Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum Ecriture  / 

Topic La petite vie d'un petit prof de maths.

Sujet :
La petite vie d'un petit prof de maths.

12
Page suivanteFin
Virka57
Virka57
MP
24 octobre 2008 à 19:49:06

Voici un petit texte, que j'ai fait parce que j'avais une soudaine envie d'écrire :) .

Le thème? Il n'as pas de thème précis, vous comprendrez en lirant :).

Je vais vous conter une anecdote sans risque, sans rien de spécial. Un passage d’une vie peu trépidante. Un passage d’un homme normal, avec des gens normaux, dans un monde anormal.
Un homme qui faisait rire. Un homme heureux ? Oui, sûrement. Du moins, il le semblait.
Cet homme, est un homme parmi tant d’autre, avec une histoire parmi tant d’autres.

Alors pourquoi raconter une anecdote d’un type pareil, allez vous me dire. Parce que. Parce que quoi ? Mais rien, rien du tout. Je la raconte, voilà tout. Mon rôle c’est de raconter alors je raconte. Je raconte une anecdote, mais je raconte aussi une vie, un monde, un univers, un cosmos. Intersidérale, si vous voulez.

C’est homme c’est Albert. Monsieur Albert, c’est un homme simple, avec des gouts simples, une famille simple, une vie simple. Monsieur Albert il est gai, c’est un bout-en-train. Monsieur Albert est prof. Prof de collège, il fait des maths. Il aime plus les maths. Depuis le primaire il fait des maths, monsieur Albert. Parfois il veut dire « Merde ! » mais il préfère dis « zut !» , c’est moins vulgaire. Alors il dit « Zut les maths, morts aux vaches ! ».

Souvent il se rend compte qu’en classe il parle dans le vide, dans le rien, dans le vide ancestral et profond. Alors il se dit que les murs ont des oreilles, et ils leurs parlent, espérant une réponse, même modique, même négligeable. Mais il se rend compte qu’il est devant 29 élèves complètement désintéressés, se foutant éperdument de ce que dis Monsieur Albert.

Alors, il fait rire. Il lance quelques blagues, les élèves rient, et redeviennent attentif. Pour environ 2 minutes. Jusqu’on replonge dans le brouhaha. Dans ces cas, un prof ne sait pas quoi faire. Tout vole, même les mots. Pourtant les élèves l’aimaient, il les faisait rire, mais quand il parle de math ils ne rigolent plus. Alors Monsieur Albert préfère rester le « rigolo » et non pas le sévère.

En fait, monsieur Albert c’est un grand timide qui est à la merci des élèves. S’il dit qu’il s’apprête à prendre des carnets de correspondance, les élèves rient croyant que c’est une de ses nombreuses galéjades. Forcément, il laisse courir ce bruit qui n’en est pas un faisant croire que c’est une blague.

De toute façon, même quand il prend un carnet il n’ose pas mettre un mot, il pense au mal que vas se donner l’élève pour faire signer le mot écrit de main de prof par Monsieur Albert. Il se dit que l’élève a juste dessiner sur la table un graffiti offensant a l’égard de monsieur Albert, dont je ne recenserai pas ne serait ce qu’une partie du dessin. Il pense au « Mais m’sieur z’y vas c’est dég’ ! Vazy gros c’est abuser sa mère au bouffon. »

En fait, peut-être que les rires provoqués sont moqueurs, que monsieur Albert n’est pas drôle, que le dessin sur la table n’est pas sincère, que ce qu’as dit l’élève n’était pas drôle mais affligeant. Quand lui viennent ces petites pointes de lucidité, Monsieur Albert se retourne dans son lit et pense à autre chose. A sa femme qui l’as plaqué, parce qu’elle « s’ennuyait », a son chien qui est mort, aux suppressions d’emplois, à la crise économique. Et il préfère encore penser à ses élèves méprisant, qu’a ca. Aux moins, eux, sont obligés de venir. Même s’ils n’écoutent pas, même s’ils se moquent. Sa vie se résume aux élèves. Sans eux, il n’as pas d’emploi Monsieur Albert, il les remercie, Monsieur Albert.

Mais Monsieur Albert n’est pas bête, il ne croit pas à la vérité évidente, nuance. Sa vie ? Pas grand-chose, un petit être parmi tant d’autres. Mais Monsieur Albert, il pense math, il fait des maths, il est un calcul de math. Une équation inconnue. Dont on ne cherche pas la réponse, dont on ne sait rien mais on en dit tout.

Mais Monsieur Albert il s’est fait viré, pourquoi ? Parce que. Alors Monsieur Albert, qu’il ne sait rien si ce n’est les maths, ils a du hypothéquer sa maison a prix dérisoire. Il s’est retrouvé dans la rue. Sa vie, qui n’était que math, s’est changée en une vie qui n’est que misère.

Alors Monsieur Albert, il s’est jeté dans l’eau, avec un sac rempli de pavés. Monsieur Albert il ne demandé qu’as faire des maths. Que ça.

Mais sa vie s’est éteinte, et tout le monde s’en fout, de Monsieur Albert. Même toi, qui me lis.
Sa vie, fictive mais pas fausse, n’est pas réelle puisqu’elle est vraie.

Virka-Wagner Paul élève de 3ème qui as écrit ca, comme ca.

Negatum_
Negatum_
MP
24 octobre 2008 à 20:06:01

A part le coté balance-qui-veut-de-la-discipline (que je plussoie, mais seulement sur le net :noel: ), j'ai trouvé ça sympa! Sans prétention, sans forcément de subtilité, c'est simple, court et assez triste. A part peut-être que je ne voie pas comment u prof dans le publi peut se faire virer, et les fautes d'orthographe, mais à part ça... Ouais, c'est sympa, ça donne envie d'être prof :)

Virka57
Virka57
MP
24 octobre 2008 à 20:13:26

"je ne voie pas comment u prof dans le publi peut se faire virer"
Les suppressions d'emplois d'emplois en ce moment, ne donne pas de raison particulière :)
Pour les fautes je fait mon possible, mais je sais que c'est loin d'être parfait :snif:

Merci pour le reste :)

Furuoki
Furuoki
MP
24 octobre 2008 à 20:45:41

Pauvre Monsieur Albert...
Ton texte est simple, court, ne fait pas de chichi mais je me suis attaché à Monsieur Albert... J'aurai écouté ses cours s'il avait été mon prof :o))
Le seul problème réside dans les quelques fautes d'orthographes, qui ne sont pas non plus si grave que ça (à part le "demandé" qui m'a un peu fait ouvrir de grands yeux ^^)
Sympatoche, donc

Aristimbault
Aristimbault
MP
24 octobre 2008 à 20:56:04

J'ai trouvé ça émouvant.
Un peu trop de fautes d'orthographe sinon, mais ça peut aller.

gradius
gradius
MP
24 octobre 2008 à 21:13:16

Salut Virka ^^.

Alors, je viens de finir la lecture de ton texte et il y a pas mal de choses :

Tout d'abord que j'ai bien aimé les nombreuses anaphores que tu utilises, notamment celle de "monsieur Albert" qui insiste vraiment que monsieur albert, c'est un mec comme un autre, dans une vie comme une autre dans... :o))

Ensuite, une phrase m'a beaucoup plu : "Mais sa vie s’est éteinte, et tout le monde s’en fout, de Monsieur Albert. Même toi, qui me lis". J'aime vraiment cette idée de clin d'oeil avec le début de l'histoire ^^. C'est vraiment quelque chose que j'utilise assez souvent personnellement et j'trouve que ça rend bien

Maintenant, passons au défauts :sournois: . Premièrement : les fautes d'orthographes :peur: !! Aïe aïe aïe :peur: !! Il faut vraiment que tu prennes le temps de te relire avant de poster. On est sur le forum "écriture" tout de même donc celle-li doit être particulièrement soignée ^^.

Deuxièmement, et je pense que c'est le plus gros défaut de ton texte : les clichés. Souvent, les écrivains amateurs ( et même pros parfois hein ) ont trop tendance à virer constamment au pessimisme. Non la vie n'est pas toute noire. Le coup de monsieur albert qui se fait plaquer par sa femme, dont le chien est mort, qui se fait virer, qui doit hypothéquer sa maison mais, en plus, qui se suicide :hum: ... Y'a un moment : stop quoi. C'est réellement un aspect récurrent dans les textes que je voie sur le forum. Bref, pour résumer : la vie c'est pas tout blanc ou tout noir.

Voili voilou ^^.

gradius
gradius
MP
24 octobre 2008 à 21:15:34

Salut Virka ^^.

Alors, je viens de finir la lecture de ton texte et il y a pas mal de choses à dire :

Tout d'abord que j'ai bien aimé les nombreuses anaphores que tu utilises, notamment celle de "monsieur Albert" qui insiste vraiment sur le fait que monsieur albert, c'est un mec comme un autre, dans une vie comme une autre dans... :o))

Ensuite, une phrase m'a beaucoup plu : "Mais sa vie s’est éteinte, et tout le monde s’en fout, de Monsieur Albert. Même toi, qui me lis". J'aime vraiment cette idée de clin d'oeil avec le début de l'histoire ^^. C'est vraiment quelque chose que j'utilise assez souvent personnellement et j'trouve que ça rend bien

Maintenant, passons aux défauts :sournois: . Premièrement : les fautes d'orthographes :peur: !! Aïe aïe aïe :peur: !! Il faut vraiment que tu prennes le temps de te relire avant de poster. On est sur le forum "écriture" tout de même donc celle-ci doit être particulièrement soignée ^^.

Deuxièmement, et je pense que c'est le plus gros défaut de ton texte : les clichés. Souvent, les écrivains amateurs ( et même pros parfois hein ) ont trop tendance à virer constamment au pessimisme. Non la vie n'est pas toute noire. Le coup de monsieur albert qui se fait plaquer par sa femme, dont le chien est mort, qui se fait virer, qui doit hypothéquer sa maison mais, en plus, qui se suicide :hum: ... Y'a un moment : stop quoi. C'est réellement un aspect récurrent dans les textes que je voie sur le forum. Bref, pour résumer : la vie c'est pas tout blanc ou tout noir.

Voili voilou ^^.

Tu vois ce que ça fait de ne pas se relire :noel: ?

Scuse me :p) !

Virka57
Virka57
MP
24 octobre 2008 à 22:38:32

Merci pour vos commentaires qui vont m'aider à m'améliorer :)

Furuoki==> Merci ^^

Aristimbault==> Ah les fautes d'orthographes...mon gros problème

Gradius==>Concernant les clichés je ne dirais qu'une chose:
s'ils sont bien utilisés et qui arrivent à faire passer le message voulu, moi je dis oui aux clichés. Enfin,on se comprends. J'enverrai peut-être un autre texte dans la soirée.

Merci pour vos nombreux commentaires. :)

gradius
gradius
MP
25 octobre 2008 à 10:02:46

Virka :d) Il est évident que tu n'as pas voulu créer un texte qui respire la joie, bien sûr :o)) . Cependant, monsieur Albert n'est pas obligé d'être l'homme le plus malchanceux sur terre pour provoquer au lecteur une certaine compassion, tu vois ce que je veux dire ?

'Fin, c'est vrai que c'est assez chaud de gérer ça, mais bon, il le faut bien :p) !

J-Casper80
J-Casper80
MP
25 octobre 2008 à 11:14:07

Je suis en accord avec Gradius pour le bon texte etc...

De mon côté j'estime que le pessimisme était occasionnel et Virka n'écrit pas que des textes comme cela.

Bon c'est vrai que t'es aller aux extrêmes :rire2: mais c'est une bonne histoire quand même.

Petite question : Virka, quand comptes-tu faire une histoire à plusieurs épisodes ? Si tu comptes en faire une bien sur...

gradius
gradius
MP
25 octobre 2008 à 11:19:56

J-Casper80 :d) C'est bel et bien le reproche que je lui fais justement ^^. Il est aller trop dans "l'extrême" pour reprendre ton expression ^^. Tellement, qu'à un moment, on y crois même plus à l'histoire de monsieur albert :o)) .

Mais bon, cela reste tout de même un bon texte hein :ok: .

J-Casper80
J-Casper80
MP
25 octobre 2008 à 11:23:09

Oui c'est un bon texte mais sur l'autre histoire aussi, je trouve que tu pioches dans les réserves Virka. On a l'impression que tu as hate de finir et que sa te barbe, tellemant que tu perd une certaine crédibilité (comme le dit Gradius).

Selon moi c'est le point à retravailler. Sinon oui bon texte.

PS : Gradius :d) nom latin ?? donc rapport avec ma story...

gradius
gradius
MP
25 octobre 2008 à 12:09:22

"PS : Gradius :d) nom latin ?? donc rapport avec ma story..."

Hein :fou: ?? Ahhh j'ai compris, c'est une énigme, c'est ça :noel: ?

J'ai jamais été bon pour résoudre des énigmes :snif2: !!

Nan en fait je sais pas de quoi tu parles :hum:

:o))

Agraf
Agraf
MP
25 octobre 2008 à 12:43:08
  1. Virka57 Voir le profil de Virka57
  2. Posté le 24 octobre 2008 à 20:13:26
  3. "je ne voie pas comment u prof dans le publi peut se faire virer"
    Les suppressions d'emplois d'emplois en ce moment, ne donne pas de raison particulière :)

:d) Les suppressions de postes sont des non-remplacements de profs partant à la retraite, pas des suppressions avec chômage à la clef comme dans le privé.

gradius
gradius
MP
25 octobre 2008 à 13:00:11

Agraf :d) j'adore : tout le monde gueule contre la suppression de postes alors que quand y'en a un d'absent, c'est les premiers à sauter de joie XD !! En plus, cette suppression, c'est quedal par rapport au nombre d'enseignants qu'il y a en france :honte: ... Et franchement, moins de fonctionnaires, je dis pas non :hap: !!

Pour finir, sachez que cette suppression ne se fait pas sur un coup de tête, qu'elle a été réfléchi et qu'elle n'aura aucune influence sur notre enseignement, soyez sans crainte :hap: .

Bref, tout ça pour dire :

AGRAF PRESIDENT :fete: !
AGRAF PRESIDENT :fete: !
AGRAF...

:o))

J-Casper80
J-Casper80
MP
25 octobre 2008 à 13:52:17

non Gradius est un nom de l'antiquité...là où nous sommes dans l'histoire. Va lire tu comprendras le lien. :lol:

gradius
gradius
MP
25 octobre 2008 à 14:03:12

Ah ok j'savais même pas mdr !

Perso, j'ai choisi mon pseudo en référence au jeu "gradius" que j'avais tout particulièrement affectionné à l'époque.

Virka57
Virka57
MP
25 octobre 2008 à 16:31:52

Dans les cas comme ça, un homme est toujours le plus malheureux du monde.
D'ailleurs, des gens comme ça, il en existe. Beaucoup même.

Et j'ai pris du plaisir et du temps à écrire le texte je n'ai aucunement trouvé ça "barbant" Oo.

Concernant les suppressions de poste, chacun sa position, mais ce n'est qu'un support dans le texte, s'il faudrait que tout sois cohérent, rien ne vas plus.

Sinon, par histoire en épisode, qu'entends tu? Ca à plusieurs sens :)
J'ai déjà poster une autre histoire, plus "comique" loin de se prendre au sérieux, sur la méditation du mot mais ^^

Zlink
Zlink
MP
25 octobre 2008 à 19:27:53

A mon avis, histoire en épisodes doit vouloir dire histoire plus longue, pas des one shot quoi. Enfin, à mon avis.

Sinon, j'ai lu ce texte, donc tant qu'à faire, autant donner un avis rapide.

On te l'a déjà dit mais bon, des fautes, trop de fautes. A penser parfois que tu n'as pas fait de relecture pour les enlever. Enfin, essaie de corriger ça quoi.

Les tournures aussi, tes phrases sont légères et faciles à lire, c'est très bien, mais le texte gagnerait à être étoffé, approfondi.

L'histoire, je dirais, sans grande prétention. Ça se laisse lire, c'est sympathique, sans plus. Peut-être que ça manque un peu de profondeur, je sais pas. Personnellement je ne me suis pas vraiment attachée au personnage, pas eu le temps, pis pouf, tout va mal et il meurt.
Enfin, ton texte n'est pas mauvais en soi rassure-toi (sinon je me serais arrêtée au bout de 2 lignes et n'aurais pas pris le temps de faire un commentaire :p) ), mais pas palpitant non plus quoi.

Virka57
Virka57
MP
25 octobre 2008 à 19:36:59

A vrai dire, le texte avait pour objectif d'avoir un personnage triste dans une histoire courte, et faire en sorte qu'on s'attache à lui. Une sorte de défi.
Les fautes, c'est vrai que c'est mon point faible, cependant il en as beaucoup moins dans mon autre texte ^^

Après, chacun ses gouts :)

12
Page suivanteFin
Vous devez être connecté pour poster un nouveau message.
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Titimathy
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Forums et sujets préférés

Forums

  • Vous n'avez aucun forum préféré

Sujets

  • Vous n'avez aucun sujet préféré
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.