Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum Belgique  / 

Topic Sondage | Rattachement Wallonie France ?

Sujet : Sondage | Rattachement Wallonie France ?

Sondage
Souhaiteriez-vous que la Wallonie soit rattachée à la France ?
13 %
Oui, je suis pour (en tant que Belge)
21 %
Oui, je suis pour (en tant que Français)
18 %
Oui, mais qu'en cas d'éclatement de la Belgique (sécession de la Flandre par exemple)
41 %
Non, je suis contre (en tant que Belge)
6 %
Non, je suis contre (en tant que Français)
374 votes
Page suivanteFin
Embu
Embu
MP
03 janvier 2015 à 18:23:12

Bonjour à tous.

Depuis la diffusion, le 13 décembre 2006, d'une fausse émission spéciale de la RTBF (vous pouvez la revoir ici =>

), de nombreuses personnes ont cru que la Flandre allait devenir indépendante, créant un vent de panique au sein de la communauté wallonne. Ce débat, sur l’hypothétique sécession des Flamands, a eu le mérite de creuser la question et de redonner un second souffle au parti RWF (Rassemblant Wallonie France), qui prône le rattachement de la Wallonie à la France.

Ce débat a aussi eu le mérite de faire l'objet de plusieurs sondages, aussi bien en France qu'en Belgique. Ainsi, si un sondage IFOP réalisé après les élections belges de 2010 auprès de 502 Wallons de plus de 18 ans a révélé que 32 % des sondés étaient favorables au rattachement en cas d'éclatement de la Belgique, un sondage de la même agence a révélé auparavant que deux Français sur trois (66 %) étaient pour le rattachement des provinces wallonnes à la France si les élections du dimanche 13 juin 2010 débouchaient sur l'éclatement de la Belgique.

En ce début de nouvel an, je propose à tous les membres français et belges de ce forum de venir donner leur avis quant aux quatre questions proposées par ce sondage. L'intérêt serait de pouvoir départager les tendances actuelles des deux communautés et de donner un aperçu des prochains changements concernant la France et la Belgique. Évidemment, la politesse et le respect d'autrui sont prérequis si vous voulez débattre avec vos congénères de cette question politique.

Bon vote :)

Message édité le 03 janvier 2015 à 18:25:23 par Embu
Shalmy
Shalmy
MP
03 janvier 2015 à 18:25:52

Si ça arrive je demande l'asile linguistique au Québec.

Lovdisk
Lovdisk
MP
03 janvier 2015 à 18:29:25

Si il devait y avoir scission (bien que j'en doute fortement à cause (ou grâce à) Bruxelles), je serai contre à ce que la Wallonie se rattache. Ca bouleverserait absolument tout (économie, la politique, la culture...) et je pense qu'à court terme du moins ça aurait de grandes conséquences néfastes.

La Wallonie devrait elle même pouvoir se développer et de s'autogérer.

Embu
Embu
MP
03 janvier 2015 à 19:04:09

Moi, je pense que ça pourrait vous apporter des avantages. À condition que le gouvernement conserve votre culture et n'interfère pas dans vos institutions.

Paul2012
Paul2012
MP
03 janvier 2015 à 19:30:57

Rien que pour passer d'un bilinguisme NL/FR à un bilinguisme EN/FR au travail je suis pour :noel:

Silvermo
Silvermo
MP
03 janvier 2015 à 22:36:15

Le 03 janvier 2015 à 19:04:09 Embu a écrit :
Moi, je pense que ça pourrait vous apporter des avantages. À condition que le gouvernement conserve votre culture et n'interfère pas dans vos institutions.

Et n'interfère pas dans notre économie, notre éducation, notre système social, notre politique, nos langues, bref à condition qu'on ne fusionne pas ça irait bien

Pseudo supprimé
03 janvier 2015 à 22:55:42

Nooit ! La Belgique ne périra pas, elle changera juste dans son fonctionnement selon moi donc ce sondage n'a pas lieu d'être.

