Menu
Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps
  • Tout support
  • PS3
  • Vita
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS

Sujet : (Fanfic) Red Dragon

Page suivanteFin
sannaruffy
sannaruffy
MP
03 mars 2014 à 11:04:47

Allez je me lance ! C'est ici que je posterais les chapitres de ma seconde fic. Je vous rassure, je n'arrête pas Sly Cooper's Legacy, je vais faire ces deux fics en même temps, celle-ci étant plus détaillé au niveau du scénar et des personnages et de par le fait que je ne suis pas encore fixé sur le déroulement et l'ordre des différents événements. Sont rythme de sortie sera donc purement aléatoire. Cette fic se déroule un univers n'ayant rien à voir avec Sly et se situe dans l'univers des comics (Genre Avengers, X-Mens, ...) et dans la ville fictive de Menolias . Un grand merci à Dead pour ses conseils !
Sur ceux, je me tais et vous envoie le prologue pour vous mettre dans le bain !

sannaruffy
sannaruffy
MP
03 mars 2014 à 11:05:43

Chapitre 0
Prologue

Il fait nuit, minuit est toute proche. Ce soir, l'attention est portée sur un entrepôt désaffecté encerclée par des agents et des véhicules de police. Un groupe d'hommes armés patrouille dans le bâtiment en surveillant une petite fille ligotée et la bouche couverte par un foulard. L'un des hommes, probablement le chef du gang, était en train de parler au téléphone.
Chef : Écoutez ! Je suis un homme de parole ! Envoyez nous le 100 millions promis par les parents et ont vous rendra la mioche en vie !
Inspecteur (Depuis le téléphone) : J'envoie deux de mes hommes apporter la rançon ! Mais ne tentez rien que vous pourriez regretter !
Chef : Mais noooooooooon !
Quelques minutes passèrent, et deux agents de polices arrivèrent en portant de grosses valises remplies de billets. L'un des preneurs d'otage pris les valises et vérifia le contenu.
Homme : Le compte y est chef !
Chef : Très bien...
Puis les kidnappeurs mirent les deux agents en joue.
Agent : Vous aviez dit …
Chef : J'ai promis de relâcher la gamine mais pas vous ! De toute façon on a un sortie de secours !
Agent : Espèce de salle …
Mais soudain, une cagoule noire tomba du plafond pour atterrir sur le visage du chef.
Chef : C'est quoi ça ?
Puis un voix résonna dans le bâtiment.
??? : Alors ça mon ami , c'est tout ce qui reste de votre copain qui montait la garde dehors !
Puis les criminels se mirent sur leurs gardes en scrutant les lieux.
Chef : Je sais pas ce que tu veux, mais t'as intérêt à pas me chercher !
??? : Oups !
L'un des gardes venait d'être embarqué dans les hauteurs du bâtiments. Suivit des 3 qui prenaient les policiers en otages.
Chef : Hé ! C'est quoi ton problème ?!
???? : Hein ? Oh moi j'ai pas de problème ! C'est toi qui en as un : Moi !
Chef : Montre toi !
??? : Si tu y tiens !
Puis au milieux de la salle tomba une créature semblable à un dragon humanoïde de couleur rouge, portant une tenue noir sans manche. Il avait des bottes et une ceinture rouge ainsi que des gantelets noirs. Deux bandes rouges tombaient pour atteindre sa ceinture sur la partie haute de son costume et sur son buste se trouvait un emblème représentant un dragon rouge vu de profil, l'aile déployée et la queue pointant vers le bas et la tête légèrement penchée dans la même direction.
??? : Bou !
Chef : Bordel ! Lui !
Homme : C'était pas une rumeur ! Il existe vraiment !
Chef : Qu'est ce que vous attendez butez le !!!
