Menu
Tales of Symphonia
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • NGC
  • PS2
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tales of Symphonia  /  Tous les forums  /  Forum Tales of Symphonia  /  Topic fanfic: Le gardien de l'Enfer  / 

Topic fanfic: Le gardien de l'Enfer - Page 9

Sujet : fanfic: Le gardien de l'Enfer

DébutPage précedente
Page suivanteFin
naikkoh
naikkoh
MP
20 octobre 2006 à 13:44:08

Slt, je suis une nouvelle lectrice.
J´ai beaucoup aimé ton histoire malgré quelques petites maladresses orthographiques et grammaticales ( Préséa ! Cria Génis à son insu ... :d)On fait quelque chose à l´insu de quelqu´un mais on ne peut pas dire une chose à son propre insu. On dit plutôt: Préséa ! Cria Génis bien malgré lui, ou Préséa ! Cria Génis sans s´en rendre compte. Mais tu ne peux pas utiliser l´expression "à son insu")
Régal est encore absent de la partie... personne en l´aime ou quoi? :p
Sinon niveau scénario, il n´y a rien à redire. ça fourmille d´idées nouvelles: Colette qui meurt, Raine qui va se retrouver enceinte, Zélos avec les cheveux courts. Ce renouveau fait évoluer les personnages.
Voilà donc mon appréciation générale: c´est une trés bonne fic que je vais m´empressée de suivre de plus prés crois moi^^. J´aimerais bien aussi que tu me dise ce que tu pense de ma propre fic (ToS: Ce que nous dicte le coeur-PartieI).
Trés bonne contonuation à toi. Rendez vous au prochain chapitre! J´ai hâte^^

Kratos_Traitre
Kratos_Traitre
MP
20 octobre 2006 à 19:20:21

kyaaaaaaaah! *-* un nouveau chapitre! ouaiiiiiiiiiiiiiis! :fou: si j´avais le temps... je t epromets, je lirai ça sous les plus brefs délais! :ok:

Kratos_Traitre
Kratos_Traitre
MP
21 octobre 2006 à 14:41:10

ouais! :fete: ben c´est bien beau tout ça, mais un peu space :p) m´enfin, ça reste très bien, et intéressant. au niveau des faites, il n´y en a que peu, mais toujours quelques fautes de frappe, et des oublis^^ rien de bien grave, même si parfois ça peut gêner la compréhension. tu devrais relire aussi après avoir recopié ton texte sur ordinateur :ok:

colette_aurion
colette_aurion
MP
24 octobre 2006 à 19:22:18

Merci beaucoup à vous deux,cela me fait très plaisir.

KarehaANDdess
KarehaANDdess
MP
28 octobre 2006 à 20:40:55

je suis profondément anti Kraine! je t´ai actuellement au téléphone, mais je te laisse quand même un message^^ trés bon chapitre, ta fi me plait toujours autant! et Zélos les cheveux court :p la fangirl le retour^^"

Kratos_Traitre
Kratos_Traitre
MP
29 octobre 2006 à 08:02:15

K&D :d) anti Kraine? oÔ tu veux dire, contre le couple Kratos/Raine. moi aussi, totalement^^ mais, dans la plupart des fics c´est comme ça, et ça ne change rien en leur qualité :ok: ça fait longtemps que je ne t´ai pas parlé d´ailleurs. ^^

colette_aurion
colette_aurion
MP
12 novembre 2006 à 18:52:56

Bonjouuuur voilà la suite de ma fic. Je sais j´ai tardé mais j´étais occupée désolééééé!!
Merci pour vos comms, et dess, je suis désolé pour le couple kratos/raine T_T mais je n´ai pas prévu de yaoi pour l´instant

Sans plus attendre:

Chapitre16 : Chaleureuses retrouvailles.

« Heu… merci boule de poils. Fit une voix masculine.
-Tchan s’appelle Tchan !! T-c-h-an ! Répliqua l’espèce de chaton ailé aux oreilles longues et efillées percées d´anneaux d´or, blanc assit sur le bout de sa queue qui était une sphère de cristal.
-D’accord excuse moi ! Soupira Lloyd haussant les épaules.
-Hey ! Maintenant il faut que tu sortes de là !
-Cette cellule n’a pas l’air très solide, mais j’étais tellement déprimé par la mort de Colette, qu’être en prison me paraissait être une punition pour l’avoir laissé mourir. Avoua l’épéiste la mine triste.
-Allons copains !! Ne t’en veux pas ! S’exclama la créature en voletant autour du brun. Il faut que tu arrêtes de te culpabiliser ! Bon maintenant tu défonce ces barreaux ou quoi ? !
-Du calme c’est bon !!
-Tu peux utiliser une attaque sans épées ?
-Oui bête normalement pourquoi ? Demanda Lloyd l’épaule collée à la grille.
-Bah, dans le jeu on peu pas normalement….Réfléchit Tchan à voix haute.
-Hein! ? Lâcha le prisonnier en le dévisageant.
-Rien rien, vas-y fait-nous le remake de prison break. Intima la peluche en lui tapotant le dos.
Le garçon eut le même air crédule.
-T’es quoi au juste ?!
-Un gardien !! Affirma le petit animal fier de son titre. Bon allez vas-y ! »

Lloyd se contenta d’opiner puis il prononça son attaque en donnait un coup d’épaule sur la porte de la prison. Un lion azur se dessina dans un rugissement et la grille bascula en arrière. Ils purent sortirent tous les deux. Lloyd chercha du regard ses épées dans le poste de garde désert :

« Ah les…. Ou sont mes armes et celles des autres ?! Interrogea le fils de Kratos dans le vide.
-Tchan pense que les villageois on du les planquer ! Il lévita à travers la pièce. Puis s’arrêta et demandant à Lloyd de le rejoindre.
-Mais Tchan.. ce… c’est pas des armes ça, c’est les instruments qui doivent servir pour la crémation. Et ça.. heu.. Je crois que c’est pour attiser le feu..
-Il n’y a pas mieux en stock !
-Bon ok mais je….

