Menu
Final Fantasy XV
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Final Fantasy XV  /  Tous les forums  /  Forum Final Fantasy XV  /  Topic Après 3 ans...  / 

Topic Après 3 ans... - Page 2

Sujet : Après 3 ans...

DébutPage précedente
Page suivanteFin
VinceAxlF
VinceAxlF
MP
27 septembre 2019 à 19:51:04

Il y a eu dedes la mauvaise foi des deux côtés sur ce forum, et ce pourquoi je l'ai quitté.
D'aucuns criaient au chef d'oeuvre quand ceux d'en face insultait le jeu de purge abominable.

Or il n'est ni parfait, ni médiocre.

Sauf qu'à les entendre, il n'y avait QUE des qualités ou QUE des défauts, genre tout est à chier. C'était un peu lourd, surtout qu'honnêtement, il y a de l'abus dans la haine ; les mises à jours n'étaient pas tous pertinentes mais gratuites (DLC et Royal non inclus) et les gars ont poursuivi l'amélioration du jeu sur deux ans. Du jamais vu pour un RPG.

Alors oui, plus que tout autre RPG il en avait besoin, mais au lieu de se dire ils font un effort, c'était surtout du mépris parce que c'est trop tard ou bien de toute façon c'est normal, ils ont que ça à foutre.

Ne voir que le mauvais et rester buter, c'était un peu triste.

La nuance c'est bien, et c'est par-là que doit se diriger in dialogue construit et amical ;-) .

Pseudo supprimé
28 septembre 2019 à 02:34:24

Le titre du topic me fait presque oublier qu'il y a eu 10 d'attent pour ce FF... Vivement le topic : "Aprés 10 ans". Juste par curiosité.

Le 27 septembre 2019 à 19:51:04 VinceAxlF a écrit :
Il y a eu dedes la mauvaise foi des deux côtés sur ce forum, et ce pourquoi je l'ai quitté.
D'aucuns criaient au chef d'oeuvre quand ceux d'en face insultait le jeu de purge abominable.

Or il n'est ni parfait, ni médiocre.

Sauf qu'à les entendre, il n'y avait QUE des qualités ou QUE des défauts, genre tout est à chier. C'était un peu lourd, surtout qu'honnêtement, il y a de l'abus dans la haine ; les mises à jours n'étaient pas tous pertinentes mais gratuites (DLC et Royal non inclus) et les gars ont poursuivi l'amélioration du jeu sur deux ans. Du jamais vu pour un RPG.

Alors oui, plus que tout autre RPG il en avait besoin, mais au lieu de se dire ils font un effort, c'était surtout du mépris parce que c'est trop tard ou bien de toute façon c'est normal, ils ont que ça à foutre.

Ne voir que le mauvais et rester buter, c'était un peu triste.

La nuance c'est bien, et c'est par-là que doit se diriger in dialogue construit et amical ;-) .

C'est beau ce que tu dis, ça a était dit ça pendant la grande guerre des haters/fanboys (faudrait trouver un nom a cet évenement quand même :hap: ), non ?

Ça n'a pourtant rien empecher, moi je dis aujourd'hui tout l'monde s'accorde a dire que c'est la faute a personne sauf que déso pas déso ça à duré super longtemps et les modo aussi bien ont il fait leurs taf auraient dù MODÉRÉ.
Recruter, dissuader, abolir, fin je sais pas trouver une solution c'est pas leurs rôle ?
Bref pour moi l'histoire de ce fofo c'est come l'histoire de ce jeu : les patrons ont fermé les yeux sur leurs taff parce que c'est trop dur faut pas déconner.

FF15BGE
FF15BGE
MP
28 septembre 2019 à 03:22:13

Le 23 septembre 2019 à 15:06:51 VinceAxlF a écrit :

Pour le monde vide, c'est à l'appréciation de chacun. Personnellement je trouve cela plus crédible que dans The Witcher III.
Ce dernier est meilleur a presque tous points de vue, mais être le messie (Geralt) du monde entier ou personne ne sait se démerder sans toi, ou chaque route raconte des histoires complexes comme si c'était dans les normes, voilà quoi...

Moi je sors de chez moi, c'est la campagne.. Et quand j'ère sur les routes autant civilisés que forestières, je ne tombe pas sur des trucs à faire chaque quart d'heure ou des gens qui me prennent pour leur pote se permettent de tout me demander sachant que tu vas acquiesquer comme un con pour une bourse d'euros !

Le monde ou vit Noctis, c'est Eos, okay, mais concrètement tu ne visite librement que le Lucis. Et le Lucis c'est la campagne. Tu as des cabanes, des pêcheurs, des grenouilles, des bêtes sauvages, des Chocobos dans une ferme, d'autres coins agricoles et une douzaine de tombeaux pour autant de donjons, certains très jolis. Habité de quelques rares éminences grises qui, connaissant ton statut, decident de te faire un peu travailler pour t'apprendre le sens des responsabilités. Parce qu'il faut admettre que niveau sociabilité et altruisme, l'ami Noct c'est pas une lumière.

Quant à l'Empire, sinon la Capitale pour son intérêt stratégique militaire, le Lucis il s'en tape. C'est la partie du monde la plus pauvre. Il n'y a que des paysans et des stations services sur les routes. Seule Insomnia est réellement civilisée.

Question gameplay, ouais, je comprends que ça te rebute. Mais au pire il y a le mode stratégique si tu veux retrouver un léger feeling vaguement à l'ancienne.

Voilà.
Maintenant c'est à toi de voir, considérant tout cela.

Dans witcher tu as surtout plusieurs ambiance.
Tu commence dans des terres ravagé par la guerre et l'oppression, les gens sont livrés a eux même, sans sécurité. Ils ont pour la plupart baisser les bras et ils meurt soi de famine soit tuer par les monstres qui pullulent. L'empire qui controle desormais la region ne protege pas bien les habitants contres les menaces surnaturels.

Un witcher est reconnaissable a son physique: les gens demandent de l'aide a Geralt par rapport a ça.... ils ne l'arrete pas du tout par hasard.... c'est beaucoup plus logique qu'un de tes sujet qui t'envoie chercher des pierres precieuse alors que ton pays est tombé et que tu dois vite retrouvé ta fiancée....

En arrivant a la ville l'ambiance change encore, plus de monstres mais des brigands, de la politique et des complots. L'homme deviens le pire ennemis de l'homme dans cette partie du jeu.

Et enfin skellige, une ile avec de fières guerriers aimant se battre et bravé la mort. Les gens sont combatifs fieres et un peu fou....comme des vikings quoi.

