Menu
Rayman Legends
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • WiiU
  • PS3
  • 360
  • 3DS
  • Vita
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Rayman Legends  /  Tous les forums  /  Forum Rayman Legends  / 

Topic [Fic] Rayman : Rebirth

Sujet : [Fic] Rayman : Rebirth

1
liverstatu
liverstatu
MP
03 octobre 2018 à 21:03:46

Cette fic est une sorte de reboot de Rayman qui sert aussi de préquel au futur reboot de ma fic "Rayman et la vengeance des titans". Je posterai l'un des 8 chapitres qui composent cette fic (et dont l'écriture est terminée) chaque semaine. Bonne lecture !

Prologue

-Dora : Il y a fort longtemps, le monde était vide et peuplé de lums.

Dans le concile des fées, qui à cette époque là était une grande place circulaire où se trouvaient un bâtiment rectangulaire et un bâtiment en forme de cercle à la toiture et aux murs rétractables, avait été installée, devant le bâtiment circulaire, une scène de théâtre. Dora Dodemer, une fée pâle aux cheveux bleus, faisait la voix off.

-Dora : Mais un jour Polokus fit son apparition, fonda la Croisée des Rêves, créa les rêves à partir de ses songes, transforma les maléfiques lums noirs en bénéfiques lums jaunes, aida dans de nombreuses guerres comme la guerre des titans et l’invasion des robots-pirates, guerre dans laquelle Andrew Mansay a joué un grand rôle, et fit maintenir l’équilibre dans la Croisée des rêves… Hélas, lors d’une tragique nuit, il se mit à faire un effroyable cauchemar. Et si ses rêves deviennent réalité, c’était aussi le cas des mauvais rêves. Son cauchemar prit vit sous la forme d’un être maléfique, sans pitié, terrifiant, rusé, puissant et impitoyable. Ce mal incarné avait pour nom Jano et avait la capacité de faire apparaître à tour de bras des êtres qui avaient comme seul but de répandre le chaos : les Cauchemars. Il y en avait de toutes sortes : darktoons…

Des animatroniques, certainement construits par le ptizêtre Ales Mansay, représentants des êtres semblables aux électoons mais en noir, apparurent sur scène.

-Dora : Mini-jano…

De robotiques têtes de cyclope avec des bras sautillèrent sur scène. Les petits animatroniques effrayèrent un ou deux enfants.

-Dora : Hommes de pierres…

Des pierres flottantes (grâce à des aimants) constituèrent un corps de colosse sans bras, jambe ou cou.

-Dora : Et autres. La guerre contre ces cauchemars dura jusqu’à ce que…

S’avança vers ces cauchemars un comédien qui portait une perruque blonde et, par la magie des effets spéciaux, semblait n’avoir ni bras, ni jambe ni cou. Il représentait un héros légendaire et mystérieux que l’on appelait Rayman. Le comédien semblant démembré donna des coups de poing et pieds aux animatroniques, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une projection holographique semblant plus vraie que nature représentant Jano, qui ressemblait aux minis-Jano mais d’une taille gigantesque. De son oeil inquiétant, il regarda avec attention Rayman puis tenta de le frapper avec son bras, sans succès. Le monstre holographique fit sortir de partout des têtes de mort, mais Rayman les évita toutes et frappa le monstre. Queen et Bzzit regardaient la scène impressionnés par ce Rayman. Après un long combat, Jano fut vaincu et Rayman le força à s’exiler sous terre avec les autres cauchemars. Une voix off prit alors la parole.

-Voix off : Rayman a réussi là où moi, Polokus, aie échoué. Rayman a vaincu les cauchemars que j’ai amené à la vie involontairement… Je dois m’exiler, loin de la croisée… Rayman saura la protéger…

Les chuchotements parlant négativement de Rayman s’amplifièrent tandis qu’un fantôme regardait d’un air indigné la pièce.

-Voix off : Mais avant…

Les chuchotements se turent lorsque le toit et le plafond rétractables du bâtiment circulaire s’ouvrirent, laissant les rêves admirer le coeur (et ça allait durer le temps de la fête).

-Voix off : Je fais cette boule de lumière afin d’empêcher les cauchemars de sortir de leur prison ainsi que maintenir la paix et l’harmonie dans la croisée.

Après la pièce, les habitants de la croisée des rêves, que l’on nommait rêves, purent danser et fêter l’anniversaire du coeur du monde sur la place.
Dora s’approcha de Bétilla, une fée aux cheveux rouges avec un style vestimentaire vert, qui dansait avec Fynn, une créature de petite taille à la peau grise bleutée et au très long nez que l’on nommait ptizêtre.

-Dora : Au fait… Avec la pièce d’aujourd’hui… Tu pense que...
-Bétilla : Vu ce que les rêves ont chuchoté durant la pièce, hélas, non, notre vision ne leur a pas donné plus confiance en Rayman… Désolée...

Une ptizêtre de 7 ans nommée Queen dansait avec un autre ptizêtre lorsqu’elle vit un moustique (de la taille d’un ptizêtre) de 9 ans nommé Bzzit, qui était dans un coin depuis le début de la fête. Elle salua et s’éloigna de son ancien partenaire de danse (à qui elle semblait faire de l’effet) et alla voir Bzzit, à qui elle proposa danser avec elle. Le moustique, un peu surpris, refusa d’abord.

-Bzzit : Je ne suis pas un bon danseur…
-Queen : Dans ce cas, je vais t’apprendre ! Tu vas voir, c’est facile !
-Bzzit : Bon, euh… Ok…

En le regardant dans les yeux, Queen lui apprit pas à pas la danse à Bzzit. Le moustique, non sans difficulté, finit par réussir.

-Queen : Tu vois ? Je t’avais dis que c’était faci-

Soudainement, un tonnerre se fit entendre. Un être, dont le chapeau et la cape ne laissaient voir que les deux yeux jaunes et brillants, volait dans les airs et venait de lancer un éclair sur tous les electoons en même temps. Il fit ensuite apparaître deux mains gigantesques magiques qui prirent le coeur du monde et s’envola avec. Bétilla s’envola pour le rattrapper et lui lança une sphère d’énergie, mais le grand être à la cape para la sphère avec un mur de flamme et envoya le feu sur Bétilla, qui tomba à terre. Dora s’approcha d’elle, paniquant intérieurement mais restant calme, et vit le grand être mystérieux faire apparaître un portail le temps d’y entrer avec les deux mains magiques qui tenaient le coeur du monde et une main magique fermée.

-Dora : Ca va ?
-Betilla : Moi oui, mais la croisée des rêves est en danger…

La fée se releva.

-Bétilla : Le type à la cape… Il s'appelle Mr.Dark… Et il a certainement amené le coeur à Cake City…
-Dora : Cake City ? Elle ne se trouve pas dans un champ de force dont on peut uniquement sortir ?
-Bétilla : Oui, hélas… Ales, Flynn et Mamma Voudou ont commencé construire une machine à téléporter, mais ça leur a prit beaucoup de temps et ils sont loin d’avoir finis selon Ales… Ca veut dire qu’il va falloir activer le portail que nous a laissé Polokus...

Elle interpella Aline Louïa qui vint.

-Betilla : Dora, Alline, allez chercher Sylvie Talus, Ambre Écueil, Lilac Teur et Anne Hale et dites-leur d’aller au Pic Mystique et de se préparer à ouvrir un portail vers Cake City.
-Aline/Dora : Compris ! *partent*

Les deux fées partirent en volant dans deux directions opposées pendant que Bétilla disait aux rêves de rentrer chez eux et que la situation était sous contrôle. Dora, alors qu’elle arrivait à la forêt des songes, vit une faille apparaître partout dans la Vallée. De cette faille sortirent…

-Dora : Darktoons ? Mini-janos ? Hommes de pierres ? Oh non…

Une sphère noire apparut dans le ciel.

-Sphère noire : Cauchemars ! Moi, Mr.Dark, vous ais libéré de votre prison souterraine. En échange, je ne vous demanderai qu’une seule chose : emprisonnez tous les rêves, vifs pour que je les asservisse.

-Bétilla : On ne peut pas lutter contre eux… La croisée n’a plus d’espoir...
-Flynn : *met la main sur son épaule* Si, il reste un espoir…
-Bétilla : Non, tu ne pense quand même pas à...
-Flynn : Si, il n’y a pas d’autre solution. Il est temps de faire appel à Rayman…

Fin du prologue

MattSlime
MattSlime
MP
03 octobre 2018 à 22:54:22

Mmh, intéressant comme prologue.

Tu as conté les débuts de la croisée des rêves, ce qui est intéressant.
Donc, dans ta fic, Rayman a été créé suffisamment longtemps en arrière pour avoir vaincu Jano... Ca rend un peu bizzare leur rencontre dans Rayman 2 mais bon, pas grave.
Cela dit, quelque chose que j'adore, c'est l'idée du manque de confiance que les gens ont en Rayman. Même si elle ne fait pas trop sens vu qu'il s'est débarassé de Jano, ça lui donne un côté légèrement plus complexe :oui:

La petite apparition de Mister Dark qui fait plaisir :cute:

Dora, alors qu’elle arrivait à la forêt des songes, vit une faille apparaître partout dans la Vallée. De cette faille sortirent…

-Dora : Darktoons ? Mini-janos ? Hommes de pierres ? Oh non…

Ah, tu connecte son discours du début avec les évènements qui ont désormais lieu, nice :oui:

-Bétilla : On ne peut pas lutter contre eux… La croisée n’a plus d’espoir...
-Flynn : *met la main sur son épaule* Si, il reste un espoir…
-Bétilla : Non, tu ne pense quand même pas à...
-Flynn : Si, il n’y a pas d’autre solution. Il est temps de faire appel à Rayman…

Mais oui quoi ! Ayez confiance :fou:

Sympathique petit prologue. On sent que tu prend une direction plus sérieuses que pour tes autres fics :oui:
Seul petit point négatif que je dénoterait, même si ce n'est pas forcément un, on se rappelle difficilement de certains personnages dont tu a déjà parlé dans ton autre fic. Tu les introduit direct et on a pas trop le temps de se rappeller. Mais bon, ça reviendra, donc c'est pas bien grave ^^

Sympa, sympa. Je suis surpris que t'ai repris la motivation de reprendre les fics, mais écoute, tant mieux :-)

gaelrasengan
gaelrasengan
MP
05 octobre 2018 à 21:35:28

Pas grand chose à dire pour l'instant. C'est un début somme toute classique avec une pièce de théâtre en guise d'introduction du scénario (c'est original car il n'y a que moi qui a eu cette idée jusqu'ici, dans une de mes fics. Et pas pour introduire au passage :noel: )

Mais c'est plutôt bien mit en scène, globalement (et l'idée que les habitants de la Croisée n'appréciaient pas tant que ça le héros démembré qu'est Rayman (du moins au début) est plutôt bien trouvé et contraste avec ses débuts dans le monde du JV où il était aimé de tous... un peu comme Spider-Man, je dirais :-p *j'aurais pu dire Batman, mais il a tout de même beaucoup plus de détracteur que le tisseur, même après toutes ces années :noel: * )

Après, tout a un début. Et les débuts sont rarement faciles pour les nouveaux héros. :hap:

Sinon, que dire de plus ? Qui est Flynn encore ?^^' (il ne me semble pas l'avoir vu dans un jeu de la série et je ne me rappelle plus trop de tes fics précédentes. :fou: (à part pour quelques trucs)

Bref, pas grand chose à dire de plus. J'aurais peut-être mit une ou deux musiques juste pour l'ambiance car là... je sais pas, ça fait légèrement vide :rouge: (mais je suppose que c'est parce que je suis trop habitué à mon style de fic :hap: )

On va bien voir ce que tu vas réserver pour l'avenir de ce héros tout jeune qui commence à se faire une place dans la croisée : Rayman. :oui:

liverstatu
liverstatu
MP
06 octobre 2018 à 15:59:46

Merci pour vos retours !
Pour Flynn, désolé, je l'avais décris dans une première version du prologue, mais j'ai enlevé la partie où il était introduit et j'ai oublié de le décrire par la suite (Et c'est un ptizêtre au passage)

liverstatu
liverstatu
MP
08 octobre 2018 à 18:37:42

Chapitre 1 : Le petit cirque des horreurs

Un vaisseau-chapiteau se posa en pleine nuit sur une clairière près d’Aéropolis, une ville au milieu d’une forêt au milieu d’une île loin de la Vallée. Dans ce vaisseau, un petit robot avec des lunettes et une tête carrée s’approcha d’un lapin anthropomorphe bleu qu’il appelait Lac-Mac dans une cage (où se trouvaient également les squelettes d’une humaine et d’une petite fée) avant de passer entre cette cage et celle contenant un amphibien bleu anthropomorphe et une taupe anthropomorphe.

-Robot : Tu as intérêt à satisfaire le public, Lac-Mac… Sinon, ne compte pas sur moi pour te faire une réduction de coups de fouets… Pareil pour vous, la taupe et l’andouille bl-

Il n’eut pas le temps de finir sa phrase avant de trébucher sur un fil trop fin pour être visible sans le regarder de très près et pourtant très solide qui était attaché aux barreaux des deux cages. Les trois captifs riaient tandis que le robot se relevait. Il leva le doigt mais un nuage apparut au-dessus de lui et relâcha des cordes de pluie, faisant bugger le robot. Il fut à terre tandis que le nuage disparaissait et que les rires continuaient. Le robot se leva, furieux, et donna 10 coups de fouets à Lac-Mac, 10 coups de fouets à la taupe à lunettes et en salopettes et 30 coups de fouets à l’amphibien.

-amphibien bleu : Aieu… Ca fait mal…
-Robot : LA PROCHAINE FOIS QUE TU M’ENVOIES DE L’EAU, GLOBOX, CA SERA 3 FOIS PLUS DE COUPS CHACUN 3 FOIS PLUS DOULOUREUX !!!
-??? : Silence, Binoclard !

Binoclard se pétrifia en voyant l’imposant bossu à la couleur de peau mauve arriver, refroidissant l’atmosphère de la salle. En jouant calmement avec sa moustache, il s’approcha du robot.

-L’être bossu : A ton avis, pourquoi me suis-je éloigné de l’Archipel et me suis installé dans cet endroit coupé du reste du monde ?
-Binoclard : Pour être dans un coin où on ne risque pas de reconnaître ces personnes que vous avez enlevés, maître Rigatoni ?
-Rigatoni : Justement, abruti, alors ne gâche pas tout ici et parle moins fort de tes coups de fouets !

Rigatoni s’approcha de Globox.

-Rigatoni : Quand à toi…

Il attrapa la cage de Globox par les barres en fer et dut se retenir pour ne pas trop les tordre. Globox, lui, fut terrorisé par l’être presque 2 fois plus grand que lui.

-Rigatoni : Si tu ne veux pas finir comme tes deux amies dont il ne reste plus que les os, alors tiens-toi à carreau.

Rigatoni et Binoclard passèrent les rideaux séparant cette salle de la scène.

-La taupe : Ne vous inquiétez pas, je pense avoir une idée pour nous sortir de là…

Deux heures plus tard, le robot ouvrit la cage de la taupe…

-Binoclard : La taupe, c’est à toi !
-La taupe : Je m’appelle Cookie...
-Binoclard : *menace avec son fouet* La ferme ! Prends ton vélo et va sur scène !

Cookie prit son monocycle et une boîte de balles, passa le rideau séparant la scène des coulisses et fit quelques pas vers le public sous les yeux de Binoclard qui, un fouet à la main, restait caché derrière le rideau. Rigatoni, au-dessus du public, regardait le spectacle et surtout la réaction du public.

https://youtu.be/PU4lE62_nUg?t=1s

-Cookie : ♪ Bienv’nue, bienv’nue, bienv’nue dans l’cirque Rigatoni !
D’incroyables talents vous en verrez cette nuit ! *sort des balles et jongle avec*
Ces trois artistes, je vous le dit, viennent de loin pour votre divertissement...
En voyant ce qu’ils peuvent faire vous ne rest’rez pas indifférents… ♪ *envoie les balles vers les coulisses*

♪ Bienv’nue, bienv’nue, bienv’nue dans l’cirque Rigatoni !
Vous n’allez pas en croire vos yeux en voyant ceci... *Binoclard ramène Lac-Mac*
Notre premier artiste est un lapin vraiment fort ! *s’approche de Lac-Mac*
Regardez-le donc tordre avec facilité cette barre de fer ! ♪

.*ignorez les voix de la musique*

Lac-Mac prit la barre de fer que lui tendit Cookie, à qui il donna discrètement un bout de fil très fin, et torda la barre de manière à faire un noeud, sous les applaudissements de la salle. Lac-Mac dénoua le noeud en fer et en forma une tête de lapin (les contours de la tête de lapin en 2D), puis une tête de canard et, pour faire rire le public, la secoua et imita un canard en prenant la voix de Binoclard (qui, se trouvant en coulisse de manière à les voir, fut irrité mais n'intervint pas).

-spectateur : Pas mal, mais on voit bien que ce n’est pas une vraie barre de fer.

Tandis que Lac-Mac jonglait avec plusieurs barres de fer formant des cercles, Cookie continua son chant.

.*musique à 0:50*

-Cookie : ♪ Bienv’nue, bienv’nue, bienv’nue dans l’cirque Rigatoni !
Des choses improbables et incroyables vous en verrez cette nuit ! *Binoclard ramène Globox*
Le tour de Lac-Mac vous a donc impressionné ? *s’approche de Globox*
Le tour de magie de Globox va vous laisser bouche-bée ! ♪

.*ignorez les voix de la musique*

Globox apparut et fit apparaître des nuages dans la salle. De ces nuages jaillirent des éclairs qui ne touchèrent pas le public, puis tombèrent des flocons de neige. Toute la salle acclama Globox. Tandis que les flocons de neige tombaient doucement, Cookie, qui touchait à la pédale de son monocycle, se releva et, après avoir jeté un regard vers Rigatoni qui souriait, reprit sa chanson.

.*musique à 1:28*

-Cookie : ♪ Bienv’nue, bienv’nue, bienv’nue dans l’cirque Rigatoni !
Vous êtes éblouis ? Mais ce n’est toujours pas fini ! *le sourire de Rigatoni s’élargit*
La suite va vous choquer car vous allez découvrir…
La face cachée du greatest showman et d’toutes les faces c’est la pire… ♪

.*arrêter la musique*

Sous les cris scandalisés des spectateurs, arriva dans la salle, en poussant Binoclard, une cage, celle où étaient deux squelettes, à laquelle était attachée le fil dont l’autre bout était attaché à la pédale du monocycle. Le sourire de Rigatoni s’effaça et il sauta de sa place, atterrissant au milieu de la scène, et s’approcha de Cookie.

-Cookie : Regardez ! Celui à qui vous avez payé votre place nous a fouetté, maltraité et nous a privé de notre liberté, sous la dem-
-Rigatoni : Binoclard ! C’est donc comme ça que tu traites dans mon dos mes pauvres talentueux artistes ?

Rigatoni s’approcha de Binoclard et le saisit par le cou.

-Binoclard : Quoi ?
-Rigatoni : Je t’ai dis de prendre soin d’eux et toi tu...

Rigatoni prit un air désolé et se mit à genoux devant ses trois prisonniers en pleurant.

-Rigatoni : Binoclard, qu’est-ce que… Il m’a manipulé… Désolé, Lac-Mac, Globox et… La taupe… J’aurais dû venir voir comment il s’occupait de vous, mais je n’avais pas beaucoup de temps et je lui faisais confiance… Il m’avait dit que vos deux défuntes amies allaient bien et avaient quitté la troupe… J’ignorais qu’il avait ramené des cages dans mon chapiteau...
-Cookie : Quoi ? Mais c’est v-

Rigatoni mit ses mains sur les épaules de Cookie.

-Rigatoni : Je suis profondément désolé, plus jamais ça n’arrivera…

Cookie ne dit rien car il savait que Rigatoni était capable en moins d’une seconde de le tuer en pressant un peu fort ses épaules. Rigatoni se tourna ensuite vers le public, en regardant l’inspecteur.

-Rigatoni : Inspecteur Grub, arrêtez ce traître de robot, allez chercher l’argent à la caisse pour rembourser les spectateurs de cet effroyable spectacle et rentrez tous chez vous. Nos artistes ont besoin d’une pause bien méritée après tout ce qui leur est arrivé dans mon dos... Je vous dirais quand ils seront prêts pour une nouvelle représentation, s’ils veulent poursuivre leur carrière après ça.

Le public fut dupe, à l’exception de deux d’entre eux. Un inspecteur (Grub selon son insigne) qui ressemblait à un ptizêtre mais plus grand (le nom de son espèce est tallzie), s’approcha de Binoclard et lui mit des menottes avant de sortir avec lui pour l’embarquer. Une fois tout le monde partit, Rigatoni appuya sur le bouton d’une télécommande qui fit s’envoler le chapiteau pui saisit d’une main Cookie par le cou et le souleva, prêt à le tuer en serrant le poing.

-Rigatoni : Causez-moi encore des soucis et je vous réserve le même sort qu’à la taupe…
-??? : Relâches-les !

Rigatoni se tourna et vit derrière lui un être démembré aux cheveux blonds. En le voyant, il éclata de rire tandis qu’il s'avançait vers lui pour le saisir par les cheveux.

-Rigatoni : Tu vas me faire quoi si je ne le fais pas ?

Rayman donna un coup à l’entre-jambes de Rigatoni, qui lâcha le démembré et Cookie avant de se baisser, laissant le temps à son adversaire de donner un coup de poing à son énorme menton. Tandis que Cookie rejoignait les deux autres artistes forcés, Rigatoni recula avant d’avancer et de courir vers le démembré en donnant un coup de poing, mais celui-ci sauta au-dessus de lui avant de lui donner quelques coups de poing au dos. Le chef du cirque se releva et, brusquement, donna un coup de poing au sol pour provoquer une onde de choc qui fit tomber à la renverse le démembré. Alors que Rigatoni allait donner un dernier coup, il se prit une orbe d’énergie, le repoussant. Le démembré se tourna vers une fée sans ailes mais dotée d’une queue bleue comme ses cheveux.

-Démembré : Tu sais faire ça, Ly ?
-Ly : Il y a plein de choses que tu ne sais pas sur moi...

Sans laisser le temps à son adversaire de se relever, le démembré chargea son poing puis l’envoya sur Rigatoni, qui était à présent hors d'état de nuire. Il prit la barre de fer de Lac-Mac et l’enfonça dans la tente du chapiteau pour faire un trou, permettant à Lac-Mac, Cookie, Globox, Ly et lui de s’échapper du chapiteau. Ils atterrirent au sol sans égratignure pendant que le chapiteau de Rigatoni s’éloignait en perdant de l’altitude.

