Menu
Dwarf Fortress
  • PC
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Dwarf Fortress  /  Tous les forums  /  Forum Dwarf Fortress  /  Topic [RP] Cornedebouc  / 

Topic [RP] Cornedebouc - Page 13

Sujet : [RP] Cornedebouc

DébutPage précedente
«1  ... 89101112131415161718  ... 317»
Page suivanteFin
alex_truman
alex_truman
MP
22 avril 2015 à 21:51:03

Urist Vncvd prit une autre gorgée de bière de banane, et reprit le tri des aigue-marines disposées sur sa table, sans se laisser déranger par l'agitation habituelle régnant dans la Grande Salle. Un raclement de chaise lui indiqua que McTruman venait de revenir des appartements de Scar.

"Alors?" demanda distraitement le joaillier.
"Je ne sais pas pour la comtesse, mais Scar semble avoir apprécié. :hap: " répondit joyeusement le mécaniste en attaquant son assiette de ragoût. "Merci pour la taille et l'incrustation des gemmes."
"La facture du collier était un peu grossière, mais je savais que des turquoises rehausseraient admirablement le tout." acquiesca Vncvd d'un air satisfait. "Ce qui prouve bien que Cornedebouc gagnerait vraiment à accueillir un orfèvre. Si les profondeurs de la montagne contiennent des métaux précieux, nous pourrions en faire une raison supplémentaire d'attirer les marchands. J'ai entendu dire que les Elfes ont le goût de ce genre de choses."
"Tu crois qu'ils aiment le fromage?" demanda McTruman en arrosant généreusement son plat de sauce au vin. "Parce que j'ai des meules en cours d'affinage, plus qu'il n'en faut pour nos cuisines."
"Je suppose qu'ils mangent aussi des aliments normaux." se moqua Vncvd. "Après tout, chez-eux, le cannibalisme n'est que rituel."
"Je ne les comprendrai jamais." affirma le mécaniste, la bouche pleine. "Dévorer les cadavres de leurs ennemis alors qu'ils pourraient avoir... -il désigna son assiette- tout ça. D'ailleurs, Nôran se surpasse en ce moment."
"Il faut dire qu'il a de bons ingrédients." approuva le joaillier. "Quand aux Elfes, je suppose que le but avoué est plus mystique que gastronomique. Acquérir la force de son adversaire, par exemple."
"Ce qui ne rend pas cette conduite acceptable pour autant." affirma Thorek McShire en prenant place à la table. "Bonjour, messieurs, et bon appétit!"

Les deux nains levèrent leur verre en signe de bienvenue et invitèrent le troisième à trinquer, ce qu'il fit obligeamment.

"Et bien!" s'étonna Thorek en humant le fumet de son assortiment de viandes grillées, "avec tout le travail que Nôran doit avoir, c'est étonnant qu'il trouve le temps de nous préparer de tels mets!"
"Tu parles du bal de ce soir?" l'interrogea Vncvd, qui se vit gratifier d'un hochement de tête. "Oh. Heureusement qu'il a deux commis sous ses ordres, sinon il nous ferait une crise de surmenage."
"Le va-et-vient des wagons entre sa cuisine et le garde-manger n'a pas cessé depuis ce matin." attesta McTruman. "Si ça continue, il va me demander de rajouter une autre ligne de rails pour doubler le rendement. :hap: "

Les trois nains s'interrompirent quelques instants, regardant passer deux gardes traînant un Bomrek inconscient.

"Tiens?" s'étonna McTruman. "Je ne savais pas qu'il était sorti de prison. :hap: "
"Sorti ou pas, il a l'air d'y retourner." observa Vncvd. "Il a du contrarier notre bon Scar."
"Un nouveau venu?" interrogea Thorek. "Il m'a tout l'air d'être un fauteur de trouble. Mais s'il a contrarié Scar..."

Le nobliau se leva, s'étira, et rattrapa les deux gardes pour leur barrer la route.

