Menu
Pokémon Épée / Bouclier
  • Switch
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Pokémon Épée / Bouclier  /  Tous les forums  /  Forum Pokémon Épée / Bouclier  / 

Topic [Fic] Pokemon Odyssée (Tome 1) : Le festival

Sujet : [Fic] Pokemon Odyssée (Tome 1) : Le festival

Page suivanteFin
Dark-moze
Dark-moze
MP
21 mai 2019 à 18:45:11

Édit : Ayant fait une erreur sur le nom de l’ancien topic, je reposte cette fois-ci comme il faut.

Salut la commue.

Cette année sort Pokémon Swords et Shield. Pour fêter l’arrivée de cette nouvelle génération je me suis dit qu’il serait sympa de rédiger une fan fiction Pokémon. Cela dit je tiens à vous prévenir, cette dernière a était écrite dans un but simple : Celui de m’amuser, ne soyez donc pas surpris si cette histoire se contente de rester légère et accessible. Je n’avais qu’un seul objectif en l’écrivant : Celui de vous offrir une histoire simple, narrant le quotidien d’un petit groupe de dresseur. Donc si le mélange combat/tranche de vie vous rebute, je vous invite à passer votre chemin, car même si j’essaye de développer certaines sous intrigues, ce premier tome s’appuiera surtout sur de petits évènements venant ponctuer la vie du trio de cette histoire. Sur ce, j’espère que cette fiction vous plaira et que vous prendrez du plaisir à suivre les petites péripéties de Virgil, Dan et Laura.

Bonne lecture :)

(Et un grand merci à Mamamama99 qui s’est portée volontaire pour corriger mon prologue ainsi que d'éventuels nouveaux chapitres.

http://www.noelshack.com/2019-21-2-1558456388-mju9pobbzb7oqjpbjjkm3ngsqybkvjyt8bi-s80qvbc.png

Résumé

Tous les quatre ans se tient organisé le Pokémon festival. Un grand championnat récompensant les meilleurs dresseurs de France. C’est dans l’optique de se surpasser que Virgil Takahashi décide de s’y inscrire. Mais le jeune homme va vite comprendre que pour d'autres, ce tournoi représente bien plus qu’un simple défi.

Dark-moze
Dark-moze
MP
21 mai 2019 à 18:46:05

Prologue : Rencontre

Virgil n'oublierait jamais ce jour très spécial où il fit la rencontre de celle qui deviendrait sa meilleure amie. Lui n'était à ce moment qu'un enfant et elle, elle venait de naître. Et pourtant c'est instinctivement qu'il lui tendit lentement une main réconfortante, tel un message qui signifiait « rassure-toi, tu ne crains rien avec moi ». Et contre toute attente elle posa en réponse ses minuscules pattes blanches contre sa paume. C'est précisément à ce moment que sa corne rouge se mit à briller d’une lumière furtive, à peine perceptible.

- On dirait qu'elle t'aime bien, fit remarquer avec amusement une jeune femme aux cheveux corbeau, vêtue d’une longue écharpe noire. La femme était installée en tailleur, le dos contre le canapé. À ses côtés se tenait une autre femme d’environ une trentaine d'années, les cheveux blond éclatant et coiffés délicatement sur le côté. Elle s’approcha doucement de l’enfant pour prendre la parole d’une voix douce et harmonieuse.
- Tu sais Virgil, les Tarsal sont des Pokémon très timides, mais lorsqu’ils s’attachent à quelqu’un c'est pour la vie. Est-ce que tu te sens capable de prendre soin d’elle ?

Le petit garçon aux cheveux blancs cendrés ne savait quoi répondre. Son rêve de devenir dresseur pourrait enfin commencer, mais était-il digne d’élever un Pokémon aussi rare ? Intérieurement il doutait de lui-même, mais un poids le tira de sa rêverie. Ce poids était celui de la nouvelle-née qui agrippait le T-shirt de l'enfant, cherchant à grimper près de lui. Un peu décontenancé, Virgil lança un regard vers la femme à l’écharpe qui lui répondit d’un hochement de tête accompagné d’un sourire en coin.

L’enfant comprit qu’il était autorisé à prendre la nouvelle-née dans ses bras.
Il la souleva avec délicatesse et l’amena près de son visage dans le but de la regarder de plus près. Sous le petit dôme qui recouvrait son crâne étaient cachés de grands yeux curieux couleur écarlate dégageant une extrême candeur ainsi qu’une naïveté clairement visible.
Poussé par son instinct, le petit être blanc chercha à effleurer le visage de Virgil, comme si elle voulait l’examiner à son tour. L’enfant se laissa faire sans émettre la moindre réticence ni émotion, contrairement à la Tarsal qui souriait d’amusement en tâtant les joues et le nez de son porteur.

– Je ne sais pas...Est-ce que je serais un bon dresseur pour elle ? se questionna-t-il.

La femme aux cheveux blonds prit place près de l'enfant tout en posant une main réconfortante sur son épaule.

– Regarde, tu vois ça ? demanda-t-elle en pointant la corne rouge du Tarsal qui n'avait cessé de briller à intervalles réguliers. Tu sais ce que ça signifie ? Virgil répondit par la négative.
– Les Tarsal sont des Pokémon différent des autres, on dit qu'une fois qu'un des leurs s'est lié avec un dresseur, elle partage tout avec lui : sa vie, sa mort, et même ses émotions. Cette lueur indique que d'une certaine façon vous êtes déjà liés.
– Tu comprends ce que ça signifie, gamin ? renchérit brutalement la femme à l'écharpe. Personne ne t'oblige à dresser cette Tarsal, mais quoi que tu fasses ne prend pas ça à la légère.
– Je me sens quand même légèrement incité, rétorqua celui-ci en lançant un regard blasé à son interlocutrice.

