Menu
Castlevania
  • Tout support
  • WiiU
  • GBA
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Page Dossier
Castlevania : Circle of the Moon
GBA
Partager sur :

Castlevania : Circle of the Moon
En 2001, suite au succès incontestable de Symphony of the Night sur PlayStation, les responsables de ce monument d'anthologie décident de ne pas en rester là et d'appliquer la formule « metroidvania » à toute une série de nouveaux épisodes prévus sur la console portable de Nintendo, la Game Boy Advance. L'histoire de Circle of the Moon se passe en 1830 dans un manoir situé au coeur de la Transylvanie, et c'est sous les traits de Nathan Graves que vous irez occire du vampire. Votre but : délivrer votre mentor Morris Baldwin de l'emprise du comte Dracula, et retrouver Hugh, son fils un peu arrogant qui a décidé de suivre son propre chemin pour sauver lui-même son père. Dans le même temps, la cruelle Carmilla met en route un rituel visant à redonner tous ses pouvoirs au seigneur des ténèbres.

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Castlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the Moon

Si Castlevania : Circle of the Moon reprend très clairement la formule « metroidvania », le fait d'incarner un descendant direct du clan Belmont permet de renouer aussi avec des éléments caractéristiques des opus old-school. C'est donc un épisode situé à la croisée des deux genres que l'on découvre sur GBA, et force est de reconnaître que la formule fonctionne à merveille. Son seul défaut étant finalement le manque de lisibilité induit par l'écran non rétroéclairé de la première Game Boy Advance.

Castlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the Moon

Le château du comte est un vaste labyrinthe dans lequel toutes les pièces ne sont pas accessibles dès le départ et où il est souvent nécessaire de revenir dans des endroits déjà visités pour débloquer de nouveaux passages. En explorant chaque endroit et en affrontant des boss, on peut améliorer notre capacité de mouvement et obtenir par exemple un dash pour courir plus vite, ou encore un double saut à la Ghouls'n Ghosts, et ainsi découvrir des zones du manoir auparavant inaccessibles. Le jeu offre donc une très grande liberté au joueur, qui doit par ailleurs gérer tout son inventaire afin de s'adapter au mieux à chaque situation.

Castlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the Moon

Outre les différentes pièces d'équipement, le joueur peut également récupérer sur le corps des ennemis vaincus de précieuses cartes de tarot. Ces artefacts, au nombre de 20, doivent alors être associés par deux pour conférer au héros un pouvoir particulier : fouet empoisonné, de feu, de foudre, ou encore de glace pour immobiliser les ennemis et s'en servir de plate-forme pour aller explorer les hauteurs. Ce système, baptisé Dual Set-up System (DSS), permet à chacun de personnaliser sa façon de jouer en s'adaptant au mieux aux situations rencontrées. La quête est motivante et la jouabilité, très satisfaisante, voit Nathan hériter régulièrement de nouvelles capacités de mouvements qui développent ses possibilités, à l'image du « roc wing », une technique de propulsion que l'on peut exécuter à la chaîne pour atteindre les hauteurs ou se sortir d'une situation mal engagée, notamment face au boss de fin qui compte parmi les plus éprouvants de la série.

Castlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the Moon

Assez court malgré sa difficulté, Circle of the Moon renferme tout de même quatre modes alternatifs à débloquer qui modifient sensiblement les conditions de départ, ce qui peut inciter à refaire plusieurs fois le jeu. Mais le plus grand défi réside sans doute dans la traversée de l'arène de combat qui consiste à vaincre les pires ennemis répartis dans des salles où il est impossible de recourir à ses cartes et encore moins de revenir en arrière. Côté musique, si la bande-son reste discrète, elle comporte quand même quelques bons morceaux et des reprises de thèmes connus, notamment « The Trick Manor » que l'on entend durant l'ascension de la Clock Tower et qui provient du stage 4 de Super Castlevania IV.

Castlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the Moon

Seuls regrets : l'impossibilité de jouer avec le deuxième chasseur de vampires présenté au début du jeu et le fait que le scénario ne soit pas plus étoffé, des points qui seront justement corrigés dans certains opus ultérieurs sur GBA et DS.

Castlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the MoonCastlevania : Circle of the Moon
Mis à jour le 01/08/2014
Gameboy Advance Action RPG Konami Nintendo Rétrogaming

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 10 août 2014 à 21:28

Il est très bon.

Lire la suite...
DoctorTsWhoBasa
DoctorTsWhoBasa
MP
le 08 août 2014 à 22:43

Non tech4, tu ne fais pas erreur.
J'ai été surpris de ne voir personne tiquer dans la première page de commentaires, d'ailleurs...
Au contraire, Nathan est censé (l'histoire de cet opus étant considéré non canonique par rapport à l'histoire des Castlevania) être le fils de personnages du roman de Bram Stoker

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 05 août 2014 à 16:43

:ok:

Lire la suite...
tech4
tech4
MP
le 05 août 2014 à 14:54

"le fait d'incarner un descendant direct du clan Belmont"
Nathan descendant des Belmont? C'est moi ou il y a erreur?

Lire la suite...
KnuKo
KnuKo
MP
le 03 août 2014 à 19:48

Un excellent jeu qui m'avait fait baver quand je l'ai vu pour la première fois dans un magazine !

Les +:
- Le plus dur de tous les metroidvania ! Et un jeu dur tout court aussi, avec du challenge !

- Possède le château le plus vaste et le plus labyrinthique !

- Le système de cartes, excellent.

- Très joli avec une très bonne ambiance.

- Un système d'exp classique bien mieux adapté.

Les -:
- Château vaste et tortueux mais qui ne ressemble pas à grand-chose hormis une succession de couloirs empilées.

- Personnages peu détaillés et aux animations hachées.

- Beaucoup de remix d'anciennes musiques et certaines sont trop présentes (Old Sinking Sanctuary par exemple) ce qui finit par lasser au bout d'un moment.

- Traduction anglaise immonde (???!!!)

Mon deuxième opus GBA préféré.

Lire la suite...
Finstern
Finstern
MP
le 02 août 2014 à 17:41

J'ai honte mais je ne l'ai jamais fait celui ci.
Il va vraiment falloir que je me le dégote quelque part et que je répare ce manquement.

Lire la suite...
Vortigon
Vortigon
MP
le 02 août 2014 à 14:37

Mon préféré de très loin, comment il te cassait la gueule celui la au début il t'annihilait ta putin de tronche un peu comme Dark Souls, et c'était bon. C'était l'ère ou tu te chiais dessus en essayant de trouver la salle de sauvegarde après 1 heure de survie non-stop.
Les musiques sont géniales, les graphismes sont jolis, le bestiaire est riche, des tonnes de pouvoirs a découvrir (100 pour être exact !)

Lire la suite...
goku2361
goku2361
MP
le 02 août 2014 à 12:10

Le castlevania que j'aime le moins.

Le système de cartes ne m'a pas plus, la maniabilité non plus et il y a une quantité de swap color dans ce jeu abominable.....

Le perso principal ne ressemble pas a grand chose et n'a aucun charisme par rapport a tout les autres héros des métroidvania.

Après les musiques sont bonnes et il y a du challenge.

Lire la suite...
isris
isris
MP
le 02 août 2014 à 12:01

Comme plusieurs commentaires au dessus. Le premier jeu que j'ai pris en m'achetant la GBA lorsqu'elle a été dispo en magasin (même si c'est mieux d'y jouer sur GBA SP ensuite) et toujours un gros coup de cœur.

Il y avait des boss pas mal dans ce jeu. Je me souviens avoir eu pas mal de problèmes avec certains (sans parler de cette arène de combat).

:coeur:

Lire la suite...
Diddu
Diddu
MP
le 02 août 2014 à 10:18

J'ai vraiment beaucoup apprécié cet épisode. Bon, l'écran de la Game Boy Advance n'était vraiment pas optimal pour ce type de jeu assez sombre, mais la cartouche est néanmoins restée longtemps dans le port de ma console.

Lire la suite...
SOMMAIRE

Castlevania : Circle of the Moon

Jeuxvideo.com