Ce monde est coherent tu es juste passé a coté :ouch2:

A côté tu as FF15 la capitale vient de tomber et tu n'a aucune exode dans le pays.... les gens s'en foutent :-(

Ah oui et ta campagne n'est pas infecter de griffon, de noyés et d'autre joyeusetés je suppose :-)

Kelkincomca
Kelkincomca
MP
28 septembre 2019 à 09:01:02

Non mais TWIII y a un vrai boulot avec les NPC, y a de vrais quêtes annexes qui donnent de la profondeur au jeu, avec parfois des histoires parallèles, etc. Sans compter que c'est un rpg ou on peut faire des choix impactant l'aventure. Y a rien de comparable avec FFXV. Dans FFXV la grande majortié des npc sont la pour la déco, le reste te file des quêtes sans saveur comme on en trouve dans certains des j-rpg, même de très bon comme Xenoblade qui est blindé de quêtes fedex.

Ca pourrait presque se résumer a la quantité plutot que la qualité. Certains jeux rescents préfères reprendre la formule de TWIII comme horizon zero dawn. Des quêtes avec une histoire derrière qui particpent au lore du jeu ou a rendre le monde plus crédible.

Après je me dis que si FFXV avait eu un développement plus calme, sans doute que bien des choses auraient été plus travaillées. Parce que bon je cite HDZ, mais c'est un jeu qui a necessité 5 ans de développement par une boite qui fait généralement un seul projet a la fois, donc ils ont eu le temps de bien fignoler leur bébé, sans les soucis qu'ont put rencontrer les équipes de Tabata et leur moteur pas fini.

Message édité le 28 septembre 2019 à 09:01:35 par Kelkincomca
VinceAxlF
VinceAxlF
MP
28 septembre 2019 à 11:12:45

Je ne suis passé à côté de rien, admettant que Final Fantasy XV était largement en deçà de Witcher III. C'est une question de préférence personnelle.

Les mondes et les Univers se structurant selon les choix et décisions du joueur, ça me gonfle ; Mass Effect par exemple, ne vaut pour moi que par les rapports privés et intimes entre les membres du Normandy. Le DLC Citadel notamment, est en cela formidable. Sa première partie narrative n'a aucune influence sur l'histoire globale, mais la seconde, ouverte sur deux zones (dont l'appartement de Shepard), ne narre que les déboires et facéties du groupe dans un cadre privé..

Tout ce qui concerne la guerre, le fait de rallier toute la puissance galactique par la puissance de ton seul nom, c'est ridicule. Si tu ne fais rien, l'histoire n'avance pas.
Tout ne dépend que de toi, tu es au coeur d'un récit dont TU es l'unique instance vers laquelle se tourne TOUT LE MONDE.

C'est lourd, moi ça me gonfle.

Prends Final Fantasy XII, Ashelia et sa clique n'ont pratiquement aucune incidence sur le scénario, sinon lors du combat final face à Vayne ; encore que Gabranth/Noa et Larsa, en se demerdant bien, auraient pu achever l'aîné Solidor avec patience et réflexion, à long terme.

Il y a énormément de cinématiques ou le groupe n'entre pas en scène, ou l'histoire se joue sans leur consentement...
D'ailleurs, excepté la princesse elle-même, tous retournent dans l'anonymat. Et personne ne se souviendra d'eux. Vaan retourne dans les bas-fonds, Balthier et Fran repartent en voyage etc.

Ce ne sont pas des héros, et le monde s'en tape de Vaan et sa clique.

The Witcher III possède des qualités narrarives incontestable. Comme visuels et tout ce qui touche au gameplay. Geralt est un personnage très intéressant et extraordinairement charismatique. Moi et ma compagne, on se le tape, même, sans problème... Bon c'est un jeu vidéo mais tu saisis l'idée...

Sauf que voilà, son aura est omniprésente, tu es littéralement le Dieu d'un Univers (aux petits oignons) créé rien que pour toi par des créateurs et artistes engagés.
C'est cool, mais ce n'est pasmon délire.

Et si, en V.O en tout cas, j'entends constamment Witcher, please ou ' Witcher, over here''...
On m'interpelle.

Et du reste, tu me diras qu'en effet c'est normal qu'on fasse appel à nos services, on est un sorceleur. THE sorceleur d'ailleurs.

Mais du coup, ça m'empêche de rentrer pleinement dans le jeu.
J'aime être un type lambda dont tout le monde se fout.

Plus comme Adam dans Deus Ex Human/Mankind. Même si lui aussi est trop important à mon goût.

Noctis il s'en tape. C'est un indolent.
Même sous le poids de ses responsabilités, lui ce qu'il veut c'est faire grasse matinée et pêcher. Faut attendre la toute fin, et encore je n'ai pas aimé la seconde partie du jeu, en ligne droite.

Cela dit je te suis par rapport à la tranquillité du Lucis malgré la prise d'Insomnia, même si une fois de plus, la cité était à part dans le Lucis. Ses habitants en son sein en sortaient rarement (et demeurent sous le joug impérial sinon morts) et ceux vivent à l'extérieur ne s'y intéressaient pas plus que ça, la Capitale est très indépendante.

Au-dehors, très peu de gens savent même à quoi ressemblent Régis, et moins encore son fils.
Les nouvelles arrivent par radio, t'as pratiquement aucune télévision nulle part sinon Galdina.

FF15BGE
FF15BGE
MP
28 septembre 2019 à 12:34:00

Un type lambda http://www.noelshack.com/2019-39-6-1569665630-1491340947-sans-titre.png
Noctis lucis Caelum de la lignée Royal choisi par les dieux pour rammener la lumière.

Et oui j'avoue c'est cohérent. Si demain Paris tombe les gens a saint-ouen seront en mode osef
http://www.noelshack.com/2019-39-6-1569665901-1485800183-2588741.png

Bon on oublie tout le contexte social qu'avait introduit le film avec certainement des familles entière separer a cause du mur pendant des decennis et le sentiment d'abandon des habitants de l'extérieur du mur, qui evolue en ressentiment.

Exit les terres ravagé par la misere avec en plus le passage d'ultima arma qui a du tout détruire.
Non un desert et un restaurant de luxe.

Un monde avec des telephones portables, des vaisseaux et des voitures volantes des i phones, des bornes d'arcade mais pas de tv http://www.noelshack.com/2019-39-6-1569666449-1559846790-frodonavecsonairdecon.png

WoodyStrife
WoodyStrife
MP
28 septembre 2019 à 14:53:02

[19:51:04] <VinceAxlF>
Il y a eu dedes la mauvaise foi des deux côtés sur ce forum, et ce pourquoi je l'ai quitté.
D'aucuns criaient au chef d'oeuvre quand ceux d'en face insultait le jeu de purge abominable.

Or il n'est ni parfait, ni médiocre.

Sauf qu'à les entendre, il n'y avait QUE des qualités ou QUE des défauts, genre tout est à chier. C'était un peu lourd, surtout qu'honnêtement, il y a de l'abus dans la haine ; les mises à jours n'étaient pas tous pertinentes mais gratuites (DLC et Royal non inclus) et les gars ont poursuivi l'amélioration du jeu sur deux ans. Du jamais vu pour un RPG.