Sa phrase fut interrompue par le grincement de la porte. Lloyd et la « boule de poils » se retournèrent en même temps. Heureusement ceux qui venaient de rentrer étaient ses amis. L’épéiste esquissa un sourire, mais il vit les regards des guerriers se tourner vers la peluche aux ailes arrondies.
-Yo ! Je m’appelle Tchan !
Lloyd soupira de nouveau.
-Tchan, mes compagnons, vous autres Tchan il vous expliquera tout.
-Lloyd on était inquiet ! Déclara Sheena en se jetant dans ses bras.
-Tu étais si désespéré quand ils t’on emmené, on a eut peur que tu fasses une bêtise ! Ajouta Génis qui avait remarqué la grimace qu’avait fait Zélos quand elle avait enlacé l ‘ange.
Kratos et Raine parurent tout aussi soulagé.
-Bon il faut qu’on aille sauver Colette maintenant ! Prévint Préséa qui faisait le guet devant la porte.
-Ok, bon heu Tchan.. Commença l’élu d’Origin. Il va falloir trouver des armes pour eux.
-T’inquiètes Tchan a pensé à tout ! S’enjoua ce dernier. Tiens j’ai trouvé ça sur la table, les soldats devaient jouer au poker, et ça devait sans doutes servir à ramasser les cendres et puis ça pour la file aux cheveux rose…
-Préséa… fit-elle à la limite de l’énervement.
-Préséa ! Ca devait servir à couper le bois, pour les autres j’ai rien désolé.
-Ce n’est pas grave, ce sera suffisant en attendant( même si c’est de la daube. Dit l’ex Séraphin qui leur faisait signe de sortir.
-Nous devons aller au temple de Martel, c’est là où à lieu la crémation. Expliqua Tchan. En volant au côté du groupe.
-Très bien ! Lâcha l’épéiste brun, bon heu.. pendant qu’on cour, tu leur expliques heu…
-Tchan est d’accords ! »

Bref, pendant qu’ils courraient ou volaient jusqu’au temple, la peluche blanche se présenta aux combattants, leur raconta la scène de l’évasion et leur demanda également s’ils avaient regardé « prison break» ces derniers temps, bien sur tous passèrent le trajet à cavaler en se jetant des regards anxieux et incrédules. Mais Tchan revint sur ses paroles en concluant qu’il n’y avait pas la télé sur cette planète.

Au bout de quelques minutes ils arrivèrent devant la bâtisse, mais là, on les attendait. C’était une sorcière, un archer et un guerrier en armure chevauchant un dragon. :

« Phaidra nous avait prévenu que vous aviez plus d’un tour dans votre sac. Déclara la magicienne.
-Alors elle nous a engagés pour veiller au bon déroulement de la cérémonie ! Continua le chevalier.
-Qu’elle cérémonie ?! Hurla presque Lloyd. Vous alliez brûler Colette alors que…
-Lloyd ils ne te croiront pas ! Coup son père.
-On va les retenir ici, toi vas-y ! Ordonna la fille d’Ozette en position de combat.
-Bon…. Dit-il en acquiesçant.
Et là, chacun (du moins ceux qui possédaient une arme) se placèrent en garde. Leurs adversaires éclatèrent de rire à la vue de leurs armes. Tchan se plaça entre les deux groupes alors que ceux-ci allaient se foncer mutuellement dessus puis commença une sorte de petit discours explicatif.

-L’arme de Lloyd « éventails » (pouvoir du vent) augmente la chance et la vitesse. Arme de Raine « balais »(pouvoir du vent) même effet. Arme de Sheena « cartes à jouer » Permet d’exécuter de magnifique flush royal lors d’une partie de poker. Arme de Préséa « hachette émoussée » Ne la provoquée pas !! !. Fin de l’annonce.

La boule de neige se replaça derrière le groupe qui tirait une de ces têtes, enfin autant que celle des ennemis. Lloyd, lui se tapa le front et se frotta le visage désespéré.

-Essayez pas de nous embobiner ! Protesta l’archer.
-Ouais car ils veulent vous rembobiner ! Répliqua encore et toujours la boule de pluches.
Cette foi-ci le gardien de l ‘épée éternelle tomba quasiment à la renverse.
-Hum.. Bon on peut combattre maintenant grogna ?! L’ex Elu en se retournant vers le blagueur à deux flouz
Tchan fit oui de la tête. Enfin le combat s’engagea. La demi-elfe était vraiment honteuse en invoquant la lumière sacré avec son balai brosse à polis verts ! Sheena courrait à côté de Lloyd et lui lança « Je t’ouvre la voie.
La kunoichi fondit sur le tireur qui décochait des volées de flèches, elle les esquiva facilement puis..
-Sceau serpent ! Prononça-t-elle.
Les cartes (2 de cœur et as de trèfles) formèrent un serpent nébuleux qui enserra l’homme de ses anneaux. Lloyd en profita pour passer entres les deux autres guerriers.
-Merde ! Cracha la sorcière il s’est cassé.
-Je crois que vous allez avoir des problèmes… marmonna Sheena un sourire en coin.
-Aarg….Articulèrent-ils tous les deux en même temps.
-Let’s go !! S’écria la mascotte.

Lloyd s’avançait de plus en plus dans le temple. Ce lieu lui rappelait la quête à ses débuts. Rémiel, la rencontre avec Kratos, le destin de Colette. Bref beaucoup de souvenirs, douloureux pour certains.
Il arriva à l’autel qui hélas était déjà bondé de prêtres et de la famille de l’ex Elue. Ils avaient tous l’air agité ? Des éclats de voix tonnaient, des spéculations, des questions fusaient dans la salle.

