Menu
Everybody's Gone to the Rapture
  • Tout support
  • PC
  • PS4
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Everybody's Gone to the Rapture  /  Tous les forums  /  Forum Everybody's Gone to the Rapture  / 

Topic [SPOIL] Explication de l'histoire

Sujet : [SPOIL] Explication de l'histoire

1
Nabooh
Nabooh
MP
03 septembre 2015 à 03:23:22

Bonjour/Bonsoir,

Je viens de terminer le jeu récemment, et devant bon nombre de personnes galérant apparemment a comprendre le fondement de l'histoire, je me dois de l'expliquer. Après, libre à vous de l'interpréter comme vous voulez, je tiens juste à poster ce qui me parait le plus logique, après diverses explications glanés ça et là sur internet pour éclaircir les points qui me paraissaient les plus obscures.

Tout d'abord, comme dis d'ailleurs dans le test du jeu, le titre du jeu apporte déjà un très gros indice sur l'histoire:

"Everybody's gone to the Rapture". Littéralement "Tout le monde est partis à l'Enlèvement". Bon Ok, ça fait un peu barbare une fois francisé, mais l'un des points intéressant du titre est la majuscule à Rapture ( Enlèvement ), qui fait référence a l'Enlèvement de l'église.

Alors, qu'est ce que c'est que cet Enlèvement de l'Eglise? Et bien, c'est la croyance que, lorsque le jugement dernier arrivera, Dieu viendra ressusciter les croyants morts, leur accordera un corps glorifié ( un corps de lumière ), puis quitte la terre avec également les croyants encore vivants, à qui il sera aussi accordé un corps glorifié. ( http://www.gotquestions.org/Francais/enlevement-eglise.html )

On commence déjà à voir un point avec le jeu non?

Et ça tombe très bien que nous venons à parler de religion, puisque le premier personnage que l'on suit, Jeremy, est le prêtre de son église. Notons également que le thème de la religion reste fortement présent durant le jeu.

Toute les conclusions des histoires des différents protagonistes seront regroupés plus bas, après l'explication sur leur personnalité.

JEREMY
Ce personnage se concentre principalement sur la souffrance des autres. Il est là pour aider, il se dévoue en tant qu'homme de Dieu, mais également en tant que simple être humain.

Cependant, ce dévouement excessif, qui l'a conduit par le passé à accompagner une personne souffrante, Mary Appleton, vers sa mort, lui a valu d'être durement jugé par les personnes du village. Il a cependant continué malgré tout à aider son prochain.

C'est une personne très humaine, qui ne pousse pas à la religion à outrance, et qui comprend l'être humain dans son imperfection.

C'est une fois que tout le monde à disparu, qu'il montre son moment de faiblesse, dans son église, priant et exaltant Dieu de lui venir en aide.

Nous avons le droit a un "Oh mon dieu... qu'est ce que?" lors de sa prière, puis il disparait, et son histoire se termine.

WENDY APPLETON
C'est la mère de Stephen Appleton. C'est une personne âgée, très gentil mais aussi très dur dans ses mots dû à un franc parler excessif, ce qui la rends à la fois admiré et crainte par la majorité du village. Cependant, elle est capable de modérer ses propos, ou du moins de les arrêter, quand elle sent que cela peut toucher un membre de sa famille.

Par exemple, lorsqu'elle incite son fils Stephen a revenir avec Lizzie, son ex femme, plutôt que de rester avec Kate qu'elle considère comme une Amerloque venu d'on ne sais ou qui se ramène dans son village avec ses gros sabots et sa science. Lorsqu'elle réalise que ses paroles énerves Stephen, elle tente rapidement de calmer le jeu.

Plusieurs personnes dans le village partage le point de vue de Wendy envers Kate, à savoir une étrangère qui se pointe dans ce petit village en ramenant sa culture et son savoir a ceux qui n'ont rien demandés.

Elle passe toute son histoire à chercher Stephen et a critiquer ses choix de vies. Mais au finale, elle finit en pleure devant l'impossibilité de trouver son fils, et par le souhait que ce dernier soit heureux, que ce soit avec sa femme Kate ou sa maitresse Lizzie. Que tant qu'il pense faire les bons choix, elle sera heureuse quoi qu'il arrive.

Son histoire se termine dans un parc, ou elle appelle à plein poumons et en larme son fils introuvable, ce fils qu'elle a toujours plus ou moins repoussé, mettant ainsi de coté son orgueil.