Les criminels ouvrirent le feu en direction de la créature qui évita toute les balles et mis les gardes KO les uns après les autres. Le tout sans la moindre difficulté et en gardant un sourire enfantin aux lèvres.
??? : Un conseil, si tu veux briller dans le monde du crime, il y a deux trucs à éviter.
Chef : (Paniqué) De quoi ?
??? : 1 : T'entourer de boulets !
2 : Tomber sur moi !
Chef : Bouge pas !
Il pris la fille en otage et pointa son arme sur elle !
Chef : DEGUAGE !!! OU JE LA BUTE !!!
La fillette commença à pleurer de terreur, et le dragon lui, changea totalement d'humeur, son sourire moqueur devint tout à coup un regard meurtrier des plus menaçant …
??? : Jusque là j'ai été gentils … Mais je te promet que si tu ose faire du mal à cette petite … Tes chances de survie n'atteindrons même pas 0 % !
Puis le dragon avança lentement vers le criminel qui tremblait de plus en plus au fur et à mesure que la créature s'approchait. Puis sous le coup de la peur, et lorsque le dragon était totalement face à lui, il lâcha son arme et son emprise sur la fillette. Le dragon avança lentement sa main et au moment ou le preneur d'otage croyais sa dernière heure arrivée, le dragon retira délicatement les foulard des lèvres de la petite en retrouvant le sourire, mais un sourire réconfortant et bienveillant.
??? : C'est fini maintenant, tu ne risque plus rien !
Il posa sa main sur la tête de la petite pour la rassurer.
??? : Par avec ses messieurs (Pointant dans la direction des agents) Ils vont te ramener à tes parents.
Puis la petite fille rejoint les policier. Et avant que ses derniers n'ai le temps de l’interpeller, le dragon avait disparu!Les deux agents sortirent avec la petite et les criminelles en état d'arrestation. Alors que la fillette retrouva ses parents soulagés et pleurant de joie. Les agents firent leur rapports à l'inspecteur.
Inspecteur : Je ne sais pas ce que vous avez fait mais bon boulot les gars !
Agents : On y est pour rien chef …
Inspecteur : Comment ?
Agent : Les bandits allaient nous abattre ! Mais …
Inspecteur : Mais ?
Agent : Il est arrivé et à tout réglé !
Inspecteurs : Qui ? Ce dragon ? Décidément il nous coupe l'herbe sous le pieds à chaque fois !
Agent : Il a sauvé cette petite ! Et nous aussi ! Vous ne pouvez pas le soupçonner comme ça !
Inspecteur : Je ne le soupçonne pas ! Mais il faut reconnaître que c'est intriguant ! Toujours est-il que c'est fini maintenant, rentrons.
Puis les forces de l’ordre commencèrent à quitter les lieux sous les yeux attentifs du dragon qui a tout observé depuis le toit voisin. Vous ne le savez peut être pas mais, cette créature est un citoyen comme vous et moi ! Il est, ce que grands nombre appels, un super-héro ! Du moins, depuis quelques jours … Pardon ? Vous voulez en savoir plus ? Ce n'est pas une histoire courte et gentillette comme tout et vous allez sûrement y passer un moment ! Vous voulez quand même que je vous la raconte ? Très bien … Alors je devrais sûrement vous raconter, comment tout à commencé ...

cenaker
cenaker
MP
03 mars 2014 à 12:26:17

Tu t'es inspiré d'une oeuvre en particulier pour ton titre ?

sannaruffy
sannaruffy
MP
03 mars 2014 à 12:27:35

Non pourquoi :question:

cenaker
cenaker
MP
03 mars 2014 à 13:23:49

Non comme ça, j'pensais que c'était copié d'un film.

sannaruffy
sannaruffy
MP
03 mars 2014 à 13:28:26

Ah Ok ! :ok:

simsim33
simsim33
MP
03 mars 2014 à 19:09:35

On pourra avoir des person ages dans cette fictio aussi ? :bave: :cute:
(arrete de pensez qu'a toi simsim ! )