-Mais que… débuta-t-il.
-Toi ! Fit une voix grinçante.
Lloyd sursauta, Phaidra le doigt pointé sur lui se tenait devant le garçon.
-Mme Phaidra.
-Franck venez par ici, je crois avoir trouvé le coupable !
La salle se tut.
-De quoi parlez-vous ?! Questionna l’épéiste.
-Ne fait pas l’innocent ! Cria la vieille femme, Colette n’est plus ici tu dois y être pour quelque…
-Tchan avait raison !! Colette est…Hésita Lloyd ému, le visage s’éclaircissant.
-Comment ?! Et où vas-tu ?! Rattrapez-le ! Ordonna-t-elle aux gardes présents.
Il le savait, c’était certain, Colette était en vie, elle avait dut se cacher dans le temple, il devait la retrouver avant les gardes pour que tout s’arrange. »

L’ange sema rapidement les soldats trop peu rapides pour lui. Puis il erra à travers les couloirs sinistres et froids du temple :

« Coleeeette ! Colette ! Appela le garçon les mains en porte-voix.
Pendant quelques minutes rien ne lui répondit mise à part le peu de vent que les ténèbres du temple avaient avalé.
Lloyd commençait à désespérer de la retrouver.
-Coleeette répond-moi ! Hurla-t-il plus fort.
Un léger bruit de pas résonna entre les murs de pierre beige.
-Lloyd…. »
Le dénommé se retourna. Elle était là, comme au premier jour de la régénération du monde. Avec sa tenue d’Elue, ce même regard attendrissant. Il s’approcha en plantant son regard terre dans ses yeux ciel
Lloyd effleura légèrement la joue de son amie de sa main gantée comme pour s’assurer qu’elle était vraiment là, que ce n’était n ‘y un rêve n’y une illusion.
Des larmes perlèrent au coin de ses yeux mi-clos, pis il l’enlaça aussi fort qu’il le pouvait. Il lui caressa les cheveux, aucuns ne parlaient. Il n’y avait pas besoin de paroles pour que l’on sache les sentiments éprouvés par ces deux êtres. La jeune fille passa ses bras autour de l’ange et lui souffla au creux de l’oreille :

« Je suis revenue..
-Colette, j’ai cru que…. Jamais je n’aurais pensé te revoir un jour…
-Lloyd je pensais t’avoir perdu aussi..
Cette remarque laissa le garçon sans voix. Ils s’essayèrent tous les deux contre là paroi, l’ange blond posa sa tête sur l’épaule de son ami.
-Colette… murmura-t-il.
-Oui..
-Je t’aime..
-Je sais.
-Et je ne sais pas pourquoi, au temple de l’ombre tu as essayé de me dire quelque chose et..
Il la regarda avec douceur.
-Je crois avoir compris, et je crois aussi que tu as tes raisons pour ne pas me le dire, et je peux même affirmer que c’est assez grave..
L’ex Elu soupira tristement..
-Colette je t’en prie…
Il prit son visage si fin entre ses mains. La jeune fille rougit, il n’allait quand même pas..
-Laisse-moi t’embrasser. Finit-il par demander.
-Non Lloyd.. gémit-elle d’une petite voix, je ne veux pas que…
Elle se tut, elle savait que si elle allait trop loin en explication, Lloyd mourrait. Mais l’ange n’eut pas le temps de protester plus, le garçon avait posé délicatement ses lèvres sur les siennes. Elle ne pouvait se « défendre », une vague d’amour déferlait en elle. Elle se laissa aller à ce geste d’amour.
La marque noire apparut quelques secondes après sur le cœur de son compagnon, elle stoppa le baiser. Le garçon opina puis l’aida à se relever.

-Les voilà !!
Les deux jeunes se retournèrent, « ils les avaient retrouvés.
-Grand-mère.. Prononça Colette.
La vieille femme fit les yeux ronds avant de s’évanouir. Franck la rattrapa à tant. Celui-ci dévisagea sa fille.
-Es-tu vraiment Colette. Demanda-t-il. Sa voix sonnait faux.
-Tu devrais le savoir papa.. Répondit-elle simplement.
Je ne m’attendais pas à une telle réflexion de sa part, pensa Lloyd, elle a vraiment changé.
-Cela paraît impossible..
-Papa, personne mieux que quiconque à la réponse à cette question.

Sur ce, elle attrapa son ami par le bras et l’entraîna vers la sortie.
-Colette.. Commença l’épéiste.
-Ne t’inquiète pas pour moi, il faut bien qu’on aille encore « sauver le monde » non ?
-Tu es devenu forte Colette. Affirma-t-il dans un sourire. »

Sa main se referma sur celle de son amie. « Allons… allons vers l’aventure qui nous appelle !! »

je n´ai pas trouvé de chanson pour l´occs. si vous avez des idées c´est la bienvenue.
J´éspère que la suite vous a plus. Au niveau de tchan ça se bart un peu en live mais il met de l´humour et c´est ma soeur qui a eut l´idée voilà.

ceres_irving
ceres_irving
MP
12 novembre 2006 à 19:01:21

bien... tu sais ce que je pense de toutes ces âneries XD XD XD :hum:

sinon nous avons là une ressurection bien touchante^^

:bye:

colette_aurion
colette_aurion
MP
15 novembre 2006 à 16:55:17

merci soeurette^^

cheator
cheator
MP
06 décembre 2006 à 19:23:30

J´ai l´entière impression que Tchan est quelque peu...le comicomane du jour <_< Bien que ses balque soient...comment dire...à deux flouz. :sarcastic:

colette_aurion
colette_aurion
MP
10 décembre 2006 à 19:11:41

merci bcp^^ c´est l´effet recherché.

ceres_irving
ceres_irving
MP
20 janvier 2007 à 11:16:02

:hello:

Joyeux anniversaire soeurette ^^ (et oui, juste le lendemain de moi :o)) ). Alors 15 ans hein :hap: , j´espère qu´un nouveau chapitre va très vite arriver, moi je veux savoir quelles bêtises Chan et une autre personne vont sortir :rire: .

Gros bisous, profite bien de cette journée!!

:bye: :bye:

colette_aurion
colette_aurion
MP
22 janvier 2007 à 20:11:25

Salut! Après une longue abscence je poste la suite de ma fic.
Celui-ci vous choquera peut-êter et vous fera rire surement, mais tout les évènements son nécessaire pour la suite de l´histoire!

musique:
partie 1 : thème de pirate des caraïbes.
partie 2: (Mylène Farmer) Peut-être toi.

