Menu
Ys VIII : Lacrimosa of Dana
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • Vita
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Ys VIII : Lacrimosa of Dana  /  Tous les forums  /  Forum Ys VIII : Lacrimosa of Dana  / 

Topic [Spoiler] La fin du jeu

Sujet : [Spoiler] La fin du jeu

1
Dupylucky
Dupylucky
MP
02 novembre 2018 à 23:44:39

Chose promise, chose dûe, maintenant que j'ai finis le jeu avec la meilleure traduction possible, il est temps pour moi de vous expliquer la fin.

Pour faire simple, c'est et ça restera encore et toujours un truc incompréhensible. Merci de m'avoir lu ! :rire:

Plus sérieusement et là, on va vraiment entrer dans le vif du sujet (donc ceux qui n'ont pas fini le jeu, vraiment passez votre chemin.)

1) C'est quoi une Lacrimosa ?

C'est supposé être des larmes. Le sous-titre de ce jeu est donc "les larmes de Dana" et quand on voit ce qu'il s'y passe, on sait que ce titre a vraiment bien été choisi. Hélas, il a par la suite été décrété par un scénariste bourré que cela deviendrait un arbre qui provoque la fin du monde.

Concrètement, au tout début, Maïa rêvait d'un monde sans Lacrimosa. Elle a constaté que ce monde n'évoluait pas, stagnait et donc pourrissait sur place. Elle a donc inventé tout un système de sélection et de réjection naturelle, une sorte de compte à rebours qui active un cataclysme donné qui va lentement mais sûrement éteindre la civilisation contemporaine.

Du temps de Dana, on a une météorite qui a dévasté la capitale mais ce n'est pas elle qui a éteint les Eterniens : elle a juste déclenché le processus d'extinction qui s'est traduit par cet hiver éternel mais aussi quantité d'éruptions volcaniques, séismes et tsunamis.

Du temps d'Adol, la Lacrimosa a recréé les Primordiaux qui ont tout doucement commencé à envahir l'île de Seiren mais qui, petit à petit vont commencé à envahir le monde entier. Notre pote Avalodragil est le porte-étendard de la Lacrimosa, en vérité vu que lui et ses compères ne sont plus censés exister à notre époque.

Grâce à ce système, l'évolution des organismes repart de zéro et on recommence de plus belle, si ce n'est que les conséquences de la précédente Lacrimosa et les vestiges de la civilisation précédentes vont contribuer à faire évoluer autrement la prochaine espèce. (Ainsi on peut en déduire que le peuple d'Hydra s'est éteint suite à un météore qui aurait frapper la Terre, faisant soulever le niveau de la terre au-dessus des océans et provoquant par la même occasion une période glaciaire durant laquelle le peuple de Minos a pu s'épanouir et ainsi de suite.) (Où est-ce indiquer dans le jeu ? Nulle part, simple déductions de ma part.) Bref, grâce à ce système, le monde évolue différemment à chaque Lacrimosa et explore de nouvelles possibilités.

La Lacrimosa est, par ailleurs, un système qui récupère un morceau de la civilisation éradiquée comme témoignage de leur existence, ainsi que le meilleur exemplaire de l'espèce éteinte qui deviendront respectivement un couloir des temps anciens et un gardien de l'évolution dont le but est semble-t-il d'observer la nouvelle civilisation pour y trouver le meilleur représentant de l'espèce à conserver. (On peut à partir de là supposer que Maïa a joué le rôle de gardien de l'évolution en sélectionnant Hydra vu que c'était la toute première civilisation puis lui a légué cette tâche ingrate avant d'aller pioncer.) C'est de cette façon que Dana a, bien malgré elle, choisi Adol comme gardien de l'évolution des humains.

Enfin dernier détail qui a son importance : la Lacrimosa ne s'active pas toute seule : elle est enclenchée par une créature vivante dont la fonction est justement d'appliquer la sélection naturelle, un certain Theos de Endogram.