Mais dans le cas où il y aurait vraiment scission, je préfèrerais qu'on se débrouille seuls comme des grands. Ou alors un rattachement à l'Allemagne ou au Luxembourg (ou au Canada) :bave: parce que l'économie/politique française actuellement... ;)

Embu
Embu
MP
04 janvier 2015 à 01:11:58

Le 03 janvier 2015 à 22:36:15 Silvermo a écrit :

Le 03 janvier 2015 à 19:04:09 Embu a écrit :
Moi, je pense que ça pourrait vous apporter des avantages. À condition que le gouvernement conserve votre culture et n'interfère pas dans vos institutions.

Et n'interfère pas dans notre économie, notre éducation, notre système social, notre politique, nos langues, bref à condition qu'on ne fusionne pas ça irait bien

Le problème serait de savoir quelles institutions belges il faudrait conserver ou retirer. Je pense que l'idéal serait de conserver celles qui vous seraient les plus bénéfiques, vis-à-vis de leurs équivalentes françaises, et d'enlever celles qui pourraient être améliorées par le système français.

Par contre, en ce qui concerne le système scolaire belge, je ne pense pas qu'il devrait être remplacé par son homologue français. Je reconnais d'ailleurs qu'à part certaines grandes écoles, et la notoriété qui s'en dégage, le système éducatif français n'est pas du tout au point. S'il l'était, nous serions dans ce cas-là tous capables de parler correctement l'anglais. Ce n'est pas le cas. Les bons profs sont rares, et à cause de ça, on peut se retrouver pendant plusieurs années à essayer d'apprendre une même langue et de ne savoir dire que des mots de base.

Voir d'ailleurs l'excellente vidéo d'Aziatomik sur le bac (2:10). Bon, après, faut avouer qu'une grosse partie des français sont des glandeurs. Mais ça, c'est pas que spécifique à la France. Et heureusement !

Le 03 janvier 2015 à 22:55:42 sylfred1977 a écrit :
Nooit ! La Belgique ne périra pas, elle changera juste dans son fonctionnement selon moi donc ce sondage n'a pas lieu d'être.

Mais dans le cas où il y aurait vraiment scission, je préfèrerais qu'on se débrouille seuls comme des grands. Ou alors un rattachement à l'Allemagne ou au Luxembourg (ou au Canada) :bave: parce que l'économie/politique française actuellement... ;)

Les politiques allemands viennent de condamner leur propre économie en acceptant la dénucléarisation de leurs centrales. Avec leur politique sur les énergies renouvelables, qui mise sur le revenu de ces dernières, ils se mettent en situation de dépendance vis-à-vis de leurs voisins, du fait que le nucléaire continue à rester une énergie indispensable dans l'économie mondiale, même si elle est polluante. Je ne vois donc pas en quoi l'économie allemande est au mieux de sa forme, surtout avec cette mise en précarité. Mais là n'est pas le sujet.

Techniquement, je ne sais pas si la Wallonie pourrait être autonome. Sur le plan institutionnel, qui diffère déjà du système flamand, elle le serait sans doute, mais sur le plan des ressources, je doute. Car si la Flandre faisait sécession un jour, où passeraient les ressources portuaires transmises jusqu'en Wallonie ? La perte d'accès à la mer porterait un coup à l'économie wallonne, sans parler des autres richesses déjà produites par la Flandre et qui pourraient s'envoler.

Pseudo supprimé
04 janvier 2015 à 03:44:56

Tout rassemblement/fusion entre Wallonie et France me semble improbable tout simplement car nous avons des systèmes politiques différents. La Wallonie est une entité fédérée avec ses propres compétences mais qui dépend du fédéral pour certaines.

Si rapprochement il devait y avoir, il faudrait supprimer le système actuel en Wallonie, et puis il y a trop de différences même au niveau des lois.

Message édité le 04 janvier 2015 à 03:46:20 par
couka-23
couka-23
MP
04 janvier 2015 à 09:59:46

L'Allemagne a rouvert ses mines de charbons pour compenser le nucléaire.

