Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / La série Ratchet & Clank /

Insomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratés

Page Dossier
Insomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratés
PS3 PS2 PSP
Partager sur :

Maître du jeu de plates-formes

Insomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratés
Lorsque le premier Ratchet & Clank sort en 2002, Insomniac Games n'en est pas à son coup d'essai. Le studio, fondé en 1994 par Ted Price, est notamment à l'origine de la franchise Spyro, une série de jeux de plates-formes au succès critique et commercial. Si le studio a débuté dans le monde du FPS avec Disruptor (sorti en 1996), c'est bien le petit dragon violet qui permettra au grand public de découvrir Insomniac Games. Après la violence de Disruptor, les quelques membres qui composent Insomniac Games désirent en effet passer à un autre genre de jeux. Ils optent finalement pour la plate-forme et choisissent de développer leur futur jeu sur Playstation 1 pour deux raisons : ils ont déjà développé sur cette machine et ils savent que le marché du jeu familial est encore largement ouvert puisqu'il n'est à l'époque représenté que par Crash Bandicoot sur la machine de Sony.

Pour son premier jeu de plates-formes, Insomniac Games désire modéliser des mondes vastes et colorés, tout en dotant le titre d'une bonne dose d'humour. On se rend d'ailleurs compte que la saga Ratchet & Clank, quelques années plus tard, sera développée selon les mêmes principes. Les développeurs se mettent alors d'accord sur le design du personnage principal : ce sera un dragon coloré à la bouille sympathique. Spyro the Dragon est né et sort finalement en 1998, après deux ans de développement. Le jeu s'inscrit comme une véritable réussite : son 18/20 sur jeuxvideo.com et ses 5 millions d'unités vendues à travers le monde en témoignent. Deux suites, tout aussi réussies, débarqueront en 1999 et 2000. C'est d'ailleurs après la sortie de Spyro 2 qu'Insomniac Games signe un contrat avec l'éditeur Sony, qui l'aidera à financer le développement du troisième volet. Selon Insomniac Games, l'arrivée d'une nouvelle génération de consoles marque la fin de l'aventure Spyro pour Insomniac : la licence est vendue à Vivendi et le studio décide de créer une nouvelle franchise. Deux ans plus tard naîtront Ratchet & Clank...

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Insomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratésInsomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratésInsomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratés

Génération PS2 : un nouveau défi

Lorsque la Playstation 2 sort en 2000, Insomniac Games compte une trentaine de membres. Après le FPS et le jeu de plates-formes, le studio décide de se lancer dans le jeu d'aventure. Le but ? Concurrencer les séries phares du genre : The Legend of Zelda et Tomb Raider. Le projet I-5 (également appelé « Girl with a stick », ou « La fille au bâton » en français) commence durant le développement de Spyro 3. Le projet atteint un niveau d'avancement plutôt conséquent, puisque plusieurs présentations du titre sont réalisées en interne. Mais chez Insomniac Games comme chez Sony, leur éditeur, personne n'est vraiment emballé. Ce manque d'engouement peut s'expliquer par le fait que le jeu d'aventure est un genre concurrentiel : éditeur et développeurs doutent du futur succès du projet.

Le studio prend alors la décision de revenir à ce qu'il sait faire de mieux : la plate-forme. Brian Hastings, l'un des membres fondateurs d'Insomniac Games, formule l'hypothèse d'un héros armé de gadgets qui se déplacerait de planète en planète : le concept de Ratchet & Clank est né. On peut logiquement supposer que l'idée de mettre en scène un duo comique est influencée par deux autres jeux de plates-formes célèbres : Banjo Kazooie et Jak and Daxter. Le premier est un jeu développé par Rareware exclusivement pour la Nintendo 64. Il sort en 1998 (la même année que Spyro) et introduit le concept du personnage secondaire qui se place dans le dos du héros que l'on dirige. L'autre titre qui influence Insomniac Games est Jak and Daxter, sorti en 2001 sur PS2. Développé par le studio Naughty Dog, le titre reprend lui aussi le principe du duo complémentaire. Lorsqu'on est au courant des liens étroits qui lient Insomniac Games à Naughty Dog (deux développeurs historiquement affiliés à Sony), on est peu surpris de cette influence exercée par les créateurs de Crash Bandicoot. Le premier volet de la saga Ratchet & Clank sort finalement en novembre 2002 : Insomniac Games réussit pleinement son entrée dans la nouvelle génération en offrant un jeu d'action/plates-formes à l'humour qui fait mouche.

