Dossiers
Les jeux les plus polémiques de l'histoire

Joueur au volant, mort au tournant

La violence routière : un grand classique du jeu vidéo, et ce depuis fort longtemps. Dès que les véhicules sont détournés de leur utilisation principale pour être envisagés comme des armes, les titres concernés ne manquent pas de créer la polémique, à une époque qui a déjà suffisamment de mal à sensibiliser les jeunes sur la prévention routière !

 

Death Race / Arcade (1976)

Inspiré du film Death Race 2000 sorti l'année précédente, Death Race est l'un des premiers titres à avoir fait polémique, allant jusqu'à déclencher la première manifestation anti-jeux vidéo de l'histoire. Il faut dire que son concepteur, Excidy, n'y a pas été de main morte, le propos sulfureux du film étant exploité sans guère de retenue. Bien que les humains soient remplacés par des Gremlins, le but reste bien d'en écraser le plus possible tout en évitant les pierres tombales générées par ce massacre. Dotée de deux volants afin de partager son plaisir coupable, la borne d'arcade aux visuels racoleurs ne s'écoulera qu'à 500 unités avant que la production ne soit arrêtée à cause des vives protestations.

 

Road Rash / la série (1991 - 2004)

Dès ses débuts en 1991 sur Megadrive, la série Road Rash nous invite à prendre part à des courses de motos illégales où tous les coups sont permis ! Si la possibilité de porter des coups à ses rivaux pour les faire chuter passe encore, celle de cogner les motards de la police qui tentent d'intervenir provoque une levée de boucliers et vaudra d'ailleurs à la série d'être bannie des prisons australiennes (sic). Road Rash 3D, paru en 1994 sur 3DO, intègre même la possibilité d'écraser les piétons ayant la mauvaise idée d'arpenter le bitume. Qu'il s'agisse de skateurs ou de mamies en déambulateur, ils ne s'en relèveront pas. Trois ans avant Carmageddon, il y avait déjà un parfum de scandale dans l'air !

 

Carmageddon / la série (1997 - aujourd'hui)

Carmageddon PC - Screenshot 8A l'instar de Death Race, Carmageddon est un jeu de course provocateur dans lequel les piétons ne sont plus un simple dommage collatéral, mais une cible privilégiée. Les écraser permet de collecter du temps supplémentaire, et constitue même une des conditions de victoire. En dépit de ce principe surréaliste, le jeu a fait scandale et a même été interdit à la vente dans certains pays. Dans d'autres (comme l'Allemagne ou le Royaume-Uni), les piétons ont dû être remplacés par des zombies au sang vert, ou bien encore par des robots. A noter qu'en France, le second volet a fait partie des titres visés par Familles de France dans le cadre de son action contre les jeux vidéo violents.

 

Extrait de Carmageddon

Si rien ne s'affiche après plusieurs secondes d'attente :

Source de la vidéo : Youtube

Les jeux les plus polémiques de l'histoire

Retour haut de page