Menu
Fahrenheit
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • 360
  • Mac
  • iOS
  • PS2
  • Xbox
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Fahrenheit  /  Tous les forums  /  Forum Fahrenheit  / 

Topic Sui-je le seul... La fin...

Sujet : Sui-je le seul... La fin...

1
Heinzendrop
Heinzendrop
MP
09 février 2010 à 01:35:28

A la trouver absolument merdique? Enfin, pas une des différentes fins en particulier mais, le dernier 3/4 d'heure voir la dernière heure de jeu?
Autant j'ai adoré le reste du jeu, mais les 25 derniers pourcents du jeu, tout simplement horrible.
L'intrigue des mayas me plaisait pas trop mais, why not?
Après c'est complètement parti en sucette, avec le concept banal type "the patriots", la petite fille et les sources de magies type Aeris-FF7, l'IA type terminator... J'ai capitulé quand j'ai entendu le "Je t'aime Marcus" dans le wagon; A la limite incohérent, débile et révélateur direct d'un partage en sucette au même titre que la scène de partouze générale de Matrix 2.
Un gros mélange de style maladroitement mixé, ce qui a pour résultat une fin frustrante et extrêmement décevante.
Suis-je le seul a avoir été sur le cul? J'en vois beaucoup dire que le scenario est la plus grande richesse de ce jeu... Ou alors ils veulent dire "mise en scène", ou a la limite ils parlent du scenario de la première moitié du jeu...

garrincha093
garrincha093
MP
09 février 2010 à 12:30:26

Rassure toi c'est d'ailleur le gros handicap du jeu , que tu resumes tres bien les 25 derniers pourcent !!

La majorité des joueurs pensent comme toi, pour defendre l'histoire des mayas je dirai que ce n'etait pas la "mode" en 2005.

C'est que depuis c'est devenus soulant ...

Heinzendrop
Heinzendrop
MP
09 février 2010 à 21:29:10

C'est pas vraiment les mayas qui me gene, en fait les prédiléctions amérindiennes peuvent donner un bon résultat, je pense au film "Vorace" par exemple. Bref, ce qui tue tout c'est qu'ils ont fait n'importe quoi a la fin en voulant a la base déjà faire n'importe quoi c'est à dire, copier...

Mais ca me rassure si je ne suis pas le seul à penser ca de la fin, parce que ca m'a sauté aux yeux quoi!

Oeuf88
Oeuf88
MP
12 février 2010 à 16:29:05

Tu n'es pas le seul. On part sur une bonne histoire de meurtres aux circonstance plus qu'étranges. Bon après c'est sûr que dès le début en voyant le scène dans les toilettes, on voit bien qui'il y a quelque chose de "surnaturel". Mais bon, on peut toujours penser que Kane a été drogué ou que c'est un coup des reptiliens ou je ne sait quoi. Quelque chose de plus plausible quoi.
Bref, ce qui est dérangeant c'est de voir que ça part vachement en cacahuettes alors que tout avait été mis en oeuvre dans la première moitier du jeu pour vraiment nous plonger dans l'histoire. On a l'impression de se faire entuber et que la fin se fiche de nous.
:hap:
Cela dis, j'ai passé de très bons moments en jouant à Fahrenheit.

garrincha093
garrincha093
MP
12 février 2010 à 16:49:16

Les reptiliens mdrr, de vrais salopards ceux la !

Bulll75
Bulll75
MP
13 février 2010 à 11:00:39

ces vrai que le début fait vraiment polar très sombre puis vers la fin ces matrix ces iréelle et sa pert tout son charme la fin je trouve

Simonosaurus
Simonosaurus
MP
30 mars 2010 à 17:40:19

Moi aussi très déçu. Mais pas exactement pour les mêmes raisons.

Que la deuxième partie de l'histoire soit du grand n'importe quoi, c'est déjà gênant c'est vrai, mais bon, l'histoire est clairement SF/fantastique, alors finalement "l'acte de foi" n'a pas trop été trop dur pour moi.

Une chose est claire ensuite, la fin est beaucoup trop abrupte et vague.
"Tout ça pour ça ?"
On pourra toujours me dire que c'est le cas de 80% des jeux, peu importe le genre.
C'est pas faux. Mais ça n'excuse rien.

Mais voici mes trois grosses critiques, et elles ne concernent pas que l :

Simonosaurus
Simonosaurus
MP
30 mars 2010 à 18:02:28

Touche tab....

