Dossiers

Les pictogrammes du PEGI

Une fois passés au crible par le PEGI, les jeux se voient donc affectés à une classe d'âge. Vous connaissez sûrement les pictogrammes du PEGI sur le bout des doigts, mais voici quelques précisions pour les éventuels parents de joueur(s) qui liraient ce dossier ou ceux qui voudraient une piqûre de rappel.

Il existe en tout 5 étiquettes d'âges (3 ans et plus, 7 ans et plus, 12 ans et plus, 16 ans et plus et 18 ans et plus) et 9 pictogrammes. Ces derniers ne sont appliqués qu'à partir de la classe d'âge 7 et plus, permettant alors de justifier la catégorie d'âge choisie. L'âge et les pictogrammes sont généralement étroitement liés. On ne trouvera pas vraiment de jeux 7 ans à caractère sexuel. Voici donc ce que l'on peut trouver aujourd'hui à l'arrière d'une boîte de jeu acheté en Europe (par ordre d'apparition) : Discrimination - Drogue - Langage grossier - Jeux de hasard/ d'argent - Peur – Sexe - Violence

Il faut cependant toujours mettre les descripteurs en rapport avec l'âge indiqué. En effet un jeu à caractère violent dans la classe d'âge 7 et plus l'est certainement moins qu'un jeu violent associé à la classe d'âge 16 et plus. Par ailleurs, l'âge sur le boitier n'indique en aucun cas le niveau de difficulté du jeu, il correspond simplement à l'âge à partir duquel on peut jouer ou regarder tel jeu vidéo.

Précisons enfin qu'au Portugal, le 3 a été remplacé par un 4 et le 7 par un 6. En Finlande, le 12 est devenu un 11 et le 16 un 15. Au-delà de ces particularités, le système PEGI reste un système européen présent dans une trentaine de pays.

Retour haut de page