Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / L'évolution du genre Beat Them all /

1988 - Altered Beast : Attention loup méchant - L'évolution du genre Beat Them all

Page Dossier
1988 - Altered Beast : Attention loup méchant
Partager sur :

Machines concernées : Arcade / NES / Master System / Megadrive / Atari ST...

Alors que la plupart des beat'em all des années 80 nous proposent simplement d'incarner des jeunes héros à la recherche de leurs belles, Altered Beast opte pour un univers radicalement différent. En effet, on incarne ici deux métamorphes sous les ordres du dieu Zeus. Ce dernier nous ordonne, après notre mort, de revenir sur Terre, pour aller sauver Athena des mains du terrible Neff. Pour ce faire, on aura la possibilité d'absorber des orbes spirituels pour gagner en musculature jusqu'à se transformer en une créature mi-animale, mi-humaine.

1988 - Altered Beast : Attention loup méchant1988 - Altered Beast : Attention loup méchant1988 - Altered Beast : Attention loup méchant

En tant que loup-garou, on bénéficiera alors d'une puissance et d'une vitesse accrues afin, notamment, d'effectuer des dashs pour fondre littéralement sur nos ennemis. Précisons tout de même que la transformation variera en fonction des orbes qu'on récupérera et des niveaux. Dragon, ours, tigre, loup-garou doré, ce sera à vous de choisir, sachant bien évidemment que vos pouvoirs varieront en fonction dudit choix. Ainsi, à travers cinq niveaux, se déroulant sur un unique plan horizontal, vous aurez le plaisir d'affronter goules, démons et autres fourmis géantes. Au final, si Altered Beast se montre beaucoup moins évolué que d'autres beat'em all sortis avant lui, il conserve encore aujourd'hui un certain charme grâce à son ambiance et ses quintuples métamorphoses.

Mis à jour le 28/02/2014

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sommaire Dossier
  • Qu'est-ce que le beat'em all ?
  • 1984 - Kung Fu Master : Et le beat'em all fut
  • 1986 - Renegade : C'est ma ville !
  • 1987 - Double Dragon : Deux guerriers, de multiples possibilités
  • 1989 - River City Ransom : Open world et évolution des fighters
  • 2000 - Dynasty Warriors 2 : Quand 3D rime avec quantité
  • 2001 - Devil May Cry : Les combos sublimés
  • 2005 - God of War : De l'importance de la mise en scène
  • 1988 - Altered Beast : Attention loup méchant
  • 1988 - Vigilante : Kung Fu Master a son petit frère
  • 1989 - Final Fight : De Street Fighter au beat'em all
  • 1989 - Golden Axe : Welcome to Fantasy land
  • 1991 - Streets of Rage : Retour dans la rue
  • 2001 - Onimusha : Warlords : Retour vers le passé
  • 2003 - Viewtiful Joe : Combats animés
  • 2004 - Ninja Gaiden : Reboot vers le futur
  • 2006 - God Hand : Quand Ken le Survivant perd la tête
  • 2008 - Castle Crashers : Quatre chevaliers en croisade
  • 2009 - MadWorld : En rouge et noir
  • 2009 - Bayonetta : Comboobs à gogo
  • 2009 - Muramasa : The Demon Blade : L'art pictural au service de l'action
  • 2013 - Charlie Murder : Let's rock baby
  • 2013 – Metal Gear Rising Revengeance : L'infiltration n'a plus sa place
  • Ces jeux retenus à la frontière du genre
A lire aussi
Les ingrédients du J-RPG idéal 21 mars 2014, 09:45
L'évolution du genre Beat Them all 28 févr. 2014, 08:48
Le studio Naughty Dog 30 déc. 2013, 09:44
La série Shin Megami Tensei 29 mars 2013, 09:35