Menu
Negima : Chou Mahora Taisen Chuu
  • DS
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS

Sujet : HS fic

1
Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
MP
18 juin 2019 à 23:45:55

https://youtu.be/hUXf1TDEuFM?t=214

Le soleil était haut dans le ciel, et la terre brûlait sous ses rayons ardents. Pourtant, dans cette immensité désertique ou même l'herbe verte qui poussait peinait à émergeait de la terre, cette dernière était foulée par les sabots d'un pur-sang brun à nez blanc. Une rayure blanche ornait l'avant de son visage, et la robe brune de la monture allait de paire avec la selle en cuir d'une couleur similaire. D'un coté de la salle, un lasso était accroché, tandis que de l'autre, un carquois accueillait une carabine winchester 1866. Dans le holster plaqué à la jambe de la personne qui montait le cheval, un single action de 1873 semblable à ceux de la cavalerie siégeait aux dessous de sa ceinture de balle. Quelque autres équipements et matériel étaient également présents à la ceinture de cette personne et sur l'arrière de la selle du cheval.

Les hautes bottes en cuir ornés d’éperons noirs allaient de pair avec le pantalon de couleurs marron également, tandis que le long manteau poussiéreux et tacheté qui accusait les années de son état protégeait la majeure partie du corps du cavalier, ou plutôt, de la cavalière. Un chapeau brun sur la tête, les cheveux lâchés au vent, elle fit stopper son cheval quand elle arriva au bout du versant du plateau sur lequel elle se trouvait.

Elle observa en contrebas la ville qu'elle avait à portée. Une zone habitée d'une vingtaine de bâtisses tout au plus. Une étape dans un voyage, ou dans un périple. Elle se dressa sur son cheval, appuyant ses deux mains sur le pommeau de sa selle, un léger sourire au lèvres.

-Pas facile à trouver, ce bled. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

Elle se rassit sur son cheval et contourna le plateau pour descendre jusqu'à la ville, sans aller trop vite sur sa monture. La bête marchait au pas dans la rue principale ou la majorité des personnes qui étaient présente à l'extérieur dévisagèrent la femme qui rentrait alors dans la ville. Les étrangers devaient se faire rare dans les environs, et les femmes sur un cheval habillées comme des cowboy, encore plus. Cependant, personne ne l'arrêta ou ne lui fit de remarque.

C'est donc sans encombre et sans peine qu'elle trouva le saloon de la ville, grâce au frison qui était attachée à la poutre du saloon prévue pour les chevaux. La bête buvait un peu d'eau pendant que la nouvelle arrivée descendis de son cheval et l'attacha juste à coté de son collègue à la robe intensément noire.

La femme poussa les deux portes du saloon d'un geste rapide et entra d'un air tout aussi vif dans la grande pièce au plancher grinçant. Les regards se tournèrent rapidement vers elle, aussi bien en bas qu'en haut. Les femmes en robe et fumant leur tabac depuis l'étage regardèrent alors celle qui venait d'entrer d'un air hautain, tandis que les joueurs de cartes jetèrent un rapide coup d’œil sur la femme qui arrivait. Les plus persistants furent sans doute les airs des vieux croulants, venant au bar comme dans leur propre maison si ce n'était pas déjà le cas, mais la femme n'en avait cure, dès le moment ou elle vit que l'autre femme déjà au comptoir, et qui était en fait la seule à y être, se retourna vers elle.

-Enfin arrivée. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Une odeur de prime, de whisky et d'urine omniprésente et dans une chaleur étouffante. Pas de doute, on est bien dans le sud-est. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

-Ne dis pas ça comme si tu préférais autre chose. C'est notre quotidien. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

Répondit la jeune femme à celle qui venait d'arriver. Cette femme avait quant à elle des cheveux noir plus long que ceux de la femme qui était arrivée dans le saloon. De longues bottes ornaient également ses jambes, mais elle étaient noires, avec des éperons argentés. A bien regarder, toute sa tenue était sombre avec ces touches argentés. Son chapeau noir à la ceinture de couleur similaire, dont la boucle était en argent, ses deux colt model 1860 army entièrement argentés à l'exception de la crosse, noir la encore, ou bien son long manteau ressemblant à celui d'un haut dignitaire, toujours aussi sombre que la chevelure de la femme avec des fioritures aux couleur du métal. La femme dégageait un air plus raffiné et discret que sa collègue qui était arrivée, plus vivante et authentique quant à elle. Cette dernière rejoignis la femme au comptoir et commanda sa boisson qui ne tarda as à arriver.

-Tu as eu le temps de trouver des infos ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-Quelques une. Et toi ? Amener les bœufs depuis l'ouest n'a pas été trop dur ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-La routine. Tant que je suis payée pour ça. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-On le sera mieux avec notre prochain travail. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-La prime est de combien ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-50 000 dollars. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

-Une sacrée somme. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-Beaucoup préféreraient la voire morte. Mais si on veut avoir les 50 000, il faut donner aux gens le privilège de la voir danser au bout d'une corde. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Rappel moi son nom. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

La femme sortit une affiche de sa poche qu'elle déplia pour la montrer à sa collègue. C'était une affiche pour une offre de prime sur une femme comme on en voyait un peu partout dans les ville quand un criminel était recherché.

http://www.noelshack.com/2019-25-2-1560894397-istockphoto-180007844-1024x1024.jpg

Message édité le 18 juin 2019 à 23:46:46 par Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
MP
19 juin 2019 à 12:04:47

Chapitre II

Le bar de Poco ; partie 1

https://youtu.be/hUXf1TDEuFM?t=2448

Se remettant à cheval, les deux femmes quittèrent la ville, commençant une route dans les plaines du sud. Le soleil était toujours bien haut dans le ciel sans nuages. Quelques oiseaux volaient en cercle, cherchant une proie à dévorer. Sur le grison de l'une des deux cavalière, un fusil était posé à l'horizontale vers l'arrière, au niveau de la croupe.

-Tu garde encore ce vieux Whitworth. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

S'étonna la propriétaire du pur-sang à l'encontre de celle du Grison.

-Il est plus précis que les Sharps que tout le monde a. Je tire souvent de loin avec. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Tout de même... Au fait, ou est-ce que tu nous emmène ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-Nous allons à Herpé Paso. On m'a dit qu'un certain saloon pourrait nous donner des renseignement sur Cora. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Herpé Paso ? C'est pas cette ville proche de la frontière ? Depuis quand tu fais confiance à ces gens ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

-Depuis qu'ils peuvent nous indiquer ou sont nos 50 000 dollars. Et puis ça ne devrais pas te déranger d'aller las-bas non ? Tu as souvent descendus quelques rouges si je me souviens bien. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Toujours à raison. Mais je me méfie de ces gens. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-On verra bien ce que pourra nous dire le barman de cet établissement. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

La route se fit lentement. La ville ou les deux femmes devaient se rendre n'était pas très loin, et elles arrivèrent au moment du coucher de soleil. L'endroit était déjà plus grand et moins arriéré que le hameau qu'elles avaient quitté quelques heures auparavant. Entrant côte à côte par la rue principale, elles passèrent toutes les deux sous une grande arche de bois qui servait surement à marquer l'entrée de la ville et accrocher les banderoles pour les événements quand il y en avait. Sur le coté de cette arche, la cavalière du pur-sang put lire "Herpé-paso. Notre ville est aussi grande que les fusils que nous avons pour les criminels. ". La cavalière esquissa un léger sourire à le lecture de ce message, donnant un léger coup d’éperon à son cheval.

