Dossiers

Comment les jeux sont-ils évalués ?

Vient maintenant une question particulièrement récurrente dans l'esprit des joueurs, celle de l'évaluation des jeux vidéo. Comment sont-ils évalués ? Pourquoi un jeu Pokémon peut-il être classé 3+ alors qu'il faut savoir lire pour y jouer tandis qu'un jeu LEGO est déconseillé aux moins de 7 ans ? Pour le savoir, il faut s'intéresser aux conditions d'évaluation d'un jeu vidéo. Tout commence avec l'éditeur, qui, pour être autorisé à disposer du label PEGI, doit compléter un formulaire d'évaluation et de déclaration du contenu. Ce dernier se présente sous la forme d'un questionnaire dans lequel l'éditeur doit rendre compte du contenu de son jeu en précisant les éléments susceptibles de heurter la sensibilité du joueur. Pour ce faire, il doit répondre à des questions très précises concernant son jeu. Le PEGI reçoit alors le formulaire et en déduit une classe d'âge provisoire associée aux pictogrammes correspondants. Le PEGI ne joue pas forcément aux jeux qu'il reçoit, il ne s'appuie parfois que sur le formulaire de l'éditeur. Dans tous les cas, le PEGI n'évalue pas le degré de difficulté d'un jeu mais son contenu.

Télécharger le questionnaire auquel les éditeurs doivent répondre pour bénéficier de la signalétique PEGI (document pdf)

C'est ensuite au tour de l'un des deux administrateurs indépendants du PEGI de prendre le relais (VSC ou NICAM). Comme dit précédemment, le NICAM s'occupe des jeux relatifs aux âges 3 et 7 ans tandis que le VSC se penche sur le cas des jeux étiquetés 12, 16 et 18 ans. Quoiqu'il en soit, chacun réalise une seconde vérification de la classification provisoire par rapport aux critères du PEGI. Finalement, l'éditeur reçoit une licence l'autorisant à appliquer le label de classification par âge ainsi que le ou les pictogrammes sur le boîtier du jeu en question. Ainsi, si un jeu tel que Pokémon Version Diamant sur Nintendo DS est classé 3 ans et plus, c'est tout simplement car il ne présente rien de choquant. Un enfant de 3 ans peut tout à fait regarder et jouer à un tel jeu. En revanche, Lego Star Wars III : The Clone Wars, où savoir lire n'est pourtant pas nécessaire pour jouer, se voit étiqueté d'un 7 ans et plus puisqu'il présente des scènes ou des sons potentiellement effrayants pour les plus jeunes. S'il se veut exemplaire, le système PEGI n'est toutefois pas à l'abri des reproches et ses évaluations sont parfois contestées, considérées comme surclassées.

Jaquette LEGO Star Wars III : The Clone Wars - Nintendo DSJaquette Pokémon Version Diamant - Nintendo DS

Retour haut de page