Chapitre 17: Qui es-tu ?
« Ha les voilà qui sorte ! annonça Tchan . Sheena…. Sheena... Sheena! Je pense que tu peux arrêter d’étrangler l’archer.
- C’est bon il survivra ! soupira la kunoichi en relâchant se qui maintenant restait du guerrier.
Les trois vaincus, après avoir essuyé une cuisante défaite, décidèrent d’un comme un accord de repartir vers d’autres cieux…. En vitesse.
- Mes amis !! ! s’exclama Colette en allant à leur rencontre.
- Colette ! lâchèrent-ils en chœur avant d’accueillir la jeune filles à bras ouverts.
-Je suis si heureuse de vous retrouver ! avoua-t-elle dans un demi-sanglot.
- Ne nous fait plus une frayeur pareil, pria la demi-elfe en l’enlaçant. »
Lloyd arriva derrière son amie et puis sourit à la vue de cette scène lui rappelant le temps où ils étaient en marche pour la régénération du monde. Colette ayant souvent dû, contre son gré, quitter le groupe et les personnes qu’elle chérissait afin que le Cruxis puisse solder leur plan, ils s’étaient tous deux maintes fois séparer, mais maintes fois retrouver, et toujours dans cette même chaleureuse ambiance. L’épéiste plaça sa main sur l’épaule de l’ange. Elle se retourne, elle sourit…. Toujours cette même chaleur… Tous le monde riait, les cœurs étaient en fête. Rien ne semblait perturber cet instant.
« Finalement, la question tomba. Où aller maintenant ?
- Je sais moi !! affirma la peluche animé en levant bien haut la main.
- Moi aussi… ajouta Colette.
Les regards se tournèrent vers la jeune fille. Tchan afficha un large sourire satisfait et innocent à la foi.
- Colette… commença Génis.
- Je vous expliquerai tous ça en chemin mais…. Il faut trouver un bateau et se rendre sur l’île d’Avalon. Je…
Elle les regarda avec détermination voyant leur mine sceptique et prit Lloyd part la main.
- On doit aller à Palmacosta…
- Colette, es-tu sur de ce que tu avances ? demanda Kratos. Pourquoi devoir si rendre, le mal à disparu en la personne de Cerbère maintenant.
- Non ! objecta-t-elle sur un ton non voulu. Le mal va revenir et on doit être prêt, sur cette nous trouverons le moyen de contrer la menace future. Je sais que tout cela à l’air confus… Je viens de vous retrouver et je veux maintenant vous embarquer dans une nouvelle aventure sans même en savoir la cause …. Mais je vous en pris… ayez confiance en moi maintenant… »
Ses compagnon restèrent interdis et abasourdis pendant quelques minutes. Etait-ce vraiment la Colette qu’ils connaissaient dont leurs oreilles avaient entendu ce discours. Si mature, c’était incroyable. Elle leur demandait quelque chose, et avec dévotion. . Elle voulait qu’ils lui fasse confiance. Ce changement était surprenant. La main de Lloyd se resserra sur celle de son amie. Ils se regardèrent un instant, puis le garçon opina et refit face à ses amis.
« Moi, je te crois Colette et je te fais confiance !
- Lloyd… prononça son père.
- De toute façon qu’a-t-on à perdre ? A part une petite croisière ?! Qui m’aime me suive !
-Mais Lloyd attend ! s’écria Préséa.
Sur ce, l’épéiste tourna les talons, pris Colette dans ses bras et s’envola pour la ville portuaire suivit de près par Tchan.
- Lloyd est incorrigible ! déclara le rouquin en les regardant s’éloigner.
- Que fait-on alors ? questionna le sorcier un peu anxieux.
-Et bien.. .réfléchit Zélos avec un faux air sérieux.
- M. tête rousse à une idée attention... plaisanta Sheena en donnant un coup de coude à la sculptrice de bois sacré.
- Hum…Oui et c’est tout simple.. répondit-il un peu agacé. Vous affectionnez Lloyd non ? Alors vous le suivez.
- Et c’est repartit… soupira l’ex-Séraphin malgré le sourire qu’il esquissait.
- Bon alors dépêchons-nous avant qu’ils ne décident de partir sans nous ! leur intima Raine les mains sur les hanches. Je crois qu’on est reparti pour un nouveau périple… »

Port de Palmacosta.

