber déja dans le top 5 ! au tour 23 c'est Trulli qui a un problème puisque son moteur saccade,problème électrique ,cependant après un passage au stand,cela semble re-fonctionner et le voila reparti le couteau entre les dents,au 30 ème tour il me passe,mais il devra repasser par les stands 1 fois de plus que moi,tour 36 cette fois c'est Montoya qui a un problème ! sa roue semble lui posé problème,impossible de continuer,ce qui fait donc 2 Williams,1 BAR,1 renault,1 Mclaren out ! sans oublier les divers problèmes qu'on rencontré MSC et Trulli,Webber est donc 2 ème ! avec Michael qui lui fond dessus au fur et a mesure que la fin de course approche,largement distancé par Massa et Sato,bien plus rapide,je suis miraculeusement en 6 eme place,Trulli derrière remonte a une vitesse folle,il ne lui faudra qu'1 tour d'observation pour m'effacer,et aussitôt fait,aussitôt le moteur casse,fuite d'huile,l'épidémie de pépins mécaniques m'aura eu ! Seul 10 voiture vont franchir la ligne,soit la moitié du plateau. Barrichello remporte une course solitaire,devant un Schumacher combatif et un Webber aux anges ! Premier podium pour l'australien, 3 ème pour Jaguar après Monaco 2000,et USA 2003,quatrième,Massa a fait la course du rachat après avoir été écarté en 2003,il a su résister vaillamment a un Sato cinquième,sur une voiture supposément plus rapide,le brésilien marque déjà plus de point que Sauber sur toute la saison 2003,Trulli est 6 ème,Coulthard a l'agonie tout le week end est 7 ème,Panis dans le même cas est 8 ème,place qui aurait du revenir a Fisico,mais il a du repasser par les stands quelque tour avant la fin,Baumgartner a quasiment 4 tour est 10 ème et bon dernier .

Et ce n'est pas fini nous concernant,puisque sur une piste qui nous a convenu depuis sont apparition en 2003,Webber est second en qualification ! et moi 7 ème,mais très confiant quant a mes réglages et a ma stratégie,similaire a celle de Hongrie l'année dernière,ou Mark avait déjà fait une première ligne,le départ est très bon puisque canon,ce qui me fait gagner 2 place acquis avec autorité au premier virage,Webber se fait passer dans les tours qui suivent par Montoya,comme je l'avais pressenti il n'a pas vraiment le rythme qu'il espérait,ainsi j'ai prévu un long premier relais de 21 tours,de sorte que,lorsque certain rentreront,je pourrais faire 2 3 tours de plus quasiment a vide,malheureusement pour Mark,il a vraiment du mal avec ses pneus puisque après la première salve d'arret il glisse de la 3 ème a la 7 ème place,ce faisant même passer Button par la suite,sur la piste cette fois,les ennuis de Mclaren continue,Raikkonen est largué en dehors du top 10 et Coulthard voit son moteur craché de l'huile,me concernant tout va bien,grâce a mon premier relais,je fais un second relais plus court,tout en ayant un peu plus de temps avec la piste libre que Trulli,ce relais ne sera las suffisant,mais le troisième le sera,ainsi après le 3 ème et dernier arret,me voila 3 ème,plus qu'a espérer que la voiture tienne et que Barrichello qui a passer Trulli ne se fasse pas trop pressent,le brésilien maintenu a distance,le podium s'offre a moi ! Si ce n’était pas la course la plus impressionnante,les stratèges ont pu s'y donner a cœur joie,c'est donc le second podium en 2 ans a Laguna seca ! et le deuxième podium consécutif pour Jaguar,Ford qui voulais (et veut encore) revendre l'affaire est aux anges,superbe publicité pour eux,juste récompense pour nous . Webber lui,a souffert toute la course,et n'a pu finir que 9 ème,le rythme n'était pas la,Michael remporte la course devant Montoya,moi donc,Barrichello,Trulli,Ralf ,Button et Alonso,que des tops teams,et le fait de les avoir devancer et d'avoir sorti les bons tours au bon moment comme un certain Schumacher,n'a pas échapper aux directeurs de ces même top teams.

Barhein est un nouveau venu au calendrier,sans être transcendant,je dois avouer que le circuit est sympa,surtout les courbe du dernier secteur,mais la voiture ne semble pas vraiment l'apprécier,puisque c'est seulement 14 et 15 que moi et mark nous nous qualifions,moi devant lui,le départ sera lui,excellent puisque je passe de la 14 ème a la 11 ème position,Button a encore un problème mécanique,la transmission lâche et il doit abandonner,devant les Toyota,très rapide sur ce tracé et Alonso,qui les passera relativement vite sont hors de portés,mais de manière surprenante le rythme est plutôt bon,les Sauber,Webber et Raikkonen sont assez facilement maintenu a distance,le premier arrêt se passe bien,en plus,Panis abandonne dans la foulée,ce qui me fait grimper a la 9 ème place,4 tour plus tard c'est Trulli qui renonce,me voila dans les points les mains dans les poche,Webber qui avait réussi a passer Fisichella doit lui aussi abandonner sur un problème de roue,après un second arrêt sans problème,la fin de course est assez tranquille,les "three stopers" se retrouvent derrière et sans problème mécanique je marquerai 1 point,mais dans le dernier tour,le moteur de Montoya part en fumée,si le colombien essaye tant bien que mal de rejoindre l'arrivée mais sa Williams-BMW n'en est plus capable et il doit abandonner lui aussi,que de chance,voila une 7 ème place a l'ancienne,des points grâce a une fiabilité exemplaire,encore une fois hécatombe dans le peloton,seul 11 voitures franchiront la ligne d’arrivée. Schumacher grand frère l'emporte devant le décidément rapide Sato ,et Barrichello un peu décevant,Ralf est 4 ème,suivent Alonso,Da matta,moi et Fisico

Après ces 3 premières manches la situation est simple Schumacher est en tete avec 28 points,et semble bien décider a se faciliter la tache cette fois,Barichello a 21 points,le troisième est Takuma Sato avec 12 points,en bataille avec le reste du groupe de tète au gré des abandons de chacun,avec 14 points au compteur,Jaguar est 4 ème a egalité avec BAR.

Imola sera sans doute la course la plus ennuyeuse de ce début de saison,coté performance,c'est pas mal puisque nous faisons 8 et 9 avec mark,lui devant moi,cette fois,
le départ est moyen cette fois,une place perdu,et puis Panis,visiblement sur une stratégie agressive me dépasse facilement,11 eme je dois déjà abandonner au 10 ème tour puisque le moteur casse,et mis a part des voitures passés dans les stand (Ralf ne fera que glisser au classement au fur et a mesure de la course alors qu'il était 3 ème au moment de son premier arrêt),des Ferrari bien moins en verve,des Mclaren a la traîne (en plus de casser,pour Coulthard) et un panis qui part en TAQ en voulant passer Webber,rien...ah si Sato alors 6 ème casse moteur lui aussi a 6 tours de l'arrivée,Montoya remporte la course après une course limpide ou sa Williams a enfin montrer ce qu'elle avait dans le ventre,Button fini 2 ème et monte sur son premier podium,3 ème est Alonso,4 ème Schumacher suivi de son coéquipier,Trulli est 6,Ralf 7 et Da matta 8 ème pour le dernier point,Webber fini 9 ème a une quinzaine de secondes de Da matta,la R5 semble peu a peu rentrer dans le rang...
Comme souvent Barcelone ne me réussit pas,ceci dit après avoir revu les réglages avec l’équipe j'arrive tout de même a extraire un peu de performance de la voiture,ce qui rend la voiture plus instable mais plus vive,plus sujet au sur-virage (avant c’était le contraire ce qui est plus pénalisant),en gros plus rapide sur ce tracé,ça ne sera que le 14 ème temps malgré tout,tandis que Mark est 8 ème,Comme d'habitude la stratégie sera un relais plus long,2 relais cours et un dernier relais relativement long,le départ est plutôt réussi mais rien de transcendant,a la fin du premier tour,massa m'attaque dans la ligne droite,ça va être le début d'une passe d'arme qui va durer quasiment 3 tour (https://www.youtube.com/watch?v=QXAZYGtR0NY) et ceux sans se toucher,mais finalement massa bien plus rapide,passe peu de temps après Ralf abandonne encore,décidément un début de saison bien pourri pour l'allemand,dans la ligne droite la voiture talonne ce qui n'est pas pour arranger mon rythme de course assez lent,au 15 e tour,le coéquipier de massa,fisichella en bataille avec Webber,essaye de me passe,je le tasse gentiment mais ce dernier me fais un extérieur a l’épingle rapide du début du dernier secteur,superbe ! après mon arrêt je me retrouve derrière raikkonen et coulthard,coulthard visiblement sur une stratégie a 2 arrêt retiens son coéquipier,qui le passe mais les deux se touche quasiment,juste derrière je profite de la gène occasionnée pour passer Raikkonen,il devra de toute façon s’arrêter peu après,mais a coup sur,il n'a pas apprécier la manœuvre,au 29 des 59 tour de la course,alors a l'attaque derrière Coulthard je m'offre une figure juste après le long droite du début du second secteur,une roue dans l'herbe,une toupie et ça repart,2 sec de perdu seulement,plus de peur que de mal donc,après mon second arret je me retrouve enfin avec la piste libre,Coulthard s'arrette quelque tour après et ressort une poignée de second derrière,en 6/7 tour je dois faire de mon mieux pour creuser le plus gros écart possible,mission quasi-impossible puisque il faut que je lui mette presque 20 sec,bien plus rapide j’enchaîne les tours rapide,mais comme prévu cela s'avérera insuffisant,le dernier relais se fait au petit trot,je reviens a quelque seconde de coulthard sans pour autant me montrer menaçant,Webber et Button doivent abandonner sur casse moteur et a 3 tour de la fin,Raikkonen qui tenait enfin son premier point de l'année subit une crevaison fulgurante qui l'obligera a renoncer,Michael remporte la course aisément devant les deux renault très en vue sur le circuit catalan,Trulli devant Alonso,Sato est quatrième,Montoya cinquième,Fisichella sixième,Barrichello n'est que septième,il a du faire face a des problème de boite pendant une bonne partie de la course et ne sauve que 2 point,enfin le chanceux Da matta est 8 ème.

A Monaco je compte bien mettre a profit mes nouveaux réglages,l'agilité étant très importante entre les rails monégasques,et ça marche plutôt bien,puisque c'est un nouveau top 10 en qualif avec la 9 ème position,Mark lui est 12 ème,toujours la même stratégie le classique 25/15/15/25, 25 et 15 étant le pourcentage de la distancé parcourue a peu près,le départ est très bon,puisque sato et montoya sont passés,et ma foi le premier relais se passe bien,mais le second relais d'une manière assez inexplicable va être d'une lenteur peu commune,pire après un passage rude a la piscine,ma vitesse se bloque,il me faudra bien 5 sec pour repasser en neutre et retrouver la vitesse,entre temps montoya a eu le temps de passer,ce qui devait être un relais pour faire l’écart va se révéler être une vrai tanné,devant Ralf abandonne,encore sur un problème de transmission,fisichella qui était juste derrière au moment de mon arret,va stopper juste après,le temps de faire 1 ou 2 tour pour faire l'undercut,et il y parviens,sato lui aussi a pu faire quelque tours en plus,heureusement pour moi il est encore derrière en ressortant,mais s'il me passe,je suis hors des points,et c'est ce qui va se passer puisque, plus rapide,il sortira juste devant moi,après avoir pu faire quelque tours supplémentaires une nouvelle fois avant le dernier relais,a part une casse mécanique,c'est la porte des points qui m'est réservé,mark qui a pu remonter un peu et est a une quinzaine de seconde derrières,et cela va finir dans cette ordre,9 et 10,encore une victoire de Michael Schumacher et encore les deux renault derrière,cette fois alonso devant trulli,button n'est pas loin en 4 ème place,barrichello décidément bien décevant est 5 ème,montoya est 6 ème,suivent fisichella,sato et donc les deux jaguars hors des points,tant pis,sans doute que le deuxième relais a été fatale.

Un point sur le championnat,Michael est largement devant avec 53 points sur 60 possibles avec 4 victoires déja,Barrichello qui n'a fait que 2 podiums dont une victoire a Melbourne a 31 points,derrière les Renault et les bar se tiennent au coude a coude.
Skipparait
Skipparait
MP
16 juillet 2019 à 15:04:27

10/17 + 1 BONUS

Nurbugring,pour le premier grand prix en Allemagne de la saison,a l'occasion du grand prix d’Europe,cette fois je choisis de revenir a des réglages plus traditionnelles,en misant surtout sur un train arrière agile de manière a manœuvrer facilement la voiture dans la chicane,ce qui peut rendre la voiture un peu difficile en montée,mais tant pis ce qui me rend plus rapide et plus intéressant que ce rend plus "confortable",enfin c'est ce que je pense,en tout cas cela porte déja ses fruits en qualifications,8 ème ! Mark est 12 ème lui.

Le départ est excellent puisque button et barrichello sont passés,le brésilien va littéralement me foutre la pression sur le premier tour et sur le second,me passant au forceps,trulli s’engouffre dans la brèche et profite de mes pneus sale,en délicatesse avec des pneus qui ont pris la poussière,j'aborde le gauche a fond avec un sous-virage que je tente de corriger,mais la voiture se déporte sur la gauche,la montée approche et la voiture vire de plus en plus vers l'herbe,plutôt que de ralentir et de risquer de faire passer l'arrière devant,je reste a fond,mais je suis trop juste et la roue avant gauche touche l'herbe,la voiture est alors incontrôlable et part en dérive dans l'herbe,j'essaye tant bien que mal de la contrôler,miraculeusement elle ne touche pas les pneus a gauche et se remet sur la piste,et dans le bon sens ! un peu sonné par cette escapade furtive dans l'herbe,je parvient tout de même a passer coulthard a la chicane.
Je continue donc ma route en 12 ème position jusqu’à mon premier pit stop,avec une stratégie a 2 arrêt,j'ai encore une maigre chance de score (puisque c'est le cas de la plupart),puisque le rythme est bon donc bon..,au 20 eme des 60 tour,barrichello et ralf qui viennent de s’arrêter sont juste devant moi,et a la chicane,ralf ferme la porte,rubens touche sa roue,et l'allemand part en tonneau ! course terminé evidement pour lui,rubens doit repasser par les stands pour changer son nez abîmé (son aileron pas son pansement hinhin bon hein),trulli qui s'est arrêter un peu plus tôt a un problème au stand et a perdu une quinzaine de secondes dans l'affaire,ce qui me fait donc passer virtuellement a la 9 ème place,après mon second arrêt au 40 e tour,je vois revenir trulli et barrichello,la renault se fait de plus en plus pressente.
C'est alors que j'arrive derrière une minardi,celle de baumgartner,trulli lui me passe peu avant,et alors qu'il passe baumgartner dans la montée de la fin du second secteur (la ou Hill était sorti en 95) j'essaye de m’engouffrer mais le hongrois me ferme inexplicablement la porte,m'obligeant a partir sur le vibreur pour l’éviter,cette fois rien a faire,la voiture part en vrille et emporte Zsolt avec moi,je perd une roue dans l'histoire et baumgartner part en tonneau,course terminée,extrêmement en colère je part voir Baumgarnter,mais celui ci a du mal a s'extraire,je préfère le laisser a son karma,rentré dans la pitlane,Louise Goodman Ouatecanneioutelleuse m'interroge :

-Qu'est ce qu'il s'est passé Victor?
-C'est simple le gars est a 3 tours et il me ferme la porte,comme s'il y avait quelqu'un de suffisamment lent pour faire la course avec lui !
-On vous sent très remonté
-Evidemment j'essaye de tout donner pour marquer un petit point et ces mecs la viennent vous foutre dehors !
-Espérez vous une sanction pour Zsolt ?
-Qu'il apprenne surtout a conduire,ce qu'il a fait c'est pas tolérable,lui ou son équipe doivent faire attention a ce genre de choses.