2) Qui est la femme de l'arbre ?

Très tôt dans le jeu, Dana a une vision mettant en scène une femme dormant au creux de l'arbre. Mais on lui demandera de garder cette vision secrète pour éviter de semer la panique. La raison d'un tel secret est simple, celle qui lui demande de garder ceci secret est la précédente prêtresse et sait ce qu'est ce grand arbre grâce à Io. Elle sait que tôt ou tard, cet arbre détruira le monde. Par contre, sait-elle qui est cette femme ? Cela, on ne le saura jamais. Il semblerait qu'elle ait été capable de la voir aussi mais on n'en saura jamais plus.

Quoiqu'il en soit, cette femme n'est autre que Maïa, la Déesse de la Terre et de l'Evolution, responsable de ce merdier. Comme dit plus haut, c'est elle qui a mit en place ce système de Lacrimosa. Mais plus important encore, il semblerait que le monde soit en fait un de ses rêves. Si elle se réveille, le monde sera détruit et elle devra en recréer un nouveau en s'endormant. Sachant ceci, on peut résumer la situation comme suit : les rêves de Maïa étaient à mourir d'ennui, elle a donc mis en place ce système de Lacrimosa pour se délecter de la détresse des civilisations devant leur propre extinction et découvrir ce que son système d'évolution va par la suite recréer. Oui, elle n'est pas aussi gentille qu'il n'y parait.

Enfin dernier détail, cette Déesse ne sort pas de nulle part. Si vous faites la quête de Griselda, elle nous fait un cours de Théologie qui nous explique qu'une religion vénère un trio de divinités qui seraient pour le coup de vrais Dieux et pas les faux Dieux qui font office de boss finaux dans les autres jeux Ys. (apparemment, j'en ai fait aucun autre.) Bref, j'ai oublié qui étaient les deux autres Dieux mais tout ce dont vous avez besoin de savoir c'est que le troisième Dieu n'est autre que Maïa. Bref, elle joue clairement pas dans la même catégorie que Théos d'Endrogram et Adol.
Dupylucky
Dupylucky
MP
03 novembre 2018 à 00:38:32

3) A propos d'Eternia

Vu que j'ai évoqué Io, il est important de préciser certaines choses à ce sujet :

La première est que la vraie histoire d'Eternia dans la crypte souterraine apporte des sujets de réflexion intéressants comme par exemple le fait que :

- Le premier Roi d'Eternia a bâti la capitale autour du Grand Arbre après que ce dernier lui ait octroyé le pouvoir de l'Essence (détail très important)
- Io porte dans ses cheveux la fleur de Saint Uranius, que sa tâche est de révéler la vérité sur la Lacrimosa à chaque prêtresse de l'arbre et qu'il est possible qu'elle était cette voleuse qui l'a agressé avant de devenir son premier disciple.
- Une hypothèse fait penser que Saint Uranius serait en vérité Ura descendue une première fois sur Terre pour trouver le gardien de l'évolution d'Eternia et qui serait intervenue pour "réparer" la Lacrimosa déréglée suite à l'attaque d'un noble (qu'eux percevaient donc comme un châtiment divin.)
- La Tour de Baha (ou Baja selon les traductions) a été baptisée ainsi en mémoire de l'épouse du premier Roi d'Eternia qui était très souffrante et pour qui il a bâti le jardin de Celen, autour de l'arbre de Psyché. (Un peu de culture générale n'a jamais fait de tort.)

Enfin dernier détail : si la population d'Eternia a été condamnée à l'extinction, c'est parce qu'ils se sont trop reposés sur la technologie apportée par l'Essence qui est complètement cheatée. Sans le savoir, ils ont creusé leur propre tombe et entamés d'eux-même leur propre processus d'extinction. Et quand le Grand Arbre leur a retiré cette capacité, ils n'ont trouvés aucun moyen de survivre sans elle. Petite allégorie à notre propre civilisation.

4) Ce qu'il s'est passé.

Comme du temps de Dana, la Lacrimosa s'est réveillée à la fin du jeu, générant cette brume et créant des Primordiaux encore plus anciens et plus puissants que ceux qui existaient déjà, accélérant le cataclysme. Les Gardiens sont ensuite apparus pour chercher le Gardien des humains et l'ont trouvé en la présence d'Adol, qui a donc été sélectionné par Dana bien malgré elle.

Bref tout était en place pour que l'extinction fonctionne sans problème, à un détail près : Dana n'a pas rejoint les Gardiens, elle s'est acharnée jusqu'au bout à essayer de chercher une solution puis s'est scellée pour continuer la lutte avec la prochaine civilisation. Et elle a pu faire cela grâce à... Adol.

En effet, avec toutes ces évolutions et extinctions, le monde lui-même a provoqué une erreur dans sa logique : il a permis à Dana de communiquer avec Adol au travers de ses visions (et des rêves d'Adol). Puis ça a eu un effet boule de neige : les Gardiens ont compris que Dana avait la possibilité de contrer la Lacrimosa et l'ont plus ou moins aidée en lui parlant de l'arbre à psyché.

Quant à l'arbre à psyché, le truc reste aussi logique qu'auparavant : totalement dénué de sens. Donc on a les pensées des peuples en voie d'extinction qui sont censés être absorbés par cet arbre pour qu'il puisse grandir et octroyé une énergie formidable capable de contrer la Lacrimosa. Sauf que pour une raison obscure, les pensées sont absorbés par la Lacrimosa elle-même (on peut supposer que c'est son carburant et que donc, en les transférant au jardin de Celen, on affaiblit la Lacrimosa par la même occasion.) D'ailleurs petit détail anodin : les ponts tout autour de l'arbre à psyché représentent une civilisation. A chaque fois qu'on libère un obélisque, de l'eau s'écoule de l'un de ces ponts. Et détail supplémentaire : du temps de Dana, il n'y avait que 4 ponts, à l'époque d'Adol, il y en a 5 !

Enfin bref, grâce à cet arbre, Adol a pu obtenir Milisteinn qui lui a permis de pénétrer dans l'antre de Théos d'Endogram et de le tuer. Sauf que, détail important, ce n'est pas lui qui lui a porté le coup de grâce mais bel et bien Dana !

Autre détail, la destruction de Théos a réveillé Maïa et donc détruit le monde, rien que ça ! Heureusement, cette dernière a adoré voir Adol se démener comme un beau diable aux côtés de Dana et a décidé de recréer le monde pour lui permettre de rêver encore plus des aventures d'Adol. Même si ses motivations sont détestables, ça nous arrange pour le coup.

Reste un détail important à régler : le système d'évolution de Maïa est cassé et il faut absolument le réparer pour que le monde puisse fonctionner. Pour ça, Maïa a besoin de Theos d'Endogram qui est mort... Il sera tout simplement remplacé par Dana, herself ! En effet, en lui donnant le coup de grâce; Dana est devenue elle-même le principe de l'évolution. De plus, son essence s'est mélangée avec le pouvoir de Milistein, ce qui l'a fait évoluée en une nouvelle divinité : Dana, la déesse de l'évolution, reléguant Maïa au titre de déesse de la Terre uniquement. Bien fait !

Un dernier soucis reste néanmoins à corriger : Maïa a recréé le monde en modifiant un petit détail : elle l'a recréé SANS Grand Arbre, ce qui a chamboulé son histoire. En effet, le premier Roi d'Eternia n'ayant jamais découvert le Grand Arbre, il ne resta qu'un voyageur toute sa vie et l'Essence n'exista plus. Ce qui eut pour conséquence que la capitale d'Eternia n'a jamais existé et que donc, Dana n'a jamais vu le jour. Elle est donc devenue un concept, le concept de l'évolution. (Mais attention, les Eterniens ont bel et bien existé ainsi que les primordiaux, ils ont juste évolué différemment et jamais mis les pieds sur cette ile, c'est pour ça que toute trace de leur civilisation a disparu là-bas.)

Du coup, si Adol et compagnie veulent revoir Dana, ils doivent aller affronter l'Origine de la Vie et lui défoncer sa race pour pouvoir percevoir Dana en tant qu'humaine. Et... oui, c'est tout. On a explosé l'Origine de la Vie, quand même ! Tout ça pour revoir une fille. Ca va pas plus loin que ça.

Après, ceci n'est qu'une simple spéculation de ma part, mais l'Origine de la vie ressemble à un bébé Théos d'Endogram qui est tout bleu. Vu que Dana a prit sa place et que sa couleur principale est le bleu aussi, mon petit doigt me dit qu'elle est lié au boss final d'une façon ou d'une autre, plus qu'on ne le pense. (Cela pourrait être Dana elle-même). Mais bon, ça reste de la théorie pure sans aucune autre preuve tangible à apporter. Mais j'aime bien l'idée qui sous-entends que le boss final du jeu est en fait Dana elle-même.

Enfin voilà, j'espère que tous ces pavés vous aideront à mieux comprendre la fin d'Ys 8 qui est mais alors là, vraiment tarabiscotée ! Quelle que soit la version du jeu, on se retrouve toujours dans la même situation : ça part beaucoup trop loin et ça nous perd totalement. Mais avec la nouvelle traduction anglaise, on découvre des détails en amont qui nous aident à théoriser sur cette fin pour la rendre plus compréhensible. C'est grosso-modo ce que j'ai fais, en y ajoutant quelques réflexions personnelles où dénichées sur Gamefaqs.

En espérant que la lecture vous plaira. :-)

[Monusuke]
[Monusuke]
MP
04 novembre 2018 à 07:09:01

TU AS GÉRÉ ! Tout simplement. Il y a des choses que j'avais saisi et d'autre qui se sont éclairci ! Après je le hic ces que j'ai toujours pas comprit ce qu'est "l'essence" une énergie oui , mais qui fait quoi ? Apporte quoi ? Et comment l'utilise t-il ? Et quand tu dit les primordiaux tu parle des dragon antique ? Non ? Voilà . N'empêche théos l'ancien principe de l'évolution, ces lui qui declancher la lacrimosa (fin du monde d'une generation) , de sont propre libre arbitre , et pourquoi le fesait t-il ? Ces Maïa en personne qui lui en donne l'ordre pour la satisfaire ou comme sa , de son plein gré parce-quil avait envie? Parce-quilavait l'ère davoir une conscience pour une créature. Ces quoi l'élément declancheur qui provoque la lacrimosa ? Malgre le texte bien explicite que tu as érigé reste pas mal et apporte pas mal en compréhension, quelque details m'échappe ,merci comme je l'es cité plus haut tu gère ! 😉

Message édité le 04 novembre 2018 à 07:12:00 par [Monusuke]
Dupylucky
Dupylucky
MP
05 novembre 2018 à 13:38:17

L'essence est une énergie offerte au peuple d'Eternia par le Grand Arbre (apparemment, le Grand Arbre offre une spécificité à chaque espèce, par exemple, l'espèce d'Ura avait le dont de mimétisme). Et comme tu peux t'en rendre compte en jouant au jeu, elle permet de tout faire. Créer des machines gardiennes, des variantes d'ordinateur, transporter des objets à distance, activer des mécanismes, les fameux objets d'aventuriers, etc. On pense même que si les eterniens sont si peu vêtus, c'est parce qu'ils ont inventé un objet d'aventurier permettant de contrôler la température autour de leur corps. C'est ce qui les tuera ensuite, vu qu'ils n'ont jamais pensé qu'ils pourraient avoir froid, ils n'ont jamais inventés des habits chauds.