Je disais donc :

Mais voici mes trois grosses critiques, et elles ne concernent pas que la fin du jeu :
- Trop de QTE. Et encombrants en plus.
Comme ça a déjà été dit, ça empêche parfois de suivre ce qui se passe. Et d'une manière générale, c'est barbant.
Enfin, je me suis demandé à plusieurs reprises à quoi je jouais. QTE par ci, QTE par là..... des minis jeux.... en fait, toute la progression est basée sur des minis jeux plutôt chiants.
Le reste, c'est que de l'évident, aucune difficulté.
Ce n'est donc pas un jeu d'enquête, ce n'est pas vraiment un jeu d'action..... c'est un film interactif, comme ça a déjà été dit.
Pourquoi pas, pis chacun ses gouts hein. Mais j'avais pas compris que c'était à ce point là.
Novateur ? On a pas joué au même jeu.

- Pas mal de clichés. Et ça tombe mal, c'est le genre de truc qui me gave.
Le jeu aligne les clichés, et ça dès le début.
La femme flic sexy, le héros ténébreux un peu paumé aux très fins, l'afro groovy (ou funky, etc... peu importe, vous m'avez compris), les meurtres télécommandés sur fond de rituel sataniste avec des bougies partout, la vieille voyante (et aveugle en plus) dans une vieille maison glauque et pourrie, le frère prêtre, le hangar militaire dans le désert, l'artefact paranormal, etc etc.....
Tout ça c'est du vu, revu et réchauffé.
Original ? On a encore une fois pas joué au même jeu.

- A moitié "pompé" sur matrix.
Passons sur les scènes d'action qui se passent de commentaires, surtout les dernières, passons le héros qui ne tarde pas à nous rappeler Néo, aussi bien par ses pouvoirs que par son destin, son physique et son quotidien (le lieu de travail de Kane, ça ne vous rappelle rien ?), passons aussi sur l'histoire de complot et d'asservissement de l'humanité qui m'a direct rappelé une partie du scénar de Matrix, passons sur les deux méchants qui sont tout à fait comparables aux agents de Matrix, passons sur.... bah y a plus grand chose à passer...
Certes, chacun de ces détails est sans grande importance, mais mettez tout à plat et côté à côté et on a une ressemblance plus que troublante.
Original (bis) ? On a décidément pas joué au même jeu.

C'est vraiment dommage car le jeu en lui même est bon.
Un scénario plus original, un gameplay moins bouche trou et une fin moins abrupte et plus inspirée auraient suffit à en faire une excellente aventure.

Simonosaurus
Simonosaurus
MP
30 mars 2010 à 18:24:26

Lol, je me suis laissé emporter par mon analyse et du coup je suis hors sujet.
Désolé.

]poney[
]poney[
MP
24 avril 2012 à 03:32:00

le plus important du jeu c'est dans l'asile avec "yanos" qui dit que des personnes savent ce qu'on fait à chaque "seconde"

(une voix au téléphone d'une fille "ne venez pas si vous n'êtes pas malade")

autrement du même opinion pour "la fin" du jeu qui pare un peu en live (exemple : carla tire avec le revolver sur l'oracle , l'oracle s'écroule mort , lukas dépose jade qui lui révèle un secret, mais apres on dit l'oracle et le clan "orange" on repris les rennes du monde donc l'oracle n'est pas mort, et puis que devient "jade" on suppose qu'elle ne va pas rester sur l'autel....

mais j'aimerai bien savoir ce qu'elle lui dit

"autrement l'histoire des mayas

dans la pensée hindou apparence illusoire qui cache la réalité et qui provoque l'ignorance" (mi je pense au lapin que je m'occupais et qui est mort)

OmikronSoul
OmikronSoul
MP
08 mai 2012 à 19:07:09

Bah, vous savez... les fins bâclées sont presque devenues la marque de fabrique de Quantic. Je n'ai pas joué à Heavy Rain, mais pour avoir fait The Nomad Soul de nombreuses fois je peux vous dire que le problème est le même : on a d'une part une intrigue super bien construite au début du jeu, puis le deuxième tiers consiste principalement en une suite de missions et donc de phases de shoot (ce qui n'empêche pas que cette partie soit tout aussi excellente que la première), puis ensuite... mention spéciale au quartier de Laoreh où il n'y a strictement RIEN à foutre. Ce qui est dommage, car ce quartier avait du potentiel. Et puis la fin, après le combat final, tombe à plat. Le résumé de l'épilogue étant :

"Le grand méchant est mort, l'autre grand méchant a été tué par mes alliés pendant que je tuais le vrai grand méchant, le peuple d'Omikron est sauvé et l'Elu peut rentrer chez lui."

M'enfin, rien que pour l'ambiance générale du jeu et de l'univers, on a quand même une petite émotion en se disant que ça y est, c'est fini (surtout qu'il y a moyen de le faire durer des semaines, ce jeu).

kessen3
kessen3
MP
24 décembre 2012 à 10:19:52

Pour heavy rain, je n'ai pas trouvé la fin bâclé. de mes souvenirs, j'ai adoré, j'étais captivé et j'ai même été surpris.

Pour ce qui est de fahrenheit, il n'y a qu'une chose qui m'a déçu, c'est la pseudo romance entre Carla et Lucas, j'ai juste trouvé ça décevant,incohérent.

Pour le reste, j'ai plutôt apprécié.

mick_le[gamer]
mick_le[gamer]
MP
11 février 2015 à 22:43:00

Pareil que l'OP, la déception commence au "I love you Lukas" alors que j'ai adoré l'intrigue, les personnages...

Ouais j'arrive 5 ans trop tard mais je viens de finir le jeu et je suis frustré voilà.

iosys
iosys
MP
08 juin 2015 à 19:55:55

mick_le[gamer]
idem pour moi, très frustrant, décevant surtout que j'ai trouvé le game play, maniabilité vraiment pourris, il n'a pas évolué depuis omicron, voir je le trouve pire, surtout toute les phases de combat, dans omicron, c'était du style jeu de combat, avec des combo alors que la aucune interaction, on joue a Simon, pseudo romance ? c'est le même genre de dialogue que l'on retrouve dans un film de cul, ça ne vole pas haut.
Voila, je l'ai fini, et c'est vrai que sur la fin c’était vraiment histoire d'en finir, je n'accrochais plus non plus à l'histoire, maniabilité, et QTE vraiment pénible, je m’entendais à un film interactif, mais avec plus de possibilité dans l'histoire, plus de choix possible, ici, il est assez linéaire, on est sur un rail quasi du début a la fin, je m'attendais plus a un omicron dans un monde ouvert, ou l'on aurait du enquêter

]Devilman[
]Devilman[
MP
12 mars 2016 à 02:10:20

J'ai vécu exactement la même chose, à l'époque sur XBox... la première moitié du jeu m'avait captivé, c'était mystérieux et tout, puis la fin avec le délire maya à deux balles, j'ai eu l'impression qu'on se foutait de ma gueule...

Ca me fait penser quand j'étais ado, j'ai lu le livre "Spectres" de Dean R. Koontz, au début, ça part comme une histoire mystérieuse de disparitions massives, peut-être un déliore de fantômes etc, et à la fin, t'arrives sur un délire de pollution bactériologique ou je sais plus quoi qui n'avait rien à voir lol

Yokosuka742
Yokosuka742
MP
16 août 2016 à 12:25:20

Le 08 mai 2012 à 19:07:09 OmikronSoul a écrit :
Bah, vous savez... les fins bâclées sont presque devenues la marque de fabrique de Quantic. Je n'ai pas joué à Heavy Rain, mais pour avoir fait The Nomad Soul de nombreuses fois je peux vous dire que le problème est le même : on a d'une part une intrigue super bien construite au début du jeu, puis le deuxième tiers consiste principalement en une suite de missions et donc de phases de shoot (ce qui n'empêche pas que cette partie soit tout aussi excellente que la première), puis ensuite... mention spéciale au quartier de Laoreh où il n'y a strictement RIEN à foutre. Ce qui est dommage, car ce quartier avait du potentiel. Et puis la fin, après le combat final, tombe à plat. Le résumé de l'épilogue étant :

"Le grand méchant est mort, l'autre grand méchant a été tué par mes alliés pendant que je tuais le vrai grand méchant, le peuple d'Omikron est sauvé et l'Elu peut rentrer chez lui."

M'enfin, rien que pour l'ambiance générale du jeu et de l'univers, on a quand même une petite émotion en se disant que ça y est, c'est fini (surtout qu'il y a moyen de le faire durer des semaines, ce jeu).

Ben justement depuis Fahrenheit c'est le jour et la nuit je dirais avec Quantic Dream, va faire si c'est pas déjà fait Heavy Rain (la fin j'étais sur le cul, tu vois rien venir) et Beyond Two Souls, là c'est un peu wtf mais l'aventure mérite d'être vécue et je pèse mes mots...

me reste Nomad Soul à finir, je l'avais commencé à l'époque sur Dreamcast mais j'avais perdu de vue le jeu... depuis je l'ai récup sur pc.

Vivement Detroit Become Human...

spycool
spycool
MP
28 novembre 2016 à 11:47:25

Oui de même je viens de faire le jeu que j'avais gardé au chaud pendant des années et j'ai exactement le même sentiment. Beaucoup trop de QTE, dès la seconde partie du jeu tout s'accélère mais les clichés également ainsi que le sentiment que l'inspiration a été trouvé ici et là....mais bon ce n'était que le second jeu d'une jeune équipe et finalement c'est un bonne expérience. Dorénavant Quantic Dream sait bien mieux faire.

Message édité le 28 novembre 2016 à 11:48:09 par spycool
1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Fahrenheit PC
    9.00 €
    19.99 €
  • Fahrenheit PS4
  • Fahrenheit PS2
    79.90 €