-Elle me plait déjà cette ville. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

Les deux femmes naviguèrent quelques minutes dans la ville, observant ici et la les rues et les habitants qui la peuplait. De toute évidence, le niveau était effectivement plus élevé aussi bien socialement qu'économiquement dans les rues. Les paysans se faisaient plus rare sous les porches des magasins, et lorsqu'il y en avait, on pouvait les deviner à leur tenue cependant plus soignée que celle des paysans du précédent coin que les deux femmes avaient visité. Les femmes qui marchaient dans les rues en ce début de soirée étaient habillées plus coquètement, accompagnées parfois de quelques hommes en costume qui regardaient d'ailleurs d'un mauvais œil les deux femmes qui venaient d'arriver. Si l'une des deux était habillée de manière plutôt raffinée ou sobre avec son assortiment noir, sa collègue avait une allure bien plus sauvage, et son ancien métier de transporteur de bœufs à travers les terres sauvages et aride se faisait voir bien plus facilement. Elle marqua cette allure et la frontière qui la séparait des pédants de la ville en crachant une gerbe de salive au sol, à quelques centimètre de l'un de ses hommes lorsque son cheval passa à proximité d'eux.

Sa collègue la regarda sans rien dire, esquissant un léger sourire traduisant une pointe d'amusement et d'exaspération. Finalement, le saloon fut visible. Et il l'était même trop au gout des deux femmes. Une place centrale, pavée et équipée de lampadaires moderne était au centre de la ville. Outre cet aspect décoratif traduisant une prospérité et une importance marquée de cette ville dans la région, le saloon était le bâtiment central de cette place, et semblait bien fréquenté. Beaucoup de gens s'y retrouvaient, et toute les classes sociales semblaient s'y trouver.

-C'est un saloon ou une maison de thé ton coin ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

Demanda l'une des deux femme d'un air méfiant. Cette foule lui semblait un peu trop grosse à son gout.

-Il est juste apprécié de tout le monde. Tu ne me croirais pas si je te disais qu'une grosse partie de l'économie de la ville se fait avec ce bar. Et il n'a même pas de filles de joie. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

A cette déclaration, la collègue de la femme se tourna vivement vers elle, étonnée de cette déclaration. Un saloon sans prostitution et qui faisait plus d'argent que les autres ? C'était impossible pour elle.

-Tu déconnes ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-Même pas. Les serveuses sont plutôt jolies et il y a quelques cabarets, mais rien de dégradant pour l'image de la femme si je devais le dire comme ça. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Tu verras que d'ici quelques années ça va devenir comme ça partout... Bon, allons voir ton fameux bar de plus près. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

Les deux femmes attachèrent leur cheval à l’abreuvoir en compagnie de quelques autres et grimpèrent les quelques marches du perron. Elles ne se firent pas remarquer dans cette foule qui mêlait paysans et bourgeois dans toute les tenues imaginables. En soit, les cow boy n'était pas spécialement rares ici, et elles purent même en voir quelques uns. La rareté de la chose était de voir des femmes habillées de la sorte, mais elles purent se fondre dans la masse sans soucis.

Les deux femmes se rendirent au bar directement, posant chacune leur pied droit sur la rambarde qui était située au niveau du sol. Immédiatement à leur arrivée simultanée, un homme qui était de l'autre coté vint à leur rencontre. Il s'exclama alors.

-Caramba ! Vla t'y pas que le vent nocturne m'amène deux beautés habillées en homme ! http://image.noelshack.com/fichiers/2017/14/1491748402-risico-c.png

A cette arrivée fracassante, la propriétaire du pur-sang regarda l'homme d'un air blasé et alerte.

-(Qu-est ce qu'il nous veut ce rouge de mes deux ? ) http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810617-sans-titre-4.png

-Moi c'est poco ! Le barman de ce saloon ! Mais vous pouvez m'appelez poco pour les intimes ! http://image.noelshack.com/fichiers/2016/48/1480464150-1474490285-risitas511.png

-C'est la même ch...

-Qu'est ce que sers à ces deux ladys ?! http://image.noelshack.com/fichiers/2016/48/1480464150-1474490285-risitas511.png

-Un whiskey pour chacune, pour commencer. Et des informations... Sur cette femme. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

Répondit la cavalière du grison en sortant l'affiche de prime pour Cora. A cette affiche, l'homme garda son sourire joviale en sortant une bouteille de whiskey de sous son bar. Il versa le breuvage dans deux petit verre tout en continuant à parler.

-Cora hein ? Vous avez pas froid aux yeux vous ! Un règlement de compte entre femme ? Faites gaffe de pas vous crêper le chignon caramba ! http://image.noelshack.com/fichiers/2017/14/1491748402-risico-c.png

-... http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-Vous êtes quoi au juste ? Des chasseurs de prime ? http://image.noelshack.com/fichiers/2016/48/1480464150-1474490285-risitas511.png

Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
MP
20 juin 2019 à 18:24:52

RÈGLEMENT DE COMPTE A HERPE PASO

Chapitre II

Le bar de Poco : Partie 2

-On peut dire ça oui. Donc, tu as des infos sur cette Cora ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-On peut dire ça oui ! Parait qu’elle est partit vers le nord pour établir un camp avec quelques gars avant de continuer dans la même direction ! http://image.noelshack.com/fichiers/2016/48/1480464150-1474490285-risitas511.png

-Dans la même direction ? Au nord d’ici, il n’y a que le désert Cadere… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Pourquoi elle partirait la-bas ? Y a rien. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Justement ! Rien ni personne pour la chercher ! Et avec les hommes qui l’accompagnent personne ne manquera de liquide pour se désaltérer dans la chaleur du désert caramba ! http://image.noelshack.com/fichiers/2017/14/1491748402-risico-c.png

-… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-Au moins on sait où elle va. Elle est passée quand ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Mah, je dirais que je l’ai vue ici y a deux jours environ ! Elle a peut-être trainée en ville avant d’y retourner. http://image.noelshack.com/fichiers/2016/48/1480464150-1474490285-risitas511.png

-Elle a pas trainé. C’est une trainée, nuance. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

Répondit la cavalière du pur-sang avant de finir son verre d’une traite, poussant le récipient en tendant son bras vers le barman qui comprit bien vite. Il attrapa sa bouteille de whiskey et remplit à nouveau le verre du breuvage. La collègue de la femme termina en une demi-traite son verre, plus retenue pour sa part, avant de faire la même chose, se faisant servir à nouveau un verre.

-On y va ce soir ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

-Les chevaux sont peut-être un peu fatigués. Surtout le tiens. Tu as fait de la route depuis ce matin. Et les nuits dans le désert son très fraiches. Cependant je ne voudrais pas courir le risque de perdre d’éventuelles traces. Je vais partir voir si je trouve le camp, et des traces pour nous aider. Toi, trouve-nous une chambre dans le coin. Je crois qu’ils en louent ici. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

Dit la femme en laissant une pièce sur le bar, avant de sortir du saloon et d’enfourcher sa monture. Le grison sortit au trot de la ville, par le nord pour essayer de retrouver le camp de la femme recherché. La cavalière explora le nord de la ville une heure entière, et une autre heure supplémentaire lorsqu’elle aperçut entre deux rochers quelques cendres et bois calcinés. Ces traces étaient situées à environ 5 kilomètres de la ville, non loin d’un sentier de terre peu fréquenté. Il se dirigeait clairement vers le désert Cadere, et les restes du camp ne semblaient pas laisser de doute à la femme.