Alors oui, plus que tout autre RPG il en avait besoin, mais au lieu de se dire ils font un effort, c'était surtout du mépris parce que c'est trop tard ou bien de toute façon c'est normal, ils ont que ça à foutre.

Ne voir que le mauvais et rester buter, c'était un peu triste.

La nuance c'est bien, et c'est par-là que doit se diriger in dialogue construit et amical ;-) .

C'est exactement pour cette raison aussi que j'ai quitté le forum à l'époque :noel:

J'avais toujours dit que Final Fantasy XV était un jeu qui m'avait un peu déçu mais qu'il avait pas mal de bons points mais la mauvaise foi de certaines personnes qui voulaient à tout pris descendre Final Fantasy XV en le comparant avec des jeux totalement hors sujet.... Au bout d'un moment, on en a eu marre avec toutes ses comparaisons foireuses :honte:

C'est toujours la même histoire qui se répète depuis Final Fantasy premier du nom, le suivant est toujours critiqué et des fois à tord pour être accepté plus tard, qui se souvient des critiques sur Final Fantasy XII à l'époque ?

Final Fantasy XV est une déception mais c'est loin d'être un mauvais jeu, il est assez correct pour un jeu ayant eu un si mauvais développement :noel:

VinceAxlF
VinceAxlF
MP
28 septembre 2019 à 19:58:42

Yup, Final Fantasy XII, dès mes premiers jours (j'avais seize ans je pense) je l'ai trouvé fantastique.
Après l'affectif joue énormément parce que c'était mon second RPG avec Final Fantasy X que j'avais cordialement mal aimé.

Je n'attendais donc rien d'Ivalice, or j'ai été transporté. Arrivé dans le desert Est, il m'a fallu des jours pour être sevré. Et tous mes potes fans de Squaresoft/Enix me prenaient la tête parce que c'est mauvais, t'sais, loin des True Final Fantasy, essayes le X ou le VII...

Et j'ai enchaîné bien sûr, avec le VI et VIII, parce que personne n'en parlait et que je trouvais ça triste ; je les ai aimé tous les deux, bien plus que le VII.

Bref, on taxait XII d'avoir un mauvais scénario quand moi je trouvais sa plume formidable.
C'est un peu depuis ce jour-là que je me suis pris d'affection pour les jeux mal-aimés et ceux dont la production a été chaotique.

Non par esprit de contradiction mais pour équilibrer les forces, parce que certains méritaient une chance.

Le scénario de XV est relativement médiocre, au contraire de son histoire et son background assez passionnants, mais je trouve de belles choses à travers cette médiocrité, en relativisant le mauvais pour me focaliser sur l'essentiel des points me procurant du plaisir. Et il y en a dans ce jeu. Plein.
À mes yeux, vers son architecture meurtrie...

Des passages superbes, tendres, qui ont supplanté ceux moins agréables ; il y en eu peu concrètement. Je dois être un fanboy, je crois, sinon que je vois ses défauts sans m'acharner dessus.

J'attendrai encore un an ou deux, puis je referais un new game +. Sans les DLC par contre, ils me sortent complètement de l'histoire, tous. J'en ai pas besoin.

Kelkincomca
Kelkincomca
MP
29 septembre 2019 à 09:46:36

Le problème dans le XII c'est vers les 2/3 du jeu y a un grand moment ou l'histoire n'avance plus beaucoup, comme si finalement pour rallonger la durée de vie on avait fait en sorte que le joueur se promène beaucoup avant d'arriver a la fin. A l'époque sur ps2 j'avais bien aimé l'histoire mais sans plus, puis sur la version ZA je me suis rendu compte qu'en effet FFXII était assez bien écrit et très intéressant. Donc hormis ce moment cité plus haut, c'était globalement bien foutu.

Pour moi c'est vraiment le dernier grand final fantasy. Il était innovant, les combats sans transition c'était tellement rafraichissant, les gambits j'ai trouvé ça excellent d'autant que le système du XII te permet de jouer comme tu veux en réalité, le jeu était riche, l'exploration plus intéressante dans un monde a ton échelle et plein de zones optionnelles(a explorer a ses risques et péril)... 13 invocs qui se battent a tes cotés, même si j'avoue qu'elle étaient peu utiles. Mais dans ZA on peut carrément les jouer comme FFX, et ça c'est la classe.

Bref il était très bien en ce qui me concerne, il reste plutot agréable a jouer aujourd'hui je trouve. Et l'univers est vraiment chouette aussi. L'inspiration star wars se ressent assez souvent, mais c'est plutot une bonne source d'inspiration.

Message édité le 29 septembre 2019 à 09:48:16 par Kelkincomca
VinceAxlF
VinceAxlF
MP
29 septembre 2019 à 14:18:54

Ce n'est pas tellement le forum de Final Fantasy XII, mais oui, je le considère également comme le dernier grand numéro de la saga.
Le XIII n'est pas mauvais en réalité, et entre son propre langage, l'encyclopédie et les détails visuels sur le monde, il est assez riche également. Dans son cas hélas, son aura est particulièrement amoindrie par la qualité plus relative des deux suites ; Caius était un bon méchant et Lightning Returns vaut surtout pour son gameplay franchement cool.

Mais en terme de pure écriture, il y a un vrai travail sur XII. Un doublage (anglais) frisant la perfection (sinon la voix de Vaan, seul faux pas), ses propres accents et une traduction au petits oignons.

L'on peut déplorer son ventre mou ; remonter de Bhur-Omisace vers Archades, c'est pénible lourd sans cinématiques, heureusement que l'on voit du pays... Mais pas la qualité de son intrigue.

Les personnages ont tous des motivations, souvent implicites, pas forcément verbalisés mais tu les comprends (par des regards, des explications évasives). Le méchant lui n'est pas tant méchant/diabolique je vais anéantir le monde que politicien opposé au point de vue des gentils. C'est très nuancé, avec beaucoup de gris, pas tant de noir ou de blanc.

Ça manque dans les récits de jeux vidéo et Final Fantasy XV lui s'y loupe complètement.
L'Empire est vilain, Noctis est la Lumière etc.

C'est beau par moments, la fin est assez émouvante d'ailleurs et Noctis gagne en charisme, mais ça reste très basique.
Barthendeleus dans XIII aussi est plutôt obtus et c'est juste un fou complètement mégalo sans aucune profondeur.

Je n'ai pas fait le XIV après. Ma compagne y joue, moi je n'aime pas trop la PlayStation4. Mais du peu que j'en vois l'histoire a l'air plutôt cool. C'est politisé également. Jusqu'à quel point je n'ai pas approfondi.

Sans forcément aller dans cette direction, j'apprecierai que le XVI offre ce genre de beau langage, pas à moitié simplet comme pour le X que je trouvais parfois un peu lourd, forçant le trait sur des émotions par l'expression verbale à outrance. Ça manquait de finesse, quand l'histoire est pourtant passionnante.

Valderbooben
Valderbooben
MP
30 septembre 2019 à 15:30:35

Je viens de terminer l'histoire principale de FFXV. J'ai vraiment bien aimé les nouveaux boss. Les combats sont nerveux mais leur pattern est pourtant plus lisible que certains autres boss du jeu, du coup ça fait moins bordélique. La mise en scène aussi est cool et comme d'habitude l'OST est excellente.

Par contre je suis plus dubitatif quant à l'utilité de faire du dernier donjon une zone ouverte. D'autant plus s'ils le remplissent à coup de quêtes osef comme pour la trame principale... Limite j'aurais préféré qu'ils se concentrent sur l'ascension de la tour, en proposant un vrai donjon et d'autres combats contre les Anciens Rois , peut-être pas la totalité mais une partie en tout cas.

J'ai aussi fait le DLC Ardyn juste avant d'entamer le chapitre 14. Pour moi, c'est le meilleur DLC des quatre centrés sur les personnages. J'ai adoré la maniabilité d'Ardyn que ce soit en combat ou lors de l'exploration. Après c'est sûr que le contenu du DLC en soi est pas fou, surtout quand ça se contente de faire du recyclage. En ce qui concerne l'histoire, c'est ce que j'attendais à la base de Versus XIII, notamment avec la première et dernière phrase qui donnent le ton direct. Je retiens surtout que la véritable tragédie dans FFXV c'est l'histoire d'Ardyn. Mon avis sur Aera n'a pas changé par contre, je la trouve pas spécialement utile à part pour faire dans le larmoyant. Sauf que le personnage d'Ardyn n'avait pas vraiment besoin de ça pour être tragique.

Il me reste encore le boss Ultime du Royal Pack à faire, ainsi que toutes les profondeurs et les dernières quêtes de chasse qui se débloquent après la fin du jeu. Mais je sais pas si j'aurai la fois de le faire, surtout les profondeurs. Pour avoir essayé de m'intéresser au gameplay, je ne trouve pas que le fait de s'appliquer soit gratifiant. Limite rester appuyer sur le bouton d'attaque et de défense en alternant est plus efficace que de se faire chier à faire un combat propre.

VinceAxlF
VinceAxlF
MP
30 septembre 2019 à 23:54:37

Certaines profondeurs proposent des limitations diversifiant le gameplay, comme l'usage des potions interdites. .

La cuisine de Ignis devient vite indispensable, ainsi que le mode tactique.

Ravi que l'histoire t'ait plu sinon.
Je reste également dubitatif sur l'intérêt de la dernière zone du jeu, d'autant que les quêtes annexes n'offrent comme récompense qu'une simple cinématique avec Cor lors du combat face au Cerbère.

Du reste, ça offre une relecture sympathique du chapitre ou tu en apprends plus sur la résistance.
Hélas pour moi, je suis de ceux qui privilégient le final originel ou les rues d'Insomnia étaient vides, mortes, sans aucun survivant.

Il en ressortait une ambiance étouffante paradoxalement plus attachante, très mélancolique ; les quatre frères plus seuls et soudés que jamais, avançant vers leur funeste destin sous la noirceur du ciel dans des décombres silencieuses, moins rouges...
Mais bon, c'est tout à fait subjectif, beaucoup ont adoré, puis le retour de Lunafreya (inexistant hors de la version Royal) appelant les Dieux à se révolter fait très Final Fantasy dans l'esprit.

Moi ça m'a agacé. Cela rend sa mort moins tragique, surtout qu'après tu la revois pendue depuis le lustre de la salle du trône. L'effet est moins choquant du coup, vu que tu sais qu'elle existe toujours, quelque part...

Si la Royal ne proposait pas le bateau (feature agréable pour qui aime pêcher, dont moi) et les fiches informatives des Lieux et autres Écrits, je ne l'activerai simplement pas.

Je te rejoins sur la tragédie de Ardyn. Il est entré dans le panthéon de mes antagonistes favoris de la série, même si dans les faits il n'en est pas un véritablement.
À ce titre les dernières paroles de Noctis à son encontre légitimisent pratiquement la tristesse du joueur face à l'obligation de le tuer. Le Roi élu est aussi amère que nous, mais Ardyn semble être reconnaissant dans son ultime souffle, c'est beau.

Toute la fin est belle, assez puissante j'ai trouvé. Émotionnellement ça m'a pris au tripes.

Shingo93
Shingo93
MP
01 octobre 2019 à 07:01:26

Le 30 septembre 2019 à 23:54:37 VinceAxlF a écrit :
Certaines profondeurs proposent des limitations diversifiant le gameplay, comme l'usage des potions interdites. .

La cuisine de Ignis devient vite indispensable, ainsi que le mode tactique.

Ravi que l'histoire t'ait plu sinon.
Je reste également dubitatif sur l'intérêt de la dernière zone du jeu, d'autant que les quêtes annexes n'offrent comme récompense qu'une simple cinématique avec Cor lors du combat face au Cerbère.

Du reste, ça offre une relecture sympathique du chapitre ou tu en apprends plus sur la résistance.
Hélas pour moi, je suis de ceux qui privilégient le final originel ou les rues d'Insomnia étaient vides, mortes, sans aucun survivant.

Il en ressortait une ambiance étouffante paradoxalement plus attachante, très mélancolique ; les quatre frères plus seuls et soudés que jamais, avançant vers leur funeste destin sous la noirceur du ciel dans des décombres silencieuses, moins rouges...
Mais bon, c'est tout à fait subjectif, beaucoup ont adoré, puis le retour de Lunafreya (inexistant hors de la version Royal) appelant les Dieux à se révolter fait très Final Fantasy dans l'esprit.

Moi ça m'a agacé. Cela rend sa mort moins tragique, surtout qu'après tu la revois pendue depuis le lustre de la salle du trône. L'effet est moins choquant du coup, vu que tu sais qu'elle existe toujours, quelque part...

Si la Royal ne proposait pas le bateau (feature agréable pour qui aime pêcher, dont moi) et les fiches informatives des Lieux et autres Écrits, je ne l'activerai simplement pas.

Je te rejoins sur la tragédie de Ardyn. Il est entré dans le panthéon de mes antagonistes favoris de la série, même si dans les faits il n'en est pas un véritablement.
À ce titre les dernières paroles de Noctis à son encontre légitimisent pratiquement la tristesse du joueur face à l'obligation de le tuer. Le Roi élu est aussi amère que nous, mais Ardyn semble être reconnaissant dans son ultime souffle, c'est beau.

Toute la fin est belle, assez puissante j'ai trouvé. Émotionnellement ça m'a pris au tripes.

Luna Freya vit dans le nirvana, elle fait partie integrante de la cosmogonie d'Eos car elle est l'Oracle Ultime

Son enveloppe charnelle terrestre souillée ne fait qu'enfoncer Ardyn dans son désespoir, allant jusqu'à rendre totalement absurde sa relation avec Aera...sans issue...un tresor de guerre que BAHAMUT a arraché du destin d'Ardyn...