Sinon, une question épineuse est le statut de Bruxelles et de la communauté germanophone (on les oublie tout le temps). La capitale accueille les institutions européennes, ainsi que l'OTAN.

Sans oublier les raffineries d'Anvers, qu devrait attiser certaines convoitises en cas de scission.

On est encore loin de la scission, car il faudrait que ce soit dans le respect de la loi, dans l'hypothèse où ça se fait de manière calme. Or le référendum a été supprimé de la Constitution, ensuite j'imagine que l'UE va émettre son avis. Et n'oublions pas la famille royale. Faudra bien la caser quelque part.

nicoolse
nicoolse
MP
04 janvier 2015 à 10:34:54

La pauvre famille royale qui serait obligée de travailler :hap: Je les plains

NewDawn
NewDawn
MP
04 janvier 2015 à 12:13:28

Si il devait y avoir séparation (bien que je pense qu'on se dirige plus vers le Confédéralisme que la séparation pur), je préfère qu'on s'auto-gère.

Après si c'est c'est pas possible, alors oui vers la France. Il faut penser à la langue aussi principallement et x millions de francophones ne seront pas capable d'apprendre une nouvelle langue du jour au lendemain comme ça d'un autre pays comme l'allemand par exemple.

King-Kronk
King-Kronk
MP
04 janvier 2015 à 14:17:34

Tous ceux qui parlent de L'Allemagne... :pf: vous savez qu'en Allemagne on parlent pas français hein ? :pf:

Imagix8
Imagix8
MP
04 janvier 2015 à 15:36:57

Se rattacher à l'Allemagne n'est le scénario que pour la Communauté Germanophone. Déjà qu'une des raisons du confédéralisme est justement cette différence d'origine (anglo-saxons vs latins), de langue (néerlandais/français) et surtout politique : le Nord vote en grande partie à droite et le sud beaucoup plus à gauche (25% pour le seul parti de droite francophone quand même).

Après, j'aime pas le système proportionnel belge car au final, le gagnant n'est pas celui qui a le plus de voix mais celui qui parvient à former un gouvernement. C'est avec un tel système qu'on voit tout le monde dire qu'il a gagné alors que rien n'est encore joué -__-

King-Kronk
King-Kronk
MP
04 janvier 2015 à 16:02:52

Oui et la communauté germanophone est très petite, le reste de la Wallonie ne parle pas allemand donc je comprends pas pourquoi vous parlez d'un rattachement à l'Allemagne. :pf:

King-Kronk
King-Kronk
MP
04 janvier 2015 à 16:07:45

Vous parliez*

couka-23
couka-23
MP
04 janvier 2015 à 16:20:14

Le système proportionnel est , pour moi, adapté à la situation politique, car chaque région est représenté au gouvernement. De plus, cela évite d'avoir un gouvernement trop francophone (ou trop néerlandophone), de même d'avoir une politique trop de gauche (ou de droite). Le problème c'est que personne n'est satisfait, mais comme nous sommes un pays fédéral,où les régions ont une certaines autonomies, il faut bien qu'au niveau fédéral, il y ait des compromis pour assurer la marche générale du pays et en même préserver l'autonomie des régions.

Embu
Embu
MP
04 janvier 2015 à 16:20:49

Le 04 janvier 2015 à 09:59:46 couka-23 a écrit :
L'Allemagne a rouvert ses mines de charbons pour compenser le nucléaire.

Sinon, une question épineuse est le statut de Bruxelles et de la communauté germanophone (on les oublie tout le temps). La capitale accueille les institutions européennes, ainsi que l'OTAN.

Sans oublier les raffineries d'Anvers, qu devrait attiser certaines convoitises en cas de scission.

On est encore loin de la scission, car il faudrait que ce soit dans le respect de la loi, dans l'hypothèse où ça se fait de manière calme. Or le référendum a été supprimé de la Constitution, ensuite j'imagine que l'UE va émettre son avis. Et n'oublions pas la famille royale. Faudra bien la caser quelque part.

Malheureusement, il faudra faire une croix sur l'avis de l'Union Européenne, car elle n'aura aucun intérêt à donner la parole à ce qui risque de lui nuire. Concernant la famille royale, je n'ai aucune idée de ce qu'elle pourrait advenir. À voir si elle décide de rejoindre la Flandre, qui consentirait à rester une monarchie pour la préserver, ou si elle décide de rejoindre la classe politique française avec le rattachement, auquel cas elle devient une entité ministérielle chargée des affaires de la Wallonie.

Pour la communauté germanophone, je suis sûr que l'Allemagne se fera un plaisir de gratter un peu de terrain en la faisant rejoindre dans ses rangs.

Le 04 janvier 2015 à 12:13:28 Newdawn a écrit :
Si il devait y avoir séparation (bien que je pense qu'on se dirige plus vers le Confédéralisme que la séparation pur), je préfère qu'on s'auto-gère.

Après si c'est c'est pas possible, alors oui vers la France. Il faut penser à la langue aussi principallement et x millions de francophones ne seront pas capable d'apprendre une nouvelle langue du jour au lendemain comme ça d'un autre pays comme l'allemand par exemple.

En raison de votre proximité avec les pays de langue néerlandaise, le gouvernement français pourrait créer un statut spécial pour la Wallonie, qui conserverait l'enseignement du néerlandais pour ceux qui voudront le poursuivre et ceux qui voudront l'apprendre à l'avenir. Si l'apprentissage de l'allemand, dû au système éducatif français, vient rejoindre celui de la langue néerlandaise et espagnole en Wallonie (en tant que langue secondaire par exemple), alors il suffira d'envoyer de nouveaux professeurs pour répondre aux besoins des futurs écoliers.

Le 04 janvier 2015 à 03:44:56 benlo77 a écrit :
Tout rassemblement/fusion entre Wallonie et France me semble improbable tout simplement car nous avons des systèmes politiques différents. La Wallonie est une entité fédérée avec ses propres compétences mais qui dépend du fédéral pour certaines.

Si rapprochement il devait y avoir, il faudrait supprimer le système actuel en Wallonie, et puis il y a trop de différences même au niveau des lois.

Je ne sais pas si la suppression totale du système serait une bonne chose. Ce serait trop brutal pour les Wallons ; ce ne serait pas un bon moyen d'intégration. Comme dit précédemment, je pense que le mieux serait de concilier ce qui pourrait rester et disparaître, en tenant compte de chaque avantage/désavantage du système français.

Le 04 janvier 2015 à 14:17:34 King-Kronk a écrit :
Tous ceux qui parlent de L'Allemagne... :pf: vous savez qu'en Allemagne on parlent pas français hein ? :pf:

D'où tires-tu cette affirmation ? Mon correspondant allemand apprend le français à l'école, et il n'est pas le seul. Les principales langues étrangères enseignées en Allemagne sont le français et l'espagnol, après l'anglais, qui prédomine comme dans chaque autre pays du monde.

King-Kronk
King-Kronk
MP
04 janvier 2015 à 16:30:33

Embu :d) J'ai vu certains messages qui parlaient d'un éventuel rattachement à l'Allemagne, les wallons ne parlent pas allemand mais français, donc ça serait complètement absurde, une population allemande qui ne parlerait pas allemand... c'est pas une question d'apprendre la langue ou pas, en Allemagne la langue officiel c'est l'allemand pas le français.

Silvermo
Silvermo
MP
04 janvier 2015 à 16:31:07

pas vraiment envie d'être rattaché à l'Allemagne, je les aime bien mais bon, je n'en connais vraiment aucun, je pense que ça ne facilite déjà pas l'idée de fusionner avec un pays avec lequel on ne partage pas tant que ça du point de vue culturel.

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Sous-forums
Boutique
  • Red Dead Redemption 2
    49.90 €
  • Spyro Reignited Trilogy
    30.99 €
  • Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon
    308.00 €