Menu
F1 2019
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  F1 2019  /  Tous les forums  /  Forum F1 2019  /  Topic [Story] L'Autriche au sommet  / 

Topic [Story] L'Autriche au sommet - Page 4

Sujet : [Story] L'Autriche au sommet

DébutPage précedente
Page suivanteFin
PapY_MoLoToV
PapY_MoLoToV
MP
09 avril 2019 à 13:30:27

Moi ce qui me fait chier c'est que Niki soit assez con pour parler à Naima :noel:

[-Monarch-]
[-Monarch-]
MP
09 avril 2019 à 18:09:36

Le 08 avril 2019 à 22:50:41 Elektronomia a écrit :

Le 08 avril 2019 à 20:58:41 [-Monarch-] a écrit :

Le 08 avril 2019 à 20:45:20 Elektronomia a écrit :

Le 08 avril 2019 à 20:21:00 [-Monarch-] a écrit :
Moi je l'aime bien Naïma, okay y a eu le coup de pute mais elle m'a fait bonne impression quand elle est revenue... Je suis certain que Gabi va dégager tôt ou tard :noel:

Enfin quelqu'un qui est pas négatif à son encontre :hap:
Sacré prono par contre :noel:

Bah sérieusement Gabi c'est peut-être une bombe atomique mais elle a l'air niaise au possible, elle fait chier avec ses sautes d'humeurs, sa soeur Carmen omg elle fait la d4rk mais elle casse plus les couilles qu'autre chose dans l'environnement de Niki... Tu m'étonnes qu'il galère à arracher les top 10. Allez hop hop hop, vire moi ça et fait en sorte que Niki se tape Lindsey Pelas :noel:

Wola déçu, je m'attendais à une 11/10, au lieu de ça j'ai vu une fille qui était mieux avant la chirurgie http://image.noelshack.com/fichiers/2016/43/1477861573-verstappen-owned-3.png
Gabi > cette Bogdanov

C'était la première instagirl qui m'était passée par la tête :hap: (par contre poitrine naturelle :oui: )
+ photo de Gabriella ?

Message édité le 09 avril 2019 à 18:10:07 par [-Monarch-]
Elektronomia
Elektronomia
MP
09 avril 2019 à 18:22:33

Naturelle ? Oui https://i.pinimg.com/originals/96/20/9b/96209bd769f872e075f0026cc2b806cc.jpg http://image.noelshack.com/fichiers/2016/51/1482510719-wengerdoute.png

Sinon concernant Gabriella, je sais pas si c'est vraiment approprié de mettre des visages sur les personnages. Je l'ai fait pour les principaux personnages (Niki, Sophia, Karl, Gabi et Carmen) parce qu'au bout d'un moment je finis par avoir une idée, mais c'est pas exactement réaliste. Hormis pour Karl, à qui j'avais attribué un visage au bout de dix épisodes, aucun ne me satisfait vraiment donc c'est pas réellement ce que j'imagine (surtout pour Niki... :hap: )
A la fin de la saison, j'ai prévu un truc où il se pourrait que je révèle les visages attribués à ces personnages-là si vraiment vous avez envie de voir ce que j'ai imaginé, mais j'insiste sur le fait que c'est subjectif et qu'éventuellement ça peut changer votre regard sur les personnages :noel:
(Mais la Gabi que j'ai trouvé reste supérieure à ton instagirl :oui: :hap: )

Barcelone97
Barcelone97
MP
09 avril 2019 à 18:50:47

Ne donne surtout pas de visage à Niki. :peur:
Les autres why not. :noel:

Elektronomia
Elektronomia
MP
09 avril 2019 à 21:08:19

Demain, double épisode spécial "Grand Prix d'Autriche", rendez-vous à 19h30 puis 21h00 :-)
Des pronos ? :p)

Barcelone97
Barcelone97
MP
09 avril 2019 à 21:11:08

1.Verstappen
2.Gasly
3.Ricciardo
9.Hülkenberg
14.Kofler

Mouf67
Mouf67
MP
09 avril 2019 à 21:40:44

Naïma :bave: Elle a raison sur toute la ligne. Et elle m'empêche même d'insulter Gabi et me fait avoir de la compassion pour elle :hap:

La plupart des articles et des récits parlaient d’une “dépression post-partum”, un ras-le-bol chez les mamans de nouveaux-nés. Ca concerne près d’une femme sur cinq dans l’année suivant l’arrivée de l’enfant, c’est un problème majeur depuis quelques années, on a découvert que c’était quelque chose de fondé et dans un article en particulier, ça parle d’un phénomène accru chez les mamans de jumeaux.

GG pour les recherches que t'as fait là dessus. Je suis pas allé vérifier la véracité des infos, mais je te fais confiance.

Obligé il va se passer quelque chose entre Niki et Naïma (c'est ce que j'espère du moins). Soit pour produire un électro-choc et paradoxalement reformer le couple avec la casse-couille. Soit pour que ça se déchire entre eux et que ça devienne un bordel monstre avec des coups bas dans tous les sens :bave:

Mouf67
Mouf67
MP
09 avril 2019 à 21:43:44

Le 09 avril 2019 à 21:08:19 Elektronomia a écrit :
Demain, double épisode spécial "Grand Prix d'Autriche", rendez-vous à 19h30 puis 21h00 :-)
Des pronos ? :p)

1. Vandoorne
2. Verstappen
3. Leclerc
...
12. Hülkenberg
...
ABN. Kofler (crash)

Elektronomia
Elektronomia
MP
10 avril 2019 à 19:36:13

:d) Lire les épisodes précédents :g)
Saison 1 : https://docs.google.com/document/d/1i_D-M9wVeBDbcxO1Mb1jNnG_HmYg0BeSLdQC02PZj6Y/edit?usp=sharing
Saison 2 : https://docs.google.com/document/d/1Q3sSjYiScDXvGH4eGnqUzBddnYVnlC4NsLCSfZpwtTE/edit?usp=sharing
Saison 3 : https://docs.google.com/document/d/1ARHmZ-FSwjbF8vYO_3QHpJNdVE3yVrlAkhV3JgrUYxs/edit?usp=sharing
Saison 4 : https://docs.google.com/document/d/1UkaHTTpS-HaFoDXLYpjhGDuJf4MB7oOdhCOujINccuM/edit?usp=sharing

:mac: 2021 (S4), Chapitre 20 (n°112) : Retour aux sources :mac:

Jeudi 1 juillet 2021, Österreichring, Spielberg
Je suis parti de chez moi ce matin ; après un peu plus de vingt-quatre heures, le temps pour mes parents d’apprivoiser les jumeaux, je les ai abandonné là-bas. Ces petits ont déjà énormément voyagé, ont été gardés par à peu près toute l’Europe, ils ne sont pas à ça près, si ?
Hier, on a fêté les vingt ans de Sophia, dans un climat quelque peu froid - le mot est faible - après la responsabilité qu’on m’attribue dans son imbroglio contractuel. Vingt, comme tout chiffre rond, ça permet de se rappeler qu’elle grandit aussi à une vitesse fulgurante, je dois à la fois voir mes enfants et ma soeur grandir. Le cap de la vingtaine, généralement, c’est l’occasion de faire un premier débriefing de son existence et j’imagine que ma soeur n’a pas manqué d’en faire un intérieurement. Mes parents avaient l’air heureux de me voir mais aussi de voir leurs petits-enfants alors, même s’ils sont un peu angoissés et qu’ils ont eu un temps peur que le repas de famille ne vire en règlement de comptes, ils sont contents que je mette en avant leur rôle de grands-parents pour une semaine, bien que ma mère n’ait rien de mieux à faire que me questionner à longueur de journée sur les motivations de Gabi.

En arrivant au circuit, je suis assailli par les fans ; ma performance de l’an dernier est encore dans toutes les têtes, y compris dans la mienne, la ferveur manifestée par les autrichiens est quelque chose d’énorme. Je me suis armé de six marqueurs en arrivant à Spielberg, mais je ne suis pas sûr que ça soit assez : les casquettes, t-shirts, tous les produits dérivés à mon effigie repartent avec une signature, les gamins sont au bord des larmes quand je pose avec eux pour un selfie. S’il y a bien des gens qui ne me laisseront jamais tomber, ce sont eux. Je n’ose même pas imaginer l’argent que j’ai rapporté à Audi avec toute la marchandise achetée par mes compatriotes, les casquettes arborant mon numéro 12 se comptent par centaines, peut-être même par milliers. Ce bain de foule, c’est tout ce que j’attendais à l’amorce d’un week-end toujours spécial pour moi. Même si ça n’est que mon deuxième Grand Prix d’Autriche, je suis venu ici un nombre incalculable de fois en formules de promotion et ça fait ressurgir tout ces souvenirs, ceux de l’an dernier étant bien évidemment les meilleurs.

Vendredi 2 juillet 2021, Österreichring, Spielberg
Dès l’entame de la séance d’essais, la voiture semble en forme. Les progrès de l’équipe, en si peu de temps, sont exceptionnels. On a eu du mal à sortir de Q1 quelquefois, mais ça semble déjà être de l’histoire ancienne et, même si la Q3 est encore un peu loin, on s’en approche à grands pas. D’autres écuries de renom comme Williams ou Mercedes ont beaucoup plus de mal à progresser que nous, c’est très surprenant mais je ne m’en plains pas. Du côté de mon ancienne équipe, c’est d’autant plus alarmant car l’équipe a perdu l’un de ses sponsors majeurs avant le début de saison - Martini - et il se dit dans le paddock que le développement d’une FW45 pourtant bien née serait déjà gelé.
A la fin des deux heures allouées à cette séance, je suis onzième, Nico a plus de mal et n’est que quinzième, mais le week-end ne fait que commencer.

Samedi 3 juillet 2021, Österreichring, Spielberg
Puisque je ne suis jamais rassasié, je m’offre un nouveau bain de foule, en ce samedi matin, juste avant la course de F3 : le public attend beaucoup de moi, j’espère bien pouvoir répondre à leurs attentes. Le simple fait d’avoir deux représentants en F1 est une immense fierté pour eux même si Sophia ne pilote pas ce week-end. Je ne sais même pas à quand remonte la dernière année où deux pilotes autrichiens étaient sur la grille pour le Grand Prix national, je sais simplement qu’il faut remonter à la fin des années 90 pour avoir deux pilotes autrichiens engagés à plein temps en F1, à savoir Berger et Wurz, mais je suis confiant quant à notre capacité à poser notre empreinte sur ce Grand Prix et sur ce championnat dans les années à venir.*

Avant ma qualif, au moment d’enfiler mon casque hommage à Niki Lauda - le même que l’an dernier à l’exception près des sponsors - je sais que c’est le moment de rendre cette saison meilleure qu’elle ne l’est actuellement.
La Q1 se déroule sans encombre : avec un Latifi encore en phase de repérage, ça laisse peu de doutes sur l’identité des qualifiés, même si McLaren semble en mesure de jouer les trouble-fêtes ce week-end.

En Q2, sauf cataclysme, nos Audi seront toutes les deux éliminées, en compagnie de Ticktum, des Mercedes et des McLaren, c’est en tout cas le pronostic le moins risqué. Williams est encore un peu devant nous mais, qui sait, tout est possible.
Le champ des possibles va cependant s’agrandir drastiquement quand Vandoorne doit s’arrêter dans le S2, “no power”, avant même d’avoir pu signer un chrono. Ca laisse de la place !

Après les premiers tours de chacun, je suis onzième, mais finalement, les Williams ne sont pas si bien que ça, du moins c’est ce qui ressort du début de la deuxième séance. J’ai ce qu’il faut pour passer, c’est certain, la question est de savoir si je vais le faire ; mon premier secteur est bon, le deuxième aussi, me voilà en avance de huit centièmes, puis c’est dans le dernier tiers du tour que je fais la différence, plus d’un dixième et demi de mieux sur l’ensemble du tour : P7 ! Je devance Ricciardo, rien que ça ! A la surprise générale, Nico est passé aussi en éliminant Aitken, l’euphorie est mesurée mais néanmoins palpable dans le box entre les deux séances.

Pour la Q3, j’attend un top 8 : Ericsson et Hulkenberg sont les deux hommes que j’espère battre, car je suis un homme qui a faim. Dans cette séance, longue de douze minutes, seulement deux essais, alors il ne faut pas se rater : à l’issue du premier, je suis seulement neuvième, derrière Ericsson, mais je suis convaincu que je peux avoir ce que je veux, en témoignent les six centièmes qui me séparent de la numéro 9.
Dans mon ultime tentative, je me jette corps et âme dans chaque virage, à chaque freinage. Je manque de partir en travers à la sortie du virage 2, je retarde mon freinage autant que possible au 3, le tour est bon, je passe à fond sur les vibreurs des S de Lauda, les deux derniers droits, je franchis la ligne : P8.
Steven : C’est la huitième place pour nous Niki. Bravo, magnifique performance, tu le mérites. Il faut faire la même demain.
Niki : Wow, elle est belle, celle-là. Beau boulot encore une fois les gars, ça vous dirait de s’installer dans ce top 10 ?
Steven : Pas de problème, ça nous va.

En rentrant aux stands, je me permet une sorte de tour d’honneur, ça ne coûte rien. Le public est ravi, tout le monde me voit déjà faire une performance similaire à celle de l’an dernier, la confiance est au maximum.
Grille de départ :
1 Bottas (REN) 2 Maini (HAA)
3 Gasly (RBR) 4 Vettel (FER)
5 Ricciardo (FER) 6 Leclerc (HAA)
7 Verstappen (RBR) 8 N.Kofler (AUD)
9 Ericsson (WIL) 10 Hulkenberg (AUD)
11 Aitken (WIL) 12 Russell (MER)
13 Ocon (MER) 14 Norris (MCL)
15 Sainz (MCL) 16 Sette Câmara (STR)
17 Vandoorne (REN) 18 Ghiotto (SAU)
19 Ticktum (STR) 20 Magnussen (AMR)
21 de Vries (AMR) 22 Pérez (CHR)
23 Gunther (CHR) 24 Latifi (SAU)

 *(En réalité, l’événement raconté par Niki s’est produit à sept reprises, la dernière fois en 1985 avec Niki Lauda et Gerhard Berger. Lors de l’édition 1984, Jo Gartner était à leurs côtés pour établir un record : trois autrichiens au départ du Grand Prix national.)

Barcelone97
Barcelone97
MP
10 avril 2019 à 20:48:26

Sympa le petit erratum qui montre aussi que les connaissances de Niki ne sont pas parfaites (ce qui est normal :p) ).

Sinon très bonne qualif. :bave:

Elektronomia
Elektronomia
MP
10 avril 2019 à 21:03:52

:d) /!\ Première partie du week-end au-dessus /!\ :g)

:mac: 2021 (S4), Chapitre 21 (n°113) : S’écrouler :mac:

Dimanche 4 juillet 2021, Österreichring, Spielberg
Je n’y échapperai jamais, je pense. En ce dimanche matin, sous le soleil autrichien, je suis invité par ORF 1, comme Sophia, pour leur émission pré-course. En ce week-end spécial, Alexander Wurz fait une pige pour la chaîne autrichienne, c’est un honneur de répondre aux questions de celui que vous idolâtriez - la palette de choix étant limitée pour supporter un pilote autrichien - quand vous étiez gosse. Après le direct, j'avais pour idée de prendre un selfie avec lui mais, image insensée, c'est l'inverse qui s'est produit ! Les fils d'Alexander sont fans de moi alors il tenait à leur ramener un souvenir, mais je peux donc aujourd'hui certifier que j'ai pris un selfie avec l'une de mes deux idoles, la seconde étant Niki Lauda. La classe.
A mon agréable surprise, les deux-tiers du temps d’antenne sont consacrés à Sophia : son parcours, ses débuts en Formule 1, la place des femmes en automobile, la discrimination étant mise en avant pour évoquer son “éviction” de chez Sauber. Ca me fait malgré tout plaisir parce que je pensais que ma huitième place en qualifications éclipserait tout le reste.
Le seul hic que je remarque, c’est que les questions adressées à Sophia sont très gentilles, un peu godiches alors qu’à l’inverse, on me parle de remporter un Grand Prix, d’atteindre les sommets, comme s’il n’y a que moi qui en suis capable, alors que c’est plutôt l’inverse, d’ailleurs.

Sur la grille, Steven me motive. Ce n’est, à vrai dire, pas le plus doué pour faire ça ; Paul, mon ingé chez Williams, était particulièrement doué sur ce plan, alors j’ai l’impression d’avoir connu une régression. Quand je luttais pour le titre de F2 à Abu Dhabi, c’est Soph’ qui avait été ma meilleure coach, parce que Steven est assez distant, pas spécialement drôle, mais très pro, en revanche. Il n’y a rien à redire sur ce plan, il est très doué pour les décisions, a une grosse connaissance technique qu’on n’attend pas vraiment chez un mec qui était encore ingénieur en F2 la saison dernière. Je ne sais rien de lui, on ne parle jamais d’autre chose que de course, mais ça tombe bien car il maîtrise le sujet de la compétition automobile sur le bout des doigts.