La fin Version 2 royal édition est tout à fait splendide, plus AAA que la première plus intime...plus simple...plus mystérieuse aussi...

Message édité le 01 octobre 2019 à 07:04:54 par Shingo93
VinceAxlF
VinceAxlF
MP
01 octobre 2019 à 09:06:52

Plus AAA, oui.

Ça ne signifie pas que je la trouve mauvaise, elle est cool...
Juste qu'elle me correspond moins et contraste pas mal avec le reste du jeu :( .

Rendragon
Rendragon
MP
03 octobre 2019 à 01:45:09

Vraiment très agréablement surpris par la qualité des dialogues finalement et du doublage fr.. tout l'inverse de mes apprioris avant d'entamer le jeu il ta une semaine.
:d) +1 road trip immersif

Les bastons sont diablement bien cools, avec le final invocation quand ça devient longuement épique. J'ai vraiment pas débloqué grand chose en plus, j'ai même pas rejoins lunafreya encore.
:d) +1 bastons

Le système open world n'a rien de révolutionnaire mais à sa propre identité qui se démarque debout autre open world que je connais de mon côté.. l'ambiance voiture avec les ziks, les chocobos tout terrains , les snacks et restau partout, la bouffe trop stylée, le côté rural/Sauvage se mélange à perfection avec l'ambiance maudite des daemons et du climat/paysages. Par contre , pour le moment, le côté impérial des méchants toujours et encore ... un peu vu et revu.. le style high Tech est classé mais ça fait bizarre de temps en temps. Même sibapres tout ça fait une excuse pour se défouler sur eux du coup, faut que j'avance dans le scénario.
+1 open world (mais pas divin, juste superbe :hap: )

Musiques, sons, écriture au top, comme toujours sur des ff, presque la base.
:d) +1 Immersion fantasy

Et le dernier critère des points positifs qui me conforte dans lenplaksie à jouer c'est la quantité de choses à faire. Je ne suis pas un passionné de quêtes fedex mais je trouve que ça occupe et qu'on peut à toutbmolent de l'aventure se perdre dans du RP ou du Perfect game .. loin du de lire "le méchant empire", ça permet de varier les styles de jeux.
:d) +1 Durée de vie (et j'en suis avant de partir en bateau, déjà à 55h)

Les feux seuls points pas top c'est ke trouve que les mobs sont .... je sais pas... bizarres, un peu.. sans charismes et sans histoire. Un peu comme si leur présence était mal conçue et que le fait de les déglinguer ces pauvres bêtes rendait le tout dérangeant.. en bref je pense qu'ils n'ont pas trop de background ou que la vie sur eos manque de subtilité. J'aurais vu beaucoup plus d'animaux à croiser, et que les dangereux se mélangent aux inoffensifs, qu'on évolue de manière plus confuse dans la faune .. que ça nous surprenne avec des screamers, que les bêtes soient plus souvent cachés qu'en troupeau bien marqué au GPS avec lequel il ne manque plus qu'une pancarte "on est prêt à subir votre cruauté".. du coup oui je pense que le bestiaire semble à première vue réussi, mais devrait se fondre dans le décor comme s'il le protégeait et que des bêtes plus imposantes en terme d'introduction et de découverte soient bien incrustées dans une faune très diverses et davantage fournie...
:d) (provisoire car jeu pas du tout terminé) -1 bestiaire

Et le deuxième moins c'est la magie...
J'adore les magies quand elles sont réussies dqnsnleur système, leur évolution, et leurs effets visuels. Dommage que de FF 15 jarrive pas à créer au minimum quelques personnages qui maîtrisent la magie à la manière de dragon dogma dark arisen, avec des trucs de necromancie, de tornades, déclare lumineux et j'en passe... bon après les invoc sont bien badass... et les sphères sont quand même bien pensées... Mais quand même ! J'voudrais pouvoir m'envoler sur un dragon en étant un sorcier et atterrir dans des forêts maudites gigantesques sans radar à farmer duvdemon end game ! Lol , du genre ou autre..
:d) -1 (temporaire peut être) Magie.

CelesDav
CelesDav
MP
04 octobre 2019 à 19:40:44

Salut !!

Bon, je viens de terminer le jeu en sa version Window Edition après 60 heures et un peu plus du niveau 50. Je suis en train de commencer tranquillement le End Game ou... L'épilogue pour faire ce tout ce que je n'ai pas fait avant.

Alors voici ma critique 3 ans après sa sortie et un an après la sortie de la version PC (Ou deux ans... Je me souviens plus). Je tiens à dire que j'avais fait le jeu dans sa version d'origine me contentant uniquement de faire sa quête principale et que j'avais apprécié le jeu tout en étant frustré de ce qu'il aurait pu être. Mon sentiment à l'époque avait été un gros Oui... Mais... ou Si seulement.... J'avais beaucoup apprécié tout en étant assez critique mais mesuré.

Mon sentiment après avoir fait la Window Edition reste malheureusement le même, même si j'ai pris encore plus de plaisir à parcourir le monde d'Eos, et ayant regarder le film au préalable, vu les animés au bon moment et fait les DLCs, mon expérience n'en a été que plus complète, en acceptant que l'oeuvre FF XV était ainsi faite, un hybride entre jeu vidéo, film, animés et autres livres.

Aujourd'hui je comprends autant ce qu'ils l'ont absolument aimé, que ceux qui, voyant le potentiel immense de cet univers, et imaginant ce qu'aurait pu être le jeu, ont été vraiment déçu et trés mécontent.
Je me situe personellement entre les deux.

Mon sentiment général est donc que j'ai vraiment apprécié mais si seulement...Je conseille cependant à tout le monde de se faire sa propre opinion, je pense que l'aventure vaut vraiment la peine d'être faite si on est capable de passer outre ses quelques défauts.

Je vais donc construire ma critique avec : 1) Les + 2) Les Oui mais... 3) Les -

Veuillez tout de même prendre en compte que cela reste mon humble avis et que j'assume la subjectivité de mes propos.

Les +

- La relation et les échanges entre les 4 protagonistes, vraiment bien faîte et vraiment variée. J'avais pas le souvenir que leurs conversations pendant la progression était aussi diversifiées. Alors c'est sûr que y'a quelques redondances mais ça reste très bon, beau travail là dessus.
- Les musiques absolument magistrale et clairement parmi mes préférées tout Final Fantasy confondus et aussi tout jeux confondus.
- Le monde D'Eos très plaisant à parcourir même si un système de téléportation sans voiture aurait été bienvenue.
- La qualité graphique exceptionnelle. Je jouais sur un i5 8500 3Ghz, GeForce 1070 et 16 Gb de Ram. Quelque chose de correct mais loin des machines de guerres actuelles. Il tournait très bien et mon Dieu qu'est-ce que c'était beau, particulièrement Duscae.
- L'épisode Ignis est vraiment bien et chargé émotionnellement.
- Le chapitre XIV et la fin du jeu absolument époustouflante

Les Oui... Mais...

