Menu
New Super Mario Bros.
  • DS
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  New Super Mario Bros.  /  Tous les forums  /  Forum New Super Mario Bros.  / 

Topic FIC : The Fire Quest

Sujet : FIC : The Fire Quest

1
Galghan
Galghan
MP
27 janvier 2012 à 00:03:15

Prologue :

Encore une fois, Bowser a capturé Peach.
Encore une fois, Mario part la sauver.
Et encore une fois, cela se termine par une bataille entre Mario et Bowser dont ce dernier sort encore une fois assommé.

Pourtant, lorsqu'il se réveillera, il se trouvera sur une île.
Une île mystérieuse bordée de lave.

MageBlancPerle
MageBlancPerle
MP
27 janvier 2012 à 14:38:57

Euh... Mouais... J'attend la suite pour voir.

CoolYoshi
CoolYoshi
MP
29 janvier 2012 à 17:55:41

Bon début...

Galghan
Galghan
MP
01 février 2012 à 17:06:09

CHAPITRE 1 : Calcidia.

Bowser se réveille...

Bowser : Mgnf ! Il y va pas de main morte le moustachu... J'ai un de ces mal de...

A ce moment là, Bowser s'est rendu compte du décor.

Bowser : Hein ? Mais... Je suis où moi ?

Bowser se retourna.

Une énorme île lui faisait face :
Un volcan démesuré trônait au milieu, constamment en éruption. Tous les arbres sans exception était mort et le ciel était rouge vif. Des fleuves de lave serpentait le long de la pente du volcan. La terre brûlée était complètement noire.

Bowser : On dirait le coin où j'ai construit mon château mais ya un volcan à la place. C'est pas normal. Soit je dors encore, soit je suis drogué, soit on m'a pas ramené au bon endroit.

??? : C'est moi qui t'ai amené ici.

Bowser : Qui a... ?

Bowser eut beau regarder dans tous les sens, il n'y avait personne à part lui.

Bowser : C'est qui qui me parle ? T'es où ?

??? : Tu me trouveras pas là où tu es ; je parle directement à ton esprit.

Bowser : Ah. Et pourquoi tu me raconte ta vie ?

??? : Parce que j'ai besoin de toi.

Bowser : Pas de bol. T'es tombé sur le mauvais bonhomme. Je suis pas du genre serviable.

??? : Tu contrôles le feu.

Bowser : Hein ? Pas vraiment non. Je fais que le cracher.

??? : Ici, c'est la même chose ; tu as un pouvoir de feu.

Bowser : Ah. Et ?

??? : Tu n'as rien remarqué ?

Bowser : Non. Je devrais remarquer quoi?

??? : Bon. On va attaquer au tout début. En ce moment même, tu te trouve sur l'île du feu. Calcidia, pour être précis. Cet île fait à peu près quatre fois la taille de Madagascar.

Bowser : Madagaquoi ?

??? : Laisse tomber. En bref, de toute façon, tu es obligé me faire confiance. Je suis le seul qui puisse retirer la lave qui entoure cette île mais...

Bowser : Mais quoi ?

??? : J'ai besoin que tu m'aides pour ça.

Bowser : Oh ! Génial ! Bon, je suppose que j'ai pas le choix.

??? : Pas vraiment, non. Bien. Retrouve Mozilla, c'est une Feuer, elle te conduira à moi.

Bowser : Une quoi ?

??? : Une Feuer. Ça se prononce "foïeur". En gros, ça ressemble à un renard et ça a une crête enflammée sur le dos.

Bowser : En gros, tu m'annonce que je suis sur une île où il fait 50°C à l'ombre, que tu parles dans ma tête, que tu manipule la lave et que je dois trouver une renarde enflammée pour te trouver toi.

??? : C'est ça.

Bowser : Eh ben, t'as pas fumé que le gazon, toi. M'enfin j'ai rien à perdre. C'est par où ?

??? : Elle vit au nord du volcan. En ce moment, tu es pleine est.

