Dossiers

ESRB pour l'Amérique du nord

L'ESRB (l'Entertainment Software Rating Board) vous parle peut-être plus que la CERO. Il s'agit de l'équivalent américain et canadien du PEGI. Créé en 1994, le système propose 7 classes d'âge et 30 précisions différentes sur le contenu d'un jeu. Il ne s'agit pas de pictogrammes mais simplement de descriptions qui, à la différence du PEGI, nuancent l'importance et la présence des éléments décrits dans le jeu.

Par ordre d'apparition : EC (Early Childhood) jeu tout public mais fait pour les enfants - E (Everyone) 6ans et plus - E10+ (Everyone 10+) 10ans et plus - T (Teen) 13ans et plus - M (Mature) 17ans et plus - AO (Adults Only) exclusivement réservé aux adultes.

Les principaux descripteurs de contenu peuvent la signaler la présence de :

  • - chansons ordurières
  • - contenu sexuel
  • - espiègleries
  • - fort contenu sexuel
  • - humour adulte
  • - humour grossier
  • - langage (jurons modérés)
  • - langage ordurier
  • - mention d'alcool
  • - mention de drogues
  • - mention de tabac
  • - nudité
  • - nudité partielle
  • - paroles de chansons (jurons et références légères au sexe)
  • - références violentes
  • - sang
  • - sang en animation
  • - sang et carnage
  • - simulation de jeux de hasard
  • - thèmes sexuels
  • - thèmes suggestifs
  • - usage d'alcool
  • - usage de drogues
  • - usage de tabac
  • - violence
  • - violence en animation
  • - violence fictive
  • - violence intense
  • - violence sexuelle
  • - vrais jeux de hasard
  • - ...

 

Dans le cas de GTA IV par exemple, l'évaluation américaine préconise un jeu pour 17 ans et plus, et note la présence de : violence intense, sang, langage ordurier, contenu sexuel, nudité partielle, usage de drogue et d'alcool. Ce système est donc bien plus précis que le PEGI puisque ce dernier note juste la présence de violence, de drogues et de langage grossier.

La classification ESRB joue un rôle extrêmement important outre-Atlantique, notamment sur les ventes puisque certaines enseignes, à l'instar de Walmart, refuse de vendre des titres qui écopent d'une classification Adulte.

Retour haut de page