- Oui, l'histoire est émouvante, tragique, shakespearienne, intense... mais, tellement mal racontée. Si seulement ils avaient pu prendre plus leurs temps pour finaliser le tout. Je vais vraiment pas faire un long paragraphe dessus, je pense que tout a déjà été dit. Cela reste frustrant pour ma part.
- Oui, l'univers est fantastique... mais tellement sous-exploité. On sait quasiment rien sur les motivations de l'empire, sur les relations diplomatiques. Et qu'on me dise pas que c'est parce que c'est le point de vue de Noctis, ça ne fonctionne absolument pas, d’autant plus que dans les animés on nous fait comprendre qu'il est cultivé et qu'il étudie tous les enjeu diplomatiques depuis le jeune âge, c'est un prince, une personne de pouvoir, pas le simple prolétaire, patron d'une organisation à but non lucratif. Qui pus est, on voit des scène qui sont hors de son point de vue donc ça fonctionne pas. FF X était selon le point de vue de Tidus, The Witcher 3 est selon le point de vue de Geralt. FF XV n'est PAS selon le point de vue de Noctis ou alors c'est vraiment la fait si c'était leurs volonté.
- Oui le système de combat est vraiment prenant, mais... il aurait clairement mérité d'être plus approfondi, d'autant plus qu'on voit très vite qu'ils ont manquer de temps. Un niveau de difficulté supplémentaire n'aurait pas été de trop. Je reviendrai pas sur les magies qui sont, certes impressionnantes, mais vraiment trop peu variée.
- Oui le monde est vaste... mais pas assez. Encore une fois c'est dû au manque de temps, mais si le voyage avait été plus long, l'impact de la fin et de la seconde partie du jeu aurait été que plus renforcé.
- Oui les divinités sont impressionnante mais... ils auraient du trouver un système pour que ça soit un peu moins aléatoire. J'ai vu 36 fois Ramuh et peut-être deux fois Shiva aléatoirement. Toutes les autres, je ne les ai vu que dans la quête principale.
- Oui les séquence en image de synthèse précalculé sont sublimes, mais... vraiment trop peu nombreuses. C'était justement l'une des marques de fabriques de Square Enix. Ici on se retrouve avec trois grosse cinématiques, certes à des moments clés, mais c'est assez indigne d'un Final Fantasy d'être aussi pauvre à ce niveau. C'est dommage car la cinématique d’après Altissia et et celle de fin sont absolument magnifique.

Les -

- La caméra. Sérieux c'est lamentable en 2016, 2017, 2018 peu importe, qu'une si grande compagnie de jeux vidéos propose une caméra autant à la ramasse, ça gâche carrément le plaisir de jeu et certaines scènes épiques s'en retrouvent entachées.
- L'épisode Prompto très en dessous et carrément une torture à faire.
- Les DLCs, animé et film aurait dû être intégré au jeu pour plus d'emphase.
- Pas assez de cinématiques d'interaction entre les personnages et en plus une très mauvaise mise en scène jusqu'à Altissia. Ça s’améliore nettement dans la suite je l'admet mais avant c'est une catastrophe. Tu compare ça à Final Fantasy XII tu pleures, ce dernier est de 2006 et il est clairement au-dessus.
- L'attaque d'Insomnia aurait du se passer un peu plus tard dans le road trip pour préserver l'aspect voyage entrer pote décontracté et un changement de ton aurait clairement du se produire après la chute. Là on a vraiment l'impression que personne en a rien à foutre.
- Les personnages de Ravus, Aranea, Régis, Luna, et l'empereur, totalement sous exploité, même si ça s'est améliorer avec les DLCs, ce n'est clairement pas du calibre de ce qu'on peut espérer d'un Final Fantasy. Vraiment dommage.
- Les musiques trop absente lors des voyages à pied ou en voiture. Je me fou d'avoir les musiques des autres Final Fantasy. Je joue à FF XV pas à FF III ni au VII. Les musiques du XV sont suffisamment belles pour nous en mettre d'autre venant d'autres univers.

Conclusion

Finalement, j'ai passé vraiment un très bon moment dans cette Window edition. J'ai pris beaucoup de plaisir à parcourir le monde d'Eos, j'ai vraiment été ému, émerveillé par cette histoire tragique. La puissance abstraite des musiques alliés à la démesure de certains combats m'ont parfois même fait frissonné. Les graphismes sur PC rendent vraiment honneur à la beauté du monde à parcourir, même si celui-ci reste brefs, comparés à certains monstre du genre (The Witcher III et Breath of the Wild pour ne citer qu'eux...).
C'est pour tout cela que je ne peux m'empêcher d'être déçu et vraiment frustré. Si seulement ils avaient pu prendre plus le temps, si seulement quelqu'un chez Square avait vu le potentiel énorme de ce titre pour le mettre dans les priorités, il serait devenu probablement le meilleur Final Fantasy et un des tous meilleurs jeux vidéos. C'est ça qui est frustrant. Cette oeuvre avait clairement le potentiel et tous les bases pour devenir l'une des œuvres les plus remarquables du jeu vidéo. En tout cas c'est ce que j'en pense.
De monde point de vue, Final Fantasy XV ne mérite pas toute la déferlante de haine qu'il a subit comme il ne mérite pas non plus toutes les louanges obsessionnelles de certains.
On est devant une oeuvre inachevé qui aurait dû être un chef d'oeuvre, une aventure qui marque par ces absences et par ce qu'elle aurait pu être. On ne le saura de toute façon jamais. Mais si seulement Square Enix avait l'idée de refaire son jeu comme il aurait du l'être, et je ne parle bien sûr pas de l'arlésienne Versus XIII mais bien du XVème opus, je pense qu
e beaucoup de monde auront l'immense plaisir de le pardonner.
Si seulement...

À quand une pétition pour un Remaster ?

Ma note : 15/20

Je sais c'était long, mais j'avais besoin de m'exprimer.

Merci de m'avoir lu pour ceux qui le feront.

Message édité le 04 octobre 2019 à 19:43:15 par CelesDav
Shingo93
Shingo93
MP
05 octobre 2019 à 08:21:11

Le 04 octobre 2019 à 19:40:44 CelesDav a écrit :
Salut !!

Bon, je viens de terminer le jeu en sa version Window Edition après 60 heures et un peu plus du niveau 50. Je suis en train de commencer tranquillement le End Game ou... L'épilogue pour faire ce tout ce que je n'ai pas fait avant.