-Cookie : *se tourne vers le démembré* Nous vous sommes reconnaissant pour votre aide, monsieur… ?
-Démembré : Appelez-moi simplement… Rayman.

Rayman sentit son portable sonner, vit qu’il avait un appel de Bétilla et décrocha.

-Rayman : Qu’y-a-t-il, mère ?
-Bétilla : On a besoin de toi pour nous sauver à nouveau ! Nous envoyons un moustique te chercher dans ta maison d’Aeropolis. Il devrait arriver dans la soirée.

Pendant ce temps, Binoclard, dans sa cellule de prison, frappa son lit d’un coup de pied avant de s’y allonger. Il vit à côté de lui un rat qui avait un morceau de papier plié coincée dans le pelage. Il l’enleva et le déplia, découvrant que ce morceau de papier était en fait un morceau du plan de la prison.

-Binoclard : Hé, petit ! S’il te plait, dis-moi où tu l’as trouvé… Je te promets que, dès que je sors d’ici, je ferais ce que tu veux.

Le rat ne porta pas son attention sur le robot.

-Binoclard : J’ai réussi à cacher des gardes mon porte-monnaie… Je dois avoir 250 tings que je te donnerais si tu me donne la car-

Le rat prit le porte-monnaie et regarda son contenu sans écouter le robot, qui prit alors une voix colérique.

-Binoclard : Hé ! Rends moi ça ou je te...

Binoclard, voyant que le rat venait de partir, baissa la tête en soupirant et s’affala sur son lit.

Fin du chapitre

liverstatu
liverstatu
MP
15 octobre 2018 à 12:13:55

Chapitre 2 : Le début d'une longue quête

Sur le dos d’un moustique, Rayman arriva le lendemain matin au concile des fées. Seuls deux personnes y étaient encore : Bétilla et un ptizêtre aux cheveux bleus nommé Ales (quatre si on compte Queen et Bzzit qui étaient cachée). Dès que Bzzit atterrit et que Rayman en descendit, Bétilla informa Rayman de la situation d’un ton solennel.

-Bétilla : Mon enfant, nous avons à nouveau besoin de toi… Un type avec une cape a volé le grand protoon et l’a utilisé pour libérer les cauchemars, qui ont commencé à emprisonner dans des cages les habitants de la croisée… Je crois qu’il est allé à Cake City... Je comptes sur toi pour le retrouver et ramener le Grand Protoon…
-Rayman : J’y vais de ce pas !

Rayman commença alors son long et périlleux chem…

-Rayman : Euh… C’est par où, Cake City ?
-Ales : Pour aller à Cake City, il te faudra escalader le pic mystique. Au sommet se trouve un portail activé par les nymphes. *donne un sac* C’est un sac rempli d’une fumée hallucinogène ! Utilise-là en cas de nécessité !
-Rayman : D’accord, merci !
-Bétilla : Fais bien attention à toi !
-Ales : Bonne chance !
-Queen : (Quelle classe, ce Rayman !)
-Bzzit : *chuchote* Et si on le suivait au cas où il avait besoin d’aide ?
-Queen : *chuchote* Quoi ? Non ! On n’est que des en-
-Bzzit : *chuchote* On n’est que des poules mouillées ? Parles pour toi, moi j’y v...

Comme il l’avait prévu, Queen s’assit violemment sur le moustique. Ce dernier, sans montrer un signe de douleur, s’envola et suivit discrètement Rayman, qui s’aventura dans la forêt de Claire-Feuille, qui séparait le concile du pic mystique, où commença sa longue quête pour sauver la Croisée des Rêves.

Niveau 1 : La forêt de Claire-Feuille
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=txaKyyIlw3A
(Un remake de la forêt de Claire-Feuille de Rayman 3 avec quelques changements et des livingstones à la place des hoodlums)

-lecteur : Attends… C’est quoi ce délire d’insérer des noms de niveaux au-milieu d’un chapitre ?
-livers : C’est pour faire comme si la fic était un jeu… Et aussi car dans la seconde fic je manque d’imagination pour décrire l’odyssée de Rayman…
-lecteur : Cette fic pensée comme un jeu ? Mais tu as vu tous les dialogues ? Ca donnerait un jeu avec trop de cinématiques !
-livers : Ben y a qu’à mettre plein de QTE et d’illusions de choix.
-lecteur : Mouais...

A la fin de ce niveau, il découvrit un camp d’hommes verts moustachus casqués nommés les livingstones. Ces derniers étaient assis à côté d’une cage d’où sortaient des appels au secours. Il remarqua que les livingstones se trouvaient sous des pruniers et eut une idée.

Il grimpa les arbres puis, en quelques coups de poings rapides, fit tomber les prunes sur les têtes de chacun des livingstones. La tête coincée dans une prune, ils paniquaient et prirent la fuite sans se soucier d’où ils allaient (la plupart d’entre eux finit par tomber dans un lac). Il donna un coup de poing à la cage, la détruisant et libérant les trois ptizêtres qui y étaient enfermés. Deux d’entre eux virent Rayman et, paniquant, fuirent. Le troisième ressentait un mélange d’étonnement et d’admiration tandis qu’il regardait avec curiosité le démembré qui s’était assis sur la tête-prune de celui qui fuyait vers la direction où Rayman allait.

Dans une salle du théâtre Muarné, un fantôme, réputé pour ses talents de mise en scène et que l’on appelait le fantôme de l’Opéra, était assis avec des acteurs. Ils regardaient la chaîne Polokus TV où passait le journal télévisé, présenté par Nicofan Aliégaz et Carla Shazam, deux grands journalistes ptizêtres.

-Nicofan Aliégaz : Voici un message du roi destiné aux habitants de l’Archipel !

On vit alors le roi Eirik, un vieil homme à des allures de viking, qui rassurait une rousse de 8 ans.

-Eiriik : Ne t’inquiètes pas Barbara, papa ne laissera pas les cauchemars toucher à-
-Voix d’un vallet : Euh, monseigneur Eiriik, c’est en train de filmer.
-Eiriik : *regarde la caméra et tousse* Mes chers concitoyens ! Restez chez vous, fermez vos portes à clé et barricadez chaque entrée jusqu’à l’arrivée d’un membre de la garde royale qui vous escortera dans la planque !

La caméra coupa.

-Carla Shazam : Et ce n’est pas le seul danger qui menace Croisée des rêves ! Rayman aurait été aperçu dans la forêt de Claire-feuille !

Le fantôme de l’opéra trembla tandis qu’un des acteurs se réjouit du retour de ce héros. Une joie que le fantôme remarqua, l’inquiétant encore plus.

-Carla Shazam : Cela nous amène à la grande question que tout le monde se pose : Doit-on faire confiance à Rayman ou nous méfier de lui ?

Rayman escaladait le pic mystique lorsqu’une voix lui dit “attention !” Il regarda alors au-dessus de lui et vit un rocher tomber droit sur lui. Au moment où le rocher allait le toucher, un coup de poing détruit le rocher. Rayman se tourna vers la source du poing et vit avec surprise, sur une plateforme un peu plus en hauteur, un démembré avec des cheveux bouclés, une barbe brune, un bandana et un style vestimentaire de hippie.

-Démembré hippie : Viens ici, mec !

Rayman rejoigna sa plateforme et suivit le démembré jusqu’à une maison dans laquelle il le fit entrer. Un enfant démembré avec des cheveux violets démembrés sauta dans les bras du hippie.

-Enfant : Papa !
-Démembré hippie : Jay, vas dire à ta mère de préparer de l’herbe pour Rayman !

L’enfant se précipita dans la cuisine tandis que le démembré hippie invita Rayman à s’asseoir sur un canapé avec lui.

-Démébré hippie : Je suis Wood. Wood Stock, mais tu peux m’appeler le musicien. Et toi ?
-Rayman : Rayman…Il y a d’autres démembrés comme nous ?
-Wood : Évidemment, mec ! Ta mère ne t’as jamais parlé des autres démembrés ? Tu es comme nous, tu as bien le droit de savoir !
-Rayman : Non, elle m’a toujours dit que j’étais le seul de mon espèce...

Une femme démembré avec des cheveux gris et des vêtements verts arriva avec une plante.

-Wood : Prends-en et tu pourras t’envoler grâce au flower power !
-Rayman : Euh… Non, merci…
-Wood : Allez, turn on, mec ! Tu vas voir, c’est d’la bonne !

Rayman hésita, puis prit la plante et la sniffa. Il sortit alors de la maison en défonçant le toit et se mit à s’envoler en riant.

Niveau 2 : LSD
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=ZImgGi10iv0

En tournant pour éviter des pics sur les parois de la montagne ainsi que des rochers envoyés par des hommes de pierre, Rayman s’approcha d’une grotte dans la montagne d’où sortait une lumière. Alors qu’il était au-dessus de la montagne, celle-ci se vit pousser à son sommet deux yeux, une mâchoire, un gros nez et des ronces en tant que cornes.

Boss : Golem
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=zFT-px8ivl0

Les ronces attrapèrent Rayman et, en grognant, le golem montagneux approcha son crâne pour frapper Rayman avec. Mais soudainement un vaisseau spatial atterrit dans la croisée. De ce vaisseau sortit Miyamoto, qui était assis là depuis le début de la conférence, et Micheal Bay, qui fit exploser les montagnes. Rayman courut alors sur les débris de montagne qui tombaient et atterrit face à Ly, qui ouvrit grand les jambes. D’entre ses jambes sortit un poing qui frappa Rayman, l’envoyant valser jusqu’à un château où se trouvait un clown tueur, qui faisait une danse bizarre, avant que Rayman ne perde connaissance.

-Bétilla : Rayman ! Ca va ?

Rayman, qui était nu avec une feuille cachant l’endroit où se trouvait sa citerne, se réveilla et se leva en tenant sa tête.

-Rayman : Qu’est-ce qui s’est passé ?
-Bétilla : Ce crétin de Wood t’as donné de la drogue et tu as fait une hallucination pendant que tu traversais le pic mystique… Ne vas plus jamais voir Wood ! Lui et sa soeur ne sont pas des personnes recommandables…
-Rayman : Au moins, il m’a dit la vérité à propos de mon espèce...

Bétilla resta pétrifiée quelques secondes.

-Rayman : Pourquoi tu m’as jamais dis qu’il y en avait d’autres ?
-Bétilla : Je… J’avais oubliée Wood et sa soeur… C’étaient des prototypes ratés de toi…
-Rayman : Prototypes ?
-Bétilla : Prototypes ? Je voulais dire… Euh… De fausses couches… Euh... qui ont pris vie… *rire nerveux*

Bétilla se fit saisir par un gigantesque homme de pierre qui s’était approché discrètement et qui la fit disparaître.

liverstatu
liverstatu
MP
15 octobre 2018 à 12:14:37

-Rayman : Fais la revenir tout-de-suite ou je t’envoies mon poing...

L’homme de pierre se retourna et prit une pierre dans sa main avant de la détruire en serrant son poing.