Elle posa pied à terre, et commença à inspecter l’endroit. Elle remarqua que le sol avait été foulé en direction du nord, et trouva même une flasque de rhum de laquelle émanait encore l’odeur de l’alcool. Les braises étaient éteintes, mais elle avait comme l’impression que c’était il y a peu de temps. Elle continua d’inspecter les lieux quelques minutes, et repartit vers la ville. Passant vers le saloon, elle vit que la monture de sa collègue n’avait pas bougé. Elle avait surement du prendre une chambre directement ici.

Elle descendit de son cheval et demanda ou la femme se trouvait. Après qu’on lui ait indiqué l’étage et un numéro de porte, elle s’y rendit calmement. En ouvrant la porte, elle trouva sa compagne de voyage assise sur un des deux lits, occupée à lustrer sa winchester. La chambre était simple, mais assez agréable à l’œil. Sur le côté gauche, les deux lits étaient placé tête contre le mur, chacun avec leur propre table de chevet en bois ou une lampe à huile était posée. A côté de la porte et du même côté de la pièce, une armoire ouvert était mise ici. Les deux portes étaient fermées, et la femme qui était déjà la avait préféré laisser son vêtement sur le porte manteau prévu à cet effet.

La nouvelle arrivante fit de même et vint s’adosser à la fenêtre située en face de la porte regarder l’activité de la rue sur laquelle elle donnait. L’autre femme ne quitta pas son ouvrage des yeux, armée de sa bande de tissu.

-Tu as trouvé quelque chose ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-Rien d’intéressant ou de nouveau. Le barman semble dire vrai. J’ai trouvé le camp à quelques kilomètres de la ville et les traces semblent effectivement indiquer qu’ils sont partis vers le nord. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

-Dans ce cas on partira demain matin. Il faut se dépêcher. Mais faudra pas oublier de bien remplir les gourdes et les sacoches. Le désert est grand. On peut facilement y rester plusieurs jours. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

Les chevaux mis en sécurité et dans un endroit confortable pour la nuit, les deux femmes se couchèrent rapidement. Demain, leur traque allait commencer.

Message édité le 20 juin 2019 à 18:26:35 par Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
MP
20 juin 2019 à 23:18:15

REGLEMENT DE COMPTE A HERPE PASO

CHAPITRE 3

LA TRAQUE

https://www.youtube.com/watch?v=fuR5yewWSMY

Un soleil de plomb, un désert brûlant et des cactus comme seul compagnie, mariés à quelques touffes d’herbe brûlée. C’était le quotidien du désert Cadere, le plus grand désert de la région pour ne pas dire du continent. Il s’étendait sur tout le centre de celui-ci. Rien ne poussait, et personne ne le franchissait, sauf en de rares occasions.

L’homme était avide de richesse, et à cette époque, une prime de 50 000 dollars aurait attirée tous les hommes du monde. C’était le cas de ces deux femmes dont nous suivons l’aventure. Un nuage de poussière était soulevé et se déplaçait à vitesse constante à travers le désert. Sous ce soleil ardent, une chevauchée fantastique avait lieu. Ou devrions nous appeler cela une traque ?

Car les deux femmes traquaient bien quelqu’un. Encore et toujours la même personne, qui s’était apparemment réfugiée dans ce désert. Le pur-sang légèrement en avant, talonné par le grison noir qui galopait juste derrière lui, les deux femmes fonçaient droit vers le nord. Leur chapeau vissé sur la tête et leur monture courant à toute vitesse à travers les étendues sauvages, seul la liberté et le hasard accompagnaient nos deux héroïnes. Le fer chaud des sabots tapait frénétiquement sur le sol, laissant des empreintes durables dans le sol, montrant la route à suivre pour qui voudrait la prime si les femmes ne réussiraient pas à l’avoir les premières. Force était de constater qu’en tout cas, elles semblaient pour leur part seules sur cette chasse.

Faisant halte la nuit pour reposer leurs corps et leurs montures, les sœurs d’armes ne s’accordaient que peu de repos. Leur objectif semblait à portée de main, et elles ne comptaient pas le laisser s’échapper. Lorsque le satellite naturel de la planète laissait la place à la grande naine jaune, les femmes étaient déjà sur la route, leurs chevaux galopants à tombeau ouvert, semblant habitués à ces longues courses sous la chaleur et sur les braises.

Pendant les pauses nocturnes, la cavalière du grison prenait toujours le soin de vérifier la position et la direction que le duo suivait à l’aide de sa boussole et de sa carte. Celle-ci représentait tout simplement le monde complet.

Chaque moment à pied était mis à contribution. Observation des environs, évaluation du terrain, soin des bêtes, tout était optimisé. L’eau ne manquait heureusement pas. Des provisions conséquentes avaient été faites, et les femmes avaient encore plusieurs gourdes pleines alors que la moitié du désert avait été traversée après quelques jours de course intensive.

Alors qu’une autre course avait été achevée, le pur-sang et sa cavalière grimpèrent en haut d’un haut plateau au pied duquel le camp avait été installé. Les deux femmes s’étaient installés ici pour leur prochaine nuit afin de ne pas être trop visible et que la fumée de leur feu ne se fasse pas remarquer. Finalement arrivée à un bon point de vue avec sa monture qui avait gravit les sentiers défoncés sans grande peine, la femme sortit une longue vue qui lui permit d’observer les environs. Et finalement, leurs efforts payèrent. Au loin, faiblement éclairée par la lumière de l’astre nocturne, une fumée lointaine se fit voir.

-Trouvé. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

Prononça fermement la jeune femme qui ne prit pas le temps d’épiloguer plus sur ce sujet. Elle redescendit dans le canyon ou sa coéquipière se trouvait bien rapidement.

-Je les ai trouvés. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

-Ou ça ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Une fumée de feu de camp, au nord-est. On y va. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

Sa collègue ne posa pas plus de questions et n’hésita pas. Les chevaux furent à nouveau sellés et les deux montures reprirent leur route. Tout en galopant, la longue vue fut à nouveau utilisée par la femme.

-On se dirige droit sur eux. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-Quelle stratégie on adopte ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-On fonce dans le tas et on descend tout le monde sauf elle. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-On ne sait pas à quoi elle ressemble je te rappel. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-A moins que ses accompagnateurs soit composés de femmes, on n’aura pas de soucis à la voir. Et je pense que ce ne sera pas pour ce soir de toute façon. Mais on se rapproche. Petit à petit. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810608-sans-titre-2.png

Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
MP
23 juin 2019 à 00:06:55

REGLEMENT DE COMPTE A HERPE PASO

CHAPITRE 4

POURSUITE

https://www.youtube.com/watch?v=WlDZ9XXckYg&list=PLH9C08qrQ7S6NYAWhdxb2oxKFpEy0iaVk&index=5

-Ils arrivent http://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1488117914-clint.gif

-Laissons les venir. Tu sais ce qu’on à a faire. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

-T’inquiètes pas. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1488117914-clint.gif

Les deux chevaux des femmes foncèrent sur le campement des deux hommes a vive allure. Malgré les dires de l’une des femmes, le duo de chasseuses de prime allait bel et bien rencontrer des gens. Mais était-ce les bonnes personnes ? Aucune femme n’était présente parmi les deux hommes, qui étaient alors tranquillement assis autour de leur feu de camp ravivé.