En tout cas le début ma mot l'eau a la bouche :bave:

sannaruffy
sannaruffy
MP
03 mars 2014 à 19:14:57

Sans problème :ok: ! Et merci du compliment !

simsim33
simsim33
MP
03 mars 2014 à 19:56:05

Je t'envoi un MP pour la description de mon perso :bave:

sannaruffy
sannaruffy
MP
03 mars 2014 à 20:02:10

:ouch2: Euuuuh c'est que le prologue hein ? :fier:

simsim33
simsim33
MP
03 mars 2014 à 20:06:11

Ouais je sais mais pour plus tard :ok:

DeadCooper
DeadCooper
MP
04 mars 2014 à 21:09:03

Coooooool ! J'trouve ça vraiment différent de la FIC sur Sly mais c'est toujours aussi bien écrit et ça a l'air bien sympa !

sannaruffy
sannaruffy
MP
04 mars 2014 à 21:12:30

Bon ben je suis bien content que les premières lignes vous plaisent :ange: !
Je sens que je vais avoir du boulot sur ça :ok: !

simsim33
simsim33
MP
04 mars 2014 à 21:52:50

Sa nous plait carrément !

sannaruffy
sannaruffy
MP
04 mars 2014 à 22:33:20

Chapitre 1
Un Destin Changé par le Hasard

Voici Menolias, un petite ville situé en France. Cette une ville, certes petite et très peu réputé, mais elle était belle et respirait la joie de vivre. Ce fut une matinée comme les autres, où après que son réveil est sonné depuis plus de 20 minutes, le jeune Laric Gledon ouvrit enfin les yeux, c'était un jeune homme de 17 ans au cheveux noirs portant 3 gros épis sur le devant de se chevelure, l'un d'eux tombant pour pointer entre ses yeux et les deux autres vers le haut en diagonal gauche et droite. Il se mis en position assise sur son lit sans se presser alors qu'il devrait être au lycée depuis 10 minutes, ce dernier se trouvant à 15 minutes de marche à partir de chez lui, Laric éteint son réveil pour constater son énorme retard, ce qui ne le dérangeât guère, après tout, il est déjà en retard. Le jeune homme se leva tranquillement et se rendit dans la salle de bain, puis en ressortit après s'être laver pour enfiler une tenue plus correct que son pyjama. Il mis alors un T-shirt rouge suivit d'un jean bleu ciel et termina par un gilet sans manche noir, une montre blanche et des baskets noirs et blanches. Il descendit finalement pour déjeuner tranquillement, seul, son grand-père ayant du s'absenter. Puis le garçon quitta la maison en fermant la porte à clef pour marcher tranquillement en direction du lycée, ainsi se termina une mâtiné qui se répète depuis des années.
Le jeune homme était presque arrivé à son établissement scolaire, soupirant déjà à l'idée de se faire réprimander par son professeur de Maths qui l'a dans le collimateur depuis longtemps, pas pour ses résultats, bien au contraire Laric est un élève sérieux et attentif qui, sans être un génie, est très doué ! Mais il n'a aucune personnalité et aucune passion dans la vie, il est également très distant et réservé, malgré les tentatives de ses camarades pour le « Décoincé » comme ils disent. Laric passa devant une petite boutique et assista à une scène peu enviable . Un homme venait de se faire arraché une sorte de sacoche par un autre homme qui pris la fuite, mais qui trébucha à côté de Laric qui lui à tendu un croche-pied pour l'arrêter !
Voleur : (Énervé) Espèce de connard !
Le jeune homme releva son interlocuteur en le saisissant par le col.
Laric : C'est ça … En attendant je te conseil de rendre cette sacoche avant que je ne t’emplâtre la face dans la plus proche poubelle …
Le voleur lâcha la sacoche et fuit avant que sa victime ne se pointe. Laric ramassa l'objet volé sans remarquer un petit objet qui en était tombé.
Laric : Voici votre sacoche monsieur …
Homme : Merci beaucoup jeune homme .
L'homme était assez grand, il portait un long manteau noir et un visage très carré. Il avait les cheveux court et couleur de feu, ainsi qu'un barbe soigneusement taillée, le genre d'individu qui ne passe pas inaperçu.
Laric : Vous n'avez pas l'air d'être du coin … Je me trompe ?
Homme : Non en effet, je voyage énormément et viens tout juste d'arriver dans cette ville.
Laric : Je vois … Excusez moi mais il faut que je vous laisse …
Homme : Je suis content qu'il y a des humain comme toi en cette terre … Au plaisir !
Laric : Pardon ?
Mais l'homme était partit sans en dire plus, puis avant de repartir, le jeune homme vis enfin l'objet tombé du sac puis le ramassa. C'était un genre de pendentif, une écaille à première vu, et de couleur rouge, cette dernière portant une corde noire. Le jeune homme voulu avertir son propriétaire, mais il était trop tard, il la mis autour de son cou se disant qu'il pourrait toujours lui rendre si il le rencontrait à nouveau. Puis il repris la route du lycée.
En arrivant en cour...
Prof : Monsieur Gledon !
Laric : Désolé … Voilà mon DM … (Tendant une copie)
Prof : Je commence à en avoir assez de votre attitude ! Puisque vous êtes là, vous allez résoudre le problème du tableau ! Si vous y arrivez, je lève la puni...
Laric : Racine de 3 …
Prof : Hein ?
Laric : C'est la réponse …
Le prof mis sa main devant ses yeux en soupirant …
Prof : Très bien, allez à votre place, mais par pitié faite un effort pour votre attitude …
Laric : Je vais essayer …
Les courts passèrent normalement, puis à la sortie des cours …
Garçon : Hé Laric ! On va au centre commercial avant de rentrer ! Tu veux …
Laric : Non merci … C'est gentils …
Garçon : Rho … Tu compte rester coincé comme ça encore longtemps ?
Laric : Non vraiment … J'ai pas envie …
Garçon : Écoute, ça fait 10 ans maintenant maintenant, tu compte rester comme ça jusque dans la tombe ?
Laric : (Un instant silencieux, puis presque la larme à l’œil) Tu sais peut être ce que ça fait de voir mourir ses parents sous ses yeux ?
Garçon : … Non … Aucune idée … Pardon …
Laric : Ce n'est rien …
Puis le garçon repris la route pour aller chez lui, traînant le pas, mais au détour d'une ruelle se fit intercepter par le voleur qu'il à précédemment arrêté accompagné de 2 autres garçons !
Voleur : On se souvient de moi ?
Laric : Comment oublier un pareil tête de con …
Voleur : C'est ça ! Fait le malin !
Le voleur envoya son poing vers Laric qui évitât et répliqua d'un coup de genoux dans le ventre, les deux autres suivirent et furent également mis à terre, inconscients.
Voleur : Très bien … Tu vas y passer !
Le voleur sortit un couteau de sa poche pour attaque le garçon qui dans un geste de surprise et de peur évita et frappa du poing, le voleur qui avait maintenant la haine chercha à transpercer Laric, puis au moment ou Laric évita en se baissant, il se retrouva envahi d'une surpuissance affolante au moment de frapper son ennemis ! Le mettant KO sur le champ !
Laric : La vache ! C'était juste ! Je savais pas que je tapais si fort !
Puis le garçon fut tout à coup interloqué.
Laric : Une minute …. Pourquoi ai-je changé de voix ? Et j'ai l'impression d'être plus grand aussi et … MAIS ….
Le garçon regarda ses mains et les vis plus grosses et couvertes d'écailles rouges ! Il observa et vis que son corps, bien plus musclé qu'avant, tout entier était couvert d'écailles rouges à rayures noires et des blanches au bas de sa mâchoire et de son torse, il avait maintenant deux grandes ailes dans le dos, un long museau de lézard et deux cornes sur le crâne ! Il s'était transformé en dragon ! Un homme-dragon !
Laric : C'est quoi ce délire ?!

