Menu
Mass Effect 3
  • Tout support
  • PC
  • WiiU
  • PS3
  • 360
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Mass Effect 3  /  Tous les forums  /  Forum Mass Effect 3  / 

Topic La fin rouge est la meilleure

Sujet : La fin rouge est la meilleure

1
ReveNu
ReveNu
MP
19 mars 2018 à 17:02:35

Elle est la fin canon parce que pour moi Shepard tout au long de l'aventure comprend quil faut aneantir toute vie synthétique (Même EDI). Il s'en va de la sécurité de la vie organique et de sa survie ( tant sur le plan du travail manuelle pour ne pas finir comme les hommes dans Wall-E que sur le danger de se faire éradiquer comme on peut l'expliquer le catalyseur )
Il faut aussi détruire les relais, les espèces intelligentes ne peuvent cohabiter, cela conduit forcément a une guerre. Chaque espèce a sa place dans l'univers mais ne peut interférer sur les autres, il en va de la paix.
Chacun chez sois, pas besoin de citadelle ou autre.

[JV]mods789
[JV]mods789
MP
24 mars 2018 à 20:57:46

Oui sauf que dans tous les cas les relais & la Citadelle sont réparés alors bon, et pis ça n'empêchera pas aux civilisations survivantes de recréer de nouvelles IA qui pourraient les exterminer ... :hap:
Fin contrôle > all

ReveNu
ReveNu
MP
26 mars 2018 à 13:20:25

Le 24 mars 2018 à 20:57:46 [JV]mods789 a écrit :
Oui sauf que dans tous les cas les relais & la Citadelle sont réparés alors bon, et pis ça n'empêchera pas aux civilisations survivantes de recréer de nouvelles IA qui pourraient les exterminer ... :hap:
Fin contrôle > all

Meme si ils peuvent créer une IA qui les exterminent, cette IA ne pourra pas se rependre dans la Galaxie tel un virus vu qu'il ni a plus de relais.
La fin Contrôle c'est mauvais, il faut exterminer les Reapers quoi qu'ils arrivent et pas les laisser contrôlé, n'importe qui pourrait en profiter à des fins mauvaise (CF: TIM). C'est con de se battre jusqu'a la fin contre Cerberus pour au final choisir la Fin Controle :(

Tira-master
Tira-master
MP
27 mars 2018 à 23:46:14

Y a aucune fin qui soit bien elles sont toute a chier parce que incohérente. :hap:

[JV]mods789
[JV]mods789
MP
30 mars 2018 à 19:50:56

Le 26 mars 2018 à 13:20:25 ReveNu a écrit :

Le 24 mars 2018 à 20:57:46 [JV]mods789 a écrit :
Oui sauf que dans tous les cas les relais & la Citadelle sont réparés alors bon, et pis ça n'empêchera pas aux civilisations survivantes de recréer de nouvelles IA qui pourraient les exterminer ... :hap:
Fin contrôle > all

Meme si ils peuvent créer une IA qui les exterminent, cette IA ne pourra pas se rependre dans la Galaxie tel un virus vu qu'il ni a plus de relais.
La fin Contrôle c'est mauvais, il faut exterminer les Reapers quoi qu'ils arrivent et pas les laisser contrôlé, n'importe qui pourrait en profiter à des fins mauvaise (CF: TIM). C'est con de se battre jusqu'a la fin contre Cerberus pour au final choisir la Fin Controle :(

Bah justement si, il est dis que les relais et la Citadelle sont réparés (même pour la fin destruction)

Le 27 mars 2018 à 23:46:14 Tira-master a écrit :
Y a aucune fin qui soit bien elles sont toute a chier parce que incohérente. :hap:

En effet :hap: (hormis la fin refus, elle est pas forcément bonne mais au moins elle est pas incohérente :hap: )

_Preator_
_Preator_
MP
08 juillet 2018 à 23:14:30

Autant je peux comprendre que l'on puisse ne pas aimer les 3 fins proposées, mais en quoi sont elles incohérentes ? (C'est une vraie question hein, no offense :noel: )