Et cela, les deux femmes le remarquèrent bien lorsqu’elles arrivèrent a proximité du feu au trot. L’un des deux hommes leur fit signe, montant sa tasse en l’air avec son bras et parlant d’une voix forte.

-Bien le bonsoir mesdames. C’est rare de croiser des gens dans ce désert. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

-Le monde est petit en effet. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

Répondit la cavalière du pur-sang, stoppant sa monture non loin des deux hommes, ce que fit sa collègue également, juste à côté d’elle. De là, la première femme se rassit droitement sur sa selle, regardant le campement et les deux hommes sans rien dire.

-On peut vous aider milady ? Un peu de café ? On en a plus beaucoup mais on serait ravi de partager une tasse et une place autour du feu. Les nuits sont fraiches dans ce désert. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

-C’est très aimable à vous, mais nous sommes en train de travailler. Nous n’allons pas rester bien longtemps ici. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810608-sans-titre-2.png

-Vous travaillez ? Et c’est quoi ce travail ? http://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1488117914-clint.gif

-On traque les hors la loi, sans l’appuie de celle-ci, mais avec son accord. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

Répondit la femme d’un regard quelque peu noir et cynique envers l’homme, qui la fixa quelques instants avant de détourner le regard pour fixer le feu de camp dans un léger rire.

-En gros des chasseurs de prime non ? http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

-C’est l’appellation commune oui. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810608-sans-titre-2.png

-Deux femmes chasseurs de prime… J’aurais tout vus… Et vous cherchez qui ? http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

-Une certaine Cora. On nous a dit qu’elle était partit en direction du désert cadere, et faisait route vers le nord. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-Le désert est immense. Vous pensez pouvoir retrouver cette femme ? http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

-Oh, on a un bon sens de l’orientation... et du flair. Vous ne l’auriez pas vu à tout hasard ? On nous a dit qu’elle était accompagnée de plusieurs hommes avec elle. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

Le second homme fit non de la tête, relevant son visage vers les deux femmes avec un léger sourire.

-Non m’dame. On n’a rien vu du tout. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1488117914-clint.gif

-Que faites-vous ici d’ailleurs ? Si ce n’est pas indiscret. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

-On s’occupe des troupeaux de bœuf. On va au nord, vers le domaine Scarlet pour conduire un troupeau vers l’ouest. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1488117914-clint.gif

-Des conducteurs de bœuf ! Ca alors ! J’en suis une moi aussi. Je me suis occupé d’un troupeau pendant plusieurs mois. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810613-sans-titre-3.png

-Vraiment ? Ce n’était pas trop dur pour une femme ? http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

-C’était assez difficile, mais une fois qu’on connait l’itinéraire, ça avance tout seul. Le plus dur c’est de ne pas l’oublier. Je n’ai d’ailleurs pas oublié que le domaine scarlet n’a aucun troupeau de bœuf à faire avancer vers l’ouest comme la saison de la migration est terminée. C’est assez étrange que vous vous rendiez jusqu’à son domaine pour ça. Surtout que… le temps que vous arriviez, la saison sera encore plus éloignée. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Bah, on s’est fait engager pour ça en tout cas… http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

Répondit simplement l’homme. Son collègue regardait plus activement les deux femmes, et la collègue de la chausseuse qui parlait depuis le début plaça sa main non loin de l’un de ses colts. Ce que fit également le compère de l’homme qui conversait avec la femme.

-Il parait que cette femme ne passe pas inaperçu. Je me permets d’insister. Vous n’avez vraiment rien vu passer ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Rien ni personne m’dame. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

Un silence se fit alors. La tension était palpable, et l’air ambiant semblait lourd. Seules les deux montures des femmes semblaient ne pas se soucier de la montée en flèche du stress et l’animosité de la situation. Finalement, la chasseuse de prime finit par baisser son visage dans un léger sourire, fermant les yeux.

-Très bien. On ne va pas vous déranger plus longtemps messieurs. La route nous attend. Bonne nuit à vous. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810608-sans-titre-2.png

-Bonne nuit à vous milady. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/32/6/1502535476-screen-shot-2013-10-20-at-12-00-24-pm.png

Répondit l’homme qui ne leva pas la main de son revolver malgré le demi-tour du cheval de la femme. Le destrier fit deux pas, et se stoppa à nouveau. La chasseuse reprit.

-Au fait. Je ne vois pas de cheval a proximité, et je n’en ai pas vu quand nous sommes arrivés. On est à plusieurs dizaines de kilomètres de la ville la plus proche. Comment vous êtes arrivés là ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

Demanda la femme sans se retourner vers les hommes. Les regards de ces derniers s’écarquillèrent et leurs armes sortirent de leur fourreau. Trop tard malheureusement. La femme dégaina son colt et tira une première fois sur l’un des deux hommes, avant de ramener le chien de son arme vers elle de sa main libre en un instant, tirant une seconde fois sur le deuxième homme. Un troisième homme sortit d’un rocher non loin qui servait de repère pour le campement, fusil en main, mais se fit abattre par l’un des deux colt 1860 de la deuxième chasseuse, qui avait également dégainé rapidement pour tuer l’homme d’une balle.

Les détonations résonnèrent à travers le désert et la nuit, et le calme reprit ses droits. L’une des deux femmes descendit de son cheval et fouilla les trois corps à la recherche d’indices. Elle n’obtint hélas pas grand-chose, si ce n’est quelques dollars et cigarettes qu’elle garda bien sur pour elle.

-Ils nous attendaient en embuscade avec un troisième homme. Ils sont définitivement en lien avec notre cible. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Ou bien des bandits de grands chemins qui prennent un peu trop leurs précautions en pleins déserts ? Effectivement, mais on a aucun indice sur leur destination. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Ils devaient surement rejoindre le gros de la bande une fois débarrassés de nous. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Tu sous entends que le reste ne serait pas loin ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-C’est possible. Y a quoi au nord d’ici ? Un fleuve ? Une rivière ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Il y a un fleuve au nord-est d’ici. Peut-être qu’ils attendent leurs trois compères a proximité. Il est aux extrémités du désert et il permet de remonter directement jusqu’au territoire des Scarlet. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Alors ils sont surement là-bas. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

Message édité le 23 juin 2019 à 00:08:56 par Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
MP
25 juin 2019 à 20:44:04

RÈGLEMENTS DE COMPTE A HERPE PASO
CHAPITRE 5
ELIMINATION : partie 1

https://www.youtube.com/watch?v=lims6UcTSFI

Les chevaux longèrent le fleuve, remontant assez rapidement le courant depuis le rivage. Si les intuitions des deux femmes étaient bonnes, elles finiraient par voir un campement ou des personnes allant dans la même direction qu’elles. A cause de ce risque, les femmes s’arrêtaient assez souvent depuis un point surélevé du décor. De là, elles regardaient l’horizon avec la longue vue qu’elles avaient. Le désert semblait s’étendre à perte de vue, sauf à l’est, ou des montagnes étaient visibles, bien qu’étant assez floues à l’œil nu. Cette-fois ci, elles ne s’étaient pas arrêtées pour passer la nuit à dormir. Si les trois hommes qu’elles avaient tués quelques heures auparavant faisaient vraiment partie de l’équipe de Cora, elles devaient être sur la bonne voie. Mieux encore, elles avaient déjà abattu une partie de l’équipe accompagnant la femme recherchée.