DeadCooper
DeadCooper
MP
04 mars 2014 à 23:08:52

Chapitre super bien construit vraiment on ressent bien l'ambiance dans la ville dans la classe et tout et puis Laric m'as bien fait marrer :rire:

simsim33
simsim33
MP
05 mars 2014 à 21:51:08

La classe le mec :ok:

sannaruffy
sannaruffy
MP
05 mars 2014 à 22:13:04

Merci :cute:

sannaruffy
sannaruffy
MP
06 mars 2014 à 22:31:46

Chapitre 2
De l'Angoisse au Plaisir

Le jeune garçon était plus que troublé, ce changement était trop radical pour être acceptable ! Pris de panique, il commença à tourner dans tous les sens en se demandant quoi faire et comment cela à pu lui arriver !
Laric : Bon sang ! Que dois-je faire ?! Je ne peux quand même pas rentrer comme ça ! Si seulement je savais comment j'ai fait je pourrais peut-être inverser la transformation !
Puis il entendit les autres garçons se réveiller.
Voleur : La vache ! Qu'est-ce que …
Puis ils virent Laric, sous sa nouvelle apparence. Puis pris de panique, ils se sauvèrent en hurlant !
Laric : Bon ! Au moins ils ne savent pas que c'est moi !
Laric décida alors de rentrer chez lui discrètement et de réfléchir à une solution une fois sur place, ne parvenant pas à utiliser ses ailes et donc ne pouvant pas prendre la voie des airs, il passa dans des ruelles peu fréquentées pour arriver jusque chez lui, où il vit garé la voiture de son grand-père Victor. Pas question de se présenter à lui sous cette forme, il escalada le mur de derrière pour arriver sur le toit et passer par la fenêtre de sa chambre. Hélas, il se rata en entrant et tomba,causant un bruit pas possible !
Laric : Et merde !
??? : Laric ? C'est toi ?
Laric : Euuuuh … Oui grand père !
Puis le garçon entendit monter les escaliers.
Victor : Pourquoi est tu passé par la fenêtre ?
Laric : Euuuh … C'est compliqué !
Puis il frappa a la porte .
Victor : Je peux entrer ?
Laric (Paniqué) : Une minute !!! Je …. Je suis au téléphone !
Le garçon était terrifier à l'idée que son grand-père le voit comme ça.
Victor : Bon ! Et bien j'entre !
Mais l'homme n'eut pas le temps d'attraper la poignée que la porte s'ouvrit d'elle même.
Laric : Désolé !
Victor : Mais enfin ! C'est rare que tu revienne de cours dans un pareil état !
Laric : J'ai … J'ai un paquet de devoirs ! Et j'aimerai en finir le plus tôt possible ! Je suis claqué !
Le grand-père soupira, c'était un vieil homme qui semblait avoir encore la forme à la vue de sa musculature. Il était grand, avait les cheveux blancs et courts pointant vers le haut en épis et une barbe sans favoris lui donnant un air sévère. Et pourtant, c'était un homme bon et bienveillant, toujours prêt à tout pour le bien de son petit fils.
Victor : Très bien … Mais descend quand même manger avant de dormir, je mettrait ta part dans le four, tu pourra aller la chercher quand tu aura faim.
Laric : D'accord ! Et … Merci !
Victor partit, et Laric referma la porte de sa chambre. Il a littéralement eu la peur de sa vie, heureusement que sa transformation c'est annulée au dernier moment !
Laric (Soulagé) Fiou ! In extremis ! Je suis pas mécontent d'être débarrassé de toutes ses écailles !
Mais le dernier mot qu'il prononça : Écailles ; l'interloqua ! Il se remémora du pendentif ressemblant à un écaille rouge qu'il avait ramassé ce matin ! Sans perdre de temps, il retira le pendentif de son cou et ne vit qu'un simple cordelette noire.
Laric : Disparut ? Alors c'était bien ça ? Quel soulagement …
Le jeune homme mis sa main sur sa poitrine sous l'effet du soulagement, mais y sentit quelque chose de dure, qui semblait collé à son torse, l'inquiétude retrouvée, Laric retira son haut et constata la réalité : L'écaille n'avait pas disparu , elle était maintenant greffée au torse de Laric !
Laric : C'est pas vrai ! Cette saleté ne veux pas se séparer de moi maintenant !
Le garçon tenta tant bien que mal de retirer cette écaille, quitte à s'arracher la peau pour avoir enfin la paix ! Mais sans crier gare, l'écaille se mis à briller, et une voix résonna dans la tête de Laric.
??? : C'est donc toi …
Laric : Pardon ?
??? : C'est donc toi … Qui héritera de ma volonté … Et de ma force …
Laric : Hé ! Qui êtes vous ! Hé !
Mais la voix se tue, et l'écaille cessa de briller...
Laric : Cette voix … Où l'ai-je entendu ?
Mais le garçon n'avait plus la force de réfléchir à tout cela, il décida de tout laisser de côté et se mis au travail comme tout les soirs. Il descendit ensuite chercher son repas pour dîner dans sa chambre pour finir son travail. Une fois cela terminé, il partit se coucher, mais ne parvint pas à trouver le sommeil, cette journée qui a pourtant commencé comme n'importe quelle autre journée, c'était terminée par un fiasco allant d'anomalie en anomalie. Le jeune Laric y pensa toute la nuit, et se leva le lendemain matin sans difficulté, bien qu'il n'y ai pas cours aujourd'hui. Au moins ses devoir lui auront un peu changé les idées. Le garçon descendit rejoindre son grand-père pour déjeuner, ce dernier étant en train de regarder les infos...
Présentatrice : En aujourd'hui, un mystère étant survenu : Un groupe de jeunes gens affirment avoir vu un dragon !
Laric fut tout de suite mal à l'aise.
Présentatrice : Légende urbaine ? Ou fait avéré ? Certain habitants affirment avoir entre-aperçu une silhouette peu commune passer près de chez eux, une silhouette portant des ailes et des cornes...
Puis le grand-père éteignit la télé.
Victor : Un dragon ? Quelle histoire !
Laric : Je te le fait pas dire …
Victor : Tu as l'air soucieux … Ça va ?
Laric : Oui ! J'ai un peu mal dormi c'est tout …
Victor : Au fait ! Tu n'avais pas un comics qui sortait aujourd'hui ?
Laric : Oui ! J'y vais après déjeuné !
Laric finit son petit déjeuné, puis il s'habilla pour partir. En chemin il passa devant la ruelle où a eu lieu sa transformation. Puis, comme désireux de percer le mystère, il s'y réfugia, se remémorant les événement de la nuit précédente. Il s'assura que personne ne pouvait le voir et ferma les yeux, il commença a faire le vide dans sa tête, puis se concentra, se concentra sur cette écaille collée à son torse. Il ouvrit lentement les yeux, et constata en se regardant, qu'il s'est à nouveau transformé ! Il pris peur dans un premier temps, et petit a petit, son air effrayé disparu, pour lentement laissé place à un sourire admirateur .
Laric : Cool ...

simsim33
simsim33
MP
06 mars 2014 à 22:54:53

Dit-donc :ouch: cette nouvelle fic promet :ok:

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Kyo_Soma, Vortex646, Tomy-Fett, Alphateam117, Sneyek, Leirok, TARDYL1973, AKramZ, MamYume, Camillmans, Galactico
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps PS3
    54.90 €
    60.12 €
  • Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps VITA
    33.90 €
    39.99 €