Il fixa de nouveau la petite créature. Lui qui rêvait de puissance, il ne pouvait pas tomber plus mal. Un petit Pokémon chétif et timide comme elle n'était pas ce dont il rêvait le plus. Et pourtant quelque chose d’étrange l’attirait, comme s'il sentait son destin se lier à elle à mesure qu'il la gardait dans ses bras. Il fixa la nouvelle-née d’un regard sans émotion, avant de finalement faire un choix.

- Ok... j'ai pris ma décision.
- Alors qu'est-ce que tu décides ?
- … Je ne veux pas d'un Pokémon faible, lâcha l'enfant sans perdre son regard impassible.

Les deux femmes présentes ne dirent rien, mais dans leurs yeux pouvaient se lire une certaine stupeur ainsi qu'une pointe de déception.

- Je comprends, dit la blonde. Ce n'est pas un choix facile mais...

Mais elle fut coupée par Virgil qui reprit subitement la parole, la Tarsal toujours dans ses mains. À ce moment il cessa de faire attention aux deux femmes pour se focaliser sur le Pokémon et lui parler directement.

– C'est pour ça que toi et moi on deviendra puissants, ensemble.

Finalement les deux femmes se mirent à sourire.

- Donc c'est officiel. Te voilà avec ton premier Pokémon, félicita la blonde. Tu comptes lui donner un surnom ?
- Peut-être, répondit-il d'un air indifférent.
- Surtout choisis le bien, pas le droit d'en changer après c'est compris ? prévint la brune à l'écharpe.
- Je sais ! grommela-t-il. Et puis j'ai déjà choisi...
- Ah ?
- Oui, ça sera « Annie ».
- Tiens ? Tu t'es décidé vite ! Ce nom a sûrement une grande valeur pour toi.
- N'importe quoi ! s’énerva-t-il. C'est juste que j'aime bien comment ça sonne, c'est tout.
- Si tu le dis gamin, si tu le dis…

À ce moment Virgil ne le savait pas encore. Mais il venait de faire la rencontre la plus décisive de sa vie.
C’était il y a plus de huit ans.

Message édité le 21 mai 2019 à 18:46:23 par Dark-moze
youmario
youmario
MP
21 mai 2019 à 19:00:15

J'aime bien l'entrée en matière. :oui: Je suis "tombé dans le piège", et n'ai pas compris directement la nature de l'amie.

C'est appréciable de ne pas avoir de fautes, surtout qu'au final l'histoire est bien écrite. Pas grand chose à dire sur le scénario pour le moment, forcément ; ça peut encore partir dans n'importe quelle direction.

En tous cas, je suis intéressé et je lirai la suite. :oui:

Dark-moze
Dark-moze
MP
21 mai 2019 à 19:05:28

Merci beaucoup pour ton commentaire, ravis que ce prologue tes plu ^^

Pour le peu de faute il faut remercier Mamamama99 car c'est lui (ou elle je n'ai même pas demandé) qui c'est charger d'enlever une bonne partie des fautes d'orthographe.

Mamamama99
Mamamama99
MP
21 mai 2019 à 19:14:20

Je suis un mec. :hap: /
Ma foi de rien, en soi ça me fait plaisir aussi vu que je suis un maniaque de l'orthographe, donc quand j'ai l'occasion de corriger en rendant service en plus, c'est tout bénef' pour moi. :noel:

Le 21 mai 2019 à 19:00:15 youmario a écrit :
J'aime bien l'entrée en matière. :oui: Je suis "tombé dans le piège", et n'ai pas compris directement la nature de l'amie.

Idem pour ton spoil je l'avoue. :noel: Ça faisait bien trop longtemps que je n'avais pas lu une fic Pokémon. Quoiqu'il faudrait que je me remette à Smirnoff un de ces jours, je ne l'ai jamais finie. :(

Dark-moze
Dark-moze
MP
21 mai 2019 à 19:57:31

Le 21 mai 2019 à 19:14:20 Mamamama99 a écrit :
Je suis un mec. :hap: /
Ma foi de rien, en soi ça me fait plaisir aussi vu que je suis un maniaque de l'orthographe, donc quand j'ai l'occasion de corriger en rendant service en plus, c'est tout bénef' pour moi. :noel:

Et bien je confirme, ça rend bien service pour les "non-maniaque" comme moi :hap:

Le 21 mai 2019 à 19:00:15 youmario a écrit :
J'aime bien l'entrée en matière. :oui: Je suis "tombé dans le piège", et n'ai pas compris directement la nature de l'amie.

Idem pour ton spoil je l'avoue. :noel: Ça faisait bien trop longtemps que je n'avais pas lu une fic Pokémon. Quoiqu'il faudrait que je me remette à Smirnoff un de ces jours, je ne l'ai jamais finie. :(

En même temps les fic se font rare c'est dernier temps, et 1 fois sur 2 ce sont des fic troll.

Dark-moze
Dark-moze
MP
28 mai 2019 à 23:18:01

Merci pour vos premiers retours, voici le premier chapitre. En espérant qu'il vous plaisent :)

Chapitre 1 : Le retour du dresseur

« Notre avion va bientôt atterrir à l'aéroport de Paris. Nous vous prions de ne laisser aucun bagage derrière vous et vous prions de vous rendre à l'accueil pour récupérer vos Pokémon. Air France vous remercie d'avoir choisi notre compagnie et vous souhaite un agréable séjour. »

La voix dans l'interphone réveilla doucement un jeune homme affalé dans son siège, la tête collée au hublot et les cheveux en bataille. Le garçon, d'allure mince, devait avoir un peu plus de dix-huit ans et n'était vêtu que d'un simple T-shirt vert à manches longues ainsi que d'un jean bleu foncé.

La voix pré-enregistrée réveilla doucement Virgil, qui s'étira de tout son long tandis que son esprit émergait du long sommeil que les douze-heures de vol lui avaient accordé. Il frotta machinalement ses yeux et bailla mollement avant de se lever de son siège. Il avait la bouche pâteuse et une forte impression d'avoir dormi sur un fauteuil en ciment. Avant de sortir de l'appareil il décida donc d'aller se rafraîchir dans les toilettes. Une fois à l'intérieur il se passa un peu d'eau sur le visage avant de se regarder dans le miroir.

Il avait une tête fatiguée et un regard vitreux. Décidément, les transports ne lui réussiraient jamais. Cela dit ce n'était certainement pas son air fatigué qui attirait le plus souvent les regards. Car mis à part le fait qu'il soit un assez beau jeune homme aux grands yeux verts et au traits fins, il avait une petite différence physique qui avait tendance à être facilement remarquée : ses cheveux. Non pas qu'ils étaient coiffés étrangement, car ils étaient simplement en pagaille la plupart du temps. En revanche ce qui attirait davantage le regard était leurs couleur : un blanc cendré. C'était une pathologie très rare, et encore plus pour un Japonais comme lui.

Une fois bien rafraîchi, il se décida à sortir de l'avion, mais il fut interrompu devant la porte par l'une des hôtesses.

– Excusez-moi Monsieur, je crois que vous oubliez vos bagages.
– Vous croyez mal, rétorqua-t-il sans y mettre le ton tandis qu'il passer à côté de l'hôtesse, les mains dans les poches. Cette dernière le dévisagea une seconde, interloquée.

En réalité il n'oubliait rien, c'était juste qu'à chaque fois qu'il partait à l'aventure il se contentait du minimum syndical : un portefeuille avec suffisamment d'argent pour le séjour, son étui à badges, sa carte de dresseur, et bien évidemment les six Pokeballs contenant son équipe de Pokémon.
Le jeune homme ne s'intéressa donc pas plus à l'hôtesse, et s'empressa de sortir de l'appareil. À l'extérieur il faisait grand soleil et l'air était doux, c'était rare d'avoir un printemps aussi généreux à Paris. Virgil marcha prestement jusqu'à l'intérieur de l'aéroport, et comme lui avait conseillé plus tôt la voix dans l'interphone, il se précipita jusqu'à l'accueil dans le but d'y récupérer ses précieux Pokémon.
Une fois là-bas il constata que de nombreuses personnes attendaient tout comme lui leur tour. Il passa donc les minutes qui suivirent à patienter au milieu d'autres dresseurs jusqu'à ce que son nom soit mentionné.

- Monsieur Virgil Takahashi ?

En entendant l'appel, le dresseur se dirigea jusqu'à l'accueil ou une réceptionniste lui demanda de confirmer son identité.

– Votre carte de dresseur s'il vous plaît, demanda-t-elle.

Une fois qu'elle l'eut entre les mains elle put taper le numéro I.D. du propriétaire sur son clavier et confirmer l'authentification de la carte.

- Alors voyons voir... six Pokémon, quatre badges, hum... tout a l'air en ordre.

Elle rendit sa carte au garçon puis tapa de nouveau sur son ordinateur. Après quelques secondes d'attente l'appareil électronique à côté d'elle se mit à briller et six petites boules de la même taille qu'un Gallo apparurent. Virgil saisit rapidement les Ookeballs que l'hôtesse lui tendait et les accrocha à sa ceinture. S'il y avait bien une chose qu'il détestait c'était d'utiliser ce genre de système. Pourtant il savait très bien que les téléporteurs étaient une technologie extrêmement fiable, mais malgré ça il avait toujours une peur bleue qu'un problème survienne et que ce soit dangereux pour ses compagnons.

Une fois sorti de l'aéroport, il remarqua bien vite que quelqu'un l'avait attendu à la sortie. Il s'agissait d'une jeune adolescente d'une quinzaine d'années aux longs et fins cheveux corbeau, assise sur le siège d'une vieille Harley Davidson datant visiblement des années 80. Celle-ci était vêtue d'un mini-short en jean accompagné d'une paire de collants noirs, ainsi que d'un débardeur sans manches de la même couleur, le tout recouvert d'une courte chemise en jean, aux manches déchirées et décorées de pins à certains endroits

– Yo Monsieur-lolicon ! salua-t-elle d'une voix enjouée tout en faisant un signe de la main.

Virgil ne put s'empêcher de sourire légèrement en voyant la jeune fille descendre de sa moto pour s'approcher de lui avec un sourire taquin sur les lèvres. Cette adolescente au corps fluet se prénommait Laura Brown et était l'une des très rares amies du dresseur.

– Tu m'attendais ?
– Trois semaines qu'on ne s'est pas vus, tu pourrais au moins me dire bonjour.
– Et toi tu pourrais éviter de me traiter de pédophile en public.
– Désolé, l'habitude.

Vu le grand sourire provocateur qu'elle arborait, ces excuses n'étaient certainement pas sincères. Mais Virgil ne s'en formalisa pas, il la connaissait assez pour avoir appris à composer avec son caractère si particulier.

– Mais dis-moi, t'aurais pas un peu bronzé ?

Effectivement, en dévisageant son ami, Laura remarqua que ce dernier avait pris quelques couleurs, cela dit, étant assez pâle de base, la différence était minime pour quelqu'un qui n'avait pas l'habitude de le voir quotidiennement.

- C'est à cause du temps d'Hoenn, il fait vraiment chaud là-bas tu sais.
- La chance ! La prochaine fois pense à m'amener avec toi.
- J'y penserai. Au fait, tu l'as amenée ?
- Évidemment, qu'est-ce que tu crois ? Quand tu m'as appelée en urgence pour que je te la rapporte c'était déjà trop tard, mais t'inquiète, j'en ai pris soin pendant ton petit séjour.

Laura alla soulever le siège de sa moto pour révéler un compartiment contenant une sorte de long tissu d'un noir profond. Elle le déplia complètement et le tendit à son ami qui l'enroula autour de son cou. Le textile se révéla être en réalité une longue écharpe en tissu fin qui, une fois installée, lui arrivait presque aux genoux.

