Menu
Cyberpunk 2077
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Cyberpunk 2077  /  Tous les forums  /  Forum Cyberpunk 2077  / 

Topic Un peu déçu des romances

Sujet : Un peu déçu des romances

Page suivanteFin
Calamity-Janett
Calamity-Janett
MP
17 octobre 2019 à 18:41:42

On le sait depuis longtemps maintenant mais les PNJ qu'on pourra romancer ont des préférences sexuelles, et il ne sera donc pas possible de tous les romancer en fonction du sexe de notre personnage.

Personnellement ça me pose un peu problème parce que ça voudra dire qu'une partie du contenu du jeu n'est pas accessible si on ne joue pas un personnage masculin.

Sauf que si on aime pas jouer des personnages masculin (par soucis d'immersion par exemple, une chose chère à CDPR) ben on passera à côté de toutes les romances gay ou hétéro qui imposent d'avoir un personnage masculin.

Même soucis si vous n'aimez pas jouer des personnages féminins d'ailleurs.

Je n'ai pas tellemet joué à des jeux de CDPR (en dehors de witcher 2) mais ils sont réputés pour leurs talents d'écriture, et je suis un peu déçu de savoir que je passer à côté de romances probablement mémorables à cause de ça.

Après c'est objectivement un détail, les romances ne prendront pas tellement de place j'imagine. Mais c'est quand même un peu dommage.

Message édité le 17 octobre 2019 à 18:43:12 par Calamity-Janett
Zandaka85
Zandaka85
MP
17 octobre 2019 à 18:52:03

en faite je trouve ça mieux perso :(
c'est l'exemple parfait de choix = conséquences :-d
c'est comme pour le choix du passé pour moi et puis personnellement je compte bien faire 2 run donc je verrais les deux côtés

best-eldar-noir
best-eldar-noir
MP
17 octobre 2019 à 18:54:47

Au contraire personnellement, j'apprécie ce genre de choses, pour moi ça participe à l'immersion et à donner une personnalité aux PNJ concernés.

Et le fait de passer à côté d'une petite partie du contenu du jeu n'est pas quelque chose qui me gêne, au contraire j'aime savoir que si je rejouais et faisais des choix suffisamment différents (en terme de romance ou autre) je découvrirais encore des choses.

romx44
romx44
MP
17 octobre 2019 à 18:58:15

Le 17 octobre 2019 à 18:41:42 Calamity-Janett a écrit :
mais ils sont réputés pour leurs talents d'écriture, et je suis un peu déçu de savoir que je passer à côté de romances probablement mémorables à cause de ça.

C'est un peu ironique ce que tu dis, justement quelque chose de bien écrit fait que tu ne puisse pas être en couple avec tout le monde sinon ce serait juste pas cohérent. On ne vit pas dans un monde où tout est apporter dans un plateau d'argent, où tout le monde dit oui à tout.

Puis comme dans tout RPG, pour pouvoir faire les différentes branches narratives, il faut refaire une ou plusieurs parties. C'est même l'un des principes du RPG.

Abe_59
Abe_59
MP
17 octobre 2019 à 19:10:55

C'est plutôt une qualité pour moi, je préfère largement avoir des pnj qui ont leur caractère propre que des personnage fonction qui se plient au joueur.

agsdfhsfdg
agsdfhsfdg
MP
17 octobre 2019 à 19:42:35

Et bah c'est RP je trouve IRL si tu est un homme hétéro tu peux pas baisé un gay ou une femme lesbien

Lestat8601
Lestat8601
MP
17 octobre 2019 à 19:46:44

:sarcastic:

De même tu ne pourras pas être copain avec tout le monde et du coup toutes les missions ne seront pas accessibles en un seul run, c'est trop nul cette rejouabilité si on aime pas jouer un gentil ou si on aime pas jouer un méchant.
Le fait de pas avoir les mêmes issues scénaristiques si on tue certains perso ou pas c'est trop nul pour ceux qui aiment pas tuer tout le monde.
Etc, etc...

Franchement quelle idée à la con de vouloir proposer des expériences différentes en fonction de nos choix, de nos actions et de proposer une rejouabilité, c'est vraiment nul.

:pf:

Message édité le 17 octobre 2019 à 19:48:12 par Lestat8601
Calamity-Janett
Calamity-Janett
MP
17 octobre 2019 à 19:55:48

Si je prend comme exemple des jeux comme fallout new vegas ou divinity original sin 2 (deux jeux qui en terme de choix, de roleplay et de pnj bien écrit sont quand même des pointures du genre) et bien le fait de jouer un homme ou une femme n'a pas d'impact sur les "romances" (sauf peut-être un seul personnage dans new vegas).

