Dossiers
Les protections anti-copie qui font rire ou pleurer

Zak McKracken vous fait la leçon - PC / Amiga / Atari ST / Commodore 64

LucasArts a su se faire remarquer avec sa roue de carton Dial A Pirate qui permettait de répondre à une question posée par The Secret of Monkey Island dans les années 90. Mais déjà, en 88, les développeurs de Lucas avaient frappé fort dans Zak McKracken and the Alien Mindbender. Comme souvent à l'époque, la protection contre la copie passait par un code bien tordu. Dans le cas de Zack McKracken il fallait saisir un code via un clavier virtuel sans se planter lorsqu'on souhaitait prendre l'avion pour se déplacer d'un pays à l'autre. Code planqué dans la notice. Et si on se loupait, non seulement la progression était bloquée, mais surtout on finissait en prison avec en prime un beau discours sur le piratage et un vif encouragement à se rendre chez son revendeur pour se payer une copie légale du jeu. C'est tout de même plus fun que de se faire insulter par une fenêtre Windows qui nous lance froidement "clé produit invalide !"

 

 

 

> Plus d'infos sur Zak McKracken and the Alien Mindbender

Les protections anti-copie qui font rire ou pleurer

Retour haut de page