-L’homme de pierre : Toi, tu parles à Mr.Stone, le général de l’armée des hommes de pierre, le second de notre libérateur maître Dark, sur un autre ton !
-Rayman : Stone ? Ce n’était pas Emmet le chef ?
-Mr.Stone : *regarde dans le vide avec un air malsain* Il a été rétrogradé lorsque je l’ai dégradé donc j’ai été gradé *regarde là où était Rayman* et tu risque d’être biodégradé si tu refuse de te rend- *se rends compte que Rayman n’est plus là*

Rayman avait profité du monologue pour s’en éloigner en courant. Il tenta de fuir l’homme de pierre gigantesque, mais dût s’arrêter en voyant qu’il arrivait au bord d’une falaise. Il pût voir au loin une plateforme, séparée de la paroi de la falaise par un trou au fond duquel se trouvaient des pics. Rayman, après avoir hésité à risquer de ne pas planer suffisamment longtemps pour atteindre la plateforme, prit son élan, courut vers le bord de la falaise et sauta, échappant de peu à l’homme de pierre géant, avant de planer en faisant de l’hélico avec ses cheveux. Il arriva presque à la plateforme et s’accrocha au bord de celle-ci, mais...

-Plateforme : Attends, tu ne peux pas t’accrocher à un rebord, tu n’as pas reçu ce pouvoir !
-Rayman : Ah oui, c’est vrai…

N’ayant pas la capacité de s’accrocher, il tomba vers les pics. Heureusement, il fut rattrapé par une bulle qu’avait fait apparaître Queen, qui était assise sur Bzzit. Ce dernier et Rayman se posèrent sur la plateforme tandis que Queen descendit du dos du moustique.

-Rayman : Rentrez chez vous.
-Queen : Mais on viens de vous aider !
-Rayman : Je sais, mais vous n’êtes que des enfants ! Je ne veux pas que vous risquiez d’être blessés !
-Bzzit : Vous seriez mort si je n’étais pas venu !
-Rayman : Je sais mais…

Queen et Bzzit se firent bousculer hors de la plateforme par le rocher qu’avait envoyé Mr.Stone mais Rayman les rattrapa à temps. Queen rougit au moment où leurs mains se touchèrent. Rayman les fit remonter et vit que Mr.Stone était partit.

-Rayman : On est quitte. Rentrez chez vous maint-

Rayman remarqua que les ailes de Bzzit avaient été abimées,

-Rayman : Suivez-moi…
-Queen : Quoi ? Mais vous aviez dit que…
-Rayman : Les ailes du moustique sont en si mauvais état que le vol est très dangereux s’il n’est pas impossible. Vous serez plus en sécurité avec moi que seuls dans ces montagnes...

Niveau 3 : Le pic Mystique
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=tTExYeO4krw
Personnages jouables : Rayman, Queen, Bzzit
(quand je précise pas c’est qu’il y a que Rayman de jouable)

Rayman, accompagné de Queen et Bzzit, finit l’ascension du pic mystique. Il arriva finalement devant l'entrée fermée d’une grotte par laquelle il fallait passer pour continuer de monter la montagne. Queen vit les symboles et fit une prière devant la porte pour l’ouvrir. En entrant dans la grotte, Rayman vit un totem de pierre gigantesque dont le rocher symbolisant la tête, bien plus grosse que les cailloux qui la soutenaient, restait maintenue en parfait équilibre. Il vit dans une cage Bétilla, qui était évanouie. Il allait la réveiller, mais entendit un bruit derrière lui. Il se retourna et vit Mr.Stone.

Boss : Mr.Stone
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=Pv74aGq1Dp0

-Mr.Stone : Comme on se retrouve…
-Rayman : Petits, mettez-vous contre le mur… Je vais m’occuper de lui…

Queen et Bzzit obéirent tandis que Rayman lança un coup de poing chargé à l’homme de pierre, avant de voir que cela n’avait comme seul effet de faire rire Mr.Stone.

-Rayman : Patience ! Les hommes de pierre ont besoin de 5 coups espacés pour être assommés !

50 coups très espacés et efficaces plus tard…

-Mr.Stone : Bon, assez rigolé…

Mr.Stone saisit Rayman par les cheveux et l’envoya contre un mur. Il frappa ensuite le sol, faisant tomber des rochers remplis de laves qui explosaient une fois au sol. Rayman frappa un rocher qui faillit tomber sur Queen avant de faire tourner ses cheveux pour faire un gros courant d’air qui repoussa la lave loin de Bzzit.

-Bzzit : Vous savez faire ça avec vos cheveux ?
-Rayman : Oui, depuis ma naissance. Et le souvenir que j’en ai est assez perturbant...

Mr.Stone lança ensuite vers le plafond deux flammes bleues qui firent tomber dans ses mains un rocher plus large que lui qu’il porta contre son torse.

-Mr.Stone : Que comptes-tu faire contre ça, Raym-

Rayman envoya son poing sur le rocher, qui atterit au sol mais n’explosa pas car sa chute avait été amortie par le pied de Mr.Stone. Ce dernier se mit à crier en tenant son douloureux pied. Rayman sauta sur le rocher et donna un coup de poing à l’une des pierres maintenant la tête de pierre, qui tomba sur la tête de Mr.Stone, qui tomba au sol assommé.

Rayman réveilla ensuite Bétilla avant de se retourner en entendant Bzzit et Queen appeler au secours car un chasseur (humanoïde reconnaissable par sa grande moustache, son gros monocle et un menton aussi gros que celui de Rigatoni) accompagné de 3 darktoons était venu discrètement et avait mis en cage le moustique. Il allait saisir Queen mais Rayman lui donna un coup de poing. Le temps qu’il lui en donne deux autres pour l’achever, les darktoons avaient pris la cage où était Bzzit et sautèrent de la montagne tandis que Bzzit appelait au secours. Rayman s’approcha, mais Bétilla le rattrappa.

-Rayman : Je dois aller sauver cet enfant !
-Bétilla : Tu n’as pas le temps de le sauver ! Il faut que tu ailles au portail !
-Rayman : Mais…

Bétilla saisit Queen qui allait sauter rattrapper les darktoons.

-Bétilla : Tu n’as pas de temps à perdre pour sauver une personne ! Arrêter Dark est plus urgent que de libérer tous les rêves mis en cage ! Et toi petite fille, je vais te raccompagner chez toi dès que j’aurais activé le portail.

Rayman réussit à passer derrière sa mère avant de voir que les darktoons étaient à présent hors de son champ de vision.

-Rayman : *soupire* Je comprends...

Rayman finit l’ascension de la montagne avec Bétilla et Queen. Ils finirent par arriver face à un portail circulaire en pierre non activé autours duquel se trouvaient plusieurs colonnes en pierre, sur lesquelles se trouvaient déjà 4 fées dont Bétilla cita rapidement les noms. La fée fée métisse aux cheveux courts noirs et vêtue d’un pagne en peau de léopard était Sylvie Talus, la fée pâle et blonde avec une robe bleue et un accent de montagnarde allemande se nommait Ambre Ecueil, la fée aux cheveux bleus dont la peau noire était décorée de peintures azurées s’appelait Aline Louïa et la fée pâle aux cheveux bruns vêtue d’un habit de pirate était Lilac Teur.

-Bétilla : Où est Anne Hale ?

Dora Dodemer arriva derrière Bétilla.

-Dora : Elle est avec Scops. Ce dernier m’a envoyé un message disant qu’il avait sauvé Anne des griffes des cauchemars, mais refuse qu’elle quitte son antre sans être escortée par quelqu’un qui pourra la protéger comme Rayman.
-Bétilla : Dora, accompagne Rayman jusqu’à l’antre de Scops. *à Rayman* Bonne chance fils ! *fais un bisou au front de Rayman et part*

Dora soupira discrètement avant de descendre des montagnes bleues avec Rayman tandis que Bétilla partait avec Queen.

Pendant ce temps, Ly et Cookie se promenaient dans la forêt d’Aéropolis lorsqu’il virent une faille apparaître dans le sol. Ils partirent chacun d’un côté. De cette faille sortit un homme de pierre qui en deux secondes fit perdre littéralement la tête à Cookie en deux secondes (et c’est Ly qui retrouva près d’elle la tête). Sortit de l’ombre Mr.Dark qui regarda le corps sans tête de la taupe tandis que l’homme de pierre s'inclinait devant lui.

-Ly : DARK ! ESPÈCE DE MONSTRE !

Elle envoya vers lui une orbe d’énergie, mais Mr.Dark mit sa main devant lui et envoya de sa paume un rayon rouge qui fit tomber en arrière Ly. Il vérifia son poul puis prit la fée par le bras et entra dans un portail avec elle.

Soudain une explosion se fit. Il s’agissait du quatrième mur qui venait d’être cassé par un démembré violet qui s’avança vers Gael et le rassura.

-Ubiray : T’inquiètes, Ly va bien !

Fin du chapitre

liverstatu
liverstatu
MP
22 octobre 2018 à 16:06:24

Voici le lien du chapitre 3 : https://docs.google.com/document/d/1hQiEZoupmcvjU0uRStO_cfJLQuUTs7EoY8psJfbfQYA/edit?usp=sharing

liverstatu
liverstatu
MP
02 novembre 2018 à 17:12:00

Chapitre 4 : En coulisses

Queen, dans sa chambre, s’allongea sur son lit et regarda le plafond.

[FLASHBACK]

Ales entra dans une salle de classe des élèves de 6ème et vit sur le tableau noir plusieurs inscriptions visants à se moquer de lui. Le ptizêtre soupira, effaça le tableau et regarda la classe composée d’élèves qui avaient presque tous 8 ans (non, ils n’ont pas sauté de classe… Je ne sais pas comment ça marche chez vous, mais dans la Croisée on envoie les gosses de 3 ans au CP…). Le ptizêtre au vêtement violet à boutons bleu redressa son haut-de-forme noir où on pouvait voir une étoile jaune et salua la classe.

-Ales : Bonjour, les enfants. Je suis le professeur Ales Mansay, votre prof de technologie et physique. Mettez votre nom sur une feuille - gardez la toute l’année - et commençons le cours. Qui peut me dire de quand date le coeur du monde ?

Seule une élève ptizêtre aux cheveux noirs leva la main.

-Ales : Oui, euh… Queen.
-Queen (si, ce nom existe) : Il date du 1 septembre de l’année 0.
-Ales : Félicitations ! Tu es la seule de la classe à avoir su répondre à une question d’histoire de niveau CP ! Tu seras donc la seule à être dispensée des cours de remise à niveau en histoire que je ferais chaque samedi.
-Toute la classe : *râle*
-Ales : Continuez comme ça et j’en fais aussi le dimanche… Le coeur du monde est une sphère magique alimentée par des lums qui maintient l’équilibre et l’harmonie dans notre monde et a eu plusieurs noms au fil des années comme Noyau Primordial ou encore Grand Protoon… Et cette appellation est très intéressante car, si quelques électoons gardent le coeur du monde, d’autres électoons gravitent autours du Protoon. Un peu comme un proton et ses électrons. Sauf que les électrons n’envoient pas une lumière au coeur du Proton et que le proton n’amplifie pas cette lumière pour chasser les ténèbres à la surface de son environnement...

