Dossiers
La Musique dans la série Zelda

Zelda

Le thème de Zelda, quant à lui, n'est pas que celui d'une princesse. Et si la mélodie employée dans The Adventure of Link (réutilisée ensuite dans The Minish Cap, décidément plein de références) semble spécifiquement associée à son réveil, c'est le nouveau morceau composé pour A Link to the Past qui la représentera dans les autres opus.

Musique : Princess Zelda (The Adventure of Link)

Musique : Princess Zelda's Rescue (A Link to the Past)

En effet, ce morceau, dénommé "berceuse" pour le relier à la douceur féminine associée à l'image d'une princesse, est aussi caractéristique du royaume d'Hyrule. Si la nourrice de la famille royale l'utilisait pour endormir Zelda, c'est qu'il témoigne d'un héritage familial ancien, donc de pouvoirs magiques. C'est d'ailleurs dans cet état d'esprit qu'il est repris à l'envers dans Skyward Sword, en tant que thème de la déesse Hylia réincarnée en Zelda.

Musique : Ballad of the Goddess (Skyward Sword)

On trouve de nombreuses mutations de la symbolique de cette berceuse au fil des jeux, qui sert à introduire d'autres personnages en valorisant leur rapport à la princesse. C'est ainsi que le thème de Midona, équivalent crépusculaire de Zelda dans Twilight Princess, lui est formellement assez proche, bien que sans similitudes mélodiques évidentes avec elle.

Musique : Midna's Theme (Twilight Princess)

The Legend of Zelda : The Wind Waker NGC - Screenshot 20De la même façon, le thème d'Arielle, petite sœur de Link dans The Wind Waker, utilise les même notes que le début de la berceuse, dans un ordre légèrement différent (fait assez étonnant, il emprunte également la seconde partie du thème du village Cocorico). On peut expliquer cette citation par le fait qu'Arielle, bien que n'appartenant pas à la famille royale, représente la figure à sauver pendant une bonne partie du jeu, rôle traditionnellement tenu par les princesses. Elle est d'ailleurs enlevée en raison de sa ressemblance physique avec Zelda.

Musique : Aryll's Theme (Wind Waker)

Le thème de Sheik, qui n'est autre que la princesse déguisée, est joué à la harpe, instrument la symbolisant dans la seconde partie d'Ocarina of Time. Le thème est très proche de l'original. Bien avant que le personnage ne dévoile sa véritable identité, la musique s'en est chargée, et c'est sans doute là le rôle le plus important du leitmotiv : sous-entendre les non-dits.

Musique : Sheik (Ocarina of Time)

La Musique dans la série Zelda

Retour haut de page