La suite de la course me laisse comme seul regret un hypothétique point,puisque fisichella alors 6 ème doit abandonner après un problème électrique,michael l'emporte devant les 2 BAR,button devant la nouvelle révélation japonaise Sato,Alonso est quatrième,Montoya cinquième,suivent les deux rescapés du jour Trulli et Barrichello,enfin massa marque le dernier point,mark très malchanceux depuis l'australie a encore du abandonner sur casse moteur,beaucoup d'abandon encore une fois puisque seuls 11 pilotes finissent .

Suite a ça la FIA décide de bannir Baumgartner pour la prochaine course au Canada,et condamne Minardi a une amende,Minardi embarrassé essaye d'éviter l'amande,dans la presse je calme le jeu en leur disant qu'au final je leur en veut pas,et que je trouve dommage de les mettre en difficultés alors qu'ils sont déjà sur la paille,finalement seul la sanction envers Baumgartner est maintenu et ça sera Bas Leinders qui le remplacera,le belge solide pilote d'endurance,sera peut être moins dangereux en piste.

Montreal,qui a souvent été le circuit de la poisse pour moi,tant des qualifications prometteuses ont été non-concrétisés en course,c'est donc avec modération que je fête le nouveau top 10 en qualif,encore une fois devant webber,8 ème pour moi,12 ème pour l'australien.
Au départ (https://www.youtube.com/watch?v=swZ75n5utUU) je me paye le luxe de dépasser Schumacher le grand,le petit étant en pole,Schumi me passera assez vite dans le second tour après un leger contact,trulli abandonne assez vite sur une fuite d'huile,me voila donc septième,deux petite erreur viendront entacher ce premier relais,sans réel gravité,juste de me compliquer la tache,puisque fisichella qui était a 3 4 sec est revenu a 1 sec,sato après son superbe GP d’Europe connait un triste GP du canada,puisque après avoir connu un arrêt calamiteux ou la voiture s'est coupé net,reparti loin derrière il doit en plus faire un tour au ralenti a cause d'un problème de software,après un nouveau reset au stand et un changement de volant,il peut repartir,mais il est bon dernier et a quasiment perdu 1 minute dans l'affaire...,je m’arrête au 22 e tour pour ce qui sera une course a 2 arrêt.
Montoya qui avait beaucoup d'essence pourra tranquillement me passer au stand,qu'importe l'objectif est de maintenir les sauber derrière,ce qui est fait, non sans difficulté,puisque fisichella qui avait 1 tour d'essence de plus ressort a seulement 1 sec de ma personne,le second relais doit être celui ou je creuse l’écart ,ce qui est fait,mais fisico aura un relais plus court sur la fin du Gp et pourra compter sur 2 3 tour supplémentaire lors de mon arrêt,ne ménageant pas mon effort au vu de l'arrivée,je contient le retour progressif de fisichella et de massa,ma VMax est bonne,et les freins marchent bien sur la Jaguar,a moins d'une erreur ou d'une casse il ne passera pas,et il ne passera pas,c'est donc a la 7 ème place que je termine ce grand prix,dans les points pour la première fois depuis 99 ! Ralf qui se rachète un peu après son accrochage du Ring gagne avec brio,une poignée de secondes d'avance sur button,alonso,schumacher et barrichello tous dans un groupe de poursuivant seulement séparé de 5 sec du second au cinquième,Montoya qui était avec eux a du faire un passage au stand,connaissant des ratés avec son moteur,il avait de toute façon quasiment 35 sec d'avance sur moi,fisico est donc 8 ème,massa est juste derrière,webber a fait une course anonyme et termine seulement 14 ème a 1 tour,difficile saison pour l'australien,qui n'a pas scorer le moindre point depuis son podium australe,Bas Leinders qui assure l’intérim a fait une course propre et termine derrière mark au classement mais a 3 tours,il termine dernier classé.

Au championnat Schumacher est toujours devant malgré une course en retrait compte 68 points et 5 victoire ! Barrichello est derrière avec 37 points,quasiment moitié moins que son leader,il se dit en coulisse que la Scuderia serait de moins en moins chaud pour le renouveler...,Alonso a 36 point,Montoya 32 ,Button 31,Trulli 27 Sato 24,et Ralf 20 point,seul Williams a remporter des courses en dehors de Ferrari,a noter les 2 misérables point de Mclaren,dont la MP4-19B se fait attendre,la voiture actuel étant une catastrophe sur tous les plans.

Estoril a lieu plus tôt que d'habitude cette année,tant mieux ca me permet d’enchaîner mes courses favorites,Monaco-Nurbugring-Montréal-Estoril-Magny-cours,mais cette fois et après 3 qualifications en mon avantage,Mark réussi a me devancer,puisque il accroche le 7 ème temps et moi le 10 ème,raikkonen a brillamment réussi a se qualifier en 8 ème position,maigre consolation,mais au moins pourra t'il peut être marquer des points ? Sato a réalisé la pole ! Incroyable ! Il est premier japonais a réalisé cet exploit,Honda est aux anges ! véritable star dans son pays,Sato confirme les espoirs qui ont été placés en lui,même s'il a manqué un peu de constance en certaines occasions,il montre de grandes qualités,la BAR il est vrai n'a rien a voir avec ces ancêtres lentes et peu fiable,si la voiture manque un peu de fiabilité,elle a déjà récolté 5 podium,3 pour Button (Imola,Ring et Montreal) 2 pour Sato (Barhein et le Ring),il ne manque plus qu'une victoire !

Si le départ est difficile,seul une place sera perdu,Panis en furie et sur une stratégie très agressive enchaîne les dépassements,Button abandonne vite,sa suspension ayant cassé...,Ralf se fait menaçant pour la 11 ème place mais est maintenu derrière,Trulli s'accroche avec Montoya,aucun des deux pilotes n'a voulu lâcher et les voila dans le gravier,ils ne perde pas tant de temps mais de nombreuses positions,les voila dans le ventre mou du peloton au alentour de la 15 ème place,pas de chance pour Renault puisque Alonso lui aussi a un problème de suspension,peut être est ce lié au problème de Button,devant Schumacher a passé Sato et enchaîne les tours rapide,comme panis, il semble être sur une stratégie agressive,Rubens passe Sato mais semble avoir un rythme plus tranquille,a voir qui des deux aura la stratégie qui fonctionnera le mieux,Webber qui était aux prises avec Ralf (qui m'a passé plus tot) et Raikkonen avec votre serviteur en observateur en fait un peu trop et se retrouve dans le sable,pareil,il perd 3 4 secondes,suffisantes pour perdre 3 places, ma stratégie habituel fonctionne plutôt bien cette fois ci,seulement voila raikkonen,qui a une stratégie a 2 arret se retrouve devant moi sur mon second relais et me bouchonne quelque peu durant une quinzaine de tours,compromettant ma course,qu'importe le troisième relais se passe bien,en plus de ça je ressort devant webber,lui aussi sur 2 arret mais bien plus lent que raikko,Ralf lui a abandonné,5 eme abandon de la saison pour lui...,je fais un relais très (très court) après avoir rallongé un peu mon second relais (en économisant de l'essence),a peine plus d'une dizaine de tours,avec pour mission de coller un paquet de secondes a montoya et damatta,ce qui est largement réussi,le dernier relais sera tranquille,montoya qui aurait du être menaçant sur la fin a du repasser par les stands pour je ne sais qu'elle raison,da matta lui est loin et de toute façon je suis bien plus rapide,dans le dernier tour "SEURPRIZE SEURPRIIIZE",Trulli casse son moteur,a la manière de Montoya a Barhein,dans son malheur il réussi tout de même a conclure son tour,il finira donc a 1 tour de Barrichello,passant de 4 ème a 8 ème,ce qui m'offre la sixième place sur un plateau,Barrichello enfin digne de sa ferrari l'emporte devant Schumacher,seulement 1 secondes derrière,Sato est encore sur le podium en 3 ème position,Panis a réalisé l'une des meilleurs course de sa carrière puisque avec sa stratégie agressive il a soufflé tout le monde,profitant il est vrai des abandons de nombreux leader,Raikkonen marque ENFIN en finissant 5 ème,la fin du calvaire approche puisque la MP4-19B sera la Silverstone,dans 2 courses donc...,je suis donc 6 ème,Da matta 7 ème et l'infortuné Trulli 8 ème...

Avec 13 points a mi-saison,il y a de quoi etre satisfait mais la seconde moitié de saison risque d'etre corsé,il est impensable que Mclaren reste englué dans le groupetto comme ça a été le cas,surement qu'il faudra compter avec eux,quant a Mark qui n'a fini que 10 ème a Estoril a 30 sec de moi avec 1 arrêt en moins,il va falloir qu'il renoue avec les points s'il veut prouver que 2003 n’était pas qu'un pétard mouillé...

Ralf s'est blessé durant l'entre deux courses,il se serai cassé le bras en courant avec son chien,le canidé lui serai passer devant en voyant un chien sur le coté,crochetant la jambe de l'infortuné allemand qui se serait mal réceptionné....Gene le remplacera pour le grand prix de France.
Magny-Cours a subi quelque changements depuis 2003,le circuit a été modernisé et le dernier secteur a été modifié,ce qui n'est pas plus mal,les qualifications de plus en plus difficile au fur et mesure que la saison avance sont moyenne avec une 10 ème place pour moi et webber est lui 12 ème,mais au final avec le retour de mclaren,c'est notre place,le départ se passe bien puisque une place est gagné,Gene pas trop mal qualifié abandonné très vite,et au moment de mon premier arrêt c'est Montoya qui renonce,avec un premier relais plutôt long,je profite d'air propre durant le second et le troisème relais,chassant et rattrapant les Bar qui repartent derrière moi,sato devant button,celle ci,ralenti dans le trafic,sont distancé de manière assez magistral durant ces 2 relais,pour finir par les passer définitivement (ou rester devant) après mon 3 ème arret,Splendide ! Devant Trulli et Alonso sur des stratégies différentes,le premier sur 3 arret,le second sur 2 arret,réussissent l'impensable,offrir un doublé a Renault devant son public,en battant Ferrari sur le terrain stratégique,les rouges étant légèrement battu du coté de la performance,Trulli l'emporte donc pour sa première victoire,la seconde pour Renault depuis son retour en 2002,après celle d' Alonso en Hongrie en 2003,Michael Schumacher,confortablement en tète du championnat est troisième devant Barrichello,qui réussi l'autre coup de la course,remontant de la 12 ème place après de difficile qualification,je suis 5 ème,encore une performance en ma faveur pour me placer en 2005,les deux Bar suivent sato devant button,raikkonen qui doit ronger son frein en attendant la MP-4 19B marque le dernier point,Webber a encore abandonné,victime d'une crevaison.
Schumacher reste devant avec 84 point,Barrichello a 52 points,Alonso 44,Trulli 38,Button et Sato 33,Montoya 32
Skipparait
Skipparait
MP
16 juillet 2019 à 18:17:58

13/17 + 1 BONUS

Silverstone en 10 éditions ne m'a jamais vu scorer le moindre point (l'impression de me répéter),les qualifications sans être catastrophique ne seront pas terrible,les jaguar squattant la 6 eme ligne,webber devant moi.
La course est franchement ennuyante me concernant,si mark se reprend sérieusement,et aurait pu espérer quelque chose,mais malheureusement pour lui les voitures furent a l’épreuve des balles ce dimanche,puisque 18 des 20 voitures rejoindront l'arrivée,les deux ferrari et un raikkonen armé de sa nouvelle monture seront sur une autre planète,mettant 1 minutes aux 4 ème mené par un takuma sato toujours très bon (button fait parti des 2 a avoir renoncés !),moins de 10 sec sépare le 4 eme du 11 ème,en la personne de massa,Barrichello l'emporte devant raikkonen et michael,sato,montoya,alonso,trulli et coulthard avec webber a la porte des points,12 ème place pour moi,,Gene seulement 15 ème et totalement a la traîne jette l’éponge , Williams le replacera par le véloce Pizzonia a partir du Gp d'allemagne.

En Allemagne,sur le légendaire Hockeinemring,tout se passe bien jusqu'au qualifications,au dernier virage de l'unique tour lancé,une roue un peu large,un contre-braquage insuffisant et la voiture part dans les graviers pour se fracasser dans le mur,ça sera donc la dernier place sur la grille,webber lui sera encore 12ème.
Pari est pris de partir sur une stratégie a 1 arrêt,ce qui sera un fiasco complet,arrivant juste a passer les minardi,et incapable de passer pantano,le peloton s’échappe dangereusement,pire les pneus ne tiennent pas,et commencent a glisser dangereusement,en plus de perdre des poignées de secondes chaque tour,aux alentour du 15 ème tour,perdu pour perdu je repasse au stand ,une stratégie conventionnel sera mieux,pour au moins ramener la voiture a l'arrivée,avec pour seul mission de repasser les jordan ce qui sera fait assez tranquillement,webber qui est parti sur 2 arrêt avec un premier relais assez long,fait (ENFIN) une bonne course,sa gestion parfaite des pneus le fait tranquillement passer devant des pilotes sur 3 arrêt .

Button a subi un problème électrique et est reparti bon dernier dans les premiers tour,le décidément très malchanceux anglais fait la course de sa vie,et aurait pu allègrement remporter la victoire,puisque il est l'auteur du meilleur tour et remonte a la 4 eme position ! Autre surprise,le brésilien pizzonia qui a donc remplacer Gene,faisait une très bonne course,étant solidement 5 ème,avant une crevaison qui lui sera fatale,s'il peut repasser par les stands,il ne finira que 13 ème...,tout cela profitera a Webber,qui finira 5 ème! ses premiers points depuis l’Australie,Michael gagne devant Alonso qui aurait été sa seul vrai menace,le coéquipier de l'asturien,Trulli,aura eu un gros problème de tenue de route après un passage un peu trop prononcé sur un vibreur,sa suspension s'affaisserai a 4 tour du but alors qu'il végétait hors des points,Barrichello relativement transparent,ramènera la 3 ème place a 30 sec de son leader,devant Button,Webber,Sato (quelque peu surclassé pour le coup),Coulthard (toujours aussi transparent cette année...) et Massa qui accroche un point,a noter l’énième abandon de Raikkonen,et la fiabilité toute relative de la Williams-BMW de Montoya ,trahi par son moteur.

Damatta ne s'est pas présenté a Cologne pour le briefing d'après course,il serai au plus mal moralement,et souhaite arrêter pour rentrer au Brésil,Toyota compréhensif et au courant des problème du Brésilien,le licencie sans demander quoi que ce soit,Da Matta peut donc rentrer au Brésil,il sera remplacer par le testeur,Ricardo Zonta.

Jaguar,qui est a vendre officiellement,développe la R5 au compte goutte,sur le Hungaroring, les qualifications seront la encore, juste bonne,webber 10 ème devant moi,le départ est très bon,passant de la 11 ème a la 8 ème position (https://www.youtube.com/watch?v=wl3ctG9HTEI) ,mais sur le poussiéreux tracé hongrois,l'erreur est vite venu,et je sort légèrement largement au nouveau virage du second secteur,une place est perdu,sous pression et toujours en difficulté,au 10 ème tour je sort large au premier virage,perdant cette fois 2 place...,de mal en pis pour jaguar puisque si mon arret se passe bien après un premier long relais (comme en 2003),webber perd beaucoup de temps au stand en calant,et ressort seulement 12 ème,je profite d'un second relais très court pour revenir sur fisichella,pour être dans sa boite de vitesse avant mon 3 eme et dernier arret,en parlant de boite de vitesse,Mark casse la sienne au 37 ème tour,l'eternel malchanceux Button voit son moteur exploser...,
Avec un tour de plus dans le réservoir que ce bon vieux Fisico,il va falloir sortir les tripes,tripes qui seront sorti puisque le Romain restera derrière au moment de ma sortie des stands,pour ce qui restera certainement l'une de mes meilleur courses de l'une de mes meilleurs saisons,au final après les 63 tours,c'est la 7 ème place et ses 2 points qui me récompense,me permettant même de foutre la pression a un Trulli bien timorée.

Michael (bâillement) Schumacher l'emporte devant Rubens (autre bâillement) Barrichello avec près de 1 minutes d'avance (endormissement) sur Fernando Alonso,Sato est 4 ème,devant Monty,Trulli,Alcocer et Fisichella,le combatif italien aura devancer des Mclaren franchement a la traîne,qui n'auront fait illusion que pendant le premier relais.

Au championnat,Michael compte 110 points (en 13 GP !)et 7 victoires,lui qui n'a pour l'instant louper le podium qu'a 2 reprises (Imola et Montreal)
Rubens a 74 points et 3 victoires,seulement 6 podium,mais il est actuellement le pilote (avec Scumacher) le plus en forme avec 39 points,2 victoires et 4 podiums sur les 5 dernières courses,lui qui en avait déçu plus d'un après une première moitié de saison très décevante (hormis la solitaire victoire australienne).
Le toujours très solide Alonso est troisième avec 61 points et 7 podiums,suivent Sato : 46 points,3 podiums (et beaucoup de place d'honneur),Trulli 43 points,3 podium et 1 victoire (et beaucoup d'inconstance),Montoya 40 point 2 podium et 1 victoire,Button 38 point,3 podium et 6 abandons (sans compter les fois ou il a fini malgré tout,t'est le meilleur Jens :snif: '),tout ça sans oublier l'ami des animaux Ralf et sa victoire (et ses 20 points...),et Raikkonen qui compte 13 points et 1 podium (et aussi beaucoup d'abandons),et MOI,oui moi Victor Alcocer avec mes 19 points et mon podium etazunien,de loin le meilleur des autres,mes performances et mon esprit tactique ont impressionner dans le paddock,a déjà 33 ans,il se dit que je serai dans la forme de ma vie,ce que je ne nie pas ! et des tractations démarre avec Renault,Ferrari et Williams,mais même si j'ai toujours adoré la Scuderia,rien ne sera possible avant la retraite de Schumacher,et devenir un second barrichello n'est pas dans mes projets,Williams..le fiasco de 99 et 2000 m'est resté en travers de la gorge,cela fait 4 ans que j'essaye de me refaire un nom après un passage désastreux chez eux (même si il est vrai la performance était la en 2000),c'est donc naturellement que je donne la priorité a Renault,écurie de mes succès passé (5 victoires et 13 podiums entre 96 et 98),Flavio m'a toujours agacé,mais bon j'aime beaucoup cette équipe et puis Fernando est un sacré pilote,un bon lièvre pour moi !
Il est quasiment acté que Jarno Trulli sera chez Toyota en 2005,lassé de la pression trop forte donné par Briatore (pour des épaules trop frêles certains diront),le chevelu italien étant rapide mais trop perfectible en course,Flavio et Pat me donne RDV en belgique pour parler de tout ça,ce qui me ravigore sérieusement ! ENFIN après tout cette galère,voila la lumière au bout du tunnel !
Skipparait
Skipparait
MP
16 juillet 2019 à 18:42:25

17/17 + 1 Bonus

La Belgique donc,sur l’incontournable toboggan des Ardennes,les qualifications sont excellentes de mon coté,je réalise certainement le meilleur tour lancé de ma carrière (https://www.youtube.com/watch?v=iIJOZPKjdbg&t) ,webber lui au contraire a du mal,avec le 16 ème temps ...,
La course va être totalement folle...,comme souvent le départ est très bon,mais la bataille va faire rage et difficile sera de résister a Sato et a raikkonen,qui passeront assez rapidement,button lui doit renoncer,le moteur le trahissant pour la énième fois,mais le rythme est clairement la,surtout que mon premier arrêt est 2 3 tour après les premiers stoppeurs (les inarettables Barrichello,Sato,Raikkonen sur 3 arret),ce qui me rend très confiant pour rester devant,Zonta lui sort un peu bêtement a la chicane,le choc est a basse vitesse mais suffit a lui casser la roue,dommage pour lui,qui était 9 eme est avait une bonne vitesse et une bonne voiture.
4 tour plus tard a l'approche de la chicane du bus,ma suspension lâche a l'entame du 18 ème tour,l'embardée sera assez spectaculaire mais plus de peur que de mal,juste avant c’était Trulli et Montoya qui s'accrochait a la chicane ! comme une impression de déjà-vu...,Trulli le pole man en sera le grand perdant,partant en TAQ et perdant une dizaine de seconde dans l'affaire ,son rythme n’étant pas du tout aussi bon que celui des qualifications,,Coulthard casse son moteur a la source peu après,Raikkonen qui vole littéralement se fait Alonso dans les combes après avoir klaxonner pendant 2 boucle,mais il doit s’arrêter une fois de plus que l'Asturien,24 ème tour,Montoya depasse Trulli,a la régulière cette fois,Montoya a désormais 1 arret d'avance sur l'italien,lent comme une tortue ...,Quant a Raikkonen,Idem ! il repasse Alonso et a rentabilisé sa stratégie a 3 arret,Webber qui avait la citerne en début de course,se met également a rattraper puis dépasser Trulli,tout de même,on se demande si l'Italien n'aurait pas un problème,mais Renault ne dira rien,un qui ne fait pas de bruit c'est Felipe Massa,le rapide mais inconstant brésilien est dans un bon jour,et même si Montoya le passe,le brésilien reste toujours dans les points;
26 ème tour alerte pour Alonso ! un problème de software lui fait perdre de la puissance,dans son malheur,l'espagnol a beaucoup de chance,puisque c'est dans son tour de rentrée au stand que cela se produit,le temps de changer le volant,en réalité il n'aura perdu qu'une poignée de secondes,Raikkonen hors de portée,son poursuivant,loin,Alonso est dans un confortable nomans'land,son poursuivant étant Pizzonia ! le remplacant du remplacant est 5 ème !
Mais ce dernier doit encore s’arrêter,qu'importe il ressort tout juste devant Montoya,impatient et pensant avoir l'élan et la traction pour passer Pizzonia,Juan pablo se porte a sa hauteur après avoir pris l'aspiration,c'est sans compter sur la pointe de vitesse de la monture du Brésilien,Montoya au lieu de lever le pied par précaution,attend le pied du raidillon pour se faire,mais part en travers ! de l'huile,de la poussière ? Qu'importe il s'en va harponner Pizzonia par l'arrière,les deux hommes partent en toupie et Montoya fera même un tonneau avec l’énergie centrifuge du fameux virage belge,Pizzonia évites les barrière mais perd beaucoup de temps,il renoncera un peu plus tard,dépité au volant d'une voiture inconduisible,Montoya lui est introuvable dans le paddock...,dans le même tour c'est Sato qui renonce,sur une fuite d'huile...voila peut être l'explication a la glissade colombienne,Pantano lui a une crevaison et doit également renoncer,après l'abandon simultané de Montoya,Sato,Pantano puis de Pizzonia il ne reste plus que 11 voitures en course,puis 10 quand Baumgartner range sa Minardi,boite cassé,au final c'est Michael qui l'emporte après une sacré bataille avec son coéquipier,le premier ayant opté pour une stratégie a 2 arrêt,contrairement au second,sur 3 arret,Raikkonen est sur la troisème marche a une dizaine de secondes,s'il avait perdu moins de temps en début de course,nul doute qu'il serai en bataille plus direct avec les Ferrari.
Une demi-minute derrière le vainqueur ,Alonso accroche une 4 ème place accueilli avec soulagement,Massa est un splendide 5 ème ! Webber a compter les morts et a pu remonter en 6 ème position,résistant a Trulli sur une R24 asthmatique,le dernier point est inscrit par Panis,devant un décevant fisichella,Bruni est dernier a 2 tour.

De mon coté c'est fait ! Je serai chez Renault en 2005 au coté de Fernando Alonso,avec un salaire confortable,mais l’intérêt est ailleurs,la possibilité d'enfin pouvoir jouer aux avant postes !

Monza sera la pire course de l'année,mal qualifié avec une voiture qui n'avance plus,Toyota qui étrenne sa TF104B depuis la Hongrie commencer a se montrer performante,et sauber s'en sort bien sur le territoire de leur equipe A,je ne serai que 16 ème,webber s'en sort mieux avec le 11 ème temps.
La course va tourner au ridicule pour jaguar,si je démarre plutôt bien,le peloton est très resserré et je fais le yoyo avec les autres durant les premier tours,button abandonne encore ...,mais après mon premier arrêt,webber qui est sur 3 arret et qui est juste derrière moi n'est plus très loin et devrait passer aisément pour ne pas interférer sur nos deux stratégies différentes,mais au 28 eme tour,je sort large a la variante ascari et de manière trop optimiste j'essaye de perdre le moins de temps possible en accélérant dans la poussière et part dans le mur,la voiture pivote se fracasse dans le mur et se plante au milieu de la piste,webber saute sur les frein mais ne peut m'éviter et casse son aileron a basse vitesse et doit rentrer changer son aileron,résultat un abandon bête me concernant,webber ne finira que 13 ème ....

Barrichello magistrale remporte aisément la course devant raikkonnen toujours a la fête sur les circuit rapide,schumacher est 3 ème,montoya est 4 ème,lui qui a du se faire tout petit après sa bévue belge,lui qui avait bêtement résisté a un pizzonia bien plus rapide,fisichella confirme les bonne dispositions de sauber en finissant 5 ème,sauber enchaîne 2 5 eme place en deux courses,alonso est 6 ème alors qu'il était en première ligne,coulthard toujours aussi transparent est 7 ème,trulli finit 8 ème,juste devant pizzonia,l'infortuné brésilien n'aura donc ramener aucun point de son intérim tout comme Gene,a la fois poisseux,et un peu juste en certaine occasion,mais ces bonnes performances allemandes et belge ou il aurait pu prétendre a de gros point laisse un gout d'inachevé,une chose est sur,lui et montoya ne partiront pas en vacances d’aussitôt.

Schumacher a 128 points et est assuré d’être champion tout comme Ferrari,Rubens a lui 92 points,Alonso en 69,derrière la bataille est rude pour la quatrième place,Trulli (1 victoire) devant Sato avec 46 point,Montoya 45 et Button 38,Raikkonen 27 point

Coulthard est définitivement écarté de Mclaren pour 2005,qui a signé Montoya,mais il se dit que l’écossais essayerait de trouver un baquet en se faisant intermédiaire entre l’équipe jaguar et Red Bull,pour un éventuel rachat...
Ralf après 8 courses qui l'auront vu écarter des circuits,revient,et semble plus en forme que jamais.
Enfin BREAKING NEWS,Trulli lassé de l'ambiance délétère depuis son annonce chez Toyota,va finir la saison chez les nippons,Villeneuve revenu des mort le remplace pour les deux derniers grand prix chez Renault,la place ma été proposé en plaçant Villeneuve chez Jaguar,mais laissé une écurie a vendre a un type qui n'a pas piloté depuis 1 an et qui a failli couler son précédent employeur ne me paraissait pas correct ...et puis la R24 comme la R5 parait en bout de course...

D'ailleurs les deux dernières courses relevons de l’anecdotique,les qualifications toujours aussi moyenne a suzuka (12 pour moi 14 pour webber) se transformeront en un abandon sur une crevaison dans les S,webber finira 10 ème sans pouvoir vraiment prétendre a mieux,le brésil sera quasiment un copié collé,les qualifications seront un peu meilleur avec une 10 ème et 12 position,toujours moi devant webber,et un abandon en course après avoir lentement glissé dans la hiérarchie en course après un départ correct,cette fois c'est le moteur qui casse,webber lui,pareil qu'a suzuka finira loin des points en 11 ème place.
ll était temps que cette saison qui avait si bien commencé se termine,qui plus est,heureusement pour tout le monde dans l'équipe,qui a démontré son professionalisme avec 2 saison tout a fait encourageante,avec comme bilan 27 points et 1 podium en 2003 et 32 points et 2 podium en 2004,elle sera repris par Red Bull,qui aura du travail avec une voiture qui a pris la poussière sur la fin de saison.
C'est donc le cœur léger que je m'en vais,webber lui prend la direction de Williams,je le préviens que ça sera difficile...mais bon le gars a l'air solide.

A noter la victoire de Ralf ,décidément déroutant ,a Suzuka,tant par son inconstance que par sa compétitivité,devant Schumacher Senior et Raikkonen (qu'on n’arrête plus),Montoya est 4 ème,Sato termine 5 ème après une série de grand prix difficile,6 ème est alonso,devant coulthard et barrichello qui a du conduire avec une voiture imprévisible pour une raison qui sera connu plus tard,de l'huile s’échappait et creusa des trous dans son fond plat,déstabilisant l’équilibre de sa voiture.

Au Brésil c'est le superbe Raikkonen qui remporte la victoire,après une superbe seconde partie de saison,la victoire fut une juste récompense,devant Alonso qui revient sur le podium,une première depuis l’Allemagne,Barrichello monte sur la podium a domicile,le chanceux champion du monde 2001 a montrer durant toutes les années qui ont suivi qu'il n"était pas qu'un simple porteur d'eau,le revoilà reparti pour 1 an de plus,juste derrière suit Ralf a la 4 ème place,Button enfin épargné par les problème finit 5 ème,Schumi décevant ne fini que 6 ème devant les deux sauber fisichella devant massa,a noter l'abandon de montoya qui était bien parti pour contester la victoire a Raikkonen.

Mais ce Gp du Brésil ne fut pas si anecdotique me concernant,en tout cas pas au niveau du résultat,puisque on peut voir que Sato n’apparaît pas,car lui aussi n'a pas fini,mais d'une façon assez effrayante,ainsi dans la montée pour la ligne droite,ayant une voiture avec une meilleur traction,il se porte rapidement a ma hauteur sans pour autant l’être,mais alors que la montée se dévoile,il accroche ma roue arrière, monte dessus et va s'encastrer dans les grilles après un accident extrêmement spectaculaire,après le ralenti,la FIA est catégorique,je lui ai fermer la porte de manière dangereuse,j'arguerais que je pensais vraiment pas qu'il puisse être a ma hauteur a ce moment la,et c'est dans une tentative de me placer a l’intérieur au vu de la ligne droite que je me suis placé le plus a gauche,mais rien n'y fait,la FIA me banni des circuit pour presque 6 mois,ainsi tous les circuit FIA me sont interdits,en plus de m'interdire de conduire une formule 1,seul le simulateur m'est autorisé,mais en 2005 le simulateur n'est pas ce qu'il est aujourd'hui,la sanction prendra fin a la première séance d'essais au grand prix d'australie 2005,de quoi sérieusement me donner du fil a retordre pour la saison prochaine...

Et dire qu'en 1996 je m’était accroché d'une manière assez similaire a Johnny Herbert a Silverstone,mais la ou Herbert s'en était tiré sans trop de dommage,Sato a eu la main cassé dans l'histoire et surement la frayeur de sa vie,avec du recul je l'ai quand même mérité cette sanction,ou comment finir sur une triste note l'une de mes meilleurs années ... :-(

Le classement des principaux leader est donc le suivant,champion largement,Schumacher avec 139 points,Barrichello 99,Alonso 80,Montoya 50 avec une victoire,Sato 50 aussi mais sans victoire,Trulli 46,Raikkonen 43 qui coiffe au poteau Button 42 point (lui qui aurait pu avoir facilement le double),Ralf bien qu'il ai presque manquer la moitié de la saison a tout de même marquer 35 point et remporter 2 victoires,enfin pour notre Victor Alcocer Nacional c'est 19 points et 1 podium.
A 2005 chez Jaunes et Bleus,pour une saison qui s'annonce déjà difficile

Skipparait
Skipparait
MP
16 juillet 2019 à 18:49:43

LES BONUS
Bataille épique pour la 15 ème place a Barcelone entre V.Alcocer et F.Massa

==>https://www.youtube.com/watch?v=QXAZYGtR0NY

Le départ un peu loupé de V.Alcocer au Canada

==>https://www.youtube.com/watch?v=swZ75n5utUU

Le départ canon de V.Alcocer en Hongrie

==>https://www.youtube.com/watch?v=wl3ctG9HTEI

El famoso meilleur tour de la carrière de V.Alcocer

==>https://www.youtube.com/watch?v=iIJOZPKjdbg&t=2s

Skipparait
Skipparait
MP
16 juillet 2019 à 18:56:46

Les MUSIQUES D'AMBIANCES:

https://www.youtube.com/watch?v=88BPk903jUQ
https://www.youtube.com/watch?v=AVRv1dA5Byc
https://www.youtube.com/watch?v=i4D5qTADemA
https://www.youtube.com/watch?v=bGuK1x6THiY
https://www.youtube.com/watch?v=BpndGZ71yww&list=LLnV7dmHu_UDeJzxBhEZr8MA&index=13&t=0s
https://www.youtube.com/watch?v=seqaTuXkqFI&list=LLnV7dmHu_UDeJzxBhEZr8MA&index=14&t=0s
https://www.youtube.com/watch?v=UfhYrfzQQOI&list=LLnV7dmHu_UDeJzxBhEZr8MA&index=39&t=0s
https://www.youtube.com/watch?v=eNo9TCfk0Jw&list=LLnV7dmHu_UDeJzxBhEZr8MA&index=47&t=0s
https://www.youtube.com/watch?v=ypMtTSin92M&list=LLnV7dmHu_UDeJzxBhEZr8MA&index=71&t=0s
https://www.youtube.com/watch?v=IrdI2iC-sYY&list=LLnV7dmHu_UDeJzxBhEZr8MA&index=69&t=0s
https://www.youtube.com/watch?v=4WsmSgBRUe4&list=LLnV7dmHu_UDeJzxBhEZr8MA&index=74&t=0s
https://www.youtube.com/watch?v=6jd0VICL4og&list=LLnV7dmHu_UDeJzxBhEZr8MA&index=163&t=0s

[-Monarch-]
[-Monarch-]
MP
16 juillet 2019 à 19:30:27

Putain la fin, je m'y attendais pas :rire:

Bon au moins c'était pas trop la galère, je te ferais part de quelques remarques plus tard pour améliorer la présentation :)

Lomauteddy
Lomauteddy
MP
17 juillet 2019 à 08:27:09

Up de l'espoir :(

Postez un petit commentaires les ghostfags ca fait pas de mal :-(

Barcelone97
Barcelone97
MP
17 juillet 2019 à 08:30:32

Je lirai tout ça à l'occasion, je me le garde pour plus tard. :oui: :hap:

Skipparait
Skipparait
MP
19 juillet 2019 à 19:37:18

Le 16 juillet 2019 à 19:30:27 [-Monarch-] a écrit :
Putain la fin, je m'y attendais pas :rire:

Bon au moins c'était pas trop la galère, je te ferais part de quelques remarques plus tard pour améliorer la présentation :)

Tu me conseillerais quoi ? Je pensais a présenter ca comme un petit livret,mais ca fait un peu 2011 je trouve.

[-Monarch-]
[-Monarch-]
MP
20 juillet 2019 à 00:58:51

Alors deja la forme du texte est archi compactée. Et en soi ça donne pas envie de lire. Donc essaie d'espacer. Après je te fais un exemple du GP d'Australie en reprenant ton texte mais légèrement soigné visuellement :

:globe: ~~ Australian Grand Prix, Melbourne ~~ :globe:
:d) 1ère manche, Saison 2004 :g)

En Australie les bons pressentiments se confirme,en qualifications la voiture fait jeu égal avec les tops team (hormis ferrari) puisque Mark signe le 6eme temps et moi le 9ème a moins d'une seconde du temps de Barrichello,en pole. Pari est pris de partir sur une stratégie a 2 arret.

Le départ est plutôt moyen,mais rien de grave. Première surprise, Ralf abandonne des le 2ème tour, transmission bloquée, ce qui me surprend et m'augure une légère sortie dans l'herbe, 1 place sera perdu au profit de Massa, 2 tours et un autre gros tombe, en la personne de Button,un problème électrique a couper le moteur de sa BAR-Honda. Un tour plus tard un Raikkonen en difficulté doit également renoncer avec une crevaison, de même pour Pantano,suspension cassé. Et bien voila un sacré départ pour cette saison 2004. Malheureusement pour moi, la voiture a du mal avec le plein, plus que prévu, ce qu'il la rend trop lente pour pouvoir suivre le peloton de poursuivants,avec un peu de chance quelques points peuvent toujours être accroché si la casse continue. Ferrari semblait se diriger vers un tranquille doublé, mais Michael a un problème au stand qui lui fait perdre 20 secondes et bon nombre de position. Deux tours plus tard c'est le moteur d'Alonso qui casse, voila l'ami Webber déja dans le top 5 ! Au tour 23 c'est Trulli qui a un problème puisque son moteur saccade, problème électrique. Cependant après un passage au stand, cela semble refonctionner et le voila reparti le couteau entre les dents. Au 30ème tour il me passe, mais il devra repasser par les stands 1 fois de plus que moi.

Tour 36 cette fois c'est Montoya qui a un problème ! Sa roue semble lui poser problème, impossible de continuer, ce qui fait donc 2 Williams,1 BAR,1 renault,1 Mclaren out ! Sans oublier les divers problèmes qu'on rencontré MSC et Trulli. Webber est donc 2 ème ! Avec Michael qui lui fond dessus au fur et a mesure que la fin de course approche,largement distancé par Massa et Sato, bien plus rapide. Je suis miraculeusement en 6eme place, Trulli derrière remonte a une vitesse folle,il ne lui faudra qu'1 tour d'observation pour m'effacer,et aussitôt fait,aussitôt le moteur casse,fuite d'huile,l'épidémie de pépins mécaniques m'aura eu !
Seules 10 voitures vont franchir la ligne, soit la moitié du plateau. Barrichello remporte une course solitaire, devant un Schumacher combatif et un Webber aux anges ! Premier podium pour l'australien, 3ème pour Jaguar après Monaco 2000, et USA 2003. Quatrième, Massa a fait la course du rachat après avoir été écarté en 2003, il a su résister vaillamment a un Sato cinquième, sur une voiture supposément plus rapide,le brésilien marque déjà plus de point que Sauber sur toute la saison 2003. Trulli est 6ème, Coulthard a l'agonie tout le week end est 7ème, Panis dans le même cas est 8ème, place qui aurait du revenir a Fisico, mais il a du repasser par les stands quelques tours avant la fin. Baumgartner a quasiment 4 tour est 10ème et bon dernier.

Donc j'ai repris les plus grosses fautes d'ortho, réarrangé la typo (n'oublie pas, dans la phrase quand tu mets un virgule tu mets un espace et tu continues.) + Je soupçonne l'utilisation d'OpenOffice, qui place le point comme une virgule. Parce que la y avait que des virgules !

Même si j'adore les musiques que tu écoutes, ça collera jamais avec le texte. Ça peut coller uniquement si tu fais un "highlight" de ta course, autrement oublie :-( au pire tu la mets juste avant ton texte.

Voila :hap:

Lomauteddy
Lomauteddy
MP
20 juillet 2019 à 11:03:00

Okay je vois,oui je m'etais fais la remarque,j'ai commencer a espacer mais pas suffisamment :)

Sinon pour les musiques,boh c'est pour le kif,mais le season highlights est prévu,faut que je gaffe au replay vette fois ci :oui:

Merci de tes remarques :o))

Skipparait
Skipparait
MP
06 octobre 2019 à 15:07:03

La saison 2005 est dans les cartons ! la voila pour vous avec comme promis un highlights réalisé et monté par mes soins :cool: (malgré quelques soucis de compression...tant pis on apprend !) et le classique onboard,a Laguna Seca cette fois :)

4/17

Après un hiver long et des essais hivernaux encore plus long,j'arrive a Melbourne moyennement confiant et il y a de quoi,je ne suis pas monté dans une monoplace depuis octobre ! Franck (Montagny) a assuré l’intérim et son retour est précieux,mais il me manque du roulage clairement,rien ne remplace la piste,sinon me voila de retour avec l’équipe d'Enstone,je m'y sens bien,j'ai de bons souvenirs la bas et puis après toutes ces années de galère,je me sens un bien meilleur pilote que durant mon premier passage,il va falloir se réhabituer a conduire une bonne voiture...,la R25 a l'air d’être une voiture gagnante,très stable,avec comme seul défaut réel,un léger sous virage ,et appréhende bien les nouveaux pneus,car en 2005,il a été demander a Michelin et Bridgestone de faire des pneus bien plus résistants et donc plus dur,le tout étant soumis a un contrôle de la FIA.

Durant les premiers essais,le constat est sans appel,la R25 est une sacré voiture ...aux mains de Fernando ! Encore peu en confiance j'ai du mal a trouver les réglages et a faire fonctionner les pneus,la voiture sous vire et manque de traction,si je limite la casse en qualifications en me positionnant en 4 ème position, juste derrière Fernando.

La course est une tannée ! un mauvais départ me fait passer en 6 ème position,Coulthard me fout la pression,et parait bien plus rapide,lui qui est sur une simple évolution de MA Jaguar ! Il faut croire que les vielles recettes marchent encore...,par chance ça casse devant Raikkonen puis Webber doivent abandonner,et les mécaniciens font du bon boulot en me maintenant devant Coulthard Barrichello et Fisichella a chaque arrêt,mais a 8 tour de la fin,après un passage un peu prononcé sur un vibreur,la transmission se bloque,c'est l'abandon,dommage,pas de récompense pour cette course éreintante,Alonso lui l'emporte devant Montoya et Heidfeild,devant Barrichello,Coulthard ,Fisichella,Michael et Massa,le pauvre Trulli est tomber en panne d'essence dans le dernier tour ! la faute a un problème dans le logiciel de télémétrie...
Ferrari est nulle part,4 et 7,le passage au pneu 2005 ne se fait pas sans douleur,et il se dit que l'arrivée de la F2005 en lieu et place de la désormais obsolète F2004 va se faire plus tôt que prévu.

Rendez vous désormais incontournable,Laguna Seca est le second grand prix de cette saison 2005,circuit qui m'a toujours réussi avec 2 podium sur Jaguar,et cela tant a continuer après de bonne qualification,a vide la voiture est un plaisir a conduire...seul Alonso sera plus rapide de 2 3 dixième
https://www.youtube.com/watch?v=x1yeDSiJWlU&feature=youtu.be

Le départ se passe bien cette fois,j'essaye de me placer a l’extérieur pour passer mon coéquipier mais rien a faire,son rythme est juste incroyable,a chaque relais il me prend plus de 10 secondes,il finira en solitaire avec 30 secondes sur moi,alors que j'ai du batailler toute la course avec un Webber tenace,traçant ma route a travers les lentes Jordan et Minardi,avant mon premier stop,j'arrive a la hauteur d'Albers,pensant qu'il va m'ouvrir la porte,je plonge mais il garde sa ligne ! je le touche légèrement et il part en TAQ,furieux j'hurle a la radio,l’équipe me rassure la roue et la suspension semble intact,enfaîte Albers a crever pile au moment ou je lui prenais un tour,et a essayer de contrôler sa voiture,mais est tout de même partie en travers,pour faire simple il serait parti en toupie et ceux même sans mon aide...la poussière? la chaleur ? qu'importe,force est de constater que Laguna Seca a été rude pour les mécaniques,seul 11 voitures franchiront la ligne d'arrivée,

Trulli bien qualifié a eu une fuite d'huile,Button et Albers crevaison,Heidfeild et Montoya suspension,enfin pour Massa,Davidson (qui remplace Sato malade) et Raikkonen (qui a décidément un début de saison bien pourri) c'est la boite de vitesse qui casse,l'ancien châssis Jaguar a comme l'année dernière,particulièrement bien marché ici et a Melbourne,Klien est 4 ème,Coulthard 6 ème,Michael limite la casse pour Ferrari en 5 ème position,pour ce qui sera la dernière course de la F2004,Fisichella est 7 ème,Barrichello 8 ème.

Me voila légèrement rassuré après cette course,mais 30 secondes tout de même ! Il va falloir trouver les réglages si je veut encore croire au titre...

Et ce n'est pas Barhein qui va arranger les choses,la qualification est cette fois franchement moyenne,7 ème,Alonso lui est encore en pole...

Mais le départ est canon ! From Seven to Third en l'espace de deux virage,mais voila Alonso est irrattrapable et me met 1 sec chaque tour ! Webber moins rapide est a portée,tandis que Michael et Raikkonen,derrière,commence a être pressant,Trulli décidément poisseux en ce début de saison casse un moteur après une nouvelles bonne qualifications...

Si le premier relais est plutôt correct,le second est plus difficile,et MSC en profite pour passer après une légère sorti a l’épingle me concernant,Huh ...Raikkonen lui s’arrêtera plus tard au jeu des ravitaillement et ressortira devant,le dernier relais est très difficile,la voiture ne semble plus tourner et De la Rosa (qui remplace Montoya,blessé au tennis comme chacun sait) et Ralf se font sentir,Pedro un peu trop chaud tentera par 2 fois,la seconde fois il harponnera légèrement ma roue....,il se fera même passer par Ralf dans les dernier tour après un passage hors piste,au final c'est la 5 ème place a 1mn20 d'Alonso le vainqueur !

Le rythme de course est hautement problématique,la voiture sous vire,use ses pneus,manque de traction,de plus la dureté des pneus m’empêche de conduire la voiture comme je l'aime,coulé,tout en fluidité et brutale quand il s'agit de la faire plonger dans les virages rapides,en comptant sur une voiture précise et un poil nerveuse,ce que m'offrais la R5 en 2004...,Qu'importe il va falloir que je bosse et m’adapte a cette voiture. Alonso l'emporte donc devant Webber,Schumacher (M),Raikkonen,Alcocer,Schumacher (R),De la Rosa et Heidfeild.

Barhein était difficile,Imola sera pire !
Pourtant tout démarre bien,la voiture toujours très bien a vide,me permet de jouer la pole,mais j’échoue a a quelque centième de ce diable d'Alonso ! 4 ème pole pour l'espagnol !

Le départ est moyen cette fois,et Raikkonen en profite pour passer,Wurz (après de la Rosa) tente l’intérieur mais doit se raviser,le premier relais se passe relativement tranquillement,je m'habitue a être un peu décroché...mais cela reste correct,Raikkonen étant a moins de 10 secondes et Wurz et juste derrière,les Mclaren ont l'air enfin de montrer leur plein potentiel,mais après être rester 1 tour de plus,Wurz fait l'overcut.

Huh...,et ce second relais sera un enfer,la voiture est certes moins rapide,mais je me vois faire de nombreuses erreurs,un presque téte a queue,puis plus tard une sortie dans l'herbe a la chicane,le tout m'ayant fait perde quasiment 10 secondes,les pneus n'ont pas aimer et je me vois faire des tours 1 secondes plus lent que ceux de mon premier relais,pourtant il n'y a q ' 1 ou 2 d'essence de plus,si bien que Michael revient,je parviens a me reprendre en fin de relais et réalise quasiment le meilleur temps...déroutant c'est le moins que l'on puisse dire,le dernier relais est tranquille,les pneus marchent mieux et MSC et tranquillement distancé,mais encore une fois Alonso encore vainqueur est a presque 1 minutes,4 pôles,4 victoires.

l'Asturien n'a laissé que des miettes en ce début de saison,Raikkonen est second devant le très bon Wurz,me voila donc 4 ème devant Michael,suivent les deux Toyota,Trulli devant Ralf,Button marque son premier point d'une saison qui s'annonce bien difficile,la BAR 007 (!) semble raté,en plus de cruellement manquer de fiabilité.

Au championnat,Alonso caracole en tété avec 40 points,je suis second avec 19 points,Schumacher qui a fini toutes les courses dans les points a 16 points,Webber 14,Raikkonen,13 et ainsi de suite.
Skipparait
Skipparait
MP
06 octobre 2019 à 15:31:59

9/17

En Espagne,sur les terres d'Alonso,Raikkonen signe la pole ! la Mclaren continue de monter en puissance,et en terre catalane rien ne semble arrêter le Finlandais,Montoya lui est revenu de blessure,est il totalement remis ? Toujours est il qu'il se trouve a 6 dixième de son coéquipier,tout comme moi ! 6 et 8 sur la grille,Huh !

A Barcelone la dégradation des pneus est a son pinacle,tout comme mes difficultés cette années la,ainsi après un départ moyen,je me fais déborder par Barrichello que je repasse quelques virages plus tard,derrière les Minardi s'accroche bêtement et Albers repartira loin derrière ....,le premier relais est difficile,l’équipe a quelque peu sous estimé la dégradation des pneus,et me voila en glissade dans les derniers tours de ce relais,je pensais tout de même pouvoir repartir devant barrichello,pas de problème concernant Rubens,mais c'est Button qui m'a chipé la place ! Merde c'était pas prévu ! L'anglais s’était arrêté 2 3 tour avant et avait profiter de mes difficultés en plus d'un Heidfeild en 3 arrêt qui m'a fait perdre du temps.

Une fois avec des pneus frais et un réservoir relativement rempli,l'Anglais va ma bouchonner pendant plus d'une dizaine de tour avant d'abandonner,la BAR est toujours aussi fragile,Barrichello qui me mettait la pression tente sa chance de plus belle,si Button n'est plus la,mes pneus ont souffert dans l'affaire,et il me faudra plusieurs tour pour semer le brésilien,qui reviendra a cause de Jordan décidément bien peu coopérative !

A noter l'abandon de Montoya sur transmission,le colombien n'a toujours que 8 points au compteur...

Button passé,Barrichello semé,Michael Schumacher est trop loin,et même s'il connaîtra des problème sur son volant et qu'il devra s’arrêter plus tôt que prévu,rien a faire il est 20 secondes devant,c'est donc en 7 ème position que je termine a 1 tour de Raikkonen,moi qui pensais que cela ne m'arriverai plus en passant chez Renault...
Mais bizarrement j'ai l'impression que c'est pour bientôt,je sent bien mieux la voiture et sans cette stratégie foiré et un Button bouchonnant,mieux aurait été a espérer,pour cela il va falloir améliorer les qualifications,qu'importe on arrive sur les circuit que j'aime,a voir donc si ce pressentiment ce confirme...

Monaco sera la renaissance ! aux essais je suis le seul en 1.13 ,pareil en qualifications,même si une ou deux erreurs m'ont donné quelque sueurs froides,après avoir testé des réglages différents a Barcelone,niveau différentiel et suspension et barre anti roulis,il ne se sont révélés que réellement efficace a Monte-Carlo,la voiture vibre un peu,mais est diablement précise,parfait pour ce circuit si unique.Première pole depuis Europe 2000 !

Après une grosse sortie de route juste avant les qualifications,Montoya se voit obliger de partir dernier...

La course n'est pas vraiment un grand cru ! Mais d'un point de vue pilote,en réalité, elle fut très excitante,je garde ma position en tète au départ,devant Alonso,Webber et Raikkonen,qui constitueront le groupe de tète pour ce grand prix,le premier relais est correct,je donne le rythme,n'étant pas vraiment en possibilité un grand ecart,je maintiens Alonso a 2 3 secondes,sans pour autant prendre tous les risques,au alentour du 20 eme tour,les premier retardataires pointe le bout de leur aileron,c'est alors que je prend la décision décisive,je raccourci mon relais de 2 tour,et m’arrêtent 1 tour avant alonso,qui n'aura pas été autant gêné que moi,webber lui s'est arrêté un peu avant et perd du temps derrière massa et compagnie,je ressort devant eux,raikkonen s’arrêtent en même temps que moi,après l’arrêt d'alonso,le tour a l'air libre lui suffira a se placer devant l'espagnol après l’arrêt de ce dernier.

Quelque tour plus tard,coup de théâtre,Alonso est dans le rail au portier! sur le ralenti on peut clairement voir qu'il a soudainement perdu la voiture a cause d'un déchape ment,étrange...une touchette qui aurait échappé a la réalisation ?
Toujours est il qu'il a tapé et ne pourra repartir,webber repasse donc 3 ème et revient sur le groupe le duo de tète,moi même et Raikkonen,pour compenser un premier relais plus court,le second sera plus long,de toute façon,l'usure des pneus n'est pas vraiment un problème sur ce circuit si atypique,il faudra alors ressortir devant Raikkonen et prier pour que la voiture tienne sans problème,Chose faite ! YEEES,première victoire depuis 1999 ! Jamais pilote n'aura attendu si longtemps avant de regouter a la victoire ! 11 ans après ma première victoire sur ce même tracé !

Cela fait du bien et même si Alonso a mis pied a terre,au fond,tout l'équipe est contente,çà ne sera peut être l'années espéré au championnat, mais dieu que ce genre de course fait du bien !

La prochaine course sera au Nurbugring,une fois de plus je me montre a l'aise et plus rapide qu'Alonso,mais les Williams-BMW un peu en retrait cette saison,se montre intraitable sur les terres de leur motoriste Heidfeild devant Webber,l'allemand fait la sa première pole position,je suis derrière Raikkonen en seconde ligne,Alonso derrière Montoya en 3 ème ligne.

Persuader de pouvoir faire un bon départ,je part avec moins d'essence pour une stratégie a 3 arret mais avec suffisamment pour faire un premier relais assez long,malheureusement je me fais passer par Montoya,Alonso sur 2 arrêt se loupe complètement et fini le 1 er tour au 10 ème rang,il est vrai,fortement charger en essence..

Mais force est de constater que son rythme est plutôt bon,ainsi il se fait un a un de ses adversaires et apparaît a 6 secondes de ma Renault au moment de mon premier arret au 16 eme tour,Heidfeild qui vole littéralement,s’arrêtant en même temps,Coulthard qui suivait de près Alonso s’arrete lui aussi,.

Mais l'inconcevable a eu lieu 2 tour plus tôt,Montoya qui était sur un relais très court et ressort devant Massa et Klien en pleine bataille,hélas le brésilien en fait trop et gêné par la Mclaren sort touche l'herbe,part en toupie et arrache l'aileron de Montoya,victime innocente au passage ! Après sa sortie quelque peu clownesque,le brésilien ne peut repartir,Montoya doit se traîner tout un tour au ralenti et s’arrêter une nouvelle fois,il repartira 15 ème devant les minardi...

Raikkonen qui est sur 2 arrêt lui aussi ressort devant moi,et ce qui devait arriver,arriva,après l'avoir rattraper je me retrouve bloquer par le finlandais,qui malgré toutes mes tentatives,restera devant,la stratégie est un échec complet,puisque Alonso qui paraissait si largué en début de course se retrouve devant moi lui aussi,je donne tout durant mon troisième relais mais le mal est fait,Alonso et Raikkonen sont loin et a essence égale,je ne rattrape plus rien.

Heidfeild qui semblait se diriger tranquillement vers sa première victoire est au ralenti ! Sa roue semble vouloir se détacher,dans son malheur il n'a que peu de distance a parcourir avant de s’arrêter,mais il perd la victoire et même le podium,et ressort devant moi en 4 ème position,l'allemand malchanceux et quelque peu dans l'ombre de son rapide coéquipier avait survolé son epreuve nationale,epreuve qui sera remporté par son coéquipier,devant Raikkonen,Alonso,Heidfeild donc,Alcocer,Trulli,Barrichello et Coulthard,ce dernier s'est quelque peu accroché avec MSC 9 ème,de même pour RSC et Liuzzi,avec plus de dégât pour ces deux la.

En parlant de dégât,la suspension de Montoya en a subi,et il a sagement ranger sa voiture a 3 tours de la fin,il était de toute façon 10 ème a 1 tour,le colombien n'a toujours que 8 point....

Webber est donc le vainqueur,première victoire pour l'Australien qui semble l'homme fort de ce début de saison avec Alonso et Raikkonen,au championnat il a déja 34 points,Raikkonen en a 39 et Alonso 54,pour ma part j'en suis a 33 unités.
A noter que c'est le 4 ème vainqeur différent en 4 course après Alonso,Raikkonen et moi même donc,voila une bonne nouvelle pour les fans qui redoutait une nouvelle razzia après 2004.

Au Canada,la bonne forme allemandes des Williams est vite oublié,Heidfeild est 9 ème au essais,Webber 13 ème,mais chez Renault,la bataille fait rage,plus rapide au essais,je compte bien prend la pole a Alonso,mais de petit erreur me font échouer a moins de 2 dixième ! Ceci dit la première ligne est toute de jaune et bleue,devant Montoya et le surprenant Button dont la BAR a repris du poil de la bête après un début de saison misérable,Raikkonen un peu décevant est 5 ème,

Encore une fois le départ est difficile et Montoya en profite,il se cale tranquillement dans la boite de vitesse d'Alonso,semblant attendre son heure,derrière j'ai bien du mal a soutenir le rythme et encore une fois le dimanche sera plus difficile que le samedi,Raikkonen qui me mettait la pression renonce bien vite,moteur cassé...

Alonso s'arrete très tôt,Montoya reste sur la piste,tout comme moi,derrière ma Renault,un petit train se forme,5 secondes me séparant du 8 ème en la personne de Barrichello,j'ai bien du mal a contenir les Button,Heidfeild et cie,pourtant sur la même stratégie,heureusement j'ai 2 3 tours de plus en carburant et profite d'une voiture allégé pour ressortir devant ce groupe,mais la victoire est a oublier.
Alonso est bien trop rapide et Montoya intouchable,je vais encore souffrir durant les 2 relais suivants,mais cela reste gérable,Heidfeild et Webber,bien remonté me mettront la pression sans pour autant pouvoir tente quoi que ce soit,Button après une belle course a du ranger sa voiture,la troisième place semble m’être définitivement destiné,mais au 51 ème tour,COUP DE THEATHRE !
Montoya est dans le mauvais sens de la route a l’épingle,sa voiture semble tanguer,sa suspension s'est affaissée ! Voila le leader et les 2 mclaren hors courses !
Montoya qui pour une fois avait fait tout comme il fallait sort de sa voiture,imperturbable,semblant accepter son sort,cette saison est décidément bien pourri.
Alonso qui était a une dizaine de secondes récupère la tète de la course et n'a plus qu'a gérer,il a plus d'une trentaine de secondes d'avance sur moi,et l'ordre sera semblable a la ligne d'arrivée,Alonso,Alcocer suivent pas loin les deux Williams,Heidfeild devant Webber,Barrichello est cinquième,suivent Sato (qui marquent ses premiers point de l'années),ralf schumacher et massa,michael schumacher enchaîne les mauvaises courses,moteur cassé a Monaco,accrochage bête avec Coulthard au Nurbug,et une crevaison enchaîné a un accrochage avec la minardi d'Albers,et voila schumacher a 1 tour, 11 ème classé,0 point en 3 courses.

La F1 revient en Europe avec le bien aimé Estoril,et pour la troisième fois en 4 course,je devance Alonso,mais le plus rapide est le nouveau Finlandais volant,Kimi Raikkonen,mais la Mclaren tiendra-t'elle la distance ? les ferrari retrouvent un peu de vitesse au Portugal,Michael est 4 ème,Barrichello 6 ème,au milieu on trouve la Toyota de Trulli,démotivé ? de nouveau en difficulté ? Montoya est 10 ème sur la grille,1 secondes pleine de retard sur son coéquipier...

Encore une fois les Williams semblent marquer le pas,Webber est 9 ème,Heidfeild 14 ème (!)
le départ se passe bien,je maintiens ma position et résisté a un Trulli en furie ! la Toyota a avalé Alonso et Schumacher sans difficulté !

2 eme tour:Trulli est déjà dans mes échappements,je m'incline tant le natif des Abruzzes semble irrésistible...après la course splendide de Panis en 2004,il semble que Toyota veuillent faire l'histoire se répétée,Trulli rattrapera vite Raikkonen mais ne pourra le passer,et s’arrêtera au 11 e tour,voila un relais bien court !

De mon coté encore une fois le premier relais sera difficile,mais je sui bien plus confiant,si je le prolonge assez longtemps je pourra faire la même chose que Trulli,capitaliser sur 1 ou 2 relais quasiment a fond semble la clé de la réussite ici,Montoya qui part lui aussi sur un relais court,ressort devant moi après mon arrêt,Alonso sur 2 arrêt lui est passé de justesse a sa sortie des stand,Ouf !

Barrichello sur 3 arret le passera assez vite,Trulli s’arrête au tour 24 pour déjà son second pit,il devra faire son long relais a un moment ou un autre,tour 25 Montoya s’arrête et me laisse le champ libre,m’étant arrêté au tour 16 et étant reparti avec 13 tour,il me reste donc 4 tour,et je vais titiller du meilleur tour en faisant jeu égale avec la fusée Trulli des premiers tours,mais je dois bien m’arrêter,et je part donc sur mon second "long" relais,dommage,puisque avec tout ceci je n'était pas parvenu a revenir a 2 secondes de Trulli a stratégie égale,mais ce dernier est plus léger et va donc creuser l’écart,Montoya et Barrichello ont été soufflé dans l'histoire...et Alonso,eh bien ....il est OUT !
Au tour 26,alors que Sato revenait,il l'avait passer après la première des deux longue courbe du second secteur,mais Alonso,sur la mauvaise stratégie,n'avait pas voulu lâcher l'affaire,et a tenter l’extérieur dans un virage serré,ne laissant que peu d'espace a Sato et au moment de braquer,la Renault déjà déséquilibrée toucha la BAR est partie a la renverse ! après 2 tonneau,Alonso s'extirpa tant bien que mal de sa monoplace,plus de peur que de mal pour l'Asturien,furieux contre Sato,mais le ralenti laisse peu de au doute,Alonso a tourné sur Sato,et le petit japonais n'y est pour rien.

Webber sur une stratégie semblable réussie une belle course et ne devra plus s’arrêter,Michael Schumacher devant lui,semble encore en meilleur posture et pourrait même me chiper ma place,mais encore une fois,la fiabilité fait défaut et cette fois c'est l’accélérateur qui fait des siennes,après un passage au stand,un changement de volant et de pneu,michael peut reprendre la piste,mais a une décevant 8 me position,le chemin de croix continue pour Montoya,en proie a une Mclaren qu'il n’appréciât décidément pas,il n'a fait que glisser au classement depuis le début de course,après son dernier arrêt il ressort derrière Sato et Webber étant même menacer par Schumacher très rapide en cette fin de course.

Personnellement il ne me reste plus qu'un relais,le plus court,et je me fais plaisir en enchaînant les meilleurs tour,mais trulli étant trop loin,rien ne sert de trop forcer et je fini la course tranquillement.
Raikkonen tout simplement intouchable fini une demi-minute devant la véloce Toyota,je suis dix secondes derrière,Barrichello qui a su se défaire de tout ses copains en 3 arrêt est un méritant 4 ème devant Sato qui a passé Webber,Montoya n'est que 7 ème a 1 min,suivi comme son ombre par Michael.

Second podium de la saison pour Toyota après l’Espagne,les trois premières courses cauchemardesque ont été mises de cotés et Trulli semble le meneur incontesté de l’écurie nippone avec 22 points,Ralf en a lui 12, mais est franchement transparent en course et moins rapide en qualif,en plus d'accrochage évitable...,l'allemand n’était même pas présent a Estoril,s'étant blessé en essais privées,Zonta qui l'a remplacé au pied levé,a fait ce qu'il a pu,mais il n'a fini qu'a une anecdotique 12 e place,1 tour derrière Trulli.

Quant a moi je me satisfait de cette course qui m'a rappelé 2004,avec ses relais court et ses relais au rythme frénétique,nul doute que les pneus 2005 en général,ne me conviennent pas,mais c'est la course...il faut s’adapter,néanmoins voila encore un week end positif,et la presse commence a me considérer autrement que comme le porteur d'eau d'Alonso,qui pour une fois,a eu tout faux au Portugal.

Ce dernier,après son abandon,mène toujours confortablement avec 64 points,15 point devant Raikkonen qui possède 49 unités,je suis derrière avec 47 points,Webber ne semble plus en mesure de jouer quoi que ce soit,tant sa Williams semble peu efficiente et inconstante selon les tracés depuis quelque course,mais il possède tout de même 42 points.
[-Monarch-]
[-Monarch-]
MP
06 octobre 2019 à 15:43:31

Fernando le mec cheaté :rire:
Bordel la sauce que tu manges a Laguna Seca :rire:
Très cool le highlight et enfin les textes sont espacés, les yeux apprécient ce confort :oui:

Message édité le 06 octobre 2019 à 15:43:43 par [-Monarch-]
Skipparait
Skipparait
MP
06 octobre 2019 à 15:55:24

12/17

De la péninsule ibérique,on passe a la campagne française,sur le circuit de Nevers Magny-Cours,un circuit qui m'a souvent réussi par le passé,et plus que jamais en 2005,les essais se pas très bien,et pour peut être la seul fois cette saison,la voiture est mienne,celle-ci réagit parfaitement au réglages,et s'accorde parfaitement a mon style de pilotage,mais fernando est toujours a l’affût,le samedi je vais le devancer d'une infime marge,a peine 3 centièmes,au contraire les Mclaren semble en difficulté ici,5 et ,raikkonen devant montoya devancé par les ferrari,MSC 4 et Barrichello 6,devancé par un éttonant Sato,se rappelant au bon souvenir de 2004,le héros de Toyota a Estoril est 7 ème.

Le départ est tout a fait correct,les positions restes les mêmes nous concernant,mais Alonso me suit comme mon ombre,le peloton est aisément distancé,Sato bouchonne quelque peu,sa BAR étant moins rapide en course qu'en qualif,tour 9 une légère erreur a la chicane du lycée,et Alonso se blotti dans ma boite de vitesse,il tente l’extérieur a Adelaide,passe en tète mais il ne peut tourner a l’intérieur et reste finalement derrière,idem au tour 14,il tente de se porter a l’intérieur,mais part de trop loin,sagement,il préfère attendre,puisque je dois m’arrêter au tour 15,et lui 1 tour plus tard.

Va t'il réaliser l'overcut? NON ! je sort un tour de qualif et ressort largement devant,de plus il a mis moins d'essence ce qui va le compromettre par la suite,le peloton étant loin,je n'ai qu'a gérer un alonso qui va tranquillement refaire son retard,le trafic n'aidant pas,il aura l'occasion de retenter un dépassement,mais encore une fois il est trop loin,il s’arrette au tour 25,après un relais de 9 tour ! mais il aura moins de trafic a gérer,ayant encore 5 tour d'essence je passe les retardataires avec agressivité,je décide d’anticiper d'1 tour mon arrêt pour éviter de passer une file de retardataires,encore une fois je ressort devant Alonso,avec cette fois 5 sec d'avance,derrière Raikkonen subi une course difficile,manquant de rythme avec une stratégie agressive,il se retrouve bouchonné par des voitures moins rapide,contrairement a Montoya,sur 2 arrêt,qui remonte tranquillement la hiérarchie,Alonso est légèrement + rapide,de plus je tombe sur le bouchon Heidfeild qui manque de m'accrocher après m'avoir fait perdre beaucoup de temps.
i
Il écopera de 10 secondes de penalité pour cela,c qui aura peu d’incidence sur sa course,tant les williams sont largués ce week end,devançant avec peine les peu véloces Jordan,après tout ça Alonso est déjà revenu a 1 secondes.

Encore une fois Alonso s’arrête + tôt que moi,au tour 42,ayant encore une fois plus d'essence je reste en piste,mais je dois composer avec un trafic plus rapide,rattrapant le top 10,mais çà sera également le cas pour Alonso,peu de voiture ont abandonné,ce qui n'arrange pas nos affaires,quand je m’arrête au tour 46,je ressort avec 7 secondes d'avance ! cela s'annonce bon puisque déjà tous nos arrêt ont été effectués.
Monteiro comme a son habitude ignore les drapeau bleu....quant a Barrichello sur une fin de relais court,est difficile a passer,Alonso en profite,au tour 53,Grosse frayeur,au second gauche droite,la voiture,surement déséquilibrée,part en travers au freinage,résultat une grosse seconde de perdu,mais le tète a queue a été évite de justesse.

Sato lui aussi me gène au tour 59,mais moins par sa faute que Heidfeild,ces pneus semblant totalement mort,agacé par la situation,je lui fais l’intérieur avant la chicane du lycée,l'obligeant a sortir de la trajectoire,ce qui permettra a Massa de passer le japonais,il ne reste plus qu'une dizaine de tour et meme si Alonso est revenu a moins de 3 secondes,je gère la fin de course,en faisant attention a ne pas faire d'erreur a la traîtresse chicane du Lycée,le trafic ne sera plus un problème,le prochain sur la liste étant Raikkonen ! mais il ne sera pas rattrapé.
Finalement je franchi la ligne avec 2 secondes d'avance sur Alonso,Montoya est 3 ème,j'exulte,cette fois ci,pas de crevaison d'Alonso,pas d'impossibilité de dépasser,mais une vitesse,une stratégie géré avec intelligence et un trafic géré avec autorité m'ont fait remporté ce GP de France devant mon public,celui de Renault,en plus de taper un peu plus dans l’œil de la direction du losange,quant a la presse,les mauvaises langues ce sont tut...

Michael Schumacher est 4 ème,si la ferrari est meuilleure qu'en début de saison,elle n'est qu'a 50 secondes,et a 20 secondes de Montoya,Raikkonen est juste derrière MSC,Massa domine de plus en plus Fisichella,et score a nouveau des points a la 6 ème position,Trulli est 7 ème,Sato sauve un petit point,Button n'a été nulle part ce week end,mauvaise stratégie,incapable de dépasser des pilotes pourtant plus lent,il n'est que 14 ème,ne parlons même pas des Williams,Heidfeild 12e sur la piste est finalement classé 16 ème,devant Webber 15 ème...

Cette seconde victoire fait du bien,si il sera difficile de se battre pour le titre,y croire encore est déja une victoire en soit,surtout avec 38 points en 5 courses,je suis celui qui a le plus scorer depuis Monaco.

Au contraire de Magny Cours,Silverstone ne m'a jamais réussi,il est d'ailleurs le seul grand prix de l'année (a part une certaine manche italienne...)ou je n'ai JAMAIS scorer le moindre point,avec comme meilleur performance une 7 ème place en 1998,a une époque ou seul les 6 premiers était remponsés de points.
Mais 2005 semble être la bonne années,puisque au main d'une voiture a la fois performante et fiable,il serait difficile de ne pas marquer !

Si Alonso est de nouveau en pole,je me débrouille pas trop mal puisque je suis 4 ème,seul ombre au tableau,Button me devance.

La course sera loin d'etre palpitante,je reste 4 ème au 1 er tour,button semble réellement rapide ici,le 1 er relais est plutôt bon,Montoya est loin derrière,mais son rythme nous fais dire a moi et mon équipe,qu'il est sur une stratégie a 1 arrêt,j'attaque donc fortement pour le devancer après mon second et dernière arrêt.

Mais les vieux démons reviennent,au tour 27,arrivé a Abbey le couteau entre les dents,je ne vois pas ma roue trop proche du gazon,et arriver au freinage,celle ci mort légèrement l'herbe,et c'est la toupie !
Fort heureusement je réussi a maintenir la voiture a 90 degré du sens de la piste,mais 7 secondes ont été perdu,et désormais devancer Montoya est peine perdu,en colère contre moi même,j'essaye d'attaquer comme un damné et si la toupie était un avertissement,la sanction sera ma sortie au tour 38,arrivée a Chapelle pour mon dernier tour avant l'arret,les pneus glissent légèrement,et au lieu de ralentir et de reprendre une trajectoire confortable,je maintiens ma vitesse,trop tard...la voiture qui refuse de tourner va dans l'herbe puis d'un coup part vers le mur opposé,pour finalement se fracasser contre celui ci.

Voila un de ces jours "sans",ce qui pouvait passer inaperçu chez Jaguar,fait mal ici,a Silverstone,après avoir tant perfomé a Magny Cours,pour couronner le tout,Alonso fait une démonstration et l'emporte devant Raikkonen,Button est 3 ème pour son premier podium depuis le Canada 2004 !,Montoya 4 ème,Barrichello 5 ème devant les deux toyota,Ralf devant Trulli,MSC marque le dernier point.

En 11 grand prix,Alonso a déja un impressionnant capital point avec 88,6 victoires et 9 podiums,Raikkonen a moins d'un miracle ne pourra pas être champion,il "n'a que"
61 points,2 victoire et 6 podiums,quant a moi j'en reste a 57 points avec 2 victoire et 5 podium,après avoir brièvement dépasse Raikkonen au championnat.

Et Webber ? Tout le monde semble avoir oublié les Williams tant elle ont été peu performantes ces derniers temps,ce qui souligne tout de même la performance des pilotes,et surtout de l'Australien,le châssis parfait faiblard par rapport a la concurence,le moteur BMW lui étant irréprochable (950 chevaux ! ) quand il ne casse pas...prochaine étape a Hockeneim,ou les voitures bleu et blanche devrait se montrer sous un meilleur jour..

Hockeneim est toujours aussi rapide,ce grand prix ou j'ai déjà gagner 2 fois n'est pas le plus fun des circuits,mais les vitesses atteintes sont folles ! quasiment 370 km/h avec des V10 de + de 900 chevaux,il se pourrait que ça soit la dernière fois que l'on viennent ici,en tout cas les vitesses seront moindre dans le futur avec la réglementation qui obligera les constructeurs a se motoriser avec des V8,ce n'est pas plus mal,les voitures seront plus nerveuses,ce qui me plait.

Pour cette édition 2005,rien de bien folichon,comme prévu les williams reviennent aux avant postes (elle atteignent presque 380 kmh !!) Webber est 3 ème,Heidfeild 6,Montoya se place en 4 ème position,je suis derrière lui,Alonso est second,Raikkonen fait la pole confortablement avec...2 dixièmes d'avance,les écarts sont infimes même sur ce long circuit .

Le départ se passe pas trop mal,Montoya est passé,mais Heidfeild est trop rapide en ligne droite et passe aisément,Button fera de même quelque tours plus tard,ici tout est question de faire 1 ou 2 arret,je tente la stratégie a arrêt unique,mais les pneus se désagrègent trop en fin de relais,et si je ne veut pas connaitre la même mésaventure durant le second relais,je suis obliger de suivre mon plan,je pense bien a repasser en 2 stop,avec 2 relais très court,mais la difficulté pour dépasser ici me décourage quelque peu.

En ressortant devant Sato,celui ci tente l’extérieur a la première chicane,mais rate son freinage,braque en catastrophe et part presque en toupie,il perdra une place au profit de Ralf,ces derniers en 2 arrêt,me passe plus tard,je n'oppose pas de résistance,Ralf et Sato n'etant pas dangereux pour ma course,après avoir bataillé tout le premier relais avec lui,et avoir a plusieurs reprises échanger nos positions,Montoya qui avait fait l'overcut sur moi,abandonne une nouvelle fois cette saison,dommage pour le colombien,qui montait en puissance depuis quelque courses.

Encore une fois,ma stratégie n’était pas la bonne puisque les pneus ne tiennent pas la distance,bizarrement seul la réputé dur avec les pneus Williams s'en sort le mieux avec Webber tranquillement P3,lui qui s'est fait passer par un alonso bien plus rapide en fin de course,4 5 secondes derrière Button après mon arrêt je fini 17 secondes derrière lui finalement,quelque encablures devant Michael qui revenait a grand enjambés sur la fin de course,tant les pneus était détruits,me faisant perdre de grosses secondes dans le stadium.

Je fini donc cette course décevante en 6 ème position,au moins je vois l'arrivée en assurant les points,peut etre en permutant sur une stratégie plus agressive a mi course aurais-je pu me battre pour le podium,certainement...

Raikkonen l'emporte aisément 15 secondes devant Alonso,10 secondes derrière on trouve Webber,puis 5 secondes derrière on trouve son coéquipier,suivi comme son ombre par un Button décidément revigoré,la BAR a montré qu'elle pouvait se battre avec les meilleurs en cette deuxième partie de saison,je suis 6 ème donc,devant MSC et son frère Ralf,seulement 3 abandons,tous sur crevaison ! Voila qui va donner du grain a moudre a ceux qui veulent voir réduite la vitesse de ces voitures...
Skipparait
Skipparait
MP
06 octobre 2019 à 16:09:31

16/17

D'un extrême a l'autre,on passe sur le sinueux tracé hongris,l'Hungaroring,l'Hungaboring selon Murray Walker ! pour les spectateurs peut être,mais j'aime beaucoup ce petit circuit,malheureusement,celui ci ne semble pas convenir a la R25,au contraire les Mclaren semblent très a l'aise,mais pas aussi a l'aise que la Ferrari de Michael Schumacher ! Première pole de la saison pour le baron rouge,5 dixième devant Montoya,lui meme 4 dixième devant Raikkonen ! Alonso est 4 ème,Trulli se place en 5 ème position,et je suis derrière lui 6 ème,2 dixième sépare le 3 ème du 7 ème,en la personne de Ralf schumacher,les williams rentre a la maison après avoir dérangé tout le voisinage,13 et 14 a deux secondes de michael,Huh !

Le lendemain,encore une fois je part bien,puisque je passe trulli,et me blotti derrière mon coéquipier,suivi par les deux toyota,comme d'habitude ici,c'est soit 2 arret soit 3,théoriquement faire 3 arrêt est plus rapide,mais les trublions "two-stoper" sont la pour freiner les ardeurs des homme leger en essences,je fait parti de ces two stopper,et je m’arrêterais au tour 21,avec quelque seconde de retard sur Alonso,le malheureux Webber qui était bien remonté depuis sa 14 ème position initiale connait un problème a son pit et perd 20 secondes !
Tout est donc a refaire pour lui ,plus grand malchance encore pour Michael Schumacher,lui qui semblait intouchable ici met pied a terre après son premier arrêt une roue mal serré s'est... desserré et les essieu/moyeu ont été abîmé,décidément ce n'est pas l'année du quintuple champion du monde...

Button parait très rapide,mais malheureusement pour lui il aura constamment quelque'un pour le gêner dans sa progression,Alonso qui était resté plus longtemps en piste se voit perdre 2 place a son retour en piste,Ralf très rapide lui est facilement passer devant,mais moi aussi,pareil pour Trulli !
Il récupérera vite une position quand trulli ira un peu large au premier virage puis quelque tour plus tard il profitera également d'une légère erreur de ma part pour me passer a l’épingle du dernier secteur,j'aurai pu lui fermer la porte,mais de toute façon,il est plus court en essence,et puis entre coéquipier,voila des choses qui ne se font pas,Button passe également Trulli,puis moi même au tour 30,mais s'arrette pour son second arrêt dans la foulée.
comme prévu Alonso creuse l’écart,mais il s'arrette bien plus tôt au tour 38,c'etait donc son relais "court",ma mission est de profiter des 5 tour que j'ai en plus en piste,attaquant comme un damné avec des pneus que j'ai su préserver,j'espère pouvoir le devancer,mais le gredin ressort avec 2 secondes d'avance "I guess it's fair" qu'aurait dit les english,par contre Trulli perd encore des plumes,il glisse derrière Heidfeild,Sato et Barrichello,et n'est plus dans les points ! Webber quant a lui remonte discrètement...

Le dernier tiers de course n'est pas des plus tranquille dans le peloton,Trulli quelque peu échaudés par ces pertes successifs de place,tente l’intérieur maladroitement sur Barrichello au premier virage,et touche la Ferrari,le brésilien perd quelque seconde mais Trulli est dans le mauvais sens,après un 360 il s’avéra qu'il aura perdu plus de dix secondes,et perdu une place au profit de ....Webber !

Button est l'homme le plus rapide avec Montoya,revient puis passe Barrichello sans difficulté,Montoya lui essaye de remonter sur Raikkonen,les deux hommes ont deux stratégies différentes,avantage Raikkonen donc.

Alonso est sévèrement gené par Doornboos,nouveau venu depuis l'allemagne,en remplacement du peu fringant Friesacher,revenu a 1 seconde de mon coéquipier,j'essaye de lui mettre la pression,mais Renault m'ordonne de figer les positions,soit....,Webber lui passe Barrichello et est 9 ème puis 8 ème quand Heideild casse sa boite,s'il ne marque qu'un point aujourd'hui,l'Australien a impressionner tout le paddock,Button lui aussi a impressionné et passe Sato pour la 6 ème position,1 ou 2 tour de plus et il m'aurait croqué !
A peine ai-je le temps de sentir son souffle que je passe la ligne d'arrivée 5 ème plus d'une minute derrière les Mclaren !,Raikkonen devant Montoya,20 secondes devant Ralf dans un ces "bons" jour,et donc a 1mn08 on retrouve Alonso menant un petit train avec moi meme en 5 ème position,un souffle devant Button,quelque secondes devant Sato,lui même 5 secondes devant l’héroïque Webber.

Ce Week end il n'y avait pas photo,la Renault était a peine la 3 ou 4 eme force,Toyota a très bien marché,Ralf du moins,qui se reprend largement et a mis sous l'oreiller Trulli,arret au stand moyen,tour de rentrée et de sortie plus que moyen,accrochage avec Barrichello par 2 fois ,etc...! Il ne finira que 11 ème ...

Au championnat Alonso a 95 points,Raikkonen revient un peu avec 79 points,j'en totalise 64,Webber 49,la question est : est ce que Montoya pourra le déloger?,il revient peu a peu et comptabilise 29 points,il dépasse Michael Schumacher avec 28 points,Trulli a 26 points,Heidfeild 24,Ralf 22 tout comme Rubens,la bataille fait rage entre Toyota et Ferrari pour l'obtention de la 4 ème place au championnat constructeur,si cela marque une progression pour les nippons,chez Ferrari cela relève de l'anecdotique.

En Belgique,encore une fois je sens bien la voiture,ce qui me permet de devancer Alonso au qualifications,mais le plus rapide c'est Montoya,le colombien dans un de ces bons jours signe sa première pole avec Mclaren,je l'accompagne en première ligne,Raikkonen est 4 ème,plus que jamais,il y Renault,Mclaren et les autre,1.41.9 pour montoya,1.42.1 pour Raikkonen,1.42.4 pour trulli 5 eme,1.42.9 pour MSC 6 ème !

Le départ est difficile,Alonso me passe et prend l’intérieur,mais culotté je tente la trajectoire extérieur,montoya patine,gêne Alonso,et me permet de passer le raidillon en tète,cependant a la fin des combes,Montoya reprend la tete,Alonso en profite pour s'infiltrer dans l'aspiration du colombien et passe lui aussi ! Que d'emotion !

Mon premier relais sera le plus long,mais fort heureusement je maintiens Raikkonen derrière,Ralf tente de passer Heidfeild et part en tète a queue et chose rare,cale ! Alonso n'a pas vraiment le rythme ce dimanche,et s’arrêtant plus tot,il s'expose a un overcut,qui se produira.
Raikkonnen encore plus charger en essence que moi passe aussi,après un second relais éclair,je me fais une confortable avance sur Riakkonen,Alonso reste trop longtemps sur la piste et perd de grosses secondes,reste donc un relais....mais a quelque tour de l'arrivée,je m’aperçois qu'il va me manquer de l'essence !
Economiser s’avérera difficile,le tour est long ici...,alors que l’arrêt non,je prend donc la décision d'attaquer au maximum et de m’arrêter pour un splash and dash a l'orée du dernier tour,ce qui s’avérera payant puisque je ressort devant Alonso,cela plait moyennement a celui ci mais c'est la course,les mauvaises langues diront que ce podium aurait du revenir a Alonso pour le championnat,mais chez Renault,on aime pas trop les jeu d’épicier,on préféré laisser çà a d'autre...

Je sauve donc la 3 ème place,un peu décu de perdre 2 point,mais j'avoue m’être bien amusé,sur le dernier tour j'ai mis 3 secondes a Alonso avec des pneus neufs et une voiture avec la contenance d'une grosse bouteille d'essence...
,Ce qui est plus dommageable c'est que Raikkonen récupère 2 point de plus que prévu...Montoya lui vainc le mauvais sort et remporte une victoire implacable,le voila enfin récompensé !

Il faut dire que depuis quelque courses,Montoya est irréprochable,mais une malchance tenace l'en ont éloigné des lauriers,combien de fois avons nous vu le colombien sur le bas coté? perdant de gros point , au Canada ou a quelque tours du but il avait du renoncer,sans parler du crash malheureux de Monaco aux essais,l'aileron perdu et la course gâché au Ring a cause de Massa,et bien sur des multiples casses qui se sont abattu sur lui aux USA Barhein et en Allemagne,mais cela serait vite oublier sa blessure a l’épaule en début d'années,fruit d'une partie de "tennis" qui aurait mal tourné,et de ces contre-performance en certaines occasions ....

Alonso est donc 4 ème une nouvelles fois,et voir revenir Raikkonen a 13 point,button sur une belle série est 5 ème,Michael S. est 6 ème devant Heidfeild et Massa .

Malheureusement pour Heidfeild ca sera la dernière course de sa saison,il se blesse a la jambe aux essais,sa saison s’achève sur une 7 ème place donc,si l'allemand s'est fait quelque peu malmener par Webber,il est dans les petits papier de BMW,qui semble de plus en plus proche du divorce d'avec Williams...
Pizzonia,le fringant brésilien qui avait (un peu) impressionné en 2004 a donc un nouveau galop d'essais !

Exit Monza,bienvenue a Mugello ! ce circuit magnifique,vallonnées,rapides et variés fait le bonheur des pilotes...je n'y fait pas exception,mais malheureusement je n'ai pas vraiment le rythme ici...a quasiment 6 dixième d'Alonso en qualification,qui une fois n'est pas coutume fait la pole,les deux BAR en verve,sont devant moi,4 et 5,je serai 6,Raikkonen et Montoya,2 et 3 se chargent de chasser le taureau asturien dans l'arène toscane.

Je fais un bon départ puisque je réussi a me débarrasser de Sato,reste Button,mais cela s'annonce difficile ici...,Raikkonen lui est plus rapide que Montoya,mais le colombien a une bonne raison de le garder derrière,il a plus d'essence...Alonso parait planer sur le bitume,et pour cause il s'arrette a peine la première dizaine de tours parcourus,peu de doute,il est 3 arrêt,ce qui décuple la motivation de Montoya,les Williams,elles ont realisés leur pire qualifications de l'année,elle ne devance que les Minardi et Jordan ! Webber ne fera que 3 petit tour,son BMW se faisant la malle,Pizzonia lui impressionne...serait il sur 3 arrêt ? peu probable puisque il s’arrêtera après le premier tiers,signe de 2 arret...le voila déjà 9 ème,le monde de la formule en reste bouche bée !

Personnellement mon premier relais parait bien long,coincé derrière un Button plus lent mais suffisamment rapide pour me garder derrière,je préfère anticiper mon arret,confiant quant a mon tour de sortie,Button s'arrette et ressort...derrière ! Mais le top 3 est loin,tant pis il faudra assurer les gros points,qui sait ?
Trulli est vert de rage ! lui qui me marquait de près,et qui s’était arrêté en même temps que moi ressort 14 ème ! Son arrêt se serait mal passé..

m Mi course Montoya est devant Rakkonen et Alonso,qui a déjà effectué 2 arret,la fin de course risque d’être tendue ! au 30 eme tour je me fais une sacré frayeur,en freinant un poil trop tard la voiture glisse et part dans les graviers,heureusement j'ai suffisamment de vitesse pour m'en dépêtrer assez rapidement,mais une poignée de secondes s'envole,Raikkonen déjà loin est définitivement hors de portée,reste plus qu'a finir la course....

L'action se situe devant,le dernier quart de la course s'annonce haletant,Alonso revient très vite sur Montoya,peu aidé par les retardataires,si même les dernier de la classe n'abandonnent pas...
Mais a peine le trafic passé que Montoya aperçoit Alonso dans ses rétros !3 sec puis 2 puis 1 !!

Chaque tour le colombien sent de plus en plus le souffle d'Alonso sur son épaule,et au 45 ème tour,a l'orée d'un enième retardataire,Montoya freine dans la poussière,part en glissade et va heurter la barrière !!! Cette fois Montoya montre sa colère,il a peut etre perdu la victoire,mais nous avons tout de meme retrouvé le Montoya qu'on aime..

Cette démonstration de panache ne plait pas vraiment a Ron Dennis,même mal embarqué,le championnat constructeur voit Renault s'envoler de plus en plus,Alonso l'emportera avec 30 secondes d'avance sur un Raikkonen en demi-teinte,je suis donc 3 ème après une course a admirer le paysage,Trulli a su rattraper les errements de son équipes pour finir a une satisfaisante 4 ème place,et dans son sillage ?
Pizzonia ! le brésilien toujours sans volant a marquer des points aujourd'hui,dont les 4 de la 5 eme place,en ayant gagné 11 places ! Ralf ramène la 6 ème place non s'en s’être une nouvelles fois accrochés avec l'infortuné Button (qui finira loin),Ferrari n'était pas dans le coup a domicile,Rubens sauve 2 point,Massa est 8 ème,MSC 9 ème,après de si bonnes prestations aux essais,BAR a décu,Sato 10,Button 11 .

D'un superbe circuit a un autre,nous voici a Suzuka,mais encore une fois,les essais seront difficiles,l'embellie de l'été a définitivement pris fin,ceci j'assure tout de même la 4 ème position,mais a 5 diximèe d'Alonso...(encore en pole),Raikkonen l'accompagne en première ligne devant Montoya.
MAIS encore une fois,le départ est bon et une place est gagnée,cela me permet aussi de rester a distance derrière Raikkonen,mais au 8 ème tour,COUP DE THEATRE ! le moteur de Raikkonen part en fumée,ce qui nous prive d'une fin de championnat (un peu) excitante,Alonso est donc déjà champion,Renault aussi,le reste c'est pour le show !
Au 14 ème tour je m'arrette,en ayant la mauvaise surprise de voir que Montoya reste en piste,ayant tant peiné a le distancer lors du premier relais,ressorti 7 ème derrière Trulli et Button je vais faire "le move du siècle" un de ceux qui restera dans les "highlights",a l’épingle Button un peu juste freine tôt,Trulli saute sur les freins,arrivées a pleine vitesse grâce a mes pneus neufs,je me porte sur la gauche,freine aussi fort que je le puisse,contrôle un travers et prend l’épingle devant les deux gars,médusés !

Voila une manoeuvre qui met du baume au cœur d'une saison qui aura été passer dans l'ombre d'Alonso...ce dernier moins impressionnant trace sa route,de nouveau en 3 arret,il aura cette fois la course plus facile qu'au Mugello,je dois attaquer fort pour essayer de rattraper Montoya,je fais mon possible et refais une partie de mon retard mais cela parait un peu court,mais il reste 2 relais,au 26 eme tour,rebelote me revoilà derrière une voiture,et de manière plus conventionnelle cette fois,je passe la Williams a l’épingle,encore une fois j'attaque au max,mais cela ne suffira pas,puisque Montoya ressort devant a la fin de nos deux arret respectifs,et ce avec une confortable avance.

Dans les derniers tours,je me vois arrivée sur un groupe de retardataire qui regroupe le 7 ème (Massa) au 14 ème (le,cette fois,décevant Pizzonia),chose qui n'est pas rare ici a Suzuka,les 2 3 derniers tours vont virer a la foire d'empoigne,et Montoya pris dans la fosse manque de peu d'en faire les frais,après une légère excursion hors piste a l’épingle,il percera quelque secondes.

Finalement Alonso l'emporte devant Montoya avec 27 secondes d'avances,6 secondes derrière,me voila,Mark Webber sauve un peu l'honneur en cette fin d'année et score les 5 points de la 4 ème place,suivent les deux Toyota,Ralf devant Trulli,Button et MSC ont réussi a tirer leur épingle dans les derniers tours,Massa n'est que 10 ème derrière son coéquipier,Pizzonia a déçu après son tonitruant grand prix d'Italie,et fini 14 ème a presque 1 tour de son équipier,un monde en Formule 1...
Skipparait
Skipparait
MP
06 octobre 2019 à 16:20:00

17/17

La dernière course a lieu a Interlagos encore une fois,et elle va tourner a la démonstration Mclaren,bien que Montoya ne soit "qu'en" seconde place et Raikkonen 9 ème après des ratés au niveau du moteur en qualifications,la course va etre d'une facilité déconcertante pour les hommes en gris,Alonso en pole et moi 3 ème franchissons le premier tour 1 et 2,après que j'ai fait l’intérieur a Montoya dans les S,mais le tour suivant Montoya me passe tranquillement a la fin du premier secteur,et va faire de meme pour Alonso a l'orée du 10 eme tour...pour s'envoler et contrôler tranquillement sa course,puisque qu'il n'est meme pas sur une stratégie a peu d'essence,il en même plus que moi et Alonso,Raikkonen lui remonte tranquillement le peloton et se fait voir dans mes rétros au 18 eme tour,il tentera de passer,mais patientera pour finalement me passer au profit de la première salve de ravitaillement,pour remonter sur Alonso progressivement.

Un peu décontenancé et incapable de le suivre je part a la faute au 30 ème tour (décidément !) et effectue un tète a queue a Feradura en mordant l'herbe,une bête erreur d’inattention,Brundle dira que je m’étais endormi au volant et il n'avait pas tord,mais Schumacher et Webber revenu dans ma boite m'ont soudain réveiller !

En plus de ca les inénarrables Jordan me gène sans vergogne,ce qui m’empêche de me dépêtrer d'un Schumacher qui revient sans cesse dans la ligne droite,les pneus en plus ont souffert de mon 360 degré d'urgence,et je vais devoir attendre mon troisième relais pour petit a petit prendre le large sur le duo M.Schumacher/Webber ,et encore une fois une Mclaren abandonne !
La fin de saison a été dur pour les moteur chez Mclaren,Raikkonen me laisse sa 3 ème place,si le finlandais est un habitué des podiums,le jeune Klien ne l'est pas,et le voir mettre pied a terre,moteur en feu,est un véritable creve coeur,la Red Bull RB1 rétive et obsolète ne l'a jamais vraiment permis de se démarquer,mais elle était fiable,Hélas pas aujourd’hui,et il laisse filer les 4 points de la 5 ème place.

Pour ce dernier drapeau a damiers de la saison,c'est Montoya qui va le franchir en première position,avec une confortable avance sur Alonso,plus d'une minute derrière le colombien me voila,quelques secondes devant MSC,suivent Webber,Sato,Pizzonia et Button a 1 tour,tous a distance similaire entre chacun d'entre eux.

Commentaires fin de saison écuries par écuries 1/2

Si cette victoire ne permet pas a Montoya de passer 4 ème au championnat,il rappelle a tous le monde qu'il faudra compter sur lui pour la saison 2006,si sa voiture lui permet.
Le classement est le suivant :

Alonso a véritablement contrôlé cette saison 2005,et n'a laissé que peu d'espoir a la concurrence,certes il a eu des courses difficiles,mais s'est toujours montré prompt a tirer le maximum de sa monoplace en toute circonstances,ce qui n'est pas mon cas...mais après tant d'années a galérer dans le peloton il est des fois difficile de se remettre en route,la voiture m'a laisser un peu dubitatif en début d'année,elle n'avait que peu de faiblesse ....mais encore fallait il qu'elle soit rapide ! La suite a été meilleur et le titre constructeurs a été une formalité !

Au final en cette années 2005, Alonso marque 128 points,remporte 8 victoires,réalises 8 pôles positions et monte sur 13 podiums en 17 courses (Champion)
Alcocer ==> 88 points,2 victoires,2 pôles,9 podiums en 17 GP (3 ème)
Renault ==> 216 points,10 victoires,10 pôles,22 podiums en 34 GP (Champion)

Chez Mclaren,Raikkonen s'est encore une fois affirmé comme le patron après sa fin de saison 2004 en boulet de canon on s'attendait a ce qu'il soit un prétendant au titre,malheureusement la Mclaren était au moins (voir plus) rapide que la Renault,surtout en course (10-4 pour Renault en qualif) mais la fiabilité a laisser a désirer...surtout pour Montoya qui a du renoncer 5 fois sur pannes ! Le début de saison a lui aussi était un petit peu timide chez l'écurie anglaise,si tout cela pouvait fonctionner en harmonie,Mclaren serait inarétable !

Raikkonen ==> 97 points,4 victoires,3 poles,10 podiums,17 GP (2 ème)
Montoya ==> 57 points,2 victoires,1 pole,6 podiums,15 GP (5 ème)
Wurz ==> 6 points,1 podium,1 GP (16 ème)
De la Rosa ==> 2 points,1 GP (19 ème)
Mclaren-Mercedes ==> 182 points,6 victoires,4 poles,17 podiums,34 GP (2 ème)

Williams aura montré de belles choses sur la première partie de saison jusqu'au pinacle a Nurbugring,et après ? rien ou presque,la voiture montrant une inconstance rare,et les qualifications seront cauchemardesque en certaines occasions,il se dirait que BMW se serait lassé de cette situation,en plus du refus de Frank Williams de vendre son affaire,pour couronner le tout, le vaillant Webber a littéralement étouffer Heidfeild,qui brillera certes,mais plus rarement,cette roue défectueuse en Allemagne sera un véritable coup sur la tète pour l'Allemand...contrairement a Webber,il devrait suivre BMW la ou la marque allemande ira,en espérant pour lui plus de réussite...et quid de Pizzonia?le brésilien a franchement assurer son intérim avec brio,la Williams n’était de toute façon plus dans le coup,mais il a su se montrer a son avantage,surtout au Muggello,circuit sélectif au possible,avec sa remontée incroyable,certain aimerait le voir sur la grille en 2006,pourquoi pas ?

Webber ==> 58 points,1 victoire,1 pole,5 podium,17 GP (4 ème)
Heidfeild ==> 26 points,1 pole,2 podiums,14 gp (9 ème)
Pizzonia ==> 6 points,3 GP (17 ème)
Williams-BMW ==> 90 points,1 victoire,2 pôles,7 podiums,34 GP (3 ème)

Toyota,Toyota....si cette équipe était une sympathique bande de freluquets plein de bonne idée ,cette 4 ème place serait un résultat des plus honorables,mais non c'est une multinationale qui injecte des millions et des millions dans son programme F1,néanmoins on ne peut pas dire que l'écurie nippone n'a pas progressé,mais un Trulli rapide mais parfait frileux et un Ralf qui reste une énigme,il subsiste comme un gout d'inachevé dans cette saison 2005,qu'importe, les deux pilotes ont su montrer les dents en fin de saison pour chiper la 4 ème place a Ferrari,reste quelque éclaircis,ce GP du Portugal ou encore un Ralf des grand jours a Budapest.

Trulli ==> 34 points,2 podiums,17 GP (7 ème)
R.Schumacher ==> 29 points,1 podium,16 GP (8 ème)
Zonta ==> 1 GP (Non classé)
Toyota ==> 63 points,3 podiums,34 GP (4 ème)

Après une saison 2004 qui est rentré dans les annales,on peut dire que cette fois,Ferrari l'a eu dans l'fion ! Blague a part,les Bridgestone ont été franchement un handicap,et la F2005 n'a eu que rarement la possibilité de se montrer sous son vrai potentiel,la faute a une fenêtre de fonctionnement bien trop étroite,les deux pilotes n'ont pas démérites malgré tout,et la victoire en Hongrie aurait été une juste récompense a cette saison de galère,connaissant Ferrari,ont doute que ce genre de saison se reproduise en 2006,Barrichello lui s'en va après 6 saisons de bons et loyaux services (et 1 championat pilote !),le brésilien n'a pas de volant pour 2006 et a presque 35 ans le brésilien sent que sa carrière est désormais derrière lui,il aura mener la vie dure a Schumacher et démontrer tout son talent,a quoi bon perdre son temps dans écurie de seconde zone ? ,va Rubens ! le monde de la Formule 1 te salut.

M.Schumacher ==> 37 points,1 pole,1 podium,17 GP (6 ème)
Barrichello ==> 24 points,17 GP (10 ème)
Ferrari ==> 61 points,1 pole,1 podium (5 ème)

Pour BAR,même constat...mais chez Honda ont doute de la capacité de l’équipe anglaise de rebondir,ni une ni deux,les nippons la rachète ! Button a fait ce qu'il a pu,et a su se montrer efficace en seconde partie de saison,accrochant même un podium a domicile (Silverstone),la voiture a été une vertiable calamité en début de saison,lente et fragile comme du verre ! Bar ne possédait qu'1 point après 7 courses ! Quant a Sato,le vaillant japonais laisse les gens de chez Honda perplexe,certes il peut se montrer vaillant et ramener de bons points en certaines occasions,mais a contrario il peut être franchement transparent,terminant ses courses dans l'anonymat du peloton,mais bon c'est la star de tout un pays et il sera reconduit pour 2006 tout comme Button.

Button ==> 21 points,1 podium,17 GP (11 ème)
Sato ==> 13 points,16 GP (12 ème)
Davidson ==> 1 GP (Non classé)
BAR ==> 34 points,1 podium,34 GP (6 ème)
12
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Arnalo
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 46.95€ Amazon PS4 49.58€ Rakuten PS4 53.25€ Amazon PC 59.99€ Rakuten ONE 69.90€ Amazon ONE 69.99€
Marchand
Supports
Prix