Tankinator_FR
Tankinator_FR
MP
09 juillet 2018 à 13:57:09

Pour te donner juste un exemple parmi d'autres de pourquoi elle est incohérente (j'ai pas le temps ou l'envie de faire un rappel complet), je parlerai de la théorie du cataliseur :

les IA connues dans ME :
  • les geth : non hostiles envers les organiques, potentiellement membres de la "coalition anti-moissonneur". Sans l'intervention des moissonneurs, ils n'auraient pas attaqué la citadelle. Ce sont les moissonneurs qui ont créé la menace geth que l'on a connue en convaincant une partie de leur peuple d'attaquer les organiques.
  • l'IA du casino dans ME1 : elle cherche surtout à se protéger parce qu'elle a peur depuis que son créateur a essayé de la tuer. A part ça, on peut supposer qu'elle est avide de richesse, donc, très "humaine".
  • IDA devient un membre majeur de l'équipe, potentiellement une amie de Shepard, et la petite-amie de Joker.
  • Legion nous explique le fonctionnement des geths (principe du consensus) , ce qui n'est ni plus ni moins que le fonctionnement d'un cerveau organique. Plus tard, il nous explique que les geths aimeraient que leurs programmes puissent constituer des individus, et pas un simple collectif. Cela est d'ailleurs le cas si on sauve les geths.
  • Jaavik nous explique que, dans son époque l'Empire affrontait des IAs. Il était en train de triompher quand les moissonneurs ont cheaté ces IA pour s'en servir pour exterminer les prothéens. Ce sont les moissonneurs qui ont rendu possible la défaite des organiques.
  • des conflits et guerre d'exterminations existent même entre les organiques... ou les synthétiques. Les geths le découvrent à leur dépends dans les évènements narrés par ME2.
  • les organiques sont décrit comme ayant des avantages sur les IAs, et réciproquement. Donc une situation d'équilibre, et non pas la situation clairement défavorable dépeinte par l'hologramme.
  • même l'arrogance des moissonneurs qui les poussent à nous considérer comme inférieurs à eux n'est pas due à leur nature d'IA, mais au fait qu'ils sont basés sur les Léviathans qui sont eux-même de gros prétentieux imbus de leur "petite" personne.

Donc au final, de ce que l'on connait dans la série, un joueur peut finir le jeu sans croiser aucun exemple qui colle à la théorie du Catalyseur... sauf les moissonneurs eux-mêmes, et donc le catalyseur qui les contrôles, et aussi celui qui prétend que l'extermination est la solution au problème, qu'il est le seul à constituer.
Pourtant, le joueur doit accepter les dires du catalyseur comme étant une loi universelle et éprouvée, et accepter l'idée que se faire exterminer par des IAs est le seul moyen d'éviter de se faire exterminer par des IAs.
C'est une source d'incohérence.

_Preator_
_Preator_
MP
09 juillet 2018 à 16:00:10

Ok merci pour ton post, vu comme ça c'est vrai que ça n'a pas l'air de tenir complètement la route. Je suis pas sûr de ce que j'avance mais il me semble que de base le scénario était censé s'orienter sur une histoire à propos de l'énergie noire non ?

Je sais plus trop où est ce que j'ai lu ça mais comme je me suis refait un petit marathon Mass Effect la mission sur Haestrom et son étoile mourante m'y a fait repenser.

Tankinator_FR
Tankinator_FR
MP
10 juillet 2018 à 08:47:04

C'était une des pistes qu'ils ont envisagé, et qui était utilisée dans une première mouture du scénario qui avait fuitée.
Et, oui, elle était introduite dans ME2.

Message édité le 10 juillet 2018 à 08:47:41 par Tankinator_FR
Udim
Udim
MP
25 juillet 2018 à 21:04:12

Le 27 mars 2018 à 23:46:14 Tira-master a écrit :
Y a aucune fin qui soit bien elles sont toute a chier parce que incohérente. :hap:

Non parce que c'est incohérent mais surtout parce que la trilogie n'est pas finie. :hap:
si star wars s'arrête à la fin de l'épisode 5, en zappant l'épisode 6 tu vois le toppo ? c'est pareil avec ME.
EA a poussé bioware à sortir prématurément le dernier épisode.

