Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Page Dossier
La provoc' pour faire le buzz

La multiplication de jeux autoproduits par des indépendants donne parfois lieu à des concepts provocateurs sur des sujets relativement tabous, qu'un éditeur ne pourrait assumer. Plus satiriques que vraiment dangereux, parfois même animés de bonnes intentions, les titres suivants n'en ont pas moins suscité la controverse.

Hooligans : Storm Over Europe / PC (2002)

En 2002, le studio néerlandais Darxabre a la riche idée de créer une simulation de hooliganisme. Hooligans : Storms Over Europe met le joueur dans la peau du leader d'un groupe de hooligans, déterminé à motiver ses troupes afin qu'elles aillent en découdre avec les gangs adverses. Pour cela, il lui faut s'assurer que ses crânes rasés ne manquent ni d'alcool, ni de drogues, ni de violence. Une fois prêtes, elles peuvent passer à l'action, la batte de base-ball à la main.Ce principe a choqué dans les pays dont l'histoire est marquée par le hooliganisme, comme le Royaume-Uni. Le jeu a été classé 18+ par l'ELSPA (l'organisme chargé de l'époque), boudé par les éditeurs et interdit en Allemagne.

Clodogame / Web (2009)

Clodogame, c'est l'éternelle répétition de la même rengaine. Sortie en 2007 en Allemagne, cette simulation de clochard a provoqué l'indignation et généré une polémique qui a fortement contribué à son succès. Deux ans plus tard, les médias généralistes français découvrent ce concept sulfureux dans lequel le joueur est invité à vivre la réalité quotidienne de la rue, apitoyant les passants avec un animal de compagnie ou un instrument de musique, volant ou se battant contre d'autres sans-abri tout en surveillant son taux d'alcoolémie. En dépit de son ton satirique, le jeu est pris au sérieux et subira même l'opprobre des politiques de l'époque, avant que le scandale ne gagne un autre pays.

Operation Pedopriest / Web (2007)

Comment attirer l'attention du public sur les abus pédophiles commis par les prêtres catholiques ? En créant un jeu pardi ! Le résultat, c'est Operation Pedopriest, pondu par un groupe d'activistes milanais afin de dénoncer la tendance du Vatican à étouffer cette affaire. Le joueur y incarne un envoyé du Saint-Siège dont la mission est de couvrir les prêtres pédophiles, que ce soit en intimidant les témoins, en parlant à la police pour perturber son enquête ou encore en cachant les auteurs dans un endroit sûr : le Vatican. Le jeu a provoqué un véritable tollé en Italie, où il a fini par être interdit par le gouvernement. Mais il continuera d'être diffusé sur le web de façon virale.

Un trailer de Hooligans : Storm over Europe

Chargement du lecteur vidéo...
Mis à jour le 26/12/2012 Voir l'historique
Rétrogaming
  • Partager cette page :
< Page précédente Sommaire dossier Page suivante >

COMMENTAIRES

Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SOMMAIRE

La provoc' pour faire le buzz

Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.