Bowser : Donc je dois me diriger vers la gauche.

??? : Voilà.

Bowser : Ok. Mais au fait, t'es quoi toi ?

??? : Tu verras.

Bowser : Hey !

Aucune réponse.

Bowser : HEY !

Toujours rien...

Bowser : C'est ridicule.

Et Bowser se dirigea vers le nord de l'île

A suivre...

CoolYoshi
CoolYoshi
MP
01 février 2012 à 18:37:27

Pas mal... :o))

Galghan
Galghan
MP
05 février 2012 à 14:48:11

CHAPITRE 2 : L'Unique Forêt

Bowser marchait déjà depuis plusieurs heures lorsqu'il aperçut une forêt.
On aurait dit une forêt des sapin, sauf que ces derniers avait des aiguille rouge foncé.

Bowser : Tiens ? Je croyais qu'il y avait aucun arbre sur cette île...

??? : T'as tort de croire ça.

Bowser se retourna.
Un Feuer était là.

Zigg : A vrai dire, c'est la seule espèce qui pousse ici. Elle se nourrit de lave, ce qui lui donne sa couleur. On les appelle Pin Pyro, "pinus ignus" de son nom latin. Je m'appelle Zigg. Tu cherches quelque chose ?

Bowser : Une voix m'a demandé de trouver une certaine Mozilla.

Zigg s'arrêta sur cette dernière réplique et posa sur Bowser un regard indescriptible.

Zigg : Alors c'est toi...

Bowser : Alors c'est moi quoi ?

Zigg : Non, rien. Viens, suis-moi, je sais où habite Mozilla. Il va falloir passer par l'Unique Forêt pour la trouver.

Bowser : La... l'Unique Forêt... c'est quoi ?

Zigg : Eh ben, t'es une flèche, toi. Tu te trouves juste devant.

Bowser : Mais, y en a qu'une ?

Zigg : Ben oui. Tu croyais que le "chaleureux" climat de notre île permettrait la création de milliards d'espèces florales.

Bowser : Hein ?!?

Zigg : Laisse tomber. Bref, va falloir qu'on passe la dedans.

Sur cette dernière réplique, Zigg semblait contrarié.

Bowser : Qu'est-ce qu'y a ?

Zigg : Ce bosquet est l'un des repères des Ardents...

Bowser : Les quoi ?

Zigg : Les Ardents. Flamme ne t'a pas expliqué ?

Bowser : Flamme ?

Zigg : Ouh là ! T'as des lacunes, bonhomme. Flamme, c'est l'être qui a parlé dans ta tête. C'est une femelle phœnix. C'est elle qui a été détrônée par le Pouvoir Sombre.

Bowser : Le Pouvoir Sombre ?

Zigg : C'est la chose qui gouverne l'île à présent. Personne ne sait à quoi "ça" ressemble. Mais il a renversé le pouvoir des dragons et des phœnix. Ça, Flamme te le racontera mieux que moi. Enfin, les Ardents ont apparemment eu les faveurs du Pouvoir Sombre et aucun d'eux n'a parlé sur l'apparence de son maître.

Bowser : Et les Ardents, c'est quoi ?

Zigg : Des crocodiles. Des crocodiles se tenant sur leurs pattes arrières comme des humains. Leurs écailles sont rouge vif. Il ont des pouvoirs terribles.

Bowser : Quel genre de pouvoirs ?

Zigg : Ils peuvent invoquer et manipuler le feu par leur seule force mentale dans un rayon d'une cinquantaine de mètres autour d'eux.

Bowser : C'est sûr que moi qui peut simplement cracher du feu, à côté, je fais pâle figure. Mais au fait, t'en as toi, des pouvoirs ?

Zigg : Eh bien, la crête de feu sur mon dos peut brûler les objets et les personnes et bien qu'elles ne soient pas enflammées, mes griffes et mes dents laissent de profondes brûlures dans la chair.

Bowser : Sympathique. Bon, ben on va pas y passer l'éternité.

Zigg eu un regard d'approbation et avança dans la forêt.
Bowser ne le suivit pas tout de suite.

Bowser : C'est de plus en plus ridicule...

Enfin, Bowser suivit Zigg.

A suivre...

Galghan
Galghan
MP
11 février 2012 à 17:58:20

Si plus personne vient, ça sert à rien que je continue...
Si c'est comme ça, j'arrête.

CoolYoshi
CoolYoshi
MP
12 février 2012 à 12:32:32

C'est pas mal.
Si moi je viens, mais le forum est mort donc bon.

Pseudo-de-jvc
Pseudo-de-jvc
MP
12 février 2012 à 14:31:16

bonne FIC :noel:

Galghan
Galghan
MP
12 février 2012 à 15:11:44

Bon ben dans ce cas là un chapitre avant que je parte en vacances.

CHAPITRE 3 : Rencontre ardente

Zigg et Bowser marchait depuis quelque minutes dans la forêt sombre.
Chacun d'eux se sentait épiés...

Tout à coup, un rideau de flammes les entoura.
Des ardents arrivèrent de l'autre côté.

??? : Bien le bonjour, mes chers. Je suis Inferno, ardents de mon état et mercenaire au service du Pouvoir Sombre.

Bowser : Assez parlé. Maintenant, si tu veux pas finir en bouillie tu te tire avec tes copains et t'enlève ce brasier du décor, pigé ?

Inferno : Doucement, très cher. Je crains qu'il y est un malentendu.

Zigg : Un malentendu ? Tiens donc, c'est nouveau ça...

Inferno : Je ne suis point là pour vous chercher querelle. Pas pour l'instant.

Zigg : Alors t'es venu pour quoi ?

Inferno : Exécuter les ordres.

Bowser : Lesquels ?

Inferno : Le Pouvoir Sombre m'envoie vous sommer d'arrêter de tenter de le renverser de manière -je cite- pacifique.

Bowser : Hein ?

Inferno regarda Bowser, hébété, puis se tourna vers Zigg avec un regard questionnant.
Ce dernier secoua la tête de droite à gauche en fermant les yeux.

Inferno : Bref, nous allons utiliser des mots que tu comprends : Pour l'instant, on tape pas, mais si tu continues, on va taper.

Bowser : Essayez seulement...

Les flammes commençaient à monter dans la gorge de Bowser.
Inferno et les autres ardents créèrent des boules de feu dans leurs mains.

Inferno : Essaie seulement.

Zigg s'interposa.

Zigg : Bon ! Ben, tout ça, c'est génial mais on va pas y passer le réveillon. Vous vous barrez, qu'on puisse avancer ?

Inferno : Fort bien. Mais sachez qu'on vous aura à l'oeil.

Et les Ardents disparurent.

Zigg et Bowser continuèrent le périple en silence...

A suivre...

__yoshidu92__
__yoshidu92__
MP
13 février 2012 à 18:46:40

pas mal du tout javascript:passCode("newmessage"," :ok: ");

Pseudo-de-jvc
Pseudo-de-jvc
MP
14 février 2012 à 08:48:59

bonne fic :hap:

CoolYoshi
CoolYoshi
MP
21 février 2012 à 09:54:45

Pas mal. ::)

Galghan
Galghan
MP
21 février 2012 à 11:17:48

Me revoilà !

CHAPITRE 4 : Mozilla

Finalement, nos deux bonhomme sortirent de la forêt.

Bowser : Eh ben, c'est pas trop tôt ! Elle est trop mal fréquentée cette forêt.

Zigg : D'accord sur ce point là, mais on peut rien y faire. Tous ceux qui ont tué un Ardent ont mystérieusement disparu...

Bowser : Comment ça, "disparu" ?

??? : Ils sont partis du jour au lendemain, et personnes ne les a plus revu depuis.

Une Feuer sortis dont ne sait où.