– Merci, ça m'a manqué de ne plus l'avoir avec moi, souffla-t-il tout en effectuant un mouvement du bras qui remit la partie longue de son écharpe dans son dos.
– T'inquiète va, je sais que tu y tiens à ce truc.
– Ce n'est pas un « truc » ok...
– Ok, ok ! Du coup... vu qu'on est là, ça te dit de trainer un peu dans le coin avant de rentrer ?
– Pourquoi pas, après tout on a le temps.
– Alors dépêche-toi de monter !

Immédiatement l'adolescente grimpa sur sa moto et serra fermement le guidon, prête à démarrer.

– Je croyais qu'il fallait avoir au moins dix-huit ans pour conduire ça ?
– Et alors ? Virgil soupira avant de faire signe à son amie de s'écarter.
– Alors pousse-toi, c'est moi qui vais conduire.
– Tu n'as pas confiance en moi ?! s'exclama-t-elle, visiblement outrée.
– Tout à fait, rétorqua-t-il sans hésitation.

Laura rechigna un petit moment avant de finalement laisser la place à son aîné.

– Bon, où on va ? demanda-t-il avant d'allumer le moteur.
– La grande place, j'ai envie de m'amuser !
– Ok c'est parti !

Virgil fit ronronner le moteur avant de démarrer en trombe.

OoooooooooO

Il ne fallut que quelques minutes pour que le duo arrive jusqu'à la fameuse « grande place ». Cet endroit était parsemé de cafés, bars et restaurants, avec en son centre un grand rectangle de pierre de plusieurs mètres de longueur et de largeur, parfait pour que tout le monde puisse s'amuser à combattre sans se préoccuper des autres dresseurs. Tous les gens du coin connaissaient cet endroit qui réunissait des tonnes d'entraîneurs férus d'affrontements. C'était d'ailleurs pour ça que ce lieu était autant coté auprès des barmans et des restaurateurs, étant donné que certain passionnés pouvaient rester ici des journées entières, c'était idéal pour leurs petits commerces.

- On fait un combat ? proposa subitement Laura.
- Nous deux ?

Virgil était un peu surpris. Même s'ils étaient de bons dresseurs ils ne combattaient finalement que peu l'un contre l'autre, en particulier à cause d'une différence de niveau significative.

- Après tout pourquoi pas, conclut-il.
- Ne me sous-estime pas, je me suis beaucoup entraînée pendant ton voyage.

Cette dernière phrase tiqua légèrement le Japonais tandis que lui et son amie s'avancaient vers l'un des côtés libres de la place.

- Vraiment ? Dans ce cas j'ai hâte de voir tes progrès.
- Un combat à deux contre deux, ça te va ?

Virgil acquiesça. Laura avait beau n'avoir que quinze ans, il fallait se méfier d'elle, elle avait clairement un très bon niveau en dressage malgré son manque d'expérience.

– Ok je commence, s'écria-t-elle. Démolosse à toi !

L'adolescente lança sa Ball de laquelle jaillit un Pokémon à l'allure de chien muni d'un pelage sombre. Ce dernier lâcha un cri d'intimidation tous en se positionnant pour le combat.

– Ton Malosse a évolué ?
– La semaine dernière. Tu l'aurais vu si tu m'avais amenée avec toi, réprimanda-t-elle sans méchanceté.

Virgil ignora les dires de son amie et saisit à son tour une Pokeball.

– Je vois dans ce cas... Vas-y, Eikichi ! Dit-il en lançant la sphère vers le terrain.

Cette dernière s'ouvrit pour laisser place à un petit Pokémon noir qui entra au combat avec une pirouette acrobatique de toute beauté.

– Un Pokémon glace . Sois-tu me sous-estime soit tu te ramollis ?
– C'est plutôt toi qui ne devrais pas sous-estimer mon Dimoret, le type ne fait pas tout.
– Je vois que monsieur le lolicon est sûr de lui, dans ce cas je commence !

Laura donna son premier ordre, sonnant ainsi le début de l'affrontement.

youmario
youmario
MP
29 mai 2019 à 19:37:48

L'histoire avance. :oui:

Dark-moze
Dark-moze
MP
29 mai 2019 à 21:47:00

À l'heure actuel on est plus dans l'introduction. Mais effectivement l'histoire avance à son rhytme.

Dark-moze
Dark-moze
MP
01 juin 2019 à 14:10:02

Chapitre 2 : Éléments opposés

Le Pokémon feu s'élança de tout son long sur le Dimoret qui réagit au quart de tour en faisant une esquive arrière. Mais le Pokémon canin ne renonça pas pour autant et continua d'attaquer sans relâche.

- Dimoret est un Pokémon fragile, si on se débrouille bien on l'aura en un seul coup, murmura la brune pour elle-même.
- Il faudrait déjà que tu réussisses à me toucher, taquina le jeune homme.
- Démolosse lance Morsure !
- Eikichi, Reflet !

Les puissants crocs du Pokémon Ténèbres touchèrent l’un des reflets mais une multitude d'autres se jetèrent en même temps sur lui. Laura savait pertinemment que la plupart n'étaient que des illusions, mais si son Pokémon venait à se faire toucher par l'original ça serait très mauvais.

- Élimine tous les reflets d'un coup, utilise Déflagration sur le sol !

Le Démolosse s’exécuta instantanément et lança l’attaque à même ses pattes ce qui le propulsa grâce au souffle de l’explosion. À présent en hauteur il avait le meilleur angle possible pour viser tous les reflets en une seule fois. C’est sous les ordres de sa dresseuse qu’il lança une attaque Canicule, qui créa une onde de chaleur balayant tous les reflets d’un coup. Seul l'original avait eu le réflexe de créer un mur de glace pour se protéger.

- Eikichi ça va ? S’enquit son dresseur.