Ce passage de question réponse, n'est un interlude menant à la vrai fin qui n'a pas été réalisé faute de temps.

ZedhayN
ZedhayN
MP
04 août 2018 à 20:02:56

Salut à toutes et à tous,
Je ne mettrai pas de bannières spoiler parce que j'estime, quand on clique sur un sujet avec ce titre sur Mass Effect 3 en 2018, qu'on a fini le jeu.

Pour répondre au message de l'auteur :
Chaque joueur a son Shepard. Ceci est d'autant plus vrai que la série propose des choix qui ont des impacts sur l'histoire (plus ou moins importants, peu importe) et qui séparent, dans les grandes lignes, des Shepard conciliateurs à des Shepard plus pragmatiques. Le tien voulait anéantir toute vie synthétique pour préserver la vie organique du début à la fin, en ce cas, le choix de la destruction des moissonneurs fait sens. Le mien a toujours été conciliant et voyait les moissonneurs seuls comme la menace à éliminer. Avec l'aide de Légion, il a libéré les Geths qui pouvaient l'être de l'emprise des Moissonneurs et s'est fait des synthétiques des alliés. Il a aidé IDA a tendre vers son "humanité" et a soutenu sa relation (non sans réserve) avec son pilote et ami Joker. Tu comprendras aisément que, dans mon cas, choisir la destruction revenait à trahir des alliés (que j'avais galéré à intégrer car les geths n'étaient pas très appréciés, faut dire ce qui est !) et un ami.
Le choix le plus noble pour mon personnage était sans contexte la synthèse. Un choix d'autant plus grandiose que j'étais un romance "parfaite" avec Liara (c'est-à-dire RomanceLiaraME, AucuneRomanceME2 #loyal, RomanceLiaraME3) et mon personnage venait donc à peine de retrouver la femme de sa vie qu'il devait se sacrifier pour préserver la galaxie ? Popopo man dans mon Mass Effect c'est la meilleure fin pour sûr !

Chacun son Shepard, chacun son hisoire, chacun sa fin.

Alors je sais bien que t'as écrit au début de ton message "pour moi" mais comme le titre de ton sujet est "la fin rouge est la meilleure", je me suis dit que ce serait peut-être intéressant de proposer mon témoignage pour montrer comment un autre joueur a pu vivre Mass Effect et donc choisir une autre fin. Après j'ai fait un p'tit pavé, je sais bien...

Pour répondre à Tankinator_FR :

Pourtant, le joueur doit accepter les dires du catalyseur comme étant une loi universelle et éprouvée,

Je suis d'accord avec toi sur le fait que le joueur est effectivement contraint de croire ce que dit le Catalyseur et qu'il n'y avait peut-être pas beaucoup (voire pas du tout mais je n'ai pas cherché) d'indices dans le jeu pour préparer ce qu'il nous révèle. Cependant, ce n'est pas quelque chose de gênant pour moi, juste un choix scénaristique qui permet de surprendre et désemparer le joueur (qui pensait peut-être qu'il allait enfin détruire ces moissonneurs une bonne fois pour toutes [An End, once and for All]) et il faut dire que ça semble avoir fonctionné, vues les réactions (je dis bien "semble", ne prétendant pas être dans la tête de chaque joueur).

et accepter l'idée que se faire exterminer par des IAs est le seul moyen d'éviter de se faire exterminer par des IAs.
C'est une source d'incohérence.