Alors voici ma critique 3 ans après sa sortie et un an après la sortie de la version PC (Ou deux ans... Je me souviens plus). Je tiens à dire que j'avais fait le jeu dans sa version d'origine me contentant uniquement de faire sa quête principale et que j'avais apprécié le jeu tout en étant frustré de ce qu'il aurait pu être. Mon sentiment à l'époque avait été un gros Oui... Mais... ou Si seulement.... J'avais beaucoup apprécié tout en étant assez critique mais mesuré.

Mon sentiment après avoir fait la Window Edition reste malheureusement le même, même si j'ai pris encore plus de plaisir à parcourir le monde d'Eos, et ayant regarder le film au préalable, vu les animés au bon moment et fait les DLCs, mon expérience n'en a été que plus complète, en acceptant que l'oeuvre FF XV était ainsi faite, un hybride entre jeu vidéo, film, animés et autres livres.

Aujourd'hui je comprends autant ce qu'ils l'ont absolument aimé, que ceux qui, voyant le potentiel immense de cet univers, et imaginant ce qu'aurait pu être le jeu, ont été vraiment déçu et trés mécontent.
Je me situe personellement entre les deux.

Mon sentiment général est donc que j'ai vraiment apprécié mais si seulement...Je conseille cependant à tout le monde de se faire sa propre opinion, je pense que l'aventure vaut vraiment la peine d'être faite si on est capable de passer outre ses quelques défauts.

Je vais donc construire ma critique avec : 1) Les + 2) Les Oui mais... 3) Les -

Veuillez tout de même prendre en compte que cela reste mon humble avis et que j'assume la subjectivité de mes propos.

Les +

- La relation et les échanges entre les 4 protagonistes, vraiment bien faîte et vraiment variée. J'avais pas le souvenir que leurs conversations pendant la progression était aussi diversifiées. Alors c'est sûr que y'a quelques redondances mais ça reste très bon, beau travail là dessus.
- Les musiques absolument magistrale et clairement parmi mes préférées tout Final Fantasy confondus et aussi tout jeux confondus.
- Le monde D'Eos très plaisant à parcourir même si un système de téléportation sans voiture aurait été bienvenue.
- La qualité graphique exceptionnelle. Je jouais sur un i5 8500 3Ghz, GeForce 1070 et 16 Gb de Ram. Quelque chose de correct mais loin des machines de guerres actuelles. Il tournait très bien et mon Dieu qu'est-ce que c'était beau, particulièrement Duscae.
- L'épisode Ignis est vraiment bien et chargé émotionnellement.
- Le chapitre XIV et la fin du jeu absolument époustouflante

Les Oui... Mais...

- Oui, l'histoire est émouvante, tragique, shakespearienne, intense... mais, tellement mal racontée. Si seulement ils avaient pu prendre plus leurs temps pour finaliser le tout. Je vais vraiment pas faire un long paragraphe dessus, je pense que tout a déjà été dit. Cela reste frustrant pour ma part.
- Oui, l'univers est fantastique... mais tellement sous-exploité. On sait quasiment rien sur les motivations de l'empire, sur les relations diplomatiques. Et qu'on me dise pas que c'est parce que c'est le point de vue de Noctis, ça ne fonctionne absolument pas, d’autant plus que dans les animés on nous fait comprendre qu'il est cultivé et qu'il étudie tous les enjeu diplomatiques depuis le jeune âge, c'est un prince, une personne de pouvoir, pas le simple prolétaire, patron d'une organisation à but non lucratif. Qui pus est, on voit des scène qui sont hors de son point de vue donc ça fonctionne pas. FF X était selon le point de vue de Tidus, The Witcher 3 est selon le point de vue de Geralt. FF XV n'est PAS selon le point de vue de Noctis ou alors c'est vraiment la fait si c'était leurs volonté.
- Oui le système de combat est vraiment prenant, mais... il aurait clairement mérité d'être plus approfondi, d'autant plus qu'on voit très vite qu'ils ont manquer de temps. Un niveau de difficulté supplémentaire n'aurait pas été de trop. Je reviendrai pas sur les magies qui sont, certes impressionnantes, mais vraiment trop peu variée.
- Oui le monde est vaste... mais pas assez. Encore une fois c'est dû au manque de temps, mais si le voyage avait été plus long, l'impact de la fin et de la seconde partie du jeu aurait été que plus renforcé.
- Oui les divinités sont impressionnante mais... ils auraient du trouver un système pour que ça soit un peu moins aléatoire. J'ai vu 36 fois Ramuh et peut-être deux fois Shiva aléatoirement. Toutes les autres, je ne les ai vu que dans la quête principale.
- Oui les séquence en image de synthèse précalculé sont sublimes, mais... vraiment trop peu nombreuses. C'était justement l'une des marques de fabriques de Square Enix. Ici on se retrouve avec trois grosse cinématiques, certes à des moments clés, mais c'est assez indigne d'un Final Fantasy d'être aussi pauvre à ce niveau. C'est dommage car la cinématique d’après Altissia et et celle de fin sont absolument magnifique.

Les -

- La caméra. Sérieux c'est lamentable en 2016, 2017, 2018 peu importe, qu'une si grande compagnie de jeux vidéos propose une caméra autant à la ramasse, ça gâche carrément le plaisir de jeu et certaines scènes épiques s'en retrouvent entachées.
- L'épisode Prompto très en dessous et carrément une torture à faire.
- Les DLCs, animé et film aurait dû être intégré au jeu pour plus d'emphase.
- Pas assez de cinématiques d'interaction entre les personnages et en plus une très mauvaise mise en scène jusqu'à Altissia. Ça s’améliore nettement dans la suite je l'admet mais avant c'est une catastrophe. Tu compare ça à Final Fantasy XII tu pleures, ce dernier est de 2006 et il est clairement au-dessus.
- L'attaque d'Insomnia aurait du se passer un peu plus tard dans le road trip pour préserver l'aspect voyage entrer pote décontracté et un changement de ton aurait clairement du se produire après la chute. Là on a vraiment l'impression que personne en a rien à foutre.
- Les personnages de Ravus, Aranea, Régis, Luna, et l'empereur, totalement sous exploité, même si ça s'est améliorer avec les DLCs, ce n'est clairement pas du calibre de ce qu'on peut espérer d'un Final Fantasy. Vraiment dommage.
- Les musiques trop absente lors des voyages à pied ou en voiture. Je me fou d'avoir les musiques des autres Final Fantasy. Je joue à FF XV pas à FF III ni au VII. Les musiques du XV sont suffisamment belles pour nous en mettre d'autre venant d'autres univers.