-Tu pense qu’il lui reste combien d’hommes ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

Demanda la cavalière du pur-sang pendant que sa monture galopait aux cotés du grison. La lune était basse, et le soleil n’allait pas tarder à se lever. Les deux chasseuses profitaient de la nuit qui allait bientôt se clore pour avancer avec cette couverture nocturne. Elles espéraient ne pas se faire repérer trop vite.

-Je ne saurais le dire. Je ne pense pas qu’ils soient plus d’une dizaine en tout. Pour avancer dans le désert, avoir trop d’hommes seraient contraignant, et de manière générale, ça l’est quand on est recherché. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Autrement dit ça ne devrait pas être un souci de descendre tout le monde. Autant s’en débarrasser vu que la prime ne mentionne pas de récompense pour les complices de Cora. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-Heureusement pour nous d’un côté. Ramasser ces trois corps et les transporter nous aurait grandement ralenti. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-C’est vrai. Et puis 50 000 dollars c’est déjà un beau pactole. Au fait… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-Tu voudrais un meilleur plan n’est-ce pas ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

-Disons que foncer dans le tas ne me déplaît pas, mais je pense qu’une issue de secours ne serait pas mal. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

-Une issue de secours ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Une option alternative pour flinguer Cora je veux dire. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Pour ça, je crois que je sais… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812074-sans-titre-13.png

Répondit la cavalière du grison. Quelques heures passèrent, et le cheval de Cora marchait à pas lents au bord de la rivière. La femme qui était activement recherchée par les deux chasseuses faisait effectivement route vers le nord du pays, la ou était situé le domaine Scarlet. Elle était accompagnée de cinq hommes avec elle. Deux devants, deux derrières, et un juste à coté d’elle.

-Vivement qu’on sorte de ce foutu désert. http://image.noelshack.com/fichiers/2016/47/1480092413-risitas-western.jpg

-Il faudra penser à se terrer près du domaine Scarlet. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1488117914-clint.gif

-Ce domaine n’est hélas pas fait pour les déchets comme vous. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

Prononça une voix, forte et surélevée par rapport à la petite troupe. Cette dernière s’immobilisa alors et porta tout ses regards vers l’origine de cette voix. Ils virent alors, perché sur un haut rocher, derrière une colline qui bordait la rivière, non loin du rivage de celle-ci, une femme, seule. Cette femme portait son colt et sa winchester habituelle. Mais elle n’avait pas sa collègue au grison avec elle.

-Qui c’est que t’es toi ?! http://image.noelshack.com/fichiers/2016/47/1480092413-risitas-western.jpg

Hurla l’un des hommes à la femme, son six-coup à la main tout comme le reste de la troupe.

-Je viens récupérer ma prime. Et pour ça, je dois trouver une personne. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-Hé ben tu cherches au mauvais endroit ! http://image.noelshack.com/fichiers/2017/15/1491922662-risico-p.png

-Une personne de sexe féminin, surement accompagné par quatre ou cinq hommes. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

Continua la femme sans prendre en compte la remarque de l’homme. Finalement, le chapeau de cuir se releva, et le visage de la chasseuse de prime apparut au reste des hors-la-loi. Calme, froid, et imperturbable. Ses mains n’étaient même pas portées vers son revolver, mais simplement posées sur le pommeau de sa selle.

-Répondant au nom de Cora. Morte ou vive. 50 000 dollars de prime. Les autres ne m’intéressent pas. Vous pouvez partir tant que vous le pouvez encore. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

A cette annonce de la femme, les hommes se mirent à rire aux éclats de même que la femme. Une telle annonce, et seule, semblait tout simplement insensée et suicidaire de la part de la femme.

-J’espère que tu ne tires pas aussi bien que tu comptes alors car je vois mal comment on pourrait se sentir perdants dans une telle situation. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/08/1488117914-clint.gif

Une lourde et puissante détonation se fit alors entendre non loin de tout ce joli monde, et un homme tomba de son cheval dans les deux secondes qui suivirent cette détonation. C’était celui qui était juste à coté de la femme présumée être Cora. Les quatre autres hommes regardèrent alors leur compagnon tomber lourdement au sol sans comprendre comment il était mort.

-Je m’améliore très vite, t’en fais pas. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

Tokisaki-Kurumi
Tokisaki-Kurumi
MP
03 juillet 2019 à 21:38:33

REGLEMENTS DE COMPTE A HERPE PASO
CHAPITRE 5
ELIMINATION : partie 2

https://www.youtube.com/watch?v=qiB98Wbsdlo

Depuis le sa monture, la femme regardait les quatre hommes restants, ainsi que la femme recherchée. Il ne faisait plus aucun doute que c’était la femme que les chasseuses recherchaient.

-Bon sang mais qui c’est que t’es nom de dieu ! On va te descendre, femme ou non ! http://image.noelshack.com/fichiers/2017/43/4/1509044803-1508202997-6546145684684654698489.png

-Si vous étiez innocents, vous auriez pas réagit comme ça. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

Déclara rapidement la femme avant de dégainer son colt pour abattre en un instant les deux hommes les plus proches d’elle. Elle descendit ensuite de son cheval avec dextérité, s’inclinant sur le dos pour rouler et se laisser tomber par terre, atterrissant accroupie pour abattre un homme supplémentaire depuis le dessous de son cheval grâce à sa position surélevée.

Elle se mit rapidement a couvert derrière un rocher pour ne pas que sa monture serve de bouclier, cette dernière partant rapidement se cacher au galop. Les deux derniers hommes, ainsi que la femmes se mirent alors à tirer toutes leurs munitions sur le rocher ou était cachée la femme, attendant patiemment en s’allumant une cigarette.

-On va attendre la fin de l’averse. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810608-sans-titre-2.png

Rapidement, les armes se turent. Les balles étaient limités dans les barillets, et les hommes durent alors recharger. Une opportunité que la femme saisit alors, sortant alors de derrière son rocher, bras tendu avec son arme dans sa main. Tout son corps était léger, et ses doigts, détendu. Sans aucune difficulté, elle appuya sur la détente, tuant un des deux derniers hommes survivants, avant de tirer encore une balle dans la tête du dernier homme qui rechargeait son arme. Finalement, la dernière balle partit en direction de la dernière survivante de la troupe, mais vint se loger dans la croupe de l’un des chevaux qui hurla de douleur tandis que la hors-la-loi repartait au galop sur sa propre monture.

La chasseuse de prime vociféra intérieurement, et siffla sa propre monture, courant derrière le cheval de la femme qui la distançait à vue d’œil. Heureusement, son pur-sang arriva bien rapidement derrière elle, galopant à la même allure que la despérado qu’elle poursuivait. Sans faire stopper sa monture, elle posa un premier pied sur l’un des étriers, et saisit le pommeau de sa selle d’une main, avant de pousser tout son corps sur son cheval et se mettre en position de cavalière. Elle donna un coup d’éperon à sa monture tout en faisant pivoter le barillet de son colt sur le coté pour en faire sortir toute les douilles vides. Elle ne prit pas la peine de le recharger, mais le rangea rapidement dans son holster pour se saisir de sa winchester et se mettre en position de tir sur sa monture.

Malheureusement, elle se rendit compte qu’elle n’était pas encore assez proche de sa cible pour espérer l’atteindre sur un cheval en mouvement, elle-même en plein galop. Cependant, elle put voir à une petite cinquantaine de mètres d’elle une autre cavalière arriver au galop. Sur son grison noir, il s’agissait de sa « collègue de travail ». Assise en amazone sur sa monture, elle tenait sur ses genoux son Whitworth d’un air paisible et détendu. Elle semblait pourchasser la hors-la-loi avec une passivité incroyablement douce.

