Dossiers
La Musique dans la série Zelda

La relève : Toru Minegishi, Hajime Wakai, Kenta Nagata et Asuka Ota

Après Ocarina of Time (1998), le travail de composition et d'arrangement ne repose plus sur Koji Kondo mais se répartit entre plusieurs collaborateurs. Ceux-ci ne sont bien sûr pas nés de la dernière pluie et participent, ou ont participé, à de nombreux autres jeux : Toru Minegishi a travaillé sur Pokémon Stadium (2000), Animal Crossing (2004) et The Legend of Zelda : Majora's Mask (2000) ainsi que de nombreux autres opus de la série jusqu'à Spirit's Tracks (2009, en collaboration avec Manaka Tominaga).

Musique : Realm Overworld (Spirit Tracks)

Quant à Hajime Wakai, il est peut-être plus connu pour les bandes-son de Starfox 64 : Lylat War (1997), Yoshi's Story (1997), F-Zero X (1998) et Nintendogs (2005), mais également pour sa collaboration, dans les deux premiers Pokémon Stadium, avec Kenta Nagata qui, pour sa part, a travaillé sur quelques Mario Kart ainsi que Link's Crossbow Training (2007).

Enfin, Asuka Ota, arrivée plus récemment chez Nintendo (2004), a oeuvré, après The Legend of Zelda : Four Sword Adventures (2005), sur Animal Crossing : Wild World (2006) ou encore New Super Mario Bros. (2006) et Super Smash Bros. Brawl (2008).

Musique : Molgera (Wind Waker)

Pour résumer, de nombreuses têtes, qui collaborent souvent sur d'autres séries emblématiques de l'écurie Nintendo, ont participé à la création de l'univers musical de Zelda au fil des années. Malgré la variété de leurs travaux et de leur style personnel, ces pierres d'origines diverses ont su conserver, au fil de leurs œuvres, une grande cohérence musicale dans la construction de l'édifice Zelda.

La Musique dans la série Zelda

Retour haut de page