Une fois son introduction finie, il expliqua que le coeur du monde n’était pas fait uniquement de magie mais aussi d’un peu de technologie et expliqua comment la partie technologique du coeur du monde fonctionnait. Après deux heures de cours, les élèves - dont la plupart n’avaient écouté le moindre mot du cours - sortirent tous en courant vers la sortie, à l’exception d’un élève moustique de la taille d’un enfant normal qui s’était endormit et de Queen, qui finit de prendre des notes et mis ses affaires dans son sac avant de réveiller le moustique (qui s’appelait Bzzit selon la feuille devant lui) et de sortir. Le moustique de 9 ans sortit de la salle et entra dans la cour, où il s’assit sur un banc où était Queen. La ptizêtre de 7 ans s’ennuyait.

-Bzzit : Je connais quelque chose d’intéressant à voir… Ca te dit ?

Bzzit amena Queen au concile des fées, où on préparait une fête pour le 10ème anniversaire du Coeur du monde. En plus de la grande place circulaire, il y avait un bâtiment en forme de cercle à la toiture et aux murs rétractables ainsi qu’un bâtiment rectangulaire servant de coulisses interdit au public. Bzzit montra à Queen une fenêtre ouverte sur le mur de ce bâtiment et lui proposa de monter sur son dos.

-Queen : Mais on n’a pas le droit d’entr…

Bzzit la taquina pour son manque de courage. Queen, vexée mais voulant prouver sa bravoure, s’assit violemment sur le moustique. Ce dernier, sans montrer un signe de douleur, s’envola et entra par la fenêtre. Une fois dans le bâtiment, ils se cachèrent et observèrent des tambours à palmes, trompettes et cymbales, tous vivants, répétant un orchestre pendant que des mites s’entraînaient au chant et que des hommes portant des costumes d’astonautes ou de pirates répétaient leur pièce. Une fée ailée aux longs cheveux rouges avec un style vestimentaire vert composé d’un grand chapeau pointu, un soutien-gorge, une jupe et des bottes traversait la salle quand un ptizêtre l’approcha.

-Ptizêtre : Bétilla… Pour l’année prochaine… Et si on interprétait une pièce inspirée de l’invasion des robots-pirates ?
-Bétilla : Euh… Écoutes, Pierre… Je sais que tu voudrais rendre hommage à ton défunt cousin Andrew qui a été très utile dans la victoire contre eux, mais pour la pièce principale nous avons d’autres priorités et enlever la courte pièce la précédant que tout le monde veut voir chaque année pour la remplacer par ta pièce est le meilleur moyen pour que les rêves haïssent ton cousin… Désolée...

Elle alla voir un ptizêtre préparant des effets spéciaux qu’elle embrassa furtivement.

-Bétilla : Les effets spéciaux sont prêts, Ales ?
-Ales : Presque, chérie ! Il ne me manque plus qu’à...
-Voix : Bétilla ! Tu peux dire à ce type de dégager ?

Bétilla sortit du bâtiment tandis que les deux enfants regardaient la fée gothique Mamma Vaudou préparer les derniers costumes (dont la plupart étaient colorés) et la pâle fée Ambre Ecueuil qui faisait des banderoles. Les enfants, en voyant un garde électoon (une petite boule rose blonde) s’approcher, décidèrent de sortir du bâtiment. Une fois dehors, ils partirent, non sans avoir vu Bétilla parler à un homme dont la cape et le chapeau empêchaient de voir autre chose que ses deux yeux jaunes et brillants. Ils n’entendirent de la conversation que les mots de Bétilla : “c’est une ruse pour voler le coeur du monde. Je ne tomberais pas dans votre piège, Monsieur Dark...”

Le lendemain, la fête du coeur du monde commença. La fête fut inaugurée par une courte pièce de 8 minutes intitulée “Vikings de l’espace”, une pièce organisée par le plus grand metteur en scène de toute la Croisée qui se faisait appeler le Fantôme de l’Opéra (et pas seulement parce qu’il était de l'espèce des fantômes). La pièce était un grand spectacle plein d’effets spéciaux incroyables avec une musique faite par la talentueuse fée Aline Louïa. avec d’excellents acteurs, surtout celle qui jouait les rôles de la chef des vikings Astrid et de la maléfique impératrice interstellaire Space Mama (et chacun de ses deux rôles furent marquants).

[FIN DU FLASHBACK]

Space Mama appuya sur un bouton de son rouleau à pâtisserie et visa Rayman avec.

Boss : Space Mama
Musique : https://youtu.be/f8zO9XzpbNE?t=20

Le démembré évita à temps le rayon laser qui en sortit et qui fit un trou dans le sol. Rayman prit Dora dans ses bras et sauta dans le trou avant d’atterrir dans des coulisses, sur une machine à laver. Voyant Space Mama arriver vers lui, il porta la fée sur son dos et sauta sur un croissant de lune. Space Mama bougea sans s’en rendre compte le fil, approchant la machine à laver de la lune, qui fut heurtée et propulsée, les câbles ayant lâchés, sur la scène vide. Space Mama sauta et s’accrocha aux rideaux qu’elle décrocha dans sa chute, laissant place à un cratère de lune comme décors.

Elle appuya sur un bouton du rouleau à pâtisserie pour s’en servir comme d’un sabre laser et tenter en vain de donner plusieurs coups à Rayman. Elle se cacha ensuite derrière sa machine à laver et appuya sur un bouton pour s’en servir comme d’un pistolet laser. Rayman évita les nombreux coups répétés de laser et donna un coup de poing à la machine, qui explosa à la face de Space Mama. Rayman retourna à l’ascenseur pour aller à la salle 38 et poser Dora au sol avant de la réveiller. Ils s’approchèrent ensuite de l’ascenseur qui démara, mais fut interrompu par un coup de pistolet laser qui fit sauter la porte de l’ascenseur. Space Mama entra et envoya un autre coup de pistolet laser, qui endommagea tellement l’ascenseur que celui-ci se cassa, faisant tomber les trois personnages jusqu’au fond de la cage d’ascenseur.

liverstatu
liverstatu
MP
02 novembre 2018 à 17:12:24

https://www.youtube.com/watch?v=wagn5NzyeE4

Rayman plongea et prit Dora avant d’amortir la chute en faisant un courant d’air avec ses cheveux vers le sol. Ils arrivèrent dans un sorte de labyrinthe souterrain. Ils y entrèrent et se séparèrent sans s’en apercevoir avant que Space Mama ne se remette de sa chute ne tente de les y retrouver. Elle finit par décider d’utiliser son rouleau à pâtisserie en mode rayon laser, mais vit que cela n’avait aucun effet sur les murs du labyrinthe.

-Space Mama : Allons, Rayman… Viens me voir et je ne te ferais aucun mal… Je te dirais même tout ce que tu voudras… Par exemple…

Rayman vit une sortie et s’y dirigea.

-Space Mama : Ce que Bétilla n’a jamais dit sur ta naissance ou sur ton espèce de prototypes.

Rayman et Dora s’arrêtèrent net chacun de leur côté.

-Space Mama : Je vais déjà t’apprendre un scoop… Bétilla n’est pas ta mère biologique…

Rayman, sous le choc, fit une action bête sans réfléchir.

-Rayman : VOUS MENTEZ !

Space Mama se dirigea vers le bruit et trouva Rayman. Elle le visa ensuite avec son rouleau à pâtisserie.

-Space Mama : Au fait, sais-tu pourquoi je suis la seule à ne plus être sous l’emprise de la machine à hypnotiser ?

Elle regarda de ses yeux tout-à-fait normaux Rayman.

-Space Mama : Car je suis tout à fait normale…
-Rayman : Vous vous appelez vraiment Space Mama ?
-Space Mama : Autant que tu es un bon personnage… C’est à dire pas du tout… Je vois bien venir le retournement de situation où on verra que ta lutte contre les cauchemars et ta bonté ne sont qu’un masque…

Space Mama, sans prévenir, tira, mais Dora fit apparaître un bouclier devant Rayman le temps du tir.

-Space Mama : Voyons, Dora... La vie est une pièce de théâtre… Chacun a un rôle bien défini et on ne doit pas modifier le texte. Son rôle est de détruire la croisée, mon rôle est de l’arrêter et ton rôle est de rester dans l’ombre.

Dora envoya un jet d’eau vers Space Mama, qui l’évita et tira. Dora évita le tir et donna un coup de poing doublé d’un jet d’eau à Space Mama, qui fut propulsée contre le mur. Dora l'assomma d’un raz-de-marrée qu’elle fit apparaître..

-Dora : Je crois qu’on n’aura pas besoin du fantôme finalement.

Elle montra un panneau sur lequel était marqué “raccourci vers “Chez Joe””.

Pendant ce temps, Mamma Voudou entra dans la salle où Flynn, un ptizêtre avec des lunettes, travaillait sur une machine en regardant les infos, où un journaliste parlait de l’évasions de plusieurs pensionnaires de la prison d’Aéropolis.

-Flynn : Ales est introuvable on dirait… J’espère qu’il va bien...
-Mamma Voudou : Le connaissant, je crains qu’il n’aie été tué ou enfermé par un cauchemar... Au moins, la machine est presque prête ! *s’assit près de lui*
-Flynn : Oui, ça avance plus vite que je ne le pensais… Mais l’avancement des ténèbres dans le coeur des gens également… Regardes le corruptiomètre.

-Flynn : Quand je repense à ce qu’Ales m’avait dit sur son avis négatif à propos de Polokus… Il n’a peut-être pas tord, les cauchemars existent à cause de Polokus…

Mamma Voudou mit sa main sur la sienne.

-Mamma Voudou : N’aies pas de telles pensées. Polokus a peut-être fait des erreurs, mais il a fait aussi beaucoup de bien pour la Croisée, qui n’existerait même pas sans lui.

Flynn et Mamma Voudou travaillèrent ensemble sur la machine.

-Flynn : Tu as raison…

Pendant ce temps, Rayman et Dora se trouvaient dans le bar d’un extra-terrestre vert nommé Joe.

-Rayman : Tu es sûr qu’il n’y a pas d’autre chemin vers l’antre de Skops ?
-Joe : Non, il faut absolument passer par un chemin sous l’eau. Sauf si vous voulez mettre plusieurs jours pour y aller.

Son enseigne lumineuse s’éteint soudainement.

-Joe : Mince, les plombs ont sauté… Hé vous, vous pouvez aller dans de très dangereuses cavernes pour remettre l’électricité ?
-Dora : On verra cette quête secondaire plus tard, on a plus important à faire. Allons-y ! *saute tête la première dans l’eau*
-Rayman : Euh… Dora…
-Dora : Oui ?
-Rayman : Je… ne sais pas nager… Tu n’aurais pas un lum d’argent ou quelque chose comme ça pour…
-Dora : Et puis quoi encore… Apprendre à courir ou s’accrocher à un rebord en obtenant un lum d’argent ? Rayman, nager n’est pas quelque chose qui s'acquiert avec une boule grise mais en l’apprenant ! Ceci dit…

Elle sortit de l’eau.

-Dora : Tu peux compter sur moi pour t’apprendre à nager !

Fin du chapitre

liverstatu
liverstatu
MP
17 novembre 2018 à 11:13:38

Chapitre 5 : La cave du scorpion

-Bifton : Darktoons !

Dans le quartier général des darktoons étaient rassemblés toute l’armée de Bifton. Deux darktoons au fond chuchotaient.

-Darktoon 1 : Le chef n’a pas l’air très content…
-Darktoon 2 : C’est normal, il s’est fait lamentablement humilié par Rayman…
-Bifton : J’ai mis au point un nouveau plan…
-Darktoon 1 : J’aimerais pas être à sa place
-Darktoon 2 : Ouais.
-Bifton : ...Pour capturer une fée !