Elle souleva finalement son fusil, l’amenant jusqu’à son visage, avant de coller la crosse du fusil contre sa joue et pencher légèrement la tête. Elle raidis un peu plus son dos tout en laissant une certaine souplesse à ce dernier pour accompagner les mouvements de son cheval, pointant le canon de son arme vers la fuyarde. Sa collègue la regardait faire d’un sourire admiratif et joueur.

-Elle va encore réussir son coup la salope… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

Les deux yeux bien ouvert, le fusil restait droit, accompagnant chaque mouvement du cheval. Comme si la femme connaissait déjà le terrain ou elle faisait galoper sa monture, elle accompagnait parfaitement les mouvements de la bête, comme si elle galopait avec elle. En vérité, ce n’était pas exactement cela. La chausseuse connaissait simplement parfaitement son cheval et connaissait les mouvements qu’il faisait sur un terrain désertique comme celui-ci. Les légers à-coups de ses pattes, la pression de ses sabots sur le sol, le frottement de ceux-ci contre les grains de sable, les balancements de sa tête et de sa crinière… Elle ne se souciait plus de sa position, mais uniquement de sa cible.

Elle était environ à 250 mètres de sa cible, et laissa finalement sa balle sortir de son arme, pressant la détente qui déclencha la mise à feu. Une formidable gerbe de fumée blanche qui s’estompa rapidement sortit du canon, accompagnant le projectile qui, lui, continua sa route, jusqu’à se loger dans le corps de la femme. La femme put savoir qu’elle avait fait mouche car la desperado commença à pencher son corps violemment vers l’arrière, comme si une vive douleur lui avait pris dans le dos, avant de finalement tomber par la droite de sa monture et rouler au sol sur quelques mètres dans un capharnaüm de poussière et de sable.

Sa robe était déchirée, trouée et salie par la terre et le sable, et sa monture était partit sous le coup de la panique. La femme respirait encore cependant, et elle ne put qu’entendre les pas arriver vers elle. Son corps ne voulait plus bouger. Ou plutôt, elle n’en avait plus la force. Elle put finalement voir une main gantée recharger un colt au-dessus de son visage, et une autre personne tenir un long fusil juste à coté de la première arrivante.

-Bravo pour le tir. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-Merci. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Bien, maintenant… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

Son arme rechargée, la femme pointa son colt face à Cora, la hors la loi donc la prime de 50 000 dollars planait au-dessus de sa tête. Le souffle haletant, alors que son âme allait partir vers le ciel, elle demanda.

-Qui… êtes-vous… http://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/1/1512412763-cora-signal.jpg

-C’est vrai, j’en oublie les bonnes manières. Rosemarie et Miranda Scarlett, filles de Remilia Scarlett et Faucon Scarlett. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

Répondit rapidement la femme avant de tirer une balle dans le crâne de leur proie. La cavalière du grison, qui s’appelait donc Rosemarie, regarda alors Miranda d’un air calme, mais dubitatif.

-Quoi ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-C’était pour le moins… Abrupte. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Tu voulais prendre un whiskey avec elle ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

Message édité le 03 juillet 2019 à 21:40:10 par Tokisaki-Kurumi
Tokisaki-Kurumi
Tokisaki-Kurumi
MP
07 juillet 2019 à 20:34:04

REGLEMENTS DE COMPTE A HERPE PASO
CHAPITRE 6
PRIME

https://youtu.be/hUXf1TDEuFM?t=431

Le corps de Cora enroulé dans une grande couverture, il fut ensuite placé sur la croupe du cheval de Rosemarie. Après avoir avalé un peu d’eau et fait une pause à l’ombre de l’un des quelques arbres qui bordaient le fleuve que les femmes avaient remonté pour retrouver la trace de leur cible, Miranda regardait la carte qu’elle avait emporté.

-Vers l’est d’ici il y a le fort El Kikoojapo. On peut surement aller réclamer notre prime là-bas, ou en tout cas récupérer un papier pour se débarrasser de ce corps. Je tiens pas à garder cette charogne trop longtemps. Elle va finir par en attirer d’autres dans le ciel. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-On en est loin ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Une journée de cheval si on va vite. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810674-sans-titre-8.png

-Et ensuite ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Il vont surement nous donner un bout de papier pour récupérer notre fric. On devra surement aller le chercher à Kikoojap City. On en profitera pour bifurquer par le domaine Scarlett pour nous reposer. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Très bien. Dans ce cas, allons-y. Plus tôt on arrivera au fort, plus vite on se débarrassera de ce cadavre. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812074-sans-titre-13.png

Les deux femmes reprirent alors la route. Elles redescendirent le fleuve en amont sur quelques kilomètres, avant de trouver un guet pour le traverser. Heureusement pour elles, elles n’étaient pas remontées très loin dans le cours d’eau, et ce dernier s’amenuisait assez dans la région ou elles étaient pour trouver des passages ou le traverser. Elle purent entamer sans peine leur route vers l’est du continent, et plus précisément vers le fort ou elles comptaient bien laisser le corps de cette Cora.

Situé à l’entrée du mont Lolicon et de la jungle des Traps, se fort faisait office de gardien pour ces deux régions, mais également de frontière artificielle entre ces deux zones et pour tout les malfrats qui pouvaient se terrer dans ces territoires, prisées pour leur absence de lois ou d’honneur. Cette montagne Lolicon faisait également office de frontière pour tout les malfrats qui souhaiteraient aller vers le nord, la ou se trouvait le temps des Waifus, situé sur les sommets du mont Akihabara. Ces deux massifs formaient à eux deux une chaîne de montagnes des plus pénibles à traverser ou approcher sur tout le nord est du continent.

Mais pour l’instant, les deux femmes allaient rester loin des hauteurs, vers le pied des montagnes, arrivant aux abords du fort Kikoojapo. Quand elle vit le haut bâtiment, entouré de palissades de bois, au beau milieu de cette plaine reprenant peu à peu des couleurs, le désert étant derrière les deux cavalières, Rosemarie fit une petite moue du visage.

-Ce fort te rappel des choses ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-Un peu. Le dernier gradé qui était en poste ici était un idiot fini. Heureusement, il s’est fait remplacer par un autre alors que j’étais en train de quitter l’armée je crois. Mais les soldats habituels n’ont pas dû bouger, eux. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Tu vas revoir des visages familiers ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-C’est plus que probable. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

-Ils savent ce que tu fais maintenant ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

-Bien sûr. Je ne me cache pas de ce travail, et heureusement comme nous devrons sûrement revenir ici parfois. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812074-sans-titre-13.png

Les deux cavalières arrivèrent aux abords de la grande porte du fort, ou deux soldats attendaient, posté en faction sur les remparts du fort. Ils pointèrent d’instinct leurs fusil vers les deux femmes qui arrivaient, complètement décontractés.

-Halte ! http://image.noelshack.com/fichiers/2017/50/2/1513035634-cow-boy.png

-Ce n’est pas une mission de s’adresser à un officier soldat. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

Répondit Rosemarie en relevant le visage vers le soldat qui leur avait intimé l’ordre de s’arrêter. Découvrant alors le visage de la femme sous son chapeau noir, il prit un léger sourire suivit d’un air étonné et embarrassé.