Conclusion

Finalement, j'ai passé vraiment un très bon moment dans cette Window edition. J'ai pris beaucoup de plaisir à parcourir le monde d'Eos, j'ai vraiment été ému, émerveillé par cette histoire tragique. La puissance abstraite des musiques alliés à la démesure de certains combats m'ont parfois même fait frissonné. Les graphismes sur PC rendent vraiment honneur à la beauté du monde à parcourir, même si celui-ci reste brefs, comparés à certains monstre du genre (The Witcher III et Breath of the Wild pour ne citer qu'eux...).
C'est pour tout cela que je ne peux m'empêcher d'être déçu et vraiment frustré. Si seulement ils avaient pu prendre plus le temps, si seulement quelqu'un chez Square avait vu le potentiel énorme de ce titre pour le mettre dans les priorités, il serait devenu probablement le meilleur Final Fantasy et un des tous meilleurs jeux vidéos. C'est ça qui est frustrant. Cette oeuvre avait clairement le potentiel et tous les bases pour devenir l'une des œuvres les plus remarquables du jeu vidéo. En tout cas c'est ce que j'en pense.
De monde point de vue, Final Fantasy XV ne mérite pas toute la déferlante de haine qu'il a subit comme il ne mérite pas non plus toutes les louanges obsessionnelles de certains.
On est devant une oeuvre inachevé qui aurait dû être un chef d'oeuvre, une aventure qui marque par ces absences et par ce qu'elle aurait pu être. On ne le saura de toute façon jamais. Mais si seulement Square Enix avait l'idée de refaire son jeu comme il aurait du l'être, et je ne parle bien sûr pas de l'arlésienne Versus XIII mais bien du XVème opus, je pense qu
e beaucoup de monde auront l'immense plaisir de le pardonner.
Si seulement...

À quand une pétition pour un Remaster ?

Ma note : 15/20

Je sais c'était long, mais j'avais besoin de m'exprimer.

Merci de m'avoir lu pour ceux qui le feront.

ton avis est très bien structuré

on voit très nettement que tu as jugé FFXV "à froid"

les avis les plus négatifs se bornent à citer un défaut sur la version vanilla et de camper sur leur position comme des totems en forme de troll...

Pour ceux qui ont aimé le jeu, je dois sûrement être dans cette catégorie, on s'est perdu dans les abymes du gameplay pour certain ( ceux qui ont poncé Comrade) du background pour d'autre ( le donjon de Pitioss ) ...

Moi par exemple, j'ai vraiment aimé le jeu grâce à la " salle du temps" ou Noctis s'entraine avec Carbuncle pour devenir " armiger unleashed"
j'ai cherché la difficulté du jeu ( en jouant level 1 ) jusqu'à en etre degouté car comrade haut level etant " extrement difficile".
je relativise donc sur la difficulté du jeu avec du recul, le mode histoire étant de base le mode facile du jeu.
Mais un mode " survie" pour le mode story sans leveling et avec des rations d'item divisé par 10 avec un cool down ( maximum 10 au lieu de 99) n'aurait pas été de trop je pense

Message édité le 05 octobre 2019 à 08:25:49 par Shingo93
Kelkincomca
Kelkincomca
MP
05 octobre 2019 à 09:40:23

Je suis plutot en phase avec ce test, ça traduit assez bien ce que j'ai pensé du jeu une fois fini. Y a des testeurs "pro" qui font preuve de beaucoup moins d'objectivité même si on peut jamais etre totalement objectif sur un avis et surnote le jeu comme si il était aussi bon que certains jeux concurrents bien mieux maitrisé. Mais après c'est clair que l'on peut passer de bons moments dessus.
J'ai vraiment envie de continuer ma nouvelle partie des fois, mais quand je joue les défauts reviennent au pas de course. Maintenant si j'avais le courage de le refinir je m'amuserais sans doute avec les chasses et l'exploration.

Message édité le 05 octobre 2019 à 09:41:23 par Kelkincomca
Mega-Rems
Mega-Rems
MP
06 octobre 2019 à 10:43:12

-Oui les séquence en image de synthèse précalculé sont sublimes, mais... vraiment trop peu nombreuses. C'était justement l'une des marques de fabriques de Square Enix. Ici on se retrouve avec trois grosse cinématiques, certes à des moments clés, mais c'est assez indigne d'un Final Fantasy d'être aussi pauvre à ce niveau. C'est dommage car la cinématique d’après Altissia et et celle de fin sont absolument magnifique.

Concernant ce point, honnêtement, je m'attends plus à voir autant de cutscene en CGI qu'avant.

Honnêtement, je crois que le dernier jeu vidéo de manière générale qui mettait vraiment beaucoup de CGI de bonne qualité, c'était FF XIII justement.
On voyait déjà moins de jeux sur PS2 qui en proposaient, mais depuis FF XIII, j'ai l'impression qu'elles sont surtout utilisés pour faire des gros trailer, mais dans les jeux en eux-même, c'est le néant.
Et niveau FF, XIII-2 et LR avaient peu de CGI, et au final, FF XV pareil (même si on a quand même eu un film à coté, c'est pas négligeable).

Ca peut se comprendre dans le sens où la CGI ça coûte cher et qu'en mettre beaucoup dans un jeu, ça insinue inclure un court-métrage dedans, sachant que maintenant les jeux sont suffisamment beaux pour donner des cutscenes qui ont de la gueule

Je ne crois pas que FF VII Remake aura beaucoup de CGI, et je ne pense pas en revoir beaucoup dans les jeux de manière général dans le futur.

Valderbooben
Valderbooben
MP
06 octobre 2019 à 22:56:41

VinceAxlF : J'ai fait les profondeurs de Steyliff, davantage pour récupérer le nombre d'archives qu'il me manquait afin de faire tomber le trophée plutôt que pour le challenge en lui-même, et au final j'aime toujours pas. C'est trop rébarbatif. Ce qui m'a achevé c'est les ennemis qui se répètent d'un palier à l'autre.

Par contre j'ai battu Oméga. En soi j'ai bien aimé le combat, son design, la musique, son pattern... Mais c'était trop LONG ! Après c'est sûr que mes persos étaient pas opti mais j'avais la flemme de farmer. En plus j'ai eu plusieurs bug lors du combat dont une fois où Noctis s'est mis en animation de nage m'empêchant d'utiliser des queues de phœnix pour le ranimer (donc game over) et une autre où Prompto est mort au moment même où je switchais sur lui, sautant l'animation de mort et m'empêchant une nouvelle fois d'utiliser une queue de phœnix (donc game over). Plus une fois où le jeu a simplement craché en plein combat... Autant dire que j'ai serré les fesses durant la totalité du combat de peur qu'il y ait un soucis arrivé vers la fin.

Dans tous les cas je considère que j'en ai fini avec FFXV. Et du coup vous m'avez donné envie de me remettre sur FFXII. Je l'avais entamé il y a un petit moment déjà mais le système de combat me refroidissait de trop. Là j'ai repris de zéro afin de choisir les jobs de manière plus optimale et la configuration que j'ai maintenant est déjà plus intéressante que ce que j'avais par le passé.

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten PS4 10.55€ Fnac Marketplace PS4 10.98€ Rakuten ONE 12.90€ Amazon ONE 13.58€ Fnac Marketplace PC 49.90€ Amazon PC 79.90€
Marchand
Supports
Prix