« Hum ce doit être là, supposa Lloyd en poussant une porte à l’enseigne d’un navire.
- Location de bateau… lut son amie sur l’écriteau. Oui ce doit être ça.
- Tchan vous attend ici, caché. déclara la petite créature.
- Bien d’accord, acquiesça la jeune fille en souriant. »
Le garçon opina, ils entrèrent tous deux dans le magasin.
C’était une petite pièce décoré de tableau représentant voilier, galère, trois mâts. A côté de la fenêtre, étaient suspendu trois flotteurs jaune et rouge qui grâce aux rayons de fin de journée éclairait l’endroit de magnifique reflets.
Les anges s’avancèrent vers le comptoir. Le marchand, où plutôt la marchande, peau mâte et cheveux bruns longs les salua tout en ouvrant un annuaire bien volumineux.
« Bonjour Mme, nous désirons louer un bateau pour une expédition, dit Lloyd très poliment.
- En ces périodes, la mer est incertaine et les traversées nombreuses… répondit-elle en feuilletant le livre.
- Ca veut dire que vous n’en avez plus ? s’enquit la blonde, anxieuse.
- Ne vous inquiétez pas ! Ici vous êtes chez les meilleurs locataire de bateau ! s’exclama-t-elle en levant le bras… je suis Cérès ! Ma sœur n’est pas là elle est en train d’écrire une histoire. Mais faites-moi confiance, seule je me débrouille aussi bien !
- Heu… ce serait difficile de faire autrement maintenant, dit l’Elu d’Origin les yeux écarquillés, bon vous nous proposez quoi..
- Excellente question ! s’enthousiasma de nouveau la jeune femme en pointant le doigt vers l’épéiste. Et bien… ha ! J’en ai un !
- Oui ? fit l’ange brun.
- C’est la Napadélis… zut il a déjà été loué en fait par un gros et un petit bonhomme accompagné d’un chien.
- C’est pas de chance… déclara Lloyd en s’accoudant au comptoir.
- Sinon… j’ai aussi le « Sylvarant » ! tenta Cérès.
- Je parie qu’il y a aussi un problème… soupira Colette en levant les yeux.
- Vous êtes très perspicace, répondit-elle avec un petit sourire innocent, il a été vendu à Tésséha’lla il y a quelques jours.
-Ne l’appeler plus jamais Sylvarant alors ! répliqua Lloyd avec le plus grand sérieux du monde.
-C’est vrai... avoua-t-elle d’un air tragique, on l’a comme qui dirait.. « laisser tomber.. »
- Bon heu.. s’impatienta l’ex-Elue.
- Très bien très bien ! Les rassura Cérès tout sourire, voyons…mmm… pas le Titanic il semblerait qu’il ai coulé aux alentours du continent de Flanoir….
-Mon dieu ! lâchèrent les deux adolescents la mine écœurée.
Cérès continua de la même voix stoïque sans prêter attention à leur réaction.
- Mmm…. Encore volé par ce foutu capitaine,.. non… non plus..
- C’est fichu.. désespéra Lloyd.
- Ha j’ai trouvé ! informa la locatrice.
- Enfin, dîtes-nous ! s’emporta le garçon.
-C’est assez spéciale en fait, le capitaine du Cat’s eyes, acceptera le voyage si vous devenez son équipage pendant cette période.
- Nous acceptons sans hésiter ! s’écria le jeune homme plus déterminé que jamais. Heu.. si tu es d’accord Colette…
-Oui, merci de me faire confiance. dit-elle le visage rayonnant.
- Bon suivez-moi… »
colette_aurion
colette_aurion
MP
22 janvier 2007 à 20:14:12

