Dossiers
Les jeux les plus polémiques de l'histoire

Conclusion

En dépit de la démocratisation du jeu vidéo et de son poids de plus en plus important sur l'industrie culturelle, les médias généralistes ont encore trop tendance à ne s'y intéresser que lorsqu'il est vecteur de buzz et de polémiques. Voilà sans doute pourquoi, malgré sa reconnaissance au plus haut niveau de l'Etat (plusieurs créateurs ont déjà été décorés de l'insigne de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres), le jeu vidéo continue à véhiculer une image négative. De trop nombreux observateurs ignorent encore que derrière les titres qui font du bruit, et qui ne sont pas toujours les meilleurs, il existe aussi des petits bijoux de créativité, de sensibilité et de poésie. Bref, le jeu vidéo n'a pas besoin de polémiques pour exister, et les controverses qui ont fait – et feront encore – son histoire, prouvent simplement qu'il est un miroir fidèle de la société.

Les jeux les plus polémiques de l'histoire

Retour haut de page