Aujourd'hui, plus de quinze ans après la fondation du studio, on peut estimer que les ratés d'Insomniac sont peu nombreux. Certains épisodes de la série ont effectivement déçu des fans, mais ce mécontentement est généralement à mettre sur le compte d'un trop brusque changement d'orientation. Gladiator, par exemple, a été décrié pour être trop axé sur l'action par rapport à ses prédécesseurs... Mais la qualité intrinsèque du jeu n'a jamais été remise en cause.

Depuis 2007, le studio développe toujours la série Ratchet & Clank, mais il s'est aussi relancé dans le FPS, avec les jeux de la franchise Resistance, eux aussi exclusifs aux machines de Sony. Plutôt bien reçue par la critique, cette série à la jouabilité très arcade est toutefois loin de faire l'unanimité auprès des joueurs. En 2011, le studio s'affranchit de Sony et s'associe à l'éditeur Electronic Arts pour développer le jeu d'action Overstrike à paraître sur PS3 bien sûr, mais aussi Xbox 360 et peut-être même Wii U. Reste que l'histoire d'Insomniac Games est irrémédiablement associée aux machines Sony et que le studio a acquis ses lettres de noblesse avec les jeux de plates-formes : d'abord Spyro, puis Ratchet & Clank. Nous verrons dans ce dossier ce qui a permis à cette seconde série et son duo de héros d'être tant plébiscités par les joueurs...

[VIDEO 0 INTROUVABLE]

Insomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratésInsomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratésInsomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratés
Mis à jour le 28/03/2012
PlayStation 3 PlayStation 2 PlayStation Portable

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lolIy
lolIy
MP
le 26 juil. 2012 à 14:19

Bien :)

Lire la suite...
prgmdragon
prgmdragon
MP
le 10 juin 2012 à 20:07

Ratchet et clank :coeur:

Lire la suite...
Jony1997
Jony1997
MP
le 06 mai 2012 à 09:31

Sapho-Sswords Voir le profil de Sapho-Sswords
Posté le 30 mars 2012 à 20:54:41 Avertir un administrateur
euh jak 2 je ne sais pas si vous y avez déja jouer mais.... la difficulté du jeux me dépasse, ce qui fait que je n'aime pas ce jeux, pas "jak & daxter" mais Jak 2. et puis c'est vrai que ce sont des bon jeux. très bon dossier!^^ bravo

+1
J'ai jamais terminé le 2 :honte: Difficulté trop mal dosée,surtout pour le public qu'il visait et le 3 j'ai bloqué au end boss :malade:
Sinon comme tu dis l'original était excellent.J'avais les 100 piles d'énergie :cool:

Lire la suite...
KobeB14
KobeB14
MP
le 09 avr. 2012 à 14:50

Jak & Daxter, très bonne série également :oui:

Lire la suite...
biohazadelux
biohazadelux
MP
le 02 avr. 2012 à 15:47

Insomniac Games le seul studio dont je connaissais le nom étant gamin grâce à Spyro (juste inoubliable) et Ratchet et Clank :ok:

Mais je suis un infidèle car j'ai aussi adoré Jack and Daxter comme bcp d'entre nous qui auront joué aux deux licences :)

Ps : D'accord avec le dossier, Gladiator est bien moins fun que les autres!

Lire la suite...
smashley
smashley
MP
le 01 avr. 2012 à 20:33

ça fait super plaisir ce dossier , je l'attendait vraiment , et ce sera probablement un des seuls que je lirait en entier :oui: :coeur:

Lire la suite...
[rubedo]
[rubedo]
MP
le 01 avr. 2012 à 12:58

Je garde de bon souvenir des épisodes de jak et de ratchet sur ps2

Lire la suite...
Ramm12
Ramm12
MP
le 01 avr. 2012 à 10:37

"Il sort en 1998 (la même année que Spyro) et introduit le concept du personnage secondaire qui se place dans le dos du héros que l'on dirige."

N'importe quoi. DKC2 introduisait dejà cette nouveauté......sur la Snes.

Lire la suite...
Ultra_Sclessin
Ultra_Sclessin
MP
le 31 mars 2012 à 11:02

Banjo & Kazooie :coeur:

Lire la suite...
Sapho-Sswords
Sapho-Sswords
MP
le 30 mars 2012 à 20:54

euh jak 2 je ne sais pas si vous y avez déja jouer mais.... la difficulté du jeux me dépasse, ce qui fait que je n'aime pas ce jeux, pas "jak & daxter" mais Jak 2. et puis c'est vrai que ce sont des bon jeux. très bon dossier!^^ bravo

Lire la suite...
SOMMAIRE

Insomniac Games, gage de qualité malgré quelques ratés

Jeuxvideo.com