Effectivement, dit comme ça, ça parait incohérent. Mais en ne précisant pas les motivations de ces différentes "IA", tu fais un raccourci qui induit en erreur.
Les Moissonneurs font la moisson des êtres organiques évolués pour préserver la vie organique dans sa globalité (ils ne moissonnent pas toute vie organique et je me doute bien que tu le sais, mais je replace le contexte pour justifier que ton raccourci induit en erreur). La raison est la suivante : les êtres organiques évolués créent les synthétiques pour améliorer leurs conditions de vie mais le constat est que les synthétiques finissent toujours par défier leurs maitres et que petit à petit, la vie organique n'étant pas nécessaire à la vie synthétique, elle finit irrémédiablement par disparaitre.
Ainsi, ce n'est pas tant "accepter l'idée que se faire exterminer par des IAs est le seul moyen d'éviter de se faire exterminer par des IAs", mais plutôt accepter l'idée qu'il est nécessaire à la survie de la vie organique que les organiques les plus évolués (qui sont à l'origine des synthétiques qui détruiront toute vie organique) soient moissonnés. Sachant qu'un nouveau moissonneur sera conçu à partir de leur ADN pour les "préserver" si je puis dire. Je ne trouve pas que cela soit source d'incohérence, personnellement.

Si je comprends bien, il y a pour toi une incohérence générale que tu sembles souligner en exprimant que le jeu, qui tend à réduire la distance entre les organiques et les synthétiques (c'est d'ailleurs un sujet intéressant dans ME) nous dit finalement qu'il faut préserver la vie organique de peur qu'elle se fasse anéantir pas la vie synthétique (ce qui est paradoxal si on nous amène à penser que le lien entre synthétiques et organiques est plus étroit qu'il n'y parait). Paradoxe, certes, mais ce n'est pas parce que les synthétiques peuvent parfois témoigner de sentiments qu'on prête aux organiques qu'ils sont des organiques pour autant et je questionne donc encore l'idée d'incohérence qu'on peut voir derrière ça. Ils tendent vers, mais ne sont pas.

J'aurais d'autres choses à dire mais mon message est déjà un peu long :rire2:

il_Condensatore
il_Condensatore
MP
05 août 2018 à 00:58:40

Il me semble pourtant que le Léviathan nous apprend que leur IA a pété un câble et donc que les Moissonneurs font et probablement pensent n'importe quoi. hap:

ZedhayN
ZedhayN
MP
05 août 2018 à 11:34:37

Je crois au contraire qu'il nous explique que la forme d'intelligence qu'ils ont conçue est fonctionnelle et poursuit sa mission. Elle les a "trahis" mais ce n'est pas pour ça qu'elle est folle.

EcranLSD
EcranLSD
MP
08 août 2018 à 05:25:20

Une fin c'est une fin dans tous les cas on se tape cette daube rincée et dépeuplée d'Andromeda
Ça Mérite d'y jouer par curiosité mais j'aurais voulu que la saga Shepard continu un moment, que la guerre contre les moissonneurs dure

Tankinator_FR
Tankinator_FR
MP
09 août 2018 à 10:30:50

ZedhayN :d)

Le 04 août 2018 à 20:02:56 ZedhayN a écrit :
êtres organiques évolués

Tous les êtres d'une même époque sont également évolué.

Pour répondre à la fin de ton message, les sentiments sont-ils autre-chose que des échanges électro-chimiques entre nos cellules nerveuses, selon des schémas prédéfinis par notre code génétique, et éventuellement modulés par les informations acquises au cours de notre existence ?

Mais même néglige cela, reste qu'une bonne fin n'est pas qu'un point final, c'est une conclusion. Et la fin de ME3 est désaxée par rapport à l'histoire, et par extension, bien qu'elle soit la fin, elle n'est pas la conclusion des différentes intrigues.
Au contraire même, la fin de ME3 une fin par trop prévisible, et j'étais plus qu'heureux de croiser une œuvre de fiction s'écartant du traditionnelle "la création détruit son créateur" pour nous proposer un univers bien moins manichéen.
Et puis en fait, à la dernière minute, on est revenu au sempiternel cliché, sauf qu'en prime cette fois il ne collait pas au reste de l'histoire.

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Kratos838, Tira-master
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Boutique
  • Mass Effect 3 PC
    11.99 €
    16.49 €
  • Mass Effect 3 WIIU
    19.79 €
    25.90 €
  • Mass Effect 3 PS3
    8.40 €
    7.78 €