« Comment les trouver dans ce dédale ?! demanda Zélos les bras croisé derrière la tête
- On dirait le marché à Meltokio, s’étonna Sheena qui cherchait ses amis du regard.
Le regard de Raine se porta vers des hommes habillé de cuir et de bottes noires, sabre en main, ils se dirigeaient vers une partie du port que le groupe ignorait l’existence.
- Un pirate ? s’enquit Sheena.
- Suivons-le ! Intima Préséa.
Ils opinèrent tous et suivirent un peu sur leurs gardes les deux loups de mer.
Ils accédèrent enfin à ce morceau de jetée. Accosté aux quais, se dressait fièrement des bateau aux drapeaux ébène claquant dont l’effigie était une tête de mort. Le groupe traversa la rue qui menait aux rives. Ils y avait toutes sortes de bar, ou éclatait bagarre sur bagarre. Des flibustiers, ivres, tiraient dans tous les sens de leur pistolet en agitant des bouteille de rhum.
-Sympa l’endroit ! ricana Zélos.
Les autres l’ignorèrent et ils arrivèrent aux embarcadères.
- Regardez là-bas, près des quais ce rassemblement, fit remarquer le père de Lloyd.
- En effet, que peut-il bien se passer… réfléchit Raine à haute voix, observant la foule qui croissait.
- On va le savoir très vite, commença son frère. Excusez-moi madame, que signifie ce rassemblement.
- Vous ne savez-pas ? répondit la jeune femme interrogé. Le bateau dont l’enfant d’Aifread est le capitaine s’en va finalement en mer accompagné de deux nouveaux moussaillons. Ici c’est un événement.
- Aifread ?! Un enfant ?! lâcha Zélos déconcerté.
- Oui, acquiesça-t-elle, il a eut un enfant avec une elfe lors d’un abord… je veux dire d’un échange commerciale avec eux. Mais jamais personne n’a vraiment su si c’était une fille ou un garçon.
- Incroyable ... dit Préséa.
- Madame… Quel est son nom ? demanda le rouquin songeur.
-C’est… »
Un énorme brouhaha vint perturber la conversation. Des gens courraient pour rejoindre la foule en lançant pour certaines des cris hystériques, le groupe n’eurent pas d’autres choix que de se joindre au public.
Ils essayèrent tant bien que mal de se mettre au premier rang, et la prestance de Kratos les y aidèrent fortement.
Ils aperçurent un grand bateau à quai. Fait d’un bois claire orné de voiles à l’effigie d’une tête de chat et composé de deux ponts supérieurs. Sur la passerelle qui menait au navire, se tenait debout avec fier allure, le commandant. L’enfant d’Aifread.
Il portait un immense manteau en cuir serré par une large ceinture qui recouvrait quasiment la totalité de son corps mais avec un col assez profond pour laisser apparaître le grelot qu’il portait autour du cou, des bottes sanglées de grosses boucles en argent. Des gants dont les l’extrémités étaient parus de griffes. Son visage était fin et doux. Ses yeux amandes étaient jaune comme un chat. Sa tête était recouverte d’un chapeau de taille tout aussi imposante que le reste piqué d’une longue plume rouge vive qui ne laissait dépassé que quelques mèches de ses cheveux blonds et court. Et encore plus étrange, sa peau était lisse et d’un mât parfait.
Il était effectivement impossible de dire son genre.
L’androgyne croisa les bras, fixant intensément ses spectateurs, un petit chat rayé gris aux yeux vairons grimpa sur son épaule. Il leva un bras et tout le monde se tut en même temps.
« Sans doutes une célébrité locale, supposa Génis un peu en dépit.
- Chut ! ordonna la plus jeune en lui donnant un coup de coude.
- Femmes ! Hommes ! Je vais enfin repartir à flots ! prononça le capitaine d’une voix déterminée. Moi Katé ! J’ai accepté de partir en quête d’une île mystique ! Une île ou même aucunes d’entre vous jolies demoiselle avez posé le pied.
Les jeunes filles de l’assemblée eurent chacune le même gloussement fanatique.
- Ce type me rappelle quelqu’un ! plaisanta la ninja assez fort pour que Zélos entende.
- Je ne suis pas comme .. lui.
- Tu penses que c’est un garçon alors ? s’enquit l’ancien mercenaire.
- Vu ses mimiques et son allure, il en est possible, avoua le professeur.
- Maintenant applaudissez mes deux nouveaux pirates : Lloyd Aurion et Colette Brunel.
- Non ?! s’écrièrent-ils en chœur. »
C’est alors que leurs deux amis, tel de vrais pirates arrivèrent en se balançant à une corde pour atterrir prestement sur deux bites d’amarrages. Il eut à nouveaux des ovations et des applaudissement. Ils saluèrent le public puis soudain, les guerriers que nous connaissons bien déboulèrent en plein dans l’espace ou se déroulait le spectacle.
« Papa ?! Professeur ?! ! s’exclama Lloyd ébahit en se vautrant à moitié sur la jetée.
- Mais que faites-vous-là ?! demanda l’invocatrice avec stupéfaction.
- Bah, on a trouvé un bateau ! assura l’ange blond en descendant.
- Hum, excusez-moi fit une derrière eux.
-Katé, heu.. en fait.. s’embrouilla Raine en cherchant la meilleur explication possible pour avoir interrompu son show.
- Vous avez l’air de vous connaître ! Bien vous partirez avec nous. »
Il se retourna vers son public.
« Amis pirates et marchands ! J’ai de nouveaux camarades sous mon aile pour ce périple à travers les océans !
La foule déclama un cris d’enthousiasme.
- Et maintenant partons en mer ! Et yoh-ho-ho une bouteille de rhum !!
Les spectateurs répétèrent à plein poumons le refrain de Katé avant d’enchaîner sur un tonnerre d’applaudissements.
Il leur fit signe de monté, et par contraintes, les combattants obéirent.
Arrivé sur le pont principal, Tchan rejoignit les bras de Colette, l’androgyne les fit s’aligner devant lui et commença à faire les cents pas avant de prendre la parole.
- Bien, je me présente, Katé, ou capitaine pour vous en tout cas ce sera capitaine...
- Excusez-moi jeune homme… commença Kratos.
- Je comprends la situations, ces deux jeune délinquants ne vous avait pas prévenu, c’est fort dommage… j’en suis chagriné.
- Désolé.. souffla Lloyd à son père.
- En outre ! reprit le chat-humain, J’ai ouïe dire votre véritable nature, et je vous sais par cœur. Vous êtes les bienfaiteurs, et cette jeune demoiselle dont la beauté n’a d’égale que sa pureté est l’Elue.
- Heu.. ça doit être ça.. bredouilla Préséa dans l’incompréhension.
- Toi ! Tu es très mignonne, je suis fan de Klonoa et de tes objets en bois sacré ! s’enjoua-t-il les yeux brillant d’une soudaine innocence.
- Tu aimes les chats dirait-on, déclara le demi-elfe.
- Exact, vous êtes à bord du Cat’s eyes ! Au faite voici votre sous-capitaine.
Le félin gris se dressa sur ses pattes arrières, les battes sur le corps.
- Compagnons…
- Il parle !! s’esclaffèrent-ils sauf Kratos malgré tout un peu surpris.
- Bien vu ! Je pense et parle comme un humain grâce à un éclat d’exsphère qui remplace l’un de mes crocs, et l’autre partie me sert de boucle d’oreille.
- Stupéfiant ! conclua Raine.
- Je suis Sushi et j’serais votre sous-chef.
- Ah je vois, tu t’appelles sous-chef et tu es notre sushi ! Ironisa Zélos.
L’archéologue ainsi que Sheena prirent un air excédé, mais avant que l’ange n’ait eu le temps de ré enchaîner sur une autre hâblerie, Katé lui fonça dessus, planta son genou sur le torse de l’homme et le plaqua à terre, ses griffes d’or menaçantes placées juste au-dessous de son cou.
- Joli ! Félicita la kunoichi.
- Merci, ce rouquin commençait à m’énervé… dit elle le sourire s’élargissant.
- Tu m’as bien eu là lui souffla Zélos les sourcils froncés. Normalement c’est le contraire…
- Je te conseille avec ferveur de ne point égarer ce que tu sais de mon cœur Wilder, où il t’en cuira !
Zélos leva les yeux au ciel, le jeune mât se releva le toisant toujours du regard et alla rejoindre son nouvelle équipage, le rouquin le suivit sans autres formes de politesse.
- Bon où allons-nous ? demanda leur chef.
- Ca c’est une bonne question… avoua Génis le regard posé sur son ami(e).
Katé suivit les yeux du garçon.
- Brunel…
- Colette tu.. hésita Lloyd. »
L’intéressée se contenta d’opiner. Ses amis n’y pensait que maintenant mais Colette ne leur avait pas dit comment se rendre sur cette île mystique, si tout ceci était vrai d’ailleurs. Beaucoup d’informations leur manquait, ils doutaient… et elle le savait, mais, pour rien au monde elle allait abandonner la mission que.. une personne très cher à son cœur lui avait confié.
Elle releva la tête et s’avança vers la pointe du vaisseau. Son cristal se mit à briller d’un rouge éclatant puis une ligne tout aussi brillante fût projeter de la gemme et alla se perdre dans l’horizon de la mer.
« Colette ! l’apostropha son ami venant la rejoindre.
- Que s’est-il passé Colette ? s’enquit Raine en s’approchant d’elle avec le reste de l’équipage.
- Je crois bien qu’elle ne saurait pas l’expliquer elle-même dit Kratos à leur insu. Je crois qu’il ne faut pas l’accabler de questions…
- Merci Kratos…
-… je t’en prie
- Kratos devient sentimentaaale ! s’exclama l’ex-Elu les mains en porte voix.
- Hum.. toussota-t-il avant de se retourner vers Katé. Vous pouvez prendre les coordonnées de cette lumière ?
- Bonne intuition Aurion, je vais sortir mon compas et ma boussole pour établir un parcours. . Mais j’irais sans doutes consulter ma navisphère pour plus de détail.
- Tout cela est bien étrange… déclara Sheena qui perdait son nord.
- Nous allons en traiter à la nuitée, signala le capitaine en gribouillant des calculs au dos d’une carte.
- Enfin nous y verrons plus clair dans tout cela. Pria la plus jeune.
- Ce soir je fête cette excursion en mer ! Donc vous prendrez évidemment chacun une bonne chope de rhum ! s’enjoua Sushi en rejoignant le dos de son maître.
- Je n’ai jamais bu… admit Lloyd en se frottant la nuque.
-Tu as du raté bien des choses alors.. Soupira le fan de Klonoa.
- Tu dois parler par expérience… ricana Zélos une main campé sur la taille. »
Le capitaine resta interdit et se contenta d’enroulé le planisphère et de le rangé dans l’une des immenses poches de sa veste.
« Bon allons bouffer un truc, intima le petit chat.
- Ha ! Grande idée compagnon, allons prendre notre repas, venez mes amis nous pourrons parler.
- Ce qui m’étonne c’est leur grande différence de vocabulaire ! chuchota Raine à Kratos. Et pourtant ils se comprennent… Kratos… Kratos ?
L’épéiste sursauta et regarda l’enseignante qui venait de le ramener à la réalité. La demi-elfe lui emboîta le pas puis reprit.
- Je te vois, pourquoi fixes-tu Colette ainsi depuis tout à l’heure… tu.. t’inquiètes trop pour notre ange, elle est devenue forte… n’est ce pas ? C’est vraiment pour ça ?
Kratos se mordit la lèvres, il avait une étrange envie de pleurer, son estomac était comprimé. Il fixa la nuit tombée et la clarté céleste qui tombait des étoiles.
- Je crois que….
Il déglutit avec difficulté.
- Rien… regagnons nos amis. »
La demi-elfe n’était pas vraiment convaincue. Elle secoua la tête en arrière et le suivit.

