Menu
Amnesia : The Dark Descent
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Les jeux vidéo indépendants /

Amnesia : The Dark Descent - Les jeux vidéo indépendants

Page Dossier
Amnesia : The Dark Descent
PC Mac
Partager sur :
Amnesia : The Dark Descent

Il n'aura pas échappé à grand monde que la récente représentation du survival-horror n'a pas été très dense. Les jeux du genre se sont clairement raréfiés ou ont laissé place à des licences certes horrifiques, mais plutôt axées sur l'action. Néanmoins, la scène indépendante fait de la résistance en accueillant même un titre considéré comme le revival du survival par tous les amateurs du genre, Amnesia : The Dark Descent. Un titre au concept encore jamais vu qui, en nous infligeant une peur panique, nous plonge avec crédibilité dans la peau du personnage que l'on contrôle.

Amnesia : The Dark DescentAmnesia : The Dark DescentAmnesia : The Dark Descent

Sorti en 2010 sur PC et Mac (à noter que la version boîte n'est à l'ordre du jour que pour certains pays d'Europe de l'Est), Amnesia, après avoir banni ses anciens noms « Lux Tenebras » et « Unknown », est développé par les suédois de Frictional Games. Un studio indépendant que l'on connaît bien puisque c'est à eux que l'on doit la trilogie des Penumbra, qui laissait déjà présager de belles frayeurs en vue subjective. Salué par les critiques pour son intensité, Amnesia reçoit les prix de l'excellence en bande-son et de l'excellence technique à l'IGF (Independant Games Festival) 2011.

Amnesia : The Dark DescentAmnesia : The Dark DescentAmnesia : The Dark Descent

Et ce, à juste titre ! Car ce qui saute tout de suite aux yeux dans Amnesia, c'est la qualité de sa réalisation technique, bluffante pour un titre indépendant. En effet, le château prussien à l'intérieur duquel notre héros amnésique est lâché, représente avec on ne peut plus de fidélité l'atmosphère lovecraftienne qu'ont voulu retranscrire Frictional Games. D'autant plus que la vue est subjective et que le jeu s'axe sur l'exploration, ce qui réunit les conditions optimales pour s'en imprégner. A présent, le principe même du jeu, est centré sur la peur. Tout en résolvant des énigmes qui nécessitent d'analyser le mieux possible son environnement, le joueur a la dure mission de survivre à toute créature qu'il croiserait. Le hic, c'est qu'il n'y a strictement aucun moyen de se défendre, si ce n'est se cacher tel un pleutre dans un coin sombre.

Effectivement, la moindre source lumineuse ou le plus minime des bruits risque d'attirer l'attention. Il faut donc, pour le coup, ranger illico presto sa lampe à huile dès qu'un monstre est à proximité. Mais, et c'est là que tout le génie d'Amnesia entre en jeu, notre avatar perd peu à peu sa lucidité si l'on reste trop longtemps dans le noir, jusqu'à avoir une crise de panique, surtout s'il se retrouve face à un monstre. Il faut donc régulièrement effectuer des choix cornéliens en switchant sa lampe à huile : soit on se cache des monstres dans l'ombre et on devient fou, soit on garde la lumière allumée, et on court. Cette gestion de la folie est un réel coup de génie des développeurs, et ouvre sur une claustrophobie encore inexplorée dans le milieu de l'épouvante vidéoludique, qui plus est accentuée par les mouvements volontairement laborieux à effectuer avec la souris (il faut tirer la souris vers soi pour ouvrir une porte par exemple). De même, les distorsions d'écran, ou même la respiration haletante du personnage, jouent beaucoup pour renforcer l'immersion. Au final, Amnesia chamboule à sa hauteur le beau monde de la peur, et réserve son lot de scènes assez inoubliables et riches en émotions fortes.

Amnesia : The Dark DescentAmnesia : The Dark DescentAmnesia : The Dark Descent

Amnesia : The Dark Descent Gaming Live

Chargement de la vidéo
Mis à jour le 18/11/2011
PC Mac Survival-Horror Frictional Games

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Kaaraj
Kaaraj
MP
le 11 juin 2012 à 11:29

Ça devrait être interdit des jeux comme ça, c'est mauvais pour mon cœur :noel:

Lire la suite...
robzh
robzh
MP
le 29 mai 2012 à 03:47

Super ambiance! On en fait rarement comme celles-là! :)

Lire la suite...
BLAK-DeaD
BLAK-DeaD
MP
le 13 janv. 2012 à 07:19

flippan

Lire la suite...
Tuveuxmonpseudo
Tuveuxmonpseudo
MP
le 18 déc. 2011 à 18:14

Ambiance vraiment stressante, angoissante, flippante --'
Bon jeu :)

Lire la suite...
lesel94260
lesel94260
MP
le 11 déc. 2011 à 01:51

J'ai vraiment envie d'y jouer :bave:

Lire la suite...
azerty78kb
azerty78kb
MP
le 26 nov. 2011 à 15:00

Frank :bave:

Amnesia, un jeu que je ne prendrai pas car il suffit d'une porte qui s'ouvre pour me faire flipper. :peur:

Lire la suite...
_URIEL_
_URIEL_
MP
le 21 nov. 2011 à 01:00

le jeu le plus flippant de tout les temps !

Lire la suite...
pyranias
pyranias
MP
le 20 nov. 2011 à 22:38

franck :snif:

Lire la suite...
Donkriego
Donkriego
MP
le 20 nov. 2011 à 22:29

Je l'ai acheté 3 euros quand il était en solde sur Steam je ne l'ai pas encore touché :)

Lire la suite...
Frodnar
Frodnar
MP
le 20 nov. 2011 à 19:02

Bon GL pour un jeu du moins intriguant. Je DL la démo de suite. :bave:

Lire la suite...
Top commentaires
Kaaraj
Kaaraj
MP
le 11 juin 2012 à 11:29

Ça devrait être interdit des jeux comme ça, c'est mauvais pour mon cœur :noel:

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Jouer à des jeux indépendants = militer pour la créativité
  • Développer un jeu indépendant, un véritable parcours du combattant ?
  • Quelques pistes pour devenir créateur
  • Amnesia : The Dark Descent
  • Aquaria
  • Blocks That Matter
  • Braid
  • Limbo
  • Machinarium
  • Minecraft
  • Super Meat Boy
  • The Path
  • VVVVVV
  • World of Goo
  • Egalement à ne pas rater...
  • Interview de William David et Guillaume Martin de Swing Swing Submarine (Blocks That Matter)
  • Interview de Jonathan Blow (Braid, The Witness...)
  • Visite du studio Mojang (Minecraft)
  • Quoi dans la ligne de mire ?