FRANK APPLETON
Travailleur a la ferme, bon bosseur, se concentre principalement sur sa famille, sauf sur sa soeur Wendy avec laquelle il entretient une mauvaise relation. D'une manière général, Frank est ce que l'on peut appeler un homme bon et fort d'esprit.

il est veuf, depuis que sa femme Mary Appleton est décédé. C'est le prêtre Jeremy qui a assisté Mary dans ses derniers instants.

A la fin de son histoire, on le voit se parler à lui même avant que le village soit bombardé par des avions. il est en colère, non pas contre sa soeur qu'il n'apprécie pas, mais envers lui même, lui, l'homme perçu comme fort et respectable par tout le village, mais qui par peur de souffrir , a fui sa femme lors de ses derniers instants,

Il finit par comprendre, n'ayant personne a blâmer pour cet acte, il finit par se pardonner à lui même, désire retrouver sa femme Mary, et trouve la paix intérieur, au moment ou le village se retrouve bombardé par des avions.

LIZZIE GRAVES
Femme du village marié a un alcoolique nommé Robert qu'elle aime mais qu'elle ne supporte plus. Ex fiancé de Stephen depuis qu'il est partis au USA, ils flirtent ensemble depuis son retour dans le village. A noter qu'elle possède une lumière unique dans le jeu.

Comme tout le monde dans le jeu, elle n'a pas un mauvais fond. Certes, elle couche avec Stephen, le mari de Kate, alors qu'elle est elle même mariée, mais elle l'aime d'un amour authentique, et l'a toujours aimé même après son départ.

Elle est la gérante du camp de vacance de Lakeside, un camp qui se révèle être un point clé du jeu, sachant que Lizzie va jouer le même rôle que le prêtre Jeremy.

Elle pense d'abord aux autres, principalement aux enfants qu'elle va éloigner de la dur réalité ( mise de la ville en quarantaine, inquiétude général des citoyens, disparition de certaines personnes ) en les distrayant dans son camp au moyen de spectacles.

Mais elle finit par flancher, et décide de tout abandonner. Elle souhaite s'enfuir loin d'ici avec Stephen, abandonnant tout le monde à son sort. Elle souhaite d'enfuir non pas pour vivre uniquement avec Stephen, mais pour vivre librement, loin des regrets qu'elle a toujours en elle dans sa vie qu'elle s'est construite. Elle est prête à faire des choix et à les assumer.

Durant le jeu, elle s'occupe constamment d'un enfant ( ce qu explique dans sa boule de lumière, la deuxième petite boule de lumière qui tourne autour d'elle ) avec qui elle désire s'enfuir, même si cela signifie l'élever dans la solitude.

Son histoire se termine à la gare, ou elle s'apprête à partir. Elle passe un dernier coup de fil à Stephen pour lui avouer son amour, laissant ses regrets derrière elle. On entends le bruit d'avions qui survoles la gare, et son histoire se termine ici.

STEPHEN APPLETON
Borné, manipulateur,mais également très intelligent, ce sont lui et sa femme Kate les premiers investigateurs des événements étranges qui se déroulèrent cette nuit, même si lui et sa femme voit cet événement d'un point de vue très différent. Ils appellent cette événement la trace.

Dans le jeu, on entend parler d'une marque apparu sur le visage de Stephen, une brûlure en forme de papillon, causé par une explosion lors de la nuit de l'événement ( l'événement en question n'est pas décrit clairement dans le jeu, on entend juste les personnages dire des choses comme "tu as vu le ciel cette nuit là? et parler de lumière ). Kate partage la même marque sur elle.

Une chose intéressante à retenir est que lui et Kate ne réagisse pas pareil que les autres à la "lumière" de l'événement. Là ou tout le monde ont des migraines et saignent abondamment du nez, lui et sa femme Kate combattent ce phénomène et cherche à l'expliquer.

Cependant, une fois que les saignement chez les gens commencent, ainsi que les disparitions, Stephen commence à voir ceci comme une menace qu'il faut enrayer, avant qu'elle ne se propage au monde entier. Sa femme ne partage pas ce point de vue et cherche a comprendre cet événement. C'est ainsi que le joueur est ammené a penser que l'événement en question est une menace, comme un virus ou quelque chose dans le genre, à cause des interventions fréquentes et affolés de Stephen.

il découvre que la "lumière" s'adapte et évolue, et peut toucher les gens au délà du simple contact physique entre être humain. Il prend rapidement peur. Ayant commis de nombreuses erreurs dans sa vie, il ne souhaite pas voir son entourage souffrir. Il demande un bombardement aérien afin d'éradiquer toutes personnes pouvant être porteuse de la soi disant maladie.