Zigg : Tiens ! Salut Mozilla. Bowser, je crois que c'est elle que tu cherchais.

Bowser : Mais... D'où tu viens ? Ya aucun coin pour se cacher !

Zigg : Ah oui. Flamme ne t'a pas dit... Mozilla a la particularité de se rendre invisible à souhait.

Bowser : Invisible ? Littéralement ou métaphoriquement ?

Mozilla : Littéralement. C'est très pratique.

Bowser : Je veux bien le croire. Bon c'est sensé être toi qui va me conduire à Flamme, qui me conduira au Pouvoir Sombre, le tout pour que je puisse retourner au Royaume Champignon.

Mozilla : A peu près, oui. Un gros résumé de ce qui vous attends.

Bowser : Vous. Tu restes avec moi, Zigg ?

Zigg : Non. C'est Flamme qui t'accompagnera.

Bowser : Carrément ! Mais toi ?

Zigg : Moi ? C'est fini. Je t'ai amené à Mozilla. Ce sera à elle et à elle seule de te mener à Flamme.

Bowser : Pourquoi ?

Mozilla : Du fait de mon invisibilité. Flamme a du choisir un Feuer de confiance pour lui révéler sa cachette.

Zigg : Et c'est là qu'elle a rencontré Mozilla. Et crois-moi, l'invisibilité lui a plus.

Bowser : Autrement dit, t'es la seule à savoir où se trouve Flamme.

Mozilla : Oui.

Zigg : Et cela ne doit pas changer. Bien, je vous dis bien l'au revoir, je dois retourner m'occuper de ma famille.

Mozilla : A plus, Zigg. Au plaisir de te revoir.

Avant que Bowser n'ait pu dire quelque chose, Zigg disparu dans la forêt.

Bowser : Il va me manquer celui-là.

Mozilla : Bien. Tout ça, c'est très attendrissant mais va falloir qu'on y aille.

En disant cela, Mozilla montrait le volcan.

Bowser : Elle habite là dedans ta Flamme ?

Mozilla : Non. Mais tu va avoir besoin de quelque chose pour la délivrer. Quelque chose que possède le dernier dragon encore vivant.

Bowser : Quelque chose ? Le... dernier dragon ? Mais qu'est-ce que...

Mozilla : Chaque chose en son temps. Pour l'instant, nous devons nous dépêcher.

Et Mozilla partit sans attendre Bowser.
En la rejoignant, ce dernier se parla à lui-même.

Bowser : C'est de plus en plus ridicule, cette histoire...

A suivre...

CoolYoshi
CoolYoshi
MP
23 février 2012 à 09:43:14

Jerry pour la fin. :noel:
Pas mal !

Galghan
Galghan
MP
29 février 2012 à 15:55:40

CHAIPTRE 5 : Morelock et les Poings de Feu.

Après quelque heures de marches, Bowser et Mozilla arrivèrent aux Prisons.

Mozilla : Nous y voilà. Ça, c'est les Prisons.

Bowser : Les Prisons ?

Mozilla : Quand le Pouvoir Sombre est arrivé au pouvoir (désolé pour la répétition), il a tué presque tous les phoenix et emprisonné les dragons.

Bowser : Ceux qui détenait le pouvoir...

Mozilla : Oui. Avec le temps, presque tous les dragons sont morts. Eh oui, mille ans, ça passe vite.

Bowser : Attends... Tu viens de dire "mille ans" ?!?

Mozilla : Effectivement. Ça vit vieux, un dragon.

Bowser : ...

Mozilla : Et donc nous avons besoin de ce que détient le dernier dragon.

Bowser : Et qui est ?

Mozilla : Tu verras.

Bowser et Mozilla entrèrent dans les prisons.
C'était des cellules creusées à même la roche du volcan. Il y faisait encore plus chaud que sur le reste de l'île. Les barreaux était constitué d'un métal noir indestructible. De l'Dyacarbonium, selon Mozilla. Une allée filait droite entre les cellules. Elle était aussi large qu'une autoroute. Soit environ deux fois plus large qu'une cellule. Au bout de quelque centaines de mètres, elle faisait un virage.

Mozilla : Jop vit au fond.

Bowser : Jop ?

Mozilla : Le dernier dragon.

Bowser : Bon ben, c'est parti.

Ils marchèrent pendant quelques minutes.
Soudainement, l'air se rafraîchit bizarrement.

Bowser : Houlà ! Fais bien frais, tout d'un coup ! On a migré sous l'Île du Gel ?

Mozilla semblait horrifié.

Mozilla : Oh non...

Bowser : Quoi ?

Mozilla se mit à courir.
Bowser eut du mal à la suivre.

Bowser : Qu'est-ce qui se passe ?

Ils arrivèrent devant la cellule de Jop.
A la place du dragon attendu, il y avait un corbeau. Un grand corbeau. Il était légèrement plus grand que Bowser. Ses proportions en étaient ainsi augmentées proportionnellement, ce qui le rendait imposant. Il était entouré d'une lumière bleue et il faisait étonnamment frais autour de lui.

Mozilla : Morelock...

Bowser : T'es qui, toi ? T'as fais quoi de Jop ?

Bowser s'apprêtait à attaquer le corbeau quand Mozilla le retint.

Mozilla : Non ! Surtout ne le touche pas ! Tu brûlerais ! Littéralement !

Morelock : Effectivement. Mais je ne vous veux aucun mal. Je m'appelle Morelock.

Bowser : Aucun mal ?!? Alors pourquoi il a tué Jop ?

Morelock : Tué ?! Je crois qu'il y a un malentendu...

Mozilla : Morelock n'est pas un assassin. C'est en quelque sorte... la Mort.

Bowser : La Mort ?

Mozilla : Quand un créature sent qu'elle va mouroir sans avoir exaucé son souhait le plus cher, elle fait appelle à Morelock.

Morelock : Et je me charge d'exécuter ce souhait.

Bowser : Autrement dit, Jop est mort sans avoir pu terminer un truc. Du coup, ce piaf est apparu pour le faire à sa place.

Morelock (vexé) : Fais gaffe au "piaf" en question. Je pourrais te toucher.

Bowser : Ouh, j'ai peur ! Me faire toucher par un corbeau ! Oh là !

Mozilla : Ne rigole pas avec ça, ce n'est pas anodin. Il suffit à Morelock de simplement toucher quelqu'un, de n'importe quelle manière, pour que cette personne s’enflamme jusqu'à ce qu'elle meurent. Et de toute façon, même si on connaissait un moyen d'atteindre Morelock, on ne pourrait le tuer : il est parfaitement immortel !

Morelock : Vrai. De la première à la dernière lettre.

Bowser : Okay... (cheater)... Enfin bon. Qu'est-ce que Jop t'as demandé de faire ?

Morelock : Il veut que je te remette sa Larme.

En disant cela Morelock présenta un objet ressemblant à une goutte de la taille d'une main humaine, au couleurs oscillant entre le rouge et le jaune. Bowser la prit dans sa main.

Bowser : C'est quoi ce truc ?

Mozilla : Une Larme de dragon.

Bowser : Ça m'avance pas plus...

Morelock : Une Larme de dragon est un objet très précieux, contenant un pouvoir de feu.

Bowser : Un pouvoir ?

Mozilla : Chaque pouvoir est unique en fonction du dragon.

Bowser : Et le pouvoir de feu de la Larme de Jop (encore une répétition...), c'est quoi ?

Mozilla : Je l'ignore.

Morelock : Avant de mourir, il a juste eu le temps de me le dire : les Poings de Feu.

Bowser : Les Poings de Feu ?

Mozilla semblait subitement euphorique.

Mozilla : C'est vrai ? C'est génial !

Bowser : Hein ? Pourquoi ?

Mozilla : Absorbe la vite. Je t'apprendrais à l'utiliser.

Bowser : L'absorber ? Comment ?

Morelock : Avale-la.

Bowser s’exécuta. Il ne senti rien...

Bowser : Je crois que ça a raté...

Mozilla : Non, ne t'inquiète pas. Maintenant, imagine que t'es poings sont en feu.

Bowser ferma ses poings, les regarda et obéit. Soudain, des flammes grosses comme deux fois sa main enveloppèrent ses poings.

Bowser : Ouah !

Mozilla : Ne t'affole pas !

Morelock : Ce sont les Poings de Feu. Calme-toi et je t'expliquerais.

Bowser : Dites-moi d'abord comment éteindre ces trucs !!!

Mozilla : Facile. Imagine simplement que tes poings sont normaux.

Bowser s'empressa de s’exécuter et les flammes disparurent.

Morelock : Les Poings de Feu sont un pouvoir très utiles. L'utilisateur peut embrasé ses poings à volonté. Dès lors, il peut faire fondre l'incassable et enflammé l'ignifugé... Et ses ennemis subissent de violente brûlure.

Bowser : Je commence à comprendre : Flamme se trouve dans une prison comme celle que nous avons vu en venant ici et fermée par les même barreaux. C'est pour ça que l'on avait besoin de ce pouvoir. Mais pourquoi ne l'as-tu as pris toi-même.

Mozilla : Ces larmes ne fonctionnent que sur les personnes qui ne viennent pas de Calcidia.

Bowser : C'est pour ça que Flamme a besoin de moi.

Mozilla : Oui. Et de toute façon...

Bowser : Oui, je sais. Je peux pas partir tant qu'il y a la lave et elle ne peut l'enlever que si elle retrouve le pouvoir.

Morelock : Exact. Mon oeuvre étant terminée, je vais vous laisser.

Morelock s'envola et disparu au tournant de l'allée.
La lumière bleue le suivit, ainsi que la fraîcheur qui l'accompagnait. La cellule redevint aussi chaude que les autres.

Bowser : Bien. Donc maintenant, il s'agit d'aller sauver Flamme, c'est ça ?

Mozilla : C'est ça.

Il ressortirent.

Mozilla : C'est par là.

Mozilla indiquait le côté opposé à l'Unique Forêt.

Bowser suivit Mozilla, puis s'arrêta un instant.
Il ferma ses poings... et les enflamma.
Il contempla les flammes quelques secondes puis éteignit ses mains.

Bowser : Tiens-toi bien, Mario...

Mozilla (au loin) : Qu'est-ce que tu fais ?

Bowser (se dépêchant de la rejoindre) : Rien, rien... C'est bon , ya pas le feu...

Mozilla : Très drôle. Allez, en route.

Et ils cheminèrent vers le volcan...

A suivre...

__yoshidu92__
__yoshidu92__
MP
02 mars 2012 à 12:43:01

tres bien !
Suite ?

Galghan
Galghan
MP
13 mars 2012 à 19:51:01

Cher lecteurs,

Je dois malheureusement vous annoncer la clôture de cette fic.
En effet, étant actuellement en terminale, je dois préparer le bac et post-bac.
Je ne pourrais continuer ma fic pendant les vacances car je serai a un endroit où je n'ai pas Internet.
Puis au retour des vacances, ma connexion Internet va être coupée quelque mois (travaux dans mon patelin).

Je suis sincèrement désolé.
J'aurais moi-même voulu continuer cette fic j'ai d'autres impératifs qui ne m'autorise pas ce loisir...

J'espère que vous me pardonnerez...

Au revoir

Astrubia
Astrubia
MP
07 mai 2014 à 20:58:18

SWEET ! C'est bien !

Yveljk9
Yveljk9
MP
06 octobre 2019 à 11:22:19

Cette fic est bizarrement très cool, mais ses seuls défauts sont un manque de description et l'utilisation du style théâtral.

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, latios[jv]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer