Menu
Control
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Control  /  Tous les forums  /  Forum Control  / 

Topic Alan Wake est responsable des évenements de Control

Sujet : Alan Wake est responsable des évenements de Control

1
Banichigo_
Banichigo_
MP
13 septembre 2019 à 16:08:09

Dix ans que l'écrivain est toujours prisonnier du chalet de Cauldron Lake. Dix ans qu'il écrit pour son échappatoire, en vain.

Fiction et réalité se mélangent au coeur de l'antre noire, si bien qu'il empile les échecs pour son échappatoire, son histoire doit être cohérente pour prendre vie, on l'a compris en faisant le jeu en 2009.

Avec les éléments récoltés dans Control, on apprend que le Bureau a confiné certains artefacts, dont une page de manuscrit (voire plus) et que seules les 7 premières lignes sont lisibles avant de se dégrader complètement (Désolé j'ai pas en français https://i.redd.it/kqnlvnd043k31.jpg .
Vous vous souvenez d'un exemple similaire ? Le faux générique de fin https://youtu.be/wPIPEPFEebI?t=99

On comprend rapidement que le scénario de Control est issu directement d'Alan Wake. Quoi de mieux pour lui que de reproduire les événements qu'il a vécu à Bright Falls à l'intérieur d'un immeuble confiné, quasiment sans danger pour la population extérieure que le bureau principal de recensement des activités paranormales ?

Il a volontairement fait apparaitre une entité similaire à l'ombre noire, le Hiss, sous le nez de chercheurs triés sur le volet, la crème de la crème pour étudier et comprendre le Hiss, afin de neutraliser par un quelconque moyen les ténébres qui l'emprisonne dans ce chalet.

Son histoire à besoin d'un héros, et ça ne peut pas être lui. Tout ce qu'il peut faire dans son chalet hormis écrire, c'est lire et relire les poèmes de Zane et écouter les vieux singles des Old Gods. Parlons en des Old Gods, on peut entendre dans une chanson d'American Nightmare (Balance Slays The Demon) une phrase chantée à l'envers qui dit :

" Ca arrivera encore, dans une ville différente, une ville qui s'appelle Ordinary"

Lien vers la chanson : https://www.youtube.com/watch?v=PJvgbNPhASo

Wake a pu se servir du pouvoir de leur musique pour y raconter la vie de Jesse et Dylan en se basant sur les paroles de Take Control, chanson qui raconte que des enfants jouent ensemble dans une ville qui s'appelle Ordinary, avant d'y mentionner le fameux projecteur qui ouvre un portail vers une autre dimension puis Polaris et l'Ancienne Maison. Je conseille aux bilingues de s'attarder quelques minutes aux paroles : https://www.youtube.com/watch?v=k0QsHKH77MI

En résumé : Non, ce n'était pas de simples easter eggs mais bel et bien une forte connexion entre les deux jeux.
Alan Wake reste humain, et refuse de continuer le plan de Zane qui consistait à trouver un remplacant pour chacun des protagonistes de l'histoire de Bright Falls (La serveuse du O'Dear devient la femme à la lumière, Nightingale devient l'ombre noire, Wake remplace Zane, etc...).

Son but est de mettre fin à ce cycle et de donner à quelqu'un d'autre (Jesse) le pouvoir de détruire l'antre noire.

Ma seule question est pour le cas Darling, sombre t-il dans la folie car il s'est rendu compte qu'il n'était qu'un pion sur ce gigantesque échiquier et que si il a appris que Zane à créé Wake grâce un simple poème, alors peut-être qu'il est lui même issu de la création de Wake et qu'il en a pété une durite rien que d'avoir pensé que c'était tout à fait possible ?

Clementyne
Clementyne
MP
13 septembre 2019 à 16:37:57

Je lirai plus tard mais merci :oui:

bellerophon007
bellerophon007
MP
13 septembre 2019 à 17:52:56

Oui, la forte connexion est devenue pour moi évidente vers la fin du jeu, quand lors de son évaluation psychologique (enregistrée sur une bande près de la zone AWE Ordinary) on entend Jesse citer un poème de Zane, alors que ce poète n'existe pas dans cette réalité normalement (dixit la psychologue). (en plus des objets du panoptique liés à Alan Wake)
Le futur DLC AWE mettra l'accent là dessus car on voit clairement une partie de la jaquette d'Alan Wake dans l'affiche du DLC.

Message édité le 13 septembre 2019 à 17:54:08 par bellerophon007
Banichigo_
Banichigo_
MP
15 septembre 2019 à 08:33:35

https://image.noelshack.com/fichiers/2019/37/7/1568529124-awake1.jpg

La page en français.

Draveun
Draveun
MP
16 septembre 2019 à 21:00:28

Je connais les chansons des Old Gods, mais c'est quoi cette histoire de message subliminal quand la chanson tourne à l'envers ?
Première fois que j'en entends parler...

Banichigo_
Banichigo_
MP
22 septembre 2019 à 13:18:50

Le 16 septembre 2019 à 21:00:28 Draveun a écrit :
Je connais les chansons des Old Gods, mais c'est quoi cette histoire de message subliminal quand la chanson tourne à l'envers ?
Première fois que j'en entends parler...

Désolé je suis pas repassé sur ce forum depuis que j'ai vu que j'ai bien bidé avec mon topic.

La chanson est sortie il y a quelques années avec American Nightmare et comme tu peux voir dans les commentaires sur Youtube certains se sont amusés à décrypter cette phrase chantée à l'envers. Drôle de surprise avec la sortie de Control quand on apprend que la ville s'appelle "Ordinary", comme par hasard.

Quand Wake a écrit toute l'histoire de Control il a du se servir de la magie des Old Gods et de leurs chansons pour mettre en scène toute l'histoire, tout en créant les personnages de Jesse, Dylan etc...

bellerophon007
bellerophon007
MP
22 septembre 2019 à 20:47:47

Pas mal, le truc de la lecture à l'envers ("Stairway to Heaven", "Hotel california", etc.), un classique de la culture satanique des années 70 :diable:

Draveun
Draveun
MP
29 septembre 2019 à 22:53:40

Le 22 septembre 2019 à 13:18:50 Banichigo_ a écrit :

Le 16 septembre 2019 à 21:00:28 Draveun a écrit :
Je connais les chansons des Old Gods, mais c'est quoi cette histoire de message subliminal quand la chanson tourne à l'envers ?
Première fois que j'en entends parler...

Désolé je suis pas repassé sur ce forum depuis que j'ai vu que j'ai bien bidé avec mon topic.

La chanson est sortie il y a quelques années avec American Nightmare et comme tu peux voir dans les commentaires sur Youtube certains se sont amusés à décrypter cette phrase chantée à l'envers. Drôle de surprise avec la sortie de Control quand on apprend que la ville s'appelle "Ordinary", comme par hasard.

Quand Wake a écrit toute l'histoire de Control il a du se servir de la magie des Old Gods et de leurs chansons pour mettre en scène toute l'histoire, tout en créant les personnages de Jesse, Dylan etc...

En effet...
Ils ont vraiment poussé très loin leur univers et les clefs pour le décrypter, les mecs de Remedy !

[Urtok]
[Urtok]
MP
08 octobre 2019 à 11:45:57

Merci pour cette excellente analyse :ok:

Banichigo_
Banichigo_
MP
10 octobre 2019 à 23:46:11

Le 08 octobre 2019 à 11:45:57 [Urtok] a écrit :
Merci pour cette excellente analyse :ok:

Avec plaisir ! Et merci à toi et à ceux qui ont lu mon pavé !
Du coup j'ai refait Alan Wake entièrement en mode Cauchemar avec le manuscrit complet + les 2 DLCs et je pense que je peux être sûr de mon coup quand je dis que les deux jeux sont liés, c'est juste trop gros pour être de simples easter eggs.

Et pour ceux qui ne l'ont pas encore fait sachez que malgré qu'il soit de la dernière génération il n'a pas du tout mal vieilli et reste un must à faire absolument rien que pour son ambiance, scénario et bande-son irréprochables en prime.

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PS4 45.76€ Fnac Marketplace ONE 49.89€ Cdiscount PS4 49.99€ Fnac PS4 49.99€ Amazon ONE 49.99€ Fnac ONE 49.99€
Marchand
Supports
Prix