"Holà, camarades!" s'exclama-t-il joyeusement. "Qu'a donc pu faire cet individu pour se voir embarqué avec si peu de cérémonie?"
"Il s'est introduit dans les appartements de la comtesse." l'informa l'un des gardes avec mauvaise humeur.
"Bigre. Et que ne l'en avez-vous pas empêché?" s'étonna Thorek.
"Nous avons essayé, mais il est devenu violent." répondit le garde.
"Et...?" l'empressa de continuer le nobliau.
"Et il se peut qu'il ait réussi à entrer quand même." avoua le garde, honteux.
"Ciel! Et la comtesse?" l'interrogea le nobliau.
"Elle va bien." répondit le garde.
"Que comptait-il donc faire dans ses appartements?"
"Il semblait lui faire la cour." supposa l'autre garde.
"Et la comtesse semblait-elle s'en contrarier?" insista Thorek.
"Euh..." hésita le garde.
"L'incident est donc clos. Je prends la responsabilité de cet aspirant amant!" conclut Thorek.
"Cela est impossible, je le crains." répondit le garde.
"Soldat, veuillez lâcher cet homme." insista Thorek.
"Je ne prends des ordres que du Capitaine McEdern." répliqua le garde. "Et non du Comptable de la forteresse. "

Le sourire de Thorek s'effaça instantanément. Il soupira, et posa sa main sur le pommeau de son épée en bronze. Le garde recula. Tout le monde avait entendu parler des prouesses de Thorek McShire lors de l'escarmouche du marché, où il avait abattu près d'une quinzaine de soldats Elfes de sa lame.

"Je me permet de reformuler ma demande." reprit-il sur un ton sans réplique. "Laissez-moi ce prisonnier."
"Très bien." répliqua le garde de mauvaise grâce. "Mais j'en référerai au Capi..."
"Grand bien vous fasse." le coupa Thorek avant de s'adresser à un Bomrek encore dans le vague. "Viens donc boire avec nous, l'ami. Tu m'as tout l'air d'avoir besoin d'un bon remontant."

Et, l'appuyant sur son épaule, il l'entraîna vers la table.

Kait
Kait
MP
22 avril 2015 à 22:46:29

J'aime les gardes fidèles :hap:

alex_truman
alex_truman
MP
22 avril 2015 à 23:02:21

Fidèles sans être suicidaires. :hap:

Kait
Kait
MP
22 avril 2015 à 23:07:16

"Ben v'là autre chose..." soupira Morul, penché au dessus du cadavre d'un jeune nain. "Coup de poignard dans le ventre à ce que je vois."

Il se tourna vers les deux gardes qui lui servaient d'escorte et dit:

"Bon allez, bazardez moi ça discrètement dans le fossé dehors. Essayons d'affoler personne. J'en parlerais à Scar.
-Par Armok, grogna le grand, juste quand la comtesse est là, belle image pour la forteresse !
-Oh elle, m'en parle pas. Si elle pouvait crever elle aussi, grand bien m'en ferais ! Me faire arrêter moi, nan mais elle s'est prit pour qui ? Allez, nettoyez tout ça."

Morul soupira de nouveau, maugréa un "boulot de merde", puis se dirigea dans la salle à manger.

À son entrée, il croisa Thorek menaçant ses gardes, et Bomrek enchaîné.

"Mon cher Thorek, si tu pouvais faire en sorte que la Garde garde un tant soit peu de crédibilité, je t'en serait reconnaissant, sourit-il. C'est bon les gars, lâchez-le, je m'en charge."

Et les trois nains se dirigèrent vers la table.

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
06 mai 2015 à 02:00:49

28 Slate, horizon de midi.

C'est un quartier sympathique chez les joalliers pensa Scar qui rentrait de sa pause déjeuner. Pas aussi luxueux et confortable qu'un petit palais, mais pour quelques jours, on y vit plutôt bien.

- Oh tiens, un Scar d'or ! C'est mon jour de chance apparemment, s'écria-t-il.

Scar avait récemment mis au point un système monétaire interne à la forteresse avec sa propre devise. Le Scar d'or valait 10 Byime de cuivre qui valaient eux-mêmes 50 Urist de fer. Repère simple: une bière coûte deux Byime. Oeuvre charitable de sa part, il avait après tout dû se séparer de nombreux lingots pour le bien commun, et ce en pleine période d'armement pour les Hommes.