Mon envol est correct, mais je sais que la course qui m’attend est une course en marche arrière : toujours regarder derrière, couvrir ses arrières, ne jamais espérer aller vers l’avant car ça ne sera pas le cas sauf abandons. Ces fameux abandons arrivent fort heureusement pour moi : Verstappen et Bottas s’accrochent au tour 5, les deux pilotes sont out, me voici sixième, premier des autres.
Lorsque la Mercedes de la FIA rentre aux stands, je vois le top 5 s’envoler, les Ferrari un peu moins malgré tout. Marcus Ericsson arrive à me rétrograder au septième rang au bout de treize boucles et je sais que, derrière, Vandoorne va remonter, Aitken a une meilleure voiture et Nico est au niveau, alors je ne dois rien lâcher. Finalement, c’est vers le vingtième tour que Stoffel obtient ma septième place, c’était prévu on va dire.

Au moment de passer aux stands, je tiens la huitième place fermement, Aitken est à quatre secondes, Nico à neuf, personne derrière n’est une menace. La seule menace, malheureusement, va se présenter alors qu’elle était insoupçonnée : le pistolet de la roue arrière-gauche présente un dysfonctionnement, l’écrou n’est pas mis. Je ressors des stands mais, quelques centaines de mètres plus loin, Steven me dit d’arrêter la voiture, je comprend tout de suite ce qui se passe.
Un pistolet pneumatique, voilà tout ce qu’il aura fallu pour foutre en l’air ma magnifique course à domicile. J’étais en lice pour ma meilleure performance de la saison, mais tout s’envole sur un travail de quelques secondes.
Après avoir salué le public - MON public -, je reviens au box. Je salue les mécanos avant d’aller voir Arturo sur le muret.

Arturo : Désolé Niki. On sait que celle-ci te tenait à coeur, désolé, tu as assuré tout au long du week-end.
Niki : Ne parle pas, ne dis rien, ça fait encore plus mal. Tu ne peux pas imaginer à quel point je suis déçu, Arturo. C’est horrible, j’avais les points putain !
Arturo : Je sais, je sais. Désolé. Il fallait que ça arrive à un moment, on est une jeune équipe, une ascension ne se déroule jamais sans accrocs. Promis, l’année prochaine, on t’offre une course de rêve ici, cet endroit sera ton temple.

Arturo me donne une accolade, ce qu’il m’a dit me réchauffe le coeur, mais ça n’efface pas la terrible désillusion. Je regarde le reste de la course depuis le garage, mais celle-ci n’est pas folle, pas aussi dingue que les éditions 2018 ou 2020. Sur le podium néanmoins, on assiste au premier doublé de Haas, qui a changé de dimension cette saison, ainsi qu’au premier podium de Maini. Ce gars, ce petit indien tout gentil, décroche son premier podium pour son neuvième Grand Prix. Ce n’est pas le meilleur des pilotes, il faut avouer qu’il est bien aidé par la qualité de la voiture américaine, mais je suis heureux pour sa deuxième place, bien que ça ne soit pas le pilote auquel on penserait - parmi toute la jeune garde qui peuple le plateau - pour signer un podium.

Classement de la course :
1 Leclerc (Haas)
2 Maini (Haas)
3 Gasly (Red Bull)
4 Vandoorne (Renault)
5 Ricciardo (Ferrari)
6 Vettel (Ferrari)
7 Ericsson (Williams)
8 Aitken (Williams)
9 Hulkenberg (Audi)
10 Russell (Mercedes)

DNF Kofler (Audi)

Championnats https://image.noelshack.com/fichiers/2019/11/7/1552818476-09-autriche-1.png https://image.noelshack.com/fichiers/2019/11/7/1552818476-09-autriche-2.png

Au final, je repars presque abattu de mon week-end. Il y a plusieurs raisons à cela : j’ai raté une bonne occasion d’obtenir mon meilleur résultat de la saison, il en va de même pour l’écurie, mais surtout, renoncer lors de mon Grand Prix national, après avoir été soutenu si ardemment pendant tout le week-end, ça fend le coeur, c’est dur à avaler. En espérant que des occasions pareilles se représentent et qu’on ne fasse plus ce genre d’erreurs.

Message édité le 10 avril 2019 à 21:08:03 par Elektronomia
Barcelone97
Barcelone97
MP
10 avril 2019 à 21:11:12

Kofler éliminé sur un problème d'écrou le jour où Haas signe son premier doublé, cocasse. :hap:

+ j'ai trouvé le classement de Hülkenberg et le fait que Kofler serait pas dans les points. :hap:

Message édité le 10 avril 2019 à 21:11:56 par Barcelone97
Elektronomia
Elektronomia
MP
10 avril 2019 à 21:12:44

Le 10 avril 2019 à 21:11:12 Barcelone97 a écrit :
Kofler éliminé sur un problème d'écrou le jour où Haas signe son premier doublé, cocasse. :hap:

Cet événement est une pure coïncidence, Johann Kofler le jure sur la Bible. http://image.noelshack.com/fichiers/2016/33/1471628138-alonso.png

+ j'ai trouvé le classement de Hülkenberg et le fait que Kofler serait pas dans les points. :hap:

Ex-aequo avec Mouf qui avait prono l'abandon de Niki même si la cause était erronée :noel:

Barcelone97
Barcelone97
MP
10 avril 2019 à 21:25:16

Oui mais trouver Hülkenberg c'était plus dur que trouver Kofler. :(

:hap: :hap:

PapY_MoLoToV
PapY_MoLoToV
MP
10 avril 2019 à 23:15:16

C'est cruel pour Niki :(

Mouf67
Mouf67
MP
10 avril 2019 à 23:37:57

Leclerc for the championship :bave:

Le 09 avril 2019 à 21:43:44 Mouf67 a écrit :

Le 09 avril 2019 à 21:08:19 Elektronomia a écrit :
Demain, double épisode spécial "Grand Prix d'Autriche", rendez-vous à 19h30 puis 21h00 :-)
Des pronos ? :p)

1. Vandoorne
2. Verstappen
3. Leclerc
...
12. Hülkenberg
...
ABN. Kofler (crash)

:fier:

crash du pistolet du pistolet de la roue arrière-gauche*

Le 10 avril 2019 à 21:11:12 Barcelone97 a écrit :
Kofler éliminé sur un problème d'écrou le jour où Haas signe son premier doublé, cocasse. :hap:

^this

maxoffspring26
maxoffspring26
MP
11 avril 2019 à 00:02:47

Pour avoir tenu une longue story de 7 saisons, il y a quelques années (Pilote de F1, une vocation ). Je tiens à te féliciter ! Ton travail a l'air grandiose ! :ouch:

Bonne chance :ok:

Mouf67
Mouf67
MP
11 avril 2019 à 08:16:03

Le 11 avril 2019 à 00:02:47 Maxoffspring26 a écrit :
Pour avoir tenu une longue story de 7 saisons, il y a quelques années (Pilote de F1, une vocation ). Je tiens à te féliciter ! Ton travail a l'air grandiose ! :ouch:

Bonne chance :ok:

Max la légende :bave:

BarneyFarm
BarneyFarm
MP
11 avril 2019 à 09:56:59

Le 10 avril 2019 à 21:11:12 Barcelone97 a écrit :
Kofler éliminé sur un problème d'écrou le jour où Haas signe son premier doublé, cocasse. :hap:

+ j'ai trouvé le classement de Hülkenberg et le fait que Kofler serait pas dans les points. :hap:

:rire: :rire: :rire:

Sympa ce chapitre malgré le résultat décevant, j'ai apprécié l'écriture :oui:

Elektronomia
Elektronomia
MP
11 avril 2019 à 10:00:03

Le 11 avril 2019 à 00:02:47 Maxoffspring26 a écrit :
Pour avoir tenu une longue story de 7 saisons, il y a quelques années (Pilote de F1, une vocation ). Je tiens à te féliciter ! Ton travail a l'air grandiose ! :ouch:

Bonne chance :ok:

Après avoir vu ça, on peut mourir tranquille :ange:
Le plus tard possible mais on peut :oui:

Adoubé par la référence des storys F1, j'en demandais pas tant :fier:
(Tu m'excuseras mais je crois que ton record de 7 saisons va tomber... :noel: )

Le 11 avril 2019 à 09:56:59 BarneyFarm a écrit :

Le 10 avril 2019 à 21:11:12 Barcelone97 a écrit :
Kofler éliminé sur un problème d'écrou le jour où Haas signe son premier doublé, cocasse. :hap:

+ j'ai trouvé le classement de Hülkenberg et le fait que Kofler serait pas dans les points. :hap:

:rire: :rire: :rire:

Sympa ce chapitre malgré le résultat décevant, j'ai apprécié l'écriture :oui:

Merci, c'est vrai que j'essaie de faire de mon mieux pour les GP d'Autriche à chaque fois vu l'importance que la course revêt pour Niki :oui:

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Arnalo
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 46.95€ Rakuten PS4 47.47€ Amazon PS4 49.47€ Fnac ONE 49.99€ Amazon PC 59.99€ Amazon ONE 64.38€
Marchand
Supports
Prix