Son téléphone sonna. Il le décrocha.

-Dark (via le téléphone) : Préparez un vaisseau et allez dans l’antre de Mr.Stone dans les montagnes bleues. Soyez là dans 10 minutes ou tu es rétrogradé !
-Bifton : D’accord, maître Dark ! *décroche* Si quand je reviens dans cinq minutes il est pas prêt, vous êtes tous virés ! *part*
-Darktoon 1 : Il est au courant qu’il a oublié de mettre le haut-parleur ?

Pendant ce temps, Dora donnait une leçon de natation à Rayman. Ce dernier apprit vite. En deux minutes, il savait faire la brasse. Quelques minutes plus tard, il savait plonger et faire la nage du chien sous l’eau. Il eut l’idée de se propulser en faisant tourner ses cheveux comme des hélices.

Niveau 6 : Abysses Pétoches
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=3ExH4E_6UuQ
Personnages jouables : Rayman, Dora
(un niveau inédit aquatique)

Dora et Rayman nagèrent ensemble jusqu’à une grotte dans laquelle ils avancèrent en évitant les araignées et poissons à dents acérés.

Niveau 7 : Le palai de Cristal
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=wL3faxtiTeg
Personnages jouables : Rayman, Dora
(Un remake 3D du palai de Cristal)

Rayman et Dora arrivèrent rapidement au fond de la grotte, où ils virent une fée aux cheveux verts et à la peau jaunâtre évanouie. Tandis qu’il marchait vers elle, Rayman entendit des rires autours de lui, mais n’y fit pas attention, du moins jusqu’à ce qu’une pince gigantesque lui barre la route. Rayman se retourna et vit un imposant scorpion rouge de 3 mètres de haut. Cet être aux pics jaunes regardait Rayman d’un air menaçant.

Boss : Mr.Skops
Musique : https://youtu.be/Agvtcwad4R4?t=4s

-Dora Dodemer : Skops ? Qu’est-ce que tu-

Il prit Dora et Anne et les mit dans une cage qu’il posa en hauteur..

-Skops : Vous ne serez pas blessées ainsi !

.*mettez la musique en vitesse X2*

Skops donna un coup à Rayman avec sa pince, le repoussant contre un mur de la caverne. Le démembré n’eut pas le temps de se relever que Skops le victimisait déjà avec ses pinces tout en tapant des pieds pour faire tomber des pics et en le blessant avec son dard. Au moment où Skops lui laissa un peu de répit, Rayman se releva difficilement et s’approcha du scorpion géant, mais ce dernier le poussa avec sa queue puis le prit de sa pince pour le cogner plusieurs fois contre un mur avant de le relâcher. Il l’écrasa ensuite puis se retira pour le saisir avec son dard et le jeta contre le mur, puis lui envoya une bombe. Rayman était à la limite de la mort.

https://youtu.be/btPJPFnesV4?t=49s

-Mr.Skops : ♪ J’le dis d’avance, j’suis désolé.
Mais tu ne pourras survivre
Je vais enfin retrouver une être très cher
Qui a pour toi jadis sa vie donné ♪

♪ J’avais une demi-soeur, oh qu’on s'aimait
Elle et moi étions très proches
Mais pour te donner vie elle s’est sacrifiée
Par la suite ma vie est devenue une catastrophe… ♪

C’pendant...
♪ Ta tête morte sur un plateau j’vais apporter
Et ma soeur, Dark va la ressusciter
Comprends-tu, c’est mon unique chance de la revoir
Et celui qui me l’a prise s’ra mort
Je te hais, Ray… ♪

.*arrêter la musique*

Skops serra sa pince. Rayman cria de douleur. Son corps n’allait pas résister longtemps à la pression de la pince. Il se souvint soudainement de quelque chose et chercha dans sa poche un sac qu’il ouvrit devant Skops, libérant la fumée hallucinogène. Skops, qui semblait voir quelque chose d’horrible devant lui, lâcha involontairement Rayman et recula. Le démembré se releva difficilement puis libéra Dora et Anne. Skops reprit vit ses esprits et, voyant le trio courir vers le bout du tunnel, se mit à les poursuivre. Après une longue course, alors que le scorpion allait le rattraper, Rayman trébucha et tomba contre un pilier en bois, le cassant, avant de repartir en courant sans regarder derrière lui. Scops, lui leva la tête.

-Skops : Finalement, je vais te rejoindre, ma soeur…

Pendant ce temps, dans un château dans Cake City, Mr.Dark, près d’un ptizêtre avec une capuche, regardait Rayman avec ses jumelles avant de soupirer.

-Mr.Dark : Comment en suis-je arrivé là ?

[FLASHBACK]

La veille de la fête du coeur du monde...

-Electoon : Bétilla ! Tu peux dire à ce Monsieur Dark de dégager ?

Bétilla arriva à l’entrée du bâtiment circulaire. Elle vit les deux gardes : des électoons qui tentaient de chasser, en vain, Mr.Dark.

-Bétilla : Monsieur, veuillez partir s’il vous p…
-Mr.Dark : Je vous en prie ! Je suis victime du sort de ragéfiction. Le seul moyen pour que j’obtienne ma forme initiale est d’utiliser la puissance du cœur du monde dans le château de Cake City lors de l’alignement des astres !
-Betilla : Je n’ai jamais entendu parler d’un sort avec « fiction » dans le nom…
-??? : Ce sort existe.

Betilla se tourna vers un ptizêtre avec des lunettes, qui venait d’arriver.

-Bétilla: Vraiment, Flynn ?
-Flynn : Oui. Peu de gens connaissent ce sort, et personne se sait comment faire un anti-sort, mais ça existe.
-Betilla : Bon, tu as peut-être le sort, mais en quoi le coeur du monde pourrait t’aider ?
-Mr.Dark : J’ai besoin d’utiliser la puissance du cœur du monde dans le château de Cake City lors de l’alignement des astres pour me débarrasser de ce sort. J’ai juste à voler au-dessus du coeur du monde et à prononcer une incantation en faisant quelques gestes…
-Bétilla : Et si vous cessiez de voler après être redevenu pur ? Vous tomberiez dans le coeur du monde et absorberiez toute la lumière des coeurs des rêves… C’est trop dangereux...
-Mr.Dark : Je ferais bien attention… C’est le seul moyen.
-Betilla : Et aussi... si tu n’avais pas vraiment le sort mais que c’est une ruse pour voler le coeur du monde. Je ne tomberais pas dans votre piège, Monsieur Dark...
-Mr.Dark : Vous pouvez me surveiller. Vous pouvez même le manipuler par vous-même.
-Betilla : Je préfère ne pas prendre de risques.
-Mr.Dark : Je vous en prie !
-Betilla : Non !

Mr.Dark partit avec un sentiment qui semblait être un mélange de tristesse, colère, haine et frustration.

[FIN DU FLASHBACK]

Fin du chapitre

liverstatu
liverstatu
MP
17 novembre 2018 à 11:15:48

Chapitre 6 : Le château des délices

Les 5 fées avaient activé le portail sur les montagnes bleues.

-Ambre Ecueil : Tiens…

Elle lui donna un boitier avec un bouton.

-Sylvie Talus : Tu toucheras le coeur du monde d’une main en appuyant sur le bouton.
-Aline Louïa : Il te ramènera avec le coeur dans le concile des fées.
-Lilac Teur : Nous aimerions t’aider, mais un seul peut entrer dans ce portail.
-Anne Hale : (C’est un peu bizarre de parler comme ça…)
-Ambre Ecueil : Bonne chance, Rayman !

Rayman remercia rapidement les 5 fées puis entra dans le portail qui le mena dans un monde constitué de sucreries et pu voir au loin un château vers lequel il se dirigea.

Niveau 8 : Cake City
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=uSGtmexUwos
(Une version 3D du château des délices mais sans les apparitions de Mr.Dark)

Arrivé en face du château, Rayman se cacha derrière une énorme fraise. Des hommes de pierre, chasseurs et clowns étaient tout autours du château (et deux chasseurs d’élite, dirigés par Bifton, étaient prêt de la porte grande ouverte). Il cherchait un moyen d’entrer dans le château à leur insu et finit par avoir une idée. Il fit de la fraise géante un déguisement de manière à ce que seuls son nez et ses pieds dépassent et se mit à marcher vers la porte, en s’arrêtant dès que l’un des chasseurs regardait vers lui. Alors qu’il y était presque, un chasseur remarqua que la fraise était inexplicablement proche de la porte et prévint Bifton.

-Bifton : Oh, c’est rien, c’est juste une fraise à gros nez et elle ne bougeait pas à chaque fois que je la regardais !

Rayman continua ainsi jusqu’à arriver dans le château, où il enleva son déguisement. Il monta 7 étages en escaliers avant de voir une porte où il y avait un panneau “prison”. Il y entra et vit dans l’une des cellules Ly, qui était évanouie et avait des cheveux rouges, une queue verte et un symbole au front. Il passa sa main à travers la cellule pour toucher son front bouillant puis la toucher au niveau de son cœur qui était particulièrement froid. Ly ouvrit alors les yeux et attrapa la main de Rayman en la plaquant au sol.

-Rayman : Ly…
-Ly (qui ressemblait maintenant à ça : http://image.noelshack.com/fichiers/2013/43/1382376925-formee.jpg ) : Qui ?
-??? : Oui, Rayman… De qui as-tu parlé ? Ne vois-tu pas que ce n’est pas ta Ly ?

Rayman se retourna et vit un être avec une cape.

-Dark : Son coeur est à présent plus froid qu’une glace… Contrairement à sa tête où les idées noires la font bouillir de rages…

Boss : Dark
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=K10ieKZr5sw

Rayman envoya un coup de poing, mais Dark l’évita et jeta un sort au démembré. Ce dernier tenta de donner un coup de poing mais sauta, puis tenta d’avancer vers l’être mais alla en arrière.

-Joueur : Oh, quel challenge ! *reconfigure les touches ou tient sa manette à l’envers*

Rayman tenta de sauter pour donner un coup de poing et sa tentative réussit. Il donna plusieurs coups à son adversaires, avant que celui-ci n’envoies un autre sort qui redonna le contrôle normal à Rayman.

-Joueur : *reconfigure les touches du clavier*

Mais qui obligea Rayman à courir. Cela n’empêcha pas le démembré de, à chaque fois qu’il se retournait et atteignait Dark, sauter sur l’être mystérieux qui lançait en même temps des boules de feu. Il finit par mettre Dark à terre et son sort à terme. Il mit un pieds sur l’être en cape.

-Rayman : Ramènes Ly à la normale !
-Dark : Excuses-moi, j’ai dû mal formuler…

Il lança une flamme furtive à Rayman, qui recula, et se dégagea avant de lancer un autre sort qui envoya Rayman à l’autre bout de la salle. En restant face à la cellule de Ly, il regarda le démembré se lever.

-Dark : Elle a été corrompue… Et personne ne peut plus rien y faire... Pas même toi… *fait apparaître une flamme* Adieu, Rayman...

Dark envoya la flamme vers Rayman, mais ce dernier l’évita et lança son poing sur le petit sorcier. Dark se décala et le poing arriva dans la cellule de Ly, qui l’attrapa. Rayman était à présent dénué de main.

-Dark : Rejoins-moi en haut quand tu seras prêt… *part dans un portail*

Pendant ce temps…

-Rigatoni : Dès que je retrouve ce Rayman, je lui apprendrais la définition du mot “agonie”...