Pour les primordiaux, oui, ce sont les dragons antiques.

Et pour Théos, là par contre, t'en demande trop, rien n'est dit à son sujet. :peur: Si on se base sur ce qui dit Dana à la fin, elle enclenchera la Lacrimosa lorsque les humains se comporteront mal et feront du mal à la planète. On peut penser que Théos a agit de la même façon : le peuple d'Eternia était devenu trop indolent et prospérait trop en se reposant sur son Essence et a donc été puni pour ça. Mais bon, ce ne sont que des suppositions, encore une fois : on ne sait rien sur Théos, si ce n'est que c'est lui qui active la Lacrimosa.

Albarea
Albarea
MP
26 janvier 2019 à 22:08:00

Très intéressant, j'avais pas compris certain aspect du jeu. Mais du coup ça veut dire que tout les gens d'eternia que l'on croise durant les passages avec Dana comme Olga ou Io ne sont pas juste mort mais n'ont tout simplement jamais existé ?

Ikagura0
Ikagura0
MP
30 janvier 2019 à 01:28:27

J’espère juste que Falcom n'a pas supprimer tout les autres jeux qui se passent avant Ys VIII (Chronicles, Celceta, Felghana et Kefin)

Car Napishtim a déjà été un genre de "retcon" pour la série (vu qu'il y a eu 8 années entre Ys V et Ys VI, sans compter le remake de Ys I&II)

La fin de ce jeu m'a laissé un peu perplexe... ça fait un peu Deus Ex Machina (sans faire de mauvais jeux de mots)

Hâte de voir ce que nous reservera Ys IX Monstrum Nox ainsi que de voir un éventuel remake de Ys V Lost Lost Kefin, Kingdom of Sand...

Tylerdurden42
Tylerdurden42
MP
19 février 2019 à 01:31:52

Dana le seul perso attachant qui en prend tellement dans la gueule que le jeu en devient triste surtout quand on voit tout les perso insipides à coté sauf Olga qui fait le taf et sort un peu du lot. Après le scénario en lui-même n'est pas terrible. Le jeu est trop long pour ce qu'il propose, le scénario met 20 heures avant de se lancer mais il roule à 20km/h jusqu'à la fin avec peut-être 2-3 pics à 30km/h. Ils auraient dû condenser ça en 25-30 heures de jeu max quêtes annexes comprises en enlevant les longueurs inutiles de la première partie du jeu.

Ikagura0
Ikagura0
MP
19 février 2019 à 22:19:04

Le 19 février 2019 à 01:31:52 Tylerdurden42 a écrit :
Le jeu est trop long pour ce qu'il propose, le scénario met 20 heures avant de se lancer mais il roule à 20km/h jusqu'à la fin avec peut-être 2-3 pics à 30km/h. Ils auraient dû condenser ça en 25-30 heures de jeu max quêtes annexes comprises en enlevant les longueurs inutiles de la première partie du jeu.

Même si je préfère les anciens jeux Ys (avant Seven qui était le premier a être plus long) comme Chronicles, Oath, Napishtim ou voir même Origin je pense que le fait que le jeu soit plus long est a cause du marché actuel du RPG (qui promettent tous des centaines d'heures de jeu minimum)

Je te conseillerais de carrément skipper les cutscenes durant tes futures playthrough ainsi que d'essayer de completer le jeu a 100% et/ou a ton rythme (pas essayer de rusher le jeu, c'est une erreur de faire ça et je l'ai bien appris)

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Kyo_Soma, Vortex646, Tomy-Fett, Alphateam117, Sneyek, Leirok, TARDYL1973, AkramZ, MamYume, Camillmans, Galactico
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Ys VIII : Lacrimosa of Dana PS4
    37.69 €
  • Ys VIII : Lacrimosa of Dana VITA
    39.99 €
    43.44 €