-C-Capitaine Scarlett ! Je ne vous avais pas reconnu ! Veuillez m’excuser. Ouvrez la porte vous autre ! http://image.noelshack.com/fichiers/2017/50/2/1513035558-cow-boy-4.png

L’une des deux grandes portes de bois s’ouvrit alors lentement, et les deux femmes purent entrer dans le fort, accueilli par le superviseur de l’édifice qui avait été prévenu grâce aux cris du soldat. Il s’agissait d’un homme assez rondouillard, l’air accueillant malgré son visage aux traits durs et renfermés. Sa peau bronzée connotait sois une marque de résistance au soleil, sois une origine étrangère.

Descendant de leurs chevaux, les deux femmes se présentèrent à l’officier tandis que des soldats emportèrent les deux montures des femmes pour les mettre à un abreuvoir avec les autres chevaux du fort. Miranda avait pris sur son épaule son leur « colis » au préalable avant de le déposer devant l’officier.

-Capitaine Scarlett. Cela faisait bien longtemps. http://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/5/1517005811-e09b58b11c2b611456826ec30ef988ac.jpg

-Commandant Paolo-Yoshi. Ravie de vous revoir également. Je constate que vous êtes revenu en poste ici. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812074-sans-titre-13.png

-Le blanc bec qui me remplaçait ici s’est fait tuer par une flèche d’indien. Un coup des Validaient. http://image.noelshack.com/fichiers/2018/01/1/1514841495-yoshisniper.png

-Les Validaient ? La tribu qui vit près du mont lolicon ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Ouais. On dirait qu’il s’agitent de plus en plus ces temps-ci. Enfin, je ne vais pas rester non plus bien longtemps, un jeune blanc bec du nord-est va venir me remplacer. Un gratte-papier pistonné, une espèce de conseiller militaire de la ville ou je sais pas quoi… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/16/3/1555512481-d4uwq5gucaaak0j-2.png

Finalement, l’homme posa son regard sur le sac qui était entre lui et les deux femmes.

-Je vois que vous n’êtes pas venues les mains vides. Au fait… http://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/5/1517005811-e09b58b11c2b611456826ec30ef988ac.jpg

-Miranda. Je suis sa sœur aînée. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

Répondit la femme directement, supposant bien la question de l’homme qui répondit d’un air penseur et positif, faisant de petits mouvement de haut en bas du visage en triturant son épaisse moustache. Il ouvrit ensuite le haut du « paquet » pour voir son contenu et prononça a demi un juron dans sa langue.

-Cora… Vous l’avez trouvé ou celle-là ? Bon, allons dans mon bureau, on y sera plus à l’aise pour discuter. http://image.noelshack.com/fichiers/2018/46/1/1542063559-1542063164-2018-11-11-23-57-09.jpg

Message édité le 07 juillet 2019 à 20:35:58 par Tokisaki-Kurumi
Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
MP
16 juillet 2019 à 21:08:47

https://www.youtube.com/watch?v=_PbPLEvyFjY

CHAPITRE 7

KIKOOJAP CITY

Une fois tous les trois dans le bureau du superviseur du fort, les deux femmes s’assirent face à lui sur un canapé de fortune qui avait cependant la grâce de donner au bureau de l’officier une touche de luxure dans ce désert décharné. Il apporta deux verres remplis à moitié de rhum et leur tendis. Les femmes le prirent et burent une rasade dès la réception de leur récipient respectif, regardant ensuite l’officier s’asseoir dans le fauteuil qui était face au canapé ou les deux chasseuses étaient assises.

-Bien joué pour avoir descendu cette vipère de Cora. Elle attaquait les diligences parfois, maisp lus dangereux encore, elle retournait complètement le cerveau des hommes des environs. Ils sont si manipulables. Il suffit qu’une greluche agite sa croupe aux yeux de tous et leur cerveau change soudainement de place pour descendre bien plus bas dans le corps. La suite donne des bons à rien qui ne font plus leur travail. Et je ne parle pas de mes gars à moi. Les rares permissions qu’ils ont ne leur laissent pas le temps de se faire infester par cette saleté de femme. Mais les autres… http://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/1/1512413923-yoshi-troll.png

-Vous pouvez enfin souffler et vous dire que c’est du passé désormais. Elle dors dans un sac actuellement. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

-Ouais, grâce à vous. Oh, j’y pense… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/16/3/1555512481-d4uwq5gucaaak0j-2.png

Le commandant Paolo-Yoshi se leva de son fauteuil et se dirigea vers le coffre-fort qui était placé derrière son bureau. Il l’ouvrit avec une clé suivie d’un code avant que l’épaisse porte blindée ne laisse voir à l’homme le contenu du coffre, mais pas aux femmes, placées du coté de l’ouverture de la porte. Il sortit de cette cache blindée deux papiers froissés et les tendis aux deux femmes.

-Voici vos primes. Enfin, de quoi les réclamer à Kikoojap City. Vous pensez bien qu’on n’a pas autant d’argent ici. Conservez précieusement ces papiers, ils font office de bons du trésor. Enfin, je ne vous apprends surement rien. http://image.noelshack.com/fichiers/2018/46/1/1542063559-1542063164-2018-11-11-23-57-09.jpg

-Merci http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Merci http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

Répondirent les deux femmes, pliant les feuilles avant de les ranger chacune dans une de leurs poches de vêtement, tandis que Yoshi se rassit dans son fauteuil, avalant une nouvelle gorgée de son breuvage.

-Alors capitaine Scarlet. Comment c’est la vie de chasseur de prime ? http://image.noelshack.com/fichiers/2017/48/2/1511885260-yoshi-content.jpg

-Divertissant. Encore plus depuis que ma sœur m’a rejoint. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812074-sans-titre-13.png

-Ah, oui… Votre sœur… heu… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/16/3/1555512481-d4uwq5gucaaak0j-2.png

-Miranda. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Miranda oui, excusez-moi. Vous êtes dans le métier depuis longtemps ? http://image.noelshack.com/fichiers/2018/46/1/1542063559-1542063164-2018-11-11-23-57-09.jpg

-Pas vraiment, ou plutôt disons que j’alternais avec les escortes de bovins d’un pays à un autre pendant les périodes qui réclament des gens adroits avec leur colt et leur cheval. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-Un vrai cowboy alors. http://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/5/1517005811-e09b58b11c2b611456826ec30ef988ac.jpg

Répondit le commandant dans un rire bon vivant.

-Le domaine Scarlet n’est pas si loin d’ici. Vous allez rentrer chez vous avant de partir pour Kikoojap City ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/16/3/1555512481-d4uwq5gucaaak0j-2.png

-Surement oui. Nous ne sommes pas retournés chez nous depuis longtemps. Une pause nous fera du bien, pour nous et nos montures. Et vous commandant ? Qui donc va vous remplacer ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

Répondit Rosemarie, curieuse.

-Un bureaucrate étranger qui doit être meilleur avec un verre de champagne dans les mains qu’avec un colt. Je crois que c’est un Britanien. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/16/3/1555512481-d4uwq5gucaaak0j-2.png

-Un Britanien ? Qu’est-ce que ces buveurs de pisse foutent ici ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

Répondit rapidement Miranda d’un air méfiant.