Au moment où Scar se baissa pour ramasser la pièce, un carreau d'arbalète siffla au-dessus de sa tête avant de se fracasser contre un mur de pierre et de retomber sur le sol. Le pauvre nain, ahuri, leva les yeux et vit un de ses semblables réarmer son arbalète. Ce personnage était vêtu d'un long manteau à capuche d'un rouge très foncé, aucune part de sa peau n'était montrée, il portait même des gants rouges.
Scar était toujours accroupi, la tête à peine levée, fixant le nain et attendant son dernier moment arriver. Son agresseur s'arrêta net, un carreau venu de l'arrière de la rue se ficha dans le capuchon juste au-dessus de l'épaule, arrachant un bout d'étoffe mais sans toucher le nain, qui reparti en courant. En tournant la tête, le Grand Argentier vit un jeune chasseur qui courait vers lui.

- Ça va m'sieur Scar ? Vous êtes blessé ?
- Non... ça va, ça va... secoué, disons...
- Vous savez ce qui s'est passé ? Ou au moins qui était ce type ?
- Non, dit Scar en se relevant. Mais je pense qu'il va falloir prévenir les membres du conseil. Et surtout petit... tiens, c'est quoi ton nom déjà ?
- Euh moi c'est Govric CrèveLapin, mais tout le monde m'appelle Gov.
- Hé bien mon jeune Gov, je te demanderais de ne parler de ça à personne, je ne veux pas que la panique s'installe. En revanche... j'ai l'air calme mais les idées fusent à une vitesse folle dans ma tête... en revanche disais-je, je crois qu'il sera nécessaire de me constituer une garde personnelle, et tu m'as l'air très doué avec une arbalète, s'il n'avait pas bougé au dernier moment tu l'aurais eu en pleine gorge ! Ainsi, je crois que tu aurais ta place en tant que garde du corps. Acceptes-tu ?

Des larmes venaient de paraître aux coins des yeux du jeune Gov. Celui-ci acquiesça dans un silence de respect envers son maître et nouvel employeur.

_______

- Bien ! Chers amis, merci d'être venus à cette réunion secrète du conseil de CorneDeBouc.
- Moi je dis qu'on devrait renommer la ville CorneBouc ! s'écria McTruman.

Au bout de 5 secondes d'un silence profond, Scar répondit:
-Écoute Urist, déjà que tu n'es pas invité et que tu es ici parce que tu n'as pas lâché ma jambe en me suppliant de venir, alors j'aimerais bien que tu ne dises rien pendant la séance, ça marche ? Ohé ? Ok ? C'est bon tu as saisi qu'il vaut mieux se taire quand je le demande.
Messieurs, l'heure est grave, il y a deux heures à peine j'ai été victime d'une tentative d'assassinat.
- Comment ? lâcha Morul. On a voulu te tuer... toi ? Je ne comprends pas, le dispositif de sécurité est au maximum depuis que la comtesse est là.
- Effectivement, répliqua Byime. On va devoir redoubler d'efforts.
- C'est exact, reprit Scar. D'ailleurs, en parlant de la comtesse, je préférerais qu'elle n'en sache rien. À vrai dire, je voudrais que rien ne sorte de cette salle, est-ce clair ?

Voyant que tous hochaient la tête, il continua:
- Sans l'aide du jeune Govric CrèveLapin ici présent, je ne serais sans doute plus ici à l'heure actuelle. Il a réussit à faire fuir l'agresseur et un de ses carreaux d'arbalètes a pu arracher un morceau de sa robe, que j'ai ici dans la main. Il était caché sous une capuche pourpre, je n'ai aucune idée de qui ça peut être, tout ce que j'ai c'est ce tissu, et le carreau qui m'a raté...
- Je peux voir les pièces à conviction ? demanda le capitaine de la garde.
- Bien entendu, c'est ton travail Morul.
- ... pas de doute, ce sont les mêmes munitions que celles de l'armée... c'est curieux comme histoire. Dites-moi, vous tous, je vous avais parlé du meurtre qui a eu lieu il y a quelques jours ? On a retrouvé un cadavre, dans les forges. Un ouvrier qui travaillait là-bas, les commandes de Scar vont bon train, mais on a constaté un vol... de munitions justement, le pauvre bougre a surpris le voleur et s'est vraissemblablement fait éventré. On a affaire à une ou plusieurs personnes organisées qui savent brouiller les pistes et qui n'hésiteront pas à tuer face à toute opposition.
- Bien vu, capitaine, bien vu, dit Scar en s'enfonçant dans son fauteuil. Bien, je vous demanderais à tous de prendre les dispositions nécessaires afin d'assurer la sécurité de tout un chacun. Il va falloir augmenter le nombre de patrouilles de la milice et poster une garde permanente devant les forges, je ne veux pas qu'ils aillent s'y servir comme ils le veulent. Ce soir c'est le gala de la comtesse où elle annoncera si oui ou non il y aura changement de statue pour CorneBou.... euh CorneDeBouc désolé. En attendant, merci de votre coopération, nos fortunes s'effondrent et croîssent ensemble !
- Nos fortunes s'effondrent et croissent ensemble ! répondirent les nains ( à l'exception de McTruman ) avant de se lever.

______

Armok faites que je sois baron, Armok faites que je sois baron, faites de moi un baron et vous règnerez comme jamais sur Terre je vous le jure, par pitié Armok...
Scar, chose suffisemment rare pour être notée, était nerveux. Un ou plusieurs nains voulaient sa mort ? Peu lui importaient, ce ne serait pas la première fois en témoignent les marquent sur son visage. Une guerre fait rage par sa faute ? C'était prévu, pas de souci. C'est cependant un nain calculateur, il faut que tout soit prévu à la réaction et au moment près. Or, ici, au banquet de la comtesse dans le meeting hall, il faisait face à l'imprévu. Cette dernière se leva soudainement, faisant signe à tous les nains de se taire. Elle appela Scar, McShire, et Byime à monter sur l'estrade avec elle.

- Bonsoir, chers citoyens de CorneDeBouc, chers sujets de notre bon roi et chers amis. Je constate que vous savez comment recevoir une dame, grand bien vous fasse il se pourrait que, comme sa grandeur notre bon roi m'en a confié la mission pour savoir si vous en étiez digne, vous ayiez bientôt une dame, ou tout du moins un noble ici !

Les aupplaudissement se firent nombreux et résonnèrent dans la salle comme jamai auparavant. On sifflait, on frappait les chopes sur les tables: enfin on reconnaissait à leur ville souterraine qu'elle appartenait au royaume nain !

- Allons allons du calme mes amis... vous ne serez une véritable baronnie que lorsque j'aurais désigné votre baron ! Je vous ai ici les principaux candidats, mais qu'en savez vous au fond ? Je vais peut être nommé un paysan, un brasseur ou un ingénieur au fond :rire: non, réellement, mon choix est fait. Mais d'abord... oh quelle surprise, voilà qui n'est pas dans le protocole, une main généreuse a eu le génie de nous poser quelques verres sur la scène ! Est-ce l'un de vous trois ? Non impossible vous étiez avec moi depuis le début de la soirée... Bref peu importe, avant d'aller plus loin, mais surtout pour faire durer le suspense, je voudrais porter un toast. À la baronnie de CorneDeBouc !
- A LA BARONNIE DE CORNEDEBOUC ! lui répondit une salle en émoi.
La comtesse se précipita sur son verre et le vida d'une gorgée avant même que les trois prétendants n'aient pu bouger. Il prirent chacun le leur, le levèrent et s'arrêtèrent avant d'avoir pu le porter à leurs lèvres en voyant un Urist McTruman foncer droit sur la scène, emporté par un fauteuil roulant mécanique à ressort.

- ATTENTION JE MAITRISE RIEN DU TOUT, POUSSEZ VOUS DE MON CHEMIN PAUVRES FOUS !

Le choc fut assez violent, le métal du fauteuil sur roue de l'ingénieur fut plus solide que les planches de l'estrade. Les nains et la comtesse qui étaient dessus tombèrent à la renverse, fort heureusement loin du trou béant laissé par la machine. Le liquide contenu dans leurs verres coulait sur le bois, et fumait d'une façon étrange comme s'il rongeait le plancher... Ils se relevèrent rapidement, mais Thorek, constatant que la comtesse restait au sol en train de tousser, lui tendit sa main pour l'aider à se relever. Il vit alors l'horreur.

La dame se tournait et se retournait sur elle-même, crachant son propre sang sur le sol. Ses yeux coulaient et étaient également rouges.

- Docteur ! Venez vite sur la scène on a besoin de vous !
En deux secondes, Urist McDocteur était là.
- Ah ben là vous voyez elle est en train de mourir je crois.
- Vous croyez ? Mais... vous êtes sûrs d'être médecin ?! s'écria Scar. Vous ne pouvez rien faire ?
- Là non je peux plus rien faire, je crois que c'est fini de toute façon.

Il s'accoupit, prit son poul, observa ses pupilles et cria:
- Elle est morte ! La comtesse est morte ! Empoisonnée !

- Putain, ils ont tué la comtesse ! s'écria Morul.
- Espèces d'enfoirés ! lâcha un Bomrek Kazadror au bord des larmes.

Un brouhaha se répandit dans toute la grand' salle. La comtesse, morte ! Les trois dirigeants de la forteresse, visés également ! Le baron, il n'y en aurait pas cette fois, et le médecin, c'était confirmé, était bel et bien incompétent...

Fichtre, moi qui craignais l'imprévu pensa Scar. Morale de l'histoire: il ne faut jamais se fier à ce qui nous arrive en premier dans une journée pour dire si elle sera bonne ou pas...

Kait
Kait
MP
06 mai 2015 à 07:52:28

Cool Morul a été promu capitaine de la garde en douce ! :) Pauvre Edern.

Nan je deconne c'est trop cool ! Y a une intrigue, et tout !

Et j'ai explosé à:

- Ah ben là vous voyez elle est en train de mourir je crois.

:rire:

alex_truman
alex_truman
MP
06 mai 2015 à 09:58:26

Génial! :rire:
J'ai trop de boulot pour prendre immédiatement la suite, même si j'en meurs d'envie. :bave:

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
06 mai 2015 à 11:33:53

Ouuuuups, désolé Edern, oui c'est toujours toi le capichef :hap:

Kait
Kait
MP
06 mai 2015 à 15:48:44

Zut :hap:

Eh vous avez vu, on s'est mit pile dans l'ordre pour nos signatures stupides :hap:

alex_truman
alex_truman
MP
06 mai 2015 à 17:32:23

J'ai ri comme un débile. :hap:

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
06 mai 2015 à 18:35:34

Mon passage préféré reste celui-ci :hap:

- Putain, ils ont tué la comtesse ! s'écria Morul.
- Espèces d'enfoirés ! lâcha un Bomrek Kazadror au bord des larmes.

Kait
Kait
MP
06 mai 2015 à 18:39:19

oui, j'avais noté, aussi :hap:

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
07 mai 2015 à 01:03:35

Qui veut prendre la suite :hap: ?

Kait
Kait
MP
07 mai 2015 à 07:34:08

Ben, moi je peux pas, à moins de pouvoir faire un passage en allem...

Ok cette blague a déjà trop été faite:hap:

alex_truman
alex_truman
MP
08 mai 2015 à 15:47:35

Hum. C'est donc grillé pour nous trois. Quelqu'un d'autre? :hap:

Kait
Kait
MP
08 mai 2015 à 17:26:54

On peut attendre un peu sinon, hein :hap:

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
16 mai 2015 à 20:15:30

On continue d'attendre :hap: ?

TheCody
TheCody
MP
16 mai 2015 à 20:33:06

Je veux bien être intégré au jeu, laissez moi juste terminer de lire :hap:

(Je suis à la page 5, et faut encore que je crée mon perso)

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
16 mai 2015 à 20:53:43

Nous t'attendrons jeune nain :hap:

Kait
Kait
MP
16 mai 2015 à 21:09:36

Je ferais sûrement un chapitre la semaine prochaine.

DébutPage précedente
«1  ... 89101112131415161718  ... 317»
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer