Menu
F1 2018
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  F1 2018  /  Tous les forums  /  Forum F1 2018  /  Topic [Story] L'Autriche au sommet  / 

Topic [Story] L'Autriche au sommet - Page 54

Sujet : [Story] L'Autriche au sommet

DébutPage précedente
«1  ... 4950515253545556575859  ... 63
Page suivanteFin
Elektronomia
Elektronomia
MP
23 février 2019 à 14:15:43

Oh, un retard, ça faisait longtemps. :hap:
Ca arrive :p)

Elektronomia
Elektronomia
MP
23 février 2019 à 14:24:45

:d) Kit de survie pour lecteur en retard :g)
Saison 1 : https://docs.google.com/document/d/1i_D-M9wVeBDbcxO1Mb1jNnG_HmYg0BeSLdQC02PZj6Y/edit?usp=sharing
Saison 2 : https://docs.google.com/document/d/1Q3sSjYiScDXvGH4eGnqUzBddnYVnlC4NsLCSfZpwtTE/edit?usp=sharing
Saison 3 : https://docs.google.com/document/d/1ARHmZ-FSwjbF8vYO_3QHpJNdVE3yVrlAkhV3JgrUYxs/edit?usp=sharing

:mac: 2020 (S3), Chapitre 31 (n°88) : Le sprint final :mac:

Jeudi 5 novembre 2020, Autodromo José Carlos Pace, São Paulo
Cette fin de saison se fait à un rythme infernal. En rentrant du Mexique, je n’ai presque pas eu le temps de m’occuper de Gabi, il a fallu que j’entraîne Sophia et j’ai eu besoin de l’aide de Nico Hülkenberg pour ça. A propos de Nico, on a parlé pendant presque un après-midi entier sur sa décision de me recommander auprès d’Audi. Il en a eu des équipiers, des Barrichello, Pérez, Sainz, Vandoorne, des bons pilotes, mais il me dit qu’il croit vraiment que je peux être le futur de ce sport. Entendre un pilote d’expérience vous dire ça, ça fait quelque chose de différent, c’est sûr, surtout quand vous êtes débutant en F1.
J’en ai presque oublié que, le mercredi après Mexico, j’ai fêté mes vingt-deux ans. Je n’ai pas fait la grosse fête comme l’an dernier, je suis juste allé boire un verre avec des amis pilotes qui vivent à Monaco, à vrai dire il y en a pas mal : Luca et Nico, évidemment, mais aussi Charles Leclerc, Valtteri Bottas, Sergio Pérez, Daniel Ricciardo, du beau monde à n’en pas douter. Charles nous a emmené à la Rascasse, c’est là qu’il emmène ses amis pilotes quand il va boire un verre à Monaco et je dois dire que c’est plutôt cool de se dire qu’en sortant, on est sur le circuit.

Enfin bref, au Brésil, on est pas là pour ça. La fin de saison est rythmée pour moi et ça continue ce week-end sur le mythique circuit d’Interlagos : l’attention est portée à dimanche, avec de la pluie prévue, la chuva. Au briefing, Claire explique qu’il va falloir tous être concentrés ce week-end pour maximiser le résultat de dimanche.

Vendredi 6 novembre 2020, Autodromo José Carlos Pace, São Paulo
En essais, c’est sec comme jamais, alors on s’amuse sur de la simu qualif. Pour moi cependant, l’amusement est de courte durée, puisque je suis rappelé au stand au bout d’une heure et vingt minutes, problème de freins. Ma séance est terminée, à la seizième place. George, qui a pu s’amuser un peu plus longtemps, est douzième.

Samedi 7 novembre 2020, Autodromo José Carlos Pace, São Paulo
Pour la qualif, à nouveau, aucune pluie annoncée. Comme si la pluie faisait tapis sur la journée de dimanche...On va se battre avec ce qu’on a et obtenir ce qu’on peut de la séance. Dans mon premier tour, je me retrouve plombé par le trafic, avec Verstappen et de Vries, les deux néerlandais, qui m’entourent et je ne signe que le dix-septième temps, ce qui est très insatisfaisant.
Dans le deuxième run, Paul s’est bien débrouillé pour que je n’ai pas affaire au trafic : avec de l’air libre devant moi, j’arrive à me placer treizième, un tour qui suffira pour accéder à Q2 malgré mon dernier tour raté. George passe aussi.

En Q2, la tâche s’avère être plus difficile, évidemment. Notre voiture semble plus à l’aise qu’au Mexique, mais ça n’est pas non plus une Ferrari, alors on essaie de se placer aussi bien que possible.
Après nos premiers tours, je suis P13, juste devant George, mais dans le second, je me rate à Ferradura, je n’améliorerai plus mon chrono. L’arrière est parti - Dieu merci je l’ai rattrapé - en abordant Ferradura alors je suis parti large, c’est ce qui me coûte peut-être une meilleure place sur la grille. George me met trois places dans la figure, ça montre qu’il y avait plus à tirer de la voiture aujourd’hui.
Grille de départ :
1 Ricciardo (FER) 2 Gasly (RBR)
3 Vettel (FER) 4 Verstappen (RBR)
5 Bottas (MER) 6 Ocon (MER)
7 Hülkenberg (REN) 8 Vandoorne (REN)
9 Sainz (MCL) 10 Norris (MCL)
11 Russell (WIL) 12 Grosjean (HAA)
13 Magnussen (HAA) 14 Kofler (WIL)
15 Leclerc (SAU) 16 Ticktum (STR)
17 Sette Câmara (STR) 18 de Vries (BFI)
19 Pérez (BFI) 20 Ericsson (SAU)

En sortant des qualifs, je croise Marcus aux abords du garage Williams. Je lui fais signe au loin sans pour autant l’aborder car je sais de quoi il est question : pas mal de monde dit qu’il est à deux doigts de signer. Si c’est le cas, ça ferait un baquet en moins, mais surtout une nouvelle légère valse. Je pensais, comme beaucoup, qu’il allait continuer avec Sauber, lui qui y est déjà depuis quelques saisons, mais s’il s’en va, qui va signer ? La belle perf de George en qualif passe complètement inaperçue puisque tous les chefs sont en train de se renseigner sur la possible signature d’Ericsson. Si personne ne le fait, alors je me charge de le féliciter ; avec la pluie demain, il va falloir jouer intelligemment, peut-être en tandem avec mon équipier, pour s’approcher des points.

Message édité le 23 février 2019 à 14:28:08 par Elektronomia
Elektronomia
Elektronomia
MP
23 février 2019 à 14:28:36

Le calme avant la chuva...Votre prono pour le Grand Prix ? :cool:

no-sam
no-sam
MP
23 février 2019 à 14:31:14

Accrochage Vettel/Verstappen, Ricciardo repasse en tête, Niki P9 :oui:

BarneyFarm
BarneyFarm
MP
23 février 2019 à 14:48:51

Hécatombe sous la pluie, podium de Niki :ok:

Elektronomia
Elektronomia
MP
23 février 2019 à 14:57:34

Le 23 février 2019 à 14:48:51 BarneyFarm a écrit :
Hécatombe sous la pluie, podium de Niki :ok:

C'est où pour signer ? :hap:

Barcelone97
Barcelone97
MP
23 février 2019 à 16:41:11

1. Gasly
2. Ricciardo
3. Hülkenberg
4. Sainz
5. Bottas
6. Russell
7. Verstappen
8. Kofler
9. Pérez
10. Ericsson

:p)

Message édité le 23 février 2019 à 16:42:07 par Barcelone97
Elektronomia
Elektronomia
MP
23 février 2019 à 18:45:41

:d) Kit de survie pour lecteur en retard :g)
Saison 1 : https://docs.google.com/document/d/1i_D-M9wVeBDbcxO1Mb1jNnG_HmYg0BeSLdQC02PZj6Y/edit?usp=sharing
Saison 2 : https://docs.google.com/document/d/1Q3sSjYiScDXvGH4eGnqUzBddnYVnlC4NsLCSfZpwtTE/edit?usp=sharing
Saison 3 : https://docs.google.com/document/d/1ARHmZ-FSwjbF8vYO_3QHpJNdVE3yVrlAkhV3JgrUYxs/edit?usp=sharing

:mac: 2020 (S3), Chapitre 32 (n°89) : La danse de la pluie :mac:

Dimanche 8 novembre 2020, Autodromo José Carlos Pace, São Paulo
Avant-dernière course de la saison et, sans aucun doute, l’une des plus excitantes. Le ciel est menaçant, on ne sait pas s’il va pleuvoir, si oui quand, avec quelle intensité ? Ca sera tout à propos du feeling aujourd’hui.

Au départ, ce que tout le monde se dit c’est : “Ok, c’est sec, mais pour combien de temps ?’ Carlos Sainz n’aura pas à endurer ce casse-tête, sa course s’arrête au bout de quatre virages quand il part en tête à queue. Je sors une manoeuvre réflexe pour l’éviter mais je me retrouve à partir très loin hors de la piste, je reviens quinzième alors que Paul m’apprend que le SC est sorti “Safety Car. Grosjean a tapé Sainz, les deux sont ok, attention aux débris.”
Tout le temps où on est derrière Bernd Mayländer, on est spectateurs, on demande une update sur la pluie, on regarde le ciel : rien pour l’instant, mais c’est très proche. Finalement, deux tours après le restart, au tour 6, les premières gouttes apparaissent. D’après Mitch, l’un des ingénieurs stratégie qui vient à la radio, ça ne va faire qu’empirer et, d’ici un ou deux tours ça sera le chaos. J’anticipe et, dès la fin du tour 7, je chausse les inters. La piste s’humidifie, mais pas encore assez, mes deux premiers tours sont lents, je suis le seul à avoir tenté et je perd du temps.
Aux tours 9 et 10, tout le monde rentre, sauf Vettel, qui abandonne pour un problème moteur. Pas la saison idéale pour le quintuple champion du monde... Quant à moi, je me retrouve bon dernier, doublé par Ticktum, Pérez et de Vries aux stands. Mais avec des pneus déjà rôdés et mon talent sous la pluie, je reviens sur eux et parviens à me défaire des deux Force India et à recoller sur le peloton.

Vers la mi-course, il faut penser à repasser aux slicks, car oui la pluie a disparu. Pour ne pas être embêté avec leur durée de vie, je vais opter pour les médiums, plus lents mais qui peuvent m’amener jusqu’à la fin si nécessaire. L’aubaine, c’est que Gasly et Ocon se sont accrochés, deux jolies places qui s’ouvrent aux pilotes alors qu’on a déjà cinq abandons à recenser et pas des moindres. Je plonge dans les stands, alors que la piste est encore humide, pour les slicks, en tentant de bénéficier du Safety Car. Quand ça repart, on fait un ou deux tours avant que tous ceux qui ne s’étaient pas arrêtés le fassent pour passer aux pneus lisses. Avec ça, George se retrouve cinquième et moi septième. Le top 10 est : VER RIC BOT VAN RUS SET KOF LEC PER NOR, ce qui laisse présager une fin de course dingue.
Norris et Hülkenberg se fraient un chemin dans le peloton au fur et à mesure, les deux arrivent à me dépasser mais, soudain, je vois la Renault de Nico immobilisée dans l’herbe, avec une suspension brisée, probablement un incident avec Norris, qui galope encore devant. Nous ne sommes plus que 14 et, parmi le top 10 du championnat, seuls 5 sont encore là, si jamais vous doutiez de l’opportunité qui se présente pour nous, pilote de la seconde moitié du classement.

Seulement quinze tours restent au compteur alors que la pluie refait son apparition. Me voilà tombé à la huitième place entre temps alors, la mort dans l’âme, je suis l’un des premiers à m’arrêter avec Pérez. La décision n’est pas excellente, à première vue, mais, voyant que les pneus s’adaptent et que les écarts repartent à la baisse, je demande à l’écurie de sauver la cinquième place de George et de le faire rentrer à la fin du tour 60.
Niki : Ok les gars, dites à George d’appliquer le plan T plus cinq.
Paul : Négatif Niki. George est P5, on ne peut pas risquer ça.
Niki : Je sais ce que je fais, il n’y a aucun risque !
Paul : On ne peut pas, Niki.
Niki : Dans un tour, dites-moi ce qu’il en est. Si les pilotes derrière George s’arrêtent, transmettez-lui mon message, croyez-moi, ça va marcher.

Le plan T, pour “teammate”, c’est un truc que l’on a élaboré avec George après le briefing de ce matin. Alors qu’on regardait les prévisions météo avec quelques ingénieurs, on s’est dit qu’on allait s’aider : si l’un est sur une gomme et qu’il trouve que celle-ci est adaptée, alors il fait passer le message au stand qui le transmet à l’autre. “T plus cinq”, ça signifie cinq tours d’aileron supplémentaires pour George, qui aime avoir une voiture avec plus d’appui que moi et qui a forcément besoin de plus d’appui alors que la pluie revient. Le plan paraît loufoque et un peu enfantin mais, vous avez déjà vu un pilote dire à la radio “Les gars, envoyez mon équipier aux stands pour qu’il double les autres pilotes !” ? On s’est dit que les autres équipes ne comprendraient pas, sauf qu’ici, ils n’avaient pas besoin de ça : un tour plus tard, Norris et Sette Câmara, les deux adversaires directs de George, sont rentrés.

Paul : Ok Niki, Norris et Sette Câmara sont rentrés, ce sont les deux adversaires de George.
Niki : Alors transmettez à George de passer au plan T plus cinq ! Tiens-moi au courant de la situation.
[...]
Paul : George vient de ressortir, il est P7, derrière Norris et Sette Câmara. Désolé de ne pas t’avoir écouté Niki.
Niki : P*****, je vous l’avais dit les gars ! Il fallait lui donner le message tout de suite, il serait rentré en même temps qu’eux !
Paul : Désolé. Maintenant, focus sur ta course, tu es P11, Leclerc, Ticktum et Magnussen nous ont battu aux stands. Pérez juste derrière.

Je suis tellement frustré que le team ne m’ait pas écouté. Je savais que c’était le bon tour pour rentrer mais on ne m’a pas écouté, voilà des points jetés par la fenêtre. Pour moi, la rentrée dans les points se fait sur un coup de bol : la fin de course prématurée de Bottas sur casse moteur, comme quoi le bloc Mercedes sert à quelque chose des fois. Il ne reste donc que Verstappen et Ricciardo parmi les top teams, Vandoorne semble en passe d’obtenir son deuxième podium, suivent Norris, Sette Câmara, Russell, Leclerc, Ticktum, Magnussen et Kofler.

Je m’attaque à KMag à huit tours du but, je parviens à m’en défaire dans la ligne droite après les S de Senna grâce à une meilleure accélération. Dans la foulée, Pérez m’imite et est bien parti pour ses premiers points depuis les Pays-Bas, pour porter son pauvre total à quatre…

La pluie redouble d’intensité à la toute fin de la course et, alors que j’ai encore faim de dépassements, Ericsson se fait piéger par un vibreur, la course est interrompue et ne reprendra pas pour trois tours. Le classement est déclaré au bout de 68 tours.
Classement de la course :
1 Verstappen (Red Bull)
2 Ricciardo (Ferrari)
3 Norris (McLaren)
4 Vandoorne (Renault)
5 Sette Câmara (Toro Rosso)
6 Russell (Williams)
7 Ticktum (Toro Rosso)
8 Leclerc (Sauber)
9 Kofler (Williams)
10 Pérez (Force India)

Championnats http://image.noelshack.com/fichiers/2018/35/4/1535626166-bresil-1.png http://image.noelshack.com/fichiers/2018/35/4/1535626165-bresil-2.png

Verstappen, avec cette victoire, n’a plus qu’un point à marquer pour remporter son premier titre et devenir le plus jeune champion de l’histoire. A propos de jeunes, Lando monte sur son premier podium, quelques jours avant ses vingt-et-un ans, il est le plus précoce en la matière après Verstappen et Stroll.

D’un point de vue championnat, George m’a doublé, c’est décevant après avoir été devant pendant la moitié de la saison, mais c’est comme ça. En rentrant dans le box, il vient me parler de mon choix stratégique.
George : Belle course Niki. On a été solides aujourd’hui.
Niki : Ouais, surtout toi ! Bien joué, dommage pour la cinquième place.
George : Oui, l’équipe m’a expliqué qu’ils avaient foiré. Comment tu as su qu’il fallait faire ça ?
Niki : Les inters collaient à la piste, je perdais encore un peu de temps sur les gars en slicks, mais les pneus étaient parfaits, c’est l’appui qui me manquait, alors que j’avais déjà demandé trois tours d’aileron à mon arrêt. Je sais que tu règles ton aileron toujours un peu plus incliné que le mien sur des circuits comme ça pour aider dans les virages lents, j’ai demandé si tu l’avais fait régler au stand, on m’a dit que non, alors je me suis dit que cinq tours par rapport à ton premier réglage seraient suffisants pour toi.
George : Wow, tu me bluffes là-dessus. L’appui était parfait après mon arrêt, je pense que même moi je n’aurai pas demandé cinq tours. Si le team m’avait fait parvenir l’info directement, je serai rentré, crois-moi. C’est bien joué de ta part Niki, je me rappelle encore de tes galères en début de saison, tu étais venu me voir en détresse à Shanghai parce que tu n’arrivais pas à régler la voiture et maintenant tu en arrives à faire des expertises à l’oeil, bravo. Je pense qu’on a fait une bonne association cette saison.
Niki : Merci George. Au début de saison tu me faisais un peu peur, mais finalement tu ne mords pas, on s’est bien débrouillés cette saison, je trouve. C’était un plaisir, j’espère que tu t’en sortiras chez Mercedes.
George : Merci Niki. Bonne chance à toi chez Audi.

Assez distant - encore plus que moi, c’est dire - mais pas pour autant désagréable, George a été très sympa tout au long de la saison. Je ne sais pas si je peux dire que je me suis fait un ami car il est quand même très particulier, mais en tout cas, j’ai vraiment apprécié de faire équipe avec lui. La saison prochaine, j’espère que ça se passera pareil avec Nico.

Elektronomia
Elektronomia
MP
23 février 2019 à 18:50:57

Bien joué à no-sam qui a deviné la place finale de Niki, mais très beau jeu de Barca qui avait prédit le troisième top 10 de Pérez et la sixième place de Russell :oui:

Après ça il ne reste donc que trois épisodes : un réservé à Abu Dhabi, qui sera posté lundi, ainsi que deux autres pour finir la saison, un final qui sera donc posté samedi :-p

Message édité le 23 février 2019 à 18:52:40 par Elektronomia
Arnalo
Arnalo
MP
23 février 2019 à 19:05:50

Max :bave:

BarneyFarm
BarneyFarm
MP
23 février 2019 à 19:47:34

Sympa cet épisode :oui:

Barcelone97
Barcelone97
MP
23 février 2019 à 21:40:27

Mais avec des pneus déjà rôdés et mon talent sous la pluie

De plus en plus modeste le Niki. :hap:

Sinon très belle course, probablement la plus intéressante depuis un bon moment du point de vue de ce que ça apporte sur Niki. Bon boulot Nolan, et bien vu l'évolution par rapport au début de saison et notamment Shanghai !

Sinon je trouve ça drôle car Ericsson c'est vraiment l'atout crash de fin de course et l'atout SC parfait. :hap:

Elektronomia
Elektronomia
MP
23 février 2019 à 22:17:13

Le 23 février 2019 à 21:40:27 Barcelone97 a écrit :

Mais avec des pneus déjà rôdés et mon talent sous la pluie

De plus en plus modeste le Niki. :hap:

Modestie ne figure pas au palmarès de la F1, c'est qu'il y a bien une raison. :hap:

Sinon très belle course, probablement la plus intéressante depuis un bon moment du point de vue de ce que ça apporte sur Niki. Bon boulot Nolan, et bien vu l'évolution par rapport au début de saison et notamment Shanghai !

Merci :p)

Sinon je trouve ça drôle car Ericsson c'est vraiment l'atout crash de fin de course et l'atout SC parfait. :hap:

Y'avait trois pilotes en lice : Stroll mais il a dégagé en milieu de saison, Kofler mais il fallait bien lui faire marquer une ou deux unités et Ericsson. Choix par défaut. :non:
Nan je déconne, y'a que Marcus pour se faire violer par un vibreur https://www.youtube.com/watch?v=69SqRLLmZZs

DorotheaWierer
DorotheaWierer
MP
24 février 2019 à 01:45:52

Verstappen va abandonner à Abu Dahbi, Ricciardo va mener jusqu'à une dizaine de tours de la fin, mais Gasly va venir sauver le titre de Max, à up

Le 28 janvier 2019 à 00:16:55 DorotheaWierer a écrit :

Je viens de remarquer que tous les pilotes du top 6 ont 2 abandons sauf Gasly qui en a 0. Je sens le retour de karma à terme :hap:

:cool:

Bon sinon, j'ai riens capté à la stratégie et à la discussion sur les réglages. Et n'essayez même pas de m'expliquer ça avec d'autres mots, j'en ai rien à foutre.

Message édité le 24 février 2019 à 01:46:54 par DorotheaWierer
Elektronomia
Elektronomia
MP
24 février 2019 à 21:46:42

Dernier Grand Prix de la saion demain, rendez-vous à 21h pour la publication :sournois:

no-sam
no-sam
MP
24 février 2019 à 21:58:27

Ricciardo champion après s'être accroché avec Verstappen et qui gagne le GP à la Button Canada 2011 :bave:

Je rigole si ça arrive pour de vrai :rire:
[-Monarch-]
[-Monarch-]
MP
24 février 2019 à 23:42:35

Très bon chapitre :oui:

Elektronomia
Elektronomia
MP
25 février 2019 à 19:08:24

Episode avancé légèrement, disons vers 20h20 ou 20h30 :oui:

DorotheaWierer
DorotheaWierer
MP
25 février 2019 à 20:10:07

Un beau champion quoi qu'il arrive, mais go Max :p)

Malgré mon prono de l'autre jour, je pense que Max va vivre une course relativement tranquille pour aller gagner le titre :oui:

Elektronomia
Elektronomia
MP
25 février 2019 à 20:23:05

Nouvelle page

DébutPage précedente
«1  ... 4950515253545556575859  ... 63
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Arnalo
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Amazon PC 20.99€ Amazon PS4 22.90€ Amazon PS4 24.90€ Amazon ONE 30.29€ Amazon ONE 31.09€ Amazon PC 39.00€
Marchand
Supports
Prix