-Allez savoir. Surement des saletés d’histoires entre bureaucrates véreux que nous ne connaitrons jamais. On est payé pour leurs obéir et accessoirement leur lécher les bottes. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/47/7/1511705854-yoshivener.jpg

-Qu’est-ce que vous allez faire maintenant ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-J’ai reçu une proposition pour devenir le shérif du bar d’Herpé Paso. Je vais surement accepter et couler mes vieux jours ici, avec de la boisson à volonté et quelques beaux sourires pour ma compagnie. http://image.noelshack.com/fichiers/2018/04/5/1517005811-e09b58b11c2b611456826ec30ef988ac.jpg

-Un beau projet d’avenir pour une fin de carrière en perspective. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

Répondit Rosemarie, un sourire aux lèvres, tandis qu’elle se leva de sa place, suivit rapidement par le reste de l’assemblée.

-Je ne manquerais pas de passer un jour vous voir à Herpé Paso si vous y êtes. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Et je ne manquerais pas de vous trouver alors mouahahah ! Au plaisir alors ! http://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/1/1512413923-yoshi-troll.png

-Commandant. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812074-sans-titre-13.png

-M’sieur. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

Les deux femmes quittèrent alors le fort, repartant sur le dos de leurs destriers au trot. Réajustant son chapeau, Miranda demanda à sa sœur.

-On rentre chez nous alors ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810683-sans-titre-10.png

-Pourquoi pas. Cela fait longtemps. Laissons-nous le temps de souffler. On a eu une belle prime. Dormir sur un vrai lit dans des draps frais nous sera surement très bénéfique. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Dans ce cas, en route vers le domaine Scarlet. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810638-sans-titre-5.png

Rétorqua Miranda, tandis que les 2 femmes se mirent à reprendre leur allure au galop vers l’horizon lointain.

Miku-Izayoi
Miku-Izayoi
MP
30 juillet 2019 à 00:34:52

https://www.youtube.com/watch?v=_PbPLEvyFjY&feature=youtu.be

CHAPITRE 9 :

UNE AFFAIRE PRESSANTE :

Une nouvelle journée s’annonça sur les grandes plaines du domaine Scarlet. Alors que les premières servantes démarraient le début des services pour préparer les soins de leurs maîtresses, ces dernières dormaient encore à poings fermés. En réalité, seulement une des deux sœurs chasseuses de prime dormait encore comme un loir.

Ce fut l’ancienne capitaine de cavalerie qui se leva la première, vêtue d’une grande robe de chambre en soie. Une tenue qui laissait toute sa féminité se dévoiler et s’exprimer, en opposition certaine avec le métier et la tenue habituelle de la femme, aussi bien vestimentaire que psychologique, pendant son travail. Mais elle était désormais chez elle, dans la demeure de ses parents, et était donc aux petits soins avec les servantes et les majordomes qui travaillaient ici.

Et justement, l’une des servantes rentra rapidement devant la grande porte, alors ouverte pour laisser quelques gouvernantes qui nettoyaient le hall faire sécher la pièce lavée l’eau avec les rayons du soleil. Voyant ce nettoyage bien matinal, Anne Turnus fit le tour de la propriété et rejoint Rosemarie sur la terrasse extérieure du domaine.

-Bonjour madame. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/29/3/1500485424-sasakuyaaa.png

-Anne. Bonjour. Tu es sortie bien tôt aujourd’hui. Est-ce ta nouvelle habitude ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

-Je fais quelques tours de patrouille le long de nos clôtures pour m’assurer que tout va bien. J’en profite pour acheter un journal et quelques produits aux marchands de passage. Voici les actualités. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/7/1502054841-sakuya2.png

Dit la jeune femme en tendant le journal acheté ce matin même.

-Merci bien. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

Rosemarie prit le journal et commença à le lire, saisissant d’une main libre la tasse de thé qu’on lui approchait sur un plateau de porcelaine. Elle souffla légèrement dessus, et fronça les sourcils quand le liquide coula dans sa gorge. Le breuvage avait été gâché par ce qu’elle lisait sur le bout de papier qu’elle tenait.

-La ville de Kikoojap City n’a pas sa propre milice, Anne ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Si madame. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/29/1/1500323914-sakuya-zzzz.png

-Tu as des liens avec eux il me semble… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-C’est exact. Je faisais partie de celle-ci avant de rentrer au service de votre famille. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/3/1512582959-sasakukuyaya.png

-Alors comment expliquerais-tu l’attaque d’une faction de templier sur la ville ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Une attaque ? http://image.noelshack.com/fichiers/2018/20/2/1526387817-sakuya-osef.png

Demanda la gouvernante, surprise de cette question de la part de sa maîtresse. Cette dernière lui tandis le journal qu’Anne saisit, lisant les gros titres.

-« Attaque meurtrière au bureau central de Kikoojap City »… http://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/3/1512582959-sasakukuyaya.png

-Visiblement, les forces se sont amenuisées avec le temps. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Il semblerait. Oh… http://image.noelshack.com/fichiers/2017/38/6/1506203511-izayoi-sakuya-full-1209025.png

-Qu’y a-t-il ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Il semblerait qu’une prime ait été déposée à l’encontre de l’un des hommes de l’attaque. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/3/1512582959-sasakukuyaya.png

-Ils savent donc qui les a attaqués ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Il semblerait que la faction soit toujours la même dans cette ville. Le clan templier des Pederaphiliae. Je n’arrive pas vraiment à reconnaître ce nom… http://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/3/1512582959-sasakukuyaya.png

-Une étymologies en lien avec les enfants. Cependant je pensais que les Kikoojap étaient justement ceux qui comptaient de telles
personnes dans leurs rangs. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Un nom adopté surement pour montrer directement ceux qu’ils traquent. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/7/1502054841-sakuya2.png

-En effet, c’est plausible. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812085-sans-titre-12.png

-Comptez-vous faire quelque chose par rapport à cela ? http://image.noelshack.com/fichiers/2017/31/7/1502054841-sakuya2.png

-Si une prime est offerte dans la ville ou l’ont doit se rendre de toute façon, cela peut devenir intéressant. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812093-sans-titre-11.png

-Dois-je faire préparer les chevaux ? http://image.noelshack.com/fichiers/2018/20/2/1526387817-sakuya-osef.png

-Non. Nous partirons d’ici quelques jours, le temps de laisser tout cela refroidir. C’est peut-être contre productif, mais je préfère arriver dans une poudrière froide pour éviter de sauter avec. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812074-sans-titre-13.png

-Comme il vous plaira madame. http://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/3/1512582959-sasakukuyaya.png

Miranda se leva une heure après sa cadette, arrivant dans une tenue beaucoup moins soignée que sa sœur. Cette dernière l’attendait, journal en main, et le lui lança alors. Malgré son visage encore endormi, le bras de Miranda se leva et attrapa le papier au vol comme un réflexe. Elle posa alors ses yeux sur les gros titres et le lança à nouveau à Rosemarie dans un grand bâillement.

-Une nouvelle … ouah… ah… chasse ? Tu veux y aller ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810644-sans-titre-6.png

-On doit aller dans cette ville de toute façon. Et puis, je n’aimerais pas laisser la potentielle ville de mon ancien commandant sans dessus dessous pour son arrivé. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Ah, oui… j’oubliais ton chef… http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810679-sans-titre-9.png

-Tu es partante ? http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812069-sans-titre-14.png

-Dans deux jours environ je le serais. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560810649-sans-titre-7.png

-Bien sûr, pas de départ immédiat ou précipité. On a fait du chemin pour rentrer. Profitons un peu. http://image.noelshack.com/fichiers/2019/25/2/1560812074-sans-titre-13.png

Répondit Rosemarie, terminant sa seconde tasse de thé, tandis que Miranda, elle, but la gorgée de sa première apportée par une servante. La journée s’annonçait radieuse.

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer