Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum principal Art  /  Forum BD - Mangas - Comics  /  Topic La BD et les Comics résistent!!!  / 

Topic La BD et les Comics résistent!!! - Page 2061

Sujet : La BD et les Comics résistent!!!

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Gtadark
Gtadark
MP
20 octobre 2019 à 13:39:13

Le 20 octobre 2019 à 13:09:21 cellzer a écrit :
Bonjour petit question sur Marvel, J'ai chopé en occaz Thanos, La Guerre de l'Infini et en lisant l'intro, ils font références La Quête de Thanos et Thanos, Le Gant de L'Infini. Ces deux comics sont vraiment essentiel pour comprendre La guerre de l'infini, c'est vraiment des histoire qui se suivent directement ?

Thanos Quest est un super préquel à Infinity Gauntlet, à mon sens et de mon humble avis IG est excellent et sûrement le meilleur produit tournant autour de Thanos. Maintenant pour ce qui est des histoires oui elles se suivent, Infinity War est la suite de Infinity Gauntlet, je ne peux que te le conseiller si tu peux te le procurer:oui:

Y'a aussi quelques "Surfer d'argent" à lire qui donne pas mal de lore et introduisent Thanos Quest.

Message édité le 20 octobre 2019 à 13:42:00 par Gtadark
KirinIchiban
KirinIchiban
MP
22 octobre 2019 à 17:10:09

Lu cet aprem Royal City, un titre tranche de vie de Lemire chez Image en 14 issues.

Dans une petite ville de la rust belt, la crise cardiaque du père de la famille Pike, les héros du bouquin, va être l'occasion pour les personnages en proie à tous les troubles de la vie (au boulot, en amour, en argent) de vider leur sac et de régler un non-dit qui pèse sur eux depuis la mort d'un des fils quelques vingt ans auparavant.

Ca commence très bien avec les premiers numéros, la mise en situation est intrigante, l'ambiance de la ville en pleine crise de désindustrialisation fonctionne sans problème, Lemire se paye le luxe d'un développement de personnage intéressant pour dramatiser la crise puisque la fille de la famille qui s'occupe du projet de démantèlement de l'usine est mariée au contremaître opposé à la fermeture, et que leur couple est lui-même en pleine désunion. A défaut d'être originaux, les personnages clichés (l'écrivain en plein syndrome de l'imposteur, la mère religieuse en vide existentiel, le frère alcoolique etc) ont assez de tenue pour être intéressants à suivre et une espèce de touche de low fantastique bienvenue - chaque membre de la famille voit le frère mort lui parler sous une forme différente en lien avec leur psyché - rehausse l'ensemble.

A partir du deuxième arc, l'histoire du frère mort est éclaircie dans une suite de flashback affreux et stéréotypiques qui dégueulent par tous les pores une esthétique grunge convenue déjà vue un milliard de fois - le tome 2 s'appelle carrément Sonic Youth - et que tous les artistes quarantenaires du comics nous servent à toutes les sauces ces dernières années. On dirait du Gus Van Sant adapté pour le public de Life is Strange, c'est vraiment de la merde.

Le troisième arc - les numéros se lisent de plus en plus rapidement au fil de la série et ont l'air d'avoir été de plus en plus bâclés - doit régler ce sac de noeuds des deux temporalités avec une restauration de la communauté et son lot de moralisme tranche de vie bourgeois foireux, avec les habituels rebondissements du genre du type la relation cachée, l'enfant perdu et cie. Il le fait mal, c'est attendu, voire même un peu niais par rapport à la situation initiale.

Un gros gâchis, donc, que je ne peux pas recommander malgré son bon début au vu de la manière dont il se vautre dans la facilité et la banalité grossière sur les deux tiers de son déroulé. C'est dommage, l'utilisation du fantômes à quatre visages est assez touchante dans ce Royal City et permet de traiter avec pas mal de finesse cette espèce de côté dépressif qu'on peut tous avoir face aux dures occurrences dans la vie. Mais sur le global, c'est très mal branlé.

titanium3819
titanium3819
MP
22 octobre 2019 à 23:43:57

On dirait du Gus Van Sant adapté pour le public de Life is Strange, c'est vraiment de la merde.

ouch :hap:
Tu penses à quoi d'autre comme truc avec un esthétique grunge? là comme ça y a rien qui me saute tellement aux yeux.
J'ai pas lu Royal City mais du coup je vais peut-être pas le faire.

KirinIchiban
KirinIchiban
MP
23 octobre 2019 à 00:05:59

Toute la tranche de vie de Brian Wood typiquement tu bouffes de la chemise à carreaux et de la petite banlieue pavillonnaire, et c'est loin d'être une expérience qu'il est le seul à partager. Dans ce que les tafs de Gillen ou de Remender peuvent avoir de "biographique" en écho ça revient aussi beaucoup, chez Ennis pareil qui l'utilise avec une grosse lourdeur dans Preacher. Toute la génération qui est née dans les années 70 en fait, et on pourrait faire courir ça jusqu'à O'Malley et Sean Murphy pour les plus "jeunes".

Même un mec comme Morrison qui était déjà pourtant plus vieux convoque souvent cette esthétique 90s, que ce soit dans les Invisibles ou dans Joe.

Après là pour le coup je pensais vraiment à de la tranche de vie comme en font les Wood et les Gillen. Les perso de jeunes intro à moitié autistiques qui écoutent de la musique alternative à balle j'ai déjà lu ça beaucoup trop souvent en comics, j'ai l'impression que tous les mecs de 40-45 ans aujourd'hui se rêvent cette jeunesse et ça me gonfle.

KirinIchiban
KirinIchiban
MP
23 octobre 2019 à 00:15:36

Après je suis dur aussi parce que le début m'a bien accroché, et que j'étais content de me dire que pour une fois Lemire partait dans une direction qui m'intéressait. Y a des choses intéressantes parfois dans le développement de personnages pourtant clichés, l'écrivain a raison de se sentir imposteur par exemple.

Mais tout se résout de manière plate, brusquée, inintéressante.

Dans Local de Wood s'il faut encore filer le parallèle t'acceptes la fin restauratrice parce que le personnage avant d'y arriver s'est brisé en mille morceaux, en se rêvant des vies très différentes et en parvenant à l'acceptation de soi, et d'un endroit, après un cheminement qui est travaillé. Chez Lemire, peut-être à cause de la taille trop réduite de la série - ça se voit qu'il voulait en faire une ongoing qu'il a finalement décidé de stopper comme une maxi - ça sort comme un pet et tout est lacunaire, déjà vu, mal approfondi dans ce que ça aurait pu avoir de réussi.

C'est vraiment frustrant à lire.

yago20
yago20
MP
23 octobre 2019 à 04:05:44

J'espère juste du coup que Suicide Squad 2 et Birds of Prey seront d'abord pensés comme tels et pas comme les suites de la catastrophe qu'était le premier Suicide Squad.

Vu les images du tournage de SS2 et le trailer de BOP, je n'ai pas l'impression que la Warner ait compris quelque chose au problème, on reste dans le même acabit que le reste du dceu

titanium3819
titanium3819
MP
23 octobre 2019 à 20:30:02

Le 23 octobre 2019 à 00:05:59 KirinIchiban a écrit :
Toute la tranche de vie de Brian Wood typiquement tu bouffes de la chemise à carreaux et de la petite banlieue pavillonnaire, et c'est loin d'être une expérience qu'il est le seul à partager. Dans ce que les tafs de Gillen ou de Remender peuvent avoir de "biographique" en écho ça revient aussi beaucoup, chez Ennis pareil qui l'utilise avec une grosse lourdeur dans Preacher. Toute la génération qui est née dans les années 70 en fait, et on pourrait faire courir ça jusqu'à O'Malley et Sean Murphy pour les plus "jeunes".

Même un mec comme Morrison qui était déjà pourtant plus vieux convoque souvent cette esthétique 90s, que ce soit dans les Invisibles ou dans Joe.

Après là pour le coup je pensais vraiment à de la tranche de vie comme en font les Wood et les Gillen. Les perso de jeunes intro à moitié autistiques qui écoutent de la musique alternative à balle j'ai déjà lu ça beaucoup trop souvent en comics, j'ai l'impression que tous les mecs de 40-45 ans aujourd'hui se rêvent cette jeunesse et ça me gonfle.

Ok, surtout des trucs que j'ai pas lus en fait, pour ça que ça me sautait pas aux yeux. Par contre pour le coup Preacher je vois pas trop l'ambiance Grunge, y a un côté redneck/country ouais, mais grunge je trouve pas vraiment.

KirinIchiban
KirinIchiban
MP
23 octobre 2019 à 21:38:37

Le flashback sur Arseface, je sais plus si c'est dans un OS ou dans un numéro spécial parce que j'ai lu ça y a très longtemps mais ça appuie à mort le côté grunge, gamin victimisé par ses camarades et il finit précisément comme ça parce qu'il essaie de se flinguer comme Cobain.

titanium3819
titanium3819
MP
23 octobre 2019 à 22:32:58

Ah oui c'est vrai pour l'histoire de Arseface, tu as raison

yo60
yo60
MP
28 octobre 2019 à 17:24:30

Je pense que le sujet a déjà été abordé mais vous avez des recommandations de chaine Youtube sur les comics ?

Avec les prix qui augmentent chez Marvel, je vais de plus en plus lire de l'ancien ou me diriger vers les plus petits éditeurs et donc si il y'a des bonnes chaines je suis preneur.

Certains doivent avoir de l'importance, quand je vois que l'année dernière Mar vell, et cette année le comis des comics étaient invités... D'ailleurs leur chaine elle vaut quoi ?

Merci :ok:

KingGaiseric
KingGaiseric
MP
28 octobre 2019 à 20:19:09

Le 28 octobre 2019 à 17:24:30 yo60 a écrit :
Je pense que le sujet a déjà été abordé mais vous avez des recommandations de chaine Youtube sur les comics ?

Avec les prix qui augmentent chez Marvel, je vais de plus en plus lire de l'ancien ou me diriger vers les plus petits éditeurs et donc si il y'a des bonnes chaines je suis preneur.

Certains doivent avoir de l'importance, quand je vois que l'année dernière Mar vell, et cette année le comis des comics étaient invités... D'ailleurs leur chaine elle vaut quoi ?

Merci :ok:

Retrophil

Pseudo supprimé
29 octobre 2019 à 00:41:59

Salut, je suis à la recherche de comics avec une ambiance western, si possible chez Urban Comics. Merci :ok:

KirinIchiban
KirinIchiban
MP
29 octobre 2019 à 00:49:56

Scalped, si le fait que ça se passe de nos jours ne te dérange pas, est le meilleur choix chez Urban à mon avis.

LeGreenH0rnet
LeGreenH0rnet
MP
29 octobre 2019 à 14:41:24

Qui a lu le dernier Astérix ?

il vaut le coup ou pas ?

Pseudo supprimé
31 octobre 2019 à 21:38:09

Des avis sur Batman Damned :question:

Masahashi
Masahashi
MP
31 octobre 2019 à 21:42:19

Des avis sur Batman Damned :question:

:d) Le format prestige plus va niquer ma collection en étagères :snif:
S'too ce que je peux te dire :hap:

Pseudo supprimé
31 octobre 2019 à 21:49:02

Le 29 octobre 2019 à 00:49:56 KirinIchiban a écrit :
Scalped, si le fait que ça se passe de nos jours ne te dérange pas, est le meilleur choix chez Urban à mon avis.

Merci. Ca semble excellent. D'autres idées :question:
J'ai songé à la saga Preacher, est-ce que c'est dans la thématique southern gothic ? Le scénario et les dialogues sont-ils dans la veine que les romans de Harry Crews, Pollock, Faulkner, Jim Thompson ?

cellzer
cellzer
MP
01 novembre 2019 à 00:34:27

Le 31 octobre 2019 à 21:42:19 Masahashi a écrit :
Des avis sur Batman Damned :question: :hap:

:d) Le format prestige plus va niquer ma collection en étagères :snif:
S'too ce que je peux te dire :hap:

Alors évite JL Icones (38 x 23,7 cm), Justice (21,1 x 31,7 cm) et Batman : Des cris dans la nuit.(28,5 x 21,2 cm) Damned est en 28,3 x 22,2 cm

Gbius
Gbius
MP
01 novembre 2019 à 01:00:10

hésitez pas à acheter l'édition anglaise de silver surfer black qui sort le 24 décembre, c'est surement le meilleur comics sorti en 2019.

titanium3819
titanium3819
MP
01 novembre 2019 à 10:48:47

Bonnes annonces pour 2020 du côté d'Urban Comics:
http://www.comicsblog.fr//images/galerie/bigimage/Urban-confidential.jpg

J'attendais Emerald Twilight depuis longtemps, je suis content. :bave:
Longbow Hunters (et bientôt le run complet de Mike Grell? on espère) et JSA : Golden Age j'ai déjà en TPB VO donc je prendrai pas mais ça vaut le coup. Les deux autres je ne sais pas ce que ça vaut vraiment mais ça a l'air bien aussi.

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : -Anko-Uehara-, RuquierChasseur
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Boutique
Pokémon Epée Amazon 44,49€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,49€
Pokémon Bouclier Amazon 59,40€