Alors qu’il réparait son chapiteau dans la forêt près d’Aéropolis, Rigatoni entendit des pas et se retourna avant de voir Binoclard.

-Rigatoni : Binoclard ? Comment… Aucune importance… Viens ici et répare le chapiteau...

Binoclard ne bougea pas.

-Rigatoni : M’as-tu entendu ? Je t’ai dis de venir le réparer, abruti !

Il s’approcha du robot avant de se prendre un coup de poing de la part de Reflux, qui était caché dans un buisson.

-Binoclard : C’était vraiment la peine de se cacher pour ça ?
-Reflux : Il ne faut jamais sous-estimer son adversaire.

Les lapins finirent les réparations du vaisseau.

-Reflux : *murmure à lui-même* Et toujours se faire sous-estimer jusqu’à ce que le moment soit venu...

Pendant ce temps, Rayman était arrivé au dernier étage du château, où il était face à Mr.Dark.

Boss : Mr.Dark
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=XVa1R0A1vFM

-Mr.Dark : Oh ! Tu es déjà là...

Il se prépara à envoyer une flamme, mais remarqua quelque chose et recula en allant vers un ptizêtre sans tourner le dos à son adversaire. Ils discutèrent rapidement par chuchotement puis le sorcier envoya deux boules de feu entre lesquelles Rayman passa en s’approchant de l’être à cape pour lui donner un coup de pied, qui fut évité. Mr.Dark s’entoura de trois orbes bleues et s’envola dans les airs avant de provoquer une pluie de flammes que Rayman évita. Mr.Dark se mit ensuite en boule et fut entouré d’électricité. Il tenta à plusieurs reprises de charger vers Rayman en lui envoyant de l’électricité, mais chacune de ces tentatives fut vaine. Il fit finalement apparaître une main géante qui fondit sur Rayman et tenta de l'aplatir contre le sol, malgré la résistance du démembré.

-Mr.Dark : Tu es perdu, Rayman !

Une main gantée frappa la main géante, la détruisant. Rayman reconnut sa main qui se plaça là où devrait être sa main gauche, suivie d’une autre main gantée qui prit la place de la main droite après avoir donné un coup à Mr.Dark. Dora, Ly, Bétilla et un électoon caché derrière Bétilla s'avancèrent dans la salle. Ly avait repris ses couleurs d’origine.

-Rayman : Ly… Mais… Comment ?
-Dora : Flynn et Mamma Voudou ont fini la machine à téléporter plus vite que prévu… Et tu peux dire merci aux électoons pour avoir épuré le coeurs corrompu de Ly !
-Rayman : *à l’électoon* Vous pouvez faire ça ?
-Electoon : Hé bien… Notre espèce envoies de la lumière au coeur du coeur du monde… (Pourquoi on n’a pas gardé l’appellation grand protoon d’ailleurs ?) On a donc essayé de voir si ça fonctionnait avec des coeurs d’êtres vivants… Les résultats se sont montrés concluants…

Mr.Dark fit apparaître dans sa main une énorme boule de feu qu’il envoya à Ly, mais Rayman renvoya en faisant un courant d’air avec ses cheveux la boule de feu sur Mr.Dark, dont la cape était à présent en feu. Il retira sa cape, révélant être un ptizêtre noir.

-Mr.Dark : Je suppose que je ne peux pas cacher plus longtemps ma véritable identité… Je suis Allain.

Dora sembla choquée.

-Dora : Allain… Longbottom ?
-Mr.Dark : Non, Allain Voudou ! C’est quand même pas un nom si courant ! En cherchant qui était mon vrai père, j’ai été victime du sort de la ragéfiction ! Et avec ce coeur du monde, je comptais faire un contre-sort puis vous le rendre !
-Ly : Et pourquoi as-tu touché au coeur en souhaitant la libération des cauchemars ?
-Mr.Dark : Quoi ? Je n’ai jamais fait ç-

Un éclair foudroya Mr.Dark. Cet éclair avait été envoyé par le ptizêtre avec une capuche derrière lui.

-Ptizêtre en capuche : C’est moi qui ai libéré les cauchemars, mais c’était nécessaire pour que je devienne assez puissant pour extraire les lums que contient le coeur du monde et les utiliser pour alimenter une armée de robots qui détruira les cauchemars à jamais. Vous me remercierez de mon acte héroïque plus tard…
-Ly : Ton acte héroïque ? Par ta faute des gens ont été tués par des cauchemars !
-Ptizêtre en capuche : Oui, il y a eu trois ou quatre dizaines de dommages collatéraux, tués par quelques cauchemars qui ne voulaient pas m’écouter. Mais en imposant Mr.Dark comme leur chef pour lequel je me suis fais passer, j’ai pu limiter les dégâts en leur disant de capturer les rêves vifs. Maintenant, il est temps d’utiliser le potentiel du coeur pour détruire les cauchemars…

-Dora : Mais le coeur alimente la magie de la Croisée ! En substituant ses lums au coeur, tu vas enlever la puissance magique de tous les rêves !
-Ptizêtre en capuche : C’est l’un de mes buts. La magie est inutile. Je n’ai jamais été doué en magie, et pourtant je me porte à merveille !
-Dora : Mais plusieurs espèces ont besoin de la magie pour vivre !
-Ptizêtre en capuche : Quelques dommages collatéraux sont rien par rapport à tout le mal que je vais enlever avec les cauchemars et P-... Et puis, c’est le meilleur remède à la surpopulation qu’on puisse trouver… Après le claquement de doigt avec un gant orné de pierres...

Le ptizêtre se tourna vers le coeur du monde, mais Rayman le frappa, l’envoyant à l’autre côté de la salle et levant la capuche au passage. La révélation de son identité ainsi faite stupéfia toute la salle..

Fin du chapitre

liverstatu
liverstatu
MP
24 novembre 2018 à 05:19:37

Chapitre 7 : Révélations

[FLASHBACK]

-Betilla : Je préfère ne pas prendre de risques.
-Mr.Dark : Je vous en prie !
-Betilla : Non !

Mr.Dark partit avec un sentiment qui semblait être un mélange de tristesse, colère, haine et frustration.

-??? : Les croiséens ne connaissent pas le mot « pitié », n’est-ce pas, Allain ?

Mr.Dark regarda dans la direction d’où venait la voix et vit un ptizêtre avec un manteau dont le visage était caché par une capuche.

-Ptizêtre à capuche : Je peux t’aider à prendre le grand protoon. J’ai déjà fait un plan, il ne me restait que l’aide d’un être puissant comme toi car je suis un peu nul en magie. Alors, es-tu partant ?
-Mr.Dark : Oui… Merci infiniment,… euh… comment vous appelez-vous ?
-Ptizêtre noir : Appelles-moi... Dark Teensie.

Le lendemain, Dark Teensie et Allain Voudou se rendirent à la fête du coeur du monde au moment où la pièce sur les origines du coeur du monde venait de finir.

-Dark Teensie : Comme prévu, Mr.Dark, le coeur n’est maintenant plus dans un bâtiment indestructible fermé à l’ouverture trop petite pour le sortir mais en plein air, protégé uniquement par quelques dizaines d’électoons. Tu n’as plus qu’à te débarrasser des électoons… sans les blesser, évidemment. Tu vas voir, c’est facile…

Mr.Dark, après une hésitation, descendit du bâtiment, suivit par Dark Teensie, et s’approcha discrètement du coeur du monde. Il fit ensuite apparaître un petit nuage qui devint au bout de deux minutes énorme. Le nuage fut absorbé par les mains de Mr.Dark, qui vola dans les airs et lança avec ses mains des éclairs sur tous les électoons en même temps.

-Dark Teensie : Impressionnant…

Mr.Dark fit ensuite apparaître deux mains gigantesques qui prirent le coeur du monde et s’envola avec vers Cake City. Bétilla s’envola pour le rattrapper et lui lança une sphère d’énergie, mais Mr.Dark para la sphère avec un mur de flamme et envoya le feu sur Betilla, qui tomba à terre. Mr.Dark fit apparaître un portail vers Cake City le temps d’y entrer avec les deux mains qui tenaient le coeur du monde et une main fermée qui tenait Dark Teensie.

Une fois arrivé dans un château abandonné au milieu de Cake City, Mr.Dark posa le coeur du monde au sol. Il était épuisé, les mains qu’il avait fait apparaître lui ayant demandé beaucoup d’énergie. Dark Teensie l’accompagna à un lit dans lequel Mr.Dark s’endormit.

https://www.youtube.com/watch?v=vq5sZPPF9ao

-Dark Teensie : ♪ Aujourd’hui est un grand jour
Je m’sens enfin vivre ! ♪
Hé hé hé !

♪ Je n’imaginais pas qu’un jour je pourrais réaliser mes plans…
D’sombre pu...rifi...cation...
Dors bien Mr.Dark... *va près du coeur du monde*
Parc’que… Tout va dev’nir... *met sa main sur le coeur du monde* DARK ! ♪

Aussitôt, le coeur s’assombrit et on pouvait y voir des images de failles dans le sol.

-Cauchemars : Ah ha ha ha !

De ces failles se trouvant partout dans la Vallée sortirent des monstres cauchemardesques.

-Dark Teensie : ♪ Regardez ces protoons
Capturés par des darktoons !
Livingstones, hommes de pierres...
Les ptizêtres tremblent de peur ! ♪

-Chasseur : *capture un ptizêtre*
-Dark Teense : Bien attrapé !

♪ Pour qu’personne puisse m’arrêter
Ils attrapp’ront les fées
Cette guerre d’croiséens
Mèn’ra Polokus à sa fin ! ♪

♪ Depuis tout petit tout l’monde se moquait de moi...
Cela à cause de mon manque de pouvoir jusque là… *génère une flamme de sa main*
Je vais me venger
Puis j’vais les sauver !
Et j’deviendrais l’maître d’une croisée sans cauch’mar ! ♪

Il vit des Darktoons réussir à posséder des moustiques.

-Dark Teensie : ♪ Vous serez sous mes ordres…
.*imite une fille* Oh oui mon maître !
.*voix normale* Une fois que ces êtres *montre les cauchemars*
Seront rentrés dans l’ordre ! ♪
Mais pour l'instant je dois faire ça ! *fait apparaître dans le ciel une sphère noire*

♪ A travers cette sphère noire
J’gagne l’respect des cauch’mars !
Ils obéissent à mes mots
J’limite ainsi leur chaos ! ♪

Il vit sur le coeur une poule près d’un oeuf.

-Dark Teensie : ♪ Regardez cette bête-ci !
Que sera son petit ? *l’oeuf éclot*
Hé bien un zombie ! ♪ *le poulet-zombie effraie la poule*
-Cauchemars : Ah ah ah ah !

♪ Je vois qu’les croiséens
Les traitent de sombres vilains
Ou alors ils paniquent
De peur qu’ils les n-EANTISSENT ! ♪

Eggman part pendant que Dark Teensie regardait tristement le chaos répandu par les cauchemars.

-Dark Teensie : ♪ Ca va s’arranger mais pour l’instant attendez-vous au pire...
Tout va s’assombrir… ♪ *rentre dans un portail*

En se réveillant, Mr.Dark vit que le coeur du monde avait noirci. Il prit de puissantes jumelles lui permettant de voir ce qu’il se passait dans la Vallée et d’autres îles de la Croisée et fut horrifié de voir que des cauchemars les avaient envahis.

