Dossiers

Test : Etes-vous dépendant aux jeux vidéo ?

Aucun questionnaire, quel qu'il soit, ne remplacera la consultation directe d'un professionnel de santé mais le petit test élaboré en 2002 par les psychologues espagnols Ricardo Tejeiro Salguero et Rosa Bersabe Moran peut donner une indication assez précise sur le rapport qu'un joueur entretient avec les jeux vidéo. Chacun des 9 items dont il est composé concerne une dimension de l'addiction aux jeux vidéo (niveau de préoccupation, perte de contrôle...) de manière à couvrir l'ensemble du problème. Même si la ligne de démarcation claire entre pratique récréative et pratique pathologique reste encore à définir scientifiquement, nous vous proposons de recueillir quelques commentaires sur votre pratique vidéoludique personnelle sachant que certaines réponses sont plus significatives que d'autres.

 

Note importante : ce test n'a pas valeur de diagnostic et ne cherche à alarmer inutilement aucun type de joueurs. Il ne s'agit pas de savoir si on est "normal" ou "malade" mais simplement de pouvoir se faire une idée de notre rapport aux jeux vidéo à un moment précis.

 

Répondez aux 9 questions suivantes et consultez les résultats en bas de page :
Lorsque je ne joue pas aux jeux vidéo, je continue à y penser tout le temps (je me remémore mes parties, je planifie ma prochaine session de jeu...).
OUI NON
Je passe de plus en plus de temps à jouer aux jeux vidéo.
OUI NON
J'ai essayé de contrler, de diminuer ou d'arrter de jouer, ou généralement je joue plus longtemps que je ne l'avais planifié.
OUI NON
Lorsque je ne peux pas jouer aux jeux vidéo, je deviens toujours de mauvaise humeur, irritable.
OUI NON
Lorsque je ne me sens pas bien (nerveux, triste ou en colère), ou lorsque j'ai des problèmes, j'utilise régulièrement les jeux vidéo.
OUI NON
Lorsque je perds une partie, ou lorsque je n'atteins pas les résultats escomptés, j'ai besoin de jouer plus pour atteindre mon but.
OUI NON
Parfois, je cache aux autres, tels mes parents, mes amis, mes professeurs, que je joue aux jeux vidéo.
OUI NON
Afin de jouer aux jeux vidéo, je me suis régulièrement absenté de l'école ou du travail, ou j'ai menti, ou j'ai volé, ou je me suis querellé ou battu avec quelqu'un.
OUI NON
À cause des jeux vidéo, j'ai souvent négligé mes obligations professionnelles ou scolaires, ou j'ai sauté un repas, ou je me suis couché tard, ou j'ai passé moins de temps avec mes amis et ma famille.
OUI NON

Retour haut de page