Il devient un sacrificateur,. Sa femme, son mariage, sa propre vie, il est prêt à tout détruire pour permettre à l'humanité qui n'est pas encore contaminé de vivre. Après avoir essayé de convaincre sa femme sans succès de tout arrêter avec les expérimentations sur la "lumière", il décide qu'il n'y a aucun autre moyen d'enrayer la menace que de tuer tout les habitants du village.

Malheureusement, il échoua à comprendre l'essence même de la lumière, et tua tout le monde en vain car la lumière survécu, il resta le seul survivant du village, enfermé dans un bunker. Quand la lumière vint à lui, il fut dans une salle imprégné d'essence et avec un briquet,, désireux de l'accueillir avec la mort.

Mais juste avant de laisser tomber son briquet de s'immoler, il vit dans ses derniers instants, à travers la lumière sa femme Kate, et compris qu'il avait eu tord sur toute la ligne: la lumière n'est pas mauvaise. Il s'enveloppa dans les flammes et la lumière, et mourut en paix.

KATE COLLINS
Elle est l'épicentre de l'histoire. Elle était présente lors des premières apparitions de la lumière, et passa le reste du jeu à l'étudier.

C'est une américaine, qui rencontra Stephen lors de son voyage aux USA. ils tombèrent amoureux, et elle accepta de l'accompagner dans son village de campagne natale. Cependant, étant une étrangère avec une culture différente, elle fut mal accepté par les citoyens du village qui la regarde comme une bête de foire.

Dans sa solitude, elle se plonge à corps perdu dans ses recherches sur la lumière, poussant involontairement les gens à croire qu'elle est la cause de tout ça.

Alors que tout le monde cherche à s'enfuir ou a enrayer l'événement, elle est la seule à chercher à comprendre la lumière et à parler avec. Elle explique à la lumière tout le mal que cette dernière fait fait. En réponse, la lumière lui montre des images.

Kate peut voir ainsi tout le monde trouver la paix dans leurs derniers instants, dans l'acceptation et le pardon. Voici ce que fait la lumière, elle pousse les gens à trouver le bonheur et la paix. Elle renvoie toute les personnes à leur place en ce monde. Quelque chose que Kate ne comprend pas car elle n'a pas l'impression d'avoir d'attache ici bas.

Alors que tout le monde dédie ses derniers instants à une personne particulière, ou a l'acceptance de leur propre personne, Kate pense être seule. C'est alors qu'elle trouve son paire, la lumière elle même, qui l'enveloppe de sa chaleur et la réconforte, l'emportant elle aussi vers un monde nouveau. C'est cette dernière image que verra Stephen avant de mourir en paix, celle de sa femme enveloppé de lumière, heureuse et en paix avec elle même.

Kate pensait pouvoir analyser la lumière d'une manière scientifique, alors qu'il s'agit au final d'un événement spirituel.

CONCLUSION

Le jeu cherche à nous faire croire que l'événement, et la lumière qui en découle, est quelque chose de dangereux, de nocif, car elle fait du mal aux gens. Cette théorie est soutenu et incrusté dans la tête du joueur avec les différentes intervention de Stephen. Ce n'est que lors du final avec Kate que tout s'explique:

La lumière est l'enlèvement de l'église, celle de Dieu venu chercher les humains sur terre pour les emmener vers un monde nouveau, pur et sain.

La lumière est quelque chose de bénéfique, car même a travers la douleur et la souffrance, chaque histoires des personnages se terminent par l'acceptation ou le pardon. Kate dit lors de sa fin que la terre existait bien avant que les humains soient là, et qu'elle continuera d'exister après, sous entendant que c'est la fin de l'humanité.

Everybody's gone to the rapture se déroule à la fin du monde, il s'agit de l'après apocalypse, après que Dieu ai récupéré les hommes sur terre.

Nous simple joueur, ne sommes que des témoins de cette événement et des derniers moments de l'humanité, nous ne jouons pas un personnage, mais nous somme le personnage, nous joueurs, sommes les témoins de l'après Enlèvement, nous vivons en souvenir les derniers instants des citoyens d'un petit village, un témoignage "post mortem" de ce que furent les derniers instants de l'humanité avant l'enlèvement par la main de dieu. Nous vivons leur peur, leur incompréhension, leur trouble, mais aussi leur moment de paix, et leur acceptation.

Allez, un joli pavé à lire :noel:

N'hésitez pas à débattre :oui:

Acknowledge
Acknowledge
MP
04 septembre 2015 à 20:33:47

Je viens de le finir, sans trop avoir compris, ni cherché à comprendre :) Mais bonne explication en effet :)

Je le referais je pense

Kasumi7182
Kasumi7182
MP
06 septembre 2015 à 19:26:50

C'est bien expliqué et très intéressant !
Merci pour ton boulot

Bonjoir_Origins
Bonjoir_Origins
MP
15 septembre 2015 à 22:26:12

Très bien expliquer... :merci:

Maintenant que je comprend le jeu... bah c'est un pur chef d’œuvre ! :cute:

valdervulve
valdervulve
MP
21 septembre 2015 à 22:50:33

Personnellement, j'avais même pas remarqué la majuscule au mot Rapture dans le titre, alors bon... :hap:

En tout cas je suis pas vraiment fana de la fin du jeu. Non pas que je ne la trouve pas légitime, mais je m'attendais à quelque chose de plus "concret". Y'avait ce petit côté IT de Stephen King qui me faisait espérer quelque chose de plus épique.

Par contre, d'après les informations que j'ai trouvées sur Internet, j'aurais plutôt une explication physique et non pas divine, en ce qui concerne le jeu.

Si l'on se penche sur le message codé à la fin du jeu, on tombe sur une citation d'un professeur en science cognitive, Douglas Hofstadter : " In the wake of a human being's death, what survives is a set of afterglows, some brighter and some dimmer, in the collective brains of those who were dearest to them...Though the primary brain has been eclipsed, there is, in those who remain... a collective corona that still glows. "

Bon, j'ai un niveau assez bas en anglais, mais d'après ce que j'ai compris, il considère qu'à la mort de chaque personne une "trace" rémanente persiste chez les autres personnes (les souvenirs en gros). De la même manière que lorsque l'on regarde longuement une source lumineuse et que l'on ferme les yeux, on peut toujours voir pendant un instant une trace visuelle malgré la disparition de la source.

Je suppose que c'était surtout une manière imagée d'expliquer la chose, mais dans le cas de Everybody's gone to the Rapture, il semblerait qu'ils aient intégré le concept tel quel en tant que phénomène physique. D'ailleurs, la rémanence fait aussi référence, en informatique, à un composant mémoire qui peut conserver ses données même lorsque l'alimentation électrique est coupée.

L'Entité permettrait donc de garder en mémoire, de collectionner le vécu des gens/leur Soi (tel des papillons), par-delà leur mort sous forme de trace lumineuse rémanente.

De plus, cette citation provient d'un des livres que D. Hofstadter a publié qui est I am a Strange Loop (ou Je suis une boucle étrange), et après quelques recherches, il semblerait que le livre traite de la création du Moi, de sa provenance.

Ce qui est surprenant, c'est qu'il réfute toute provenance divine (une âme donnée par Dieu), car il refuse le dualisme que cela induit. C'est-à-dire qu'il refuse de séparer le corps dans le domaine matériel d'un côté, et l'esprit dans le domaine immatériel (divin) de l'autre.

Pour lui, l'esprit/la conscience de Soi est directement induit du corps.
Via l'évolution, il y a eu apparition de structures capables de mémoriser les situations vécues, et dont seulement les plus importantes sont restées encrées (création de l'instinct de survie). Or, étant donné que nous sommes encore plus évolués, il considère que nous ne sommes pas restés à un état qui ne fait que subir cet instinct, mais qui le comprend.

Le Moi provient donc de la compréhension de ce phénomène de mémorisation, mais c'est parce qu'il y a un phénomène de mémorisation que le Moi peut exister. Cela fonctionne donc comme une boucle récursive (d'où le titre de son livre). Et si l'on se réfère au jeu, l'une des représentations que l'on a de l'Entité est sous forme de boucle.

Et si l'on pousse l'explication encore plus loin, les premiers symptômes sont les saignements de nez comportant des morceaux de "lumière liquide", et sont même comparés à des symptômes de tumeurs cérébrales d'après le médecin du jeu. Le cerveau étant le siège de la mémorisation, cela reste logique que le processus de transformation commence ici.

Au final, la Lumière serait soit le phénomène de rémanence lui-même porté à un niveau physique/visible et donc sans réelle conscience propre, soit une Entité vivante provoquant ce phénomène (voir le transcendant). Mais vu les dires de Kate (une entité vivante qui tente de communiquer), il semblerait que ce soit plutôt la seconde option.

Bon après c'est que des spéculations. Les créateurs du jeu peuvent très bien s'être seulement inspirés de la citation, et non pas des travaux de recherche de Hofstadter. De là, il pourrait très bien s'agir de l’Enlèvement divin auquel ils n'ont rajouté que le principe de rémanence de la mémoire.

aenimateralus
aenimateralus
MP
18 octobre 2015 à 12:07:03

Je viens de le finir et je pense que vous avez tous les deux raisons.
Le jeu met en lumière l'interprétation divine faite par certains humains d'un phénomène qui nous dépasse, face à l'interprétation scientifique de Kate.

SunriZeee
SunriZeee
MP
19 novembre 2015 à 07:31:26

Mais dans ce cas, qu'est-ce qui explique les saignement des personnages, des migraines, etc ? :(

Minhos
Minhos
MP
19 juillet 2016 à 14:38:29

Merci pour vos explications ! C'est parfait :)

Gothernlight
Gothernlight
MP
12 novembre 2016 à 17:59:24

Le 19 novembre 2015 à 07:31:26 SunriZeee a écrit :
Mais dans ce cas, qu'est-ce qui explique les saignement des personnages, des migraines, etc ? :(

Les bombes de gaz larguees par les avions que l'on peut voir un peu partout dans le village.

Kate explique dans l'un des derniers messages radios que celles-ci emettent un gaz qui attaque les nerfs et organes...a commencer par les poumons! D'ou les saignements par la toux (qui est souvent l'une des principales crainte des villageois dans pratiquement chaque conversations).

Message édité le 12 novembre 2016 à 18:00:22 par Gothernlight
friskavol
friskavol
MP
13 novembre 2016 à 20:50:46

Trop spirituel pour moi... j'ai bien fait de ne pas trop chercher à comprendre le fond de l'histoire ^^

Oldmad
Oldmad
MP
13 novembre 2016 à 22:06:10

Nope. Sur un tel Stephen explique à Clive que les saignements et autres symptômes sont deja presents et il preconise une frappe aérienne à ce moment là.

daveuda
daveuda
MP
20 novembre 2016 à 20:08:12

Salut,exact goldman je pense que la lumiere qui y etait pour quelque chose mais elle nous aide a découvrir ce qui c'est passer,il doit y avoir un virus.les symptômes etait deja la avant les bombardement.en tout cas jeu spendide dans toute c'est forme.btw bon sujet de la part de l'auteur du post

-Toksirop-
-Toksirop-
MP
02 mai 2017 à 07:07:59

Mais pourquoi rien n'est cassé, et pourquoi machin (je sais plus qui) a été réduit en cendres dans la caravane?

stigma_max
stigma_max
MP
06 mai 2017 à 15:14:34

Bien d'accord avec la notion d'enlèvement. Je refait actuellement le jeu pour la 6ème fois.
Quelques références à cette notion d'enlèvement :
"Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.  Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.  Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur."
et
"Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.  Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.  Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire."
et
"Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé;  de deux femmes qui moudront à la meule, l'une sera prise et l'autre laissée."

Nouveau testament

Message édité le 06 mai 2017 à 15:16:03 par stigma_max
Quentinbon
Quentinbon
MP
10 juin 2018 à 20:34:17

Merci pour ce post super complet :)
J'ai apprécié le jeu mais c'était vraiment trop lent à mon goût même si on est captivé par l'histoire, plus ou moins jusqu'à la fin d'ailleurs qui reste super énigmatique quand on la fait une première fois :(

[Zid]
[Zid]
MP
10 août 2018 à 02:56:44

Le déroulement du scénario est juste excellent, c'est super lent mais j'ai pas pu m'empêcher de le terminer parce que le tempo des événements qui font avancer l'histoire à une bonne vitesse fait que t'as envie de savoir la suite, même si entre ces événements la marche est vraiment beaucoup trop lente et ennuyeuse
Dommage qu'on puisse pas courir quoi :hap:

[Buster_Baxter]
[Buster_Baxter]
MP
15 août 2018 à 05:06:12

Super topic avec beaucoup d'explications pertinentes, un plaisir de lire ça pour moi qui suis complètement déboussolé par la narration qui m'a paru décousue...

tictacgum
tictacgum
MP
26 décembre 2018 à 23:50:18

Merci pour le topic. Même en tant que croyant je pensais que l'enlevement n'était qu'une métaphore et non le réel enlevement de l'eglise car cela ne se fait pas en un clin d'oeil comme cité dans la Bible mais progressivement..
Après ce genre de jeu possède une signification qui depasse même les créateurs. Ça depend de la sensibilité de chacun :oui:

Ça reste un moment très appreciable avec des scenes contemplatives exceptionnelles (les conclusions des personnages) :oui:

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Everybody's Gone to the Rapture PS4