Pour moi le choix du sexe n'est pas un choix, c'est une condition à l'immersion. Au même titre que le fait de jouer un personnage avec une peau blanche.

Si je ne peux pas romancer un pnj sous prétexte que je n'ai pas choisi le bon sexe, c'est un peu comme si on se retrouvait avec des pnj qui ne veulent pas romancer des personnages afro-américains sous prétexte qu'ils ne sont pas attirés par cette ethnie.

Que cela existe dans la réalité ne rend pas nécessaire le fait que cela soit présent dans un jeu.

agsdfhsfdg
agsdfhsfdg
MP
17 octobre 2019 à 19:58:46

Le 17 octobre 2019 à 19:55:48 Calamity-Janett a écrit :
Si je prend comme exemple des jeux comme fallout new vegas ou divinity original sin 2 (deux jeux qui en terme de choix, de roleplay et de pnj bien écrit sont quand même des pointures du genre) et bien le fait de jouer un homme ou une femme n'a pas d'impact sur les "romances" (sauf peut-être un seul personnage dans new vegas).

Pour moi le choix du sexe n'est pas un choix, c'est une condition à l'immersion. Au même titre que le fait de jouer un personnage avec une peau blanche.

Si je ne peux pas romancer un pnj sous prétexte que je n'ai pas choisi le bon sexe, c'est un peu comme si on se retrouvait avec des pnj qui ne veulent pas romancer des personnages afro-américains sous prétexte qu'ils ne sont pas attirés par cette ethnie.

Que cela existe dans la réalité ne rend pas nécessaire le fait que cela soit présent dans un jeu.

Donc tu trouves plus immersif le fait de jouer un homme car tu es un homme plutôt que le fait que tout les PNJs aient leurs propres orientations sexuelle ?

Calamity-Janett
Calamity-Janett
MP
17 octobre 2019 à 20:03:46

Pour préciser un point et éviter les redites :

La rejouabilité c'est très bien ! Que les choix aient des conséquences c'est super.

Mais qu'on force quelqu'un a faire un choix qui le pousse à jouer un personnage dans lequel il ne parviendra pas à s'immerger seulement pour accéder à quelque chose d'aussi universel qu'une romance, ça je ne le comprend pas.

Ce qui me dérange dans le fond c'est le fait que la sexualité d'un personnage suffise à le définir en partie. Comme si le fait qu'un personnage soit gay ou hétéro changeait quelque chose (alors qu'en vrai on s'en fiche). Je préfèrerais avoir la possibilité de romancer qui je veux et faire ensuite moi-même mes propres choix suivant mes goûts ou mes affinités avec tel ou tel personnage, plutôt que de devoir me débrouiller avec un choix plus restreint de romances prévues spécifiquement pour le sexe de mon personnage.

Calamity-Janett
Calamity-Janett
MP
17 octobre 2019 à 20:05:12

Le 17 octobre 2019 à 19:58:46 agsdfhsfdg a écrit :

Le 17 octobre 2019 à 19:55:48 Calamity-Janett a écrit :
Si je prend comme exemple des jeux comme fallout new vegas ou divinity original sin 2 (deux jeux qui en terme de choix, de roleplay et de pnj bien écrit sont quand même des pointures du genre) et bien le fait de jouer un homme ou une femme n'a pas d'impact sur les "romances" (sauf peut-être un seul personnage dans new vegas).

Pour moi le choix du sexe n'est pas un choix, c'est une condition à l'immersion. Au même titre que le fait de jouer un personnage avec une peau blanche.

Si je ne peux pas romancer un pnj sous prétexte que je n'ai pas choisi le bon sexe, c'est un peu comme si on se retrouvait avec des pnj qui ne veulent pas romancer des personnages afro-américains sous prétexte qu'ils ne sont pas attirés par cette ethnie.

Que cela existe dans la réalité ne rend pas nécessaire le fait que cela soit présent dans un jeu.

Donc tu trouves plus immersif le fait de jouer un homme car tu es un homme plutôt que le fait que tout les PNJs aient leurs propres orientations sexuelle ?

Oui exactement. Parce que les romances sont objectivement un point secondaire du jeu, et que le temps que je vais passer avec un personnage importe plus que l'orientation sexuelle de personnages virtuels.

P.S. : et je rajoute que tous les pnjs avec qui il ne sera pas possible de sortir (parce qu'ils n'ont pas de romance dédiée) peuvent être considérés comme ayant une orientation sexuelle incompatible. Donc ça ne me sort pas de l'immersion de pouvoir romancer certains personnages et pas d'autre.

Message édité le 17 octobre 2019 à 20:10:00 par Calamity-Janett
Lestat8601
Lestat8601
MP
17 octobre 2019 à 20:13:21

Sauf que les romances ou même simplement la séduction pourront avoir des répercussions scénaristiques, elles ne seront pas juste accessoires contrairement à ce que tu sembles avancer. A partir de là, le choix de dev est non seulement parfaitement cohérent et immersif mais surtout pertinent je trouve.

Message édité le 17 octobre 2019 à 20:14:53 par Lestat8601
Calamity-Janett
Calamity-Janett
MP
17 octobre 2019 à 20:18:03

Le 17 octobre 2019 à 20:13:21 Lestat8601 a écrit :
Sauf que les romances ou même simplement la séduction auront des répercussions scénaristiques, elles ne seront pas juste accessoires contrairement à ce que tu sembles avancer. A partir de là, le choix de dev est non seulement parfaitement cohérent et immersif mais surtout pertinent je trouve.

J'en doute fort, ça voudrait dire que le choix du sexe de notre personnage a un impact sur le déroulement de l'histoire. Je pense plutôt que tous les personnages avec qui une romance aurait un impact fort sur le scénario seront bi.

Calamity-Janett
Calamity-Janett
MP
17 octobre 2019 à 20:19:56

(et au-delà de ça je vois pas en quoi c'est "pertinent" faudra détailler ce point, avec un exemple concret si possible, qu'on puisse en discuter)

Lestat8601
Lestat8601
MP
17 octobre 2019 à 20:46:26

Parce que le seul intérêt de créer un système comme celui-là c'est justement d'offrir des choix, des chemins et des épilogues différents, la pertinence est là. Sinon à part gâcher des ressources ça n'a aucun intérêt.

"We plan to give you characters which you'll meet on your path which will assist you, which will be your antagonist, and we want you to be able to develop emotional relations with them,"

"So in terms of romances - you can think that it's going to be similar to how Witcher 3 was - there were whole plotlines regarding characters, and if those NPCs were treated well and interested in Geralt, something would happen. Here it's going to be very similar."

"Your optional companions will also be able to influence the world - sometimes whether you want them to or not."

https://www.gamereactor.eu/romance-in-cyberpunk-2077-goes-beyond-heterosexual-relationships/
https://www.dailystar.co.uk/tech/gaming/cyberpunk-2077-news-three-major-18672503
https://www.ladbible.com/technology/gaming-cyberpunk-2077-companions-will-massively-change-quests-20190911

Et il y avait aussi des infos à ce sujet sur ce topic je crois http://www.jeuxvideo.com/forums/42-28979-60000639-1-0-1-0-faq-so-you-wanna-be-a-cyberpunk.htm

best-eldar-noir
best-eldar-noir
MP
17 octobre 2019 à 20:57:15

Le 17 octobre 2019 à 20:03:46 Calamity-Janett a écrit :
Mais qu'on force quelqu'un a faire un choix qui le pousse à jouer un personnage dans lequel il ne parviendra pas à s'immerger seulement pour accéder à quelque chose d'aussi universel qu'une romance, ça je ne le comprend pas.

Ce qui me dérange dans le fond c'est le fait que la sexualité d'un personnage suffise à le définir en partie. Comme si le fait qu'un personnage soit gay ou hétéro changeait quelque chose (alors qu'en vrai on s'en fiche). Je préfèrerais avoir la possibilité de romancer qui je veux et faire ensuite moi-même mes propres choix suivant mes goûts ou mes affinités avec tel ou tel personnage, plutôt que de devoir me débrouiller avec un choix plus restreint de romances prévues spécifiquement pour le sexe de mon personnage.

Je trouve le mot forcé un peu fort, mais c'est parce que je n'ai personnellement jamais compris le besoin d'absolument "tout voir" dans un jeu, je trouve qu'au contraire, ça retire de l'intérêt à l'idée que nos choix définissent le scénario.
Par exemple, pour rester chez CDPR, je n'ai jamais fait The Witcher 1 en aidant l'ordre des chevaliers, parce que le côté religieux me repoussait. Pour autant ça ne m'a pas gêné du tout, au contraire presque.
Ou dans le même ordre d'idée j'ai récemment fais un jeu TellTales et je n'ai aucune envie de le refaire avec d'autres choix parce que ça me casserait ce sentiment d'avoir vécu "mon" histoire et me montrerait beaucoup de ficelles scénaristiques.

Le 17 octobre 2019 à 19:55:48 Calamity-Janett a écrit :
Pour moi le choix du sexe n'est pas un choix, c'est une condition à l'immersion. Au même titre que le fait de jouer un personnage avec une peau blanche.

Si je ne peux pas romancer un pnj sous prétexte que je n'ai pas choisi le bon sexe, c'est un peu comme si on se retrouvait avec des pnj qui ne veulent pas romancer des personnages afro-américains sous prétexte qu'ils ne sont pas attirés par cette ethnie.

Que cela existe dans la réalité ne rend pas nécessaire le fait que cela soit présent dans un jeu.

Bien que je comprenne que ça puisse avoir un côté frustrant, cette logique de "pour moi ce n'est pas un choix" a un défaut : si on l'étend à tout le monde et tous les cas possibles, on retire tout impact du joueur sur le scénario. Pour chaque choix laissé aux joueurs, il y aura au moins une partie des joueurs qui pour différentes raisons ne "pourra pas" faire certains choix. Si on devait en tenir compte pour ne pas les priver d'une partie du jeu, il n'y aurait qu'un seul moyen : supprimer les choix et/ou les conséquences de ceux-ci.

Quant à l'exemple que tu développes bah... j'aimerais bien que ça arrive dans certains jeux. Ça serait à manier avec prudence pour ne pas donner l'impression de favoriser certaines idéologies mais oui, un scénario qui s'adapte à ce qu'est notre avatar, dans tous ses aspects, ça me plairait.
Si on reste sur CP2077, apparemment les origines de notre perso auront une certaine influence sur le déroulement du scénario : on peut très bien imaginer que certains PNJ refusent de te parler/t'aider parce qu'ils ne veulent rien avoir à faire avec un "connard de corpo"/"clochard pouilleux"/"sauvage rustique" (rayez les mentions inutiles).

C'est précisément le genre de chose que j'ai envie de voir dans ce jeu, et je vois pas de raisons à ce que les romances soient traitées différemment. Et j'ai aussi l'impression que c'est plus ou moins le propos du jeu. Donc en ce sens le fait que les PNJ aient des "attentes romantiques" (et par là je vais au-delà de la simple préférence de genre) personnelles et que ce qu'est notre personnage impactera leur potentiel développement, c'est non seulement quelque chose qui me plaît mais aussi quelque chose qui est cohérent avec l'oeuvre dans son ensemble.

Arkan_Thar
Arkan_Thar
MP
17 octobre 2019 à 21:04:53

Conclusion: Qu'on fasse ou non les romances ça aura une influence différente sur le jeu, selon que ces romances seront bi homo ou hétéro les conséquences seront différentes, etc...

Donc en gros faudrait se taper toutes les possibilités pour voir toutes les conséquences, et bé heureusement que je prend le jeu comme un jeu d'action-RPG et je plains ceux qui vont vouloir voir toutes les possibilités et leurs conséquences, vous avez du boulot!

ConemanRoiii
ConemanRoiii
MP
17 octobre 2019 à 21:38:10

"Nous avons des PNJs qui sont homosexuels, nous avons des PNJs qui sont bisexuels, nous avons des PNJs qui sont hétéros, parce que nous voulons qu’ils soient réels et qu’ils aient également des préférences."

Voilà. Et c'est pas plus mal que les PNJ sans personnalité façon AC:O.

ELiT
ELiT
MP
17 octobre 2019 à 22:01:16

Parlez pas d'immersion ou de préférence des pnj quand on sait maintenant qu'un perso hétéro peut tomber amoureux d'un V du même sexe s'il a juste la voix du sexe opposé. Ils peuvent tous être pansexuels, au final ça revient au même. :hap:

Carciphona
Carciphona
MP
17 octobre 2019 à 22:04:38

Tu as désigner deux exemples n'ayant aucun sens. Divinity Original Sin 2 (que j'adore avec violence) et Fallout (dont les romances sont creuses au possible surtout les derniers Fallout).

Pourtant tu passe à coté d'autres jeux, d'autres RPG, dont les romances étaient présentes et "limités" par le genre de ton perso. Comme Mass Effect par exemple ? Avec le 3 ayant même deux perso gay, homme et femme. Les Dragon Age, Baldur's gate. Kotor. Et je dois en oublier un paquet.

C'est encore un topic à titre racoleur spé Calamity-Janett pour attirer du monde. Sauf que là c'est carrément se plaindre d'une fonction... Naturelle. Dans Kotor tu pouvais romancer Bastila... Si tu était male. Si tu n'étais pas male tu ne pouvais pas avoir de romance, ça ne changeait en rien l'impact du scénario de ce perso. Ou les chances de la sauvée. Ou autres.

Au final je nourris encore un topic à troll qui part sur rien, repose sur rien et fait encore son Irma (ça aurait put être pire, Calamity aurait put se plaindre des pauvres choix de romances... En n'ayant encore rien vu de ces dernières).

Bref. Bloquons la. Ca sera mieux pour moi.

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store Précommander sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten PS4 58.97€ Rakuten ONE 58.97€ Amazon PC 59.90€ Fnac PC 59.99€ Fnac PS4 64.99€ Fnac ONE 64.99€
Marchand
Supports
Prix