colette_aurion
colette_aurion
MP
22 janvier 2007 à 20:14:59

*
« Cette histoire est absolument.. heu incroyable. Certifia le magicien qui avait du mal à finir une assiette de sardines grillées
Ils étaient tous chacun assis sur le pont centrale éclairé par le bâton sacré que Raine avait posé contre le mât. Un feu dansait à l’intérieur d’un baril, des piques empalé de petit poissons cuisaient à petit feu libérant une délectable odeur. Mais, ce qui attirait surtout l’attention dans ce décor était le nombre incalculable de bouteille de rhum dispersée sur le pont, celles se situant à côté de notre capitaine et de Zélos étaient parfaitement vides.
- Oui mais, même si ça ne paraît pas plausible, continua l’Elu d’Origin, vous faites confiance à Colette non ?
Elle le regarda, si heureuse. Kratos la dévisageait encore. Raine le voyait, elle ne comprenait pas. Elle écoutait Lloyd et Colette avec attention, du moins elle essayait. Katé lui n’avait perdu aucune miette de ce récit. Sheena elle se sentait mieux de comprendre enfin toute l’histoire.
- Quelque chose m’intrigue Colette, intervint Préséa, quel est donc ce pouvoir « l’Absolu » ou l’Aum dont tu nous as parlé ?
- Et bien….. je ne..
Katé se leva et prit les mains de la jeune fille.
- Je renferme également cette aptitude il vient des elfes d’une civilisation disparue.. mais je me demande si tu es le Maître ou l’Esprit… enfin mieux vaut que tu le découvres par toi-même ok ?
- Heu… Ok ! acquiesça-t-elle tout sourire.
- Bien, maintenant allons rejoindre nos couches. Je vous ai arbitrairement (Sushi : Mais bien sur !) répartit dans mes cabines, je me chargerai de lever l’ancre avec Sushi. Bien levez-vous le repas s’achève !
Ils s’exécutèrent et Sheena invoquait ses ancêtres pour ne pas se retrouver avec Zélos.
- Alors un : Raine, Sheena, deux : Zélos, trois : Kratos, Colette, quatre : Lloyd et Moi et Sushi, et en cinq, Génis et Préséa.
Les réactions ne se firent pas attendre. La kunoichi était soulagée, Lloyd rougissait même s’il ne savait pas trop pourquoi, Zélos s’en serait douté, Génis eut la même réaction que son ami puissance dix. Tchan qui venait de se réveillé perché en haut du mât descendit en virevoltant au côté d’un Génis très tendu.
- Je… je me demande comment elle dort… Merde je suis qui pour penser ça un vieux pervers !! !
- En « Channel n 5 » lui souffla la mascotte.
- C…c’est quoi ça. »
*
Le silence s’était installé sur le bateau. Chacun des membre de l’équipage avait rejoint sa cabine et le bateau avait prit la mer. Pas un vent, seul le frémissement des vagues sur la coque brisait la paix.
Dans la chambre de Colette, tout était aussi silencieux. Elle ne pouvait pas dormir, elle se retournait sans cesses dans ses draps, et la cabine était étroite, elle ne se trouvait qu’à quelque centimètre du lit de Kratos. Elle pouvait presque sentir son souffle sur son visage même si ses sens d’ange lui indiquaient pertinemment qu’il ne dormait pas. Son cœur battait la mesure du temps, elle se redressa finalement dans son lit. La jeune fille se pencha pour ramasser son habit blanc au pied du meuble, elle pensait qu’une promenade sur le ponton avec la bise maritime lui ferait oublier ses soucis . Kratos se leva et le fit pour elle.
L’ange sursauta, le père de Lloyd s’assit à côté d’elle.
« Quelque chose à changé en toi… dit-il d’une voix posée.
- Je sais…. Que m’arrive-t-il ?! !
- Colette….. tu es forte. Tu es une femme.
- J’en doute, tes paroles ont un goût amer.. es-tu sincère ? Pourquoi dis-tu tous cela ?
- Tu ne.. m’écouterais pas.
Il serra les draps d’une main ferme. Son esprit s’esprit semblait embrouillé. Il ne contrôlait plus ses réflexes. Il la regardait de pieds en cap.
- Colette, que se passe-t-il avec Lloyd ?
- Un sort, c’était Ténar….
- Si tu lui dit tout.. il mourra ?
- Oui..
Son regard s’évada.
- Pourquoi ne l’as –tu pas dit aux autres ?
-Parce que c’est mon problème !! Je veux assumer cela seule ! s’emporta Colette en martelant le matelas de ses poings.
Kratos lui saisit les mains pour la stopper et planta son regard terre dans ses yeux ciel.
- Tu l’aimes ? demanda-t-il avec une once de tristesse dans la voix.
- Je…. Je ne sais plus…. Est-ce simplement le fait qu’il me fasse confiance ?! Il m’a embrassé et je n’ai pas refusée. Mais….
Une larme perla sur sa joue blanche.
- Je ne suis plus l’Elue ! Suis-je l’amie de Lloyd ou celle qui est peut-être censé l’aimer dans un futur, quel rôle dois-je jouer maintenant…. QUI SUIS-JE ?! !!
Kratos resta interdit… Colette pleurait, elle ne voulait pas pleurer. Elle voulait grandir. Mais les adultes ne sont pas obligé de cacher leur larmes non ?
L’homme reposa ses fines mains et prit son visage dans les siennes.
- Tu es Colette…tu es la plus gentille et généreuse des femmes que je n’ai jamais rencontré. Je ne peut pas se que je ressens en cette instant car je ne me l’explique même pas. C’est peut-être le fait que tu lui ressembles tellement…
- Anna…
-Tu as cette même fraîcheur, cette même générosité…
- Vraiment ?
- Oui, quand tu es morte, c’est comme si j’avais rompu ma promesse, ma promesse de ne plus laisser mourir personne.. Je ne le montrais pas vraiment, mais j’étais effondré…
-Comme quand le professeur avait été enlevée par Cerbère ?
Il la contempla.
- Non, Raine est une très bonne amie, c’est vraie qu’elle m’attire car je suis un peu âgé par rapport à vous et elle aussi. Nous nous entendions bien sur tous ses points qui font que nous sommes plus mature que vous.
- Je vois que je ne suis pas la seule à avoir des problèmes… je suis égoïste…
- Non ! Ne dis pas ça je… te l’interdis. Des gens dans ce monde ne s’en veulent même pas d’avoir tué quelqu’un, ou de laissé crever des gens dans la rue, et toi tu devrais te traiter d’égoïste !
- E..excuse-moi ! bégaya-t-elle avant de trouver refuge dans ses bras. Je voudrais te console aussi de tes blessures….
- Moi aussi…. dit-il en lui caressant les cheveux.
- Est-ce que tu m’aimes….
Kratos esquissa une larme qu’il écrasa dés qu’elle apparue. Il inspira profondément.
- Je veux te protéger comme je peux Colette… tu es ce qui m’est de plus précieux avec Lloyd dans ce monde. Mais comment suis-je censé t’aimer ?C omme ma propre fille, comme une bonne amie, comme.. »
Colette caressa les lèvres du mercenaire du bout des doigts, il se tut. Elle semblait apaisé. Ses yeux saphir comme l’océan reflétait la clarté de la Lune. Il s’abaissa vers elle, doucement, sans aucune force, il ne voulait pas brusquer son ange. Il guida sa main jusqu’à son buste puis déposa ses lèvres sur celle de la jeune fille. Ils approfondirent le baiser, puis s’oublièrent dans leur sentiments indéfinissables et s’aimèrent tendrement toute la nuit….

Voilà j´éspère que ça vous a plus ou moins plus, le dénouement est étrange certes mais bon^^
Merci à me soeur pour la correction!
Nos héros s´en sortirons!
A plus!

naikkoh
naikkoh
MP
24 janvier 2007 à 22:07:59

Colette et Kratos :ouch2: alors ça.. j´en reviens pas et je reste sur le c**. C´est vraiment un couple trés improbable...
Mais bon pourquoi pas. C´est toi l´auteur aprés tout et tu sais où tu mène ton navire.

Mais pourquoi ce choix? A la limite que tu l´ai collé avec Zélos... Je pensais plutôt que Kratos la considérait comme sa fille. Même si là Colette a murit et a grandit, les mentalités et besoins affectifs ne sont pas les mêmes. Remarque l´amour n´a pas d´âge dit-on...^^

En tout cas bravo pour cette suite pour le moins surprenante.

PS: Génis et Préséa dans la même chambre? J´en connais un qui ne va pas dormir de la nuit! :lol:

colette_aurion
colette_aurion
MP
25 janvier 2007 à 19:13:35

Merci pour ton com Naikkoh, je pensais que plus personne ne lisaitXD
Je me demande si tu as remarqué qui est l´étrange vendeuse de bateau^^.
je sais que la fin est ouah! *contente de t´avoir choqué!* Mais ne t´inquiète pas, tout ira mieu ensuite.
Préséa et Génis^^ je me demande aussi si tu as compris le channel numéro 5^^
Vive Kté.
bye

Marik[loadteam]
Marik[loadteam]
MP
26 janvier 2007 à 09:01:06

MDR,tu es une grande fan de astérix toi :´)

colette_aurion
colette_aurion
MP
26 janvier 2007 à 20:17:43

Il y a un peu de ça. J´aurais pu l´apeller, le chapitre ou l´on fait référence à
car il y en a pas mal enfait^^
Merci.

naikkoh
naikkoh
MP
27 janvier 2007 à 12:15:46

la vendeuse c´est Cérès, celle qui écrit la colère de Celsius non? Par contre je dois avoué que pour le channel n°5... là je suis pas sure^^

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Meilleures offres
Fnac Marketplace PS3 14.98€ Rakuten PS3 18.88€ Amazon PS3 24.01€ Amazon PS3 29.99€ Rakuten PS3 31.92€ Fnac Marketplace PS3 128.08€
Marchand
Supports
Prix