Menu
Castlevania : Rondo of Blood
  • Tout support
  • Wii
  • PC ENG
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Page Dossier
Dracula X : Rondo of Blood
Wii PC ENG
Partager sur :

Dracula X : Rondo of Blood
Resté longtemps inaccessible au public occidental, et pour cause puisqu'il a vu le jour au Japon en 1993 sur PC Engine, Akumajô Dracula X : Chi no Rondo (alias Castlevania : Rondo of Blood) est considéré par la plupart des fans comme le meilleur représentant de la période pré-Symphony of the Night. Il faut dire que le titre exploite parfaitement bien le support CD en intégrant des cinématiques façon dessin animé doublées en japonais et une introduction en allemand saisissante pour l'immersion. On y apprend que la résurrection du comte Dracula passe cette fois par le sacrifice de quatre jeunes vierges que Richter Belmont va tenter de sauver, sachant que sa promise Annette fait partie des captives.

Dracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of Blood

La qualité sonore optimale de cet épisode met d'ailleurs d'autant mieux en valeur les nombreux remix des plus grands thèmes de la série que l'on peut entendre tout au long du jeu. Ennemis et boss n'hésitent pas à s'exprimer, soit en poussant des hurlements d'agonie, soit en s'adressant directement à nous. Une première qui deviendra une constante par la suite. Si le gameplay s'avère moins innovant que celui de Super Castlevania IV, sorti un peu plus tôt, Chi no Rondo marque surtout pour ses innombrables séquences cultes, à commencer par le prologue dans lequel Richter défie la Mort sur une calèche tractée par des chevaux lancés au grand galop. La traversée du village en ruines qui s'ensuit ne laisse pas de doute sur le fait que le titre est littéralement truffé de secrets et autres chemins optionnels très bien cachés.

Dracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of Blood

Dracula X : Rondo of Blood
Cet opus a en effet la particularité de proposer des stages qui regorgent de passages secrets pouvant déboucher sur des embranchements alternatifs. Aux huit stages de base s'ajoutent ainsi quatre niveaux supplémentaires pas faciles à débloquer et encore moins à terminer. Viser le 100% implique donc de recommencer plusieurs fois l'aventure en fouillant les chapitres de fond en comble. Linéaires et difficiles, les niveaux recèlent de pièges et ce ne sont pas les occasions qui manquent pour faire une chute mortelle ou périr sous les attaques répétées d'ennemis beaucoup plus vifs que vous. En dépit d'une panoplie de mouvements limitée, Richter doit se débrouiller avec son fouet et ses armes secondaires pour déjouer la configuration pernicieuse du level design. On ne s'étonne plus de découvrir des viandes cachées dans des portions de murs ou des coeurs à l'intérieur des torches.

Dracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of Blood

Le maniement du fouet n'a tout de même pas la souplesse de celui de l'épisode Super Nintendo, et chaque coup doit donc être soigneusement calculé en anticipant sur les déplacements parfois très rapides des squelettes, chauves-souris et autres créatures gothiques peuplant les niveaux. La possibilité d'effectuer un saut d'esquive arrière est donc plutôt bienvenue. Les portes scellées ne peuvent s'ouvrir qu'à l'aide d'une clé qui s'utilise comme une arme secondaire et que vous ne devrez donc pas perdre en cours de route. On peut d'ailleurs rappeler que chacune de ces armes secondaires possède une fonction spéciale dite Item Crash qui permet généralement de tout ravager à l'écran. Le titre n'est pas non plus avare en références, à l'image du nécromancien qui invoque à la suite tous les boss du premier Castlevania.

Dracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of Blood

Dracula X : Rondo of Blood
En bonus, et à condition d'avoir trouvé le moyen de la libérer dans le stage 2, Maria Renard peut venir se battre aux côtés de Richter en tant que second personnage jouable. Vous pouvez alors parcourir n'importe quel niveau avec elle, sachant que son double saut, sa glissade, son tir de colombes et sa rapidité facilitent grandement l'exploration du jeu. Maria dispose même d'une attaque spéciale très puissante qui requiert une combinaison de touches à la Street Fighter, ce qui offre une autre approche du gameplay et permet ainsi de redécouvrir le jeu dans de nouvelles conditions. Chose amusante, durant les parties avec Maria, les fameux gigots sont remplacés par des sucreries ! Au final, la présence de Maria apporte une touche de fun bienvenue qui contraste agréablement avec le sérieux de l'aventure aux côtés de Richter.

Dracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of Blood

A noter que le système d'embranchements implique que chaque niveau débouche forcément sur deux boss différents. Des boss qui ont d'ailleurs la fâcheuse habitude de lâcher des coups en traître quand ils agonisent, sortes d'attaques de la dernière chance qui obligent à rester vigilant et qui trahissent le souci du détail permanent caractérisant cet épisode culte. Sa réédition sur Wii (Console Virtuelle) et PSP donnera, bien des années plus tard, l'occasion au monde entier de découvrir ce monument de l'action 2D.

Dracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of BloodDracula X : Rondo of Blood
Mis à jour le 01/08/2014
Wii PC Engine Action Plate-Forme Konami Cross media

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 05 août 2014 à 16:41

:ok:

Lire la suite...
KnuKo
KnuKo
MP
le 03 août 2014 à 18:04

Un des meilleurs épisodes à l'ancienne, un peu inégal graphiquement mais c'était le plus riche et le plus complet de tous.

Sa bande-son était dans l'ensemble géniale mais quelques musiques étaient vraiment pas terribles.

Sa difficulté m'avait un peu surpris aussi mais avec un peu d'acharnement, il était largement faisable.

Lire la suite...
Freeman952
Freeman952
MP
le 03 août 2014 à 16:58

entre ses musique electro pop bien naze, son style graphique et ses cinematique genre manga ont est tres TRES loin de cette putain d'ambiance qu'il y avait dans le 4.......

Lire la suite...
veryoldgame
veryoldgame
MP
le 03 août 2014 à 16:14

exceptionnel :cute: cultisime :cute: une perle :cute: un bijou :cute: le meilleur :cute c est mon deuxieme preferé ex aequo avec simon's quest

Lire la suite...
Jamba001
Jamba001
MP
le 02 août 2014 à 17:57

Un de mes favoris et surtout le meilleur avec Symphony of the Night :bave:

Lire la suite...
mime
mime
MP
le 02 août 2014 à 13:21

Ce jeu est effectivement surestimé, notamment au niveau des musiques qui sont beaucoup trop instrumentalisées qu'il n'est nécessaire!
M'enfin c'est aussi une question de sensibilité auditive...moi personnellement, j'aime pas l'association mélodie/ fanfare municipale...

Mais clairement un très bon jeu, on était gaté à l'époque!

Lire la suite...
goku2361
goku2361
MP
le 02 août 2014 à 12:00

Il est surestimé je trouve celui la.

Déja au niveau musique, mis a part les remix, les themes originaux sont franchement pas terrible.

Le gameplay a regressé et les derniers niveaux sont vraiment moyens

Et dracula est a chier aussi.

Lire la suite...
Sephiroth26200
Sephiroth26200
MP
le 01 août 2014 à 22:29

Je ne l'ai pas fait celui là, mais il me fait bien envie, je le ferais un jour en émulateur.

Lire la suite...
mariometal64
mariometal64
MP
le 01 août 2014 à 21:33

C'est le meilleur avec le 4.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 01 août 2014 à 20:17

Limite c'est le meilleur.

Lire la suite...
SOMMAIRE

Dracula X : Rondo of Blood

Jeuxvideo.com