-Mr.Dark : Qu’est-ce que j’ai fais ?
-Dark Teensie : Ce n’est pas votre faute… Comment aurions-nous pu savoir qu’en bougeant le coeur du monde, cela allait libérer les cauchemars ?
-Mr.Dark : Je ferais mieux de remettre le coeur à sa place...
-Dark Teensie : Et laisser passer votre chance de guérir ?
-Mr.Dark : Que dois-je faire ?
-Dark Teensie : Les rêves ne vous ont de toute façon pas aidé, sauf si aider veut dire empirer votre situation... Et si c’est le cas, alors c’est à votre tour de les aider…

Mr.Dark vit une taupe anthropomorphe se faire agresser par un homme de pierre.

-Dark Teensie : Et si ce n’est pas le cas, pourquoi VOUS devriez les aider ?

Après une hésitation, Mr.Dark fit un portail menant près de la taupe agressée, mais quand il arriva il était déjà trop tard. L’innocent croiséen était mort et sa tête était séparée du corps donc il ne pouvait rien faire pour lui. Tandis que le cauchemar s’inclinait devant lui pour une raison qu’il ignorait, il entendit une voix féminine dire “DARK ! ESPÈCE DE MONSTRE !” Il se tourna vers la voix et vit Ly lancer une orbe d’énergie aller vers lui. Paniquant, il mit sa main devant lui comme pour se protéger, mais envoya accidentellement de sa paume un rayon rouge qui fit tomber en arrière la fée. Il alla vers elle et vérifia son poul. Elle était morte. Sous le choc, il ne savait pas quoi faire. Il prit la fée par le bras avec lequel il avait vérifié le poul et entra dans un portail vers Cake City avec elle. Il la mit ensuite sur un lit de son château et la ranima. Dark Teensie s’avança vers Mr.Dark tandis que Ly était évanouie.

-Dark Teensie : Tu sais, Mr.Dark… La laisser se balader dans le château serait trop dangereux… Elle risquerait de reprendre le coeur du monde avant que tu n’aies le temps d’être guérit… Et alors vous auriez fais tout cela pour rien…
-Mr.Dark : Tu as raison...

Il sortit de la cellule et ferma à clé la porte.

-Mr.Dark : Désolé...
-Dark Teensie : Autre chose… J’ai eu ouïe dire qu’un démembré qui se trouve actuellement dans les montagnes bleues voulait vous arrêter… Alors, je me suis dis qu’il faudrait peut-être surveiller ce démembré...

Mr.Dark prit ses jumelles et observa Rayman, qui venait d’échapper à Mr.Stone. Dark Teensie donna plusieurs fois des ordres à Bifton pour tenter de ralentir Rayman : enlever la fée Hanne Hale, manipuler le personnel du Théâtre Muarné, protéger le château… Dark Teensie tenta ensuite de l’arrêter en passant à l’action, mais le coup de théâtre dans la prison du chateau avec une Ly rendue maléfique ainsi que son combat dans la salle où était le coeur du monde se soldèrent par un échec.

[FIN DU FLASHBACK]

Dark Teensie se releva avant de voir, horrifié, que sa capuche avait été enlevée, révélant son identité. Il appuya sur un bouton dans sa poche avant de claquer des doigts pour cacher son identité par une cape et un chapeau semblables à ceux de Mr.Dark.

-Dora : Comment as-tu survécu... Andrew Mansay ?
-Andrew : Oh, les quatre masques de Polokus, contrairement à une idée reçue, une fois leur potentiel atteint à 100% téléportent dans une autre réalité temporairement leur utilisateur. Et une fois revenu, j’ai découvert qu’on me croyait mort, une belle occasion pour ne plus avoir à revoir cette collante de famille Mansay. Mais j’ai aussi pu méditer sur les cauchemars et le danger qu’ils représentent. C’est pour cela que je dois maintenant, si vous le permettez, utiliser le cœur du monde pour mon plan.

Rayman frappa le ptizêtre avant qu’il n’aie le temps de commencer une incantation.

-Andrew : Ce démembré ne connaît d’autres réponses que la violence…

Boss : Andrew
Musique : https://www.youtube.com/watch?v=s8YsemYwih8

Il envoya des éclairs sur Rayman, qui évita ses coups avant de donner trois coups de poings chargés au ptizêtre, qui récita ensuite une formule qui réveilla Allain Voudou, sauf que c’était Andrew qui contrôlait ses mouvements. Le torse d’Allain se transforma en torse en pierre, l’un des gants devint une pince, l’autre main (qui avait l’apparence et la force de celle de Rigatoni) devint un rouleau à pâtisserie semblable à celui de Space Mama et la tête de Mr.Dark ressemblait à celui du golem de pierre qui avait attaqué Rayman lorsque celui-ci avait pris de l’herbe chez Wood.

Mr.Dark envoya sa pince vers Rayman, qui sauta et plana pour l’éviter, mais dût vite se mettre à terre et courir car Mr.Dark utilisa juste après le rouleau pour envoyer des rayons lasers vers le démembré. Le sorcier sauta vers le démembré, des racines sortant des oreilles visants Rayman pour l’attraper. Le héros courut pour les éviter de justesse et Mr.Dark atterrit, les racines coincées dans le sol. Rayman en profita pour s’approcher du sorcier qui, en voyant cela, donna des coups de poing au sol produisant des ultrachocs que Rayman évita en sautant. Le démembré réussit à l’approcher et à lui donner quelques coups avant qu’il ne se décoince les racines.

Mr.Dark sauta plusieurs fois sur son adversaire, qui l’évita à chaque fois, et finit par retenter de l’attaquer avec sa pince, son rouleau et ses racines, mais cela ne lui apporta que des coups de poings de Rayman. Le sorcier fit ensuite jaillir de sa main éclairs, boules de feu, glace et rochers, les envoyant vers le démembré, qui les évita et profita d’une nouvelle tentative d’attaque des racines pour refrapper Mr.Dark.

Après quelques coups de plus, le sorcier reprit sa forme initiale et s’évanouit. Rayman remarqua qu’Andrew avait profité du combat pour se jetter avec le coeur du monde par une baie vitrée. Le coeur et le ptizêtre atterirent sur un vaisseau conduit par Bifton.

-Andrew : Destination : l’usine abandonnée des robots pirates.

Rayman s'approcha de la baie vitrée. Allain, qui était réveillé et à qui on avait expliqué la situation, fit apparaître entre ses mains une boule grise avant de s'écrouler. Rayman s’approcha d’elle.

-Allain : Ce lum d’argent permet de voler temporairement. Bonne chance Rayman.

Il tomba, évanoui. Rayman absorba le lum d'argent avec le cercle sur son vêtement et, après avoir murmuré quelque chose à Dora, sauta par la baie anciennement vitrée avant de s’envoler en faisant l'hélico avec ses cheveux pour poursuivre Andrew. Ce dernier vit derrière lui le démembré.

-Andrew : Plus vite.
-Bifton : Mais on va avoir une amende !

Andrew fit tomber du vaisseau Bifton et prit le contrôle du vaisseau. Les darktoons qui étaient sur le vaisseau virent leur chef tomber puis se tournèrent vers Andrew avant de l'attaquer. Le ptizêtre, d’une main, envoya à chacun d’eux un éclair et les fit tomber du vaisseau inertes. Rayman arriva finalement sur le vaisseau et s’approcha d’Andrew, qui fit tanguer le vaisseau dans le but de jeter par dessus bord Rayman. Le vaisseau finit par percuter un gratte-ciel de Cake City et crasher.

Andrew sortit du vaisseau et allait fuir, mais Rayman lui envoya un coup de poing pour l’assommer à temps. Des policiers qui venaient d’arriver, suite à l’alerte de Dora, mirent des menottes au ptizêtre bloquant ses pouvoirs. Rayman regarda les flics embarquer Andrew avant de se tourner vers Ly, Dora arriver. Cette dernière enlaça Rayman en le félicitant et Ly embrassa son démembré préféré. Une fois la malédiction d’Allain enlevée, Rayman toucha le coeur du monde et appuya sur le bouton qui le ramena au Concile des fées. Les rêves, en voyant qui leur avait ramené le coeur du monde, l’équilibre, la paix et l’harmonie avec, acclamèrent celui qu’ils avaient jadis craint et qu’ils considéraient à présent comme un héros.

Fin de la fic

Remerciements :
-mattslime
-gaelrasengan

liverstatu
liverstatu
MP
27 mars 2019 à 07:18:44

Extrait de la suite qui arrivera quand il y aura un forum Rayman 4 :

[FLASHBACK]

Les quatres masques de Polokus attachés à sa ceinture, Andrew était sur le pont d’un Vaisseau-prison, face au Grolgoth, un énorme robot de combat orange avec une pince à la place de la main gauche et un canon au bout du bras droit. La tête s’ouvrit quelques secondes pour révéler l’être qui contrôlait la machine : un petit robot avec une barbe et un regard glacial. Un ptizêtre inquiet se trouvait près d’Andrew.

-ptizêtre : Ne fais pas ça, Andrew ! Tu n’y survivra pas !
-Andrew : C’est le seul moyen de l’arrêter, Pierre…

Tandis que Pierre s’éloignait, Andrew mit un masque cyan qui faisait un très large sourire, il mit par-dessus un masque carré grisâtre, puis un masque brun faisant une triste grimace, et enfin un masque jaune souriant. Andrew courut vers le robot et lui donna un coup de poing enflammé. Il s’éloigna de la machine en lévitant et en gelant ses pieds. La machine tomba et Andrew ouvrit la tête du robot, mais aussitôt la tête ouverte il reçut un tir laser. Le robot barbu sortit de l’engin et s’approcha du ptizêtre en le visant avec son pistolet laser.

-Robot Barbu : Et ainsi s’est éteint Andrew et put prospérer le règne de l’amiral Barbe-Tranchante.

Andrew se mit à briller et sembla exploser, le vaisseau avec. Barbe-Tranchante avait, sans être vu, activé son champ de force de secours avant d’être projeté par l’explosion. Mais juste avant de toucher le sol, le champ de force se désactiva car les batteries étaient mortes et le robot-pirate se fractura à cause de sa chute.

[FIN DU FLASHBACK]

Dans une la prison de la tour du Leptys se trouvait un être tristement célèbre : Andrew Mansay. Cela allait bientôt faire 12 ans qu’il s’y trouvait. 12 ans que son plan, qui avait pour but d’empêcher à jamais les cauchemars d’attaquer la Croisée des Rêves, avait été stoppé par Rayman.

Il vit s’approcher un garde. Ce garde sortit ses clés et ouvrit sa cellule avant de relever son casque. Il s’agissait en réalité d’une fille de 20 ans ressemblant à Barbara mais avec des cheveux verts et une peau pâle comme si elle n’avait pas été au soleil pendant de nombreuses années.

-fille: On peut dire que les rêves ne t’ont jamais remercié pour les services que tu as voulu leur rendre, Andrew… Je te comprends… Je m’appelle Elysia et j’ai une proposition à te faire…

Message édité le 27 mars 2019 à 07:20:00 par liverstatu
1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : SquizCat
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Boutique
  • Rayman Legends PC
    19.99 €
    43.49 €
  • Rayman Legends PS4
    17.10 €
  • Rayman Legends ONE
    26.78 €
    28.99 €