Même si le mur de glace l'avait en partie protégé, il fut tout de même bien secoué. Virgil lui demanda s'il voulait arrêter là mais le Pokémon répondit par la négative d'un hochement de tête.

- Dans ce cas il est temps de contre-attaquer, utilise Danse-Lame !
- Ne le laisse pas faire, lance Nitro-Charge !
- Esquive ses coups !

Le Démolosse se mit à cavaler ardemment tandis que son corps s’envelopper progressivement d’une aura enflammée avant de bondir sur le Dimoret qui n’eut cela dit aucun mal à éviter les assauts.

– Ne relâche pas ton attaque, tu finiras par le toucher ! Ordonna Laura.

C'était plutôt une bonne stratégie. Grâce à cette technique Démolosse gagnait de plus en plus de vitesse tandis que Dimoret se fatiguait. Mais au moment où le Pokémon feu allait enfin toucher sa cible, son attaque disparut soudainement, le laissant sans défense.

- Maintenant, Mitra-Poing !
- Quoi ?! S’exclama Laura, incrédule. Une fraction de seconde suffit au Pokémon glacé pour charger son poing d’une lumière écarlate avant de frapper son adversaire avec force.

Le choc fut brutal, et l'attaque Mitra-Poing combinée à une Danse-Lame ne laissa aucune chance au Démolosse, qui fut propulsé au loin, complètement K.O.

- Mais... pourquoi, bredouilla Laura en rappelant son Pokémon. Mon attaque allait pourtant te toucher.

- Tu as simplement oublié la faculté spéciale de mon Dimoret « Pression ». C'est à cause de ça que Démolosse s'est fatigué aussi vite, j'ai juste eu à attendre le bon moment, expliqua Virgil tout en caressant le crâne de son Pokémon Glace.

Laura resta déconcertée. Elle avait négligé ce détail et c'est ce qui lui valut de perdre cette manche.

- Je vois... il va falloir que je sois plus prudente. Mais t’a pas encore gagné, Pingoléon à toi !

Un Pokémon Pingouin sortit de la Ball tout en lâchant un cri d'intimidation.

- Tu sors le grand jeu à ce que je vois, dans ce cas je ne vais pas me priver.

Mais avant de poursuivre le duel, Virgil décida de rappeler Dimoret, tous en prenant soin de le féliciter pour son combat.

- Pourquoi tu l’as rappelé ?
- Eikichi s'est beaucoup donné, pas la peine de le fatiguer davantage pour un match amical.
- Tu ne devrais pas sous-estimer Pingoleon.
- Oh mais je n’en ai pas l’intention, c'est bien pour ça que cette fois-ci je compte bien y aller sérieusement. Phary à toi !

De la Pokeball lancer sortie un nouveau Pokémon, il s'agissait d'un Pharamp.

- Tiens, tu prends le type avec un avantage maintenant ?
- Je ne peux pas toujours prendre des risques, plaisanta-t-il avec un sourire en coin.
- J'espère bien, rétorqua-t-elle avec le même sourire. À toi l'honneur.
- Très bien, Phary attaque Tonnerre !

La queue du Pokémon se chargea d'électricité avant qu’un éclair ne jaillisse de cette dernière, filant droit sur son adversaire.

- Pingoleon, Mur de Fer !

Le Pokémon Empereur mit instinctivement ses nageoires face à lui et l'attaque Mur de Fer durcit son corps, à tel point que l'éclair ricocha sur ce dernier.

- Maintenant enchaine avec Aqua-Jet !

Ni une ni deux il se propulsa à l'aide d'un puissant jet d'eau et heurta de plein fouet le Pharamp qui n'eut pas le temps de riposter.

- Tu as commis une erreur Laura, tu n’aurais jamais dû m'attaquer directement, dit Virgil d'un ton calme.

Elle ne comprit pas immédiatement avant de remarquer l'électricité qui auréolait le corps de son Pokémon.

- Merde j’ai oublié « Statik » …
- Tout juste. Désolé Phary, j'ai dû te laisser encaisser le coup mais ça va beaucoup nous aider.

Le Pokémon sourit à son dresseur comme signe de compréhension.
- Profite qu'il soit immobile, utilise Bélier !

Le Pharamp se propulsa à son tour vers le Pokémon Pingouin, sous le regard inquiet de sa dresseuse qui ne savait comment réagir. Elle voulut lui ordonner d’esquiver mais impossible pour lui de bouger, il ne put qu'encaisser le choc.

- Enchaine avec Poing-Éclair !
- Pingoléon essaye de bouger ! Ordonna-t-elle.

Mais une fois de plus le Pokémon Eau était immobilisé, il encaissa le Poing-Éclair de plein fouet et fut de nouveau propulsé encore plus loin.

- Bon sang qu'est-ce que je peux faire ? pensa Laura tous en essayant de trouver une solution.

Il fallait qu'elle réfléchisse et vite, Pingoléon était au bord du K. O et son adversaire préparait déjà sa prochaine attaque, si son Pokémon venait à être touché il serait mis K. O à coup sûr. La seule solution pour elle était d'empêcher Pharamp d'avancer.

- Ok j'ai peut-être un plan. Utilise Laser-Glace sur ses jambes !

Pingoleon s'exécuta et un laser de glace vint heurter les pattes du Pokémon électrique qui fut complètement immobilisé.

- N'oublie pas que Pharamp est un Pokémon qui peut aussi attaquer à distance. Phary prépare ton Fatal-Foudre !
- Pingoleon, fais de même avec Hydrocanon !

Le corps des deux Pokémon fut bientôt enrobé d'éclairs et d'eau. Chacun concentrait son attaque au maximum dans le but d'en finir au prochain coup.

- Fais attention à toi Phary, sa capacité « Torrent » a l'air de s'être activée, il faudra tout donner, compris ?

Le Pokémon électrique acquiesça et lorsqu'il fut près il lança son attaque à pleine puissance. De son côté, Pingoleon en fit de même et les deux capacités furent lancées en même temps. Au moment où elles s’entrechoquèrent un bras de fer s'engagea entre les deux Pokémon, cela durant plusieurs secondes durant lesquelles aucun des adversaires n’arrivait à prendre le dessus sur l’autre. C’est dans une dernière tentative de mettre leur opposant K. O qu’ils laissèrent surgir tout ce qu’il leur restait en énergie. Une nouvelle explosion s’ensuivit ce qui propulsa les Pokémon à plusieurs mètres de leurs points d'origine.

- Les gars vous allez bien ? S'enquit Virgil tout en se relevant, légèrement sonné par le choc.
- Hm... ça va, bredouilla Laura, elle aussi légèrement amochée.

Une fois la fumée causée par l'attaque dissipée, les deux dresseurs purent constater que leurs Pokémon étaient tous les deux K.O.

- Bon et bien finalement ça se termine sur une égalité, constata Virgil avant d'aller à la rencontre de son Pokémon. En tout cas tu as été extra mon grand, tu peux te reposer maintenant, conclut le dresseur tout en le rappelant. Laura fit la même chose de son côté.
- C’est moi ou t'es devenu encore plus fort ?
- Apparemment ça n'a pas suffi à te battre.
- Mouais, tu parles. Mon petit doigt me dit que tu n’étais pas à fond. J'ai tort ?
- Va savoir.

Laura soupira. Même s’ils avaient fait égalité, elle se doutait parfaitement que son ami aurait pu la battre s'il avait combattu plus sérieusement. Cette attitude tellement désinvolte avait tendance à agacer cette dernière qui y voyait parfois une sorte de moquerie, mais bon, au moins ça l’aaurait motivée à s’entraîner.

- En tout cas c’était quand même un beau match, on remettra ça lolicon.
- Seulement si tu arrêtes de m'appeler comme ça !
- Je ne promets rien.

Elle lui fit un clin-d’œil désinvolte avant de faire volte-face.

- Moi je trouve que c'est un surnom qui va bien à un naze comme toi, déclara une voix dans leurs dos.

Interloqués, les deux jeunes se retournèrent pour constater que la voix en question appartenait à une personne familière.

youmario
youmario
MP
02 juin 2019 à 00:14:15

Déjà la suite ! :bave:

Bon, je dois avouer que les combats ne constituent pas mon thème favori dans une fanfiction Pokémon : même s'ils sont plus réalistes que dans les jeux, à force d'en lire on finit par se lasser.

Enfin, ce ne sont que mes goûts, peut-être que d'autres sont fans des combats. ^^
A part ça, le cliffhanger en fin de chapitre est intrigant. On n'a pas vraiment d'élément sur celui/celle qui les interpelle à part que ça doit être un/une de leurs amis/amies d'enfance.

youmario
youmario
MP
02 juin 2019 à 00:37:53

Le 02 juin 2019 à 00:18:51 Xx_Kevindu96_xX a écrit :
Pourquoi les enfants aiment faire des fics ?

Il n'y a pas tant de fics que ça, hein...

Et pourquoi y a personne pour dire que c'est de la merde ?

Celle-là en particulier, ou les fics en général ? :(
Et généralement, on reste cordial quand on donne son avis, parce qu'on est conscient que ça reste une opinion personnelle. Mais ce serait quand même optimiste de dire que personne n'est jamais insultant.

Dark-moze
Dark-moze
MP
02 juin 2019 à 00:43:18

Le 02 juin 2019 à 00:14:15 youmario a écrit :
Déjà la suite ! :bave:

Bon, je dois avouer que les combats ne constituent pas mon thème favori dans une fanfiction Pokémon : même s'ils sont plus réalistes que dans les jeux, à force d'en lire on finit par se lasser.

Enfin, ce ne sont que mes goûts, peut-être que d'autres sont fans des combats. ^^
A part ça, le cliffhanger en fin de chapitre est intrigant. On n'a pas vraiment d'élément sur celui/celle qui les interpelle à part que ça doit être un/une de leurs amis/amies d'enfance.

Toujours un plaisir de te voir commenter ^^

Malheureusement si les combat te déplaise tu risque de peu apprécier ce tome 1. J'ai prévu que ce tome ci soit centré sur les combat, bien que j'essaye au fil de l'histoire de faire en sorte que ça raconte quelque chose derrière (un peu plus dans la partie tournoi en fait). Mais voilà... attend toi à en bouffer pas mal, même si j'essaye de les rendre aussi intéressant que possible.

Le 02 juin 2019 à 00:18:51 Xx_Kevindu96_xX a écrit :
Pourquoi les enfants aiment faire des fics ? Et pourquoi y a personne pour dire que c'est de la merde ?

Merci beaucoup pour ton commentaire extrêmement constructif et inteligent, démontrant que contrairement à moi, toi tu est un adulte :hap:
Je t'invite donc à détailler ce qui te déplait dans ma fic pour que je puisse en prendre note.

Au plaisir jeune pomme :hap:

ManyuIa
ManyuIa
MP
02 juin 2019 à 03:49:49

Yeah un Dimoret ! Tu peux être sûr que je vais suivre ta fic maintenant, et franchement pour une fic tranquille c'est vraiment pas mal, bon c'est que le début et c'est la première fic Pokémon que je lis depuis la sortie de ROSA mais tu m'as l'air bien parti

Dark-moze
Dark-moze
MP
02 juin 2019 à 07:49:43

Merci beaucoup. Ravis que ça te plaise :D

Dark-moze
Dark-moze
MP
08 juin 2019 à 21:13:31

Yo tout le monde, voici la suite.

Chapitre 3 : Rivaux

– Dan ! S’exclama avec surprise le blandinet.

La personne qui venait d'arriver était un jeune homme d’environ dix-huit ans. Il avait un visage froid et peu expressif accompagné de longs cheveux châtains qui lui arrivaient en dessous des épaules. Pour le reste, il était vêtu d'un ensemble sombre comprenant un gilet sans manches, un T-shirt moulant mettant en avant sa musculature ainsi qu’un pantalon large et pour finir une paire de mitaines en cuir noir accordée à ses bottes montantes. Le prénommé Dan s'approcha des deux dresseurs d'un pas ferme avant de dévisager le garçon aux cheveux blancs.

– J'ai regardé votre combat de loin, c'était pas mal... enfin, pour vous.
– Arrête-tu vas me faire rougir, ironisa Laura.
– Qu'est-ce que tu fais là ? Poursuivit Virgil.
– La même chose que vous. Même si pour l'instant je n'ai trouvé aucun dresseur digne de moi.
– Et donc tu t'es dit que nous on ferait l'affaire c'est ça ?
– Tss, et puis quoi encore ! T'as aucune chance, n'oublie pas que je t'ai battu bien plus de fois.
– Quarante-huit à quarante-sept, je n’appelle pas ça « beaucoup », souligna Virgil.

Dan lui lança un regard meurtrier, c'était comme si des éclairs allaient sortir de ses orbites.

– Espèce de minable. Je t’aurais volontiers collé une dérouillée si mes Pokémon n’étaient pas tous épuisés.
– Oh tiens ! En voilà une bonne excuse, commenta furtivement Laura.
– Qu'est-ce que t'insinues ? Dit-il froidement.
– Oh mais rien du tout voyons. Virgil lâcha un petit ricanement presque inaudible qui fit instantanément réagir Dan.
- Ça te fait rire crétin ? Tu riras moins quand je t’éliminerai au Pokefest.

Le japonais tiqua à l’énonciation du Pokefest. Le Pokémon-festival (ou Pokefest en abrégé), était un grand tournoi organisé tous les quatre ans, rassemblant des dresseurs de toute la France. Ce qui faisait la force de ce championnat était sans aucun doute son accessibilité, étant donné qu'il était ouvert à tout dresseurs souhaitant participer il n’était pas rare de voir un nombre de candidats astronomique (même si être qualifié était une autre paire de manches), mais ce qui attirait le plus de concurrents était également la récompense : une Master Ball. Cet objet rarissime était capable d'attraper n'importe quel Pokémon, quelle que soit sa puissance ou sa rareté. Une Ball aussi exceptionnelle était bien évidemment convoitée par bon nombre de collectionneurs qui étaient prêts à offrir une vraie fortune pour la possédée.

Le jeune Japonais lâcha un léger sourire en coin en se remémorant le tournoi passé. C’était d’ailleurs lors de cette compétition qu'était née la rivalité entre lui et Dan. À l'époque ils n'avaient que quatorze ans chacun, et malgré leur jeune âge ils étaient tous deux parvenus à se glisser jusqu'en demi-finale. Malheureusement aucun des deux n’avait eu la chance d’aller plus loin étant donné que leur combat s'était soldé par une égalité, les disqualifiant l’un comme l’autre. Depuis ils cherchaient inlassablement à se départager, sans succès jusqu'à présent.

– Alors tu comptes participer ? Demanda le garçon.
– Bien sûr, je suppose que toi aussi ?
– Évidemment, sinon je ne serais pas rentré d'Hoenn aussi vite.
– Tu aurais aussi bien fait de rester là-bas, de toute façon c'est moi qui vais gagner !
– Ma parole t’est de plus en plus arrogant !

Les deux rivaux furent interrompus dans leurs discussions par un raclement de gorge.

– Ne m'oubliez pas les garçons, coupa Laura, cette année je compte bien tenter ma chance ! Annonça-t-elle fièrement.

Lors de la dernière édition du Pokefest Laura n’avait pas pu participer étant donné que le tournoi n’était autorisé qu’à partir de douze ans. N’en ayant à l’époque que onze elle n’avait pu se contenter que d’admirer les matchs à partir des gradins. Mais à présent elle comptait bien se rattraper.

– Tss, tu parles d'un défi, souffla Dan.
– Tu ne devrais pas la prendre à la légère, sinon tu risques d'être éliminé plus tôt que tu ne le penses, conseilla Virgil sous le regard noir de son rival.
– Moi, perdre contre elle ? Et puis quoi encore ?!

Le grand musclé encaissa un violent coup surprise dans les côtes. Visiblement l'adolescente n'aimait pas trop ce genre de remarque.

– Alors comme ça je compte pour du beurre ?! Beugla-t-elle en serrant les dents ce qui laissa entrevoir une petite canine plus pointue que les autres dépassant de sa mâchoire supérieure.

Elle tenta de lui asséner un autre coup mais ce dernier fut intercepté, et tandis qu’il tenait fermement le poignet de la jeune fille il dit ses mots d'une voix glaciale :

– À toi de me prouver le contraire. D’un mouvement sec elle se libéra de son emprise pour rétorquer avec hargne.
– J’espère bien ! Mes Pokémon et moi on va s’entrainer pour te foutre la misère !
– J’attends de voir ça avec impatience, se moqua-t-il en croisant les bras.

Le reste de la journée passa assez vite. Laura fit quelques combats avec des inconnus pendant que les deux garçons s'installèrent à un bar pour discuter de la compétition à venir.

– Tu comptes inscrire quel Pokémon ? Demanda Virgil en buvant une gorgée de sa bière.
– Cette fois j’ai entendu dire que ça serait un peu différent, apparemment on aura le droit de changer de Pokémon entre deux matchs. Même si je risque d’utiliser souvent Scalproie, c’est lui qui s’en sort le mieux en un contre un. Et toi ?
– Ça dépendra, mais de mon côté c’est Ikari et Annie qui gèrent le mieux les duels. À l’évocation d’Annie, Dan remarqua soudain quelque chose.
- En parlant d’elle, comment ça se fait qu’elle n’est pas là ?

Cette question aurait surement de quoi surprendre n'importe qui, après tous les Pokémon restent le plus souvent dans leurs Pokéballs. Mais la Gardevoir de Virgil n'avait rien d'un Pokémon ordinaire : elle refusait la plupart du temps d'être enfermée dans sa Ball, mais surtout son comportement se rapprochait bien plus d'un humain que d'un Pokémon. Elle avait pris l'habitude de manger de la nourriture humaine, de s'intéresser au divertissement humain mais surtout le plus surprenant, elle avait d’elle-même appris à parler le langage humain. Alors certes on avait déjà pu apercevoir des cas de Pokémon qui maitrise partiellement certaines langues, tel que les Pijako, ou alors des Pokémon Psy qui pouvaient communiquer par la pensée. Mais entendre une Gardevoir parler de choses et d'autres avec autant de facilité avait toujours de quoi surprendre.

– En fait..., sans répondre directement, il décrocha une Ball à sa ceinture et la regarda pensivement avant de poursuivre.
– Elle a été obligée de rentrer dans sa Pokéball quand j'ai pris l'avion. D’habitude c'est un vrai calvaire pour qu'elle accepte, je préfère en profiter un peu. Qui sait quand elle daignera y rentrer à nouveau.
– Ton Pokémon te saoule ?
– Mais non, soupira-t-il, c'est juste que de temps en temps j'aimerais qu'elle se comporte comme… un Pokémon normal.
– Hum... je vois.

En disant ces mots, Dan jeta machinalement un regard vers Laura qui combattait toujours un peu plus loin. Le jeune homme pencha doucement la tête vers son rival, comme pour lui faire part d'une confidence.

– Ok, dis-moi la vérité... tu ne ferais pas ça pour être un peu seul avec Laura par hasard ?

Le dresseur à l'écharpe s'étouffa avec sa bière à l’écoute de cette déclaration.

– Putain Dan ! Laura et moi ? Non mais ça ne va pas ?! Vociféra-t-il tous en reprenant sa respiration.

Et comme si la réaction du jeune homme était totalement prévue, Dan laissa échapper un léger sourire satisfait.

– Désolé, j’avais juste envie de voir ta réaction, nargua-t-il en se repositionnant sur sa chaise.
– Pff, t'es vraiment con, souffla-t-il.
– Que veux-tu ? J'aime me moquer des minables.

Une fois le soleil au crépuscule le groupe décida de rentrer. Dan repartit en RER tandis que Virgil et Laura reprirent la moto jusque chez eux.

Leurs demeures se trouvaient en dehors de la capitale, dans une petite banlieue plutôt modeste mais tous de même assez vivante qui avait l'avantage d’être proche du centre-ville. En passant la porte de la maison le blondinet jeta un regard sur la pièce. Visiblement rien n'avait bougé depuis sa dernière visite, l'endroit était toujours assez spacieux et bien rangé. C'était vraiment l'idéal de vivre ici, non seulement il ne payait rien mais en plus la maison était assez grande pour que ces Pokémon puissent s'y balader tranquillement, sans parler du fait que derrière la résidence se trouvait un grand jardin parfait pour s'entrainer.

– ENFIN ! Tu m’as tellement manqué mon cher canapé !

La brune fonça sur ledit canapé telle une fusée avant de s’avachir dessus de tout son long.

– Tes parents ne sont pas là ? Questionna le jeune homme qui enlevait calmement ses chaussures avant d’aller poser son écharpe sur le porte-manteau.
– Nan, ils sont encore partis je ne sais où pour leurs recherches.

Elle disait ça sur un ton complètement détaché. En même temps c'était assez logique : elle avait vécu presque toute son enfance avec deux scientifiques pour parents. Et ils étaient loin d'être le genre à rester enfermés dans un labo, leur truc à eux c'était d'aller directement étudier sur le terrain, ce qui laissait souvent Laura seule avec elle-même. C'est en partie pour ça qu'ils virent d’un très bon œil la venue de Virgil dans la famille Brown. Ça permettait d'avoir un aîné pour veiller sur la jeune Laura (qui avait dix ans à l'époque de son arrivée), de plus, il était le protégé d'une de leurs amies, ils ne voyaient donc aucune objection à ce qu'il reste habiter ici autant qu'il le voulait.

– T'a faim ? Demanda-t-elle.
– Pas vraiment, je suis surtout crevé.
– Du coup ce soir je mange en tête à tête avec moi-même.

Mais après une courte réflexion, la jeune fille se redressa d'une traite, elle avait visiblement quelque chose derrière la tête.

– Oh je sais ! Fais sortir Annie. Je vais pouvoir manger avec elle, en plus je ne l'ai pas encore vu depuis ton retour.
– Comme tu veux, mais je te préviens elle risque d’être de mauvaise humeur.

Il saisit l'une de ses Pokéball qu'il avait préalablement posées sur la table basse et appuya sur l'interrupteur de cette dernière. Le Pokémon qu'elle contenait surgit instantanément dans un éclair blanc avant de se matérialiser sous leurs yeux.

youmario
youmario
MP
08 juin 2019 à 22:27:35

On apprend des choses sur le festival à l'origine du titre, et sur l'un des Pokémon de Virgil. :oui:

J'ai oublié l'âge de Virgil, pourrais-tu me rappeler l'âge des trois personnages ? :ange:

Dark-moze
Dark-moze
MP
08 juin 2019 à 22:29:55

Bonjour Youmario ^^
Pas de soucis, voici leurs âges.

Virgil a 18 ans. Dan aussi, et Laura en as 15.

youmario
youmario
MP
08 juin 2019 à 22:33:10

Ah d'accord, donc les pokéfest ont lieu tous les trois ans ?

Dark-moze
Dark-moze
MP
08 juin 2019 à 22:35:08

Nope quatres, c'est écrit dans le chapitre :)

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Yoshi59[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Boutique
  • Pokémon Épée / Bouclier SWITCH
    59.99 €